Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Elections cantonales, quelques réflexions à livrer aux débats
de : Bernard Trannoy
mercredi 23 mars 2011 - 20h45 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Elections cantonales, quelques réflexions à livrer aux débats

Bernard Trannoy

PCF Bassin d’Arcachon

Analyse du vote FN et de l’abstention.

Deux type d’analyses sont possibles qui débouchent sur deux positions politiques différentes et de faites provoquent l’apparition de comportements différents voir opposés entre militants et électeurs communistes, mais pas seulement, cela va bien au-delà.

Première lecture possible :

Le développement de l’abstention et du vote FN est la conséquence de la politique de casse sociale menée par Sarkosy et l’UMP – Lecture confortable car elle nous absout de nos propres responsabilités et carences. C’EST LA FAUTE DE L’AUTRE. Cela déclenche, et c’est compréhensible, le bon vieux réflexe républicain

Deuxième lecture possible :

Cette abstention et le vote FN n’est que le reflet de l’état d’abandon dans lequel la GAUCHE dans son ensemble, à laissé le monde du travail. Et cela y compris de la part de la direction du PCF qui va jusqu’à confier la direction des opérations à un populiste. Et là un champ de réflexion devrait s’ouvrir, ce qui, confort supplémentaire n’est pas nécessaire dans la première lecture.

En un mot c’est : Que n’avons-nous pas fait ? Et là, le réflexe ci-dessus indiqué, n’est plus du tout évident. De quel projet ou visée sommes-nous porteur ? Voulons-nous porter des coups au capitalisme ? Et pourtant dans la crise que nous traversons 70% des français considèrent que le capitalisme est responsable ?? (Ou est la cohérence ???) Et en face des politiques qui NE VEULENT PAS REPONDRE A CETTE ATTENTE, y compris à gauche. Et là de toute évidence, nous rencontrons des fortes réticences dans ce cas à voter pour les candidats du PS.

Ces deux lectures sont bien éminemment respectables et doivent être respectées.

Conséquence de cette deuxième lecture :

La préoccupation fondamentale qui traverse nos concitoyens n’est donc pas dans la cuisine électorale, la combine (nauséabonde) des états-majors plus soucieux des fauteuils que des préoccupations citoyennes. En fait, le front de gauche est à cent lieus de leurs préoccupations, de leurs attentes. (Sinon ils auraient votés en masse Front de Gauche, ce qui est loin d’être le cas). Ce qu’ils voudraient entendre, c’est, comment sortir des précarités galopantes dans laquelle s’enfonce chaque jour toujours plus de nos concitoyens ? Quelles garanties d’accès ont-ils pour le droit au travail, le droit au logement, le droit à l’énergie, le droit à l’eau, le droit au déplacement, le droit à l’éducation, le droit à la santé (des gens meurent aujourd’hui, en France, parce que l’accès à la santé n’est plus fonction de la carte vitale, mais bien plutôt de la carte Visa (Gold si possible). La GAUCHE prend-t-elle en charge ces attentes ?

La réponse malheureusement, aujourd’hui, est de toute évidence. NON

Nos « camarades » du PS veulent-ils répondre à ces attentes ? Pour aujourd’hui c’est, il nous faut bien en prendre acte, visiblement, NON.

Faute de volonté d’affronter la nomenklatura du CAC 40 et de l’économie « CASINO », nos « camarades » vont se retrouver en capacité, non seulement de ne pas faire mieux que SARKO. Mais peut-être sous la contrainte de faire pire. (Loin des procès d’intention, il suffit d’examiner les politiques menées sous la férule du FMI de Strauss-Kahn par les PS Espagnol, grecque, portugais.

Mais d’ici 2012 le PS peut encore réfléchir, infléchir ??. Sinon il est, de fait, condamné à taper sur la tête de ceux qui commettraient la maladresse de voter pour lui.

L’enjeu c’est, quelle société voulons-nous ? Qu’est-ce que le vivre ensemble ?

En fait, peut-être sommes-nous à un tournant dans l’histoire, saurons-nous négocier intelligemment le virage ?

La mondialisation parlons-en. N’est en fait que le marché unique de la force de travail. Dans ce marché les salariés sont mis en concurrence LES UNS CONTRE LES AUTRES. Et à ce jeu ils finissent toujours par porter les armes les uns contre les autres. A la concurrence libre et non faussée, faisons le choix de l’entre-aide et des coopérations.

Troisième remarque :

Faire de la politique autrement : La trouille des appareils.

Certes, faire en sorte que les décisions soient prises au plus près, avec ceux, avec qui les choses se construisent n’est pas de tout repos. Oui, mais dans ce cas, les nomenklaturas n’acceptent pas que les décisions leurs échappent. Les foudres s’abattent alors sur vous. Mais bon peu importe.

Je comprends tout à fait la position de Lionel Cholon (Canton de Cadillac, Gironde), même si je ne partage pas tout à fait la démarche, mais peu importe. Il a, de faite, l’obligation morale de porter la décision collective. (Décision de se maintenir au deuxième tour, face au candidat PS !!) C’est une question éthique de première importance. C’est être fidèle à la parole donnée, cela mérite respect, et c’est si rare. Mais l’éthique était-elle encore une valeur si partagée que cela ?? - Nous avons là la démonstration du carcan que constitue le Front de Gauche qui de fait, ferme plutôt qu’il ouvre.

Quand à ce qui se passe sur le canton d’Audenge, nous avons là, grandeur nature, les conséquences de la guerre des chefs en Gironde. Les lieutenants de Rousset emmenés par Deluga contre les soldats de Madrelle. Devons-nous trancher ce débat ??????

En fait nous sommes placés en permanence par le PS et/ou l’UMP devant un chantage stérilisant pour la démocratie. C’est moi ou MARTINE. Discours réducteur s’il en fut, véritable entorse à la démocratie. Cela pour gouverner en ne faisant qu’à un appel continuel à la trouille.

Nous n’avons d’autres choix, pour nous, que de rétablir les fondements de l’acte démocratique. Surtout s’abstenir d’une démarche du « JE VOTE CONTRE », c’est totalement stérile. Mais bien de voter POUR des engagements prenant en compte vos, nos attentes individuelles et collectives. Et pour cela, nous devons veiller à ce que les engagements pris soient tenus. Les élus devant rester en permanence sous le contrôle des citoyens.

Cela passe largement par la nécessite pour le monde du travail de s’organiser, de penser collectivement au travers l’échange, du faire ensemble, et d’agir d’une manière collective, dans l’écoute de l’autre. Le « j’ai besoin de personne est pour ceux d’en bas mortifère » si ceux d’en bas oubli qu’ils appartiennent a une classe sociale. Ceux d’en haut, eux ne l’on jamais, mais jamais perdu de vue. Ceux là, pensent et agissent ensemble.

Nous devons prendre acte (principe de réalité) que dans ces situations, la pluralité est la règle que porte les citoyens.

Le temps est révolu où peut donner à l’emporte-pièce, des consignes comme autant d’obligation à faire ?

Alors pourquoi donner des « Consignes » qui de toute façon ne seront pas respectées. Et dire aux autres ce que l’on ne fera peut-être pas nous même ?? N’a-t-on pas un devoir de vérité ?

« Ceux qui pensent arrêter leur regard sur l’horizon et se bornent à regarder ce qu’on voit, ceux qui revendiquent le pragmatisme et de faire seulement avec ce qu’on a, n’ont aucune chance de changer le monde... L’utopie, c’est ce qu’il y a au delà de l’horizon »

Henri Lefebvre

« L’universel, c’est le local moins les murs. On n’accède pas à l’universel en détruisant le local, en délocalisant, c’est en abattant les murs qui séparent les cultures locales ».

« Défiez-vous de ces cosmopolites qui vont chercher au loin des devoirs qu’ils dédaignent d’accomplir autour d’eux. Tel philosophe se flatte d’aimer les Tartares pour se dispenser d’aimer ses voisins »



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Elections cantonales, quelques réflexions à livrer aux débats
24 mars 2011 - 09h08 - Posté par Bernard Trannoy

En complément l’article de Sud-Ouest 21/03/2011

Analyse pertinentes de Sud-Ouest des élections cantonales

Analyse qu’aurait dû produire la direction fédérale du PCF de Gironde, mais pas seulement elle. Cette direction se cantonne dans une analyse en %. Analyse qui a pour eux l’avantage de valoriser la stratégie FdG. L’analyse en nombre de voix tempère largement cet aveuglement. Montre que l’apport des "Partenaires" est en fait quasi null. Cette stratègie éloigne de nous un électorat traditionnel communiste qui n’y trouve pas son compte.

Sud-Ouest
Sur les 21 millions de Français appelés à voter dimanche, 12 millions sont restés chez eux.

Cette abstention fausse considérablement le résultat.

Regardons les partis un par un et comparons ce qui est comparable, c’est-à-dire les résultats dans les mêmes cantons entre 2004 et 2011.

L’UMP ne rassemble que 1,5 million de voix (sur 21 millions d’inscrits !), soit un million d’électeurs de moins qu’en 2004. La chute de ses alliés se situe dans les mêmes proportions. C’est un revers cinglant qui confirme le rejet de la majorité. Personne ne le conteste.

Mais dire que le PS a gagné ces cantonales est une affirmation un peu trompeuse. En sept ans, le PS est passé de 3,2 millions de voix à 2,3 millions. Soit une perte de 900 000 suffrages. Même s’il progresse en pourcentage, ce chiffre absolu démontre qu’il n’y a pas (encore ?) d’adhésion au PS.

Alors, qui gagne ? Le FN ? Et bien, contre toute attente et contrairement au cocorico de Marine Le Pen, il a perdu, sur la même période, près de 100 000 électeurs, même s’il progresse en pourcentage. Petit correctif concernant le FN : il n’était pas présent dans tous les cantons et là où il l’était, ses scores moyens sont plutôt autour de 18-19%.

Le Front de Gauche ? Ensemble, quoi qu’en dise Jean-Luc Mélenchon, ses composantes font moins que les seuls communistes en 2004.

Les écologistes ? Oui, on peut dire qu’eux progressent : les Verts totalisaient 500 000 voix en 2008 ; Europe écologie atteint 750 000 suffrages cette fois-ci. Grâce, il faut quand même le dire, à un coup de main du PS qui lui a fait cadeau de quelques dizaines de cantons.

Conclusions : progresser en pourcentage ne signifie pas que l’on se renforce dans l’opinion. Et avant de protester contre l’émergence de forces qui nous déplaisent, la première chose à faire est de s’en prendre à soi-même et d’aller voter. Car c’est gros comme une vache dans un couloir : les gagnants de dimanche ne doivent leur victoire qu’à l’abstention. Ce qui signifie a contrario que tout espoir n’est pas perdu, pourvu que l’on se rendre aux urnes la prochaine fois.






Meeting de Toulouse avec M. Aubry, JL. Mélenchon et M. Bompard (video)
mercredi 22 - 07h55
de : La France Insoumise
Marxisme-léninisme, Marx, Lénine, ML, en deux mots, c’est quoi ? (Partie 1)
mercredi 22 - 02h56
de : Lepotier
Lambert : Pitié ou Empathie.
mardi 21 - 19h11
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Conférence de presse de Manon Aubry et Jean-Luc Mélenchon (video)
mardi 21 - 13h01
CATASTROPHISME, ADMINISTRATION DU DÉSASTRE ET SOUMISSION DURABLE
mardi 21 - 08h50
de : Ernest London
CGT : un congrès pour rien ?
lundi 20 - 18h15
VENEZUELA ! Tentatives de génocide des Etats-Unis ?
lundi 20 - 17h36
de : JO
Manifestation du 18 mai à #SAINTNAZAIRE #ACTE27 Résumé de la journée #GILETSJAUNES (vidéo)
lundi 20 - 16h37
de : nazairien
FAIT DU JOUR Les gilets jaunes passent à l’action contre la répression et les violences policières
lundi 20 - 14h28
de : jean 1
GILETS JAUNES à REIMS : Les brutes macronistes dans leurs oeuvres ? (video)
dimanche 19 - 09h25
de : JO
La stratégie horizontale.
samedi 18 - 16h38
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Jean-Claude Kaufmann, sociologue. Les gilets jaunes ne sont que le début d’autres surprises à venir (vidéo)
samedi 18 - 14h32
de : nazairien
2 commentaires
LUNDI MATIN PAPIER #4 - Gilets jaunes : un assaut contre la société
samedi 18 - 14h04
de : Ernest London
Gilets jaunes : la révolte inattendue, la révolte des "Gueux".NOUS SAVONS QU’IL EXISTE UN PEUPLE EN FRANCE (vidéo)
vendredi 17 - 21h58
de : nazairien
1 commentaire
52éme congrès confédéral CGT La structure CGT-Police n’a pas le droit à l’expression !
vendredi 17 - 12h12
de : CGT-Police
2 commentaires
52E CONGRÈS DE LA CGT : LE DOYEN DES SYNDICATS EMPÊCHÉ D’INTERVENIR !
vendredi 17 - 09h01
de : Info’Com-CGT
GOODYEAR : LA SEULE LUTTE QUE L’ON EST SUR DE PERDRE EST CELLE QUE L’ON LE MÈNE JAMAIS . (video)
vendredi 17 - 08h58
de : Mickael Wamen
Comment (et pourquoi) le Rassemblement national a "retourné" un élu de la France Insoumise
vendredi 17 - 08h52
de : Maxence Lambrecq et Olivier Bénis
3 commentaires
Gilets jaunes à Toulouse : accusée pour avoir bousculé des policiers avec son fauteuil roulant (video)
vendredi 17 - 08h37
Violences policières : les images décryptées (video)
vendredi 17 - 08h20
de : Arthur Carpentier
26 actes et toujours pas de Molière (video)
jeudi 16 - 23h04
de : Gilets jaunes intermittents chômeurs précaires
Monsanto, avance masqué,"Envoyé Spécial : Monsanto aurait recruté des agriculteurs à leur insu pour vanter le glyphosate
jeudi 16 - 22h46
de : nazairien
1 commentaire
Horreur et justice
jeudi 16 - 19h51
de : jean 1
Portraits Macron décrochés : Ne frise-t-on pas des emprisonnements politiques ?
jeudi 16 - 17h44
de : J0
2 commentaires
L’art de la compromission
jeudi 16 - 14h49
de : Jean-Marie Défossé
On avance, en Angleterre les gilets jaunes sont vus comme des héros. Ça fonctionne ! Ensemble !!! (vidéo)
jeudi 16 - 14h49
de : nazairien
3 commentaires
Mobilisation contre les lois Blanquer : la grève reconductible, c’est pas automatique
jeudi 16 - 12h20
Intervention sur RTL du camarade Mickael Wamen au sujet du jugement prud’hommes pour les 823 ex Goodyear (video)
jeudi 16 - 11h59
de : Mickael Wamen
Don quichotte dort à l’Elysée
mercredi 15 - 22h00
de : Irae
VGE ne meurt jamais.
mercredi 15 - 19h55
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
La Ditature en marche : GILETS JAUNES : EN GARDE À VUE POUR UNE PANCARTE (vidéo)
mercredi 15 - 07h09
de : nazairien
2 commentaires
Gilets Jaune "nous accusons" ; 10000 citoyens accusent le gouvernement (video)
mardi 14 - 23h00
de : le media
4 commentaires
Vaccynisme et réalité
mardi 14 - 22h53
de : Annee Gourvès pour AIMSIB
3 commentaires
Plus de 100 artistes français dénoncent l’Eurovision 2019 en Israël et en appellent à France Télévisions
mardi 14 - 17h32
de : JO
Suppression de postes d’enseignants spécialisés dans l’Hérault
mardi 14 - 17h06
de : AREN34
Tourisme de riches
mardi 14 - 13h20
de : Irae
1 commentaire
LE BOURREAU DES GOODYEAR ACCEUIL LA CGT ... !!!
mardi 14 - 08h39
de : Mickael Wamen
3 commentaires
Il ne faut pas s’arrêter en si bon chemin
lundi 13 - 16h46
de : jean 1
1 commentaire
I.B. Ou la Bourgeoise Ridicule.
lundi 13 - 16h44
de : L’iena rabbioso
Syndicalisme et féminisme : aller ensemble vers l’égalité.
lundi 13 - 09h18
de : Christian DELARUE
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La culture... ce qui a fait de l'homme autre chose qu'un accident de l'univers. André Malraux
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite