Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Quels Médias pour le débat public ?
de : Max Grau
mardi 29 mai 2007 - 21h56 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires
JPEG - 25.5 ko

de Max Grau Secrétaire de la section du PCF de Garges-lès-Gonesse

Francis Parny a fait une conférence de presse le 11 mai pour présenter sa candidature en présence de nombreux élus de la circonscription. "L’Echo Régional" a rendu compte de cet événement le 16 mai. "Le Parisien" dans son édition du Val d’Oise, n’en a toujours pas parlé à ce jour, malgré une relance le 21 mai où la direction régionale du journal lui a indiqué que l’article "paraîtrait au plus vite". Que pensez-vous de cette situation ?

L’élection de Nicolas Sarkozy à la Présidence de la République ouvre une période politique totalement nouvelle où la communication prend une place accrue. Le nouveau locataire de l’Elysée sait se faire omniprésent et capter l’attention.

Cela appelle les acteurs politiques de gauche à une profonde introspection sur leurs luttes, leurs discours et les moyens qu’ils mettent en œuvre pour renouveler leur méthode.

Pour notre part, pleinement conscients des responsabilités qui nous incombent dans ce nouveau combat, nous tentons de traduire nos réflexions dans la campagne pour les élections législatives en suscitant de nouvelles formes de débats, de dialogue et de démocratie avec toutes celles et tous ceux que nous rencontrons au sein de la population.

Malheureusement, nous constatons que le débat de fond que nous tentons d’impulser dans nos villes ne capte pas l’attention des media locaux. On a le sentiment que certaines rédactions ont déjà fait leur choix d’une ligne éditoriale marquée de la révérence aux candidats décidés à l’avance comme victorieux, de la recherche du spectaculaire, ou de la prime aux candidats provocateurs.

Nous soulignons l’urgence et la nécessité d’une information soucieuse de la diversité politique. Les citoyens méritent un débat permettant d’entendre ou de connaître toutes les sensibilités présentes dans une élection. Nous les appelons à exiger de la part des journaux locaux une contribution active à ce respect.

http://francisparny.fr



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Quels Médias pour le débat public ?
29 mai 2007 - 23h21

On ne peut rien attendre des médias de l’hexagone,inféodés plus que jamais au pouvoir en place ........La privatisation de TF1, que nous avons accepté sans réagir , a été le prélude de ce qui se passe aujourd’hui ...La censure et l’auto-censure occulte toute forme d’opposition idéologique au système capitaliste.Les journalistes sont couchés par peur de perdre leur emploi dans une profession sinistrée.Aors que faut-il faire ?

1 - Chercher un sponsor révolutionnaire pour diffuser l’Huma "gratuitement "partout ...

2- Mettre en place une télévision indépendante ,"clandestine" au départ, et l’imposer par toute forme d’action efficace...

3- Organiser des actions ,y compris dures,en occupant les télés,en sabotant les émissions de propagande gouvernementale ...

On ne peut accepter ce qui se passe aujourd’hui sans réagir devant le black-out de tout ce qui n’est pas expression de L’UMP et dans une certaine mesure du PS .......Nous sommes des révolutionnaires et nous devons le démontrer pour rendre crédibles notre discours vis à vis des masses populaires,polluées par l’idéologie dominante qui a tout accaparé.Les militants doivent pouvoir lutter à armes égales contre le pouvoir capitaliste pour l’abattre,sinon nous sommes condamnés à l’impuisance ad vitam eaternam .Malgré les progrès d’internet,nous ne touchons pas la grande majorité des exploités et le discours sarkozien se répand sans entraves partout sans aucun obstacle ...Il faut donc organiser la guérilla des ondes sans complexes pour arriver à se faire entendre et comprendre par le plus grand nombre possible de citoyens .....Le capitalisme et ses représentants UMP n’ont plus aucun souci "démocratique",pas un seul neurone des cerveaux citoyens ne doit leur échapper,le totalitarisme c’est eux et ils ne s’en cachent plus,la vérité venue d’en haut tel Dieu le Père c’est eux ...

Je n’écoute plus leurs radios,je ne regarde plus leurs télés...Mais je sais que les braves prolos exploités,les retraités passent beaucoup de temps devant la lucarne et enregistrent inconsciemment les idées nauséabondes et mensongères des tenants de l’ordre établi .......Faut-il les laisser seuls face à la désinformation des valets journalistiques du capital ???Je ne crois pas car alors nous faillirons à notre devoir de révolutionnaire communiste ........Il faut donc vite organiser la riposte ........Nous avons encore quelques places de cerveau disponible pour imaginer des actions intelligentes et efficaces.Sommes -nous moins intelligents que la bourgeoisie ? En tous cas à cette présidentielle elle nous a démontré ses capacités,à côté d’elle nous sommes vraiment des "amateurs",ce qui explique nos 2 % ...Sommes-nous vraiment si nuls ? Je ne le pense pas ,mais en tous cas les résultats sont là .........

Bernard SARTON,section d’Aubagne



Quels Médias pour le débat public ?
30 mai 2007 - 09h14 - Posté par

Tous les médias qui nécessitent autorisations (Radios, Télés,...) du pouvoir et/ou de très grands moyens financiers sont inaccessibles à une information honnête et indépendante.

Les shows Sarkozy (qui passe maintenant tous les jours à la télé) ne sont que l’aboutissement d’un processus où le pouvoir politique et financier, au travers d’un état toujours partial, comme au travers d’interets financiers considérables, n’a jamais accordé libertés de parole, libertés de création, libertés d’expression, hors un contrôle tatillon et calculateur.

Les gouvernements de gauche qui ont été un moment à la tête de ces processus se sont glissés dans les vieux habits de ce type de relations avec la population sans remettre en cause leurs fonctionements, leurs propriétés.

Plus loin, je dirai que les télés (et les radios), comme elles étaient jusqu’à maintenant, sont par nature unipolaires, ce sont des hauts-parleurs dirigés vers des citoyens muets, qui ne peuvent aucunement dialoguer, engager un dialogue, créer, s’exprimer dans ce type de médias.

Mais il existe un média qui permettrait de se hisser progressivement à hauteur (en termes de notoriété et d’écoute) des médias unipolaires et anti-démocratiques, c’est le net.

Sites, Radios et Télés sur le net, comme si il en pleuvait, grandes et petites, investies avec les moyens des organisations, mouvements, associations et syndicats, voilà le seul chemin qui s’ouvre à nous si on veut contrecarrer le discours unipolaire anti-démocratique des médias traditionnels.

Combien coûte l’huma papier à la faire vivre (survivre) ? Quelle est la part qui nourrit bien d’autres interets que les journalistes et le journal dans le prix de chaque numéro ? Il ne faut pas tout abandonner du papier mais avancer à marches forcées vers une mutation du journal vers le net (il n’a échappé à personne que sur le net, les éditions régionales peuvent s’approcher d’un très faible coût). Bien sûr qu’on ne peut transposer les habitudes d’édition papier sur le net, bien sûr que l’échange est plus intense (dans les deux sens) et moins vertical, et c’est tant mieux car c’est également le projet communiste de la liberté d’expression de chacun et chacune qui peut là s’exprimer, et non la parole des seuls gens autorisés.

Que cent millions de fleurs fleurissent sur le net ! (pour paraphraser)

Que nos amis comptent le nombre de gens connectés au net dans leur ville, leurs quartiers, leurs entreprises et réfléchissent aux moyens qui existent d’engager débat avec eux, par le net (sans les spamer, svp, on n’est pas des harceleurs uèmepistes).

Je ne vois que le net pour riposter à hauteur....Nous n’aurons jamais qu’un droit très fugitif sur les médias centralisés par nature...

Regarder actuellement la télé c’est voir 80% de sarkozysme, 10% de Royalisme, 5% de Bayroutisme, le reste n’existant plus ou presque.

Un silence de plomb s’est abattu sur les chaînes de télé, un sarkophage en béton, on n’entends plus le PC, les gauches, Mari-George n’existe plus, Besancenot n’a jamais existé, Laguillier est passée (fête de LO oblige) mais avec une critique tout le long des commentaires...

Les émissions de débat ressortent les cohortes de commentateurs, spécialistes de riens mais aux discours mensongers, ultra-libéraux et anti-populaires, la variété atteint des sommets de l’anti-création, etc...

Ne reste plus que le net et les tracts, le contact en chair et en os entre humains (mais quand on rencontre une personne, "eux" innondent des millions pendant des heures avec leur propagande.

Donc le net, mais les autres conditions pour que ce média en ascension ne soit pas fagocité par la bourgeoisie c’est défendre les libertés sur le net, défendre l’idée de la démocratisation de celui-ci (très haut débit gratuit pour tous, balayage des régions voisines des autres états, batailles pour des aides pour développer des systèmes décentralisés non controlables de connexion, aides aux plus démunis pour se doter des matériels necessaires, ...), defendre la liberté d’expression, interdire l’espionage étatique ou privé (combattre les lois liberticides des droites, etc...), solidifier les galaxies de sites démocratiques en essayant d’avoir des pieds dans tous les pays, diversifier les canaux ....

Copas





Didier Maisto, directeur de "sud radio" , mais aussi, journaliste de terrain, témoigne sur l’acte 53 à Paris (vidéo)
lundi 18 - 23h02
de : nazairien
1 commentaire
3 Médias indépendants, au coeur de l’acte 53 à Paris, article de pierrick tillet (vidéos)
lundi 18 - 19h12
de : nazairien
Le peuple désarmé sera toujours vaincu ! Analyse à méditer en tout cas !
lundi 18 - 16h54
de : JO
1 commentaire
Le Préfet de police a « transformé par un tour de passe-passe bureaucratique des manifestants en délinquants »
lundi 18 - 16h40
de : JO
4 commentaires
Mémoire historique : Information et mise au point sur l’association « 24 août 1944 »
lundi 18 - 15h24
de : Miguel Campos
Dimanche 17 Novembre, Paris, Acte 53 suite, Pas de repos pour les GJ ! (vidéo)
dimanche 17 - 21h16
de : nazairien
1er anniversaire, du combat des "gilets jaunes" AN II reprise des "ronds points" (vidéo)
dimanche 17 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
16 et 17 novembre : pas de cadeaux pour l’anniversaire des gilets jaunes
dimanche 17 - 19h32
2 commentaires
Les Forces de l’Ordre (quoique) ne devraient-t-elle nettoyer plus souvent la visière de leur casque
dimanche 17 - 18h34
de : jean-marie Défossé
Acte 53 Gilets Jaunes : Dissuasion ou interdiction perfide des manifs ; ?
dimanche 17 - 18h01
de : JO
Acte 53 Gilets Jaunes :Des policiers se font-ils passer pour des black blocs
dimanche 17 - 17h54
de : JO
Les réformes de Macron sont les vraies armes par destination
samedi 16 - 20h54
de : Xavier Marchand
1 commentaire
Une Transition Anticapitaliste est-elle encore possible ?
samedi 16 - 14h02
de : Lepotier
9 commentaires
Damien Saez, un artiste, qui n’a jamais renié ses engagements, chante l’anniversaire du combat des "gilets jaunes"
vendredi 15 - 23h13
de : nazairien
Pour revenir sur la 4e Assemblée des Assemblées des Gilets Jaunes à Montpellier avec Demos Kratos (vidéo)
vendredi 15 - 19h35
de : nazairien
Reviens vite Evo, ton peuple a besoin de toi : Roger Waters (vidéo str fr)
vendredi 15 - 11h50
de : nazairien
2 commentaires
LES « PÉTROLEUSES »
vendredi 15 - 10h48
de : Ernest London
LA LUTTE FINALE
jeudi 14 - 20h36
de : Nemo3637
2 commentaires
Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
2 commentaires
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Tous les hommes sont des intellectuels, mais tous les hommes ne remplissent pas dans la société la fonction d’intellectuel. Antonio Gramsci
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite