Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Cotiser plus pour gagner moins

de : José Ferré
samedi 17 novembre 2007 - 09h51 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Cotiser plus pour gagner moins

José Ferré sur 15 novembre 2007

Qu’il faille cotiser entre 20 à 42 ans pour bénéficier d’une retraite pleine, selon qu’on est député (20 ans), officier (25 ans), employé de la SNCF, EDF-GDF, RATP (37,5 ans) ou salarié du secteur privé (40 et, bientôt, 42 ans), illustre mal le principe d’Egalité.

Que l’âge du départ à la retraite ou la base de calcul des pensions soient également variables, à la tête du client ou de son métier (salaire de la dernière année, des 10 ou des 25 meilleures années) est tout aussi déplorable, en morale comme en droit.

Mais trois choses sont également inacceptables, qui rendent ce débat confus :

• quid du type qui s’est engagé il y a longtemps dans un métier (mineur, marin, cheminot, etc), dont on compensait les contraintes présentes (modicité des salaires, horaires décalés, déplacements fréquents, dangerosité éventuelle, durée de vie moins longue que la moyenne, etc) par quelques avantages à venir et auquel on dit sans ménagements, en cours de partie : “à partir de maintenant, les règles du jeu changent, ce que tu as donné, ça, c’est fait, ce qu’on te reprend, tant pis pour toi“ ? Quelle confiance accorder dès lors à la parole ou à la signature de l’Etat ?

• quid de l’exemplarité de “la France qui gagne“ : comment est-il acceptable qu’on exige des sacrifices de la part de ceux, qu’avec l’aide des médias, on qualifie abondamment de “privilégiés“, quand on laisse faire ou qu’on encourage les vrais “privilégiés“, en faisant des cadeaux fiscaux aux ménages les mieux dotés, en taxant à la marge les stock options d’un ridicule 2,5%, en continuant d’autoriser des primes scandaleuses accordées à des grands patrons sur le départ, parfois même pour cause d’incompétence, etc ?

De quel principe d’Egalité parle-t-on dans ce cas, sinon d’une égalité à géométrie variable ? Et au nom de quoi serait-elle acceptable sans bruit par ceux qui la voient varier à la baisse ?

• Et enfin, de quoi parle-t-on avec ces durées de cotisation et ces âges de départ à la retraite ? Allons-y pour 42 ans de cotisation, 45 s’il le faut, 50 pourquoi pas : c’est sans doute la durée à laquelle il faudra arriver à l’horizon 2035, si la durée de vie moyenne continue de progresser.

Mais on est en pleine fiction : en 1969, l’âge moyen d’entrée dans la vie active était de 18 ans et 3 mois. Il ne cesse de reculer. En 1999, il était déjà de 21,6 ans (selon le rapport du Sénat linké ci-dessus). Il doit, depuis, avoir largement dépassé les 22 ans (pas trouvé de chiffres).

Chacun connait des jeunes gens qui, passées les études, multiplient stages ou emplois précaires jusqu’à 28 ou 30 ans : ajoutez 42 ou 45 ans de cotisations, vous obtiendrez l’âge d’une retraite pleine.

Mais n’oubliez pas de considérer qu’au-delà de 50 ans, ces mêmes jeunes gens seront condidérés comme trop coûteux, rassis ou obsolètes sur le marché du travail. Loin d’avoir cumulé 40 ou 42 ans de cotisations, ils n’en auront que la moitié.

Le concept de “retraite pleine“ tend ainsi à devenir un mythe désuet ou une légende urbaine.

Que ce débat est maladroit, hypocrite et faussé...

 http://carnetsdenuit.typepad.com/ca...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Cotiser plus pour gagner moins
17 novembre 2007 - 10h47

L’Insee révèle les "vrais" revenus

le 15 novembre 2007

L’Insee reconnaît que le niveau de vie des 5 % les plus riches est de 20 % supérieur à ce que les données officielles indiquaient jusqu’à présent. Un coin du voile se lève sur les revenus. L’analyse de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités.

http://www.inegalites.fr/spip.php?a...







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite