BELLACIAO
dimanche 16 juin 2019 (16h35) :
L’ESCROQUERIE DU REVENU UNIVERSEL D’ACTIVITÉ DE MACRON (video)

De : JO
2 commentaires

Henri Sterdyniak nous explique le fonctionnement du revenu universel d’activité annoncé par Emmanuel Macron et le gouvernement. Il y décrypte le caractère "dangereux" de ce projet et met en garde contre la simplification des allocations.

GILET JAUNE de FRANCE

Bon sang ! Il faut augmenter les salaires et tout les autres revenus ( ALLOCATION : CHÔMAGE, HANDICAPÉ, RETRAITE, ET BIEN D’AUTRES REVENUS... ), en rajoutant bien sûr, le pouvoir d’achat : baisse des prix ( ÉLÉCTRICITÉ, STATIONS SERVICES, MAGASINS, GAZES, L’EAU, TAXES, ETC...) et les suppressions ( LES IMPÔTS... ), c’est ce que la majorité des français et françaises veulent dont moi-même !!! Mais cette pourriture de macron et sa pourriture de gouvernement son tellement : CONS, TÊTU, ET ANTI PEUPLE DE FRANCE, qu’ils vont mêmes pas se donner la peine de le faire pour le peuple, j’en suis certain, N’êtes vous pas d’accord avec moi ?


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Répondre à cet article
Commentaires de l'article
L’ESCROQUERIE DU REVENU UNIVERSEL D’ACTIVITÉ DE MACRON
17 juin 2019 - 11h41 - Posté par Jean PRADIER dit jean 1 - 86.***.92.***

et les suppressions ( LES IMPÔTS... ), c’est ce que la majorité des français et françaises veulent dont moi-même !! dis-tu.

Certes mais quels impôts ? Nous ne payons aucun impôt direct en raison de revenus insuffisants comme beaucoup de foyers. La suppression de 0 = 0.

Alors que la suppression de l’ ISF a bénéficié aux riches et ultra riches pour qui roule macron.

Payons des impôts avec choix de la répartition en fonction de ses engagements et orientations.Ex. : pas un centime pour l’armée et les curés présumés innocents tout pour l’école laïque, pas un sous pour les polices mutilantes tout pour l’hôpital public devenu alors capable alors de nous rétablir en urgence. Etc....

Par contre nous payons plein pot les impôts indirects : TVA, TICPE dont en particulier, sur les carburants, le montant en 2018 s’est élevé en moyenne à 0.61 euro/litre pour le gasoil et à 0.69 euro/litre pour les SP95-E5 et SP98.

Donc macron et sa clique savent très bien que lorsqu’ils restituent 100 euros à ceux d’en bas (raffarin au tapin) 40 euros minimum reviennent très vite dans les poches de l’état à cause de ces impôts indirects qui nous sacquent sévère.

Les riches et ultra riches très avantagés par le rétablissement de la flat tax, l’allègement de l’exit tax, le double CICE en 2019, la suppression de l’ISF vont continuer à engraisser leur comptes optimisés dans les paradis fiscaux sans qu’un centime ne participe au bien commun.

Il est plus que temps d’ éradiquer ces différences et de virer définitivement ces saigneurs vampirisants.

Vite,vite.




L’ESCROQUERIE DU REVENU UNIVERSEL D’ACTIVITÉ DE MACRON
17 juin 2019 - 15h52 - Posté par Raymond H - 88.***.207.**

"...et les suppressions ( LES IMPÔTS... ".
Je ne suis pas pour la suppression des impôts (l’ISF en était un !!!). Non, je suis pour un élargissement de celles et ceux qui paient des impôts (seuls 48% de la population en paient) pour une réelle participation à la vie sociale et collective (c’est à cela qu’il doit servir avant tout). Sinon, c’est le privé qui prendra le relais (fondations, institutions, ...) avec les désavantages que nous connaissons (des choix politiques, de rentabilité, ...).
Pour cela, il faut revoir les tranches, le calcul de son assiette et aller chercher l’argent là où il est (rétablissement de l’ISF).
Et puis, bien sûr, il faut notablement augmenter les revenus de ceux/celles qui n’en paient pas faute d’en avoir (des revenus) pour qu’ils/elles participent à la collectivité.
Et puis, aussi, revoir l’affectation des dépense (une armée offensive qui s’en va à l’étranger Est-ce bien utile ? Une armée défensive suffirait amplement et coûterait moins chère).





> Version web de cet article