Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Les enjeux des prochaines municipales ...
de : Bernard SARTON
lundi 14 octobre 2013 - 16h10 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires

Brignoles... Un test ou le démarrage de la campagne des municipales . La victoire du FN avec 60% de non exprimés(abstention +votes nuls et blancs)prouve la dérive de l’électorat qui ne sait plus à quel saint se vouer.Le PCF,grand parti autrefois,paye son union avec le PS depuis les années 60 en ayant soutenu le candidat Mitterrand dés l’élection Présidentielle de 1965 et ayant renouvellé cette erreur lourde politiquement en 1974,81,88,95,2002avec Chirac,2007avec Ségolène Royal et 2012 avec Hollande.Cette position,dite Union de la Gauche,est catastrophique pour la classe ouvrière et tous les pauvres de ce pays qui n’ont plus qu’une seule solution le vote FN avec son programme anti-européen et nationaliste , sa démagogie anti-immigrés et socialisante comme du temps d’Hitler et Mussolini. De nombreux français ont oublié Pétain et la résistance des communistes contre le nazisme.Voilà où nous en sommes après plus de 50 ans de 5ème république mise au point par De Gaulle grâce à sa popularité acquise sous la résistance .

Ce passé a permis les trente glorieuses grâce à un fort PCF et à un gaullisme social qui privilègiaient la production française. Les municipalités communistes étaient nombreuses(la ceinture rouge en était l’exemple le plus frappant) car la classe ouvrière était clairvoyante et ruait dans les brancards quand c’était nécessaire à l’image de Renault Billancourt .Mais le Patronat capitaliste veillait au grain et après les évènements de 1968(qui déstabiliseront De Gaulle et son équipe)il réorganisera progressivement tout le système de production et ainsi le chômage se développa sans entrave avec la complicité des gouvernements successifs dés la période Pompidou-Giscard. La colère montante il fallait la canaliser hors de l’influence communiste encore forte sous Giscard (celui-ci affirmait qu’on ne faisait pas la même politique avec un PCF à 30% ou à 10%). Mitterrand se chargea à la demande du Patronat de faire tomber l’influence communiste en l’encadrant avec des ministres communistes et en revitalisant le FN de Le Pen dés 1983 pour faire dévier la colère populaire vers l’extrème-droite et non vers les communistes prisonniers de leur alliance avec le PS . Puis la succession PS-RPR et UMP poursuivit cette politique de régression économique et sociale qui se poursuit aujourd’hui avec encore plus d’acuité avec la crise permanente du système capitaliste. Voilà où nous en sommes ...

La grande Bourgeoisie est consciente que le système UMP-PS qu’elle a mis en place commence à ne plus marcher,Sarkozy s’est vite grillé de même Hollande encore plus.Il faut donc préparer une autre solution pour préserver les privilèges et le pouvoir bourgeois. Marine Le Pen est donc chargée d’assurer la relève en modifiant le programme xénophobe de son Père(présent quand même au 2ème tour de la Présidentielle de 2002 contre Chirac) et en y ajoutant un contenu social proche de celui du PCF ancien. Le rassemblement "Bleu Marine" lui permet de renforcer le FN de cadres de qualité venant de différents horizons politiques de gauche et de droite(ex : Florian Philippot venant du chévènementisme ou Collard avocat des pauvres).Le succès électoral du FN va encourager d’autres personnalités à le rejoindre et les élections municipales vont permettre au FN d’augmenter son ancrage local et de ne pas renouveller les erreurs de gestion de Vitrolles-Toulon-Marignane des années 90.Face à cette stratégie Patronale la vraie gauche cherche une parade avec le Front de gauche initié par le PCF de MGB-Laurent et Le PG de Mélenchon.Les résultats se font attendre électoralement car la crédibilité de ce front est ambigüe avec son rapport au PS. La non rupture avec ce parti de la bourgeoisie dite de gauche est catastrophique sur le plan des idées révolutionnaires et par là même nuisible sur le plan électoral.Les militants communistes et autres révolutionnaires sont désemparés devant ce FDG qui tire à hue et à dia. Laurent et son équipe de direction cherchent un rassemblement avec la soi-disante gauche du PS (Lienemann-Morel etc ..)qui n’est qu’un leurre pour freiner le mécontentement populaire et empêcher le FDG de déployer toutes ses capacités militantes en autonomie totale du PS bourgeois.L’électorat populaire et les couches dite moyennes restent sur l’expectative vis à vis du FDG et pour l’instant ne lui accordent pas un fort pourcentage électoral comme ils le font pour le FN,l’abstention restant dominante pourtant rejetant tous les partis dans le même sac de réprobation citoyenne.

L’histoire prouve que les cycles régression puis expansion sont courantes dans l’histoire des peuples,la France n’y échappe pas. La bourgeoisie a-t-elle fait son temps historique avec son système capitaliste ? Les élections reflètent-t-elles vraiment le rapport de forces entre l’idéologie des exploiteurs et l’idéologie révolutionnaire du changement de société ? Nous le verrons dans les mois et les années qui viennent...

Brignoles est un cri d’alarme pour le camp révolutionnaire ! Brignoles,après bien d’autres désillusions, est une plaie béante dans le corps sain et vertueux des militants humanistes. Le Fascisme "camouflé" du FN et de ses dirigeants doit être dénoncé,explicité,combattu sans relâche car on ne peut accepter que notre pays redécouvre bientôt un "Pétainisme new-look" désastreux pour la république socialiste que nous souhaitons tous voir promouvoir par les citoyens de notre belle France .

Les communistes ont une lourde responsabilité pour éviter ce désastre devant l’histoire ... Il faut que Brignoles devienne vite un mauvais souvenir de notre faiblesse politique qui date des années 70 ... Le Patronat capitaliste ne peut vaincre tout le temps avec son organisation et son idéologie d’exploiteur permanent ...

Il ne faut surtout pas baisser les bras devant "la bête immonde" qui pollue les médias en l’accueillant gentiment les bras ouverts pour faire de l’audimat et du fric.Le FN et ses alliés sont un véritable danger pour notre pays et ses travailleurs. Le PS et l’UMP en sont les premiers complices pour le plus grand plaisir des oligarques à la Arnault-Bolloré-Bouygues-Dassault et autres Tapie and co ....

Bernard SARTON ,section d’Aubagne



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Les enjeux des prochaines municipales ...
14 octobre 2013 - 17h21 - Posté par Michel BEYER

Mai 68 n’a pas seulement déstabilisé DE GAULLE et son équipe, l’autre grand battu est le PCF. Mai 68 est le début de la contre-révolution de la bourgeoisie. Sous couvert de mots d’ordre d’apparence révolutionnaire, les acquis de la Libération obtenu par la Classe Ouvrière ont été remis gravement en cause à partir de cette époque....bien sur quelques avancées ont été obtenues, mais vite elles ont été absorbées. L’individualisme a pris son essor.
Sur l’apport de Mai 1968 à la contre-révolution, il est intéressant d’étudier les travaux de Michel CLOUSCARD, philosophe marxiste peu prisé du PCF, qui préférait les théories d’ALTHUSSER.
En fait, la grande bourgeoisie représentée par POMPIDOU et GISCARD s’est mise en mouvement à partir de Mai 1968...pour notre plus grand malheur.



Les enjeux des prochaines municipales ...
15 octobre 2013 - 15h06 - Posté par

Tu as raison le PCF a loupé le coche au cours de ces évènements . Etant à la jeunesse communiste du Val de Marne à l’époque comme secrètaire des JC de Villejuif j’ai vécu ce moment historique avec espoir au début avec la grève ouvrière succèdant aux premières manifs étudiantes. Puis la conclusion des accords de grenelle ont laissé un goût amer suivi d’une claque électorale aux législatives qui lamina le nombre de députés communistes.Mai 1968 reste encore à analyser par les historiens . Depuis l’enchaînement des évènements a démontré que la grande bourgeoisie sait se remettre en cause pour défendre son système capitaliste et elle se sert souvent de la social-démocratie comme pare-feu au mouvement social quand celui-ci devient dangereux pour ses privilèges.Hollande-Ayrault jouent ce rôle aujourd’hui avec plus de difficultés que Mitterrand car la crise du système est plus profonde et mondialisée . Le FN promu par Mitterrand se renforce électoralement avec Hollande car le désespoir populaire est encore plus grave que dans les années 80. Le FDG comme alternative crédible aurait dû démarré en même temps que le FN à la sortie des ministres communistes en 1984 . Mais les dirigeants de l’époque Marchais n’ont pas vu cette stratégie politique comme remède à l’échec de l’Union de la gauche PCF-PS . Il a fallu attendre le "NON" au référendum sur la constitution européenne pour une prise de conscience de nombreux communistes pour chercher une autre solution politique que l’alliance PCF-PS .Cela a encore tardé jusqu’à l’échec de Ségolène Royal et le retrait du PS de Mélenchon et ses amis .Pendant ce temps Le FN installait son idéologie dans les quartiers populaires avec le succès que l’on connait maintenant. Le FDG pour l’instant "rame" et tarde à avoir des résultats , ce qui ravient nos adversaires de classe qui continuent à renforcer le FN de cadres compétents pour l’exercice du pouvoir bientôt ...

Bernard Sarton


Les enjeux des prochaines municipales ...
14 octobre 2013 - 17h47 - Posté par diogène

"Les communistes ont une lourde responsabilité pour éviter ce désastre devant l’histoire ... "

De quels communistes parles-tu ?
Il y a comme une contradiction entre le début et la fin de l’article.
Le début, que je partage, montre comment le courant "communiste" s’est pris les pieds dans le tapis avec la stratégie de "l’union de la gauche" dont il n’est pas encore sorti, créant ainsi un meli-melo inextricable et inaudible dans le melting-pot expérimental et non validé du front de gauche.
Qu’est-ce qui reste ?
Comment la fin de l’article peut-elle faire appel à une force qui n’existe plus ?
Je ne comprends pas bien.



Les enjeux des prochaines municipales ...
15 octobre 2013 - 14h35 - Posté par

Je parle de tout le mouvement communiste et non pas simplement du PCF ...

Bernard Sarton


Les enjeux des prochaines municipales ...
15 octobre 2013 - 14h44 - Posté par

Houla !!
Ça fait du monde, ça !!





les deux actions du 18 juillet
jeudi 18 - 23h19
de : Jean-Yves Peillard
À LA LIGNE - Feuillets d’usine
jeudi 18 - 19h09
de : Ernest London
Pourquoi je suis gilet jaune
mercredi 17 - 22h52
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Un américain à Paris (sans Gene Kelly) : LE REGARD D’UN AMÉRICAIN SUR LES GILETS JAUNES (vidéo)
mercredi 17 - 22h32
de : nazairien
2 commentaires
Ni République de l’apparat, ni moine-soldat
mercredi 17 - 21h24
de : Christian D et Monique D
1 commentaire
JUSQU’À RAQQA : AVEC LES KURDES CONTRE DAESH
mercredi 17 - 11h51
de : Ernest London
Révolution algérienne : « l’auto-organisation constitue la clef de la suite du mouvement »
mercredi 17 - 11h38
1 commentaire
L’ANARCHISME N’EST NI UNE MODE NI UNE POSTURE
mercredi 17 - 11h28
de : jean 1
1 commentaire
Exigeons la libération de la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah arrêtée en Iran
mercredi 17 - 08h40
de : Christian DELARUE
14 Juillet 2019, est ce un "galop d’essai" , avant la "prise de la Bastille" ? (vidéo)
mercredi 17 - 00h26
de : nazairien
2 commentaires
Manon Aubry Députée Européenne (LFI), balance du lourd, envers, Ursula von der Leyen, candidate à la sucession de Junck
mardi 16 - 17h06
de : nazairien
4 commentaires
"Homard m’a tué" François de Rugy démissionne du gouvernement
mardi 16 - 15h21
de : nazairien
9 commentaires
Gauche homard du capitalo-écologisme
mardi 16 - 00h26
de : Christian DELARUE
7 commentaires
Le NICARAGUA inaugure la plus grande centrale solaire d’Amérique-Latine
lundi 15 - 17h57
de : JO
Gilets Jaunes 14 juillet, Champs-Elysées : Une femme serait éborgnée !
lundi 15 - 17h42
de : JO
Hommage des Gilets jaunes d’Angers aux révoltés de 1789
lundi 15 - 16h27
de : Le Cercle 49
macron au firmament
lundi 15 - 14h06
de : jean 1
Saïd Bouamama censure post-coloniale
dimanche 14 - 23h49
de : UJFP LMSI via jyp
1 commentaire
14 juillet, Champs-Élysées, Paris : les Gilets jaunes humilient « l’éborgneur » (vidéos)
dimanche 14 - 15h46
de : nazairien
11 commentaires
Alain Damasio : « Créer une pluralité d’îlots, d’archipels, est la seule manière de retourner le capitalisme »
samedi 13 - 14h51
de : jean 1
Courant continu : C’est l’heure de l’mettre, avec entre autres Youssef Brakni, et Alexandre Chantry
samedi 13 - 12h22
de : Hdm
PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE - Réflexions sur l’effondrement
samedi 13 - 11h17
de : Ernest London
Affaire De Rugy : l’exemplarité pour tous !
samedi 13 - 09h29
de : JO
alerte gilets noirs
vendredi 12 - 19h06
1 commentaire
Cela suffit
vendredi 12 - 13h46
de : jean 1
1 commentaire
BURQINI de droit bien que contestable !
jeudi 11 - 22h15
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LA HORDE et le Député François Ruffin revisitent "La Marseillaise" ! (video)
jeudi 11 - 22h07
de : jean 1
« Chute catastrophique » du niveau scolaire en France : une prof torpille l’Éducation nationale (vidéo)
jeudi 11 - 15h38
de : nazairien
2 commentaires
Lettre ouverte à Emmanuel Macron : non, la grève n’est pas une « prise d’otage »
jeudi 11 - 08h01
de : Cédric Maurin
1 commentaire
Le RIC des gueux ( que l’on nomme RIC Campagnard) est de retour.
mercredi 10 - 18h33
de : Arnaud
2 commentaires
COEUR DE BOXEUR - Le Vrai combat de Christophe Dettinger
mercredi 10 - 08h24
de : Ernest London
1 commentaire
Décrocheuse de portrait
mardi 9 - 23h51
de : Jean-Yves Peillard
Message publié par le Collectif Autonome de Dockers de Gênes
mardi 9 - 18h38
de : jean 1
La France de Macron : la liberté d’expression en péril ! (no coment)
mardi 9 - 11h48
de : JO
2 commentaires
Sanctions contre les chômeurs : dix associations, collectifs et syndicats déposent un recours devant le Conseil d’État
lundi 8 - 17h06
ENVIRONNEMENT : Pas nette la planète sauf que "bla/bla" etc... !
lundi 8 - 16h11
de : JO
GODIN, INVENTEUR DE L’ÉCONOMIE SOCIALE
dimanche 7 - 20h11
de : Ernest London
1 commentaire
Billet de Pierrick Tillet : Effondrement : le ministre Blanquer contraint de saborder le baccalauréat
dimanche 7 - 12h01
de : nazairien
3 commentaires
Week-end de résistance et d’occupation contre le projet de Surf Park de Saint Père en Retz (44) le 20 et 21 Juillet 2019
dimanche 7 - 11h02
de : Collectif Terres Communes
POINTS DE NON-RETOUR [THIAROYE]
vendredi 5 - 20h16
de : Ernest London
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

L'homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres. Denis Diderot
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite