Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Dénoncer Hugo Chavez et autres activités des personnes riches, infâmes et carrément stupides
de : Daniel Patrick Welch
lundi 20 novembre 2006 - 01h47 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 13.4 ko

de Daniel Patrick Welch

Nancy Pelosi semble avoir tellement de temps libre et si peu de questions à résoudre qu’elle a jugé bon s’en prendre à Hugo Chavez suite à son arrivée à l’ONU à New York.

La plupart des lecteurs sont maintenant familiers avec les attaques en forme de provocation dirigées vers le "démoniaque" Bush ainsi qu’avec ses commentaires décrivant le chef nominal de l’empire US laissant après lui une puanteur de souffre lors de sa dernière arrivée.

Est-ce cette vulgaire bouillie pour bébé des pauvres ce qui a irrité les chefs du parti Démocrate ? Ce n’est certainement pas la plus importante des revendications exprimées lors de la courte élocution de Chavez : l’observation faite que le droit de véto permanent que détiennent quelques super -puissances est une survivance non-démocratique qui entache l’entière mission des Nations Unies (pfff... !

Quelle insolence !) Ou que le refus de produire des visas à plusieurs des membres du personnel de Chavez pue la revanche politicarde, remarque totalement inappropriée en ce qui concerne l’hôte démocratique d’une organisation internationale (insolence !)

Non, on dénonce tout d’abord parce que c’est une méthode bon marché et facile ; une façon de faire somme toute pratique pour faire diversion aux évènements ; questions ou problèmes que le dénonciateur aurait été obligé autrement d’aborder. S’indigner est séduisant en soi ; tandis que le monde s’enflamme autour d’eux, les chefs du système et la machine de guerre alimentée par les deux partis n’ont rien d’autre à dire et rien à offrir, que ce soit à leur propre pays ou aux citoyens du monde.

Les dénonciations, répudiations et autres gestes inutiles ont toujours remplacé l’action véritable et un moyen de diversion visant à réattribuer des cibles d’indignation appropriées. Lorsque Nelson Mandela a visité les Etats Unis au moment où le régime d’apartheid s’enfonçait face au combat qui a occupé toute sa vie, il lui fût demandé de « répudier » Mohamar Khadafi et Fidel Castro. Des photos des accolades soit-disant embarrassantes furent publiées qui auraient pour conséquence la « répudiation » de telle ou telle personne.

Bien sûr Mandela a refusé, voyant clairement l’absurdité à s’incliner face à la pression entretenue par ceux qui jadis finançaient ses oppresseurs et dénoncer ceux ayant soutenu sa lutte pendant des décennies. Les noirs opposants à la guerre du Vietnam, poussés à effectuer leur devoir patriotique en tuant des communistes et des enfants de par la moitié du globe, objectèrent d’une façon similairement poignante : “Aucun Viet Cong ne m’a jamais appelé «  nègre ».

Mais Il est une leçon dérangeante du genre que certains de nos politiciens adorent détester, et spécialement dans notre complicité d’ « opposition » inefficace avec les véritables forces convergeant pour tourner le dos au progrès à une échelle sans précédent. Il est difficile d’être convaincu quand le parti d’Hiroshima et de Nagasaki se dit horrifié par les crimes de guerre, que ce soit à l’échelle du gouvernement en cours mondiale. Et ce qui sonne encore plus creux c’est le flot de verbiage autosatisfait provenant des héritiers de l’un des génocides le presque plus totalement réussi de l’histoire de l’humanité.

Trois siècles d’esclavage, d’apartheid et de terrorisme raciste prirent (plus ou moins) fin sous leur yeux. Les Démocrates adorent incorporer ces ’luttes" et « victoires » dans leur héritage, oubliant de manière opportune que non seulement le racisme était le principe fondateur d’énormes sections de leur propre parti, mais encore que leur volonté de s’en arroger le crédit n’est pas méritée. Jusqu’au crépuscule même de l’apartheid américain officiel, même les plus partisans au pouvoir résistèrent, s’obstinèrent, atténuèrent, minimisèrent et conseillèrent la prudence et encore plus de patience parmi les oppressés. De vrais héros.

Et maintenant, en dépit de tout témoignage historique selon lequel la dépendance au changement du haut du pouvoir jusqu’en bas est un démonstration de futilité, les démocrates de base ont presque la tête qui tourne en espérant marquer des points au cours de la prochaine farce biennale du mois prochain. Gardons les yeux bien ouverts. Les leaders Démocrates en ont bien plus à dire sur Hugo Chavez que sur les problèmes qu’il tente d’aborder.

Même dans l’opposition, ils n’ont pratiquement aucun commentaire à faire à propos du sujet le plus important du jour : L’incapacité pratiquement totale de notre société à s’attaquer virtuellement à tout vrai problème créé par la machine de guerre borsouflée et contre- productive. Si gavée de notre argent que la machine recrache des milliards sanglants pratiquement sans que personne ne s’en apperçoive, les déchets produits par la guerre éclipsent tout autre article et tous les autres budgets de la planète. Le gouvernement est entièrement paralysé à tous les niveaux par ce chantage exsudé par la trouille, cependant qu’il possède plus d’argent qu’aucun autre sur terre. Une crise qui est bien sûr appréhendée en silence par les ‘amis d’en face’ de Bush. Pareillement, avec le soutien en faveur du massacre continu et de la colonisation de la Palestine, une injustice pourrissante si évidente que même le public américain endormi commence à s’éveiller à ces atrocités.

Un million de bombes à fragmentation se dissémine de part et d’autre du Liban, un million de petits ambassadeurs en faveur de la vérité dissimulée par l’agenda américain dans la région. Il n’existe pas de solution timorée ou progressive aux problèmes qui hurlent pour un changement radical. Et cependant les Démocrates à quelques exceptions près, juste à côté de leurs collaborateurs Républicains se sont tellement gorgé d’argent collectif, si pris dans des intérêts diamétralement opposé au leur, si convaincus du bon droit de leur connivence avec ces forces, si plein euh ...eh bien de merde pour être tout à fait honnête...qu’ils s’attendent à ce que nous croyions que quelque chose de basique pourrait changer quand ils prendront le pouvoir. Et s’ils n’ont rien à dire maintenant, auront ils miraculeusement plus à dire une fois que les étiquettes Made in USA SKU figurant sur toutes ces bombes à éparpillement pourront remonter jusqu’à leur portefeuille Ne cessez pas de respirer.

Traduction française de Odile Stuart.

© 2006 Daniel Patrick Welch. Reproduction et diffusion encouragées. Welch vit et écrit à Salem, Massachusetts, USA, avec sa femme, Julia Nambalirwa-Lugudde. Ensemble ils font fonctionner The Greenhouse School. D’autres articles sont disponibles traduits en plus que 24 langues sur : http://danielpwelch.com



Imprimer cet article





Projection-débat “Nous ne vendrons pas notre avenir” 21 novembre 2019 - 18h30 (video)
jeudi 21 - 11h44
de : Info’Com CGT
Une fois le fascisme décongelé on ne peut pas le recongeler - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 22h09
de : Hdm
1 commentaire
SYRIE : Israël aggrave dangereusement la tension Internationale !
mercredi 20 - 20h07
de : JO
BOLIVIE : Un nouveau coup d’Etat orchestré de la guerre économique des multinationales !
mercredi 20 - 19h54
de : J0
Hôpitaux : un plan d’urgence au rabais
mercredi 20 - 14h35
Emission : Allemagnes 89/90 - Réunification ? Ou colonisation ?
mardi 19 - 18h02
de : Emission Polémix et La Voix Off
2 commentaires
Gilets jaunes : sept Français sur dix trouvent le mouvement "justifié" et estiment qu’il a servi aux catégories populair
mardi 19 - 13h36
de : nazairien
1 commentaire
LA RAGE ET LA RÉVOLTE
mardi 19 - 12h42
de : Ernest London
Didier Maisto, directeur de "sud radio" , mais aussi, journaliste de terrain, témoigne sur l’acte 53 à Paris (vidéo)
lundi 18 - 23h02
de : nazairien
2 commentaires
3 Médias indépendants, au coeur de l’acte 53 à Paris, article de pierrick tillet (vidéos)
lundi 18 - 19h12
de : nazairien
Le peuple désarmé sera toujours vaincu ! Analyse à méditer en tout cas !
lundi 18 - 16h54
de : JO
2 commentaires
Le Préfet de police a « transformé par un tour de passe-passe bureaucratique des manifestants en délinquants »
lundi 18 - 16h40
de : JO
4 commentaires
Mémoire historique : Information et mise au point sur l’association « 24 août 1944 »
lundi 18 - 15h24
de : Miguel Campos
1 commentaire
Dimanche 17 Novembre, Paris, Acte 53 suite, Pas de repos pour les GJ ! (vidéo)
dimanche 17 - 21h16
de : nazairien
1er anniversaire, du combat des "gilets jaunes" AN II reprise des "ronds points" (vidéo)
dimanche 17 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
16 et 17 novembre : pas de cadeaux pour l’anniversaire des gilets jaunes
dimanche 17 - 19h32
2 commentaires
Les Forces de l’Ordre (quoique) ne devraient-t-elle nettoyer plus souvent la visière de leur casque
dimanche 17 - 18h34
de : jean-marie Défossé
Acte 53 Gilets Jaunes : Dissuasion ou interdiction perfide des manifs ; ?
dimanche 17 - 18h01
de : JO
Acte 53 Gilets Jaunes :Des policiers se font-ils passer pour des black blocs
dimanche 17 - 17h54
de : JO
Les réformes de Macron sont les vraies armes par destination
samedi 16 - 20h54
de : Xavier Marchand
1 commentaire
Une Transition Anticapitaliste est-elle encore possible ?
samedi 16 - 14h02
de : Lepotier
9 commentaires
Damien Saez, un artiste, qui n’a jamais renié ses engagements, chante l’anniversaire du combat des "gilets jaunes"
vendredi 15 - 23h13
de : nazairien
Pour revenir sur la 4e Assemblée des Assemblées des Gilets Jaunes à Montpellier avec Demos Kratos (vidéo)
vendredi 15 - 19h35
de : nazairien
Reviens vite Evo, ton peuple a besoin de toi : Roger Waters (vidéo str fr)
vendredi 15 - 11h50
de : nazairien
2 commentaires
LES « PÉTROLEUSES »
vendredi 15 - 10h48
de : Ernest London
LA LUTTE FINALE
jeudi 14 - 20h36
de : Nemo3637
2 commentaires
Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
2 commentaires
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La culture... ce qui a fait de l'homme autre chose qu'un accident de l'univers. André Malraux
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite