Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Franco et le fascisme sont encore très présents en Espagne
de : Andrés
dimanche 31 mai 2009 - 10h11 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires
JPEG - 16.9 ko

Nombreux sont les vestiges et symboles de la dictature toujours visibles, notamment sur les façades des immeubles officiels.

Ce sont les casernes et bureaux de l’armée espagnole qui comptent le plus de monolithes, plaques, statues, fresques, écussons et étendards glorifiant l’épopée "glorieuse de la Croisade contre le Communisme" qui extermina en Espagne plus d’un million de personnes entre 1936 et 1975.

Des plaques avec le joug et les flèches (logo de la sinistre Falange), l’aigle franquiste, les fresques de Franco en uniforme ou les monolithes à la gloire de la Légion Condor (escadrille de bombardiers et chasseurs de l’armée nazie qui prêta main forte aux franquistes et bombarda Guernica) ornent 336 immeubles et casernes du Ministère de la Défense espagnole.

C’est-à-dire 57,4% du total. Il est suivi par le Ministère de l’Intérieur, avec (74 vestiges) et autres bâtiments officiels.

L’armée refuse de faire retirer ces emblèmes de triste mémoire. C’est le cas de la caserne de Puerto del Rosario, à Arrecife (Lanzarote) aux Canaries, et celle de Rabasa, à Alicante où le haut commandement argumente que le retrait du buste de Franco causerait d’importants dégats au jardin qui l’entoure. Même attitude de refus pour l’Aigle ou le Joug et les Flèches qui décorentles édifices de la Marine à Donosti (Saint-Sébastien), Pontevedra (Galice), Valence, etc... Et certains, à gauche, oui, oui, à gauche, en France, comme en Espagne, ne se fatiguent pas à nous dire encore que le franquisme est mort !!!

JPEG - 16 ko

Escudos con el águila de San Juan en fachadas y vidrieras, placas con el yugo y las flechas, monolitos en honor de la Legión Cóndor, frescos ensalzando las gestas de los sublevados en 1936, óleos de Franco uniformado y un largo etcétera salpican las sedes oficiales y otras dependencias de 11 ministerios, según el catálogo aprobado por el Ejecutivo el pasado 14 de mayo, al que ha tenido acceso en exclusiva Público.

El departamento con más simbología franquista es, con mucha diferencia, el de Defensa. Los edificios dependientes del departamento que dirige Carme Chacón acogen nada menos que 336, es decir, el 57,4% de total. De ellos, 278 son elementos arquitectónicos y otros 58 "vestigios en bienes muebles", como denomina textualmente el catálogo a cuadros, muebles y otros enseres.

Le siguen, pero a mucha distancia, los ministerios del Interior (74), Fomento (43), Asuntos Exteriores (27), Economía y Hacienda (23), Presidencia (22), Cultura (22) y Trabajo e Inmigración (20). A la cola, los de Justicia (9), Sanidad (5), Medio Ambiente (3) y el Tribunal de Cuentas (1). Destruir o conservar

Con este catálogo, el Gobierno pretende decidir cuáles de estos vestigios deben ser "quitados y guardados, ocultados o neutralizados" en aplicación de la Ley de Memoria Histórica, y cuáles deben ser conservados por motivos históricos, artísticos, artístico-religosos o técnicos. Para ello, cada departamento, además de facilitar una descripción más o menos detallada de cada símbolo y su ubicación exacta, ha enviado al Ejecutivo una "valoración inicial" sobre la conveniencia o no de eliminarlo.

Es aquí, según reconocen a Público fuentes cercanas a la Comisión Técnica de Expedientes, un órgano creado el pasado 20 de abril y que tendrá la última palabra sobre el futuro de toda esta simbología, donde han surgido los primeros roces, "sobre todo con los representantes del Ministerio de Defensa".

Según esta fuente, son estos los que más reticencias han puesto hasta ahora a la retirada de águilas, bustos y monolitos que ensalzan el franquismo.

Un detalle que ya se observa en las "valoraciones iniciales" que los delegados de este Ministerio han hecho a un buen número de los 336 vestigios de la dictadura que acogen los edificios del departamento. "La eliminación del escudo dañaría la fachada al estar esculpido en la piedra"

Los mandos militares alegan en algunos casos que son "imperceptibles" a la vista por su situación, como aseguran que ocurre con dos águilas preconstitucionales de cerámica de 15 centímetros situadas en la fachada de un edificio militar situado en la esquina de la plaza Tetuán con la calle Ximénez de Sandoval de Valencia, y en el inmueble de Defensa situado en la calle Modesto Lafuente, de Madrid, cuyo escudo franquista no es visible, en su opinión, porque está en un "hall en desuso".

En otros, los representantes de Defensa se resisten con el argumento de que "su eliminación dañaría la fachada" o que "sería muy costosa". "No es pieza de fácil separación", manifiesta el mando del cuartel de Puerto del Rosario, en Arrecife (Lanzarote), de un escudo con el águila de San Juan, pese a que los superiores ordenaron la retirada del mismo el 17 de enero de 2008.

"La eliminación del escudo dañaría la fachada al estar esculpido en la piedra de la propia fachada" se repite miméticamente en los casos de los edificios de la Armada en Pontevedra, el situado en la calle San Sebastián de Donostia, el de la calle Antonio López de Santander y el de la avenida de los Descubridores de Santa Cruz de Tenerife. "Obras de arte"

Cuando se trata de escudos emplomados en vidrieras, caso del existente en el comedor de la Academia de Infantería de Toledo, la valoración previa es recurrente : "Se trata de obras de arte que deben ser protegidas".

En otros casos, destacan que la singularidad del edificio impide tocar ningún "elemento ornamental" sin permiso previo municipal. En el caso de la iglesia castrense de San Francisco, en El Ferrol (A Coruña), la cruz de los "caídos por Dios y por España" se considera un "conjunto artístico-religioso", sobre el que "hay competencias recurrentes con el Arzobispado Castrense".

Entre los argumentos más singulares figura el de los responsables del cuartel de Rabasa, en Alicante. Para mantener un busto de Franco en uniforme de capitán general en el jardín próximo a la avenida del capitán general Santiago Mateo Marcos, aducen que "se encuentra fijado al terreno, sin inscripción alguna" y que "su traslado afearía el jardín".

http://www.publico.es/espana/229110/vestigios/franquistas/adornan/edificios/publicos



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Franco et le fascisme sont encore très présents en Espagne
31 mai 2009 - 13h05 - Posté par Gora Euskal Herria Sozialista

Si c’était que les symboles .... le franquisme est toujours vivant , le PPSOE nous le rappelle tout les jours... Mais bon, c’est simplement un Etat bourgeois qui tente d’écraser la dissidence un peu plus clairement que les autres. La république française reste indéniablement plus maline, le Capital y garde des habits moins fascistes, même si le nain et sa bande sont bien inspirés....



Franco et le fascisme sont encore très présents en Espagne
3 juin 2009 - 16h07 - Posté par sting

Camarades le combat est loin d’être terminé les fascistes sont bien là habillés de l’économie néo libérale.Mais résistons et si vous vous rendez en Espagne prenez avec vous le drapeau républicain Espagnol le vrai symbole de la liberté et de la démocratie populaire Espagnole et laissez les flotter aux quatres vents ou bien mettez les écussons Républicains derrière vos véhicules et montrons leurs notre détermination à rester libre et à résister à ces Franquistes.

HASTA LA VICTORIA SIEMPRE COMPANEROS !!!






Moins Une
vendredi 19 - 16h07
Politique économique : les Français jugent sévèrement Macron
vendredi 19 - 15h33
de : Grégoire Normand
Journée d’action des Ehpad le 30 janvier
vendredi 19 - 15h17
de : CGT Santé et action sociale et Services publics
#RDLS51 : LACTALIS, PRISONS, LE MÉDIA, NEUTRALITÉ DU NET (video)
vendredi 19 - 10h08
de : Jean-Luc Mélenchon
2 commentaires
Et puis peut-être que si j’aime Ferré, j’aime aussi Pasolini et Bernanos...
vendredi 19 - 09h49
de : Philippe Guillard
Racistes des années 80, mais racistes vraiment très crétins.
jeudi 18 - 18h31
de : L’iena rabbioso
" Tous les syndicalistes dans la chambre à gaz "
jeudi 18 - 12h40
de : Jeanne Blanquart
1 commentaire
Emission de m . . . . / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 18 - 10h07
de : Hdm
1 commentaire
OFFSHORE - Paradis fiscaux et souveraineté criminelle
jeudi 18 - 07h34
de : Ernest London
Communiqué commun du mouvement anti-aéroport, suite à la décision du gouvernement
mercredi 17 - 20h08
Restriction du droit de grève en Grèce : Tsipras remporte le Thatcher d’or 2018
mercredi 17 - 16h25
de : Stéphane Ortega
Scandale Lactalis : l’enquête de Cash Investigation (video)
mercredi 17 - 10h15
de : Mathieu Ait Lachkar
Maraîchage, boulangeries, entraide : les vrais visages de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes
mercredi 17 - 09h12
de : jean 1
2 commentaires
Expulsion de Notre-Dame-des-Landes : Serons-nous à la hauteur ?
mercredi 17 - 08h13
de : jean 1
1 commentaire
LE PREMIER JOURNAL DU MEDIA (video)
mardi 16 - 11h39
1 commentaire
Revue de la semaine 50 : Écologie, libéralisme, fake news, législatives partielles (video)
lundi 15 - 16h00
de : Jean-Luc Mélenchon
LE RAPPORT DONT VOUS ÊTES L’OBJET
lundi 15 - 12h16
de : Ernest London
2 commentaires
Macron met fin à l’assurance chômage - Quelles conséquences pour les travailleurs ?
lundi 15 - 11h13
de : CGT chômeurs rebelles 56
LE PROJET DE LOI ANTI-IMMIGRATION DE MACRON-COLLOMB : ARRÊTER, REFOULER, TRIER, EXPULSER
lundi 15 - 10h47
de : Sept Jours Debout
Emmanuel Besnier, premier de cordée de l’agro-industrie
lundi 15 - 10h07
de : club médiapart
Particularité du moment de renforcement patriarcal : venu de femmes, choquant des hommes !
dimanche 14 - 22h52
de : Christian DELARUE
3 commentaires
Le droit d importuner le patriarcat
dimanche 14 - 20h19
de : Martine lozano
2 commentaires
Réforme de l’assurance-chômage : « Les chômeurs ne peuvent pas donner leurs points de vue »
dimanche 14 - 17h29
de : Stéphane Ortega
NOUS d’Evgueni Zamiatine
dimanche 14 - 12h53
de : Ernest London
Appel d’un collectif d’artistes « Le Temps de la Palestine »
dimanche 14 - 12h33
de : Collectif 69 Palestine
La compétitivité libérale : cancer de l’économie !
dimanche 14 - 12h01
de : LE BRIS RENE
Dossier spécial : La dimension marxienne de l’anarchisme
samedi 13 - 17h52
de : Alternative Libertaire
3 commentaires
LE SILENCE DE MACRON AU SUJET DES PROPOS RACISTES DE TRUMP.
samedi 13 - 14h17
de : LKP - LIYANNAJ KONT PWOFITASYON
Ignoble émission Envoyé Spécial sur France2 sur le VENEZUELA ! Communiqué de Association France-Cuba
samedi 13 - 11h45
de : JO
4 commentaires
LA NUIT DE TLATELOLCO - Histoire orale d’un massacre d’État
samedi 13 - 09h55
de : Ernest London
D’oubli poème de Fabrice Selingant
samedi 13 - 02h17
de : le Rouge-gorge
Affaires LEVOTHYROX, LACTIVIA : Patrons voyous, suite et pas fin !
vendredi 12 - 20h21
de : JO
La vidéo qui rend justice à la ZAD de Notre-Dames-Des-Landes
vendredi 12 - 16h53
de : jean 1
Jeudi 18 janvier à Nîmes : Débat AL 30 "Les anarchistes et la Révolution russe de 1917"
vendredi 12 - 13h55
de : AL 30
1 commentaire
« Fake news » : à quoi joue l’Elysée ?
vendredi 12 - 09h43
de : SNJ-CGT
2 commentaires
La taxe d’habitation serait remplacée par un autre impôt
vendredi 12 - 09h16
In Memoriam
jeudi 11 - 18h38
de : L’iena rabbioso
CHINE : Macron y roule à son tour des mécaniques ! Mais qui paiera la casse du nucléaire ?
jeudi 11 - 16h38
de : JO
Shiva Mahbobi (PCOI) : « Les Iraniens n’ont pas besoin d’une superpuissance pour venir les sauver »
jeudi 11 - 16h08
de : W.R.
MARIA NIKIFOROVA, LA RÉVOLUTION SANS ATTENDRE
jeudi 11 - 14h39
de : Ernest London

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ton pays. John Fitzgerald Kennedy

LE JOURNAL DU MEDIA à 20 heures

Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Bonne année 2018 !!! Soutenez Bellaciao !!! :-)
mardi 2 janvier
de Bellaciao
https://bellaciao.org/souscription (transaction sécurisée) Bellaciao souhaite une bonne année 2018 à toutes celles et tous ceux qui luttent contre le capitalisme et qui se battent pour leur dignité et leur émancipation. Bonne santé, vive la liberté, vive l’amour et vive le communisme ! La lutte continue, on les aura ! Soutenez Bellaciao :) Le serveur et la bande passante coûtent cher, nous ne bénéficions d’aucun financement public, mais exclusivement de financements (...)
Lire la suite
Ça n’arrête pas !
mardi 26 décembre
de Jean-Luc Mélenchon
Et toc ! J’avais prévu mon coup. Mon post du lendemain de Noël est prêt. Mes amis Jean-François et Antoine le publient aussitôt. Que l’adversaire se le dise : nous ne dormons jamais que d’un œil. Voici donc des lignes qui vagabondent sur des sujets de la semaine passée. Je n’en rajoute pas. Je me suis fait reprocher à l’Assemblée nationale d’annoncer des désastres comme si je les souhaitais. À mon invitation à nous rendre maîtres de nos destins, on (...)
Lire la suite
Argentine : plus de 160 blessés lors d’une action contre la réforme des retraites (videos)
mercredi 20 décembre
Impressionnante vue de la marche en #Argentine ce lundi 18 décembre en rejetant la coupe des de la #reformaprevisional que le gouvernement mauricien macri pousse au congrès national, pour modifier la façon dont les retraites et les pensions sont calculées. Le bilan des violents affrontements entre police et manifestants provoqués suite à une mobilisation contre une réforme du régime des retraites s’est alourdi à 162 blessés, selon Todo Noticias. La chaîne de télévision argentine (...)
Lire la suite
LOI TRAVAIL : LE CONSEIL D’ÉTAT ANNULE LE DECRET SUR LE RÉFÉRENDUM D’ENTREPRISE + Conférence de presse (videos)
jeudi 7 décembre
de Info’Com-CGT
3 commentaires
Conférence de presse du 8-12-2017 : Suite à la procédure engagée par une quarantaine de syndicats CGT contre les décrets d’application de la Loi Travail, la décision du Conseil d’Etat vient de tomber : le décret sur les référendum est annulé ! :) :: : Le point de vue de Fiordor Rilov, l’avocat des syndicats ayant engagé cette procédure, lors de l’audience publique du 4 décembre :: : Liste des syndicats CGT à l’initiative de cette démarche juridique : (...)
Lire la suite
Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
samedi 25 novembre
Souscription ici : https://www.helloasso.com/associati... C’est vraiment sympa, de lancer un journal... « Ben voilà, c’est comme d’hab’, les petits-bourgeois ont pris le contrôle du canard. » C’était un peu après, ça. Un peu après les débuts tonitruants de Moins Une, Laurent, plombier, syndicaliste, membre fondateur, tirait à vue sur les journaleux du collectif, confondus dans l’opprobre de la réaction, de la bourgeoisie, de l’intellectualisme (...)
Lire la suite
Télévision. «  Pour le Che, la guérilla devait avoir ses propres médias  » (vidéo)
lundi 9 octobre
de Laurent Etre
1 commentaire
Un documentaire Che Guevara, naissance d’un mythe, qui met l’accent sur le rapport du guérillero-ministre à sa propre image et le rôle potentiellement révolutionnaire des outils d’information. Entretien avec son auteur, Tancrède Ramonet. Votre documentaire s’intitule Che Guevara, naissance d’un mythe. Qu’entendez-vous par «  mythe  »  ? Tancrède Ramonet Je l’entends au sens de Roland Barthes, qui définissait le mythe comme un « (...)
Lire la suite
Video live : grève générale, la foule est immense à Barcelone
mardi 3 octobre
Le cortège, immense, impossible d’en distinguer le début ou la fin. Plus des 87% des travailleurs sont en grève générale, affectant tous les secteurs d’activités.
Lire la suite