Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

L’Empire Romain trébuche... alors, il se tourne vers l’Iran et la Syrie
de : Robert FISK
vendredi 8 décembre 2006 - 09h37 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires
JPEG - 15.3 ko

L’Empire Romain trébuche. C’est ce que dit en une phrase le rapport Baker. Les légions ne peuvent pas imposer leur loi sur la Mésopotamie.

de Robert FISK

De la même façon que Crassus a perdu les étendards de ses légions dans les déserts de Syrie-Irak, c’est ce qui est arrivé à George W. Bush. Il n’y a aucun Marc Antoine pour sauver l’honneur de l’empire.

La politique "ne marche pas". "Effondrement" et "catastrophe" - des mots entendus maintes fois dans le sénat romain - ont été enchâssés dans le texte du rapport Baker. Et tu, James ?

C’est aussi le langage du monde arabe, qui attend toujours l’effondrement de l’empire, la destruction du monde occidental sûr qui lui a fourni argent, armes et soutien politique. Au départ, les Arabes avaient confiance dans l’Empire Britannique et en Winston Churchill, puis ils firent confiance à l’Empire Américain et à Franklin Delano Roosevelt et ensuite aux administrations de Truman et d’Eisenhower et enfin à tous les autres hommes qui donneraient des canons aux Israéliens et des milliards aux Arabes - Nixon, Carter, Clinton, Bush...

Et, à présent, on leur dit que les Américains ne sont pas en train de gagner la guerre : qu’ils sont en train de la perdre. Si vous étiez arabe, que feriez-vous ?

Soyez-en sûr, il ne se pose pas cette question à Washington ! Le Moyen-Orient - d’une telle importance (soi-disant) dans la "guerre contre la terreur" - en soi, un mythe - ne compte pas vraiment pour la Maison-Blanche. C’est un district, une carte, une région, tout aussi amorphe que le croissant de la "crise" que l’administration Clinton a inventé lorsqu’il a voulu débarquer ses troupes en Somalie.

Comment en sortir ? Comment sauver la face ? Voilà la question. Que les gens qui vivent là-bas aillent au diable : les Arabes, les Irakiens, les hommes, les femmes et les enfants que nous tuons - et que les Irakiens tuent - chaque jour !

Remarquez comment nos "porte-parole" en Afghanistan reconnaissent désormais les femmes et les enfants morts dans les bombardements aériens de l’Otan comme si c’était plutôt en règle de massacrer ces innocents parce que nous sommes en guerre contre ces affreux Taliban.

Une partie de ce même état d’esprit est arrivé à Bagdad, où les porte-parole de la "coalition" - de temps en temps - bondissent aussi devant les preuves vidéos en acceptant qu’eux aussi tuent des femmes et des enfants dans leur guerre contre la "terreur". Mais ce sont les condamnations à l’impuissance qui vouent les empires à leur perte. "La capacité des Etats-Unis à influencer les événements en Irak diminue". Il y a un risque de "glissement vers le chaos [sic] [qui] pourrait déclencher l’effondrement du gouvernement irakien et une catastrophe humanitaire".

Mais cela n’est-il pas déjà arrivé ? "Effondrement" et "catastrophe" sont présents quotidiennement en Irak. La capacité de l’Amérique à "influencer les événements" a été absente depuis des années. Et contentons-nous de relire la condamnation suivante : "La violence s’accroît en envergure et en mortalité. Elle est nourrie par une insurrection arabe sunnite. Milices chiites, escadrons de la mort, al-Qaïda et criminalité généralisée. Le conflit sectaire est le principal défi à la stabilité".

On retourne en arrière ? Où étaient cette "criminalité généralisée", ce "conflit sectaire" lorsque Saddam, notre criminel de guerre préféré, était au pouvoir ? Que pensent les Irakiens à ce sujet ? Et comme il est caractéristique que les médias américains se soient immédiatement précipités pour entendre le point de vue de Bush sur le rapport Baker - plutôt que la réaction des Irakiens, ceux qui font les frais de la tragédie que nous avons nous-même infligée à la Mésopotamie.

Ils apprécieront l’idée selon laquelle les soldats américains devraient être "insérés" dans les forces irakiennes - il n’y a pas si longtemps, c’était la presse qui devait être "insérée" avec les Américains ! - comme si les Romains avaient été prêts à mettre leurs légions au milieu des Goths, des Ostrogoths et des Visigoths pour assurer leur loyauté.

Ce que les Romains ont fait, bien sûr - et que les Américains ne feront jamais - fut d’offrir à leurs sujets la citoyenneté romaine. Toutes les tribus - en Gaule, en Bithynie ou en Mésopotamie - qui tombèrent sous la loi romaine devinrent citoyens de Rome. Qu’aurait pu faire Washington avec l’Irak s’il avait offert la citoyenneté américaine à tous les Irakiens ? Il n’y aurait eu aucune insurrection, aucune violence, aucun effondrement ou catastrophe, aucun rapport Baker. Mais non. Nous avons voulu donner à ces gens les fruits de notre civilisation - pas la civilisation en elle-même. De cela, ils étaient privés.

Et le résultat ? On attend des nations que nous étions censés haïr - l’Iran et la Syrie - qu’elles nous sauvent de nous-mêmes. "Etant donnée la capacité [sic] de l’Iran et de la Syrie à influencer les événements et leurs intérêts en évitant le chaos en Irak, les Etats-Unis devraient essayer de discuter [sic] avec eux de manière constructive".

J’adore ces mots. En particulier "discuter". Oui, "l’influence de l’Amérique" diminue. L’influence de la Syrie et de l’Iran s’accroît. Cela résume assez bien la "guerre contre la terreur". Je me demande bien s’il y a déjà eu une réaction de la part de Lord Blair de Kout al-Amara ?


Les stratégies

La commission Baker a pris quatre options en considération, qui ont toutes été rejetées :

1 - Fuir

Baker pense que cela causerait un désastre humanitaire, tandis qu’al-Qaïda se développerait encore plus.

2 - Tenir bon

Baker reconnaît que la politique actuelle des Etats-Unis ne marche pas. Environ 100 Américains meurent chaque mois. Les Etats-Unis dépensent 2 milliards de dollars par semaine et ont perdu le soutien du public.

3 - Envoyer plus de soldats

Un accroissement du niveau de soldats étasuniens ne résoudrait pas la cause de la violence en Irak. La violence se rallumerait tout simplement dès que les forces étasuniennes partiraient.

4 - La dévolution régionale

Si le pays se séparait en régions chiite, sunnite et kurde, cela conduirait au nettoyage ethnique et à des déplacements massifs de population.

Baker laisse entrevoir une cinquième option - "Une transition responsable" - dans laquelle le nombre des forces étasuniennes augmenterait pour soutenir l’armée irakienne le temps qu’elle prenne la responsabilité principale des opérations de combat. Ensuite, les troupes étasuniennes diminueraient lentement.

© 2006 Independent News and Media Limited / Traduction JFG-QuestionsCritiques



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Rappelez-vous...
9 décembre 2006 - 15h29

... à la fin de la guerre du Vietnam, la 5ème solution envisagée ici a été celle adoptée par les USA : substituer une armée locale à l’armée américaine. On a vu le résultat.

Sauf qu’aujourd’hui la situation est pire encore. Le Vietnam conquis par les communistes, c’était la décolonisation. L’Irak laissé aux intégristes, c’est l’islamo-fascisme.



> Rappelez-vous...
9 décembre 2006 - 15h35 - Posté par

Ou bien des gens qui ne veulent pas l’impérialiste américain

C’est quoi l’islam fascime ? ............... Un nouveau invanté par l’inquisition de la nouvelle pensée unique


> Rappelez-vous...
9 décembre 2006 - 16h30 - Posté par

Après Crassus il lui a quand même fallu encore 5 siècles pour se casser la gueule, à l’Empire... _ ;)

Brunz


> Rappelez-vous...
9 décembre 2006 - 17h09 - Posté par

Pourquoi "empire romain" ? Qui a fait ce crime en Irak ont été les romains ?


Rappelez-vous...
10 décembre 2006 - 19h18 - Posté par

salut
c’est bizard que les fascistes senent que touts le monde a leurs yeux est fasciste. lire votre histoire cammarade ou ....


Rappelez-vous...
29 décembre 2006 - 16h02 - Posté par

Vous vouliez peut-être dire que l’Iraq aura été laissé à sa propre population que vous discriminez par la religion. Que cela vous déplaise, les peuples diront le dernier mot. Ca a été ainsi au Soudan, au Liban en Iran et en Iraq aussi.

Porquoi avez-vous peur des peuples et de leur souvrainté ? Et vous êtes manifestemant complaisant avec des chefs terroristes comme Bush, Blair Tshal.


> L’Empire Romain trébuche... alors, il se tourne vers l’Iran et la Syrie
10 décembre 2006 - 00h12

L’empire tombera tres bientot comme l’a prevu EMMANUEL TOOD.l’unique alternative pour bouche est de composer avec la resistance irakienne.
hamid abdellah






Cette grave affaire qui met en cause Emmanuel Macron !
lundi 22 - 19h10
de : JO
1 commentaire
Les médias : ceux qui n’entendent qu’une cloche, n’entendent qu’un son !
lundi 22 - 17h49
de : JO
1 commentaire
Gauche homard et gauche caviar : Débat pour en sortir !
dimanche 21 - 10h48
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Mort d’Adama Traoré : le « J’accuse ! » de sa sœur Assa (repris par le yéti blog)
samedi 20 - 17h52
de : nazairien
1 commentaire
les deux actions du 18 juillet
jeudi 18 - 23h19
de : Jean-Yves Peillard
À LA LIGNE - Feuillets d’usine
jeudi 18 - 19h09
de : Ernest London
Pourquoi je suis gilet jaune
mercredi 17 - 22h52
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Un américain à Paris (sans Gene Kelly) : LE REGARD D’UN AMÉRICAIN SUR LES GILETS JAUNES (vidéo)
mercredi 17 - 22h32
de : nazairien
2 commentaires
Ni République de l’apparat, ni moine-soldat
mercredi 17 - 21h24
de : Christian D et Monique D
1 commentaire
JUSQU’À RAQQA : AVEC LES KURDES CONTRE DAESH
mercredi 17 - 11h51
de : Ernest London
Révolution algérienne : « l’auto-organisation constitue la clef de la suite du mouvement »
mercredi 17 - 11h38
1 commentaire
L’ANARCHISME N’EST NI UNE MODE NI UNE POSTURE
mercredi 17 - 11h28
de : jean 1
1 commentaire
Exigeons la libération de la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah arrêtée en Iran
mercredi 17 - 08h40
de : Christian DELARUE
14 Juillet 2019, est ce un "galop d’essai" , avant la "prise de la Bastille" ? (vidéo)
mercredi 17 - 00h26
de : nazairien
3 commentaires
Manon Aubry Députée Européenne (LFI), balance du lourd, envers, Ursula von der Leyen, candidate à la sucession de Junck
mardi 16 - 17h06
de : nazairien
4 commentaires
"Homard m’a tué" François de Rugy démissionne du gouvernement
mardi 16 - 15h21
de : nazairien
9 commentaires
Gauche homard du capitalo-écologisme
mardi 16 - 00h26
de : Christian DELARUE
12 commentaires
Le NICARAGUA inaugure la plus grande centrale solaire d’Amérique-Latine
lundi 15 - 17h57
de : JO
Gilets Jaunes 14 juillet, Champs-Elysées : Une femme serait éborgnée !
lundi 15 - 17h42
de : JO
Hommage des Gilets jaunes d’Angers aux révoltés de 1789
lundi 15 - 16h27
de : Le Cercle 49
macron au firmament
lundi 15 - 14h06
de : jean 1
Saïd Bouamama censure post-coloniale
dimanche 14 - 23h49
de : UJFP LMSI via jyp
2 commentaires
14 juillet, Champs-Élysées, Paris : les Gilets jaunes humilient « l’éborgneur » (vidéos)
dimanche 14 - 15h46
de : nazairien
11 commentaires
Alain Damasio : « Créer une pluralité d’îlots, d’archipels, est la seule manière de retourner le capitalisme »
samedi 13 - 14h51
de : jean 1
Courant continu : C’est l’heure de l’mettre, avec entre autres Youssef Brakni, et Alexandre Chantry
samedi 13 - 12h22
de : Hdm
PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE - Réflexions sur l’effondrement
samedi 13 - 11h17
de : Ernest London
Affaire De Rugy : l’exemplarité pour tous !
samedi 13 - 09h29
de : JO
alerte gilets noirs
vendredi 12 - 19h06
1 commentaire
Cela suffit
vendredi 12 - 13h46
de : jean 1
1 commentaire
BURQINI de droit bien que contestable !
jeudi 11 - 22h15
de : Christian DELARUE
3 commentaires
LA HORDE et le Député François Ruffin revisitent "La Marseillaise" ! (video)
jeudi 11 - 22h07
de : jean 1
« Chute catastrophique » du niveau scolaire en France : une prof torpille l’Éducation nationale (vidéo)
jeudi 11 - 15h38
de : nazairien
2 commentaires
Lettre ouverte à Emmanuel Macron : non, la grève n’est pas une « prise d’otage »
jeudi 11 - 08h01
de : Cédric Maurin
1 commentaire
Le RIC des gueux ( que l’on nomme RIC Campagnard) est de retour.
mercredi 10 - 18h33
de : Arnaud
2 commentaires
COEUR DE BOXEUR - Le Vrai combat de Christophe Dettinger
mercredi 10 - 08h24
de : Ernest London
1 commentaire
Décrocheuse de portrait
mardi 9 - 23h51
de : Jean-Yves Peillard
Message publié par le Collectif Autonome de Dockers de Gênes
mardi 9 - 18h38
de : jean 1
La France de Macron : la liberté d’expression en péril ! (no coment)
mardi 9 - 11h48
de : JO
2 commentaires
Sanctions contre les chômeurs : dix associations, collectifs et syndicats déposent un recours devant le Conseil d’État
lundi 8 - 17h06
ENVIRONNEMENT : Pas nette la planète sauf que "bla/bla" etc... !
lundi 8 - 16h11
de : JO

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La folie est de toujours se comporter de la même manière et de s'attendre à un résultat différent. Albert Einstein
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite