Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

« Pirates somaliens » et mensonges impérialistes …
de : Gilong
mardi 14 avril 2009 - 23h17 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

Par Johann Hari Editorialiste,

London Independant

4 janvier 2009-04-13

« Pirates somaliens » et mensonges impérialistes …

Qui aurait pu imaginer qu’en 2009 les Gouvernements du Monde pourraient déclarer une nouvelle Guerre à la Piraterie ? Comme vous avez pu le lire, la « Royal Navy », épaulée par des navires de deux douzaines et plus d’autres pays, des navires des Etats-Unis jusqu’à la Chine, croisent dans les eaux somalienes pour arrêter des gens qui sont décrits comme des « méchants » d’opérette. Ils sont là pour combattre les navires somaliens et éventuellement poursuivre les pirates locaux d’un des pays de la Planète qui a été le plus détruit ces dernières années.

Mais derrière les « bonnes intentions » de ce conte de fée il y a un scandale dissimulé.

Les membres du Gouvernement somaliens sont labellisés comme « une des plus grande menace de notre temps » dans une histoire extravagante qui ne permet de prendre en compte aucune action de justice en sa faveur.

Les « Pirates » n’en ont rien à faire de ce que nous pensons d’eux. Au temps de l’ « Age d’Or de la Piraterie », de 1650 à 1730, la légende du fait que les Pirates étaient des "êtres insensibles", et une "menace sauvage", avait été, comme aujourd’hui, créée de toutes pièces par le Gouvernement britannique dans un grand effort de propagande. Mais de nombreuses gens du peuple ordinaire savaient que tout cela était faux. Les pirates les sauvaient bien souvent des griffes de leurs geôliers et de leurs fidèles gardiens. Comment peut-on le savoir ? : Dans son livre, « Gueux des tous les pays », l’historien Mark Rediker en fait une démonstration évidente : Si vous aviez été un marin de la Marchande ou de la Navy, vous auriez été enrôlé de force dans les docks du « London East End », jeune et affamé vous vous seriez vu finir lentement dans un enfer flottant. Vous auriez travaillé sans répit sur un navire de morts de faim, et si vous vous étiez rebiffé contre le second, le capitaine vous aurait traité au « Chat à neuf queues » ; et si vous aviez insisté on vous aurait jeté par-dessus bord. Et après des mois et des années de cette vie on vous aurait volé vos gages.

Les pirates ont été les premiers à se rebeller contre ce monde là. Ils se sont mutinés contre leurs capitaines tyranniques et ont inventé une autre manière de naviguer et de vivre sur la mer. Lorsqu’ils possédaient des navires les pirates élisaient leurs capitaines et prenaient leurs décisions collectivement. Ils géraient et dirigeaient leurs navires, ainsi que le rappelle Rediker, « de la manière la plus égalitaire par rapport aux ressources disponibles qu’on ai pu trouver au XVIIIème siècle ».

Ils libéraient aussi les esclaves africains et vivaient avec eux sur un pied d’égalité. Les pirates ont démontré très clairement, et subversivement, qu’un navire n’avait pas besoin d’être dirigé d’une manière despotique et brutale comme sur les navires marchands et sur ceux de la Navy. C’est pour ces raisons qu’ils étaient aussi populaires chez les gens, malgré leur rôle contreproductif pour la société.

Les paroles d’un pirate de la vieille époque, un jeune Britannique nommé William Scott, résonnent dans ce nouvel âge de la Piraterie. Juste avant d’être pendu en Caroline du Sud, il déclara : « Quoi que j’ai fait cela m’a permit de survivre. J’ai été contraint de devenir pirate pour survivre ».

En 1991, le Gouvernement de la Somalie, pays de la Corne de l’Afrique, a implosé. Neuf millions de personnes se sont retrouvées alors abandonnées et mourantes de faim, et de nombreuses puissances occidentales ont sauté sur l’occasion et l’opportunité de voler les biens de consommation du pays et de transformer ses eaux territoriales en une immense poubelle atomique.

Oui, en une poubelle atomique. Pas plus tôt le Gouvernement Somalien disparu, de « mystérieux » navires européens sont arrivés et ont commencé à croiser dans les eaux somalienes, larguant d’énormes fûts à la mer. La population côtière a commencé à être malade. En premier ils ont souffert d’étranges maladies cutanées, de nausées, et de malformation post-natales. Puis, après le tsunami, des centaines des ces barils jetés à la mer se sont retrouvés éventrés sur les plages. Les gens ont souffert d’irradiations et plus de 300 en sont morts. Amedhou Ould Albdallah, l’Envoyé des Nations Unies en Somalie m’a déclaré : « Quelqu’un a déversé du matériel nucléaire ici-même. Il y a aussi du plomb, ainsi que des métaux « lourds » ainsi que vous les nommez, tels du cadmium et du mercure ». Plusieurs de ces fûts ont pu être identifiés comme provenant d’hôpitaux et d’usines européennes. Il semblerait que ça soit la Maffia italienne qui se charge de faire le sale boulot ».

Alors que je demandais à Ould Albdallah ce que ces gouvernements avaient fait pour dédommager les populations il me répondit : « Rien. Il n’y a eu ni décontamination, ni dédommagement, ni prévention ».

En même temps, d’autres Gouvernements européens volaient dans les eaux somalienes ses principales ressources de pêche. Ils ont détruit en les surexploitant les réserves initiales de poissons et maintenant nous n’avons plus rien. Plus de 300 millions de pièces de thons, de crevettes, de homards et autres ont été volées chaque année par d’énormes chalutiers-usines pêchant illégalement dans les mers somalienes non protégées. Les pêcheurs locaux ont soudainement perdu leurs moyens de vivre et meurent de faim. Mohamed Hussein, un pêcheur de la vile de Marka, à 100 km de Mogadiscio, déclarait à Reuter : « Il n’y a plus rien à faire. Il n’y a plus un seul poisson dans les eaux côtières somalienes ».

C’est dans ce contexte que des personnes, qualifiées de « pirates » sont apparues. Tout le monde devrait pouvoir comprendre que les pêcheurs somaliens ordinaires qui au début utilisaient leurs navires de pêche pour tenter de « dissuader » les chalutiers et pêcheurs illégaux, ont fini par décider de les taxer. Ils se nomment eux-mêmes les « Gardes Côtes Volontaires » de Somalie et ça n’est pas difficile à comprendre. Dans un coup de téléphone « irréel », un de ces capitaines « pirates », Sugule Ali, déclare quel est leur motivation : « Stopper la pêche et la concurrence illégale dans les eaux territoriales. Nous ne nous considérons pas comme des « bandits de la mer ». Nous considérons que les vrais « bandits de la mer » sont ceux qui pêchent illégalement et nous concurrencent chez nous, qui jettent leurs ordures nucléaires dans nos eaux, et transportent des armes sur nos mers. Ce sont eux les « bandits ».

William Scott aurait pu prononcer ces mots là.

Nous ne justifions pas les « prises d’otages », (Bien sûr il y en a qui sont clairement de simples gangsters, spécialement ceux qui pillent les Aides internationales contre la Faim). Mais les « pirates » ont le support inconditionnel des populations locales pour les raisons que j’évoque. Le site web indépendant somalien « WardherNews » a conduit un sondage sur ce que pensent les Somaliens ordinaires et il a découvert que 70% des Somaliens supportent solidement la « piraterie » comme une forme de Défense nationale du pays dans ses eaux territoriales. Au cours de la Révolution américaine, Georges Washington et les Pères fondateurs payaient des pirates pour protéger l’Amérique et ses eaux territoriales car ils n’avaient ni Marine nationale ni Gardes-côtes. De nombreux américains les soutenaient alors ? Quelle différence ? .

Vous pensiez peut-être que les Somaliens allaient rester passifs sur leurs plages, piétinant dans votre poubelle nucléaire, en regardant comment vous mangez leurs poissons dans les restaurants de Londres, Paris ou Rome ? Vous ne voulez pas prendre pas acte de ces crimes mais quand ils y répondent en perturbant 20% du trafic pétrolier dans le corridor qui en permet le transit vous les qualifiez de « mal absolu ». Si vous désirez réellement combattre la piraterie commencez par stopper les causes de celle-ci, vos propres crimes, avant d’envoyer vos canonnières pour arrêter les « criminels » somaliens.

L’histoire de la « Guerre de 2009 contre la Piraterie » pourrait bien avoir été être résumée par un autre pirate qui vivait et mourut au IVème siècle avant JC : Il fut capturé et présenté à Alexandre le Grand qui lui demanda pourquoi il se croyait le Maître de la Mer. Il sourit et répondit : « Quand bien même je voudrait prendre la totalité du Monde, comme je ne possède qu’un petit navire on me nommera « voleur ». Alors que toi, comme tu possèdes une flotte entière, on te nomme « Grand Empereur ».

Peut après la flotte impériale appareilla. Mais qui était donc le plus grand voleur des deux ?

Envoyé par Kamau.

Traduct libre Gilong.

http://www.huffingtonpost.com/johan...

G.L.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
« Pirates somaliens » et mensonges impérialistes …
15 avril 2009 - 08h22 - Posté par pilhaouer

Une belle mise au point à diffuser et rediffuser !



« Pirates somaliens » et mensonges impérialistes …
15 avril 2009 - 12h45

On essaye clairement de nous vendre une nouvelle opération militaire après l’afghanistan et l’irak

bravo pour la mise en perspective !

les "pirates" somaliens n’ont tués personne jusqu’à présent

Le sauvetage du capitaine américain démontre que Obama (ce type de gauche n’est-ce pas...) se foutait de la vie de l’otage et qu’il est pret à créer un précédent qui pourait inciter les pirates à tuer les otages déjà détenus ’(plus de 200) pour se faire respecter...

L’état actuel de la somalie est le résultat de l’impérialisme, qui a soutenu le sanguinaire Siad Barre puis la laissé tomber ce qui a donné le pouvoir aux clans rivaux, puis la pseudo opération humanitaire (merci kouchner) n’a fait que jetter de l’huile sur le feu. Et l’invasion par l’ethiopie en 2006 s’est faite pour les compte des états-unis aussi.

Si les gouvernements ses souciaient vraiment du sort des marins ils les armeraient pour qu’ils se défendent, mais c’est trop risqué en cette période pré-révolutionnaire, alors ils mettent au point des plans d’invasion...



« Pirates somaliens » et mensonges impérialistes …
15 avril 2009 - 13h45 - Posté par Fauché

Un magnifique tissus de mensonges, mais réspectons le droit d’écrire n’importe quoi.

Si les contre vérités seraient payées à la pièces, dans l’article, aucun soucis pour votre avenir

La seule chose qu’il faille retenir c’est que les ex pécheurs pirate sont télécommandés par les mafieux du coins.

les clopinettes et les balles des tirreurs d’élite, c’est pour eux.la couleur des dollars de rançons c’est pas pour eux

bien cordialement



« Pirates somaliens » et mensonges impérialistes …
15 avril 2009 - 14h46 - Posté par himalove

Les Frères de la côte somalienne méritent plus de respect que les crapules d’armateur, quintescence de la pourriture capitaliste.

Il y a quelques années, le capitaine d’une honorable compagnie maritime n’avait pas hésité à jeter à la mer des passagers clandestins, sans papier, qui ne pouvaient pas payer leur transport.

Par ailleurs, beaucoup d’armateurs n’hésitent pas, sous pavillon de complaisance, à trafiquer toute sorte de marchandise même des esclaves !

Les plaisanciers les craignent comme la peste car leurs tankers traversent les couloirs maritimes comme des chauffards...

Il y a eu sans doute plus de voiliers écrasés et coulés par ces monstres des mers que par les pirates...

Ces négriers, alliés aux grandes compagnies pétrolières et aux industries de la pêche, ont fait beaucoup de mal à l’humanité et à la nature des fonds marins.

Souvenez-vous de ces marins polonais, bloqués à quai, en France, sans salaire, et qui n’ont dû leur survie qu’aux syndicats des dockers...

Comptez le nombre de marées noires causées par les compagnies maritimes...

Calculez leurs nuisances...

Les pirates somaliens ou malaisiens, comparés à ces grands prédateurs, ne sont que du menu fretin...

Hier, j’écoutais sur l’émission C’est dans l’air, une canaille de reporter, appartenant à l’association des journalistes de la Défense.

Ce va-t-en-guerre préconisait le bombardement des populations des côtes qui soutenaient l’économie de la flibuste ; il rêvait à voix haute de grands massacres !

C’est tout juste s’il ne parlait d’un grand Tsunami pour éradiquer la piraterie du littoral de Somalie...

L’air du grand large ennivre ces assassins...

La Mer semble l’élément naturel de l’Impérialisme...

Les Océans plus que la Terre sont des zones de non-droit : explosions sous-marines, pêches mortifères pour les espèces, transport, déportation et massacre massifs de gens...

Cet élément liquide absorbe toutes les crapuleries des Maîtres de l’Univers.

Les trois cents migrants morts et noyés, au large des côtes lybiennes ont fait moins de bruit, dans les médias, que l’attaque du "Carré d’As" et du "Tanit".

Aucun journaliste n’a divulgué le nom de l’armateur qui avait armé le navire et la nationalité du bateau qui transportait ces clandestins.

Les pirates somaliens sont, pour moi, marin d’eau douce et terrien, éminemment sympathiques.


« Pirates somaliens » et mensonges impérialistes …
15 avril 2009 - 21h27 - Posté par

Un magnifique tissus de mensonges,

Ca faudra l’écrire à jean-Pierre Pernoud qui avait fait un des ses sujets sur Thalassa sur l’immersion clandestine des déchets radioactifs sur les côtes somalienes par la Mafia commanditée par les grandes compagnies occidentales, ainsi que sur le pillage des ressources maritimes par les flottes internationales.

Autre chose. Suffit pas de démentir et de crier "au mensonge".

Faut aussi publier une réponse documentée et argumentée. Ne serait-ce que pour crédibiliser la contradiction.

Sinon les lecteurs seront contraints de penser que le "contradicteur" est tout au plus un charlot qui poste pour tromper son ennui et valoriser ses testostérones.

Ca manque pas dans l’environnement actuel.

Et puis la vie serait si triste si on n’était jamais contredit. On ressent le même petit choc que quand on met dans le mille et que la carapace des idées dominantes s’effrite un petit peu.

G.L.


« Pirates somaliens » et mensonges impérialistes …
6 mai 2009 - 11h38 - Posté par Paula

Bien envoyé, je n’aurais pas mieux dit !
Nier le tort fait aux populations somaliennes sans autre forme de procès est tout simplement du négationisme. Mais bon, ça aide à se pétér la panse avec le poisson volé aux Somaliens sans avoir trop mauvaise conscience. Bon app !





MEXIQUE : Le Président élu invite Nicolas Maduro à son investiture !
mardi 13 - 17h45
de : JO
LES 5 ARNAQUES DES AUTOROUTES : CQFD !
mardi 13 - 17h07
de : JO
17 novembre : pourquoi les syndicats traînent-ils des pieds, alors que les politiques courent après ?
mardi 13 - 16h45
6 commentaires
Armes Européennes chez Daesch : Des langues se délient !
lundi 12 - 18h02
de : JO
Les grosses augmentations de certains ministres en 2018
lundi 12 - 11h58
de : JO
1 commentaire
Enfoirés de journalistes !
lundi 12 - 10h10
de : jean 1
5 commentaires
« Fêtons la gratuité ! » le samedi 5 janvier à Lyon !
lundi 12 - 09h18
de : Paul Ariès
1 commentaire
La Bible, les terres et les missionnaires du temps de la « pacification » des colonies.
dimanche 11 - 22h02
de : Christian DELARUE
CONSEIL CONSTITUTIONNEL : Censurons les censeurs !
dimanche 11 - 14h56
de : JO
1 commentaire
LE MONDE SELON MONSANTO - De la dioxine au OGM, une multinationale qui vous veut du bien
dimanche 11 - 08h46
de : Ernest London
VENEZUELA : La Révolution se défend contre le terrorisme économique !
samedi 10 - 17h39
8 commentaires
Make Anti-Imperialism Great Again !
samedi 10 - 17h07
de : jean 1
1 commentaire
Réformes de l’éducation : « C’est un projet élitiste, autoritaire, réactionnaire et libéral »
samedi 10 - 06h08
Carburants ou pouvoir d’achat : les raisons de la colère
vendredi 9 - 20h44
de : Christian DLR (cgt fin pub)
Du 11 Novembre 1918… au 1er Septembre 1939… D’une guerre mondiale… à l’autre…
vendredi 9 - 13h31
de : Emission Polémix et La Voix Off
rencontre nationale des secteurs en lutte samedi 10 novembre à Paris !
vendredi 9 - 11h17
de : SUD Poste 92
2 commentaires
Ce mensonge du gouvernement qui pourrait vous coûter très cher !
vendredi 9 - 11h07
de : JO
Les GM&S attaquent PSA et Renault en justice
jeudi 8 - 16h08
Gender Recognition Act : la lutte des femmes britanniques pour ne pas être effacées
jeudi 8 - 12h36
de : Female-
5 commentaires
#fachosphère / C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 8 - 11h51
de : Hdm
Sortons du vrai-faux débat sur le prix du carburant. Défendons le droit à l’énergie élémentaire via sa gratuité !
jeudi 8 - 07h54
de : Paul Ariès et l’Observatoire international de la Gratuité (OIG)
12 commentaires
Retraite Complémentaire : Très mauvaise nouvelle qui vous attend en 2019
mercredi 7 - 15h27
de : JO
Mélenchon : les limites juridiques, judiciaires et politiques de l’enquête préliminaire
lundi 5 - 16h00
de : Foolad
2 commentaires
Les approches libertaires de l’école du Rojava
lundi 5 - 12h06
de : jean 1
Suicide d’une factrice : ses collègues exigent le départ des encadrants depuis 10 jours
dimanche 4 - 13h37
L’abécédaire de Daniel Guérin
vendredi 2 - 14h03
de : jean 1
Arkéa : les épargnants en danger !
vendredi 2 - 12h15
de : Guirec
Détermination kurde - Retour à Kobané
jeudi 1er - 19h37
de : Pierre Bance
JAMAIS TROP TARD ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 1er - 12h46
de : Hdm
Macron, un économiste stupide ? Ou de classe...
jeudi 1er - 09h22
de : Allain Graux
1 commentaire
Les grèves de la faim se multiplient dans les conflits du travail
jeudi 1er - 07h22
APRÈS LE CAPITALISME - Essai d’écologie politique
mercredi 31 - 07h06
de : Ernest London
2 commentaires
Ce que l’élection de Bolsonaro au Brésil nous apprend ici en France
mercredi 31 - 06h37
de : Foolad
VIDEO EN DIRECT - Meeting de Jean-Luc Mélenchon à Lille mardi 30 octobre 2018 à 19h00
mardi 30 - 12h00
Mirages 2000, chars Leclerc, canons Caesar : la France fournisseuse officielle du carnage yéménite
mardi 30 - 10h29
de : jean 1
Les tribulations d’un Vampire sous l’Apartheid le 9 novembre
lundi 29 - 11h37
Lettre ouverte des communistes du PRCF
lundi 29 - 10h35
de : JO
2 commentaires
NANTES RÉVOLTÉE – Numéro 4 - Nos désirs font désordre
lundi 29 - 07h47
de : Ernest London
Brésil. L’élection d’un chef de gang psychopathe d’extrême droite, ouvre la voie à "un nettoyage jamais vu dans l’histoire du Brésil"
lundi 29 - 00h34
de : Smaïl Hadj Ali
4 commentaires
84% des Français ne font pas confiance à Emmanuel Macron pour redresser leur pouvoir d’achat
dimanche 28 - 14h00
de : JO
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

L'histoire de toute société jusqu'à nos jours n'a été que l'histoire de luttes de classes. Karl Marx
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
https://www.facebook.com/MARCELINEL... Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINEL...
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite