Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Le cas Bachelot
de : red1917
mercredi 30 mars 2011 - 14h09 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires
JPEG - 30.6 ko

Madame Bachelot vous êtes un cas.

Dommage que j’ai pas fais médecine.

Avec les futures lois sur la psychiatrie, serez-vous encore en liberté en 2012 ? Seul un étudiant sorti d’une université d’elite dans cette matière pourra se prononcer.

Vous voyez des cochons Mexicains enrhumés partout, et vous faites acheter par le contribuable des vaccins perimés alors que dans le même temps le Mediator envoyait à la morgue des victimes coupables de n’être pas de votre monde.

Vous avez encore décidé de frapper un grand coup. Normal, vous êtes de droite, vous adorez frapper de grands coups, ça vous amuse.

Alors bon, raisonnement logique d’intellectuel de droite.

Ribery se tape des putes de luxe, c’est un joueur de l’équipe de France du genre "mauvais genre et en plus pas catho".

a. Reflexion. Il faut interdire les joueurs de mauvais genre qui se tape des putes de luxe pendant le mondial. ça fait "mauvais genre".

b. Problème. Si Ribery est interdit de pute de luxe, que feront les honnêtes chefs d’entreprises de genre "Medef libérés cathos qui se connectent parfois sur des sites suisses spécialisés pour ne plus s’ennuyer dans leurs hotels de luxe" ?

c. Solution ! : On interdit le client de putes de rue.

Logique de droite, implacable.

Ah je sais plus quoi dire.

Vous êtes, vous êtes, je sais pas dire le mot...

Différente.

Les filles de rue n’ont déjà plus beaucoup d’échappatoire. Entre le danger concret de se faire violer pour 0 Euro en raison de leur irrégularité chronique, le besoin qu’elles ont d’exercer sous le regard méprisant de sales puritains méchants et insensibles, l’obligation qu’elles ont d’êtres anonymes et seules, elles n’ont pas vraiment besoin que les derniers fruits même très dégueus qu’elles peuvent glaner soient signalés comme non consommables.

Oui vous êtes différentes de ces filles qui ne sont pas regardables.

Elle n’ont aucunes d’entre elles la trogne réjouie de la bourgeoise honnête, comme vous altesse habillée élégamment avec du tissu très cher qui se pavane sur les plateaux télé avec des anectodes charmantes et les gens qui font clap clap clap sur ordre du type hors caméra.

Elles, elles existent, elles existaient, et elles existeront.

Elles sont les eboueuses du sperme.

Cetaines ont un très joli visage, avez-vous remarqué, madame Bachelot, ceci sans critique mesquine de votre magnifique plastique télégénique ?

Dégueulasse vous dîtes ?

Vous êtes très bien coiffée, Madame de Bachelot, et vous sentez très bon. Mais mon avis personel est que ces demoiselles font un travail qui mérite largement un salaire, au vu de sa pénibilité. Elles ne sont pas payées à ne rien foutre, elles. Elles sont des citoyennes. A ce titre, elles devraient jouir des droits fondamentaux de la révolution française.

A savoir :

LIBERTE : D’exercer ou non. De ne pas être fliquées, raquettées, surveillées, menacées, violées, méprisées, obligées de travailler par de sales fachos qui eux sont en situation régulière. Le droit à un autre travail si elles le désire, sans contrainte extérieure et avec un aide du gouvernement pour la reconversion.

EGALITE : Elles sont des travailleuses. Que leur travail vous plaise ou non, elles doivent jouir du régime de sécurité social. Elle devraient aussi pouvoir intervenir publiquement pour infléchir l’opinion sur leur cas.

FRATERNITE : n’en parlons même pas, je vois lulu la nantaise se moquer.

En France, la prostitution est autorisée, mais le racolage et le proxénétisme y sont interdits, y compris le racolage passif (depuis 2003).

Traduction en clair : si le racolage passif est interdit, cela veut dire interdit d’être dans la rue.

Conclusion : interdiction d’exercer sur la voie publique.

Conséquence logique : il n’y a pas de prostituées dans les rues, puisque c’est interdit.

Madame Bachelot.

Vous êtes diplomée, donc vous avez un minimum de connaissance concernant les raisonnements logiques.

Donc question : Comment interdire quelque chose qui n’est déjà pas autorisé ?

En fait, il y a matière à grosse marade en cas de procès. Le client se fait chopper, mais il proteste ; Mais je peux pas être contrôlé avec une pute ! elles n’ont déjà pas le droit d’être là !

Donc que fait la police, eternelle question, à part prendre une part des passes illégales ?



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Le cas Bachelot
30 mars 2011 - 14h22 - Posté par SVPat

La Bachelot, elle recherche peut être à refourguer ses masques pur ne pas voir les Filles de joies chères à Tonton Georges ?



Le cas Bachelot
30 mars 2011 - 15h26 - Posté par lunatu

La prostitution est le l’ultime refuge des timides, des déprimées, des moches, des handicapés, des abandonnés de tout ordre, des délaissés par leurs femmes, des divorcés, des solitaires, des misanthropes ou de tout ceux qui pour des raisons respectables n’ont pas l’envie ou les moyens de s’engager dans une relation durable ou passagère.

Cette proposition de loi révèle une grande ignorance. Qu’il existe des prostituées libres, heureuses et qui gagnent beaucoup d’argent.

De plus, à travers un jeu de mots on parle de « vendre son corps » alors qu’il s’agit d’un service dont il n’y a pas forcement pénétration.

Mais ce n’est pas une dame qui n’a ni l’intérêt ni les moyens de s’intéresser à sa propre sexualité (pour ne pas dire la vraie expression) qui peut le comprendre, soit-elle ministre.

De plus, du fait de la pénurie des clients, les prostituées seront obligées de baisser leurs prix. Tu parles d’une protection !



Le cas Bachelot
30 mars 2011 - 22h00

Une question terre à terre : Si les clients des prostituées sont "punis", ils vont se faire rare ; donc les revenus des prostituées vont baisser... Comment vont-elles alors faire pour vivre avec des revenus inférieurs ?.. elles vont s’appauvrir inévitablement... elles vont agrandir un peu plus la population pauvre qui est déjà terrible... Ne sommes nous là dans une logique globale d’appauvrissement de la population ?



Le cas Bachelot
30 mars 2011 - 23h29 - Posté par Adrien’

Oui.
D’appauvrissement, de répression et d’exploitation... Mais l’exploitation honnête des capitalistes, bien sûr.


Le cas Bachelot
18 avril 2011 - 00h39 - Posté par Guillaume

Declarations de Roselyne Bachelot "Je veux le dire sans ambiguïté : contrairement à ce que d’aucuns voudraient nous faire croire, il n’existe pas de prostitution libre, choisie ou consentie".

En gros elle nous explique que les prostitués sont des attardées mentales qui sont incapables de faire des choix et donner leur consentement.
Et les prostituées qui declarent faire ce travail sont des menteuses !
Et par consequent c’est à l’état de decider ce qui est bon pour nous !
Interdire les relations sexuels tarifés entre adultes consentats !

Philippe Goujon (UMP) a dit "partager" la position de Mme Bachelot tout en plaidant pour le maintien de la disposition de la loi de 2003 sur le racolage passif, qui a eu "une extrême efficacité à Paris", notamment pour "assurer la quiétude des riverains".

Voila ce qui interesse l’UMP c’est la quietude des riverains.

A force de tout interdire on va mourrir d’ennui en France.





Revue de la semaine #93 – Spéciale européennes : 26 mai, campagne, vote, attaques médiatiques (video)
jeudi 23 - 12h04
de : Jean-Luc Mélenchon
"J’ai honte de ce gouvernement" : le scénariste de la BD "Les Vieux fourneaux" refuse la médaille des Arts et les Lettre
jeudi 23 - 11h21
de : Wilfrid Lupano
Manon Aubry invitée de RTL du 23 mai 2019 (video)
jeudi 23 - 10h59
de : La France Insoumise
Valentine Oberti révèle avoir été convoquée par la DGSI comme 7 autres journalistes (video)
jeudi 23 - 09h04
L’inquiétante convocation d’une journaliste du « Monde » pour des articles sur l’affaire Benalla
jeudi 23 - 08h53
de : Luc Bronnel
CLIP OFFICIEL DE LA FRANCE INSOUMISE POUR LES ÉLECTIONS EUROPÉENNES (video)
jeudi 23 - 08h09
de : La France insoumise
DGSI et journalistes : la récidive !
jeudi 23 - 08h04
de : Syndicat National des journalistes
Brésil : « la résistance, après avoir été glacée par le résultat de l’élection, est en train de reprendre des forces »
jeudi 23 - 07h43
Glières ; Résister encore et encore face à l’ oppression qui mène à l’Holocauste de la Terre
mercredi 22 - 22h33
de : CRHA via jyp
Meeting de Toulouse avec M. Aubry, JL. Mélenchon et M. Bompard (video)
mercredi 22 - 07h55
de : La France Insoumise
1 commentaire
Marxisme-léninisme, Marx, Lénine, ML, en deux mots, c’est quoi ? (Partie 1)
mercredi 22 - 02h56
de : Lepotier
16 commentaires
Lambert : Pitié ou Empathie.
mardi 21 - 19h11
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Conférence de presse de Manon Aubry et Jean-Luc Mélenchon (video)
mardi 21 - 13h01
CATASTROPHISME, ADMINISTRATION DU DÉSASTRE ET SOUMISSION DURABLE
mardi 21 - 08h50
de : Ernest London
CGT : un congrès pour rien ?
lundi 20 - 18h15
VENEZUELA ! Tentatives de génocide des Etats-Unis ?
lundi 20 - 17h36
de : JO
Manifestation du 18 mai à #SAINTNAZAIRE #ACTE27 Résumé de la journée #GILETSJAUNES (vidéo)
lundi 20 - 16h37
de : nazairien
FAIT DU JOUR Les gilets jaunes passent à l’action contre la répression et les violences policières
lundi 20 - 14h28
de : jean 1
GILETS JAUNES à REIMS : Les brutes macronistes dans leurs oeuvres ? (video)
dimanche 19 - 09h25
de : JO
La stratégie horizontale.
samedi 18 - 16h38
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Jean-Claude Kaufmann, sociologue. Les gilets jaunes ne sont que le début d’autres surprises à venir (vidéo)
samedi 18 - 14h32
de : nazairien
2 commentaires
LUNDI MATIN PAPIER #4 - Gilets jaunes : un assaut contre la société
samedi 18 - 14h04
de : Ernest London
Gilets jaunes : la révolte inattendue, la révolte des "Gueux".NOUS SAVONS QU’IL EXISTE UN PEUPLE EN FRANCE (vidéo)
vendredi 17 - 21h58
de : nazairien
1 commentaire
52éme congrès confédéral CGT La structure CGT-Police n’a pas le droit à l’expression !
vendredi 17 - 12h12
de : CGT-Police
2 commentaires
52E CONGRÈS DE LA CGT : LE DOYEN DES SYNDICATS EMPÊCHÉ D’INTERVENIR !
vendredi 17 - 09h01
de : Info’Com-CGT
GOODYEAR : LA SEULE LUTTE QUE L’ON EST SUR DE PERDRE EST CELLE QUE L’ON LE MÈNE JAMAIS . (video)
vendredi 17 - 08h58
de : Mickael Wamen
Comment (et pourquoi) le Rassemblement national a "retourné" un élu de la France Insoumise
vendredi 17 - 08h52
de : Maxence Lambrecq et Olivier Bénis
3 commentaires
Gilets jaunes à Toulouse : accusée pour avoir bousculé des policiers avec son fauteuil roulant (video)
vendredi 17 - 08h37
Violences policières : les images décryptées (video)
vendredi 17 - 08h20
de : Arthur Carpentier
26 actes et toujours pas de Molière (video)
jeudi 16 - 23h04
de : Gilets jaunes intermittents chômeurs précaires
Monsanto, avance masqué,"Envoyé Spécial : Monsanto aurait recruté des agriculteurs à leur insu pour vanter le glyphosate
jeudi 16 - 22h46
de : nazairien
1 commentaire
Horreur et justice
jeudi 16 - 19h51
de : jean 1
Portraits Macron décrochés : Ne frise-t-on pas des emprisonnements politiques ?
jeudi 16 - 17h44
de : J0
2 commentaires
L’art de la compromission
jeudi 16 - 14h49
de : Jean-Marie Défossé
On avance, en Angleterre les gilets jaunes sont vus comme des héros. Ça fonctionne ! Ensemble !!! (vidéo)
jeudi 16 - 14h49
de : nazairien
3 commentaires
Mobilisation contre les lois Blanquer : la grève reconductible, c’est pas automatique
jeudi 16 - 12h20
Intervention sur RTL du camarade Mickael Wamen au sujet du jugement prud’hommes pour les 823 ex Goodyear (video)
jeudi 16 - 11h59
de : Mickael Wamen
Don quichotte dort à l’Elysée
mercredi 15 - 22h00
de : Irae
VGE ne meurt jamais.
mercredi 15 - 19h55
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
La Ditature en marche : GILETS JAUNES : EN GARDE À VUE POUR UNE PANCARTE (vidéo)
mercredi 15 - 07h09
de : nazairien
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Les biens superflus rendent la vie superflue. Pier Paolo Pasolini
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite