Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

L’art, les élus, le pouvoir et le fric
de : lili-oto artiste art contemporain
vendredi 13 janvier 2012 - 08h14 - Signaler aux modérateurs

Le journal le Monde fait des articles sur les artistes indignés dans l’art contemporain en Israël, bravo ! On applaudit… Mais des artistes israéliens qui ont pour revendication des revendications totalement alignées sur les revendications de la biennale Out dissidente online de Lyon ou de l’artiste Lili-oto et d’autres... Mais voilà, le journal le Monde hautainement ignore ces indésirables ! Pensez-vous chers électeurs ! Les indignés dans l’art contemporain, c’est ailleurs ! Surtout pas en France, ni problème de démocratie, ni d’affairisme et l’institution c’est connu, elle est blanche comme neige !!!

PS, UMP, centristes mènent une politique culturelle commune et partagée dans l’art contemporain sans aucune autre perspective politique que la spéculation, la culture néolibérale visant exclusivement le marché véreux de l’art contemporain

Le journal le Monde ne parle surtout pas des artistes indignés en France et de nos revendications originelles à tous ces noyaux de mouvements planétaires et les prémisses d’activistes dissidents dans ce dit art contemporain… Philippe Dagen qui est l’un des journalistes en France incontestablement compétent dans ce dit art contemporain passe sous silence la B.A.C OUT de septembre 2011-12 et sa controverse : " une terrible indignation est née " qui trouve portant dans la population française à la veille d’une élection présidentielle tout son sens et même dans trois mois peut-être toute son expression !

Pas un mot, pas une critique, pas une objection sur l’énorme budget scandaleux de 7 millions d’euros pour cette manifestation lyonnaise bling bling comme les expos au château de Versailles, ni dans le journal le Monde ni dans le journal Libération. Les élections c’est sans les pauvres, les ouvriers, les oubliés, les rejetés, les blackboulés ou comme nous artistes : les évincer !!! Une BAC officielle à Lyon c’est uniquement une biennale d’art contemporain entre élus, amis et relations professionnelles, réseaux, alors que les artistes en France subissent une censure sans nom où exposer devient mission impossible même pour des artistes confirmés avec plus de trente ans d’activité. Une censure politique odieuse, pernicieuse, toxique, bureaucratique, institutionnelle qui nous empêche même de travailler puisque pour 90% d’entre nous subissons cette spéculation immobilière grâce à cette loi de 48 dissoute sous Chirac en 1986 et qui a fait plonger un grand nombre de gens dans la rue. Nos conditions artistiques malheureusement ordinaires font que nous n’avons même plus d’atelier pour travailler, on ne peut plus payer des loyers, nous sommes comme tant d’autres réduits à une survie sociale et alimentaire.

Nos appels au secours aux élus du PS dans les villes, départements, régions, restent lettres mortes alors que confier aux artistes des immeubles vides appartenant à la collectivité dans des villes touchées par la pauvreté, la misère, la montée du chômage est un bienfait prouvé depuis des lustres pour les villes et qui ne coûte rien au contribuable. Même dans des régions touristiques pauvres où j’habite, dans un département et dans une ville d’une agglo de 125000 habitants gérés politiquement tous deux par le PS qui a le record en France de la montée du chômage, nous ne pourrons pas organiser cet été des expos. C’est puant !!! Nous ne pouvons même plus nous donner éventuellement dans le meilleur des cas et avec un peu de chance les moyens de pouvoir bouffer sans passer par le RSA et de s’acheter du matériel pour la pérennité de notre activité. Nos élus préfèrent des immeubles du parc public à l’abandon donnés au rats et au salpêtre plutôt que de laisser les artistes créés eux-mêmes leurs propres évènements afin de nous maintenir dans une misère chronique, nos élus préfèrent des artistes soumis, disciplinés et serviles. Des méthodes politiques qui font vomir plus d’un artiste plasticien en France et une grosse partie de son public toujours fidèle malgré nos absences durables.

On nous vente l’augmentation du nombre de visiteurs de la biennale de Lyon 2011-12. Bien sûr ! Avec l’argent du contribuable qui coule à flot en pleine crise économique (budget global en hausse de + de 10% pour cette B.A.C de Lyon 2011-12 soit environ 1 million d’euros d’augmenetation et surtout l’impossibilité de pouvoir consulter ses comptes) et avec en contrepartie des artistes sur tout le territoire français laminés, exclus en majorité chassés de toute activité artistique, de toute monstration, et donc de toute confrontation face aux artistes sélectionnés par l’institution et le marché de l’art néolibéral. Toute forme d’art en France non agréé bureaucratiquement est déclaré institutionnellement et politiquement rival et ennemi. Un art qui est inévitablement avec ses auteurs artistes radié et éjecté de la vie culturelle et artistique française. La voilà la belle affaire et cette réussite sanglante, cruelle et barbare de nos élus aux commandes de notre devenir social et culturel !!! Leurs véritables visages !!!

Peut-être que les artistes exclus depuis 30 ans par la bureaucratie culturelle française et dirigée par ce consensus politique « majorité et opposition molle » sont-ils les artistes dégénérés du 21eme siècle dans toute cette horreur économique !

Les artistes sont nombreux en France à être déclassés comme lili-oto car ils refusent la servitude politique et bureaucratique, les magouilles, les réseaux véreux, les conflits d’intérêts et les conflits d’initiés propres à la globalisation planétaire de cette culture néolibérale dogmatique et son marché financier véreux d’un art politico-affairiste soutenu par les institutions soutenues par les élus. Des artistes peut-être rangés dans un des tiroirs de la sociologie de l’art sous le registre artistique mortel de " libertaro-relativiste ", un attribut que j’ai découvert il y a peu dans le livre d’une avocate, elle, aussi compétente et aussi renommée que Philippe Dagen dans ce dit art contemporain à la française.

Sombres actualités culturelles sur les ruines d’un présent disloqué où comme je l’ai écrit à maintes reprises sur le web : " un pays aveugle de sa propre poésie est un pays condamné irrémédiablement aux ténèbres ". Bienvenue au royaume de la " zombie " présidentielle de 2012 et cette instrumentalisation barbare qui nous dote tous d’un bulletin de marbre.

JPEG - 27.2 ko
art
art politique

lien : http://www.lili-oto.com/ lien BAC dissidente OUT : http://biennaleartcontemporain.over-blog.com/



Imprimer cet article





les deux actions du 18 juillet
jeudi 18 - 23h19
de : Jean-Yves Peillard
À LA LIGNE - Feuillets d’usine
jeudi 18 - 19h09
de : Ernest London
Pourquoi je suis gilet jaune
mercredi 17 - 22h52
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Un américain à Paris (sans Gene Kelly) : LE REGARD D’UN AMÉRICAIN SUR LES GILETS JAUNES (vidéo)
mercredi 17 - 22h32
de : nazairien
2 commentaires
Ni République de l’apparat, ni moine-soldat
mercredi 17 - 21h24
de : Christian D et Monique D
1 commentaire
JUSQU’À RAQQA : AVEC LES KURDES CONTRE DAESH
mercredi 17 - 11h51
de : Ernest London
Révolution algérienne : « l’auto-organisation constitue la clef de la suite du mouvement »
mercredi 17 - 11h38
1 commentaire
L’ANARCHISME N’EST NI UNE MODE NI UNE POSTURE
mercredi 17 - 11h28
de : jean 1
1 commentaire
Exigeons la libération de la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah arrêtée en Iran
mercredi 17 - 08h40
de : Christian DELARUE
14 Juillet 2019, est ce un "galop d’essai" , avant la "prise de la Bastille" ? (vidéo)
mercredi 17 - 00h26
de : nazairien
2 commentaires
Manon Aubry Députée Européenne (LFI), balance du lourd, envers, Ursula von der Leyen, candidate à la sucession de Junck
mardi 16 - 17h06
de : nazairien
4 commentaires
"Homard m’a tué" François de Rugy démissionne du gouvernement
mardi 16 - 15h21
de : nazairien
9 commentaires
Gauche homard du capitalo-écologisme
mardi 16 - 00h26
de : Christian DELARUE
11 commentaires
Le NICARAGUA inaugure la plus grande centrale solaire d’Amérique-Latine
lundi 15 - 17h57
de : JO
Gilets Jaunes 14 juillet, Champs-Elysées : Une femme serait éborgnée !
lundi 15 - 17h42
de : JO
Hommage des Gilets jaunes d’Angers aux révoltés de 1789
lundi 15 - 16h27
de : Le Cercle 49
macron au firmament
lundi 15 - 14h06
de : jean 1
Saïd Bouamama censure post-coloniale
dimanche 14 - 23h49
de : UJFP LMSI via jyp
2 commentaires
14 juillet, Champs-Élysées, Paris : les Gilets jaunes humilient « l’éborgneur » (vidéos)
dimanche 14 - 15h46
de : nazairien
11 commentaires
Alain Damasio : « Créer une pluralité d’îlots, d’archipels, est la seule manière de retourner le capitalisme »
samedi 13 - 14h51
de : jean 1
Courant continu : C’est l’heure de l’mettre, avec entre autres Youssef Brakni, et Alexandre Chantry
samedi 13 - 12h22
de : Hdm
PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE - Réflexions sur l’effondrement
samedi 13 - 11h17
de : Ernest London
Affaire De Rugy : l’exemplarité pour tous !
samedi 13 - 09h29
de : JO
alerte gilets noirs
vendredi 12 - 19h06
1 commentaire
Cela suffit
vendredi 12 - 13h46
de : jean 1
1 commentaire
BURQINI de droit bien que contestable !
jeudi 11 - 22h15
de : Christian DELARUE
3 commentaires
LA HORDE et le Député François Ruffin revisitent "La Marseillaise" ! (video)
jeudi 11 - 22h07
de : jean 1
« Chute catastrophique » du niveau scolaire en France : une prof torpille l’Éducation nationale (vidéo)
jeudi 11 - 15h38
de : nazairien
2 commentaires
Lettre ouverte à Emmanuel Macron : non, la grève n’est pas une « prise d’otage »
jeudi 11 - 08h01
de : Cédric Maurin
1 commentaire
Le RIC des gueux ( que l’on nomme RIC Campagnard) est de retour.
mercredi 10 - 18h33
de : Arnaud
2 commentaires
COEUR DE BOXEUR - Le Vrai combat de Christophe Dettinger
mercredi 10 - 08h24
de : Ernest London
1 commentaire
Décrocheuse de portrait
mardi 9 - 23h51
de : Jean-Yves Peillard
Message publié par le Collectif Autonome de Dockers de Gênes
mardi 9 - 18h38
de : jean 1
La France de Macron : la liberté d’expression en péril ! (no coment)
mardi 9 - 11h48
de : JO
2 commentaires
Sanctions contre les chômeurs : dix associations, collectifs et syndicats déposent un recours devant le Conseil d’État
lundi 8 - 17h06
ENVIRONNEMENT : Pas nette la planète sauf que "bla/bla" etc... !
lundi 8 - 16h11
de : JO
GODIN, INVENTEUR DE L’ÉCONOMIE SOCIALE
dimanche 7 - 20h11
de : Ernest London
1 commentaire
Billet de Pierrick Tillet : Effondrement : le ministre Blanquer contraint de saborder le baccalauréat
dimanche 7 - 12h01
de : nazairien
3 commentaires
Week-end de résistance et d’occupation contre le projet de Surf Park de Saint Père en Retz (44) le 20 et 21 Juillet 2019
dimanche 7 - 11h02
de : Collectif Terres Communes
POINTS DE NON-RETOUR [THIAROYE]
vendredi 5 - 20h16
de : Ernest London
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Un peuple qui n'aide pas son théâtre est moribond, s'il n'est déjà mort.Federico Garcia Llorca
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite