Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
8119 (94 articles)
L’énergie au travail
de : 8119 - 19 février 2010
J’espère toujours que des commentaires laconiques et denses de sens puissent transmettre le germe paradigmatique qui eût scié à un long développement. Cependant j’estime qu’il est besoin de développer encore le commentaire suivant, pour ne pas avoir à renvoyer le lecteur à de nombreuses années de publication sur ce thème de réflexion. En fait l’exercice de l’éternel recommencement de ces travaux leur permettent d’évoluer plus qualitativement, que si il (...)
Lire la suite, les commentaires...
Attardés mentaux
de : 8119 - 16 janvier 2009
2 commentaires
Il n’y a pas de raison en vérité que des dirigeants de pays, aussi contents soient-ils de leur position sociale relative, ne puissent être qualifiés d’attardés mentaux. Le simple fait d’observer un certain et évident retard intellectuel chez des gens, et parmi eux chez des dirigeants, ne peut être entendu comme une insulte que par, justement, des esprits trop peu évolués. Les crimes commis par des dirigeants irresponsables et inconséquents, ne peuvent que difficilement (...)
Lire la suite, les commentaires...
la vie et la mort du système injuste
de : 8119 - 5 janvier 2009
Réduire la population mondiale pour sauver le système injuste Phase 1 : le système est injuste. On mesure son injustice par la somme de crimes dont il est coupable et capable pour se préserver lui-même. Il est plus commode de mesurer son injustice en le comparant avec ce que devrait être un système « juste », équitable, humain, raisonnable, intelligent, etc... A chacun de ces qualificatifs on observe une nouvelle lacune du système actuel. Phase 2 inéluctable : tout système se préserve (...)
Lire la suite, les commentaires...
Revolution
de : 8119 - 28 octobre 2008
1 commentaire
Lorsque ce dont l’argent était représentatif n’est plus devenu que symbolique en 1971, la règle du jeu du système avait à ce point été modifiée que toute la construction empirique des relations interhumaines aurait dû en être modifié tout aussi profondément. Sans cela, c’est comme si on continuait à jouer au monopoly avec un joueur perdant qui imprime ses billets à volonté, et tout le jeu n’est plus qu’une ineptie sans fin. Quand on change les règles du (...)
Lire la suite, les commentaires...
Il va falloir s’habituer à comprendre que les raisons de toutes choses ne peuvent pas être uniques
de : 8119 - 29 septembre 2008
3 commentaires
Ou même par extension, il va falloir obtenir le réflexe de nommer « propagande ayant un but caché » toute affirmation prétendant définir ce qui est coupable d’une conséquence désignée du bout du doigt. C’est tout simplement enfantin. Après avoir tenté le coup sur les Traders, en en isolant un qui avait fait perdre des milliards à une banque sur un mauvais contre-coup, l’ordre établit s’est mit en tête de faire reposer sur ces seuls spéculateurs la cause unique de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Sournoise idéologie : L’argument du riche qui menace de déménager pour ne pas payer ses impôts
de : 8119 - 22 septembre 2008
Cet argument est la colonne vertébrale de la politique de ce gouvernement, qui n’a pas pour prérogative de remettre en cause ce qu’on lui ordonne d’asséner aux peuples. Tel des avocats, tous les membres de la Droite le répètent jusqu’à l’agacement, et ceux d’en face qui sont payés pour leur servir de faire-valoir, échouent systématiquement à y répondre directement, et préfèrent parler d’autres sujets qu’il faudrait ensuite mettre en relation (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le donc frauduleux
de : 8119 - 4 septembre 2008
1 commentaire
On lit « protection sociale coûteuse et inefficace », et juste après la conclusion « donc il faut qu’elle soit moins coûteuse, donc il faut réduire les coûts. On lit « des soldats morts en Afghanistan », et juste après « donc, il faut en envoyer plus ». On entend (depuis longtemps) « l’Iran veut développer des sources d’énergie nucléaires » donc « ils développeront des bombes et nous les enverront ». Bon allez, on pourras sûrement trouver autant d’exemples que de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le plus qualifié possible et le moins payé possible
de : 8119 - 20 août 2008
6 commentaires
Nous considérons les stages comme devant être encadrés par des lois plus strictes. Un employeur ne devrait pas pouvoir faire appel à des stagiaires dans les cas suivants : De façon chronique toute l’année pour remplir une poste ; Pour des postes hautement qualifiés ; Sans promettre par contrat une embauche et d’y faire figurer les raisons de la non embauche ; Pour une durée supérieure à un mois ; Pour remplir une fonction qui ne serait pas rémunérée au-delà d’un (...)
Lire la suite, les commentaires...
Tous les records du monde
de : 8119 - 14 août 2008
> 8119 > Sports
1 commentaire
Les Jeux Olympiques des temps modernes La principale information que l’histoire retiendra des Jeux est la stupidité, la cupidité, et l’aberration du genre humain en général. Déjà en premier nous devons faire un topo sur l’intérêt du sport et des jeux en général, le fait de Jouer doit-il être une distraction ou bien un métier ? Car si c’est une distraction, c’est à ses propres frais qu’on se lance dans le jeu, en investissant du temps à ne pas travailler (...)
Lire la suite, les commentaires...
plus tard l’histoire aura eu lieu
de : 8119 - 20 juillet 2008
plus tard l’histoire aura eu lieu Ce qu’on ne doit pas laisser s’infecter est surtout la croyance selon laquelle on pourra résoudre les problèmes plus tard. Tant qu’on est à l’origine de toute chose la moindre infléxion peut avoir des conséquences infinies, et le monde peut basculer du tout au tout, de l’enfer au paradis. Quand on est dans le temps on n’a plus qu’à, confiant, répondre à toutes les attaques une par une et dans l’ordre (...)
Lire la suite, les commentaires...
le labyrinthe temporel
de : 8119 - 9 juillet 2008
2 commentaires
(...) Quand même si le véhicule a eu cet essor c’est pour la sensation de liberté qu’il procure, et cela de façon bien plus efficace que toutes les déclarations de Droits de l’Homme quelles que soit la version. Pourtant c’est sans s’y référer une seule seconde que cet outil de liberté de se déplacer et donc de grandir le champ de son pouvoir d’action personnel a été créé et ensuite popularisé. A elle seule l’automobile est à la fois le principal (...)
Lire la suite, les commentaires...
racismes
de : 8119 - 2 juillet 2008
racismes absence de défenses et nécessité insistante de se dégager nécessité du clivage face à l’impossibilité native d’être quantique idiotie du clivage non-exemple de la nature 1 Le concept de Race a l’air de provenir d’un langage normalement dédié à la taxonomie animale, comme si parmi les humains il y avait différentes espèces, alors que pourtant il est très remarquable que justement ce n’est pas le cas, en contradiction flagrante avec le fait (...)
Lire la suite, les commentaires...
Histoire de l’innocuité volontaire
de : 8119 - 19 juin 2008
A partir de cette brève : Offre raisonnable d’emploi pour les chômeuses et les chômeurs : c’est du perdant, perdant ! () Combien de personnes ont préféré la mort par suicide, voire suicide familial, ayant atteint la conviction qu’ils ne leur restait plus aucune autre échappatoire ? Cette loi en projet est criminelle, si tant est qu’elle va consolider cette conviction. Elle est liberticide qui plus est, si tant est qu’on est libre et mieux placés que (...)
Lire la suite, les commentaires...
Bourdes à commettre
de : 8119 - 15 juin 2008
1 commentaire
Encore un autre monde qui est possible aussi La crainte de voir apparaître une société totalitaire est un sujet d’actualité en raison de l’usage inconséquent qui peut être fait des nouveaux outils de surveillance de la société. Le même outil qui peut servir à rendre bien des services en accélérant des tâches habituelles peut aussi servir à assurer une surveillance infaillible de la moindre faute, ou à en inventer une si on a besoin de faire taire quelqu’un. La question (...)
Lire la suite, les commentaires...
Différents modes démocratiques
de : 8119 - 12 juin 2008
Il existe certains pays du monde dont les parti politiques agissent d’une manière déplaisante avant de se rendre compte, bêtement, qu’ensuite les gens ne votent plus pour eux, et à ce moment-là par exemple on pourra dire "vive la démocratie !". Chouette. Le fait d’avoir à voter pour un parti politique fait finalement que toute la vie politique n’est qu’un perpétuel jeu des apparences où il faut concilier à la fois l’action qu’on croit bonne et le (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’avocat del Diablo
de : 8119 - 10 juin 2008
L’avocat del Diablo Faisons partir ce monologue depuis la citation qui m’a été assénée avec un aplomb à couper le souffle, ce qui est une spécialité de l’ignorance. La vieille dit : "c’est une question de sécurité, vous devez en savoir quelque chose vous qui êtes dans l’informatique". Et comme ceci n’est pas la manière dont je nommerais ma principale préoccupation de théoricien de la topologie des systèmes, j’ai pu avoir le loisir, dans la (...)
Lire la suite, les commentaires...
La vision anthropologique de la société / le danger encouru par nous, les sauvages
de : 9 juin 2008
1 commentaire
Quand il s’agit de peuples qui vivent nus dans la forêt, même encore aujourd’hui les activités qui remplissent leurs journées et leur année sont décrites par le langage le plus universel du monde, qui est celui de la description froide et méthodique. Alors un coup ils se mettent à danser au ton des tam-tams, absorbant des drogues qui mettent les Shamans en transe, en contact avec les dieux selon leurs propres dires. Et puis après c’est le même Shaman qui s’occupe (...)
Lire la suite, les commentaires...
sécurité sociale privée
de : 8119 - 5 juin 2008
je me demande dans quelle mesure on ne devrait pas plutôt lorgner sur la publicité à la télé plutôt que sur les actus du journal, pour extraire et développer les sujets d’actualité qui ont le plus ’importance pour le futur. Pendant qu’à la télé l’actu, elle, lorgne sur les accidents dramatiques, tout en, bien entendu, dissimulant de façon coutumière les faits dont l’état pourrait être tenu comme responsable, et que les analystes ripostent sur les sujets (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le locuteur est un enculé et le locuté est électrifié
de : 4 juin 2008
On devrait nommer mythomanie le fait d’accuser autrui de ce dont il n’est pas responsable. Mais si ce caractère lui a été imposé par la force, du coup il sera préférable de nommer cela du cynisme. Et si enfin ce caractère est imposé par le locuteur lui-même, alors dans ce cas on dira que c’est de la folie. Dans tous les cas il s’agit d’une forme de folie mais au fur et à mesure qu’on incrémente ce qui fait contexte à une condamnation, on voit défiler (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le gars qui est tout ostenté
de : 8119 - 18 mai 2008
1 commentaire
Le gars qui est tout ostenté Sarközy, 24/4/2008 allocution télévisée. http://w41k.info/16533 Question : « Est-ce qu’on doit parler avec le Hamas comme l’a fait l’ancien président américain Jimmy Carter, ou est-ce que la question de Gaza ne doit pas se poser, alors qu’il y aura un état palestinien... » « Bien sûr bien sûr, c’est une question qui est très compliquée, en tant que chef d’état, JE PENSE QUE je ne dois pas parler au Hamas. » « Et je vais (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20 | 40 | 60 | 80



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Je suis pessimiste par l'intelligence mais optimiste par la volonté. Antonio Gramsci
LE JOURNAL DU MEDIA de 20H
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris dans la salle de la Coupole. C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris dans la salle de la Coupole. Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris dans la salle de la Coupole. C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite
SOIXANTE DIX SEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT
mardi 13 mars
de Roberto Ferrario
NOUS NOUS RETROUVONS COMME CHAQUE ANNEE POUR NOUS RAPPELER CE JOUR OU FRANCESCO LORUSSO MOURUT... LE JOUR OU LE POUVOIR FICHA UN PIQUET DE FRÊNE DANS LE CŒUR ROUGE D’UN RÊVE... LE RÊVE D’UNE SOCIETE EN COULEURS... FAIBLE FLAMME QUI COUVE SOUS LA CENDRE !!! SOIXANTE DIXSEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT sous la direction de Sergio Bianchi et Lanfranco Caminiti 432 pp -20,00 euros 88-88738-57-6 En Italie, le mouvement politique, social, culturel, existentiel de 1977 n’a (...)
Lire la suite