Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Un courrier vénézuelien au journal "Le Monde"

de : Lambda
lundi 12 juin 2006 - 23h28 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires

Jean-Marie Colombani, Directeur du journal "Le Monde", n’est pas poli : il ne répond pas à son courrier. Est-il compétent ? : Directeur d’une presse qui se veut d’information honnête, il n’accorde pas de droit de réponse. Laisserait-il, en outre, son journal diffuser des mensonges ? C’est ce que laisserait supposer l’article ci-dessous, en ligne sur le site venezuelien ou s’exprime - entre autres - le Président Chavez. (Les parents de Jean-Marie Colombani auraient-ils dû bénéficier d’un stage de parentalité ???)

Sur
 http://www.aporrea.org/venezuelaext... ,

l’article commence comme ça :

"En raison des multiples attaques de quelques media français contre notre gouvernement, et du fait que le journal "Le Monde", de diffusion nationale, utilise la partie la plus importante du journal, l’éditorial, en date du 14.04.2006, pour affirmer que "Le président Chavez augmente fortement les impôts et a expulsé les compagnies pétrolières étrangères, se privant ainsi de leurs technologies et de leurs capitaux", celle qui a la charge de l’ambassade de la République Bolivatienne du Venezuela en France, Dra Iris Garcia, accomplissant son devoir, a envoyé un courrier au Directeur de ce journal, M. Jean-Marie Colombani.

La Dra. García a démenti, avec des arguements solides, les accusations portées contre le Président Chavez, et a demandé la publication de ces éclaircissements.

Elle n’a pas obtenu de réponse et, en échange, les attaques continuèrent, que nous pouvons résumer ainsi :

 L’Express.fr/Energia/Date : 13 Avrl de 2006/Chávez, roi du pétrole/Une manière “simplista”d’envisager le paiement des impôts en retard et les nouveaux contrats pétroliers.

 Le Monde/Editorial/Date : 14 Avrill de 2006/Lula o Chávez/Opinión malintentionnée sur la politique du gouvernement venezuelien en matière pétrolière, signalant une situation incertaine d’expulsion de companies étrangères.

 Marianne/Repéres-Monde/p.54/Date : 15 al 21 Avril 2006/Venezuela, L’Oncle riche/ Traitement ironique de la politique du gouvernement vénezuelien et de la reconduction de la rente pétrolière.

 Le Figaro/Amérique Latine/Date : 27 Avril 2006/Au Venezuela Chávez est en échec par prapport à l’insécurité/ Analyse de la situation intérieure, à partir d’ évènements récents de séquestration et de mort, orientée pour donner une image d’insécurité généralisée.

 Le Figaro/Amérique Latine/Date : 17 Mai 2006/Chávez rend visite a un Kadhafi “rehabilitado”/Présentation manichéenne du bien et du mal selon la vision occidentale exposée par ce journal où le Presidente Chávez se change en un Kadhafi d’autres temps."

Belle revue de presse ! Voilà ce que nos compatriotes sont censés penser du Vénezuela ! (Dans ce concert de mépris et de suffisance, il manque pourtant un grand titre de presse quotiienne... Bizarre...)

Or donc, sans doute dans l’espoir de se faire entendre, et de faire taire les mensonges concernant son pays, la Señora García a organisé une conférence de presse au siège de Radio-France, en présence d’uns vingtaine de journalistes, où elle a exposé la politique pétrolière de son pays, consistant à rembourser la dette sociale contractée par les gouvernements de la IV° république auprès du peuple vénézuelien, unique propriétaire du pétrole. Elle fut en suite interviewée par deux journalistes de Radio-France International.

Quelqu’un a entendu ou lu quelque-chose de cette conférence ???

Elle a aussi répondu à une entrevue sollicitée par Katya Hardí , journaliste de la revue parlementaire...

Il est dit par ailleurs que la Señora García assiste à toutes les activités organisées en solidarité avec son pays et l’évolution suivie par celui-ci. Sont citées :

“Manos fuera de Venezuela” (Pas touche au Venezuela), 9 no municipio de Paris
 “Foro por un mundo diferente” (Forum pour un autre monde), Nanterre
 La Primavera Venezolana, en la Alcaldía del 2° Municipio de París.
 Coloquio Petrolero organizado en los estudiantes de la Escuela Superior de Comercio Bordeos."

Un ambassadeur a-t-il aussi peu de droit de réponse qu’un simple lecteur (pour celui-ci, on savait) ?

Lambda


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
> Un courrier vénézuelien au journal "Le Monde"
13 juin 2006 - 10h25

On dirait que le Vénézuela est l’ennemi parce qu’il partage ses richesses démocratiquement.
Pour se faire une idée autre, allez à des conférences et aussi lire la constitution de ce pays :
>>>>>ici
Il y a deux pouvoirs supplémentaires, électoral et moral...
La régulation du système à propos des fonctionnaires et des politiques est morale aussi...
ou ce qu’en dit la France :
>>>>>ici
,-))



> Un courrier vénézuelien au journal "Le Monde"
13 juin 2006 - 10h36

Je suis d’accord à un détail près en ce qui concerne l’article sur les problèmes graves de sécurité dans le pays : c’est malheureusement la vérité.
Les sites pro Venezuela sont les premiers à reconnaître qu’il n’y a pas eu de progrès dans ce domaine.



> Un courrier vénézuelien au journal "Le Monde"
13 juin 2006 - 12h44

Prenez connaissance des articles de Danielle Bleitrach, vous comprendrez POURQUOI notre glorieuse presse "démocratique", aux ordres, répand à l’unisson ces mensonges éhontés.
Tzigane



> Un courrier vénézuelien au journal "Le Monde"
14 juin 2006 - 01h01

bonjour,

juste une question qui peut etre n’est pas a propos mais tu pourras me répondre.

Quand je lis que Chavez va rencontrer le président Iranien pour le "saluer" , ne peut on pas prendre ca comme une sorte de soutien pour le régime de Téhéran surtout dans la période. L’impression que ca en donne, c est que pour contrer le soit disant axe du bien de Bush, Chavez cherche des alliés , quitte a ne pas etre trop regardant dans cette optique la (le régime des mollahs n’etant effectivement pas ma tasse de thé).

voila désolé pour le hors sujet mais ca m a choqué alors que j suis plutot un Pro Chavez sur pas mal de plan !

a ++

Julien du 94



> Un courrier vénézuelien au journal "Le Monde"
2 octobre 2006 - 17h25 - Posté par

L’approche du gouvernement vénézuélien au régimen Iranien est plutôt strategique et sincere, car malgre tout la problematique interne que les iraniennes devrons resourdre souverainement, Iran est un pays qui fait face aux Etat-Unis. Le pays plus imperialiste du monde, cherche isoler l’Iran. Mais les pays du tiers monde et les non-alinie doivent faire des aliances strategiques contre l’imperialisme. L’union est la force. Même les pays imperialiste se sont unie pour imposer leurs politiques liberaux dans nous pays. Ils sont responsables des miseries et des exclusion de la population. Aussi de la radicalisation de certains tendences dans chaque pays du tiers monde. Donc, il faut reflechir sur la multipolarité et diversité du monde mais d’un monde juste et solidaire pour la majorité des population.
MaiRi






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite