Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Qui laisse prospérer la propagande fasciste dans le midi de la France ?
de : Hélène
vendredi 17 juin 2005 - 18h13 - Signaler aux modérateurs
8 commentaires

Comment se fait-il que l’Etat français laisse se concrétiser un fascisme (à peine) rampant dans le midi de la France ? En déni de ses propres décisions de justice contre les terroristes de l’OAS, il ferme les yeux sur l’érection de stèles à la gloire de ceux-ci. Le clientélisme électoral n’y est certainement pas étranger : les rapatriés nostalgiques de l"Algérie française" pourront ainsi voter indifféremment Front national ou UMP !


Polémique sur l’inauguration d’une stèle à la mémoire de l’OAS à Marignane

de Laetitia Van Eeckhout

Le 6 juillet doit être inaugurée, à Marignane (Bouches-du-Rhône), une stèle à la mémoire des "Combattants morts pour que vive l’Algérie française" . La date a été choisie en hommage à Roger Degueldre, fondateur des commandos Delta de l’Organisation de l’armée secrète (OAS), à Alger, au début des années 1960 ; ceux-ci assassinèrent plusieurs centaines de personnes favorables à l’indépendance de l’Algérie. Condamné à mort par la cour militaire de justice, Roger Degueldre fut fusillé le 6 juillet 1962.

Des organisations, parmi lesquelles la Ligue des droits de l’homme (LDH) et le Collectif des historiens contre la loi du 23 février 2005, se mobilisent contre cette "forme déguisée de réhabilitation du colonialisme, voire une sorte de repentance subrepticement imposée à la nation" .

Le monument de Marignane n’est pas le premier du genre. Depuis plusieurs années, dans des communes du littoral méditerranéen, se développent des initiatives consistant à élever des stèles à la gloire des "Martyrs de l’Algérie française" . Le mouvement est parti de Toulon, où ce type de monument fut inauguré le 14 juin 1980. Le 4 mars 2001, la municipalité Front national baptisait un carrefour portant le nom du général Raoul Salan, l’un des officiers qui prit part à la tentative de putsch de 1961. Une initiative que le sénateur (UMP) Hubert Falco n’a pas remise en question depuis qu’il a été élu maire de Toulon, fin mars 2001. D’au- tres communes ont suivi l’exemple toulonnais : Théoule-sur-Mer le 1er novembre 2002, Perpignan le 5 juillet 2003 et Béziers le 6 décembre 2003.

"RÉHABILITATION"

Pour l’historien Claude Liauzu, "ces commémorations s’inscrivent dans un mouvement évident de réhabilitation du colonialisme encouragé par la loi du 23 février" , qui prévoit que "les programmes scolaires reconnaissent (...) le rôle positif de la présence française outre-mer, notamment en Afrique du Nord" . "Dans tous ces endroits, on s’aperçoit qu’il s’agit de villes du Sud où un fort noyau de rapatriés s’est installé" , ajoute-t-il.

Ces lieux de mémoire à la gloire de l’OAS ont été érigés à l’initiative d’associations de pieds-noirs, le Cercle algérianiste et, surtout, l’Association amicale pour la défense des intérêts moraux et matériels des anciens détenus et exilés politiques de l’Algérie française (Adimad). "Ces initiatives ont des liens avec une extrême droite idéologique défendant la supériorité de la "civilisation blanche" sur "les races inférieures", telles Jeune Nation et Europe Action" , relève Claude Liauzu qui s’étonne que "des personnes se réclamant du gaullisme gardent le silence face à des mouvements qui ont tenté d’assassiner de Gaulle et qui le poursuivent d’une haine post mortem" .

Si elle ne dément pas avoir attribué à l’Adimad une parcelle vierge au sein du nouveau cimetière municipal, la mairie de Marignane se montre peu loquace sur cette affaire. Elu maire en 1995 sous l’étiquette Front national, avant de rallier le Mouvement national républicain de Bruno Mégret, Daniel Simonpieri, qui a intégré, le 31 mars, le groupe UMP au conseil général des Bouches-du-Rhône, ne souhaite pas faire trop de publicité autour de l’événement. "La demande de l’Adimad a paru suffisamment légitime ailleurs pour que Marignane y accède" , justifie son service de communication.

http://www.lemonde.fr/web/article/0...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Faut arreter le DELIRE !!!
18 juin 2005 - 14h18

Les français d’Algérie, FASCISTE ? Faut arreter de delirer !!

Des gens (hommes, femmes, enfants, nouveau-né, veillards...) qui sont nés sur la terre de leurs parents et de leur grands-parents (si ce n’est plus) et qui on du fuire en 2 temps 3 mouvements pour ne pas etre décapité, dépecé, torturé, violé bref tué sous les Hourra !!! de quelques adepte des "droits de l’hommes" ne peuvent etre nommé de fascistes !!! Il on seulement essayé de combattre pour resté en vie, tout simplement.

Ceux qui croit a la justice et au respect de la vie (donc là, les staliniens, c’est pas la peine de la ramener, ça vous concerne pas...) devrait au moins reconnaitre cela et permettre le repot et le respect de leurs morts plutot que de verser dans la HAINE et les racourccis à 2 francs !!!



> Faut arreter le DELIRE !!!
18 juin 2005 - 17h30 - Posté par

les français d’Algérie ne sont pas SYSTEMATIQUEMENT liés à l’OAS. Cette dernière était une organisation PARA MILITAIRE liée à l’extrême-droite. Il faudrait peut-être vous renseigner au niveau HISTORIQUE avant de répondre de manière EMOTIONNELLE : les émotions ne résolvent pas les problèmes, elles les compliquent.


> Faut arreter le DELIRE !!!
18 juin 2005 - 17h44 - Posté par

Si le mot "fasciste" vous gêne, comment voulez-vous appeler des terroristes d’extrême-droite, responsables d’attentats, de meurtres et de tortures, ayant essayé d’assassiner le chef de l’Etat français, et ayant tenté un coup d’état pour renverser la République ?
Je parle de l’OAS et des putchistes, qui n’ont jamais eu vocation (heureusement !) à représenter TOUS les Français d’Algérie, mais qui, à l’époque, parlaient sans vergogne en leur nom et qui, maintenant, essaient de figer dans la pierre des monuments de France leur idéologie haineuse et revancharde.
Si les rapatriés d’Algérie se reconnaissaient dans cette idéologie "fasciste", ce serait à pleurer de tant de bêtise car, s’ils n’avaient pas été fourvoyés par les tenants de l’Algérie française à tout prix et poussés au mépris de leurs compatriotes algériens, peut-être une autre histoire aurait-elle été possible, qui n’aurait pas vu leur exil forcé...

Hélène


Les rapatriés ont souffert, on s’est foutu de leur gueule, on leur a dit de la fermer alors...
19 juin 2005 - 13h55 - Posté par

...Alors cessez une bonne fois pour toutes de les stigmatiser en en faisant des facistes.

Des fascistes il y en a partout même à gauche, j’en ai rencontré, les plus déguelasses sont d’ailleurs sans étiquette dans les conseils municipaux (là encore je peux témoigner).

Je suis fille de pied noir et je peux vous dire que si vous trouvez des malheureux qui votent le Pen et versent leur larme devant une stèle de l’OAS, c’est bien parce que la "France d’en haut", les intellectuels, les nantis, qui ont largement profité de la prospérité coloniale sans bouger leur cul de métropole, leur ont fait fermer leur gueule en 1962.

Quand ils sont rentrés, les intellectuels, les nantis, les profiteurs de guerre, ont prétendu qu’ils venaient en vacances (! !!), quand les pieds noirs ont voulus s’exprimer, les mèmes les ont traités d’exploiteurs et de colonialistes : pas de chance ils étaient justes dans le camp des perdants, les dindons de la farce coloniale.

Aussi aujourd’hui ne dites plus un mot plus un seul contre ceux qui ont souffert ou même ceux en géneral en france qui n’ont pas droit à la parole, et ils sont nombreux, il n’y a pas que les pieds noirs. Car quand on emp^che les gens de s’exprimer, alors vous savez pour qui ils votent de désespoir et de rage (voir les dernières présidentielles). Pas de leçon de morale s’il vous plaît.


> Les rapatriés ont souffert, on s’est foutu de leur gueule, on leur a dit de la fermer alors...
19 juin 2005 - 17h15 - Posté par

Hola, on se calme !
Je ne suis pas une intellectuelle et je fais partie de la "France-d’en-bas" tout comme vous, mais je pense que nous vivons en démocratie et que j’ai le droit d’exprimer mon opinion !
Je le redis donc, pour être bien comprise : les Français d’Algérie ont été manipulés, en premier lieu, par ceux qui prétendaient les défendre : les gros colons d’Algérie, la partie de l’armée française fascisante et mal remise de son échec d’Indochine, quelques personnages politiques pourris qui ne voyaient que leur intérêt et qui les ont entraînés jusqu’à la mort, jusqu’à l’exil dans cette histoire coloniale lamentable et sanglante.
Car, et je le pense totalement, l’intérêt des "pieds-noirs" aurait été de se rapprocher de leurs compatriotes algériens, le petit peuple arabe depuis trop longtemps méprisé, qui souffrait à côté d’eux, et a attendu longtemps, avant de se révolter, que la France lui accorde le même statut de citoyen français, toujours promis et toujours refusé.
Il y a des tas de livres sur la question, dont beaucoup sont impartiaux et lucides. Il n’est pas nécessaire de sortir de l’ENA pour les lire et penser uniquement au niveau de ses émotions n’a jamais fait avancer la cause de qui que ce soit.
Quoi qu’il en soit, en tant que citoyenne de base française, je suis outrée que l’argent de mes impôts serve à des cérémonies à la mémoire d’assassins et de terroristes de l’OAS, jugés et condamnés par la justice.
Et je continue de penser qu’il y a des "pieds-noirs" lucides et honnêtes qui pensent de même !


> Faut arreter le DELIRE !!!
19 juin 2005 - 13h57 - Posté par

Bravo ! voir mon message plus bas, mjmarti@club-internet.fr


> Qui laisse prospérer la propagande fasciste dans le midi de la France ?
18 juin 2005 - 17h34

J’attends la pétition en ligne, et sur papier bien sûr, pour la faire circuler. Encore une manipulation politique. Il est vrai que le sud de la France n’est pas épargné par le discours à la fois du fn et des racistes...
40 ans après "ils" reviennent sur le devant de la scène : il faut vraiment être VIGILANTS.
Et le préfet de la région ? où est-il ? que fait-il ? et toutes les autres associations et mouvements "humanistes" ??
Quelle tristesse...



> Qui laisse prospérer la propagande fasciste dans le midi de la France ?
20 juin 2005 - 11h09

Je conçois que l’on combatte certaines thèses du front national, mais il faut pour cela d’un point de vue d’une opposition efficace, ne pas transformer l’Histoire, autrement on procède comme les idéologies du nazisme ou du communisme. J.M. Lepen qui est légaliste, a refusé de suivre l’OAS, il n’a donc pas soutenu le putsh d’Alger, bien qu’il souhaitait que l’Algérie reste française.






La manifestation des pompiers dégénère : incidents et tensions (15 octobre 2019, Paris) (vidéo)
mercredi 16 - 16h24
de : nazairien
1 commentaire
Des scènes de guérilla urbaine dans le centre de Barcelone, après la condamnation des dirigeants séparatistes (vidéo)
mercredi 16 - 16h09
de : nazairien
1 commentaire
Retraites : la CGT, FO, Solidaires et la FSU appellent à la grève le 5 décembre
mercredi 16 - 07h54
1 commentaire
15 Octobre 1987 THOMAS SANKARA
mardi 15 - 17h29
de : CADTM
De qui se moque t on ? Les frais d’hébergement des députés à Paris vont être davantage remboursés
mardi 15 - 17h11
de : nazairien
2 commentaires
ZOMIA ou l’art de ne pas être gouverné
mardi 15 - 14h20
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge
lundi 14 - 23h10
de : Frank
Nucléaire : le danger qui nous menace s’accroît
lundi 14 - 23h03
de : pierre peguin
Emission - Sabotage de l’école – Un peuple éclairé serait-il incontrôlable ?
lundi 14 - 20h03
de : Emission - Polémix et La Voix Off
Rojava : « La révolution ne doit pas disparaître »
lundi 14 - 17h10
de : jean 1
1 commentaire
Pascale Locquin
lundi 14 - 15h45
de : locquin
Les "gilets jaunes, bleus, verts, oranges" dans le VIéme ar, pour la "défense des victimes de l’amiante
dimanche 13 - 14h17
de : nazairien
Le voile ... dévoile une fois de plus sa stratégie de dislocation des valeurs républicaines
dimanche 13 - 11h56
de : Jean-Marie Défossé
14 commentaires
Toulouse, les baqueux toujours aussi dérangés, les CRS sous "captagon" ? et les gedarmes veulent faire aussi bien (vidéo
dimanche 13 - 02h25
de : nazairien
Rencontre débat « L’anarchisme pour les nuls »
samedi 12 - 21h15
de : jean 1
Le crépuscule de l’OTAN.
samedi 12 - 20h56
de : L’iena rabbioso
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h18
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h14
N’abandonnons pas les Kurdes et les populations de Syrie - Tribune collective sur Libération
samedi 12 - 16h33
de : Christian DELARUE
3 commentaires
GAZ ET FLOUZE À TOUS LES ÉTAGES - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 11 - 15h08
de : Hdm
Intervention turque en Syrie : la révolution politique du Rojava menacée de toute part
vendredi 11 - 08h12
22 commentaires
Rejetée
jeudi 10 - 15h28
de : jean 1
double face
jeudi 10 - 12h01
de : jean 1
1 commentaire
Appel à Manifestation samedi 12 octobre à Saint-Victor
mercredi 9 - 22h05
de : AMASSADA
Détruire le capitalisme avant qu’il ne nous détruise (à propos de Lubrizol)
mardi 8 - 23h50
de : nazairien
3 commentaires
On nous cache tout, on nous dit rien :Frais d’obseques des deputes et de toute leur famille payes par nos impots (vidéo)
mardi 8 - 23h05
de : nazairien
LES BESOINS ARTIFICIELS - Comment sortir du consumérisme
mardi 8 - 17h23
de : Ernest London
11 commentaires
Le Maquillage Vert du Capitalisme ne change pas son essence prédatrice
lundi 7 - 23h02
de : Cecilia Zamudio
Emission - Lubrizol – Enfumage chimique. Enfumage médiatique. Enfumage étatique.
lundi 7 - 16h59
de : Emission Polémix et La Vox Off
Sur les Gilets Jaunes, l’État et le fascisme – lettre d’Antonin Bernanos
lundi 7 - 16h06
de : jean 1
Ami entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne : L’Europe nous supprime la faucille ! Et le marteau ! ...
lundi 7 - 15h07
de : nazairien
1 commentaire
Réformes des retraites : depuis 1993 l’âge de départ et le montant des pensions reculent
lundi 7 - 07h50
1 commentaire
TROIS "I" en même temps !
dimanche 6 - 21h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Rencontre nationale des communes libres et des listes citoyennes
dimanche 6 - 21h42
de : commercy par invités de médiapart
La “surprise” de l’acte 47 des GJ : l’occupation du centre commercial Italie2 (vidéo)
dimanche 6 - 11h11
de : nazairien
4 commentaires
Un féminisme accusé de contrôle du corps des femmes
dimanche 6 - 02h31
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Le communautarisme du Rassemblement National - RN (ex FN).
dimanche 6 - 02h21
de : Christian DELARUE
confirmation expulsion appel à convergence
samedi 5 - 22h27
de : AMASSADA
Acte 47 Toulouse et violences à AMiens
samedi 5 - 21h51
de : https://www.frontsocialuni.fr/les-luttes-invisibles/
Une lobbyiste de la pollution au coeur de la convention pour le climat
samedi 5 - 21h39
de : Gaspard D’Allens REPORTERRE

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La mort, ce n’est pas plus communiquer, c’est ne plus être compris. Pier Paolo Pasolini
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite