Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

ROBERT FISK : Blair, un politicien qui a échoué dans tout ce qu’il a jamais entrepris au Moyen-Orient
de : JOELLE
mardi 3 juillet 2007 - 20h51 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 24.9 ko

de Robert Fisk

Je suppose que l’étonnement n’est pas le mot adapté. C’est le mot stupéfaction qui vient à l’esprit. Je ne pouvais tout simplement pas en croire mes oreilles lorsqu’à Beyrouth un appel téléphonique m’a appris que Lord Blair de Kut al-Amara [célèbre défaite britannique contre les forces ottomanes en 1915 - N.d.T] allait créer la "Palestine".

J’ai vérifié la date - non, ce n’était pas un 1er avril - mais je suis accablé par le fait que cet homme incapable et trompeur, ce menteur avéré, cet avocat véreux qui a le sang de milliers d’hommes, de femmes et d’enfants arabes sur les mains, pouvait réellement devenir "notre" délégué au Moyen-Orient.

"Blair, un mélange unique de cruauté et de malhonnêteté"

Est-ce que ceci peut être vrai ? J’avais toujours endossé le fait que Balfour, Sykes et Picot étaient l’exemple même de l’immense prétention britannique en ce qui concerne le Moyen-Orient. Mais Blair ? Que cet ex-Premier ministre, cet individu qui a enfoncé son pays dans les sables d’Irak, pouvait réellement imaginer avoir un rôle à jouer dans la région - lui dont l’inimaginable délégué, Lord Levy, a fait tant de voyages gardés secrets sans aucun résultat - et allait maintenant se salir ses mains (et, je crains, nos vies) dans la dernière guerre coloniale de la planète, est tout simplement accablant.

Naturellement, il sera en bons termes avec Mahmoud Abbas, essayera de marginaliser le Hamas, parlera sans fin au sujet des « modérés » ; et nous devrons l’écouter pontifier au sujet de la moralité, expliquant comment il est absolument et complètement confiant de faire ce qu’il faut pour apporter la paix au Moyen-Orient (rappelons que c’est le même homme qui a repoussé l’année dernière un cessez-le-feu au Liban afin de partager avec Georges Bush l’espoir ridicule d’une victoire israélienne sur le Hezbollah).

Pas une fois il n’a présenté d’excuses. Pas une fois il n’a déclaré être désolé de ce qu’il a fait en notre nom. Pourtant Lord Blair croit réellement - dans ce qui doit être un acte remarqué d’auto-indulgence pour un homme qui, concernant l’Irak, a cuisiné de fausses évidences sur « les armes de destruction massive » - qu’il peut faire le bien au Moyen-Orient.

Voici donc un homme totalement discrédité dans la région - un politicien qui a, de façon remarquée, échoué dans tout ce qu’il a jamais entrepris au Moyen-Orient - et à présent persuadé d’être la bonne personne pour conduire le Quartet jusqu’à la pièce montée « Palestine ».

Dans la course pour la vente aux enchères - par exemple faire accepter même moins que ce qu’Arafat avait accepté comme reste de la Palestine mandataire - on peut supposer que Blair a ses habitudes. Son mélange unique de cruauté et de malhonnêteté conviendra sans aucun doute aux dictateurs arabes locaux.

Et un soupçon me traverse l’esprit - en supposant toujours que cette histoire incoyable soit vraie - que Blair soit chargé d’aller à Damas et même à Téhéran dans sa chasse pour la « paix », mais en fait pour préparer le terrain à une stratégie américaine de retrait en Irak.

Mais la « Palestine » ?

Les Palestiniens ont tenu des élections - véritables, en béton, du genre réellement démocratique - et le Hamas a gagné. Mais Blair ne sera vraisemblablement pas en mesure de discuter avec le Hamas. Il ne devra parler qu’aux rigolos qui entourent Abbas, se mettre en pourparlers avec une administration décrite de façon si exacte cette semaine par mon vieux collègue Rami Khoury comme « un gouvernement de l’imagination ».

Les Américains évoquent - et ici je cite le porte-parole du département d’état, Sean McCormack - la possibilité d’un délégué qui pourrait travailler « avec les Palestiniens dans le système palestinien » afin de développer des institutions pour « un état bien géré ». Oh oui, je peux voir pourquoi il faudra faire appel à Lord Blair. Il aime les états bien gérés, avec un bon nombre de « lois contre la terreur », plein de sécurité - bien que je suis toujours un peu embarrassé au sujet de ce qu’est censé être « le système palestinien ».

C’était James Wolfensohn qui était à l’origine « notre » délégué de Moyen-Orient, un ancien président de la Banque Mondiale qui a démissionné, totalement frustré, parce qu’il ne pouvait ni reconstruire Gaza ni agir pour un « processus de paix » qui était laminé par chaque nouvelle colonie juive et chaque fusée Qassam tirée vers Israël. Blair pense-t-il pouvoir faire mieux ? Quels mots mielleux allons-nous devoir entendre ?

Je parie qu’il ne mentionnera pas le mur israélien qui exproprie tant de terres palestiniennes. Ce sera une « barrière de sécurité » ou une « clôture » (comme la célèbre « clôture » de Berlin qui a réellement été nommée « barrière de sécurité » par ces généreux flics est-allemands du temps des Vopo).

Il y aura des appels pour la retenue « de tous les côtés », des appels sans fin pour la « modération », mais aucun pour la justice (ce que demande tous les peuples du Moyen-Orient depuis plus d’un siècle).

Et Israël aime Lord Blair. En effet, l’utilisation tordue de la langue par Blair est susceptible de plaire à Ehoud Olmert, dont le gouvernement continue à voler la terre arabe au profit des juifs, et des juifs seulement, pendant qu’il attend de trouver un Palestinien avec qui il pourra « négocier », Mahmoud Abbas ayant maintenant le prestige d’un lapin après que ses forces aient été écrasées dans Gaza.

À quelle « Palestine » Blair parlera-t-il ? À qui a un col et une cravate, naturellement, qui roule pour M. Abbas, et qui exigera toujours plus de « sécurité », des lois plus sévères, moins de démocratie.

[...] Nous avons eu notre dépanneur favori, James Baker - qui a travaillé pour le père de George Bush jusqu’à ce que les Israéliens se soient lassés de lui - et avant cela, nous avons eu toute une panoplie de généraux, de secrétaires des Nations Unies qui ont visité la région, froncé les sourcils et prévenu des conséquences graves à venir si la paix n’était pas bientôt instaurée.

Je me souviens d’un autre individu pompeux comme Blair, un certain Kurt Waldheim, qui - alors qu’il n’était plus le patron de l’ONU - a réellement cru pouvoir être un « délégué » pour la paix au Moyen-Orient, en dépit de sa courte carrière en temps de guerre comme responsable d’un service de renseignements pour le compte du groupe « E » de la Wehrmacht.

Ses visites - particulièrement au défunt roi Hussein - n’ont rien donné, évidemment. Mais la capacité de Waldheim à tirer le rideau sur l’époque de la seconde guerre mondiale lui donne un point en commun avec Blair. Waldheim, immuablement, de façon tranchante, à plusieurs reprises, a refusé de reconnaître - au grand jamais - qu’il avait pu faire n’importe quoi de mal. Cela ne vous rappelle rien ?

Robert Fisk Du même auteur :

Bienvenue la « Palestine »

Les mensonges et les manipulations linguistiques de Blair

23 juin 2007 - The Independent - Vous pouvez consulter cet article à : http://news.independent.co.uk:80/fi... [Traduction : AIO - Info-palestine.net]



Imprimer cet article





Les médias : ceux qui n’entendent qu’une cloche, n’entendent qu’un son !
lundi 22 - 17h49
de : JO
Gauche homard et gauche caviar : Débat pour en sortir !
dimanche 21 - 10h48
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Mort d’Adama Traoré : le « J’accuse ! » de sa sœur Assa (repris par le yéti blog)
samedi 20 - 17h52
de : nazairien
1 commentaire
les deux actions du 18 juillet
jeudi 18 - 23h19
de : Jean-Yves Peillard
À LA LIGNE - Feuillets d’usine
jeudi 18 - 19h09
de : Ernest London
Pourquoi je suis gilet jaune
mercredi 17 - 22h52
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Un américain à Paris (sans Gene Kelly) : LE REGARD D’UN AMÉRICAIN SUR LES GILETS JAUNES (vidéo)
mercredi 17 - 22h32
de : nazairien
2 commentaires
Ni République de l’apparat, ni moine-soldat
mercredi 17 - 21h24
de : Christian D et Monique D
1 commentaire
JUSQU’À RAQQA : AVEC LES KURDES CONTRE DAESH
mercredi 17 - 11h51
de : Ernest London
Révolution algérienne : « l’auto-organisation constitue la clef de la suite du mouvement »
mercredi 17 - 11h38
1 commentaire
L’ANARCHISME N’EST NI UNE MODE NI UNE POSTURE
mercredi 17 - 11h28
de : jean 1
1 commentaire
Exigeons la libération de la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah arrêtée en Iran
mercredi 17 - 08h40
de : Christian DELARUE
14 Juillet 2019, est ce un "galop d’essai" , avant la "prise de la Bastille" ? (vidéo)
mercredi 17 - 00h26
de : nazairien
3 commentaires
Manon Aubry Députée Européenne (LFI), balance du lourd, envers, Ursula von der Leyen, candidate à la sucession de Junck
mardi 16 - 17h06
de : nazairien
4 commentaires
"Homard m’a tué" François de Rugy démissionne du gouvernement
mardi 16 - 15h21
de : nazairien
9 commentaires
Gauche homard du capitalo-écologisme
mardi 16 - 00h26
de : Christian DELARUE
12 commentaires
Le NICARAGUA inaugure la plus grande centrale solaire d’Amérique-Latine
lundi 15 - 17h57
de : JO
Gilets Jaunes 14 juillet, Champs-Elysées : Une femme serait éborgnée !
lundi 15 - 17h42
de : JO
Hommage des Gilets jaunes d’Angers aux révoltés de 1789
lundi 15 - 16h27
de : Le Cercle 49
macron au firmament
lundi 15 - 14h06
de : jean 1
Saïd Bouamama censure post-coloniale
dimanche 14 - 23h49
de : UJFP LMSI via jyp
2 commentaires
14 juillet, Champs-Élysées, Paris : les Gilets jaunes humilient « l’éborgneur » (vidéos)
dimanche 14 - 15h46
de : nazairien
11 commentaires
Alain Damasio : « Créer une pluralité d’îlots, d’archipels, est la seule manière de retourner le capitalisme »
samedi 13 - 14h51
de : jean 1
Courant continu : C’est l’heure de l’mettre, avec entre autres Youssef Brakni, et Alexandre Chantry
samedi 13 - 12h22
de : Hdm
PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE - Réflexions sur l’effondrement
samedi 13 - 11h17
de : Ernest London
Affaire De Rugy : l’exemplarité pour tous !
samedi 13 - 09h29
de : JO
alerte gilets noirs
vendredi 12 - 19h06
1 commentaire
Cela suffit
vendredi 12 - 13h46
de : jean 1
1 commentaire
BURQINI de droit bien que contestable !
jeudi 11 - 22h15
de : Christian DELARUE
3 commentaires
LA HORDE et le Député François Ruffin revisitent "La Marseillaise" ! (video)
jeudi 11 - 22h07
de : jean 1
« Chute catastrophique » du niveau scolaire en France : une prof torpille l’Éducation nationale (vidéo)
jeudi 11 - 15h38
de : nazairien
2 commentaires
Lettre ouverte à Emmanuel Macron : non, la grève n’est pas une « prise d’otage »
jeudi 11 - 08h01
de : Cédric Maurin
1 commentaire
Le RIC des gueux ( que l’on nomme RIC Campagnard) est de retour.
mercredi 10 - 18h33
de : Arnaud
2 commentaires
COEUR DE BOXEUR - Le Vrai combat de Christophe Dettinger
mercredi 10 - 08h24
de : Ernest London
1 commentaire
Décrocheuse de portrait
mardi 9 - 23h51
de : Jean-Yves Peillard
Message publié par le Collectif Autonome de Dockers de Gênes
mardi 9 - 18h38
de : jean 1
La France de Macron : la liberté d’expression en péril ! (no coment)
mardi 9 - 11h48
de : JO
2 commentaires
Sanctions contre les chômeurs : dix associations, collectifs et syndicats déposent un recours devant le Conseil d’État
lundi 8 - 17h06
ENVIRONNEMENT : Pas nette la planète sauf que "bla/bla" etc... !
lundi 8 - 16h11
de : JO
GODIN, INVENTEUR DE L’ÉCONOMIE SOCIALE
dimanche 7 - 20h11
de : Ernest London
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Nous devons apprendre à vivre comme des frères, faute de quoi nous périrons comme des imbéciles. Pasteur Martin Luther King
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite