Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

La cour européenne des droits de l’homme a ordonné à la Grande Bretagne de détruire les échantillons ADN
de : satya
lundi 16 mars 2009 - 21h29 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires

La cour européenne des droits de l’homme a ordonné à la Grande Bretagne de détruire les échantillons d’ADN et les empreintes digitales des personnes qui ont été arrêtées mais qui n’étaient pas reconnues coupable d’un crime.

Par Alan Travis

857,000 rapports doivent être maintenant détruits.

Les empreintes digitales et les échantillons d’ADN de plus de 857,000 citoyens innocents qui ont été arrêtés ou accusés mais jamais reconnus coupables d’un délit criminel doivent être maintenant effacés de la banque de données nationale d’ADN suite à une décision législative prise par la cour européenne des droits de l’homme à Strasbourg.

Dans l’un de ses jugements les plus fortement approuvés ces dernières années, la décision unanime des 17 juges, y compris un juge anglais, Nicolas Bratza, a condamnée la nature "aveugle et abusive" des pouvoirs donnés à la police par l’Angleterre, le Pays de Galles et l’Irelande du Nord à conserver les échantillons d’ADN et des empreintes digitales de suspects qui ont été soit relâchés soit innocentés.

Les juges étaient fortement critiques sur le fait que les échantillons d’ADN pourraient être conservés sans aucune limite dans le temps et sans tenir compte du sérieux et de l’importance du délit, ou de l’âge du suspect.

La cour annonça qu’il y avait un risque particulier que des personnes innocentes soient stigmatisées parce qu’elles avaient été traitées de la même manière que des criminels reconnus coupables. Les juges ont ajoutés que le fait que le profil de l’ADN pouvait être utilisée pour identifier des relations familiales entre des individus, implique que leur conservation illimitée crée aussi une interférence avec le droit du respect de leurs vies privées selon l’application de la convention des droits de l’homme.

La situation provoca une expression de déception de la part du ministre de l’intérieur anglais Jacqui Smith, et la promesse qu’un groupe de travail, y compris avec des officiers de la police expérimentés, fera parvenir un rapport à Strasbourg en mars prochain sur les méthodes que le gouvernement utilisera concernant le jugement.

"Le gouvernement a construit une défence robuste devant le tribunal et je pense fermement que l’ADN et les empreintes digitales jouent un rôle essentiel pour combattre le crime et amener les personnes devant la justice. La loi actuelle restera en place et nous étudierons avec attention le jugement."

Il est supposé que la police en Ecosse, où les échantillons d’ADN peuvent être conservées seulement pour un maximum de 5 ans et seulement dans le cas sérieux d’aggressions sexuelles violentes, même si le suspect n’est pas reconnu coupable, étudiera en premier cette option.

Le jugement du tribunal de Strasbourg a été déclenché par une situation présentée par deux hommes de Sheffield qui ont demandé à ce que leurs rapports ADN soient détruits. Le premier homme, Michael Marper, âgé de 45 ans, fut arrêté en 2001 et accusé de harcèlement par son partenaire, mais les charges furent abandonnées trois mois après que le couple se soit réconcilés. Il n’avait aucune condamnation antérieure.

Dans le second cas, un jeune homme de 19 ans nommé au tribunal S, fut arrêté et accusé de tentative de vol en janvier 2001, quand il n’avait que 12 ans, mais il fut innocenté 5 mois plus tard.

Ils ont tous les deux demandé à la police du Yorkshire du sud de retirer et de détruire leur profils ADN et leur empreintes digitales. Mais la police a répondu qu’ils avaient besoin de la conserver pour "aider les enquêtes criminelles".

Leur avocat, Peter Mahy, disait hier soir : "C’est un résultat fantastique après un combat terrible de 7 ans contre le gouvernement Anglais. Nous sommes naturellement très contents que la court européenne des droits de l’homme a décidé en faveur de nos clients. Il sera très intéressant de voir comment le gouvernement va répondre - ils devraient commencer immédiatement à détruire les fichiers d’ADN des personnes innocentes sur les bases de données d’ADN."

Le jugement aura un impact important sur la mise en place du développement prochain des bases de données d’ADN et de leurs usages dans toute l’europe. Créées en 1995, la base de données anglaise d’ADN qui aujourd’hui contient les échantillons de 4.3 millions de personnes en Angleterre, y compris les enfants, est déjà proportionnellement la plus grande du monde.

Le ministère de l’intérieur confirma hier que ses plans pour étendre la conservation de l’ADN pour des délits mineurs, appelés délits non enregistrables, y compris les désordres de la voie publiques et les effactions routières, sont définitivement à l’eau.

Tony Bunyan de Statewatch (surveillance de l’état), le groupe européen de contrôle des libertés civiles, déclara aussi que cela posait également la question des plans de l’Union Européenne concernant l’échange des empreintes digitales et des données d’ADN à travers les 27 états membres.

L’Association des chefs des officiers de police a dit que le jugement aura un impact important sur leur usage de la technologie de l’ADN. Il signala que sur une période de 4 ans ; depuis mai 2001, 200.000 échantillons d’ADN ont été enregistrés de suspects qui n’ont pas été reconnus coupables, et que cela les a conduits à interpeller 8.500 personnes qui ont été reliées à 14.000 délits dont 114 meurtres et 116 viols.

Mais Shami Chakrabarti, directeur de Liberté déclara : "C’est un jugement des plus essentiels que Liberté a jamais vu venant de la court des droits de l’homme. La court a utilisés les principes des droits de l’homme et du bon sens pour accorder la protection de la vie privée des personnes innocentes que le gouvernement Anglais avait honteusement échoué à reconnaître."

La Commission de l’égalité et des droits de l’homme dit qu’elle accueillait avec joie le jugement et qu’elle travaillerait avec le ministère de l’intérieur et la police pour s’assurer que les implications du jugement seraient efficacement appliquées.

Source de l’article : the guardian.

http://www.robin-woodard.eu/spip.ph...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
La cour européenne des droits de l’homme a ordonné à la Grande Bretagne de détruire les échantillons ADN
16 mars 2009 - 21h37

waouh ! super !



La cour européenne des droits de l’homme a ordonné à la Grande Bretagne de détruire les échantillons ADN
16 mars 2009 - 22h02

Qui va vérifier l’application de cette injonction ?



La cour européenne des droits de l’homme a ordonné à la Grande Bretagne de détruire les échantillons ADN
16 mars 2009 - 22h44 - Posté par satya

le gouvernement anglais va donner sa réponse quand aux méthodes qu’ils vont employer pour la mettre en œuvre ce mois-ci en mars 2009. je reste donc attentive.

autrement à la fin de l’article il est aussi dit :

La Commission de l’égalité et des droits de l’homme dit qu’elle accueillait avec joie le jugement et qu’elle travaillerait avec le ministère de l’intérieur et la police pour s’assurer que les implications du jugement seraient efficacement appliquées.

je pense que cette décision doit être connue en france car ici le gouvernement français et la police française construisent très activement le même genre de fichier sur la population ; j’avais lu qu’ils ajoutent près de 30000 rapports dans leur fichier adn par mois en france !
il faudrait que tous les gens fichés avec leur adn et leurs empreintes digitales et reconnus innocents aillent massivement réclamer le retrait de leur données personnelles sur les fichiers.


La cour européenne des droits de l’homme a ordonné à la Grande Bretagne de détruire les échantillons ADN
17 mars 2009 - 07h59 - Posté par clo

Le nabot doit être énervé.......

Mais au fond,il s’en fout,les fichiers français sont déjà à la C I A ,et vont continuer d’y arriver........


La cour européenne des droits de l’homme a ordonné à la Grande Bretagne de détruire les échantillons ADN
17 mars 2009 - 11h02 - Posté par

Justement, voilà un genre de piège à cons qu’il faut absolument éviter : aux USA, il a été lancé une idée originale, retrouver par l’étude de l’ADN, les origines ethniques. Beaucoup ont répondu. Ils ont été déçus parce que les tests indiquaient bien de quel continent les volontaires venaient, pas plus. L’histoire ne s’arrête pas là, les organisateurs de cette étude sont allés vendre tous les tests-ADN à... la CIA ! (Vu à la TV lors des infos, la semaine dernière).

Alors, voilà comment la police, la CIA là-bas, s’y prennent pour monter de fausses expériences ! Et qui l’a dans le c., des citoyens innocents, naïfs ! Est-ce que c’est bien le moment d’offrir le baton pour se faire battre ?





Le psy
mercredi 18 - 02h39
de : Carland
2 commentaires
Le psy
mercredi 18 - 02h27
de : Caarland
Spectacle ’CLAIR DE LUNE’ 3/02/2018 au Café de la Danse, avec Tita Nzebi
mercredi 18 - 01h17
de : Bruno
LA BATAILLE DE PARIS - 17 octobre 1961
mardi 17 - 22h13
de : Ernest London
MACRON, Le « PETIT TELEGRAPHISTE » ET FIER DE L’ETRE, de FRAU MERKEL
mardi 17 - 10h11
de : Floreal
Lettre ouverte d’un apprenti au Président de la République
mardi 17 - 09h02
de : Un apprenti
1 commentaire
Communiqué conjoint des syndicats de l’éducation CGT, CNT et Sud sur les arrestations et les humiliations subies par deu
mardi 17 - 07h38
de : jean 1
Interview d’Eric Beynel (Solidaires) : « Nous sommes dans la construction d’un appel unitaire en novembre. »
lundi 16 - 18h37
Manifestation des victimes de l’amiante
lundi 16 - 15h38
de : blanval
NOUS NE FERONS PAS MARCHE ARRIÈRE - Lutte contre la frontière franco-italienne à Vintimille
lundi 16 - 11h46
de : Ernest London
Socialisons l’espace économique !
dimanche 15 - 22h19
de : LE BRIS RENE
Soutenons le combat de Georges Abdallah !
dimanche 15 - 21h33
de : [Tien/1] Bagnolet
Retour vers le passé
dimanche 15 - 11h21
de : Irae
CGT : syndicat nucléaire.
samedi 14 - 23h29
de : L’iena rabbioso
5 commentaires
Objet de luxe 1 santé zéro
samedi 14 - 12h22
de : Irae
1 commentaire
LES PRÉDATEURS DU BÉTON : Enquête sur la multinationale Vinci
samedi 14 - 07h11
de : Ernest London
Ordonnances Macron Mobilisons nous le 19 octobre !!
vendredi 13 - 12h47
de : La CGT
2 commentaires
Ne jamais lâcher le fil de l’eau
vendredi 13 - 11h18
de : Jean-Luc Mélenchon
Pourquoi le drapeau européen est-il bleu avec 12 étoiles dorées en cercle ?
vendredi 13 - 11h13
de : Philippe Vandel
3 commentaires
Conflit d’intérêts : cette décision de la ministre Agnès Buzyn qui a bien fait les affaires de son mari
vendredi 13 - 11h09
de : Étienne Girard
Pétition : Procès en appel de Frédéric (4 mois ferme en 1ère instance)
vendredi 13 - 10h44
Le Média appartiendra à ses « socios »… c’est-à-dire nous !
vendredi 13 - 01h45
de : Pierrick Tillet
2 commentaires
Les médicaments génériques, c’est de la merde. Preuve par le lévothyrox
vendredi 13 - 00h47
de : André
Encore un suicide d’un camarade Goodyear, le 16ème... FAUT QUE CELA CESSE .....
jeudi 12 - 23h40
de : Mickael Wamen
4 commentaires
François Fillon placé sous le statut de témoin assisté pour "escroquerie aggravée" dans le PenelopeGate
jeudi 12 - 22h16
VIDÉO - Cattenom : des militants de Greenpeace ont pénétré tôt ce matin dans l’enceinte de la centrale nucléaire
jeudi 12 - 22h07
de : Thomas Jeangeorge
1 commentaire
Radio Palestina Libération RPL, l’actualité de la question palestinienne
jeudi 12 - 19h44
de : Palestine Solidarite
La torture est de retour en Turquie
jeudi 12 - 18h54
"Abruti" : Trump choque son administration en voulant décupler les têtes nucléaires
jeudi 12 - 17h12
Un peu de respect, bordel de merde !
jeudi 12 - 15h04
de : Jean ORTIZ
Définissez objet de luxe vous avez une heure
jeudi 12 - 14h56
de : Irae
Venezuela : Silence des médias sur les élections régionales
jeudi 12 - 12h40
de : JO-DEZ
1 commentaire
Propagande / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 12 - 09h56
de : Hdm
Echanges autour de la condition des agriculteurs (28 oct. 2017)
jeudi 12 - 09h46
de : Collectif d’agriculteurs contre les normes
LE MÉDIA : SOIRÉE DE LANCEMENT (video)
jeudi 12 - 00h59
MACRON TIENT DEBOUT GRÂCE À NOS DIVISIONS ! ALORS ? PRENONS NOTRE UNITÉ ET NOS ACTIONS EN MAIN !
jeudi 12 - 00h44
de : Sept Jours Debout
Procès-bâillon : Areva déboutée, les antinucléaires relaxés
mercredi 11 - 21h33
de : elian
Merci qui
mercredi 11 - 19h28
Le président de la République ne peut imposer à la France un emblème confessionnel
mercredi 11 - 14h21
de : Jean-Luc Mélenchon
Aude Lancelin : "Les milliardaires ont fait leur marché dans les médias avec la complicité du politique" (video)
mercredi 11 - 13h51

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Dès que quelqu'un comprend qu'il est contraire à sa dignité d'homme d'obéir à des lois injustes, aucune tyrannie ne peut l'asservir. Gandhi
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Télévision. «  Pour le Che, la guérilla devait avoir ses propres médias  » (vidéo)
lundi 9 octobre
de Laurent Etre
1 commentaire
Un documentaire Che Guevara, naissance d’un mythe, qui met l’accent sur le rapport du guérillero-ministre à sa propre image et le rôle potentiellement révolutionnaire des outils d’information. Entretien avec son auteur, Tancrède Ramonet. Votre documentaire s’intitule Che Guevara, naissance d’un mythe. Qu’entendez-vous par «  mythe  »  ? Tancrède Ramonet Je l’entends au sens de Roland Barthes, qui définissait le mythe comme un « (...)
Lire la suite
Video live : grève générale, la foule est immense à Barcelone
mardi 3 octobre
Le cortège, immense, impossible d’en distinguer le début ou la fin. Plus des 87% des travailleurs sont en grève générale, affectant tous les secteurs d’activités.
Lire la suite
Avec ses ordonnances Travail, Macron a réussi à nous refourguer… le CPE pour tous
dimanche 1er octobre
de Thomas Vampouille
Les ordonnances voulues par Emmanuel Macron pour réformer le code du travail facilitent sensiblement le licenciement d’un salarié en CDI ayant moins de deux ans d’ancienneté. Et les indemnités prévues ne sont pas lourdes. Finalement, Marianne a calculé que cela revient au même que le fameux CPE que la rue avait fait enterrer. En pire, même… C’est la ministre du Travail elle-même qui nous mis la puce à l’oreille. Si vous ne l’avez pas vu, Muriel Pénicaud (...)
Lire la suite
Travail : ton univers impitoyable - Cash investigation (video intégrale)
jeudi 28 septembre
Les enquêtes de l’émission présentée par Élise Lucet se sont concentrées sur Lidl France et Free, mettant en avant la souffrance au travail et les licenciements avec des séquences parfois choquantes.
Lire la suite
Oui tous ensemble le 28 septembre avec les retraité-e-s
jeudi 28 septembre
de UCR Union Confédéral des Retraités
Parce qu’une fois de plus le gouvernement s’attaque à leur pouvoir d’achat, aux services médicaux et sociaux, neuf organisations appellent les retraité-e-s à se mobiliser dans les départements sous des formes diverses le 28 septembre. Haro sur le pouvoir d’achat des retraités Au printemps dernier plus de 12 000 retraité-e-s se sont exprimé-e-s dans une enquête lancée par nos organisations. 80 % des personnes retraitées indiquent que leur situation financière (...)
Lire la suite
Soutenez la création d’un nouveau média citoyen (video)
mardi 26 septembre
2 commentaires
Signez cette pétition ici : https://www.change.org/p/media-citoyen Quand l’information et la culture sont trop souvent traitées comme des marchandises, quel rôle les citoyen·ne·s peuvent-ils encore jouer pour faire vivre le pluralisme et le débat ? Cette question appelle une réponse qui ne saurait attendre. Un peu partout, des millions de gens s’investissent et agissent sur leur quotidien sans attendre le bon vouloir des pouvoirs publics et à contre-courant des puissances (...)
Lire la suite
Marche du 23 septembre contre le coup d’État social (vidéo)
dimanche 24 septembre
de Jean-Luc Mélenchon
Le samedi 23 septembre 2017, 150 000 personnes se sont rassemblées place de la République pour s’opposer au coup d’État social d’Emmanuel Macron. Jean-Luc Mélenchon a expliqué que la bataille contre les ordonnances de Macron ne faisait que commencer et a appelé la jeunesse à se mobiliser. Il a lancé un appel aux organisations syndicales pour qu’elles prennent la tête d’une ample mobilisation à laquelle les insoumis apporteront leur (...)
Lire la suite