Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES

Fañch Ar Ruz

Placide
Señal en Vivo
VIDEO

RADIO

radio campusradio montreal
RADIO TETARD

The Run
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Hamon ? Ha non ! Il ne veut même plus abroger la loi El Khomri (video)
dimanche 19 février
2 commentaires
Benoît Hamon veut une nouvelle loi Travail et non plus son abrogation Le candidat socialiste à l’élection présidentielle est revenu sur sa promesse d’abroger la loi El Khomri s’il était élu à l’Elysée. Faut-il y voir un geste d’apaisement adressé aux socialistes réformateurs ? Invité du Grand Jury, dimanche 19 février, sur RTL, Le Figaro et LCI, Benoît Hamon a déclaré qu’il voulait une nouvelle loi Travail. Le candidat socialiste à l’élection (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Islamophobie savante, islamophobie politique
de : Alain GRESH
mardi 20 octobre 2009 - 11h34 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

Nous vivons les temps de l’islamophobie. Chaque jour apporte sa pierre à l’édification d’une machine de guerre d’autant plus efficace qu’elle ne relève d’aucun complot et qu’elle enrôle sous sa bannière des responsables de gauche et de droite, des intellectuels de gauche et de droite, des « savants » de gauche et de droite. Burqa, affaire Vincent Geisser – que j’ai eu tort de ne pas évoquer avant sur ce blog –, femmes afghanes, pratique du ramadan, etc, tout est bon, non pour critiquer l’islam (« Peut-on critiquer l’islam ? »), mais pour stigmatiser les musulmans et, surtout, créer une atmosphère de troisième guerre mondiale.

C’est en mars 2006 que Charlie-Hebdo publie « Le manifeste des douze : ensemble contre le nouveau totalitarisme », L’Express, 2 mars 2006, où l’on retrouve les incontournables Bernard-Henri Lévy, Caroline Fourest, Philippe Val, Antoine Sfeir :

« Après avoir vaincu le fascisme, le nazisme et le stalinisme, le monde fait face à une nouvelle menace globale de type totalitaire : l’islamisme. Nous, écrivains, journalistes, intellectuels, appelons à la résistance au totalitarisme religieux et à la promotion de la liberté, de l’égalité des chances et de la laïcité pour tous. » Nous restons dans cette atmosphère malsaine.

La publication par Le Seuil du livre « Aristote au Mont Saint-Michel. Les racines grecques de l’Europe chrétienne, » de Sylvain Gouguenheim avait suscité, au début 2008, une puissante polémique. (« Un historien au service de l’islamophobie » 7 mai 2008). Sous la direction de Max Lejbowicz, L’islam médiéval en terres chrétiennes (Presses universitaires Septentrion, Villeneuve d’Ascq, 2009), sous-titré « Science et idéologie », avait constitué une première riposte des « savants ». Le livre publié chez Fayard sous la direction de Philippe Büttgen, Alain de Libera, Marwan Rashed et Irène Rosier-Catach, Les Grecs, les Arabes et nous. Enquête sur l’islamophobie savante, est une nouvelle charge contre les impostures.

Les coordinateurs écrivent dans leur préface :

« Aristote au Mont-Saint-Michel développe une vision du monde qui s’insère très précisément dans la philosophie de l’histoire sarkozyste à la rencontre de trois axes majeurs : (1) exaltation de la France toute chrétienne, celui du “long manteau de l’Eglise” jeté sur nos campagnes ; (2) revendication assumée de l’“oeuvre positive” de la colonisation – puisque la science est, par essence, européenne ; (3) volonté de “liquider” définitivement Mai 68. Et l’on se trouve confronté à ce paradoxe, typique de notre temps, où l’auteur le plus en phase avec la doxa des idéologues officiels – on songe à celui qui, aux premiers jours de la Restauration (26 juillet 2007), composa l’inoubliable discours de Dakar – est décrit comme un parangon d’indépendance et de courage par diverses crécelles médiatiques. (...)

Les Arabes sont des Arabes, dit l’islamophobie savante, de peur qu’eux aussi ne soient grecs, comme nous le soutiendrons. Cela ne se dit qu’à la troisième personne : “eux les Arabes”, ceux qu’on désigne de loin, des banlieues aux universités, sur tout le trajet de l’islamophobie savante. Qui aujourd’hui peut dire : “Nous les Arabes” sans s’attirer les pires soupçons ? Raison de plus, aujourd’hui, pour que nous le fassions. Les Grecs, les Arabes. Et nous ? Nous les Grecs, bien sûr. Nous les Arabes pas moins. Mais nous les Latins, aussi bien que nous les juifs, nous tous les absents de la nouvelle Restauration, nous tous les autres, nous qui n’entrons pas dans les “synthèses”, “hélléno-chrétiennes” ou celles qu’on voudra, nous les composites. »

N’allez surtout pas dire aux membres de la mission d’information sur la burqa que nous sommes composites. Ils en tomberaient de leur fauteuil, eux comme les invités soigneusement triés. Prenez le temps de lire les témoignages et les réactions des députés, ils reflètent, malheureusement, l’état d’une opinion désinformée. Le 9 septembre, la mission a auditionné Mme Sihem Habchi, présidente de l’association Ni putes ni soumises et Mme Élisabeth Badinter, philosophe.

Rappelons que l’association Ni putes ni soumises est largement financée par les pouvoirs publics et les pouvoirs locaux, toutes tendances confondues. Et elle reçoit des aides d’autant plus importantes qu’elle ne dispose d’aucune base militante et qu’elle est absente de ces banlieues dont elle prétend vouloir défendre les jeunes filles. Sa présence dans les médias lui donne une légitimité que son audience sur le terrain ne lui permet guère.

Qu’explique sa présidente ? que « l’inconscience politique a, au bout du bout, permis les pires des exactions contre les femmes. J’ai encore devant les yeux le portrait de Sohane, brûlée vive dans un local à poubelles pour avoir dit non. Je me rappelle de Samira Bellil, qui a été victime de nombreux viols collectifs et nous a quittés il y a cinq ans. Me reviennent également en mémoire Erim, Malika et tant d’autres qui ont été victimes de mariages forcés, Diaryatou Bah qui a été victime d’excision qui l’a contrainte à faire trois fausses couches, Myriam qui, pour avoir simplement effleuré le bras d’un garçon a décidé d’en finir avec l’oppression familiale et s’est défenestrée en juin dernier. Si certaines ne sont plus parmi nous, d’autres restent debout pour faire en sorte que leurs sœurs ne soient pas mortes pour rien ». Ainsi, la violence contre les femmes qui, en France tue une demi douzaine de personnes par mois, serait le fait des seuls musulmans ? Pourquoi ne dit-elle rien sur la violence faite, aussi, aux femmes française « de souche » ? Pourquoi ne dénonce-t-elle pas l’attitude des médias : quand un homme français de souche tue sa compagne, il s’agit d’un crime passionnel, quand il s’agit d’un musulman, il s’agit d’une violence religieuse ou ethnique, on ne sait pas très bien.

En fait, ce que son discours sous-entend, ou même affirme clairement, comme celui de Mme Badinter c’est que nous pouvons parler des souffrances des femmes et même nous réclamer du féminisme – terme qui fut longtemps proscrit, mal vu, y compris à gauche (et le reste quand il s’agit de dénoncer les féministes américaines) – à condition de parler des femmes musulmanes. Dénoncer leur sort nous permet de dire que « nous » ne sommes pas comme « eux », nous ne sommes pas des arabes ou des musulmans, nous sommes les descendants de la civilisation grecque.

Il y a un moment fortement comique dans cette déposition, quand Mme Habchi affirme, sans rire, que « le chemin le plus court pour l’Asemblée nationale n’est ni le voile ni la burqa ». Cette dame sait-elle que, dans cette assemblée, il n’y a pas 15% de femmes députées ? Le fait qu’elles ne portent pas de foulard ne semble pas leur ouvrir les portes du pouvoir. (Rappelons que, jusque dans les années 1960, il y a eu des députés prêtres qui venaient en tenue au parlement ; le dernier, à ma connaissance, fut le chanoine Kir, maire de Dijon ; la République était pourtant laïque, mais, il est vrai, qu’elle n’était pas menacée par l’islam).

Je ne reviendrai pas longuement sur les déclarations de Mme Badinter, mais un principe sous-tend son intervention : « ils », les musulmans, doivent se conformer aux lois du pays dans lequel ils s’installent. Le seul problème c’est qu’ils ne s’installent pas, « ils » sont là, ils sont français et "ils" vont rester et faire la France. A moins qu’on ne veuille les déchoir de la nationalité, comme le pouvoir de Vichy l’a fait avec les juifs. Tout le monde s’est réjouit que l’on ait refusé la nationalité française à une femme musulmane qui portait la burqa. Fallait-il, dans les années 1930, refuser la nationalité à des juifs loubavitch qui ne s’habillaient pas comme tout le monde et avaient de drôle de papillotes ?

http://blog.mondediplo.net/2009-09-...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Islamophobie savante, islamophobie politique
20 octobre 2009 - 16h23

Article peu convaincant qui nous ressert l’éternelle rengaine politiquement correcte. On peut émettre quelques doutes sérieux sur l’islam sans tomber dans l’islamophobie.



Islamophobie savante, islamophobie politique
20 octobre 2009 - 17h21

La lecture du livre du philosophe rationaliste algérien Hamid Zanaz, L’Impasse islamique, alimente cet intéressant débat. Voir sur Bellaciao



Islamophobie savante, islamophobie politique
27 octobre 2009 - 17h41

Islamophobie... ? concept inventé par les islamistes !






Le « premier tour social » des anti-loi Travail le 22 avril 2017 (VIDEO)
lundi 20 - 10h33
de : Marion d’Allard
MANIFESTE POUR UN XXIe SIÈCLE PAYSAN
lundi 20 - 08h42
de : Ernest London
Hamon ? Ha non ! Il ne veut même plus abroger la loi El Khomri (video)
dimanche 19 - 21h39
2 commentaires
Hamon en aval : un frondeur qui a perdu sa fronde
dimanche 19 - 18h14
de : Jean Ortiz
1 commentaire
Jean-Luc Mélenchon ce dimanche, à partir de 14h30 : VIDEO EN DIRECT - ÉMISSION SPÉCIALE CHIFFRAGE DU PROGRAMME
dimanche 19 - 12h33
de : Jean-Luc Mélenchon
MOTHERFUCKER
dimanche 19 - 11h58
de : Ernest London
L’ignorance totale de Macron : Les Françaises votent pour la première fois le 29 avril 1945 et pas en 1905 (video)
dimanche 19 - 11h43
de : Collectif Bellaciao
François Fillon s’est fait rémunérer entre 140.000 et 210.000 euros pour des interventions à l’étranger
dimanche 19 - 11h11
Benoît Hamon : On assure à Hollande un flanc gauche qui évite que certains électeurs se tournent vers Mélenchon !
dimanche 19 - 10h00
4 commentaires
Cher Emmanuel Macron, qui humilie qui avec la Manif pour Tous ?
dimanche 19 - 00h54
de : Baptiste Beaulieu
Espagne : manifestation monstre à Barcelone pour l’accueil des réfugiés
samedi 18 - 23h18
La presse locale serait-elle au service de la préfecture et des industriels ?
samedi 18 - 19h23
de : Paroles Libres
Sondage : Jean-Luc Mélenchon est le favori des lecteurs de journal.re
samedi 18 - 15h44
Hayange : le maire FN Fabien Engelmann placé en garde à vue
samedi 18 - 15h42
13es RENCONTRES DU FILM DOCUMENTAIRE 31 mars 1, 2 avril 2017 St Jean du Gard
samedi 18 - 14h38
de : Luttes et Résistances
Cet amendement qui va rendre la chasse aux délits financiers plus difficile (video)
samedi 18 - 13h53
de : Helene Gully
Léon Gaultier, ancien SS, co-fondateur du Front National (video)
samedi 18 - 13h39
de : Jack Brte
En Israël, un catalogue Ikea sans femmes pour les ultra-orthodoxes
samedi 18 - 13h09
de : Juliette Deborde
RAPPEL : PS, LR et FN unis pour approuver la directive sur le secret des affaires
samedi 18 - 12h30
de : Maxime Vaudano
Sécurité publique : ces dispositions risquent de favoriser les bavures policières
samedi 18 - 11h59
de : Éliane Assassi
"Police « républicaine » et quartiers populaires : l’état d’exception permanent", par Olivier Le Cour Grandmaison
samedi 18 - 11h18
de : CAPJO-EuroPalestine
Lettre ouverte à Clémentine
samedi 18 - 11h17
de : LE BRIS RENE
1 commentaire
Marche nationale pour la 6e République samedi 18 mars prochain à 14h à Paris
samedi 18 - 11h13
de : Jean-Luc Mélenchon
Le policier mis en examen pour viol porte plainte contre Théo
vendredi 17 - 22h52
Le parlement vote les pleins pouvoirs à la police
vendredi 17 - 21h33
de : Nantes Révoltée
La lettre de Jean Luc Mélenchon à B. Hamon
vendredi 17 - 13h26
19 commentaires
PARIS, BIVOUAC DES RÉVOLUTIONS
vendredi 17 - 10h44
de : Ernest London
Soupçons d’emplois fictifs FN à Bruxelles : le rapport qui charge Marine Le Pen
vendredi 17 - 10h11
de : Mathias Destal
Présidentielle française : Wikileaks entre en scène...
vendredi 17 - 09h51
de : Pierrick Tillet
Un policier jette le téléphone du jeune contrôlé (video)
vendredi 17 - 09h43
À Strasbourg, Mélenchon combat le traité UE-Canada (video)
vendredi 17 - 09h17
de : Sophie de Ravinel
Calais : nouvelle tentative d’intimidation contre une journaliste
vendredi 17 - 08h52
de : Syndicat National des Journalistes (SNJ)
Nantes : avec Théo et les autres victimes
vendredi 17 - 08h50
de : Cran, LdH, Mrap, SOS Racisme, UNEF, CGT et FSU
1er tour social à Paris le 22 avril ! L’événement qui va bousculer l’élection présidentielle !!! (video et photos)
vendredi 17 - 00h37
de : CGT Goodyear Amiens, Sud poste Hauts de Seine, Compagnie JOLIE MÔME, Info’Com-CGT, Collectif Bellaciao, Résistance Urgences Cgt CH-Wattrelos, CGT CHRU Lille, Sud Commerces, DAL - Droit Au Logement, UL CGT Le Havre et Dieppe, Collectif urgence notre police assassine, Touche pas ma ZEP, Soutien aux 8 de GoodYear de Limoges, Collectif Salariés - Fnac champs élysées, CGT EDF Paris, Comité de soutien Goodyear Mulhouse
COMME SI NOUS ÉTIONS DÉJÀ LIBRES
jeudi 16 - 19h03
de : Ernest London
Ce matin devant l’entrée du siège de son QG de campagne, Emmanuel Macron... (video)
jeudi 16 - 15h04
de : LM Laffitte
Emmanuel Macron, « candidat des médias » : autopsie d’un choix implicite
jeudi 16 - 14h39
de : Daniel Schneidermann
Préparons le 1er tour social ! Jeudi 16 février à 19:00
jeudi 16 - 13h42
de : CGT Goodyear Amiens, Sud poste Hauts de Seine, Compagnie JOLIE MÔME, Info’Com-CGT, Collectif Bellaciao, Résistance Urgences Cgt CH-Wattrelos, CGT CHRU Lille, Sud Commerces, DAL - Droit Au Logement, UL CGT Le Havre et Dieppe, Collectif urgence notre police assassine, Touche pas ma ZEP, Soutien aux 8 de GoodYear de Limoges, Collectif Salariés - Fnac champs élysées, CGT EDF Paris, Comité de soutien Goodyear Mulhouse
¨Comprendre le Venezuela¨, Andrés Bansart parle de son nouveau livre
jeudi 16 - 12h01
de : Thierry Deronne
Pour le droit de manifester
jeudi 16 - 11h57
de : Observatoire nantais des libertés dans l’état d’urgence

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

On m'a dit que j'ai trois idoles : le Christ, Marx et Freud. Ce ne sont que des formules. En fait, ma seule idole est la réalité. Si j'ai choisi d'être cinéaste, en même temps qu'un écrivain, c'est que plutôt que d'exprimer cette réalité par les symboles que sont les mots, j'ai préféré le moyen d'expression qu'est le cinéma, exprimer la réalité par la réalité. Pier Paolo Pasolini
Faites un don
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Hamon ? Ha non ! Il ne veut même plus abroger la loi El Khomri (video)
dimanche 19 février
2 commentaires
Benoît Hamon veut une nouvelle loi Travail et non plus son abrogation Le candidat socialiste à l’élection présidentielle est revenu sur sa promesse d’abroger la loi El Khomri s’il était élu à l’Elysée. Faut-il y voir un geste d’apaisement adressé aux socialistes réformateurs ? Invité du Grand Jury, dimanche 19 février, sur RTL, Le Figaro et LCI, Benoît Hamon a déclaré qu’il voulait une nouvelle loi Travail. Le candidat socialiste à l’élection (...)
Lire la suite
Jean-Luc Mélenchon ce dimanche, à partir de 14h30 : VIDEO EN DIRECT - ÉMISSION SPÉCIALE CHIFFRAGE DU PROGRAMME
dimanche 19 février
de Jean-Luc Mélenchon
Ce dimanche, à partir de 14h30, retrouvez l’émission en direct Esprit de Campagne sur la chaîne Youtube de Jean-Luc Mélenchon. Nous ferons une émission de 5 heures sur le chiffrage du programme : « L’Avenir en commun, combien ça coûte ? ». En toute transparence, les experts et les membres de la Commission en charge de la rédaction du programme détailleront les coûts et les recettes des propositions de la France insoumise pour répondre aux urgences sociales, économiques et (...)
Lire la suite
1er tour social à Paris le 22 avril ! L’événement qui va bousculer l’élection présidentielle !!! (video et photos)
vendredi 17 février
de CGT Goodyear Amiens, Sud poste Hauts de Seine, Compagnie JOLIE MÔME, Info’Com-CGT, Collectif Bellaciao, Résistance Urgences Cgt CH-Wattrelos, CGT CHRU Lille, Sud Commerces, DAL - Droit Au Logement, UL CGT Le Havre et Dieppe, Collectif urgence notre police assassine, Touche pas ma ZEP, Soutien aux 8 de GoodYear de Limoges, Collectif Salariés - Fnac champs élysées, CGT EDF Paris, Comité de soutien Goodyear Mulhouse
LA VIDÉO DU MEETING DU 16 FÉVRIER : PRÉPARONS LE PREMIER TOUR SOCIAL Salle blindée de monde ! Tout le monde n’a pas pu entrer ! Trop bien ! 1er tour social à Paris le 22 avril ! Ceux qui vivent sont ceux qui luttes ! Allons de l’avant avec la convergence des luttes Ensemble tout devient possible, vive la lutte des classes sociales. A partager sans modération. Tous ensemble à tout et convergeons le 22 avril. C’est notre tour social ! Vive le premier tour sociale, (...)
Lire la suite
Préparons le 1er tour social ! Jeudi 16 février à 19:00
jeudi 16 février
de CGT Goodyear Amiens, Sud poste Hauts de Seine, Compagnie JOLIE MÔME, Info’Com-CGT, Collectif Bellaciao, Résistance Urgences Cgt CH-Wattrelos, CGT CHRU Lille, Sud Commerces, DAL - Droit Au Logement, UL CGT Le Havre et Dieppe, Collectif urgence notre police assassine, Touche pas ma ZEP, Soutien aux 8 de GoodYear de Limoges, Collectif Salariés - Fnac champs élysées, CGT EDF Paris, Comité de soutien Goodyear Mulhouse
RETROUVONS-NOUS EN MEETING PARTICIPATIF AU THÉÂTRE DE LA COMPAGNIE JOLIE MÔME LE 16 FÉVRIER A 19H POUR PRÉPARER UN ÉVÉNEMENT D’AMPLEUR ET INÉDIT. C’EST NOTRE TOUR ET IL N’EST PAS PRÉSIDENTIEL ! 14 Rue Saint-Just, 93210 Saint-Denis, France LE MEETING "PRÉPARONS LE PREMIER TOUR SOCIAL" SERA EN DIRECT SUR FACEBOOK SUR LA PAGE Info’Com-CGT JEUDI 16 FÉVRIER À 19 HEURES ici : https://www.facebook.com/infocomcgt/ Nous, syndicalistes, salariés, privés (...)
Lire la suite
Hommage à Sven Pohlhammer le 11 février 2017 - La Parole Errante à La Maison de L’Arbre - Montreuil (Photos et videos)
lundi 13 février
de Roberto Ferrario
Hommage à Sven Pohlhammer de Parabellum le 11 février 2017 à Montreuil, dans la grand salle de Armand Gatti et Jean-Jacques Hocquard, La Parole Errante de La Maison de L’ Arbre. Une soirée pleine d’émotions, en belle compagnie je retrouve mes amis/es, ensemble en souvenir de notre pot Swen... Merci aux proches et aux amis, que du bonheur, ciao Swen !! "Près de deux ans et demi après le décès de Schultz, le chanteur de Parabellum, le groupe est à nouveau endeuillé avec la (...)
Lire la suite
Le 11 février 1990 Nelson Mandela était enfin libre (video)
dimanche 12 février
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Le 11 février 1990, le plus ancien prisonnier politique du monde recouvre la liberté. Au bras de sa femme et le poing levé, Nelson Mandela, l’icône de la lutte anti-apartheid, quitte libre la prison Victor Verster, à Paarl, près du Cap, en Afrique du Sud. Des millions de téléspectateurs découvrent alors le visage de Nelson Mandela, dont on n’avait plus d’images depuis 1965. Celui qui avait été le commandant en chef d’une armée secrète de libération puis le leader (...)
Lire la suite
Luc Carvounas : la CGT, c’est une forme de caste gauchisée. Bien sûr que c’est des privilégiés (video)
dimanche 12 février
de Francois Cocq
6 commentaires
« Caste gauchisée », « privilégiés », Philipe Martinez est un « permanent politique », « un Peppone de mauvaise facture » : Luc Carvounas n’avait pas de mots assez durs mardi 24 mai sur LCI (voir un extrait vidéo ici) pour essayer de discréditer la CGT et son secrétaire général. Et comme si les insultes ne suffisaient pas, Luc Carvounas s’est fait le porte-voix de la droite et du Medef en caricaturant et méprisant la lutte des salariés. Des attaques que nul ne saurait à (...)
Lire la suite