Les diffamations d’un fouille-merde et de son complice

16 octobre, par Jean Dugenêt

AgoraVox, site de journalisme citoyen, est en pleine dérive complotiste-poutiniste. La fondation AgoraVox, pourtant reconnue d’intérêt public, abrite sur son site un groupe de trolls poutinistes qui ont pour activité principale de s’attaquer aux adversaires de Poutine en pratiquant la diffamation.

Ayant choisi de rester membre et rédacteur d’AgoraVox, tout en prévoyant une porte de sortie avec "Bellaciao", je veux tenter de redresser l’orientation actuelle de l’intérieur. Je demande à ceux qui veulent se joindre à moi de me contacter par mail avec en objet le mot "amélioravox". Mon adresse email est sur ma page d’accueil d’AgoraVox.

Voici le recours que j’ai adressé en vain à la direction d’AgoraVox qui ne répond pas.

Je demande l’exclusion définitive de Pangloss et Cyrus d’AgoraVox. Je suis parfaitement conscient des limites d’une telle mesure car ils n’ont rien à perdre puisqu’ils ne sont pas rédacteurs et je sais très bien qu’ils auront la possibilité d’ouvrir un autre compte avec éventuellement un autre pseudo et un autre numéro IP. Je les accuse principalement de multiples diffamations. Il est important que la direction d’AgoraVox montre qu’elle ne veut pas cautionner leurs activités qui portent préjudice au site. Par la suite, je signale les commentaires en indiquant la date et l’heure. Vous pouvez ainsi les retrouver à partir leurs tableaux de bord respectifs sur AgoraVox avec celui de Pangloss et celui de Cyrus. Les nombreuses fautes d’orthographes qui sont dans les citations sont celles des auteurs des commentaires.

Je vais traiter séparément ces deux cas en commençant par Pangloss. Le premier commentaire sur son compte date du 22 juillet à 14h40 mais il affirme et répète avec insistance qu’il n’a jamais eu d’autre compte tout en expliquant qu’il a eu au moins un article refusé sur AgoraVox antérieurement. Pour maintenir un tel déni, il se plait à tout mélanger. Je suis pourtant clair. Je ne l’accuse pas d’avoir eu plusieurs comptes en même temps, ni d’avoir changé de pseudo, ni même d’avatar. Le fait possible qu’il est créé son compte longtemps avant de l’utiliser, comme il le dit, ne change rien à ce que je dénonce. Il ne reste aucune trace sur AgoraVox de son activité avant le 22 juillet 2022. Il a donc purgé le compte (ou éventuellement les comptes) qu’il a eu auparavant en le (les) supprimant. Il a eu au moins un autre compte auparavant sur AgoraVox. Son déni à ce sujet le rend plus suspect que le fait lui-même.

J’ai subi les attaques de cet individu pour la première fois à la suite de la publication de mon article intitulé « La vérité sur les promesses de non-extension de l’OTAN ». A aucun moment, il n’a eu la volonté de discuter de l’article. Il a cherché d’emblée à lancer des attaques personnelles contre moi. Il a commencé sournoisement. Voici ce que lui-même explique (29 septembre 18h20) : « A la base l’affaire était très simple, je vous avais posé une question sur l’origine du schisme entre CGT et FO et vous avez botté en touche, d’où ma curiosité initiale ». J’avais très bien compris cette démarche de faux-cul qui veut lancer les amalgames classiques contre les trotskystes (FO=CIA=trotskystes). Il a ensuite continué (30 juillet 17h11 et 31 juillet 7h36) dans le même style de faux-cul en m’interrogeant à propos d’un article sur Trotsky. J’ai eu le tort d’accepter. J’aurais dû d’emblée refuser tous ces discours hors-sujets qui visaient seulement à essayer de me piéger sournoisement. Cet article sur Trotsky venait d’un journaliste d’extrême-droite (Nicolas Bonnal) et il était publié sur le site de Berruyer : « Les Crises ». C’est tout dire !

Il a ensuite commencé plus clairement ses attaques personnelles à partir de son activité de fouille-merde qu’il revendique. Il écrit en effet (29 sept 17h39mn) : « Quant au travail de « fouille merde » je le revendique ». Il a ramené un texte trouvé sur internet où il était notamment question de mes diplômes alors que je n’en avais jamais parlé sur AgoraVox. Le comble c’est qu’à partir de cela certains de ses amis soient venus plusieurs fois me demander d’apporter les preuves que je détenais les diplômes en question… Ils ont peut-être des petits problèmes psychiques ! Il m’a aussi reproché, sur la base des documents qu’il a ramené dans le cadre de son activité de fouille-merde d’avoir cherché à régler des comptes… Si tel était le cas, personne ne l’a sollicité pour venir en parler sur AgoraVox.

Pour résumer, cet individu ne discute pas du tout de l’article. Il n’apporte rien. Il est purement nuisible en ne cherchant que des attaques personnelles contre l’auteur. Ce même individu qui revendique une activité de « fouille-merde » afin de nuire le plus possible aux auteurs se donne la peine de faire disparaître toute trace de son activité sur AgoraVox antérieure au 22 juillet 2022 comme s’il craignait quant à lui l’activité d’autres fouilles-merdes. Son déni, à ce sujet, est de plus en plus suspect.

J’en viens maintenant à l’essentiel : ses diffamations. En effet de ses multiples recherches de fouille-merde, il ne trouve moyen de ramener qu’un grand nombre de diffamations. En voici quelques-unes :

1ère diffamation. Il m’accuse de plagier Jean-Jacques Marie sans aucune citation de ce que serait le plagiat. Il insiste en écrivant (29 sept 18h20) : « Parfaitement vous avez plagié JJ Marie. Ce n’est pas parce que l’on change 1 mot par ci 1 mot par là (comme pour la traduction d’ailleurs) que ce n’est pas du plagiat, ce serait trop facile de s’en tirer à si bon compte »

2ème diffamation. Il m’accuse à nouveau de plagiat en écrivant (29 sept 16h30) « Effectivement tu as parfaitement raison (Il s’adresse à un autre intervenant) ce texte légèrement modifié sort tout droit de : Tania Mathon et Jean-Jacques Marie, L’affaire Pliouchtch, Le Seuil, 1976 ». J’aurais donc plagié ce livre en rapportant des faits que j’ai vécus. Voici ce que j’ai écrit :

« Je me souviens avoir participé à un meeting de soutien à Léonid Pliouchtch qui se tenait à la mutualité. Michel Broué était à la tribune puisqu’il était à l’initiative de sa libération. J’ai beaucoup de respect pour son action à ce sujet au sein du « Comité des Mathématiciens ». Il y avait eu des actes de violences dans la salle. Je n’avais pas vu précisément ce qui s’était passé mais j’ai appris par la suite que des sympathisants de Balazs Nagy s’étaient fait tabasser par le service d’ordre de l’OCI pour leur interdire de s’exprimer. Je m’étais fait accompagner par un groupe d’instituteurs et, en bon militant de l’OCI, je m’étais senti obligé de leur justifier cette violence en la mettant sur le dos d’inévitables staliniens qui ne pouvaient pas supporter que ce meeting remette en question la politique répressive de l’URSS. J’ai eu tort. La responsabilité de cette violence incombait à Lambert. Je me suis fait son complice. Michel Broué était obligatoirement lui aussi plus ou moins complice et probablement plus que moi. »

Bien évidemment, il ne met pas en parallèle le texte que j’aurais plagié.

3ème diffamation. Il m’accuse encore de plagiat à propos d’une traduction. Décidément ça lui fait plaisir ! Il s’agit de la traduction du document déclassifié dont il est question dans mon article intitulé : « En 1991, l’OTAN a refusé l’adhésion aux pays d’Europe de l’Est qui en faisaient la demande ». Il écrit (28sept 12h52° :

« Je vais vous en apprendre une bien belle, AV avalise le plagiat.
Dans son dernier article Dugenêt a utilisé une traduction qui n’est pas de lui mais de de Mr. Baty (qui d’ailleurs a passé du temps à trouver le document original et a le traduire) il s’en est attribué la paternité sans vergogne et sans même faire référence au traducteur.
Malgré plusieurs signalements de l’article à la modération pour plagiat, aucun effet
 »

Il ajoute (28sept 16h12) :

« Concernant le PLAGIAT le vrai problème n’est pas que Dugenêt l’ait commis, on sait tous de quoi il est capable, mais que la modération malgré les signalement et la démonstration qui va avec (fichiers sources et commentaire d’origine) n’en tienne pas compte. Ici des journalistes viennent et tirent les conclusions qui s’imposent concernant le média citoyen irréprochable, déjà sur Wiki c’est pas la gloire, mais avec ce genre d’inertie dans le manque de réaction, alors qu’il y a violation de la charte manifeste, sourcée et prouvée. Les affaires d’AV ne vont aller en s’améliorant, c’est un média qui accepte le plagiat, qui accepte de servir de lancement d’une structure politique, qui accepte le tripatouillage des comm etc... Deux poids deux mesures somme toute. »

Les deux traductions sont différentes à plusieurs endroits. Il affirme cependant (28 sept 16h59) : «  D’autre part pourquoi Dugenêt ne l’a t-il pas déniché pour le traduire ? D’autre part il utilise INTEGRALEMENT la traduction de Baty ». C’est lui qui met le mot « intégralement » en majuscules.

4ème diffamation. Toujours au sujet de ce texte et de sa traduction, Pangloss avance une diffamation supplémentaire. Il affirme que je ne sais pas traduire l’anglais et qu’en conséquence je demande à d’autres de le traduire. Il écrit (29 sept 15h46) : « Vous étiez incapable de traduire ce document dans le débat avec Mr. Baty, il a fallu qu’on vous le traduise vous semblez l’oublier. » Il n’a bien évidemment aucune source pour étayer cette invraisemblable calomnie.

5ème diffamation. Il écrit (29 sept 18h30) : « A ce que je crois savoir vous avez le record de bannissement sur AV ». La direction d’AgoraVox a les moyens de vérifier que c’est faux.

6ème diffamation.
Il écrit (26 sept 11h35) ; « Que des gens comme vous qui refusent systématiquement plus de 80% des articles en modération se servent de ce pouvoir de validation comme d’un tribunal politique est inadmissible et est fortement préjudiciable au média citoyen dans sa pluralité. » Il est facile de vérifier que depuis mon inscription j’ai modéré 1387 articles dont 804 négativement. Cela fait 58,18% c’est-à-dire beaucoup moins que 80%. Je refuse en effet très peu d’articles en plus de ceux de « Patrice Bravo » et de « Le Cri du peuple » qui n’ont rien de commun avec le journalisme citoyen. Récemment, rien que pour Patrice Bravo j’ai refusé 8 articles le 6 octobre. Oser parler de 80% d’article que je refuse est une scandaleuse diffamation.

7ème diffamation. Il laisse entendre que j’ai plusieurs comptes sur AgoraVox. Il écrit (26 sept 11h345) : « Vous avez sans doute plusieurs comptes sur AV, n’est-ce pas « Cher ami ». Vous remarquerez que je dis bien sans doute car contrairement à vous sans preuve absolue je ne peux que supposer, mais s’il prenait l’idée à la modération de le vérifier ça pourrait être salvateur. » Laisser entendre quand on ne sait rien est une diffamation. Celui qui ne sait pas doit se taire.

8ème diffamation. Il écrit le 25 sept à 16h20 : « Vous m’avez accusé de changer d’avatar ». Même si ça n’a pas une grande importance, c’est du pur délire et de la diffamation.

9ème diffamation : Il m’accuse (29 sept 18h20) de faire des « magouilles en modération pour passer vos articles ». Il écrit encore (28 sept 15h23) : « les magouilles en modération dans lesquels Dugenêt notamment est passé maître par l’intimidation et la menace pour forcer ses articles. ». Il ne précise nullement de quoi il s’agit. Il m’arrive de solliciter des modérateurs pour leur demander d’approuver certains de mes articles. Cela est parfaitement légitime. Je n’ai rien fait d’illégal ou d’immoral. Son accusation où il est question de magouilles, intimidation et menaces est une énorme diffamation supplémentaire.

10ème diffamation. (26 sept 2022) : « On pourrait aussi parler de vos magouilles concernant la modération des articles : « j’ai vu qu’en modération des règlements de comptes m’étaient destinés » ». Je ne fais aucune magouille concernant la modération des articles. Il cite une phrase de VP alors que manifestement il n’a rien compris. Mais, la bêtise n’excuse pas la diffamation. En fait VP avait lu un de mes articles en modération dans lequel je parlais de lui et il a voulu me dissuader de le publier d’où cette phrase de VP : « j’ai vu qu’en modération des règlements de comptes m’étaient destinés ». Ensuite, Pangloss met un lien sur le message de VP. Cela n’a absolument aucun rapport avec des « magouilles concernant la modération des articles ».

Il reprend cette diffamation le 27 septembre à 13h36. Je ne la comptabilise donc pas comme une diffamation supplémentaire. En parlant de moi, il écrit : « un individu qui (…) menace en modération pour la parution de ses articles ». On se demande s’il est bien sain d’esprit mais, ni les troubles psychiques ni la déficience intellectuelle ne peuvent justifier la diffamation.

11ème diffamation. Il écrit (27 sept 13h29). « Après avoir banni un intervenant est-il correct de corriger son commentaire et de lui poser une question à laquelle il ne pourra bien entendu pas répondre : « Maintenant pouvez-vous s’il vous plaît répondre à la question corrigée » ?  »

Je n’ai jamais posé cette question à Baty. C’est l’inverse. C’est lui qui me l’a posée (31juillet 22h25). J’ai répondu à son commentaire (22 août 1014) en écrivant :

« je vous remercie d’avoir répondu si adroitement à la question et d’avoir fait avancer le problème, en me faisant réaliser cette erreur de traduction« 
Il serait convenable de vous excuser. Vous préférez d’emblée avancer une exigence supplémentaire : « Maintenant, pouvez-vous s’il vous plaît répondre à la question corrigée ? » »

C’est une diffamation supplémentaire de ce Pangloss car je n’ai jamais posé cette question à Baty. Je lui ai signalé qu’il était peu convenable qu’il manifeste cette exigence alors qu’il venait d’admettre une erreur.

12ème diffamation. Il m’accuse de « trafiquer les débats » (29 sept 19h32). Je trouve aussi l’expression « trafique les commentaires » (27 sept 13h36). Pour comprendre de quoi il s’agit, il faut faire un premier constat de son activité. Ce diffamateur ne pratique aucun débat d’idée en ce qui me concerne et il ne cherche que des attaques personnelles en farfouillant le plus possible sur internet et dans les messages d’AgoraVox pour n’en ramener qu’une quantité de calomnies et de diffamation. Il est purement nuisible et n’apporte rien. Toute son activité est centrée sur les attaques personnelles avec un acharnement flagrant. Pour lui, les échanges sur AgoraVox ne visent jamais la confrontation des points de vue permettant d’enrichir par la discussion l’argumentation de tous les protagonistes. Ce n’est jamais ce qu’il cherche. Avec Baty, ils ont montré qu’ils voulaient « gagner ». La discussion pour eux est un combat d’où doit sortir un gagnant et un perdant. Or, la réalité s’est imposée à lui car les faits sont têtus. S’il avait une conception plus saine de la discussion sur AgoraVox il ne se serait pas senti si contrarié et n’aurait pas à manifester une attitude revancharde. Mais, refusant toujours la réalité des faits, il ne peut trouver une justification à sa pitoyable démonstration qu’en inventant une tricherie de ma part. C’est pourquoi, il cherche à faire croire que j’ai « trafiqué les débats » et « trafiqué les commentaires ».

Je rappelle ce que peut faire un auteur sur AgoraVox. Il peut faire des commentaires comme tous les autres intervenants et il peut aussi « signaler un abus » à propos d’un commentaire et proposer de « bloquer un commentateur ». Il n’a en principe pas la possibilité de faire quoi que ce soit d’autre. Ce n’est pas l’auteur qui supprime des commentaires et ce n’est pas lui qui bloque les commentateurs. Il ne fait que des propositions. Je n’ai jamais rien fait d’autre que cela. Tout ce que je fais est conforme aux règles d’AgoraVox.

C’est l’occasion de donner mon point de vue sur le rôle des auteurs dans la modération des articles. J’utilise en effet la possibilité qui m’est donnée de signaler des abus et de demander le blocage de commentateurs car j’estime que cela est nécessaire pour arriver au résultat que chacun peut constater en regardant les discussions qui suivent mes articles et en comparant avec d’autres. Les moyens donnés aux auteurs permettent en effet, sans jamais faire de censure, d’écarter les injures, insultes, grossièretés, attaques personnelles, règlements de compte, acharnements, déformations de pseudo ainsi que les hors sujets et autres multiples techniques de trolls comme les répétitions de messages qui ne visent qu’à encombrer la discussion. Le résultat est édifiant. Cela fait une énorme différence pour le résultat final. Il suffit de comparer une discussion convenablement modérée avec les foires d’empoignes auxquelles chacun peut assister quand une bande de trolls débarquent dans une discussion pour y chasser en meute. Je n’autorise pas cela. Quand il y avait des dizaines de milliers de lecteurs ceux-ci ne pouvaient pas se satisfaire de vociférations diverses et variées en guise de commentaires. Cela est dissuasif. Il faut faire en sorte que les lecteurs aient envie de lire les discussions tout autant que les articles. La dégradation des discussions contribue à la chute d’audience d’AgoraVox. Elle participe au sabotage.

Toujours pour assurer la modération, étant soucieux du résultat final, je fais souvent l’effort de relire les commentaires quand la discussion s’estompe ou s’arrête sur les fils de discussion de mes articles. Je suis ainsi souvent le dernier à mettre des commentaires et il m’arrive aussi alors de signaler des manquements à la charte de bonne conduite. C’est particulièrement le cas quand les commentaires sont nombreux. Il arrive qu’un article reçoive plus d’une centaine de commentaires par jour pendant plusieurs jours. Il est alors quasiment impossible d’assurer une modération convenable au jour le jour. Les règles de fonctionnement d’AgoraVox pourraient être différentes. J’ai vu passer un article en modération où quelqu’un proposait que, pour toute réponse à un commentaire, le commentateur concerné soit prévenu par mail. Il pourrait aussi être laissé la possibilité aux auteurs d’ouvrir, de fermer ou de désactiver les commentaires comme cela se fait sur les blogs de Médiapart. Chaque forum à ses règles. Je respecte pleinement les règles d’AgoraVox. M’accuser comme le fait Pangloss de trafiquer les débats et de trafiquer les commentaires et de la pure diffamation.

Passons au cas de son complice qui vient en effet le défendre dans tous les débats. Pour un novice non averti, la première vision de ses commentaires est stupéfiante. S’agit-il d’un mode d’expression logorrhéique ou du dégorgement d’un lalomane ? Un examen plus attentif montre simplement qu’il ne sait pas s’exprimer en français. Il lui manque la connaissance des règles les plus élémentaires de syntaxe, d’orthographe et de conjugaison. De plus, de pitoyables artifices viennent suppléer l’indigence de son vocabulaire : interjections, calembours, anglicismes, exclamations, onomatopées, apostrophes, turlupinades... Son irrépressible agressivité le pousse à s’exprimer malgré tout, sans aucune honte, avec une quantité de solécismes, de barbarismes et d’impropriétés. Il se complait dans cette médiocrité. Il ne se donne même pas la peine de corriger les erreurs signalées par les correcteurs automatiques.

Il fait partie de ceux qui ont demandé que j’apporte des preuves quand Pangloss à ramener des renseignements sur mes diplômes et mes études. Je rappelle que j’avais choisi de ne pas en parler mais il exigeait que je prouve les affirmations d’une tierce personne. Il révèle ainsi qu’il a probablement quelques troubles psychiques liés à son déficit cognitif. Il s’est en effet senti obligé, à cette occasion, de faire un étalage d’un verni de culture en informatique comme s’il voulait entrer dans une sorte de compétition pour faire reluire son image qui serait ternie par la compétence des autres. Il espère peut-être montrer qu’il peut compenser ses lacunes en français par des connaissances dans des sciences dures. Nous savons cependant qu’il est impossible de faire des études universitaires et d’avoir des diplômes dans une quelconque discipline sans être capable d’écrire convenablement. Faute de cela, il resterait, au mieux, pour faire des études d’informatique, les écoles privées pour fils-à-papa. Mais, passons ! Ce que je lui reproche, ce sont les diffamations dont je suis victime de sa part. Son handicap cognitif et ses troubles psychiques consécutifs sont pardonnables mais ne peuvent nullement excuser les diffamations. Je vais donc, comme pour Pangloss, en faire l’énumération.

1ère diffamation. Il reprend à son compte l’accusation de Pangloss concernant la traduction du texte classé secret auquel j’ai consacré mon article intitulé « En 1991, l’OTAN a refusé l’adhésion aux pays d’Europe de l’Est qui en faisaient la demande ». Il m’accuse de plagiat. Outre que la notion de plagiat concernant une traduction mériterait d’être précisée, il est facile de constater que les deux traductions sont différentes. Il répète cette diffamation dans plusieurs commentaires. Je reproduis ici intégralement son commentaire du 28 sept 15h27 en laissant à chacun le soin de le déchiffrer intégralement et de chercher la partie qui me concerne :

« @pemile
ce n’ est pas cyrus qui est en accusation ....
Pourquoi nous avoir tellement harceler sur l’ utilisation pourtant legal du hastag #agoravox nous obligeant a le changer bien que les pseudo et les #hasttag ne soit pas soumis a l’ inpi et tant de laxisme sur le plagiat effectuer par dugenet qui lui est bien reel , avoué par notre amis « je recupere votre texte » puis ensuite utiisé comem si la traduction etait de lui ....
le pemile jugerais t’ il du bien et du mal en fonction de ses copinage politique et ideologique ? »

Vous comprendrez que je ne vais pas citer intégralement tous les commentaires de ses diffamations. La lecture de ce genre de charabia est pénible. Je me contenterai le plus souvent de donner la référence. En voici tout de même un autre daté du 28 sept 15h58. Bon courage pour le déchiffrement !

« @pemile
Le plagiat de dugenets que tu couvre avec tes copain n’ est pas delirants ...bien au contraire .
il est signé , acté par les aveux de celui ci disant a baty qu’ il lui emprunte sa traduction (ceci bien sur sans obtenir d’ accord formel ) et qu’ ensuite il reutilise en la deformant pour coller a sa these ...
quelle honneté ... tellement tortueux que c’ est desormais un du genet vrillé a force de faire des boucle autour de la verité ...
quand a toi ta repution n’ est plus a faire tu est tout le temps dans les coup tordue et te fait complice des pire ignominie ....a coup de sac plastique ... »

Je précise que je n’ai jamais dit à « Baty » que je lui « emprunte sa traduction ». Je vous livre les références de deux autres « commentaires » de ce Cyrus qui m’accuse de ce « plagiat » : 28 sept 16h31 et 16h33.

2ème diffamation. Cyrus reprend aussi l’accusation de Pangloss concernant Jean-Jacques Marie qu’il m’accuse de plagier. Le 29 sept 16h01, il écrit :

« Dugenet vit du travail des autre , on lui avais deja fait remarquer que ses article etait extraordinairement proche de ceux de jean jacque marie ...
copieur un jours copieur toujours ... »

Le 29 sept 17:22, il écrit aussi :

« vous citez marie comme vous citez baty , sans meme le mentionez ... »

3ème diffamation. Cyrus reprend aussi à son compte l’accusation de Pangloss concernant le nombre des intervenants que je bannis. Il est plus précis que Pangloss puisqu’il écrit le 25 sept à 22h08 :

« Allons donc la façon , de mettre au goulags 80% de vos interlocuteur et de ne garder que ceux qui encense votre article est assez symptomatique des droit de petit marquis que vous vous arroger sur le le bas peuple »

4ème diffamation. Il m’accuse de m’être prévalu d’avoir un doctorat dont le libellé ne serait pas le bon. Il écrit le 25 sept 18h13 :

« Les doctorats ne sont pas interchangeable dans leur specialité en admetant bien sur que vous en déteniez un ce qu’ il vous faudra prouvé .
se pretendre docteur en TAL pour diffamer un chercheur est un delit assez severement punis si ca allait en justice ... »

Je précise que je n’ai jamais prétendu être « docteur en TAL » puisque ce titre n’existe pas. Dans son commentaire du 27 sept 14h15, la diffamation est plus précise puisqu’il écrit :

« usurpation de diplome universitaire (doctorat d’ informatique pour un litteraire historien ) »

Je précise que j’ai bien un doctorat en informatique et que je n’ai jamais fait d’études en histoire ou en littérature. Cyrus comme son comparse aurait mieux fait de s’abstenir d’aborder ce sujet dont j’avais choisi de ne pas parler sur AgoraVox. Il n’en demeure pas moins que m’accuser d’avoir changé mon titre universitaire pour un autre est une diffamation.

5ème diffamation. Je commence par reproduire intégralement son commentaire du 27 sept 14h15 en espérant que vous ne m’en voudrez pas de vous imposer cet outrage à la langue française :

« @Jean Dugenêt
Ca suffit Votre hargne de caniche enragé et la distorsion des faits permanentes a votre avantage .
Vous avez même l’ ego de nous demander de parler de VOS article sur celui de MOHAMED qui as la bienveillance de savoir tolérer nos échange contrairement a vous qui prenez le prétexte de la moindre virgule hors-sujet pour bannir vos opposants et les empêcher de débattre ...
On as tous pu constater vos derives ...
racolage et mendicité sur les articles pour sortir vos torchons
pseudonymat alors que vous le reprocher a ceux qui vienne vous commenter
collusion sur les bannisement d indesirable avec grua c’ est chez lui que j’ ais été bannis la 3 eme fois de vos article , vous apliquez la meme technique pour tenter de faire virer les commentateur carement d’ agoravox .
expulsion et censure arbitraire des gens qui vous reponde .
interpelation de gens qui ne peuvent vous repondre pour vous donner le beau role .
prise en otage d’ article d’ autre auteur pour regler vos compte
injure et mepris sur vos article
alteration des fait et brodage pour nuire a vos ennemis .
parjure
intolerance politique totale
retouche et reecriture de comentaire abusive (quand on efface on ne refait pas les com en sa faveur gomant les erreur pour se donner le beau role cel’ s’ appelle du REVISIONISME )
usage des multicompte mozart et vanceslas
diffamation sur la date d’ inscription de pangloss
usurpation de diplome universitaire (doctorat d’ informatique pour un litteraire historien )
Propagande pour un mouvement politique occulte et appelant a la violence (AGIMMO)
j’ engage ceux qui comme moi on constater tout ca , le harcelement envers pangloss , l’ expulsion arbitraire de bannis , le revisionsisme permanent , de bien vouloir comme moi signaler ca en moderation/redaction par le formulaire suivant .
https://www.agoravox.fr/spip.php?page=contact
La c’ est intolerable qu’ un tel escroc qui plus est appuyé par la bande Pemile , astrolabe , pacifico , zx , etc soit en mesure de bannir des commentateur et ensuite de les diffamer plein pots en lon et en large sur agoravox.
Qui plus est de censuré des article en moderation .
On doit demander a la redaction un nettoyage de tout ce qui entrave son progait de publicité sur agoravox , car les gens sont partis , parte et partirons j’ usqua ce qu’ il ne reste que ces clown de dugenet et pemile ... comme sur agoravox itali . »

Il y a certainement ici plusieurs diffamations supplémentaires mais, comme ce qu’il écrit est souvent incompréhensible, il est difficile d’en faire le décompte. Je cherche encore à comprendre ce que sont :

  • Le racolage et la mendicité sur les articles.
  • Le pseudonymat.
  • La collusion sur les bannisement d indesirable.
  • La prise en otage d’ article d’ autre auteur.
  • L’ expulsion arbitraire de bannis.
  • Le revisionsisme permanent
  • (…)

Pauvre Cyrus ! Incapable de trouver les mots qui conviennent, il invente n’importe quoi. Ces expressions sont le produit du conflit entre ses lacunes en français et son irrépressible agressivité.

Je compte au moins comme nouvelles diffamations :

  • « usage des multicompte mozart et vanceslas ». Je crois qu’il veut dire que j’ai plusieurs comptes sur AgoraVox.
  • « de censuré des article en moderation » Je crois qu’il m’accuse de faire disparaître des articles qui sont en modération sur AgoraVox.

J’hésite entre comptabiliser une ou deux diffamations car il s’exprime tellement mal que je ne suis pas certain de comprendre ce qu’il veut dire. Je lui accorde donc le bénéfice du doute en ne comptant qu’une diffamation.

6ème diffamation. Il se permet de lancer une affirmation à propos de ma fortune personnelle sans aucun élément d’appréciation dans le seul but de contredire une de mes affirmations à propos de la bourgeoisie. Le 25 sept à 22h08, il écrit :

« Les critères de la réussite personnelle de la bourgeoisie ne sont pas les miens. Pour moi, il n’y a de gloire dans cette société que les efforts que nous faisons pour la foutre par terre.
Ce n’ est pas ce que l’ on m’ as dit de votre fortune personnelle ...plutôt rondelette. »

Apprécions la rigueur de la source : « ce n’est pas ce que l’on m’a(s) dit » !

7ème diffamation. Il m’accuse de percevoir des sommes d’argent de la part des militants de l’AGIMO. Il écrit le 27 sept 22h03 :

« @Jean Dugenêt
C’ est bien ce qu’ il m’ avais sembler , sans publication au JO vous etes donc tenu de ne pas percevoir l’ argent des membre ou une quelqonque subvention .
hors on lit sur le site de l’ agimo que les membres doivent payer leur materiel de propagande
http://www.avant-garde-internationaliste.com/activites/activites.html
revue , trac , affiche aupres de l’ agimo=jean dugennet seul responsable ...
ca pose quand meme de serieuse question sur la gestion de cette association. »

Ce qu’il dit à propos de ce qu’on lit sur le site de l’AGIMO est entièrement faux. Voici ce qui est écrit :

« Le mode de fonctionnement de l’AGIMO est celui d’un groupe informel de camarades militants sur le même projet. Il n’y a pas de trésorerie donc pas de cotisation. Chaque militant finance ses propres activités qui sont réparties éventuellement en tenant compte du coût et des moyens de chacun. »

Cette accusation est particulièrement grave puisque je suis désigné comme un escroc mais, en plus, il faudrait en déduire qu’il y aurait une situation illégale pour l’AGIMO ce que Cyrus fait dans plusieurs autres commentaires puisque c’était le but de cette diffamation.

Je m’en tiendrai là pour les diffamations. Avec 12 diffamations, Pangloss remporte la compétition mais son comparse Cyrus s’en tire avec le score déjà fort déshonorable de 7 diffamations.

Parlons un peu d’autre chose. La presse a signalé que Prigojine, le « cuisinier de Poutine », qui est surtout le créateur et le gestionnaire du groupe Wagner, a installé des couveuses de trolls dans plusieurs pays pour répercuter la propagande et la désinformation de Poutine sur les réseaux sociaux. Ils sont probablement plus efficaces que la bande de trolls poutinolâtres qui sévit sur AgoraVox avec Pangloss et Cyrus. Je maintiens néanmoins que je demande leur exclusion d’AgoraVox. Il en va de la réputation d’AgoraVox. Si ces individus ne sont pas exclus c’est que de telles pratiques sont cautionnées par les gestionnaires d’AgoraVox.

Je n’envisage pas de prendre d’autres mesures pour me défendre contre leurs multiples diffamations. Toutefois, si ma demande n’est pas satisfaite, je souhaite que les gestionnaires d’AgoraVox précisent de quels moyens nous disposons pour nous mettre à l’abri de ces ignominies. La seule solution serait-elle de porter plainte contre AgoraVox qui est l’éditeur ? Dans ce cas, il faudrait en toute logique que je commence par démissionner d’AgoraVox. Or, je n’y tiens pas. Je préfère agir pour améliorer le fonctionnement d’AgoraVox. Pour l’instant, en tant qu’auteur, je suis à l’abri des agissements des diffamateurs car ces deux-là et quelques autres sont bloqués pour la discussion sur mes articles et à la moindre tentative de diffamation il en sera de même pour ceux qui essaieront.

Mais, je dois pouvoir aussi intervenir comme commentateur sur les fils de discussion des autres articles sans être immédiatement assailli par des trolls qui viennent, en toute impunité, lancer leurs diffamations. Or ces deux-là et quelques autres chassent en meute dès qu’ils voient un "adversaire" intervenir.

Un autre point doit être précisé. Je condamne la politique de Poutine dans la guerre en Ukraine alors que les trolls comme Pangloss et Cyrus la défendent. Il est normal que le point de vue de Poutine puisse s’exprimer sur AgoraVox. Cependant, il n’est pas normal qu’une fondation reconnue d’intérêt public, puisqu’elle permet l’expression du journalisme citoyen, servent de tribune à des défenseurs appointés de Poutine. Cela n’a plus rien de commun avec le journalisme citoyen. De ce point de vue, l’exclusion de Christelle Néant était pleinement justifiée mais il faut aller plus loin. Les trolls qui se livrent à la diffamation pour défendre Poutine doivent aussi être éliminés puisque la discussion argumentée n’est pas leur méthode. Ils ne se livrent qu’à des attaques personnelles et la diffamation est leur arme favorite.

Ayant choisi de rester membre et rédacteur d’AgoraVox, je veux tenter de redresser l’orientation actuelle de l’intérieur. Je demande à ceux qui veulent se joindre à moi de me contacter par mail avec en objet le mot "amélioravox". Mon adresse email est sur ma page d’accueil d’AgoraVox.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Honte à Mathilde Panot !!!

30 novembre, par Roberto Ferrario 1 com

Chers amis et camarades après cette déclaration je vraiment un problème de conscience politique si on peux l’appeler dans cette façon... Et je me demande quel futur pour ma personne dans la France (...)

LIRE LA SUITE

Romper el bloqueo ! C’est l’heure de l’mettre !

30 novembre, par Podcasts 1 com

Ce Mercredi 23 Novembre 2022, à 18h30 c’était L’Heure de l’mettre, et la Sainte interruption de la corrida sur Radio Campus Lille, 106,6 Mhz, https://www.campuslille.com/ Tous les pays du monde (...)

LIRE LA SUITE

Le fact-checking de Facebook : est une forme de censure (...)

26 novembre, par Roberto Ferrario 1 com

Hier je été "obligé" d’effacer deux articles accusé par les modos de Facebook d’être un comme une fakenews et l’autre de "contexte manquant" pour le dernier je précise les choses dans le prochain (...)

LIRE LA SUITE

Au revoir Kiev, bonjour Côte d’Azur

25 novembre, par Roberto Ferrario

Di Olga Sukharevskaya, ex diplomatica ucraina Alors que les Occidentaux envoient de l’aide, voici comment les élites corrompues d’Ukraine profitent du conflit Depuis le début de l’offensive (...)

LIRE LA SUITE

Samedi 26 novembre 2022, 15h - Rassemblement devant le siège (...)

25 novembre, par Longues marches

Samedi 26 novembre 2022, 15h Rassemblement devant le siège d’Apple 114, avenue des Champs-Élysées (Paris) Soutien internationaliste aux ouvriers chinois de Foxconn soulevés contre le despotisme (...)

LIRE LA SUITE

La Russie État terroriste ????

24 novembre, par Roberto Ferrario 5 coms

De Paolo Ferrero ancien secrétaire général de Refondation Communiste Italie Le Parlement européen a voté à une large majorité une résolution définissant la Russie comme un État parrain du terrorisme. (...)

LIRE LA SUITE