Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !


de : JO
mardi 12 novembre 2019 - 11h32 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Billet du jour : la Bolivie, de la numérisation du vote à la virtualisation du pouvoir PARTAGER SUR:FacebookTwitter Linked InEmail

Source :/Réseau International /1 Commentaire Nombre de vues : 163 par Karine Bechet-Golovko.

Evo Morales, président bolivien réélu, a été poussé à quitter le pouvoir sous la pression de l’opposition, de la police et de l’armée. En Bolivie, comme dans de nombreux pays, au nom du culte de la technologie, qui est censée garantir la démocratie – a priori, le processus électoral est électronique. C’est-à-dire virtuel. Même si vous êtes certains d’avoir obtenu plus de voix, aucun nouveau décompte n’est possible. De la virtualité des élections à la virtualité du pouvoir, la Bolivie ouvre la voie. Et espérons, les yeux. Le Brésil, inquiet, réfléchit à revenir aux bulletins papiers.

En Bolivie, le processus électoral est électronique. La raison invoquée est simple : il serait plus compliqué de truquer ainsi les résultats, les machines étant, à la différence des hommes, infaillibles (ça ne se discute pas).

Donc adieu bulletins de vote que l’on met dans l’urne, vive les technologies qui vont sauver nos démocraties du désastre opéré par la régression vertigineuse de la culture politique dans nos sociétés. Nous leur remettons les clés du bonheur. Rappelez-vous la nécessité de créer un Ministère du bonheur pour garantir la démocratie populaire, idée soutenue par certains politiques, même en Russie et réalisée dans les Émirats arabes. La technologie, le bonheur et la démocratie vont main dans la main et nous ne pouvons qu’applaudir, avec les mains qu’il nous reste. Peu importe, nous sommes heureux, donc nous n’avons plus besoin de réfléchir, d’autres sont là pour ça.

Les Boliviens, eux, n’ont pas été heureux de la réélection de Morales pour son quatrième mandat, ce 20 octobre. Enfin, certains Boliviens. L’opposition, en tout cas – ce qui finalement est normal, sinon ce ne serait pas de l’opposition. Il faut dire que lors du décompte des votes électroniques, le processus a été interrompu un moment après l’annonce des premiers résultats, pour ensuite donner les résultats finaux à 100% du décompte selon lesquels Morales sort gagnant avec 47,08% des voix, contre Carlos Mesa (36,51%). Ce qui ne changeait pas fondamentalement les résultats d’avant l’interruption. La victoire de Morales a donc été annoncée par le Tribunal supérieur électoral.

Immédiatement, l’opposition soutenue par l’Argentine, le Brésil, les États-Unis et l’Organisation des États américains, ont crié à la fraude. – N’oubliez pas que la démocratie post-moderne implique la victoire de la minorité néolibérale, ce qui pose encore quelques difficultés avec les processus électoraux, mais ne vous inquiétez pas, l’on y travaille.

C’est donc ici que l’impasse commence. Morales ne peut demander un nouveau décompte des voix, car les bulletins n’existent pas. Donc, même s’il est persuadé d’avoir réellement gagné, il ne peut pas le prouver devant la population. Et l’opposition a un boulevard ouvert devant elle, puisqu’elle n’a pas besoin de jouer sur le terrain du rationnel et de l’analyse, bien au contraire, le domaine de l’affectif et des slogans est beaucoup plus efficace pour manipuler les gens.

Et ça marche. Finalement, Morales annonce son départ, son domicile est envahi par des groupes violents, les arrestations peuvent commencer :

Le chef de la police, Vladimir Yuri Calderon, qui avait appelé à la démission d’Evo Morales, a annoncé l’arrestation de la présidente du Tribunal électoral, Maria Eugenia Choque, et de son vice-président Antonio Costas. Ceux-ci ont été emmenés par des soldats cagoulés en vue d’être entendus sur de présumées irrégularités commises durant le scrutin d’octobre.

Le Mexique a offert l’asile politique à une vingtaine de personnes et le propose aussi à Morales. Son départ est suivi par ceux d’une grande partie des dirigeants et le pays, en attendant des élections plus conformes aux attentes internationales, est entre les mains de l’opposition qui n’a pas gagné dans les urnes, mais grâce à la terreur de la rue. Cette opposition qui, justement, soutient bec et ongles le vote électronique. Le plan de nationalisation des hydrocarbures pourra certainement être ainsi remis en cause, ce qui, sans aucun doute, garantira la « démocratie » en Bolivie.

Face à ce massacre du processus électoral et la mise en danger réel de la gouvernance étatique, le Brésil, s’est mis à réfléchir très rapidement. Le président a déclaré qu’il serait bien de revenir aux bulletins papiers. Pas de panne de courant, pas de défaut du système électronique et surtout, en cas de problème, on peut les ressortir et les recompter.

Si les manuscrits ne brûlent pas, des données électroniques il ne reste pas même la trace d’une poussière. Comme du pouvoir des majorités politiques.

source : http://russiepolitics.blogspot.com/...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
12 novembre 2019 - 12h54 - Posté par DéDé

Les fascistes boliviens se sont précipités dans la brèche littéralement offerte avec le soutien de la CIA. J’ai toujours été opposé à ce vote électronique, pour moi un déni absolu de démocratie électorale.
En espérant que le peuple bolivien pourra faire échec aux tueurs du Capital et de l’État profond américain.



BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
16 novembre 2019 - 06h50 - Posté par jean-marie Défossé

Mise en cause du processus électoral électronique ? SANS AUCUN DOUTE ! Même s’il existe d’autres facteurs tout aussi graves ayant favorisé ce coup d’Etat.

Cette forme de système électoral n’a aucune fiabilité et surtout aucune crédibilité d’impartialité , et peut être manipulé et orienté à souhait comme tout ce qui relève de l’informatique .

Les autres pays d’Amérique du Sud et plus particulièrement l’ensemble des pays africains devraient fuir cette nouvelle forme de scrutin qui , à n’en pas douter , favorise sur le plan international une élite blanche , ou à défaut , une élite autochtone corrompue complaisante aux suprématisme blanc .






SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637
Séance de déplacement collectif
mercredi 9 - 12h43
de : jean1
République et démocratie : dérives et instrumentalisations
mercredi 9 - 00h08
de : Christian Delarue (Fondation Copernic)
1 commentaire
Rentrée scolaire "bleu marine" !
dimanche 6 - 16h33
de : joclaude
Mali : une solution est-elle possible sans remise cause des règles du jeu ?
samedi 5 - 16h57
de : Eve76
Rentrée, plan de relance, luttes…
samedi 5 - 09h40
Regard marxiste sur la catastrophe écologique et perspectives - Chrismondial
samedi 5 - 08h38
de : Christian Delarue
1 commentaire
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - 12/09/20
vendredi 4 - 17h40
de : Jean Clément
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - SAMEDI 12 SEP
vendredi 4 - 17h37
de : Jean Clément
Mali : Dans quel but s’y maintient l’Armée Française ?
vendredi 4 - 17h29
de : joclaude
Guy KONOPNICKI : 2005 - 2020 . Christian DELARUE
vendredi 4 - 17h14
de : Christian.Delarue
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite