Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Jean Ferrat est mort (video)
de : André Bouny
samedi 13 mars 2010 - 16h43 - Signaler aux modérateurs
106 commentaires
JPEG - 31.3 ko

... après Brassens, Brel, Ferré, et Ferrat aujourd’hui, une grande page est tournée...


Le chanteur Jean Ferrat est mort

La chanson française a perdu l’un de ses plus grands maîtres. Jean Ferrat est décédé samedi à l’âge de 79 ans des suites d’une longue maladie. L’information a été confirmée ce samedi par la gendarmerie d’Aubenas en Ardèche, département où résidait le chanteur, à Antraigues. Chanteur et parolier engagé, Jean Ferrat est mort à l’hôpital d’Aubenas où il était hospitalisé depuis quelques jours.

Jean Ferrat a commencé sa carrière musicale au milieu des années 1950. Auteur de chansons inoubliables comme « La montagne », « Que serais-je sans toi ? » ou « La femme est l’avenir de l’homme », Ferrat s’était rendu célèbre notamment par l’interprétation de poèmes d’Aragon qu’il avait à nouveau adaptés en 1995.

Un chanteur engagé qui chantait comme on s’insurge

Né Jean Tenenbaum le 26 décembre 1930 à Vaucresson, le petit Jean s’est d’abord appelé Laroche puis Jean Ferrat. Il perd son père à 11 ans, déporté à Auschwitz. Enfant, il est sauvé grâce à des militants communistes, ce qu’il n’oubliera jamais. Elève au Collège Jules Ferry de Versailles, il fut contraint d’interrompre ses études et entre dans un laboratoire de chimie du bâtiment. Tout en faisant du théâtre amateur et de la guitare de jazz, il a commencé sa carrière en chantant pour ses amis les chansons de Prévert et le répertoire de Montand. C’est alors qu’il compose ses premières mélodies.

En 1963, il avait composé une chanson sur la déportation intitulée « Nuit et brouillard » qui fut, un temps, « déconseillée » par les radios, mais pas par le public. Un soir sur Europe 1, la chanson était devenu « Chanson plébiscitée par les auditeurs ». Un épisode de sa carrière à l’image de toute une vie d’artiste, engagé et humaniste, célèbre pour ses mélodies, mais aussi ses coups de gueule notamment contre l’industrie du disque. Il critiquait tout particulièrement le faible nombre d’artistes francophones diffusés sur les radios et ce malgré les quotas. « Oui, je suis un peu le José Bové de la variété », expliquait-il dans une interview à l’Express en 2003.

Compagnon de route du parti communiste, mais jamais encarté

Compagnon de route du parti communiste - sans pour autant avoir eu sa carte au PCF - il n’a pas hésité à critiqué l’URSS mais est toujours resté fidèle à son engagement à gauche. Lauréat du prix de l’académie Charles Cros en 1963 et du grand prix de la chanson de la SACEM en 1994, Ferrat avait apporté son soutien à la liste présentée aux élections régionales par le Front de Gauche en Ardèche.

Dans une interview à notre journal en 2007, il expliquait ses rapports au communisme : « J’ai toujours eu des rapports d’amitié avec les communistes, c’est vrai. Mais je ne me suis jamais empêché de les critiquer, y compris dans mes chansons. Je regrette que le Parti se soit replié sur lui et n’ait pas été capable de dépasser l’attachement, que je comprends, à la candidature Buffet. Elle a de grandes qualités, mais il aurait fallu jouer l’ouverture jusqu’au bout et sortir de la défense stricte de l’appareil. L’éparpillement est détestable. Pour pouvoir peser au cours de cette élection, un grand mouvement qui dépasse les partis est nécessaire. Parce que Sarkozy et Royal du matin au soir, ras-le-bol ! »

http://www.leparisien.fr/musique/le...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Jean Ferrat est mort
13 mars 2010 - 16h45 - Posté par momo11

Un grand Monsieur disparait,hélas.momo11



Jean Ferrat est mort
13 mars 2010 - 16h50 - Posté par mirabelle35

DOMMAGE...très dommage, un type bien !!



Jean Ferrat est mort
13 mars 2010 - 16h52 - Posté par Juan-Luis Guevara

hommage à un camarade : http://guevaralynch.wordpress.com/

Jean,

Voilà déjà bien trop d’années,
que vous ne vous êtes exprimé,
devant ce vide que je ressent,
plus dévastateur, pour mon être,
que le sombre événement,
qui, dix années auparavant,
avait provoqué, je l’avoue,
moins de ravages et solitudes
quand je perdais mon ascendant.

Il m’a donné la vie,
la nourriture pour l’enfant
et beaucoup d’amour aussi,
afin que je grandisse et reprenne,
pour mes propres descendants,
la continuation de la chaîne
et ce, depuis la nuit des temps.

Vous qui m’avez donné l’autre,
qui fait que l’homme, est dans le temps,
ce que des générations qui se suivent,
ont forgées toujours plus grand,
un modèle de société,
inventé pour tous les gens.

Pour ce jour, me confesser à vous,
moi qui, comme d’autres, ne crois pas,
qu’on explique le temps qui s’écoule,
par la peur ou par la foi.
L’ignorance ou plus simplement,
comme certains n’hésitent pas,
à vouloir nous faire croire,
des bondieuseries de croyants,
ou des guides de mollahs.

Car c’est bien l’adolescent hier,
si admiratif devant,
le départ d’une œuvre engagée,
dans le combat de tous les gens,
pour la cause des hommes,
qu’elle contribue, encore maintenant,
à modeler ce que je suis,
de mes idées et mes élans.
Que certains qualifient d’enragés,
plus que d’engagés, mais pourtant,
les luttes d’hier se conjuguent,
aux sombres réalités de notre temps.

Et forgeant depuis cette époque,
le jour des aubes bleues et rouges,
de mes plus grands sentiments,
quand je chantais, en reprenant,
vos tous nouveaux écrits du moment.
Quand j’apprenais par cœur,
tout en les fredonnant,
des plaintes sourdes,
pour les oreilles des grands.

Ce fût d’abord nuit et brouillard,
qu’un unique auditoire écoutait,
m’admirant, les yeux pleins d’éclats,
fière que son rejeton s’égosille,
pour chanter tous ces mots là,
dont la signification sonnait,
avec un si grand émoi.

Sur une chanson que les jeunes,
ne connaissent sûrement pas
et qui parlait de ces ombres humaines,
qui ne purent lutter ici-bas,
pour combattre la bête immonde,
qui allait les précipiter au bas,
d’ une si grande fosse à malheur,
de leur vie jusqu’au trépas.

Dans les années qui suivirent,
ce furent d’autres chansons engagées,
qui me permirent,
de pouvoir analyser,
ce qui sur cette terre,
dure, depuis déjà trop d’années.

D’Aragon à Apollinaire,
et de Desnos à Lorca,
suivant les combats de la terre,
guidés par la liberté du forçat,
de Stalingrad à Berlin,
et de Madrid jusqu’à Cuba.

Eh l’amour, me direz-vous,
et les femmes que je chantais.
J’en ai aussi connus beaucoup,
des belles étrangères de vos corridas,
aux épouses d’un débonnaire
qui me rappelle ce philosophe,
de vos parties d’autrefois.

Mais je terminerais ce chapitre,
de mes tous derniers émois,
par de sombres quartiers,
d’orange amère,
à moins, que demain la vie,
ne m’accorde, encore une fois,
le plaisir de revoir,
un nouveau mois d’août,
dont le ciel pleut, des étoiles,
sur les monts calmes,
ou sur l’océan de mes joies.

En épinglant un immortel,
pour ses lâches écrits de malfrats.
Vous avez scellé dans le temps,
en lettres d’or, imprimées sur la soie,
dans le grand ouvrage des hommes,
ou un « j’accuse » était déjà.

Alors que nombre de ces reliques,
n’atteindront jamais ce droit,
malgré leurs habits d’apparat,
dus, pour certains d’entre eux,
à l’œuvre de leurs méfaits les plus bas.

Car ce n’est pas un habit vert,
ridiculement porté,
par ces vieux corbeaux que la terre,
ne nous a jamais enviée,
bien qu’ils arborent fièrement
leur somptueuse épée de chevaliers.

Ce ne sont pas ces distinctions,
qui leurs permettront d’entrer,
un de ces jours, loin dans l’histoire,
dans la mémoire des hommes,
au panthéon des grands,
ou dans celui des sacrifiés.

Qui ne retiendront les combats,
des plus méritants de leurs guerriers,
qui gagnèrent, non pour eux-mêmes
mais pour la collectivité.

D’hommes pour la cause des hommes,
plutôt que celle, de serviles empoussiérés,
élevés pour services rendus ici-bas,
à la cause des forts et des puissants,
pareille à celle des forçats,
qui servirent autrefois,
mais eux, contrains et enchaînés,
sur les galères de nos bons rois !

Après ce vouvoiement de respect,
permets moi, la première et dernière fois,
de te quitter, comme un père,
un frère, un camarade de combat.
En osant envier tes proches
d’avoir vécue, tout près de toi,
d’un grand, qui aime les hommes,
plus que la loi des scélérats.

Juan-Luis
Copyright © 2009-11-14



Jean Ferrat est mort
16 mars 2010 - 11h29 - Posté par

obsèques retransmises sur FR3 14H3O

une video : http://www.ina.fr/economie-et-socie...


Jean Ferrat est mort
13 mars 2010 - 16h53

Que dire de ce grand monsieur, sinon sècher ses larmes.

Adieu Jean, adieu camarade, aujourd’hui encore une foie tout les communistes sont en deuil. Merci pour ces si belles chansons. Chansons engagées, chansons de révolte mais chansons d’amour, c’est ta France qui te pleure.

Varenne louis



Jean Ferrat est mort
13 mars 2010 - 16h54 - Posté par Elise Raverat - St Malo 35400

C’est avec beaucoup de peine que j’apprends la mort de cet homme si sympathique, si talentueux.
Encore un de nos très grands artistes qui disparait.
Je présente mes condoléances très attristées à sa famille et les accompagne sincèrement dans leur chagrin.

Elise Raverat



Jean Ferrat est mort
13 mars 2010 - 16h56 - Posté par lolopoussin

j’ai grandi avec ses chanson c’était un grand monsieur avec des belle chanson il va nous manqué



Jean Ferrat est mort
13 mars 2010 - 19h23 - Posté par sweety

j’ai grandi avec ses musiques et le jour de mon mariage j’avais choisi "Aimer à perdre la raison" pendant la messe, c’était un grand moment d’émotion. Grand poète que Jean Ferrat. Qu’il aille en Paix.


Jean Ferrat est mort
13 mars 2010 - 16h58 - Posté par cauet pierre

helas oui l’homme nous a quittés mais son chant reste vivant...... un passage de l’une de cers dernieres chansons que nous entendrons que trop rarement..........

Songez qu’on arrête jamais de se battre et qu’avoir vaincu n’est trois fois rien

Et que tout est remis en cause du moment que l’homme de l’homme est comptable

Nous avons vu faire de grandes choses mais il y en eut d’épouvantables

Car il n’est pas toujours facile de savoir où est le mal où est le bien

Et vienne un jour quand vous aurez sur vous le soleil insensé de la victoire

Rappelez-vous que nous avons aussi connu cela que d’autres sont montés

Arracher le drapeau de servitude à l’Acropole et qu’on les a jetés

Eux et leur gloire encore haletants dans la fosse commune de l’histoire



Jean Ferrat est mort
13 mars 2010 - 17h06 - Posté par celo

quel hiver !!!!
Savait il à quel point il était aimé au delà des clivages politiques et son absence médiatique ?


Jean Ferrat est mort
13 mars 2010 - 17h05 - Posté par Françoise

Un grand homme nous quitte ce jour . Son cote humain , simple restera dans nos Coeurs . Un Grand Poete retrouve les etoiles ..............Aragon .
Françoise



Jean Ferrat est mort
13 mars 2010 - 17h48 - Posté par Chrisdi

Oui quel triste moment, Mr FERRAT vous resterez à jamais gravé dans nos mémoire.


Jean Ferrat est mort
13 mars 2010 - 17h07 - Posté par Roberto Ferrario

Bien triste nouvelle Ivry sur Seine été une de ville ou a vécu pour des ans... (comme Allain Leprest)... et aussi la mien... on se rappelle de lui... une énorme perte pour la chanson française et pour le "mouvement communiste"...

Ciao Compagno

RF



Jean Ferrat est mort
13 mars 2010 - 17h12 - Posté par jjd

Adieu à celui qui toute sa vie est resté fidèle à ses idéaux
à celui qui a su dire nos espoirs nos craintes nos indignations
adieu le petit garçon juif de 11 ans que le parti a sauvé de la bête immonde et qui lui s’en est toujours souvenu

Jean Ferrat est mort mais ses chansons ses idées demeureront

oui adieu notre camarade

avec une immense tristesse



Jean Ferrat est mort
13 mars 2010 - 17h15 - Posté par Fañch Ar Ruz

Salut camarade Jean...
20 ans à dessiner en t’écoutant et puis voilà.
Tu aurais pu vivre encore un peu...

Fañch Ar Ruz



Jean Ferrat est mort
13 mars 2010 - 17h16 - Posté par Jessie

Grande peine pour moi et beaucoup d’autres surement !
Auteur de magnifiques textes, ne retenons pas seulement La Montagne. Il y en a tellement d’autres si engagées et toujours d’actualité encore aujourd’hui !
J’espère que tu as trouvé "l’adresse du bonheur", camarade ! Je t’aime pour tout ce que tu as fait, tout ce que tu as écrit.
Tu resteras un exemple.
Jessie, Ile de La Réunion.



Et si nous étions "condamnés" à dialoguer pour trouver la meilleure issue ?
13 mars 2010 - 17h25

au revoir jean...



Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 17h27 - Posté par Vincent Crosetti

... "Mon chant est un ruisseau"... de larmes ou d’espoir ???



Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 17h45 - Posté par jft

Un grand monsieur de la chanson française
Tous les bons s’en vont comme d’habitude .........
c’est une grosse perte pour (LES PETITS) et Le milieu musical
paix a votre âme Monsieur FERRAT
j-f-t


Jean Ferrat est mort (video)
14 mars 2010 - 04h45 - Posté par

magnifique textes et musique a croquer je me la suis repassée cet apres midi. En pensant quze c’est il y a 46 ans , en colonie que j ’ai appris du Ferrat, LA MONTAGNE , colonie dirigée par un curé (peut etre progressiste).

Merci d’avoir tant donné .


Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 17h33 - Posté par bernard

j’ai grandi avec ferrat. c’était mon grand frère , brassens mon tonton. ’ma France’ lachanson que j’ai aimée par dessus tout. du journal qur l’on vent le matin d’un dimanche à l’affiche qu’on colle au mur du lendemain.



Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 17h39 - Posté par DIABLO

Je me souviens de Jean venant, en voisin, chanter à une kermesse des écoles à Choisy le Roi au milieu des années soixante. J’étais très jeune. Je l’ai découvert puis j’ai acheté ses disques que j’écoutais sur mon "Teppaz"...Je suis triste...Adieu Frère DIABLO



Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 17h50

SALUT L’ARTISTE !!!!!!!!



Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 18h00 - Posté par Nathalie Cheynet ( Aubenas )

Très triste par le décès de Jean Ferrat ,ce grand homme , ce poète, cet ardéchois. Je tenais a lui faire part d’une chanson que j’avais composée pour lui cette semaine après l’avoir aperçu, très ému je voulais lui dédier ce récit que j’avais fais pour lui. Mais la vie en a décidée autrement . Je suis profondément toucher de ne pas avoir pu lui faire passer cette chanson que je lui avez dédier.

A vous l’artiste. Je ne vous oublierais jamais L’ardechois au cœur fidèle.
Toute mes condoléances a ses proches , a sa famille , a ses camarades.



Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 18h03 - Posté par Roger MARTIN

Un rebelle nous quitte.
Un vrai, pas un de ces gugusses à la télévision qui confondent leurs rots et leur pets et l’explosion sociale, qui poussent, comme le disait Ferrat des "gueulantes de comédie".
Ferrat c’était la rebellion et le coeur réconciliés.
Et l’honnêteté.
J’ai une peine immense.
Il nous reste Leprest, Jamait, Agnès Bilh et quelque autres, heureusement.
Et les textes de Ferrat qu’on n’oubliera pas.

Roger Martin



L’hommage de MG BUFFET
13 mars 2010 - 18h15 - Posté par gb26100

La secrétaire nationale du PCF Marie-George Buffet s’est déclarée "bouleversée" par la disparition du chanteur Jean Ferrat, toute sa vie compagnon de route du parti sans jamais en avoir été membre, évoquant une "grande perte".

Dans un communiqué, Mme Buffet écrit que "notre ami, notre camarade Jean Tenenbaum dit Jean Ferrat est parti ce samedi rejoindre ses amis les poètes". La numéro un du PCF affirme que "pour elle comme pour des millions de Français, quelque chose de nous s’en va avec lui", "tant de personnes" lui étant "redevables de tant de souvenirs intimes ou collectifs".

Soulignant que "son compagnonnage critique avec le Parti communiste était utile et exigeant", Mme Buffet ajoute que "Jean Ferrat, c’est le chanteur dont le sens de l’humanité et de la justice a accompagné l’engagement de générations de militants".

C’est aussi "la voix qui a transmis, interprété et popularisé les voix d’Aragon, Prévert, Lorca. Jean Ferrat, c’est les valeurs d’amitié, d’amour et de générosité faites de chansons".

Selon l’ancienne ministre, Jean Ferrat "a su lier la poésie, le peuple et ses idéaux".
"Sa disparition est une grande perte. A sa famille, à ses amis, à tous ceux qui ressentent de la peine et de la tristesse, comme moi, je veux leur dire ma certitude que Jean Ferrat, son message, ses chansons ne nous quitteront pas", conclut Mme Buffet.



Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 18h23 - Posté par AntoinE G

Je me souviens des soupirs que je poussais lorsque, petit, ma mère passait en boucle les chansons de Jean Ferrat...Je lui préferais alors les BERU et autres Molodoï, question d’energie et de différenciation élémentaire du jeune age surement :)

Et puis c’est ainsi, on ne combat pas la beauté, la poesie et l’élégance, elle vous chatouille naturellement les oreilles et puis Jean est entré dans ma vie musicale à moi...comme un vieil oncle qui, même s’il était rustre quand on était petit, est tout de même celui qu’on est heureux de voir passer le pas de la porte.

Alors oui je suis triste, comme si mon vieil oncle était mort... Et ce qui me chagrine le plus, c’est que c’est vrai !!

Cuba Si !!

AntoinE



Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 18h27 - Posté par POTIRON

PATRIMOINE DE LA CULTURE FRANCAISE......UNE VOIX FORMIDABLE....DES TEXTES MAGNIFIQUES....JE SUIS TRES TRISTE.........



Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 18h30 - Posté par jedinon

Que la montagne est belle ... Mais aussi Hou Hou méfions nous les flics sont partout (chanson contre les gauchistes Marcellin).

Un poète qui a su se défaire des liens avec les staliniens et imposer une chanson sociale et populaire.

Va rejoindre ta môme avec, Léo, Georges, Jacques et faites la fête ce soir en pensant à nous et à nos emmerdes.

On chantera toujours vos musiques et vos poèmes.



Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 18h31 - Posté par Bernard Gensane

Je l’ai vu une seule fois. Il faisait une partie de tennis avec un de mes amis, dans cette Ardèche qu’ils aimaient tant.

Une simplicité, une gentillesse !

Un mot sur son épouse, Christine Sèvres, trop tôt disparue à l’âge de 50 ans. Elle a énormément compté pour lui, peut-être plus qu’on ne le saura jamais.



Jean Ferrat est mort (video)
4 mars 2011 - 22h14 - Posté par camelia

et anne , sa seconde epouse .qu’en faites vous ? elle aussi l’a enormement aidé et apaisé apres la tourmentée Christine Sevres.JEAN etait droit et son amour pour anne a du etre aussi grand et beau et un retour a la vie pour lui.je ne connais rien de anne cette ardechoise qui l’a accompagné pendant 25 ans.mais je lui dis merci.


Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 18h34 - Posté par Blandin Lucien

Quoi dire de plus sur la disparition d’un des plus grands de la chanson,qu’il va nous manquer terriblement,en fait il n’est pas disparu car je crois que la grosses majorité des français va faire comme moi,parler de lui au présent.J’espère que les médias lui rendront un hommage à la hauteur de son talent,et également à un être exceptionnel qui a l’habitude de dire tout haut ce qu’il pense,c’est une qualité qui manque à beaucoup de gens !!Jean,je ne te dis pas adieu mais au revoir,tu étais,tu es,et tu seras toujours avec nous Ciao l’artiste P.S. Quand un artiste nous quitte,c’est un peu de nous qui disparait.Lucien de l’Oise. J’ai une pensée pour Isabelle aubray qui était " la petite soeur de Jean "



Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 18h58 - Posté par

Que ses textes continuent de nous influencer, nous et les générations futures.

AP.


Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 19h33 - Posté par

Que ses textes continuent de nous influencer, nous et les générations futures.

En ce moment même, j’apprends Potemkine à mes collégiens... ardéchois.

Il y a quelques années, avec une grande simplicité, Jean Ferrat s’était donné la peine de me téléphoner suite à une demande d’aide dans le domaine musical.

Un dernier merci, salut l’artiste !

Chico


LES COMMUNISTES EN DEUIL
13 mars 2010 - 18h47 - Posté par ybayba

Les communistes en deuil, mais bien au-dela. Jean Ferrat disait si bien la beauté de ce monde meilleur que nous voulons tous. Putain, tristesse...



Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 19h02

http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...

C’est partout le bruit des bottes (Guy Thomas, Jean Ferrat)

Autres temps, autres méthodes, mais le but reste le même, museler ceux qui n’acceptent pas la misère, le chomage, la faim, pendant que
d’autres s’enrichissent et sucent le sang du peuple.

JPEG - 55.3 ko

Guy Thomas et Jean Ferrat


_ Le bruit des bottes
 
Paroles : Guy Thomas. Musique : Jean Ferrat
 
C’est partout le bruit des bottes
_ C’est partout l’ordre en kaki
_ En Espagne on vous garotte
_ On vous étripe au Chili
_ On a beau me dire qu’en France
_ On peut dormir à l’abri
_ Des Pinochet en puissance
_ Travaillent aussi du képi
 
Quand un Pinochet rapplique
_ C’est toujours en général
_ Pour sauver la République
_ Pour sauver l’Ordre moral
_ On sait comment ils opèrent
_ Pour transformer les esprits
_ Les citoyens bien pépères
_ En citoyens vert-de-gris
 
A coup d’interrogatoires
_ De carotte et de bâton
_ De plongeon dans la baignoire
_ De gégène et de tison
_ Il se peut qu’on vous disloque
_ Ou qu’on vous passe à tabac
_ Qu’on vous suicide en lousdoc
_ Au fond d’un commissariat
 
Il se peut qu’on me fusille
_ Pour avoir donné du feu
_ Pour avoir joué aux billes
_ Avec un petit hébreu
_ On va t’écraser punaise
_ Pour avoir donné du pain
_ Pour avoir donné du pèze
_ Au petit nord-africain
 
Il se pourrait qu’on m’accuse
_ Avec un petit gourdin
_ D’avoir étudié Marcuse
_ D’avoir été sartrien
_ Ils auront des électrodes
_ Ils diront tu veux du jus
_ Pour connaître la période
_ Où j’étais au P.S.U.
 
A moins qu’ils me ratatinent
_ Pour mon immoralité
_ Pour avoir baisé Delphine
_ Pour avoir été pédé
_ A moins qu’ils ne me condamnent
_ A mourir écartelé
_ Entre l’amour de Roxane
_ Et celui du beau Dédé
 
Il se peut qu’on me douillette
_ Pour que je veuille attester
_ Qu’en mil neuf cent soixante-sept
_ Je lisais l’Humanité
_ Il se peut qu’on me tourmente
_ Et qu’on me fasse avouer
_ Que dans les années soixante
_ J’étais à la C.G.T.
 
A moins qu’ils me guillotinent
_ Pour avoir osé chanter
_ Les marins du Potemkine
_ Et les camps de déportés
_ A moins qu’avec un hachoir
_ Ils me coupent les dix doigts
_ Pour m’apprendre la guitare
_ Comme ils ont fait à Jara
 
C’est partout le bruit des bottes
_ C’est partout l’ordre en kaki
_ En Espagne on vous garotte
_ On vous étripe au Chili
_ Il ne faut plus dire qu’en France
_ On peut dormir à l’abri
_ Des Pinochet en puissance
_ Travaillent aussi du képi
_ Travaillent aussi du képi
_

http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...



Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 19h14 - Posté par Gerard_aude

"Je meurs d’une petite fièvre
Avec un prénom sur mes lèvres
Et quelques souvenirs heureux
Quelque part au fond de mes yeux..

Je m’en vais comme je suis venu
Un peu plus calme un peu moins nu
Je pars en voyage vers la terre
Qui peut m’expliquer ce mystère.."

Adieu, peut être au revoir Monsieur Ferrat..

et merci pour tout ce que vous nous laissez..



Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 19h37 - Posté par

Pourtant que la montagne est belle .............

oui Jean Ferrat était fredonné dans toutes les fermes de droites ou de gauches tous les paysans ont chanté Ferrat

Pour nous communistes , c’est une immense tristesse ce soir l’interprète d’Aragon s’en va et nous seuls comme des c....

C’est ainsi chaque qu’un grand disparait , mais il a bercé ma jeunesse , il m’a permis de me révolter en chanson , inestimable héritage.....

il, va falloir en parler au passé , mais il restera vivant dans nos coeurs..

Tu aurais pu vivre un peu plus longtemps
.
Que serais je sans toi ?

Jean Claude Depoil


Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 19h44 - Posté par

Un grand camarade qui s’en va ! J’avais 14 ans lorsque j’étais tombé par hasard sur un de ses 33 tours, dans un magasin à Barcelone. Ses chansons, c’était notre première rencontre. C’était surtout « Camarade », cette chanson qui allait marquer encore plus ma conscience et qui ne m’a jamais quitté depuis. Ses chansons ont influencé mon précoce engagement dans la lutte dans l’Espagne franquiste moribonde. Tu resteras vivant chaque fois qu’on t’écoutera et qu’on défendra comme toi l’amour et la liberté !

AF


Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 20h12 - Posté par Bernard Gensane

Nous n’avons pas encore entendu sur nos ondes l’hommage de Jean d’Ormesson à Jean Ferrat.

Comme c’est étrange...

Le dernier vers est prodigieux.

Un air de liberté

Les guerres du mensonge les guerres coloniales

C’est vous et vos pareils qui en êtes tuteurs

Quand vous les approuviez à longueur de journal

Votre plume signait trente années de malheur

La terre n’aime pas le sang ni les ordures

Agrippa d’Aubigné le disait en son temps

Votre cause déjà sentait la pourriture

Et c’est ce fumet-là que vous trouvez plaisant

Ah monsieur d’Ormesson

Vous osez déclarer

Qu’un air de liberté

Flottait sur Saïgon

Avant que cette ville s’appelle Ville Ho-Chi-Minh

Allongés sur les rails nous arrêtions les trains

Pour vous et vos pareils nous étions la vermine

Sur qui vos policiers pouvaient taper sans frein

Mais les rues résonnaient de paix en Indochine

Nous disions que la guerre était perdue d’avance

Et cent mille Français allaient mourir en vain

Contre un peuple luttant pour son indépendance

Oui vous avez un peu de ce sang sur les mains

Ah monsieur d’Ormesson

Vous osez déclarer

Qu’un air de liberté

Flottait sur Saïgon

Avant que cette ville s’appelle Ville Ho-Chi-Minh

Après trente ans de feu de souffrance et de larmes

Des millions d’hectares de terre défoliés

Un génocide vain perpétré au Viêt-Nam

Quand le canon se tait vous vous continuez

Mais regardez-vous donc un matin dans la glace

Patron du Figaro songez à Beaumarchais

Il saute de sa tombe en faisant la grimace

Les maîtres ont encore une âme de valet



Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 21h02 - Posté par guillot

Entendu ce soir sur France 2 au journal de 20h

Michel Drucker à propos de Jean Ferrat » Aucun politicien ne trouvait grâce devant lui.. Si Besancenot ! Il m’a dit il n’y a pas longtemps : « tu diras au petit facteur qu’il ne lâche rien » .


Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 22h17 - Posté par

dailleurs c’était quoi ce brouillage sonore pendant 5minutes au début des infos de France2 pour l’hommage à Ferrat ?????????????un hasard ? à la veille d’élections ??????????hum...


Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 21h07 - Posté par

Un grand poète, et un vrai Camarade s’en va.

Ceux de ma génération avons vécu, lutté, avec lui contre l’injustice et la rapacité inhumaine du Capital.

Nous avons été déçu parfois, comme lui, devant les graves déviations de l’Histoire communiste.Mais comme lui nous sommes restés fidèles à nos idéaux d"humanisme et de partage.

Il vit, et vivra toujours dans nos coeurs et dans nos luttes qu’il a ponctuées de ses musiques et poèmes.

L’amour est éternel...

Et la flamme ne s’éteindra jamais.

G.L.


Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 22h53 - Posté par zumbi

il est pas mort d´ormesson ???


Jean Ferrat est mort (video)
14 mars 2010 - 04h51 - Posté par

Non , il lui a survecu


Jean Ferrat est mort (video)
14 mars 2010 - 09h12 - Posté par Bernard Gensane

On imagine mal aujourd’hui un chanteur de premier plan, voire de second, écrire un tel brûlot contre Giesbert ou Christian Barbier.


Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 21h15

Jean FERRAT

Amour, tendresse, combat, Jean Ferrat reste toute sa carrière un homme fidèle à ses engagements. Admirateur du poète Aragon, compagnon de route du parti communiste, Ferrat déclare que "la femme est l’avenir de l’homme". En marge du show business, chacune de ses apparitions est désormais un événement.

Jean Tenenbaum, futur Jean Ferrat, naît le 26 décembre 1930, à Vaucresson dans la région parisienne. Il est le plus jeune d’une famille modeste de quatre enfants élevés par un père joaillier et une maman fleuriste. En 1935, ses parents s’installent à Versailles où quelques années après Jean entre au Collège Jules Ferry. Lorsque la Deuxième Guerre mondiale éclate, son père est déporté. A 15 ans, Jean quitte le lycée pour travailler afin d’aider un peu sa famille. Il commence parallèlement des études de chimie, mais déjà son attirance pour la musique et le théâtre se dessine très nettement.

Dès le début des années 50, il entre dans une troupe de théâtre et commence à fréquenter les cabarets. Il compose quelques titres et devient guitariste dans un orchestre de jazz. A partir de 52, il passe des auditions sous le nom de Jean Laroche mais sans trop de succès. Cependant, il décide de se consacrer entièrement à la musique et abandonne ses études et son travail.

En 1956, il met en musique un poème de Louis Aragon, "Les yeux d’Elsa". Jean Ferrat voue une grande admiration au poète français dont, tout au long de sa carrière, il chantera nombre de poèmes. Son éditeur de l’époque a l’idée de faire interpréter ce titre par André Claveau, chanteur très populaire dans les années 50, ce qui apporte au jeune artiste un début de notoriété. Les engagements ne se multiplient pas pour autant. Mais en 1957, il décroche un vrai contrat au cabaret La Colombe où il fait la première partie de Guy Béart avec la chanteuse également débutante, Anne Sylvestre.

En 1958, il enregistre un tout premier 45 tours, mais qui ne connaît guère de succès. Cette même année, une jeune chanteuse du nom de Christine Sèvres interprète certains de ses titres. Elle devient sa compagne, puis son épouse en 61.

Un chanteur engagé

Les événements s’accélèrent pour Jean Ferrat qui en 1959 rencontre celui qui restera jusqu’à aujourd’hui son éditeur et son ami, Gérard Meys. Grâce à cette rencontre, il signe un contrat chez Decca. Puis en 1960, sort son second 45 tours de quatre titres dont "Ma Môme", chanson populiste qui lui vaut son premier succès en radio. Sur le même disque, on trouve aussi un titre consacré à Federico Garcia Lorca, poète espagnol auquel il consacrera d’autres textes et dont il chantera également les poèmes. Ces deux titres illustrent bien les deux directions que prend l’ouvre de Ferrat soit d’une part un répertoire consacré à l’amour et à la fraternité, et d’autre part un répertoire motivé par la lutte contre toute forme d’oppression. Ces deux aspects se recoupent d’ailleurs bien souvent, mais l’engagement politique et humaniste du chanteur reste une caractéristique majeure de son travail. Proche du parti communiste, il gardera toujours un jugement très critique vis à vis de l’Union soviétique. Cet aspect de sa carrière lui vaudra de nombreux ennuis avec la censure et les autorités, mais fort d’une personnalité sincère et intègre, Jean Ferrat ne cessera jamais de s’exprimer sur les sujets qui le révoltent.

En 1961, Jean Ferrat est engagé pour six mois à l’Alhambra dans le spectacle de la chanteuse et danseuse Zizi Jeanmaire. Il sort également son tout premier 33 tours qui lui vaut le Prix de la SACEM (Société des Auteurs Compositeurs). Cette fois, sa carrière est lancée mais le succès public n’est pas encore vraiment au rendez-vous. En 1962, il part en tournée à travers la France et obtient de nombreux prix : le Prix Henri Crolla pour la chanson "Federico Garcia Lorca", le Prix de la Société des Auteurs et le Grand prix de l’Académie nationale du Disque. La reconnaissance professionnelle est incontestable. Le public commence à s’intéresser réellement à lui avec la chanson "Deux enfants au soleil" tirée du premier album et aussi rendue célèbre par l’interprétation d’Isabelle Aubret.

Le second 33 tours qui sort en 62 obtient un léger succès, mais c’est en 1963, l’album "Nuit et brouillard" qui marque un vrai démarrage. Ce titre, qui évoque la déportation, reste un titre majeur de son répertoire et marque fortement les esprits jusqu’à aujourd’hui. La diffusion de la chanson est plutôt "déconseillée" aux radios, mais le public ne reste pas indifférent à la force des propos de Jean Ferrat. Cet album, entièrement écrit par Ferrat, obtient le prix de l’Académie Charles Cros.

En 1964, sort un autre de ses plus fameux succès, "La Montagne". Cette chanson, extraite de l’album du même nom, évoque l’Ardèche, région de France chère au cour de Jean Ferrat qui s’installe cette année-là dans le village d’Antraigues qu’il ne quittera jamais.

En janvier 1965, il passe en vedette à l’Alhambra. Un nouvel album sort également avec le titre "Potemkine" qui provoque à nouveau un débat d’idées autour du communisme et de l’Union soviétique que Ferrat égratigne dans son texte. Cette chanson, interdite de télévision en France, l’empêche également d’effectuer un voyage en URSS peu après.

Cette même année, il varie un peu son travail en écrivant la musique de deux films dont celui de René Allio, "La Vieille Dame indigne". Puis en janvier 1966, il remonte sur scène, cette fois à Bobino.

1967 : voyage à Cuba

En 1967, Jean Ferrat effectue un voyage à Cuba qui le marque artistiquement, politiquement et humainement. Le séjour dure deux mois et demi et Ferrat y donne une dizaine de concerts. Dès son retour, après un passage au Mexique, il enregistre un album fortement empreint de cette expérience. Les titres qui en ressortent sont "Santiago" et "Guerilleros". C’est également suite à ce voyage que le chanteur laisse pousser sa célèbre moustache.

L’année suivante, c’est 1968 et son célèbre mois de mai. Jean Ferrat participe à des soirées organisées pour les grévistes à Bobino. Mais lorsque les chars russes envahissent Prague en Tchécoslovaquie, il reprend sa plume pour protester. Désormais très connu, il enchaîne les tournées en Europe, en Afrique du nord et au Canada où il est très populaire.

Fou de poésie, il fait parfois appel à des écrivains et poètes pour écrire ses textes. Un de ses principaux compagnons en matière d’écriture est son ami le poète Henri Gougaud avec qui il écrit une grande partie des titres de l’album qui paraît en 1969. De leur collaboration, on retient "La Matinée", duo entre Ferrat et son épouse. Jean Ferrat connaît à travers cet album de nouveaux démêlés avec la censure autour essentiellement du titre "Ma France".

1971 : retrouvailles avec Aragon

Outre un nouvel album en 1970, le chanteur donne douze récitals triomphaux au Palais des Sports et continue les tournées. L’année suivante, Jean Ferrat retrouve Louis Aragon et publie le célébrissime album "Ferrat chante Aragon". Sorti dans la discrétion, ce disque se vend en quelques mois à près d’un million d’exemplaires, chiffre doublé depuis. Un deuxième disque sort la même année avec une autre version très connue d’un poème d’Aragon, "Aimer à perdre la raison".

Las des tournées, Ferrat décide de faire ses adieux à la scène en 1972 du 6 au 29 octobre, au Palais des Sports. La même année Christine Sèvres arrête également totalement la chanson. A partir de cette époque, Jean Ferrat se fait plus rare. Ses productions discographiques s’espacent et après une ultime tournée 1973, on ne le reverra presque plus sur scène.

Fin 1975, il revient au devant de l’actualité musicale avec son album "La Femme est l’avenir de l’homme". Le succès est énorme et 500.000 albums s’écoulent en un mois. Outre la chanson-titre, qui avec "la Montagne" est peut-être sa chanson la plus célèbre, on doit noter un texte contre la guerre du Vietnam ("Un air de liberté"), ainsi qu’un nouveau poème d’Aragon ("Dans le silence de la ville") et d’Henri Gougaud ("Mon chant est un ruisseau").

L’année suivante, il réenregistre une dizaine de titres de ses débuts. Puis en 1979, il sort un autre album d’anciennes chansons cette fois choisies dans sa production des années 70.

1980 : "Le Bilan"

A la fin des années 70, sa maison de distribution Barclay, propriétaire d’une grande partie de sa production, est rachetée par Polygram. A cette occasion, Jean Ferrat et son complice et éditeur Gérard Meys décident de réenregistrer la plupart de ses titres afin d’en conserver les bandes. Arrangées par Alain Goraguer, cent-treize titres sont donc réactualisés entre 1979 et 1980. En septembre 80, sortent les douze volumes réunissant ce travail. La même année, il sort un album dont il signe l’intégralité des textes et des musiques, "Le Bilan". En quelques semaines, les ventes atteignent le million d’exemplaires. Le titre de l’album reflète le recul de plus en plus important que Ferrat prend par rapport au parti communiste. Parallèlement, on trouve sur cet album de magnifiques chansons d’amour et de tendresse telle "L’amour est cerise".

En 1981, il reçoit le Diamant de l’année pour l’ensemble de son ouvre.

Après le décès de son épouse Christine Sèvres en novembre 81, Jean Ferrat se retire quelques années avant d’enregistrer un nouvel album qui sort en 1985, "Je ne suis qu’un cri". Les quatorze textes du disque sont entièrement écrits par Guy Thomas, poète et professeur de Lettres. Cette année-là, Jean Ferrat fait également un retour médiatique très remarqué et très commenté dans une émission spéciale concoctée par Bernard Pivot, le journaliste littéraire le plus célèbre de la télévision française.

La lutte pour la chanson française

En 1990, la SACEM lui remet sa médaille d’or. Puis, Ferrat sort l’année suivante l’album "Dans la jungle ou dans le zoo" dont il signe la totalité des titres. Deux ans après 1989 et le bicentenaire de la Révolution française, Ferrat évoque cet événement dans "Le Bicentenaire". L’amour est toujours au rendez-vous avec "Chante l’amour" ou "Mon amour sauvage", quant au titre de l’album, il illustre à nouveau la face politique de son ouvre en évoquant le monde capitaliste ("la jungle") et le monde communiste ("le zoo"). Comme en 1985, une émission de télévision est à cette occasion spécialement montée autour de l’événement que représente la rentrée de Jean Ferrat, artiste de plus en plus rare et pourtant éminemment populaire et apprécié d’un large public. Près de vingt ans après avoir quitté la scène, cette émission permet à Ferrat d’interpréter une quinzaine de ses titres entouré d’un orchestre de quarante musiciens dirigés par Alain Goraguer.

Après une intégrale 61-91 qui sort en 1991, Jean Ferrat se consacre au premier volume d’une intégrale Ferrat/ Aragon qui sort en 92, suivi en 1995 d’un deuxième volume de seize nouveaux poèmes. Le disque se vend très bien et devient Disque de platine (300.000 exemplaires vendus). Ce succès s’accompagne d’une tournée au Québec en 1995.

Alors qu’on ne l’avait pas revu sur une scène française depuis 1972, Ferrat chante en public lors d’un petit festival du sud de la France, à Alès, le 8 août 98. En fait, le chanteur n’interprète qu’un seul titre à la fin d’un concert donné en son honneur et au cours duquel une chorale de 700 choristes reprend ses plus grands succès. Deux ans plus tard, c’est le Festival de Barjac dans le Sud de la France qui est à l’honneur de Jean Ferrat. De nombreux invités chantent son répertoire dont Isabelle Aubret.

En 2001 et 2002, Jean Ferrat pousse quelques colères à l’encontre des médias publics. Selon lui, ils excluent volontairement de nombreux artistes français au profit d’une variété commerciale. Dans une lettre à la directrice générale de la seconde chaîne de télévision française, Michèle Cotta, puis dans quelques articles de presse, il prend en particulier la défense d’Isabelle Aubret. Très rarement invitée sur les plateaux, elle est l’emblème pour Jean Ferrat, d’une large partie de la chanson française absente de la scène médiatique au dépend de "la diversité culturelle".

Faux retour

A la fin de l’année 2002, le chanteur sort "Ferrat en scène", enregistrement réalisé en public en 1991, avec des arrangements de son ami Alain Goraguer. En janvier 2003, il est l’invité d’une émission dominicale française célèbre, "Vivement dimanche" pour présenter ce live.

Artiste généreux, Jean Ferrat a au cours de sa carrière écrit pour quelques autres chanteurs dont Daniel Guichard ("Mon vieux"). Mais, il a surtout été très chanté par de grandes chanteuses telles Juliette Gréco ou Isabelle Aubret, son interprète la plus célèbre.

http://bellaciao.org/fr/article.php...



Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 21h18

C’est un joli nom camarade !!
Salut à toi, un grand merci !
Tristesse et blessure !

Salve 007



Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 21h26 - Posté par Brutus

Brel, Brassens, Ferrat, Ferré, qu’on disait au début des années 70.... This is the end disait un autre.



Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 21h41

Le "Parisien" toujours égal à lui-même. Plusieurs chansons de Ferrat ont été "déconseillée aux radios", "ma France" en particulier, mais pas "nuit et brouillard" !



Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 22h12

merci ! c’est un bel hommage !!!



Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 22h13

Même pas la légion d’honneur pour Ferrat ! rien ! un poète maudit. Allons lui décerner la Légion d’Honneur demain dans les urnes !!!



Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 22h17 - Posté par

dailleurs c’était quoi ce brouillage sonore pendant 5minutes au début des infos de France2 pour l’hommage à Ferrat ?????????????un hasard ? à la veille d’élections ??????????hum...


Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 22h39 - Posté par UN TERRIEN

Dans tous les cas demain le bulletin de vote que je vais glisser dans l’urne aura un gout de "ferrat".
Le plus bel hommage que l’on puisse lui rendre c’est de mettre la barre à gauche toute. Pour toi JEAN au nom de tes idéaux !!!!!!


Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 22h49 - Posté par

le brouillage...c’est peut etre la mise ne place du fachisme ?


Jean Ferrat est mort (video)
14 mars 2010 - 01h57 - Posté par Lou Florian

Quelle merveilleuse idée !!!!
Lou Florian


Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 22h34

http://bellaciao.org/fr/article.php...

Jean Ferrat : LE BILAN

JPEG - 11.6 ko

A’ propos de les paroles de Georges Marchais sur le "bilan globalement positif" du "socialisme réel" (1980) Lire un article excellent et brillant, enfonçant le clou. (ici)

_ LE BILAN de Jean Ferrat
_ Ah ils nous en ont fait avaler des couleuvres
_ De Prague à Budapest de Sofia à Moscou
_ Les staliniens zélés qui mettaient tout en oeuvre
_ Pour vous faire signer les aveux les plus fous
_ Vous aviez combattu partout la bête immonde
_ Des brigades d’Espagne à celles des maquis
_ Votre jeunesse était l’histoire de ce monde
_ Vous aviez nom Kostov ou London ou Slansky
 
Au nom de l’idéal qui nous faisait combattre
_ Et qui nous pousse encore à nous battre aujourd’hui
 
Ah ils nous en ont fait applaudir des injures
_ Des complots déjoués des dénonciations
_ Des traîtres démasqués des procès sans bavures
_ Des bagnes mérités des justes pendaisons
_ Ah comme on y a cru aux déviationnistes
_ Aux savants décadents aux écrivains espions
_ Aux sionistes bourgeois aux renégats titistes
_ Aux calmniateurs de la révolution
 
Au nom de l’idéal qui nous faisait combattre
_ Et qui nous pousse encore à nous battre aujourd’hui
 
Ah ils nous en ont fait approuver des massacres
_ Que certains continuent d’appeler des erreurs
_ Une erreur c’est facile comme un et deux font quatre
_ Pour barrer d’un seul trait des années de terreur
_ Ce socialisme était une caricature
_ Si les temps on changé des ombres sont restées
_ J’en garde au fond du coeur la sombre meurtrissure
_ Dans ma bouche à jamais le soif de vérité
 
Au nom de l’idéal qui nous faisait combattre
_ Et qui nous pousse encore à nous battre aujourd’hui
 
Mais quand j’entends parler de "bilan" positif
_ Je ne peux m’empêcher de penser à quel prix
_ Et ces millions de morts qui forment le passif
_ C’est à eux qu’il faudrait demander leur avis
_ N’exigez pas de moi une âme de comptable
_ Pour chanter au présent ce siècle tragédie
_ Les acquis proposés comme dessous de table
_ Les cadavres passés en pertes et profits
 
Au nom de l’idéal qui nous faisait combattre
_ Et qui nous pousse encore à nous battre aujourd’hui
 
C’est un autre avenir qu’il faut qu’on réinvente
_ Sans idole ou modèle pas à pas humblement
_ Sans vérité tracée sans lendemains qui chantent
_ Un bonheur inventé définitivement
_ Un avenir naissant d’un peu moins de souffrance
_ Avec nos yeux ouverts et grands sur le réel
_ Un avenir conduit par notre vigilance
_ Envers tous les pouvoirs de la terre et du ciel
 
Au nom de l’idéal qui nous faisait combattre
_ Et qui nous pousse encore à nous battre aujourd’hui
_

http://bellaciao.org/fr/article.php...



Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 22h45 - Posté par kronique

Encore un qui n’ira pas voter demain, hommage a monsieur jean Ferrat !!!



sans oublier Christine SEVRES
13 mars 2010 - 22h54 - Posté par soizig

on pourrait se souvenir aussi de Christine SEVRES, compagne de ses debuts.


Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 23h05 - Posté par S.Bolivar

Adieu camarade,salut l’artiste !

Quelle tristesse .



Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 23h15

 Olivier Besancenot, porte-parole du NPA (Nouveau parti anticapitaliste) : "Je salue la disparition d’un grand homme, d’un poète qui chantait l’amour comme la révolution, un militant résistant à l’air du temps. Je lui avait dis à quel point, au début des années 90, son album ’La Jungle et le Zoo’ avait compté dans mon parcours militants. De nombreux militants anticapitalistes perdent en plus du poète un camarade".



Jean Ferrat est mort (video)
13 mars 2010 - 23h39 - Posté par Maximilien
Jean Ferrat est mort (video)
14 mars 2010 - 00h04 - Posté par Jak

Hier, Daniel Bensaid.

Aujourd’hui, Jean Ferrat.

Encore un des nôtres qui s’en va. C’est triste.

Jak


La Porte à Droite de Guy Thomas et Jean Ferrat (mp3)
14 mars 2010 - 00h25

http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...

La Porte à Droite de Guy Thomas et Jean Ferrat (mp3)

Une chanson écrite en 1985, mais tout à fait d’actualité, et qui n’a pas
pris une ride ; C’est toujours avec bonheur qu’ on écoute Jean Ferrat,
et les paroles de Guy Thomas sont là pour nous réveiller .

JPEG - 26.9 ko


La porte à droite

_ On m’a dit tes idées ne sont plus à la mode
_ Quand on veut gouverner ce n’est pas si commode
_ Il faut évidemment s’adapter au terrain
_ Mettre jour après jour un peu d’eau dans son vin
 
On m’a dit dans la jungle il faut qu’on se débrouille
_ On est bien obligé d’avaler des magouilles
_ De laisser dans un coin les projets trop coûteux
_ On va pas tout rater pour des canards boiteux
 
La porte du bonheur est une porte étroite
_ On m’affirme aujourd’hui que c’est la porte à droite
_ Qu’il ne faut plus rêver et qu’il est opportun
_ D’oublier nos folies d’avant quatre-vingt-un
 
On m’a dit qu’il fallait prêcher le sacrifice
_ A ceux qui n’ont pas pu s’ouvrir un compte en Suisse
_ Qu’il fallait balayer tous nos vieux préjugés
_ Et que ceux qui travaill’nt étaient privilégiés
 
On m’a dit tu comprends tes idées archaïques
_ Ne feront qu’aggraver la crise économique
_ Ainsi la liberté dans un monde plus juste
_ Fait partie des slogans qui sont un peu vétustes
 
La porte du bonheur est une porte étroite
_ On m’affirme aujourd’hui que c’est la porte à droite
_ Qu’il ne faut plus rêver et qu’il est opportun
_ D’oublier nos folies d’avant quatre-vingt-un
 
Puis d’autres sont venus beaucoup moins présentables
_ Qui parlaient de la France en tapant sur la table
_ Qui disaient faut changer c’est la loi du pendule
_ On va pour commencer supprimer la pilule
 
Ensuite il faudra bien flytoxer la vermine
_ Rétablir la morale avec la guillotine
_ Et pi gn’a qu’à virer les mauvais syndicats
_ Pour conserver celui qui plaît au patronat
 
La porte du bonheur est une porte étroite
_ On m’affirme aujourd’hui que c’est la porte à droite
_ Qu’il ne faut plus rêver et qu’il est opportun
_ D’oublier nos folies d’avant quatre-vingt-un
 
Ils ont dit qu’il fallait se montrer réaliste
_ Qu’il y avait du bon dans les journaux racistes
_ Qu’il fallait nettoyer ce cher et vieux pays
_ Si l’on ne voulait pas qu’il devienne un gourbi
 
Dois-je vous l’avouer ces propos me renversent
_ Quand je vais boire un verre au café du commerce
_ Parfois je crois revoir sur du papier jauni
_ La photo de Pétain dans mon verr’ de Vichy
 
La porte du bonheur est une porte étroite
_ Qu’on ne me dise plus que c’est la porte à droite
_ Qu’il ne faut plus rêver et qu’il est opportun
_ D’oublier nos folies d’avant quatre-vingt-un
_

http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...



Jean Ferrat est mort (video)
14 mars 2010 - 00h55 - Posté par Roberto Ferrario

Mon pauvre Jean tes soit disant "ancien amis" du PCF (si on peux encore les appelle comme ca...) n’ont même pas pris quelque minutes pour mettre un seul mot pour toi sur leur site nationale ...

Il me font de plus en plus vomir...

Ciao Compagno

RF

JPEG - 46.8 ko


Jean Ferrat est mort (video)
14 mars 2010 - 10h48 - Posté par

tu nous manques déjà.faire de la politique sans toi ce n’est plus pareil...


Jean Ferrat est mort (video)
14 mars 2010 - 11h31 - Posté par Roberto Ferrario

A vomir aussi le fait que certain essaie de justifie l’absence totale (même pas un seul mot...) sur le site national du PCF par le fait de la "priorité" des élections régionales et que en plus sur cet article essaie de profite pour faire de la propagande électorale , sans respecte notre décision et encore mois la mémoire de Jean...

Donc viré...

RF


Jean Ferrat est mort (video)
14 mars 2010 - 15h13 - Posté par
Jean Ferrat est mort (video)
14 mars 2010 - 16h53 - Posté par Roberto Ferrario

Apparemment, il y a bien un communiqué de MGB

Oui "l’éternel" foutage de gueule...

On se pose la question de savoir si on doit être ravi du résultat, après que on a dénoncé sur bellaciao le manque totale de réactivité du site nationale du Pcf a réagir à propos de la mort de Jean...

Le site national du parti "finalement" se digne de reproduire un communique "fabrique" pour l’occasion le jour avant...

Ou on doit pense que c’est mieux de rient dire et observe avec tristesse comme a la mort de Yves Saint Laurent ou a la mort de Robert Pandraud le même parti a été bien plus "rapide" a divulgue son communique sur son propre site le même jour de leur mort... juste a quelques heures d’intervalle... !?

Dans tous le cas vu que on aime pas se faire traite pour de con si on regarde le "code source de la page du communique en question on peux remarque la date et l’heure de publication :

2010-03-14 12:21:36

meta name="DC.Date" content="2010-03-14 12:21:36" /
meta name="DC.Title" content="Site national du PCF - Décès de Jean Ferrat : réaction de Marie-George Buffet" /
meta name="DC.Creator" content="webmaster@pcf.fr - " /

Extrêmement très peux réactive le PCF a propos de la mort de certaine camarades, mais pour les autres...

Sans parle de l’autre "foutage de gueule" a propos du vote du conseille municipal de Paris a propos de l’inauguration d’une "Esplanade Ben Gourion" ou d’un cote on vote a faveur et avec éloge... pour l’initiative par le "président du groupe communiste au Conseil de Paris" Ian BROSSAT et quelque jour après on fait comme si le parti condamne cet "inauguration" a voir ici...

Bref on sen fiche de mentir... si on peux "gratte" quelque votes en plus pour les régionales...

RF

PS : je pige bien pourquoi Jean n’a jamais adhéré au PCF...


Jean Ferrat est mort (video)
14 mars 2010 - 16h05 - Posté par

Notre ami, notre camarade Jean Tenenbaum dit Jean Ferrat est parti ce samedi rejoindre ses amis les poètes. Je suis bouleversée. Pour moi comme pour des millions de Français, quelque chose de nous s’en va avec lui. Tant de personnes lui sont redevables de tant de souvenirs intimes ou collectifs.

Jean Ferrat, c’est le chanteur dont le sens de l’humanité et de la justice a accompagné l’engagement de générations de militants. Jean Ferrat, c’est la voix qui a transmis, interprété et popularisé les voix d’Aragon, Prévert, Lorca. Jean Ferrat, c’est les valeurs d’amitié, d’amour et de générosité faites de chansons. Il a su lier la poésie, le peuple et ses idéaux.

Je me rappelle cet après-midi passé avec lui à Entraigues au café de la Montagne au cœur de son Ardèche. Il ne chantait pas pour passer le temps ni ne parlait dans le vide. Son compagnonnage critique avec le Parti communiste était utile et exigeant.

Sa disparition est une grande perte. A sa famille, à ses amis, à tous ceux qui ressentent de la peine et de la tristesse, comme moi, je veux leur dire ma certitude que Jean Ferrat, son message, ses chansons ne nous quitteront pas.

Marie-George Buffet, Secrétaire nationale du PCF

Paris, le 13 mars 2010.

Le siège du Parti communiste français ouvrira ses portes dés demain matin à 10h00. Un registre sera mis à disposition dans le hall du siège du PCF pour que ceux qui le souhaitent puissent lui rendre hommage.


Notre ami et camarade Jean Tenenbaum dit Jean Ferrat est parti
15 mars 2010 - 10h03 - Posté par site du PCF
Jean Ferrat est mort (video)
14 mars 2010 - 01h31 - Posté par Khémaïs

"L’Homme crie où son fer le ronge Et sa plaie engendre un soleil Plus beau que les anciens" Ces 3 vers je les avais tapés à la machine et mis sur mon porte document en plastque avec le logo de la CGT : en années de monté du lepénisme Jétais délégué syndical , la peur au ventre souvent , la rage toujours , l’espoir intacte et ...Jean Ferrat découvert en 1974 en colos en Ardèche m’a fait découvrir Aragon , la poésie , l’espoir , et ces paroles qui fredonnées , murmurées , clamées me redonnaient la pêche !!!
Jean Ferrat c’est l’Amour , la passion , la beauté des choses Les Amours simples des petites gens "Ma môm" , " On ne voit pas le temps passé"" chansons pour nos mères , nos soeurs , nos femmes ,chansons qui me noue le coeur à chaque fois .J’avoue être triste .
Que n’ai-je dans ses textes , ses paroles trouvés des mots pour dire , pour clamer une envie de justine , un désir de solidarité !
Et puis , et puis ... tellement de choses à dire Et pourtant un joli nom CAMARADE

Merci Jean



Jean Ferrat est mort (video)
14 mars 2010 - 07h48 - Posté par JC

TU VAS NOUS MANQUER CRUELLEMENT L’AMI JEAN !

Ce matin, il m’est difficile de trouver des mots pour exprimer comme des millions de français sans doute la peine et la tristesse que je ressens à la mort de JEAN FERRAT.
Comme le dit fort justement L’HUMANITE : Il a chanté si bien "l’idéal communiste, la fraternité et l’amour, s’insurgeant contre les utopies piétinées, l’injustice et la misère humaine" ainsi que l’argent "roi". Immense artiste. Immense homme. Constamment fidèle à ses convictions.
Il a fait partie lorsque j’étais jeune mais aussi aujourd’hui de l’une des "consciences" qui ont marqué ma vie et mon engagement citoyen. Ses valeurs humanistes, ses idéaux m’ont guidé.
En 1967, invité à Cuba, Il en revient avec la chanson "Cuba si", où il déclare que l’on y vit "pauvre" mais "libre".
Il était un "cri" comme il le disait.

Je pense à Isabelle AUBRET bien entendu mais aussi à toutes celles et ceux qui aimaient l’ami JEAN.



Jean Ferrat est mort (video)
14 mars 2010 - 08h36

http://www.youtube.com/watch?v=I3d5...

49 ans de combat,20 de parti,jean ferrat m’à accompagné tout au long de ma vie.
A 14 ans en choisissant "un air de liberté ",comme poème j’ai attiré les foudres de mon prof de françàis,jusqu’a aujourd’hui ....
j’ai l’impression que le livre,peut etre mon livre est terminé avec sa mort,
le verrons le temps des cerises ?
c’est vrai que c’est un joli nom camarade.
c’est vrai qu’ici il y a des camarades.



Jean Ferrat est mort (video)
14 mars 2010 - 09h18

Va en paix camarade ferrat, merci pour tes combats et tes chansons,
LL



Jean Ferrat est mort (video)
14 mars 2010 - 09h59 - Posté par PIERRE

Adieu camarade que je suis triste......


Jean Ferrat est mort (video)
14 mars 2010 - 10h25 - Posté par Central Scrutennizer

Camarade

C’est un joli nom Camarade

C’est un joli nom tu sais

Qui marie cerise et grenade

Aux cent fleurs du mois de mai

Pendant des années Camarade

Pendant des années tu sais

Avec ton seul nom comme aubade

Les lèvres s’épanouissaient

Camarade Camarade

C’est un nom terrible Camarade

C’est un nom terrible à dire

Quand, le temps d’une mascarade

Il ne fait plus que frémir

Que venez-vous faire Camarade

Que venez-vous faire ici

Ce fut à cinq heures dans Prague

Que le mois d’août s’obscurcit

Camarade Camarade

C’est un joli nom Camarade

C’est un joli nom tu sais

Dans mon cœur battant la chamade

Pour qu’il revive à jamais

Se marient cerise et grenade

Aux cent fleurs du mois de mai

...

Superbe chanson qui -dès 68- nous montre que l’on peut être communiste, ou simplement de gauche- sans se sentir obligé de se chausser d’oeilllères idéologiques.

Une belle âme nous a quitté hier.
Longue vie à ceux qui ont repris le flambeau de la chanson-pas-con.

Salut l’artiste.



Jean Ferrat est mort (video)
14 mars 2010 - 11h19 - Posté par Vincent Crosetti

Encore moi et c’est plus fort que moi...

"Et maintenant bon Dieu

Tu vas bien rigoler

Et maintenant bon Dieu

Maintenant j’vais pleurer" (Jacques Brel)



Jean Ferrat est mort (video)
14 mars 2010 - 11h22 - Posté par Guic
Jean Ferrat est mort (video)
14 mars 2010 - 12h00 - Posté par Paco

1973...

Un jeune lycéen de 15 ans épouse la révolution et la ligue...

Il chantonne "Potemkine" et aime la marine... Lui l’anti-militariste...

2010

Toujours fidéle au poste et il chantonne encore parfois... Potemkine...

Pour ne pas oublier...

Et des armes rouillées pour ne pas oublier... Comme écrivait un autre grand...

Léo Ferré

Salut Jean Ferrat

Salut mon frére, mon ami, mon camarade

Que la terre te soit douce...

Paco NPA


Jean Ferrat est mort (video)
14 mars 2010 - 11h54 - Posté par nazairien

J’avoue que Jean Ferrat n’était pas un de mes chanteurs préférés , en pleine époque "Yéyé". Au début des années 60, je subissais le matraquage des radios comme Europe 1, avec son émission "salut les copains" .
Mais petit à petit, à partir de 1967 puis 1968, je me suis mis à aimer, ses chansons, ses textes, sa voix chaude, qui savait bien dire les mots .
J’aime toutes ses chansons, mais ma préférée restera "Ma France", il l’a tellement aimé cette france des travailleurs, tout comme son Ardèche .
Moi aussi je suis triste aujourd’hui, et je n’ ai pas pu cacher mon émotion en versant une larme .
Adieu ou plutot au revoir Camarade Jean, tu resteras à jamais dans nos coeurs .



Jean Ferrat est mort (video)
14 mars 2010 - 11h57 - Posté par Mister H

Putain comme je suis triste depuis hier ! Comme je l’ai été après les morts de Brassens, Brel, Ferré, Reggiani...



Jean Ferrat est mort (video)
14 mars 2010 - 12h36 - Posté par (k)G.B.

Ciao, l’artiste.
Ciao, camarade.

(k)G.B.



Jean Ferrat est mort (video)
14 mars 2010 - 13h44 - Posté par Rebelle

C’est bau la vie

C’est beau la vie

Le vent dans tes cheveux blonds
Le soleil à l’horizon
Quelques mots d’une chanson
Que c’est beau, c’est beau la vie

Un oiseau qui fait la roue
Sur un arbre déjà roux
Et son cri par dessus tout
Que c’est beau, c’est beau la vie.

Tout ce qui tremble et palpite
Tout ce qui lutte et se bat
Tout ce que j’ai cru trop vite
A jamais perdu pour moi

Pouvoir encore regarder
Pouvoir encore écouter
Et surtout pouvoir chanter
Que c’est beau, c’est beau la vie.

Le jazz ouvert dans la nuit
Sa trompette qui nous suit
Dans une rue de Paris
Que c’est beau, c’est beau la vie.

La rouge fleur éclatée
D’un néon qui fait trembler
Nos deux ombres étonnées
Que c’est beau, c’est beau la vie.

Tout ce que j’ai failli perdre
Tout ce qui m’est redonné
Aujourd’hui me monte aux lèvres
En cette fin de journée

Pouvoir encore partager
Ma jeunesse, mes idées
Avec l’amour retrouvé
Que c’est beau, c’est beau la vie.

Pouvoir encore te parler
Pouvoir encore t’embrasser
Te le dire et le chanter
Oui c’est beau, c’est beau la vie.


Jean Ferrat est mort (video)
14 mars 2010 - 14h40

putain je chiale depuis hier adieu camarade monsieur

cocoprolo



Jean Ferrat est mort (video)
14 mars 2010 - 15h20

Cet homme symbolise bien une génération qui a essayé d’adoucir ce qui a été le plus terrible des siècles humains, celui des carnages gigantesques et des immense horreurs, un siècle où les crimes n’ont jamais cessé.

Jean Ferrat a fait partie de ceux qui ont fait ce qu’ils ont pu dans une génération qui s’est battu dans une période compliquée.

Jean Ferrat, et d’autres nous ont porté jusqu’où ils ont pu, avec leurs cortèges de bontés et leurs cortèges de conneries.

Nous n’avons pu les porter nous jusqu’à une aube plus douce, car nous avons eu et nous avons nos parts d’erreurs.

Mais ils se sont battus, et nous nous sommes battus.

Là un siècle s’est clos. Non parce que ses conséquences et ses leçons sont closes, mais par un profond bouleversement et le départ progressifs des générations qui en ont été les artisans.

Nous avons de l’ouvrage.



Jean Ferrat est mort (video)
14 mars 2010 - 17h51 - Posté par betfik

apres , vian, brassens , brel , ferré ,voila encore un grand homme qui nous quittes , la chanson française se vide ,en tout cas merci , jean pour toutes ces belles chansons et surtout pour votre gentillesse......



Jean Ferrat est mort (video)
14 mars 2010 - 21h12 - Posté par patrice bardet

je continuerai à offrir les paroles ou l’album contenant "camarade" ou "nuit et brouillard" lors des voeux

Mais ça me fera tout drôle, comme quand j’offre encore parfois "les copains d’abord" de l’ami georges



Jean Ferrat est mort (video)
14 mars 2010 - 22h31 - Posté par

moi l’étranger l’inconnu je rends hommage à jean ferrat ce fut et il restera un grand homme plein d’humanité et d’humilité l’homme de tous les combats des sans voix adieu camarade.quand le groque mort t’emportera qu’il te conduise à travers ciel au père éternel.


Jean Ferrat est mort (video)
15 mars 2010 - 11h18 - Posté par sam 82

que dire de plus ? si ce n’est de te remercier d’avoir chanté cette France du peuple , et d’être resté fidèle a tes idéaux de justice et de paix , qui ont accompagné tant de nos luttes , et qui continuerons a accompagner nos luttes a venir . sam 82 .



Jean Ferrat est mort (video)
15 mars 2010 - 14h02 - Posté par Jean-Claude de Belgique

Au début des années septante, je faisais partie d’un groupe de peintres muralistes communistes. Nous réalisions une fresque collectivement, dans une Maison du Peuple. La chanson qui nous inspirait, que nous écoutions en boucle : ...un jour d’épaule nue...
Mais, que dire après le message de Juan-Luis Guevara, sinon remercier Jean d’avoir permis de garder tout son sens au superbe mot de notre si belle langue française : CAMARADE...
Salut camarade



Jean Ferrat est mort (video)
15 mars 2010 - 20h03 - Posté par

Lu dans l’Huma d’aujourd’hui : Hugues Aufray a dit un jour à l’ami de toujours et producteur de Jean Ferrat qu’il ne le ferait pas travailler tant qu’il travaillera pour Ferrat. Aufray, véritable ordure a été un des premiers à rendre hommage au poète disparu.


Jean Ferrat est mort (video)
15 mars 2010 - 22h16 - Posté par liouba 2 Toulouse

Aux Amis et Camarades , qui pourront se joindre a l’ hommage à Jean Ferrat ,ce Mardi 16 Mars 2010 ,nous sommes avec vous en pensées et de tout coeur...le Combat continue... !!!
Jeanne ,Michèle et Vincent de Toulouse.



Jean Ferrat est mort (video)
15 mars 2010 - 22h57

JEAN FERRAT EST MORT
SAVIONS-NOUS , SAVAIT-IL QUE NOUS L’AIMIONS TANT ?
MERCI CAMARADE



Jean Ferrat est mort (video)
15 mars 2010 - 23h05 - Posté par

hommage a ferrat demain 14.30 sur fr3 qui sera a Entraigue .Et oui . dan 67


Jean Ferrat est mort (video)
15 mars 2010 - 23h38

Jean Ferrat faisait toujours partie des chanteurs les plus appréciés du public et la dernière compilation de ses succès, publiée fin octobre 2009, était déjà certifiée disque de platine.
"Jean Ferrat Best Of" , une compilation en trois CD rassemblant 57 de ses chansons de "La Montagne" à "Potemkine", avait été un des succès de l’automne.
Un mois après sa sortie, elle était déjà certifiée disque de platine, soit plus de 100.000 exemplaires vendus, et elle s’était classée parmi les 10 compilations les plus vendues en 2009 juste derrière Michael Jackson, Vanessa Paradis, Salut les Copains, Gregory Lemarchal et les NRJ Music Awards.
Au cours de la première semaine de mars, le disque figurait encore à la troisième place des compilations les plus vendues, selon le classement du Syndicat national de l’édition phonographique (SNEP), qui ne donne pas de chiffres de vente.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...



Jean Ferrat est mort (video)
16 mars 2010 - 01h28 - Posté par

les poètes ne meurent jamais, Ferrat restera parmi nous. Vive la Commune !


Jean Ferrat est mort (video)
16 mars 2010 - 08h03

Que sera ce monde sans toi...



Jean Ferrat est mort (video)
16 mars 2010 - 08h22

Tes idées ne meurent pas...



Jean Ferrat est mort (video)
16 mars 2010 - 08h47

Tu donnais de la voix pour défendre ceux qui dans la dèche formaient ton bataillon...



Jean Ferrat est mort (video)
16 mars 2010 - 09h11

Je suis triste...Vraiment...



Jean Ferrat est mort (video)
17 mars 2010 - 11h03 - Posté par nanou

Aurevoir Jean FERRAT, à bientôt dans l’immensité des cieux où ta voix me conduira.

Homme de conviction, humain, intègre, sincère et fidèle à lui même et à nous tous qui ne l’oublierons jamais.

Merci de nous avoir tenu la main sur le grand chemin de la Vie en nous apportant tes lumières, tes vérités ta bonté.

Repose en Paix. Ta Montagne restera toujours belle et "pleine de Toi"
nanou



Insulte contre Ferrat
23 mars 2010 - 14h53 - Posté par RougeGorge

Lisez cet article dégueu, c’est à gerber :

http://freetotalisier.blogspot.com/...

l’anticommunisme primaire se porte bien !

un salut au grand Ferrat et merde aux petits cons.



Jean Ferrat est mort (video)
4 mars 2011 - 22h55 - Posté par camelia

effectivement Jean est bien mort. dans quelques jours ily auras 1 an le 13 mars exactement et depuis plus personne ne lui a ecrit un mot sur ce site .peut etre la vie de tous les jours est elle trop penible.mais n’oublions pas celui qui nous l’ rendue un peu plus belle a travers ces jolies chansons.



Jean Ferrat est mort (video)
7 mars 2011 - 23h33 - Posté par

cet article date d’un an effectivement, donc normal qu’il ne soit plus très "visible" sur le site...

il y a d’autres articles sur le site, et des plus récents...

idem pour les commentaires...

tiens, voilà de la lecture, tu peux répondre aux articles, il y a un formulaire sous les articles :

http://www.google.fr/custom?q=Jean+...


Jean Ferrat est mort (video)
8 mars 2011 - 00h03 - Posté par camelia

eh ben ,merci avignon n’etant pas loin de son petit cimetiere d antraigue ce printemps j’irai lui dire que nous ne l’oublierons jamais.a 16 ans il m’ a fait comprendre qu’il y avait autre chose que mes ( ye- ye) devant lesquels je badais devant ma tele noir et blanc une chaine.50 ans plus tard ....j’aime toujours certains de ces ye ye qui font maintenant la tournée age tendre dont isabelle aubret magnifie jean ferrat,mais TONTON restera ,ses beaux textes sa musique, son engagement,son grand coeur.





14,15,17 déc : L’heure de la Riposte Générale !
mardi 11 - 09h46
LES SOVIETS TRAHIS PAR LES BOLCHEVIKS - La faillite du communisme d’État
lundi 10 - 18h26
de : Ernest London
1 commentaire
Convention Collective de la France Insoumise des 8/9 déc. 19
lundi 10 - 18h25
de : JO
A CUBA : Ceux qui vont à l’étranger pour sauver des vies Humaines et pas pour tuer !
lundi 10 - 16h53
de : JO
MÉLENCHON - Discours sur le BREXIT à l’Assemblée nationale (video)
lundi 10 - 16h51
de : FI
Les images non exhaustif des violences policières subies par le manifestants (video)
lundi 10 - 15h43
de : Nantes Révoltée
2 commentaires
Embrouille sur le SMIC : gagner plus, la même chose, et moins en même temps !
lundi 10 - 15h27
2 commentaires
APPEL DES GILETS JAUNES DE COMMERCY À DES ASSEMBLÉES POPULAIRES PARTOUT
lundi 10 - 14h27
de : jean 1
1 commentaire
Un CRS : « Si vous voulez rester en vie, vous rentrez chez vous ! » (video)
lundi 10 - 12h35
de : Raymond Macherel
Et si la révolution était possible ?
lundi 10 - 12h11
de : Denis Langlois
1 commentaire
Camille Lécole – Episode 1/2 – Militant. Résistant. Déporté. Partisan sans complainte.
lundi 10 - 11h52
Etre Gilet Jaune c’est aussi çà
lundi 10 - 11h48
de : azard
ASSURANCES : ces mauvaises nouvelles qui vous attendent en 2019
lundi 10 - 10h57
de : JO
BHL, Hanouna, Bern et Lhermitte demandent aux Gilets jaunes « de s’arrêter »
lundi 10 - 10h12
de : nazairien
6 commentaires
MACRON DEMISSION REVOLUTION
dimanche 9 - 22h42
de : Nemo3637
1 commentaire
Gilets Jaunes ACTE V. Le grand changement !
dimanche 9 - 19h54
de : Claude JANVIER
Crise dec 2018 : renforcer le mouvement populaire montant !
dimanche 9 - 19h44
de : Christian DLR
Dégagez, dégageons le macronisme
dimanche 9 - 19h35
de : jean 1
2 commentaires
Alerte sur les Réseaux Sociaux !
dimanche 9 - 17h32
de : JO
MEXIQUE : les ennuis commencent pour le Président nouvellement élu !
dimanche 9 - 17h11
de : JO
LA VIOLENCE : Salim Lamrani la décrit ainsi pour ceux "qui ne sont RIEN" !
dimanche 9 - 15h47
de : JO
François Ruffin : la DGSI monte un dossier sur moi pour « sédition » ! (video)
dimanche 9 - 12h46
de : François Ruffin
2 commentaires
DEUX VIOLENCES : D’EN-BAS, D’EN-HAUT
dimanche 9 - 11h06
de : Christian DELARUE CGT Rennes
1 commentaire
DEUX VIOLENCES : D’EN-BAS, D’EN-HAUT
dimanche 9 - 11h03
de : Christian DELARUE
Gilets jaunes : formidable démonstration de l’acte 4… avant l’acte 5 (video)
samedi 8 - 19h47
de : Pierrick Tillet
2 commentaires
EN DIRECT - PARTAGEZ - Discours de Jean-Luc Mélenchon à la Convention de la France insoumise. (video)
samedi 8 - 18h34
de : FI
1 commentaire
EN DIRECT - Conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon (video)
samedi 8 - 13h06
de : FI
Des députés de la France Insoumise sont bloqués place de l’Opera. (video)
samedi 8 - 13h02
de : Nadir Dendoune
Non ce n’était pas à Mantes-la-Jolie....
samedi 8 - 04h39
de : Mila Zamenhofa
La Confédération paysanne appelle à rejoindre les Gilets jaunes
vendredi 7 - 20h43
Police. «  Il y a la volonté que les collègues se lâchent  »
vendredi 7 - 20h39
de : Aya Lafargue
1 commentaire
"Heureux les jours que nous vivons" (video)
vendredi 7 - 19h27
de : Deeplo
3 commentaires
« On voudrait une colère, mais polie, bien élevée »
vendredi 7 - 18h57
de : Sonya Faure
Gilets jaunes et rouges : nous avons tous intérêt que le mouvement gagne !
vendredi 7 - 18h49
de : Info Com CGT
La CGT exige l’ouverture immédiate de négociations sur l’urgence sociale !
vendredi 7 - 18h02
de : JO
3 commentaires
Affaire Benalla, M. Macron : Le responsable c’est moi, qu’ils viennent me chercher !
vendredi 7 - 16h39
de : JO
1 commentaire
Manifestation - cortège CGT pour rejoindre les Gilets jaunes
vendredi 7 - 01h34
de : CGT Territoriaux Paris
1 commentaire
Communiqué « officiel » n°2 « Gilets jaunes » Nous dénonçons !
vendredi 7 - 01h26
de : Les Gilets Jaunes
3 commentaires
manifestons samedi 8/12/2018 à Paris
jeudi 6 - 21h27
de : jean 1
Communiqué de la CGT . ATTENTION aux fausses nouvelles du pouvoir et consorts !
jeudi 6 - 21h23
de : JO
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Le nationalisme est une maladie infantile. C'est la rougeole de l'humanité. Albert Einstein
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
https://www.facebook.com/MARCELINEL... Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINEL...
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite