Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Bolkestein : les esclaves du palais de justice de Thonon les Bains
de : Thonon les Bains
lundi 16 janvier 2006 - 02h09 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Palais de justice de Thonon les Bains

Voici un communiqué d’Attac et de la CGT sur les conditions de travail (ou plutôt d’esclavage) des ouvriers polonais qui construisent le palais de justice de Thonon les Bains, la directive Bolkestein semble déjà appliquée là bas. Je me demande ce qu’en disent les magistrats et fonctionnaires du futur TGI, et les chefs de juridiction, et lachancellerie ?

31 salariés Polonais en grève à Thonon Leur PALAIS d’inJUSTICE !

Le récit que vous allez découvrir est hallucinant. Indignant. Nous vous invitons à prendre le temps de le lire.

Il ne se passe pas dans une quelconque république bananière à l’autre bout du monde, mais ici,tout près de chez nous à Thonon les Bains et en 2005.

Ils sont 31. Il y a quelques semaines ils étaient plus encore, certains ont déjà rejoins leur Pologne natale dont ils s’étaient expatriés de longs mois pour venir gagner en France les euros qui leur permettraient de vivre un noël paisible en famille à leur retour.

Mais c’était sans compter sur des patrons voyous qui ont déjà très largement anticipé l’esprit de la Directive BOLKESTEIN & Depuis plusieurs mois, le Ministère de la Justice fait construire à Thonon un nouveau Palais de Justice.

Les travaux ont été confiés à une grande entreprise de travaux publics que nous pouvons citer puisque son nom est affiché en grand sur le fronton du chantier, le groupe DUMEZ .

Ce groupe sous-traite certains travaux avec des entreprises locales,dont l’entreprise A&.. (que nous ne pourrons pas nommer car deux plaintes ont été déposées ces jours-ci contre elle pour utilisation de faux documents et pour menace de mort). Cette entreprise, nouvellement implantée dans le Chablais, dans la proche périphérie Thononaise, sous-traite elle-même avec une société basée en Allemagne que nous nommerons la société D&. . Cette société allemande sert en fait au rabattage de travailleurs Polonais qu’elle appâte par petites annonces sur internet et dans la presse locale.

Voici la version des faits, tels qu’ils ont été racontés hier à la délégation de l’Union Locale CGT du Chablais qui a rencontré ces 31 travailleurs grévistes : « Nous avons répondu aux annonces de l’entreprise D&. pour venir travailler en France jusqu’à Noël. Le point de départ était fixé dans une ville de Pologne à 200 kilomètres de la frontière allemande.

Au rendez-vous, il n’y avait pas de bus, un correspondant nous a dit de nous rendre à la frontière par nos propres moyens, ce que nous avons fait. Au deuxième point de rendez-vous, toujours pas de bus, un autre correspondant nous a invité à traverser la frontière jusqu’à une ville allemande où nous avons effectivement pris des minibus et des voitures immatriculés en France, venant de Haute Savoie.

Ces voitures nous ont amenés à Perrignier dans une maison de 150 m2 environ où nous logeons à 31.

Il n’y avait pas de matelas jusqu’à ces derniers jours, nous couchions à même le sol, il y avait 60 litres d’eau chaude pour 31 personnes, et parfois plus (40) avant que nos collègues repartent en Pologne.

Nous travaillions 8h par jour du lundi au vendredi et 5h le samedi matin. Théoriquement, nous devions être payés 10 euros nets de l’heure, mais nous n’avons pas touché de salaire depuis les deux mois que nous sommes ici, certains ont seulement reçu 150 ou 300 euros d’acompte. Nous n’avons plus un sou pour manger. De temps en temps les patrons de l’entreprise A&.. nous achetaient un peu de nourriture, mais pas assez pour 31.

 » Notre interlocuteur nous montre une photo prise avant son départ de Pologne pour prouver son amaigrissement, il a perdu plus de 15 kgs en deux mois. Certains sont malades, l’un est blessé à la main, « le patron n’a pas voulu l’emmener à l’hôpital. Plus grave encore : durant ces deux mois, un salarié est tombé d’un toit et était blessé, nécessitant d’aller à l’hôpital.

Il a été immédiatement rapatrié en voiture en Pologne ! Les patrons nous doivent 47 305 euros de salaires, nous sommes déterminés à occuper le chantier jusqu’à ce que cet argent nous soit versé (ils dorment depuis samedi sur le chantier) nous voulons un règlement à l’amiable et rentrer chez nous pour Noël& ».

Dès vendredi, ils se mettent en grève et cherchent à alerter l’opinion publique en posant de grandes banderoles « S.O.S 31 polonais en grève » sur les frontons des bâtiments du futur Palais de Justice.

Dans la nuit qui suit, des faits extrêmement graves se sont produits : les patrons, armés d’un pistolet et flanqués de nervis les ont agressés vers 23h en voulant les forcer à monter dans deux minibus pour repartir immédiatement en Pologne. Ni vu, ni connu, ils pourraient toujours exiger leurs salaires depuis les bords de la Baltique&.. Ils ont refusé et fait alerter la gendarmerie de Bons qui est intervenue, mais après le départ des minibus. Toutefois

L’agression a pu être filmée par un téléphone portable, et une plainte a été déposée pour menace de mort, à Perrignier et sur le chantier même. Dès hier, l’Union Locale CGT a pris contact avec l’avocat qui a été mandaté par le Consulat de Pologne.

Celui-ci est entré en relation avec le groupe DUMEZ qui se reporte sur l’entreprise A&.. pour le paiement des salaires, qui elle-même se reporte sur la société allemande.

Comble de l’ignominie, cette société allemande les a enregistrés comme artisans et non comme salariés, bon prétexte pour ne pas leur payer de salaires ! L’Inspection du Travail, déjà présente depuis le début du conflit a été saisie.

Des élus locaux ont interpellé le Sous-Préfet pour éviter une expulsion du chantier, ce qui anéantirait toute possibilité de pression sur les patrons de l’entreprise A&.. pour le règlement des salaires.

Aux dernières nouvelles, le Groupe DUMEZ accepterait, d’après l’avocat, de prendre en charge les frais de retour en Pologne, visiblement bien embêté par cette situation qui entache lourdement son image de marque&On peuttout de même se poser sérieusement des questions sur les critères retenus par ce groupe pour sélectionner l’entreprise chablaisienne A&.., sinon des prix de main d-Suvre défiant toute concurrence !!!!

Dès hier également, le collectif de Solidarité du Chablais leur venait en aide d’urgence avec des vivres, des couvertures et l’appui d’un médecin de la Croix Rouge qui doit les visiter ce matin.

A la CGT, pour ce qui la concerne, la solidarité internationale du monde du travail n’est pas seulement un mot d’ordre de fête du 1er mai.

Ces travailleurs, nouveaux esclaves du libéralisme sauvage du 21ème siècle, ont besoin de notre SOLIDARITE. Immédiatement.

Le comble de cette tragédie, c’est que ces hommes sont venus construire, ici, un Palais où demain sera rendu la Justice.

N’attendons pas la fin des travaux pour crier notre injustice et pour tout faire pour leur rendre leur dignité. Il y a URGENCE.

L’Union Locale CGT collecte dès à présent vos dons, vous pouvez les adresser au syndicat CGT, ceux-ci seront remis au Secours Populaire de Thonon pour transmission au collectif de Solidarité du Chablais.

* chèques à l’ordre du Secours populaire du Chablais, un reçu vous sera délivré



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Bolkestein : les esclaves du palais de justice de Thonon les Bains ; ce conflit est pour l’instant terminé, mais...
16 janvier 2006 - 18h56

La lutte solidaire a été victorieuse : une première bataille a été gagnée, et la victoire est au bout du chemin !

conclusion de l’article paru le 4 janvier sur RebelLyon.info

Aujourd’hui, ils ont finalement pu être payé et ont pu retourner chez eux en Pologne. Les plaintes déposées suivent leur cours. L’union locale CGT de Thonon continue à suivre cette affaire, par l’intermédiaire d’une interprète sur place, notamment pour permettre à ceux qui sont partis avant les 31 ouvriers polonais, qui se sont mis en grève, de pouvoir eux aussi être régularisés au niveau des salaires. Par ailleurs, ils essaient de connaître les conditions d’autres ouvriers polonais qui travaillent sur de nombreux autres chantiers...

adresse de l’Union Locale CGT
UL CGT de THONON LES BAINS
2 BIS MONTEE DE CRETE
74200 THONON LES BAINS
Téléphone : 04 50 71 79 78
Télécopie : 04 50 71 39 05

chèques à l’ordre du Secours populaire du Chablais , un reçu vous sera délivré.

En Août 2005, un conflit similaire à St Nazaire, concernait aussi des salariés Polonais : une entreprise sous traitante d’Alstom, Gestal, avait elle-même sous-traité à un "employeur" polonais.

L’union locale CGT de St Nazaire s’était mobilisée aux côté des salariés polonais. La lutte commune a porté ses fruits !

Voir l’article Sous-traitance : la CGT a des exigences

Et rendez-vous le 14 février à Strasbourg, contre la directive Bolkestein à l’appel des syndicats, et/ou le 11 février à l’appel des associations et partis politiques

RESISTANCE et SOLIDARITE !

Patrice Bardet, militant CGT






L’ANARCHIE d’Errico Malatesta
dimanche 23 - 19h20
de : Ernest London
L’Association Droit au Logement dénonce !
dimanche 23 - 10h51
de : JO
L’Historien Israëlien SHLOMO SAND répond à E. Macron !
dimanche 23 - 10h21
Olivier Besancenot et Arlette Laguiller, des populistes communistes ?
dimanche 23 - 08h48
de : Christian DELARUE
l’entreprise, le pouvoir et l’existentialisme
samedi 22 - 10h49
de : LE BRIS RENE
3 commentaires
LOI TRAVAIL : Liste des Députés ayant votés CONTRE !
vendredi 21 - 22h55
de : JO
Perturbateurs endocriniens : Quand M. Hulot et la Fondation Nicolas Hulot font deux !
vendredi 21 - 22h22
de : JO
Ardennes : des salariés licenciés doivent rembourser une partie des indemnités... 9 ans après avoir quitté leur usine
vendredi 21 - 15h05
1 commentaire
VENEZUELA : le bain de sang approche. Que fait la gauche internationale ?
vendredi 21 - 14h23
de : Jean Orti Jean Ortiz, Maître de conférences, université de Pau
3 commentaires
Cédric Villani retourne sa veste
vendredi 21 - 10h10
2 commentaires
Il est temps que la gauche internationale prenne position pour le Venezuela
jeudi 20 - 18h35
de : johernandez
il n’y aura jamais de choix possible entre la peste et le choléra
jeudi 20 - 18h03
de : Deeplo
Vente de cannabis en pharmacie : en quoi consiste le modèle uruguayen ?
jeudi 20 - 10h22
de : Luis Rivera Velez, Sciences Po – USPC
Une école à poursuivre et à réinventer
jeudi 20 - 10h05
de : jfs55
1 commentaire
Cadeau M. Macron à la Côte d’Ivoire : plus de deux milliards d’euros !
mercredi 19 - 22h13
de : JO
1 commentaire
VENEZUELA : L’opposition capitaliste a lancé un plébiscite truqué !
mercredi 19 - 21h14
de : JO
En Arabie Saoudite, une femme arrêtée après s’être promenée en jupe (video)
mercredi 19 - 13h05
de : Juliette Deborde
1 commentaire
Quand Emmanuel Macron accueillait sèchement une demande de Laurence Haïm
mercredi 19 - 12h55
2 commentaires
Mort d’Adama Traoré : Le jeune homme serait décédé avant l’arrivée des secours
mercredi 19 - 12h39
Que devient Assa Traoré, un an après la mort de son frère Adama, à Beaumont-sur-Oise ?
mercredi 19 - 12h31
de : Sébastien Baer
La dénonciation calomnieuse est (aussi) un délit
mercredi 19 - 12h20
de : Jean-Luc Mélenchon
Démission du chef d’état-major Pierre de Villiers, un fait sans précédent depuis 1958
mercredi 19 - 12h00
de : Nathalie Guibert
Brigitte Macron serait donc une collaboratrice. Pourtant on va interdire aux députés d’employer leur famille non ?
mercredi 19 - 10h56
3 commentaires
Un débat finalement philosophique
mercredi 19 - 07h24
de : Jean-Luc Mélenchon
pouvoir d’Etat ou pouvoir du peuple
mardi 18 - 21h49
de : LE BRIS RENE
Communiqué du Mouvement de Solidarité avec la République bolivarienne du Venezuela La République Bolivarienne du Venezue
mardi 18 - 15h29
de : johernandez
Armée, enseignement supérieur, collectivités… l’épreuve de vérité commence pour Macron
mardi 18 - 15h11
de : Bastien Bonnefous
Cynisme individualiste et bien commun
mardi 18 - 14h36
de : Samuel Beaudoin Guzzo
CGT PSA Poissy au rassemblement de la France insoumise (video)
mardi 18 - 11h46
de : Comité de défense PSA
"PSA et Renault veulent se débarrasser de GM&S et faire crever les 280 salariés"
mardi 18 - 11h40
Jupiter déraille
mardi 18 - 11h02
de : Jean-Luc Mélenchon
Pour Macron, le pouvoir doit tuer le doute (et un général au passage)
mardi 18 - 10h41
de : Claude Askolovitch
2 commentaires
La CGT Métallurgie appelle toute la filière automobile à la grève
mardi 18 - 07h57
de : André Lecondé
Rassemblement le 23 septembre à Paris contre le coup d’État social (video)
mardi 18 - 07h39
de : Jean-Luc Mélenchon
Contre l’avis de Macron, les députés En Marche s’accrochent à leur réserve parlementaire
mardi 18 - 07h34
CE QUE LE MACRON FAIT A LA CULTURE
lundi 17 - 13h09
de : Diane Scott
Code du travail : Sans surprise, l’Assemblée autorise le gouvernement à légiférer par ordonnances (videos)
lundi 17 - 12h45
Macron snobé par les industriels de l’armement lors de son discours
lundi 17 - 09h58
Le 14 juillet : M. Macron ou l’histoire pour les nuls
lundi 17 - 08h07
de : Francois Cocq
L’« énigme » posée par François Ruffin aux députés La République en marche (video)
lundi 17 - 07h34
de : Michel Soudais et Nadia Sweeny
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Elle [la philosophie] fait sienne la profession de foi de Prométhée : "Je hais tous les dieux." Cette profession de foi est sa propre devise qu'elle oppose à tous les dieux du Ciel et de la Terre qui ne reconnaissent pas pour divinité suprême la conscience que l'homme a de soi. Karl Marx
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
CONTRE LA GUERRE, LES ORDONNANCES ET L’ÉTAT D’URGENCE PERMANENT, 3 RAISONS DE MANIFESTER LE 14 JUILLET !
mercredi 12 juillet
de Front Social
2 commentaires
• Manifestons le 14 juillet contre la guerre 14 juillet - Macron s’affiche en chef de guerre avec Trump. L’épouvantable président des USA, raciste et misogyne, lui sert de complice. Pitoyable… et dangereux ! La fête de la prise de la Bastille est défigurée depuis trop longtemps par les démonstrations de force militaire. Macron en rajoute avec sa communication de monarque : « Vive la guerre, tous avec Trump. » • Manifestons le 14 juillet contre la guerre (...)
Lire la suite
Le 12 juillet, rassemblements populaires : non à la casse du code du travail
mardi 11 juillet
de La France Insoumise
Le 12 juillet, organisons des rassemblements partout en France pour dire « non » à la casse du code du travail par ordonnances comme le veut Emmanuel Macron. À Paris, le rassemblement du 12 juillet se tiendra à 18h30 place de la République en présence de Jean-Luc Mélenchon et des députés de la France insoumise. Venez nombreuses et nombreux et partagez cet évènement avec vos ami•e•s. Pour les autres villes, consultez et signalez vos rassemblements ici : http://bit.ly/2rC8CiQ (...)
Lire la suite
Ivry en fête 2017 le 24 et 25 juin 2017
vendredi 23 juin
de Ivry sur Seine
Ivry en fête 2017 24 et 25 juin 2017, animations, spectacles, expos et concerts gratuits pour toute la famille. Restauration solidaire, 145 associations Fêter en sécuritéGrande scèneScène jeunesseVillage des enfantsVillage municipalEspace Sports et LoisirsEspace associatifListe des stands associatifsScène associative samediScène associative dimanche Téléchargez le programme de la fête au format PDF Fêter en sécurité Cette année, en raison des nouvelles mesures de sécurité, le marché (...)
Lire la suite
SOIRÉE-DÉBAT CONTRE LA REPRESSION POLICIÈRE ET MINI-CONCERT D’HK VENDREDI 23 JUIN
jeudi 22 juin
de Front Social
Vendredi 23 juin 2017 à 19h00 Bourse du travail de Paris Salle Eugène Henaff 29 boulevard du Temple 75003 Paris Soirée débat organisée par Images contemporaines et le #FrontSocial, autour du film "Acharnement, poursuivis pour l’exemple. On vous y attend nombreux ! Projection : Teaser du film ’’Acharnement, poursuivis pour l’exemple ’’ Clip d’Assigné-e-s à résistance d’HK et Les Saltimbanks Débat animé par Jean Gersin (...)
Lire la suite
François Ruffin ... Et moi le programme de la France Insoumise ne me pose pas de difficulté (audio)
mardi 20 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
La vrai phrase de François Ruffin à écouter sur la vidéo de RTL à partir de 6:43 : "La discipline de groupe, ce n’est pas pour moi, mais on n’a pas besoin de discipline quand on est d’accord sur l’essentiel. Et moi le programme de la France insoumise ne me pose pas de difficulté" Cet phrase à été reprise par RTL, le Courrier Picard, l’AFP, Libération, La Charente Libre, Huffingtonpost, etc etc Pourtant le rabat joie de service ne manque pas de déformer les (...)
Lire la suite
Législatives : Jean-Luc Mélenchon présente son groupe à l’Assemblée (videos + photos)
mardi 20 juin
1 commentaire
Avec 17 candidats élus, auxquels il faut ajouter trois communistes et deux divers gauche soutenus par la France insoumise, le mouvement de Jean-Luc Mélenchon remplit donc l’objectif qu’il s’était fixé : former un groupe parlementaire. Mardi matin, ces députés font leurs premiers pas à l’Assemblée nationale. Premiers pas. C’est à 10h15 précisément que les élus de la France insoumise sont attendus au Palais Bourbon. Ils franchiront la porte principale ensemble (...)
Lire la suite
Liste des députés insoumis élus à l’assemblée nationale
lundi 19 juin
de Collectif Bellaciao
6 commentaires
"Le peuple français dispose à l’Assemblée nationale d’un groupe France Insoumise cohérent, discipliné, offensif. C’est notre groupe qui appellera le pays, le moment venu, à une résistance sociale. J’informe le nouveau pouvoir qu’aucun mètre de droits sociaux ne sera cédé sans lutte." Jean-Luc Mélenchon Adrien Quatennens : https://www.facebook.com/profile.ph... Alexis Corbière : https://www.facebook.com/alexis.corbiere Bastien Lachaud : (...)
Lire la suite