Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Merkel/Sarkozy osent menacer les citoyens français s’ils remettent en cause leur inacceptable traité
de : Gérard Filoche
mardi 7 février 2012 - 10h51 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires

Alors là, il n’est même pas nécessaire de jouer de la corde dite « souverainiste » car il s’agit d’un diktat, d’un ultimatum, d’un acte de dictature binational et surtout néo-libéral. Il s’agit de démocratie plus que de nation. Mais là, ils charrient !

À 80 jours des élections en France, Merkel et Sarkozy viennent de signer un insupportable « traité » d’austérité budgétaire où ils prétendent imposer une « règle d’or » par-dessus la volonté des peuples, par-dessus celle des citoyens Français avec… sanction automatique. Merkel et Sarkozy se sont précipités pour le faire, non seulement sans consultation populaire, mais qui plus est avant les élections imminentes.

Et l’un comme l’autre menace : « c’est un engagement d’état pas un engagement politicien » Sarkozy en rajoute : « quand l’Allemagne signe un traité, quand la France signe un traité, ils engagent le peuple allemand et le peuple français, pas les Français de droite ou de gauche, les Allemands de gauche ou de droite ». Il prétend que c’est la démocratie, mais pas du tout : c’est le viol de la démocratie !

« Nos pays sont beaucoup plus importants que nos personnes », a-t-il dit. On ne dirait pas car s’il respectait son pays, il ne procéderait pas ainsi.

« C’est la base de tout ». « Maastricht, c’était François Mitterrand », a poursuivi le chef de l’Etat français. Non, car il y au referendum. « Imaginez qu’au prétexte que François Mitterrand était socialiste, Jacques Chirac, qui lui a succédé, aurait dû dire : « ce traité était mauvais par le seul fait que mon prédécesseur était de gauche ». Bah non car il y a eu referendum et Chirac y était favorable.

« Ce n’est pas comme ça qu’on dirige une grande nation, ce n’est pas comme ça qu’on défend les intérêts de son pays », a insisté M. Sarkozy. En effet, on ne s’impose quand on est contesté, au fond des sondages, au bord d’être battu, en imposant un texte dont chacun sait qu’il est rejeté par une majorité de l’opinion.

« C’est la parole de la France et la parole de l’Allemagne, pas la parole de la droite de l’Allemagne ou de la droite de la France ». Bah non, dans ces conditions, c’est la parole de Sarkozy, pas de la France.

C’est insolent de mensonge et de mauvaise foi. Car aussi bien pour Maastricht que pour le TCE il y a eu des referendums.

Mitterrand, quoique, à la fin de son mandat, a organisé un referendum, il n’a pas imposé le traite à marche forcée en disant, « c’est comme ça et mon successeur devra l’endosser ».

Par contre à l’envers, Chirac a fait un referendum, il l’a perdu et cela s’imposait à son successeur Sarkozy lequel s’est assis sur le vote des Français et a imposé le traité !

« C’est la parole de la France et la parole de l’Allemagne, pas la parole de la droite de l’Allemagne ou de la droite de la France » rajoute Sarkozy sans vergogne .

Encore une fois non, dans ces conditions, c’est la parole de la droite et nul n’imposera aux citoyens français un traité dont ils ne veulent pas. Et ce n’est pas le rôle de Mme Merkel de porter un jugement sévère sur le candidat de gauche parce que celui-ci a annoncé son intention de renégocier ce traité s’il était élu en mai. Il en sera ainsi et tout diktat sur la souveraineté de notre vote est inacceptable. Pareillement contre les Grecs :

« Les Grecs ont pris des engagements, ils doivent les respecter scrupuleusement, il n’y a pas le choix, le temps presse, c’est une affaire de jours, maintenant il faut conclure. C’est un message sans ambiguïtés » à la Grèce, lance Sarkozy en guise d’ultimatum. « Il ne peut y avoir de nouveau programme » d’aide financière à la Grèce « si elle ne conclut pas avec la troïka » des créanciers publics d’Athènes, réunissant la Commission européenne, la Banque centrale européenne et le Fonds monétaire international, a confirmé la chancelière, à l’issue d’un conseil des ministres franco-allemand. « Je ne comprends pas très bien l’intérêt qu’il y aurait à laisser passer encore du temps, le temps presse », menace Mme Merkel. « Maintenant il faut conclure » (sic) Concernant toutes les demandes faites par Merkel et Sarkozy, la chancelière a rajouté : « Nous n’entendons pas déroger à cette position ». On n’a jamais vu pareil ton : pour qui se prennent-ils ? Ils déjantent ? Ils se prennent pour des dictateurs ?

La Grèce est soumise à leurs exigences barbares : salaires, retraites, santé, école, services publics, tout est bradé cruellement par la force de la volonté de la troïka pour faire plaisir aux banquiers. C’est une mise à sac sans précédent d’un pays hors guerre, en temps dit de paix, et hélas, au nom de l’Europe. Jamais on a vu une telle mise à sac, chômage, misère, famine, pandémies, récession, tout s’accumule dans une course aberrante à l’austérité imposée par la troïka. Et là, de l’Elysée, hors des institutions européennes, un duumvirat dicte ses impitoyables conditions. Où va-t-on si on accepte cela ?



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Merkel/Sarkozy osent menacer les citoyens français s’ils remettent en cause leur inacceptable traité
7 février 2012 - 11h14 - Posté par jean 1

Tant qu’ils reste de la solidarité,de l’humanité dans nos rangs il faut se donner les moyens d’initier la révolution sociale et libertaire tout de suite et partout avant que la fascisme s’installe et anéantisse le bien public,la vie commune.....



Merkel/Sarkozy osent menacer les citoyens français s’ils remettent en cause leur inacceptable traité
7 février 2012 - 13h24 - Posté par Lectron

Bien bel article, qui serait encore plus convainquant s’il mentionnait le fait que les amis de notre "prochain président" ont courageusement voté pour lors du vote au parlement européen (ainsi que les verts). On voudrait bien croire à une volonté de renégociation. Bah non, il va falloir donner des gages un peu plus sérieux d’engagement à gauche. Les français ne se laisseront pas berner une fois de plus par les beaux discours du PS.

Il faut aller sur http://www.europarl.europa.eu/plena... puis cliquer sur "votes par appel nominal". La liste des votants est page 6 (sous la référence B7-0044/2012).
Pour trouver les textes eux-mêmes, cliquer sur "plénière", puis "séance plénière", puis "propositions de résolution" : on arrive à la liste des propositions de résolutions récemment soumises au vote. Elles sont disponibles en Pdf et en Word.
Celle déposée par la GUE/NGL (avec JL Mélenchon parmi les signataires), qui a été rejetée, a la référence B7-0043/2012.
Celle déposée en commun par les Verts, les socialistes, le centre-droit et la droite a la référence B7-0044/2012. C’est cette dernière, donc, qui a été adoptée.



Merkel/Sarkozy osent menacer les citoyens français s’ils remettent en cause leur inacceptable traité
7 février 2012 - 15h49 - Posté par pour moi aucune valeur !

Ce site est imbuvable !

Voir mes remarques concernant "le couple Sarkozy - Merckel"
J’espère que ce traité voté à 2 sera aboli !

Amitiés de la Savoie


Merkel/Sarkozy osent menacer les citoyens français s’ils remettent en cause leur inacceptable traité
7 février 2012 - 14h45 - Posté par robin des bois

rien a foutre de ces deux guignols



Merkel/Sarkozy osent menacer les citoyens français s’ils remettent en cause leur inacceptable traité
7 février 2012 - 15h39 - Posté par pour moi aucune valeur !

Je trouve ce texte de Gérard FILOCHE intéressant.
Pourquoi les candidat-es à la Présidentielle ne dénoncent pas cette ingérence de MERCKEL dans la campagne présidentielle ?
Et puis, le cinéma que fait le Président sur sa non-candidature officielle a plus qu’assez duré !
J’ ai entendu à 13 heures sur Antenne 2 que Ségolène ROYAL avait fait de même en 2007 avec ZAPATERO ? Je ne m’en souviens pas.

Ce traité, signé en catimini à 2 n’a pour moi aucune valeur car les Français n’ ont pas été consultés ni les Allemands. Nous devons nou y opposer par tous les moyens !

Je vais consulter la liste des votantèes en réference.
L’austérité ne passera pas par nous ! RESISTONS !



Merkel/Sarkozy osent menacer les citoyens français s’ils remettent en cause leur inacceptable traité
7 février 2012 - 18h06

Est ce le couple infernal ?

Ne nous inquiétons pas, la gross Bertha a tiré un coup médiatique car en ce moment elle en a bien besoin. Dans son pays, la gross Bertha perd toutes les élections.

Pourvu qu’elle refille la poisse au petit.



Merkel/Sarkozy osent menacer les citoyens français s’ils remettent en cause leur inacceptable traité
7 février 2012 - 18h14

Plus besoin de faire voter le peuple depuis le 04 février 2008 où les socialos à Versailles ont voté la modification de la constitution avec la droite afin de faire appliquer le traité de Lisbonne.






Cette grave affaire qui met en cause Emmanuel Macron !
lundi 22 - 19h10
de : JO
1 commentaire
Les médias : ceux qui n’entendent qu’une cloche, n’entendent qu’un son !
lundi 22 - 17h49
de : JO
1 commentaire
Gauche homard et gauche caviar : Débat pour en sortir !
dimanche 21 - 10h48
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Mort d’Adama Traoré : le « J’accuse ! » de sa sœur Assa (repris par le yéti blog)
samedi 20 - 17h52
de : nazairien
1 commentaire
les deux actions du 18 juillet
jeudi 18 - 23h19
de : Jean-Yves Peillard
À LA LIGNE - Feuillets d’usine
jeudi 18 - 19h09
de : Ernest London
Pourquoi je suis gilet jaune
mercredi 17 - 22h52
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Un américain à Paris (sans Gene Kelly) : LE REGARD D’UN AMÉRICAIN SUR LES GILETS JAUNES (vidéo)
mercredi 17 - 22h32
de : nazairien
2 commentaires
Ni République de l’apparat, ni moine-soldat
mercredi 17 - 21h24
de : Christian D et Monique D
1 commentaire
JUSQU’À RAQQA : AVEC LES KURDES CONTRE DAESH
mercredi 17 - 11h51
de : Ernest London
Révolution algérienne : « l’auto-organisation constitue la clef de la suite du mouvement »
mercredi 17 - 11h38
1 commentaire
L’ANARCHISME N’EST NI UNE MODE NI UNE POSTURE
mercredi 17 - 11h28
de : jean 1
1 commentaire
Exigeons la libération de la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah arrêtée en Iran
mercredi 17 - 08h40
de : Christian DELARUE
14 Juillet 2019, est ce un "galop d’essai" , avant la "prise de la Bastille" ? (vidéo)
mercredi 17 - 00h26
de : nazairien
3 commentaires
Manon Aubry Députée Européenne (LFI), balance du lourd, envers, Ursula von der Leyen, candidate à la sucession de Junck
mardi 16 - 17h06
de : nazairien
4 commentaires
"Homard m’a tué" François de Rugy démissionne du gouvernement
mardi 16 - 15h21
de : nazairien
9 commentaires
Gauche homard du capitalo-écologisme
mardi 16 - 00h26
de : Christian DELARUE
12 commentaires
Le NICARAGUA inaugure la plus grande centrale solaire d’Amérique-Latine
lundi 15 - 17h57
de : JO
Gilets Jaunes 14 juillet, Champs-Elysées : Une femme serait éborgnée !
lundi 15 - 17h42
de : JO
Hommage des Gilets jaunes d’Angers aux révoltés de 1789
lundi 15 - 16h27
de : Le Cercle 49
macron au firmament
lundi 15 - 14h06
de : jean 1
Saïd Bouamama censure post-coloniale
dimanche 14 - 23h49
de : UJFP LMSI via jyp
2 commentaires
14 juillet, Champs-Élysées, Paris : les Gilets jaunes humilient « l’éborgneur » (vidéos)
dimanche 14 - 15h46
de : nazairien
11 commentaires
Alain Damasio : « Créer une pluralité d’îlots, d’archipels, est la seule manière de retourner le capitalisme »
samedi 13 - 14h51
de : jean 1
Courant continu : C’est l’heure de l’mettre, avec entre autres Youssef Brakni, et Alexandre Chantry
samedi 13 - 12h22
de : Hdm
PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE - Réflexions sur l’effondrement
samedi 13 - 11h17
de : Ernest London
Affaire De Rugy : l’exemplarité pour tous !
samedi 13 - 09h29
de : JO
alerte gilets noirs
vendredi 12 - 19h06
1 commentaire
Cela suffit
vendredi 12 - 13h46
de : jean 1
1 commentaire
BURQINI de droit bien que contestable !
jeudi 11 - 22h15
de : Christian DELARUE
3 commentaires
LA HORDE et le Député François Ruffin revisitent "La Marseillaise" ! (video)
jeudi 11 - 22h07
de : jean 1
« Chute catastrophique » du niveau scolaire en France : une prof torpille l’Éducation nationale (vidéo)
jeudi 11 - 15h38
de : nazairien
2 commentaires
Lettre ouverte à Emmanuel Macron : non, la grève n’est pas une « prise d’otage »
jeudi 11 - 08h01
de : Cédric Maurin
1 commentaire
Le RIC des gueux ( que l’on nomme RIC Campagnard) est de retour.
mercredi 10 - 18h33
de : Arnaud
2 commentaires
COEUR DE BOXEUR - Le Vrai combat de Christophe Dettinger
mercredi 10 - 08h24
de : Ernest London
1 commentaire
Décrocheuse de portrait
mardi 9 - 23h51
de : Jean-Yves Peillard
Message publié par le Collectif Autonome de Dockers de Gênes
mardi 9 - 18h38
de : jean 1
La France de Macron : la liberté d’expression en péril ! (no coment)
mardi 9 - 11h48
de : JO
2 commentaires
Sanctions contre les chômeurs : dix associations, collectifs et syndicats déposent un recours devant le Conseil d’État
lundi 8 - 17h06
ENVIRONNEMENT : Pas nette la planète sauf que "bla/bla" etc... !
lundi 8 - 16h11
de : JO

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Les grandes choses de l'Etat sont tombées, les petites seules sont debout, triste spectacle public. On ne songe plus qua soi. Chacun se fait, sans pitié pour le pays, une petite fortune particulière dans un coin de la grande infortune publique. Victor Hugo, 1838
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite