Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
189296247 IP
214622113 pages
(depuis le 10/02/2002)
124 connectés
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Islamophobie savante, islamophobie politique
de : Alain GRESH
mardi 20 octobre 2009 - 11h34 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

Nous vivons les temps de l’islamophobie. Chaque jour apporte sa pierre à l’édification d’une machine de guerre d’autant plus efficace qu’elle ne relève d’aucun complot et qu’elle enrôle sous sa bannière des responsables de gauche et de droite, des intellectuels de gauche et de droite, des « savants » de gauche et de droite. Burqa, affaire Vincent Geisser – que j’ai eu tort de ne pas évoquer avant sur ce blog –, femmes afghanes, pratique du ramadan, etc, tout est bon, non pour critiquer l’islam (« Peut-on critiquer l’islam ? »), mais pour stigmatiser les musulmans et, surtout, créer une atmosphère de troisième guerre mondiale.

C’est en mars 2006 que Charlie-Hebdo publie « Le manifeste des douze : ensemble contre le nouveau totalitarisme », L’Express, 2 mars 2006, où l’on retrouve les incontournables Bernard-Henri Lévy, Caroline Fourest, Philippe Val, Antoine Sfeir :

« Après avoir vaincu le fascisme, le nazisme et le stalinisme, le monde fait face à une nouvelle menace globale de type totalitaire : l’islamisme. Nous, écrivains, journalistes, intellectuels, appelons à la résistance au totalitarisme religieux et à la promotion de la liberté, de l’égalité des chances et de la laïcité pour tous. » Nous restons dans cette atmosphère malsaine.

La publication par Le Seuil du livre « Aristote au Mont Saint-Michel. Les racines grecques de l’Europe chrétienne, » de Sylvain Gouguenheim avait suscité, au début 2008, une puissante polémique. (« Un historien au service de l’islamophobie » 7 mai 2008). Sous la direction de Max Lejbowicz, L’islam médiéval en terres chrétiennes (Presses universitaires Septentrion, Villeneuve d’Ascq, 2009), sous-titré « Science et idéologie », avait constitué une première riposte des « savants ». Le livre publié chez Fayard sous la direction de Philippe Büttgen, Alain de Libera, Marwan Rashed et Irène Rosier-Catach, Les Grecs, les Arabes et nous. Enquête sur l’islamophobie savante, est une nouvelle charge contre les impostures.

Les coordinateurs écrivent dans leur préface :

« Aristote au Mont-Saint-Michel développe une vision du monde qui s’insère très précisément dans la philosophie de l’histoire sarkozyste à la rencontre de trois axes majeurs : (1) exaltation de la France toute chrétienne, celui du “long manteau de l’Eglise” jeté sur nos campagnes ; (2) revendication assumée de l’“oeuvre positive” de la colonisation – puisque la science est, par essence, européenne ; (3) volonté de “liquider” définitivement Mai 68. Et l’on se trouve confronté à ce paradoxe, typique de notre temps, où l’auteur le plus en phase avec la doxa des idéologues officiels – on songe à celui qui, aux premiers jours de la Restauration (26 juillet 2007), composa l’inoubliable discours de Dakar – est décrit comme un parangon d’indépendance et de courage par diverses crécelles médiatiques. (...)

Les Arabes sont des Arabes, dit l’islamophobie savante, de peur qu’eux aussi ne soient grecs, comme nous le soutiendrons. Cela ne se dit qu’à la troisième personne : “eux les Arabes”, ceux qu’on désigne de loin, des banlieues aux universités, sur tout le trajet de l’islamophobie savante. Qui aujourd’hui peut dire : “Nous les Arabes” sans s’attirer les pires soupçons ? Raison de plus, aujourd’hui, pour que nous le fassions. Les Grecs, les Arabes. Et nous ? Nous les Grecs, bien sûr. Nous les Arabes pas moins. Mais nous les Latins, aussi bien que nous les juifs, nous tous les absents de la nouvelle Restauration, nous tous les autres, nous qui n’entrons pas dans les “synthèses”, “hélléno-chrétiennes” ou celles qu’on voudra, nous les composites. »

N’allez surtout pas dire aux membres de la mission d’information sur la burqa que nous sommes composites. Ils en tomberaient de leur fauteuil, eux comme les invités soigneusement triés. Prenez le temps de lire les témoignages et les réactions des députés, ils reflètent, malheureusement, l’état d’une opinion désinformée. Le 9 septembre, la mission a auditionné Mme Sihem Habchi, présidente de l’association Ni putes ni soumises et Mme Élisabeth Badinter, philosophe.

Rappelons que l’association Ni putes ni soumises est largement financée par les pouvoirs publics et les pouvoirs locaux, toutes tendances confondues. Et elle reçoit des aides d’autant plus importantes qu’elle ne dispose d’aucune base militante et qu’elle est absente de ces banlieues dont elle prétend vouloir défendre les jeunes filles. Sa présence dans les médias lui donne une légitimité que son audience sur le terrain ne lui permet guère.

Qu’explique sa présidente ? que « l’inconscience politique a, au bout du bout, permis les pires des exactions contre les femmes. J’ai encore devant les yeux le portrait de Sohane, brûlée vive dans un local à poubelles pour avoir dit non. Je me rappelle de Samira Bellil, qui a été victime de nombreux viols collectifs et nous a quittés il y a cinq ans. Me reviennent également en mémoire Erim, Malika et tant d’autres qui ont été victimes de mariages forcés, Diaryatou Bah qui a été victime d’excision qui l’a contrainte à faire trois fausses couches, Myriam qui, pour avoir simplement effleuré le bras d’un garçon a décidé d’en finir avec l’oppression familiale et s’est défenestrée en juin dernier. Si certaines ne sont plus parmi nous, d’autres restent debout pour faire en sorte que leurs sœurs ne soient pas mortes pour rien ». Ainsi, la violence contre les femmes qui, en France tue une demi douzaine de personnes par mois, serait le fait des seuls musulmans ? Pourquoi ne dit-elle rien sur la violence faite, aussi, aux femmes française « de souche » ? Pourquoi ne dénonce-t-elle pas l’attitude des médias : quand un homme français de souche tue sa compagne, il s’agit d’un crime passionnel, quand il s’agit d’un musulman, il s’agit d’une violence religieuse ou ethnique, on ne sait pas très bien.

En fait, ce que son discours sous-entend, ou même affirme clairement, comme celui de Mme Badinter c’est que nous pouvons parler des souffrances des femmes et même nous réclamer du féminisme – terme qui fut longtemps proscrit, mal vu, y compris à gauche (et le reste quand il s’agit de dénoncer les féministes américaines) – à condition de parler des femmes musulmanes. Dénoncer leur sort nous permet de dire que « nous » ne sommes pas comme « eux », nous ne sommes pas des arabes ou des musulmans, nous sommes les descendants de la civilisation grecque.

Il y a un moment fortement comique dans cette déposition, quand Mme Habchi affirme, sans rire, que « le chemin le plus court pour l’Asemblée nationale n’est ni le voile ni la burqa ». Cette dame sait-elle que, dans cette assemblée, il n’y a pas 15% de femmes députées ? Le fait qu’elles ne portent pas de foulard ne semble pas leur ouvrir les portes du pouvoir. (Rappelons que, jusque dans les années 1960, il y a eu des députés prêtres qui venaient en tenue au parlement ; le dernier, à ma connaissance, fut le chanoine Kir, maire de Dijon ; la République était pourtant laïque, mais, il est vrai, qu’elle n’était pas menacée par l’islam).

Je ne reviendrai pas longuement sur les déclarations de Mme Badinter, mais un principe sous-tend son intervention : « ils », les musulmans, doivent se conformer aux lois du pays dans lequel ils s’installent. Le seul problème c’est qu’ils ne s’installent pas, « ils » sont là, ils sont français et "ils" vont rester et faire la France. A moins qu’on ne veuille les déchoir de la nationalité, comme le pouvoir de Vichy l’a fait avec les juifs. Tout le monde s’est réjouit que l’on ait refusé la nationalité française à une femme musulmane qui portait la burqa. Fallait-il, dans les années 1930, refuser la nationalité à des juifs loubavitch qui ne s’habillaient pas comme tout le monde et avaient de drôle de papillotes ?

http://blog.mondediplo.net/2009-09-...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Islamophobie savante, islamophobie politique
20 octobre 2009 - 16h23 - Posté par 51b4caf4899089f6...

Article peu convaincant qui nous ressert l’éternelle rengaine politiquement correcte. On peut émettre quelques doutes sérieux sur l’islam sans tomber dans l’islamophobie.



Islamophobie savante, islamophobie politique
20 octobre 2009 - 17h21 - Posté par 3c9bb04dc8f10c11...

La lecture du livre du philosophe rationaliste algérien Hamid Zanaz, L’Impasse islamique, alimente cet intéressant débat. Voir sur Bellaciao



Islamophobie savante, islamophobie politique
27 octobre 2009 - 17h41 - Posté par e54a61d8082d7831...

Islamophobie... ? concept inventé par les islamistes !






30 octobre : RASSEMBLEMENT contre la répression !
mardi 21 - 19h19
de : olivier ROSAY (SUD postaux Paris)
Ou vont ils les enormes profits du Total ?
mardi 21 - 19h15
de : Aspaar
1 commentaire
NON à la criminalisation du mouvement de solidarité avec la Palestine
mardi 21 - 16h36
de : Abu Ali Mustafa
Soutenir Gérard FILOCHE...
mardi 21 - 16h12
22 commentaires
Free Palestine !
mardi 21 - 13h22
de : hdm
La gasconnerie de la semaine : « Le vélo, c’est du boulot » !
mardi 21 - 09h41
de : md
1 commentaire
Testet - Projet barrage de Sivens - Appel pour le 25 octobre : enracinons la résistance !
mardi 21 - 08h43
de : Testet liure
Discriminations : Renault devant les prud’hommes
lundi 20 - 21h29
de : Fayçal Megherbi
4 commentaires
Retour sur une inspection syndicale du Grand Paris
lundi 20 - 18h30
de : arthur
EN FINIR AVEC L’AUSTÉRITÉ !
lundi 20 - 18h25
de : 2ccr
Le 16 au salon de l’auto : une leçon de chose !
lundi 20 - 16h42
de : Lesage Jean-Yves
France : un droit au séjour pour les étrangers aisés
lundi 20 - 14h47
de : Fayçal Megherbi
Théâtre et commémo ...
lundi 20 - 12h13
de : arthur
Tunisie. Ravalement de façade chez les islamistes d’Ennahdha
lundi 20 - 08h59
de : Humanite
Gad,les méthodes d’Intermarché !
lundi 20 - 08h22
de : Céju
17 commentaires
Emission - Faut-il vraiment payer toute la dette ?
dimanche 19 - 22h25
de : Polémix et la Voix Off
Les Daeshs chiite en Iran des mollahs
dimanche 19 - 18h46
de : L’orient le jour
Du 13 au 26 octobre opération spéciale contre les sans-papiers dans toute l’Europe
dimanche 19 - 14h55
2 commentaires
Zaz 28, Culture : la regrettable démission du “Sapin” de Paul Mac Carthy, place Vendôme
dimanche 19 - 12h26
de : Ocséna, contre le système-ENA
5 commentaires
CUBA & la révolution agro écologie
dimanche 19 - 07h10
de : F Sharifi
Solidarité internationale du peuple Cubain
dimanche 19 - 06h32
de : F Sharifi
SIGNAUX GIROD est RAPETOU EN CHEF d’octobre 2014
samedi 18 - 20h36
de : patrons-voyous
1 chômeur sur 5 ne cherche pas d’emploi
samedi 18 - 17h40
9 commentaires
Un monde sans mémoire
samedi 18 - 15h55
de : sergio
1 commentaire
A propos de l’orientation adoptée par le MRAP sur "le racisme anti-Blancs".
samedi 18 - 14h16
de : Repères antiracistes
34 commentaires
Georges Abdallah : Un combat internationaliste
samedi 18 - 09h08
de : [Tiens/2] Bagnolet
2 commentaires
D’où viennent les jeunes djihadistes ?
samedi 18 - 07h34
de : Aspaar
5 commentaires
17 octobre 1961. L’histoire au présent : quand il a été accepté que l’on pouvait tuer des Arabes en plein coeur de Paris
samedi 18 - 01h41
de : antoine (Montpellier)
Manif solidarité avec les Kurdes de kobané, samedi 18 octobre, Bastille, 15h
vendredi 17 - 20h57
3 commentaires
Bosnie-Herzégovine : la victoire des partis nationalistes cache plus que ce qu’elle ne révèle
vendredi 17 - 19h38
de : Philippe Alcoy
Conférence de Presse à l’initiative du MRAP - Mouvement contre le racisme et pour l’Amitié entre les peuples et de la LD
vendredi 17 - 18h20
de : Fayçal Megherbi
La conquête du pouvoir des fascistes en Italie
vendredi 17 - 17h56
de : md
1 commentaire
ALLOCATIONS FAMILIALES : NON A LA MODULATION !!!
vendredi 17 - 15h09
de : RICHARD PALAO
16 commentaires
Les pestes du monde moderne
vendredi 17 - 14h13
de : F Sharifi
1 commentaire
ZAD du Testet : 17/10 concert de soutien aux inculpés (Matens / Gaillac - Tarn)
vendredi 17 - 09h03
de : Testet liure
1 commentaire
Azawad : Bilan des Affrontements N’tililte
vendredi 17 - 08h44
de : MNLA
Le VENEZUELA fera entendre la voix des opprimés à l’ONU
jeudi 16 - 19h57
de : JO
5 commentaires
j’ai écris à Hollande
jeudi 16 - 17h28
de : CH
Obama se lache
jeudi 16 - 16h45
de : Tribune M-L
5 commentaires
Une vidéo contre le TAFTA : "Transatlantique Arnaque. La Casse du Siècle"
jeudi 16 - 16h11
de : Yannick Bovy
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Le silence est la plus grande persécution ; jamais les saints ne se sont tus. Blaise Pascal
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Italie : 12 mai 1977, l’assassinat de Giorgiana Masi
lundi 12 mai
de Roberto Ferrario
A Giogiana ...si la révolution d’octobre avait été en mai si tu vivais encore, si je n’étais pas impuissant face à ton assassinat, si ma plume était une arme gagnante, si ma peur explosait sur la place, courage né de la rage étranglée dans la gorge, si t’avoir connue devenait notre force, si les fleurs que nous avons offertes à ta vie courageuse, dans notre mort devenaient des guirlandes de la lutte de nous toutes, femmes, si... ce ne serait pas (...)
Lire la suite
9 mai 1978 : PEPPINO IMPASTATO et sa lutte contre la mafia (videos)
samedi 10 mai
de Roberto Ferrario
L’histoire de "Les Cent pas" Années 60. Peppino Impastato, jeune garçon issu d’une famille étroitement liée à la mafia, vit à Cinisi, une bourgade sicilienne. Sa maison se situe à cent pas de la demeure de Tano Badalamenti, le parrain local. Son père espère faire de lui un personnage influent de la pègre. Mais en grandissant, Peppino devient un adolescent rebelle et idéaliste. Bientôt attiré par le communisme, il s’emploie à lutter ouvertement contre les pratiques de la (...)
Lire la suite
L’HISTOIRE DU 1er MAI, JOURNEE INTERNATIONALE DE CELEBRATION DES LUTTES DES TRAVAILLEURS
jeudi 1er mai
de Roberto Ferrario
4 commentaires
Le XIXe siècle voit la naissance de la classe ouvrière. La prolétarisation du travail se développe au fur et à mesure que la mecanisation industriel vient remplacer les anciennes formes de production. Les employeurs sont les maîtres absolus des entreprises et les conditions de travail sont misérables. Les (...)
Lire la suite
JEUDI 17 AVRIL A LIEU LA JOURNÉE DES PRISONNIERS PALESTINIENS – À PARIS , RASSEMBLEMENT DE 17 HEURES À 19 HEURES PLACE DE LA FONTAINE SAINT-MICHEL (M° SAINT-MICHEL, LIGNE 4)
mercredi 16 avril
1 commentaire
La détention de milliers de Palestiniens n’est pas la seule arme utilisée par l’occupant israélien pour venir à bout de la résistance de tout un peuple, mais c’est l’une des plus cruelles. Pas un jour, pas une nuit ne se passent sans que la soldatesque israélienne fasse irruption dans les villes et villages de Palestine occupée, et prenne en otage la jeunesse de ce pays. Il y a actuellement plus de 5.000 Palestiniens détenus par Israël, dont plusieurs centaines en (...)
Lire la suite
Mercredi 9 avril 2014 à 16h : extradition de Mario Sandoval
mardi 1er avril
de Collectif Argentin pour la Mémoire
Nous vous convions à nous accompagner à l’audience qui aura lieu le Mercredi 9 avril à 16h à la Chambre de l’Instruction (Pole 7-Chambre 5) au Palais de Justice de Paris , dans laquelle l’Argentine demande l’extradition de Mario Sandoval pour "privation illégale de la liberté suivie de la mort de la victime". Memo : M. Sandoval, qui vit actuellement en France, est poursuivi en Argentine pour crimes contre l’humanité commis pendant la dictature. Les autorités (...)
Lire la suite
Milan : 18 mars 1978 Fausto et Iaio tués par les fascistes (video)
mercredi 19 mars
de Roberto Ferrario
Je ne peux cacher que j’ai la gorge serrée et que cela me fait mal quand je me souviens de ces évènements. Je suis originaire de Milan et j’ai connu le centre Leoncavallo (à cette époque, j’habitais à 5 minutes de là) : je me souviens que deux heures après l’assassinat des camarades, informé par "Radio Popolare", je me trouvai sur place, participant à une manifestation improvisée qui a rassemblé 5000 personnes et qui s’est terminée à une heure du matin... (...)
Lire la suite
RAPPEL DES REGLES DE PUBLICATION SUR BELLACIAO/ "CONSPIRATIONNISME", FAFS etc.
dimanche 2 mars
de Collectif BELLACIAO
15 commentaires
Cher-e-s Internautes et Ciaoistes ;-) Nous vous rappelons que si ce forum est accessible en "open publishing" c’est aussi à la condition que vous fassiez préalablement un travail de vérification de vos sources et que vous évitiez de nous polluer les pages avec des articles issus de sites d’extrême-droite ou proche de l’extrême-droite, "conspirationnistes", "confusionnistes", délirants etc. Nous vous rappelons que les sites et blogs suivants sont interdits de publication (...)
Lire la suite