Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Nancy : une cité quadrillée avant la visite de Sarkozy

de : nancy
mardi 11 décembre 2007 - 09h47 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Nancy : une cité quadrillée avant la visite de Sarkozy ’rue 89" Par Stéphane Tribalat (Journaliste) 22H44 10/12/2007

(De Nancy) "Il sont venus me demander si j’avais des armes ! Si ça avait été le cas, ils pensent que je leur aurais dit ?" Farid, un habitant de la cité des Oiseaux de Vandoeuvre (en périphérie de Nancy), a décidé d’en rire. Même s’il constate que la question sur les armes n’a été posée qu’aux seuls résidents de l’immeuble dont le nom est de consonance arabe. "Evidemment, c’est un hasard..."

Ici, dans cette cité de banlieue plus ou moins calme, la visite de Nicolas Sarkozy et Jean-Louis Borloo, programmée mardi laisse les habitants plutôt indifférents. Pas la police. La semaine dernière, des agents en civil ont fait du porte-à-porte dans tous les immeubles du quartier où le chef de l’Etat doit se rendre.

"Ils ont crié ‘Police’ à l’interphone et sont arrivés directement devant la porte, sans que j’ai à leur dire que j’habitais au sixième étage", constate Marie-Thérèse. S’en est suivi un interrogatoire en règle sur l’identité des résidents, leurs récentes visites et de surprenantes recommandations. "Par exemple, ne pas recevoir des inconnus : comme si c’était dans les habitudes des locataires", ironise la femme, plutôt en colère.

Mieux, les mystérieux représentants de la force publique incitent à une délation décomplexée. "Si l’on voit quelqu’un ou quelque chose de suspect, se rendre immédiatement au commissariat", préconise-t-on aux habitants, à qui l’on conseille de fermer ses fenêtres lors de la visite. "Pour que les pots de fleurs ne soient pas jetés", justifient les agents, qui ont laissé dans les boîtes aux lettres un récapitulatif des consignes. Au cas où.

Maire sarkophile

Choisi pour son exemplarité en matière de rénovation urbaine, le quartier des Oiseaux de Vandœuvre ne ressemble pas franchement à une cité radieuse. Depuis la visite des policiers, peu d’habitants acceptent de témoigner, mais l’on montre ces portes d’entrée vitrées, qu’on a remplacé par des panneaux de bois depuis des années. Ce lundi matin, veille de grandes pompes élyséennes, les locataires ont vu défiler des vitriers. "On se dit qu’il reste encore vingt-quatre heures pour tout repeindre", ironise une jeune étudiante. Sa voisine, "énervée par tout ce cirque", s’interroge surtout sur les critères du choix de la cité :

"Exemplaire ? Parce que l’électricité fonctionne, et encore ? Tout est pourri ici !"

Ici, personne n’ira voir le Président. "Autre chose à faire. On espère juste que les jeunes resteront calmes, parce qu’en ce moment, ils sont énervés..."

Dans la cité, tout le monde est au courant de la venue de Sarko. "Avec des caméras et ses bodyguards. C’est du vent...", analysent trois jeunes au pied des immeubles. Plutôt inertes, voire déprimés, pas franchement prêts à se risquer à une contestation demain :

"Mais personne n’est dupe. Vandœuvre, y’a plus rien à faire..."

Dans cette ville de 35000 habitants -la deuxième plus importante du département- qui a voté à 53,26% pour Ségolène Royal au second tour de la présidentielle, personne n’attend quoi que ce soit de la visite.

La maire UMP, Françoise Nicolas, n’a pas su tenir sa langue la semaine dernière face à la presse locale. Sarkophile depuis des années, elle n’a pas pour autant su convaincre ses administrés en terme de logements. "Ici, on chouchoute les vieux", résume sèchement un militant associatif :

"Des thés dansants tous les quinze jours, des repas pour les aînés. Le reste, ce sont les associations qui s’y collent. Sans argent, évidemment..."

Quartier amorphe

Mardi, les représentants d’association ne seront d’ailleurs pas tous invités -loin s’en faut. "Personne notoirement de gauche n’a reçu de carton", confirme Marie-Thérèse, bénévole dans de nombreuses structures. Discrètement, on évoque un préfet de Meurthe-et-Moselle qui n’en finit plus de faire du zèle et qui peine à cacher sa crainte latente du gauchiste.

Récemment, il a refusé de serrer la main d’un magistrat qui avait manifesté contre la réforme Dati de la carte judiciaire à Nancy -précisant qu’il a des photos et qu’il a bien l’intention d’obtenir les noms. L’image d’un climat de suspicion général, qui rend le quartier des Oiseaux plutôt amorphe depuis plusieurs jours. "Non pas qu’on ait peur, mais tant qu’à faire, autant l’ignorer." Et attendre que le quotidien de la cité reprenne ses droits.

"Parce que faut pas rêver, rien ne changera."


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Nancy : une cité quadrillée avant la visite de Sarkozy
12 mai 2009 - 22h45 - Posté par tgb

sur le même thème mais dans u autre registre

http://rue-affre.20minutes-blogs.fr/







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite