Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

BHL dans nos murs, une visite qui sent le soufre
de : Soufiane Ben Farhat
vendredi 7 novembre 2014 - 00h33 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

Réaction de l’une des plus illustres figures du journalisme tunisien, Soufiane Ben Farhat, chroniqueur à la radio CapFM et éditorialiste dans plusieurs hebdomadaires tunisiens. Pour lui « La clochardisation des institutions est telle que la Tunisie est devenue la Mecque de tous les comploteurs et zélateurs de la planète ».

L’irruption dans nos murs de l’agitateur islamo-atlantiste patenté et chantre de la nouvelle droite française, Bernard-Henri Lévy, a fait des remous. La mobilisation citoyenne a été prompte et décisive. Les autorités ont réagi et l’auraient considéré persona non grata tout en lui enjoignant de plier bagage et rentrer en France. Il était venu avant-hier en fin de soirée, sur la pointe des pieds, rasant les murs, ou presque. Mais le choc n’en fut pas moins brutal.

Arrivé via le vol de Paris, il a eu droit à un comité d’accueil hostile, et a dû être exfiltré par des portes dérobées. Dieu sait par qui. N’empêche, la société civile tunisienne s’est mobilisée. Les intellectuels et faiseurs d’opinion aussi. C’est que, chez nous, Bernard-Henri Lévy a une bien triste réputation. D’Irak au Soudan, de Syrie en Libye, via Gaza et le Liban, il est l’abonné pour ainsi dire de tous les coups tordus et autres manigances meurtrières fomentées dans le monde arabe. En même temps, il se distingue par son support inconditionnel de l’armée d’occupation israélienne et de ses expéditions meurtrières dans les territoires occupés palestiniens et libanais notamment. En 2011, il a fait bloc avec le président français Sarkozy pour occuper la Libye et renverser le régime de Kadhafi. Avec l’appui des Qataris, des Turcs, des Américains et des forces de l’Otan. On le voyait alors sur les écrans français, calfeutré dans quelque bunker ou à ciel ouvert à Benghazi, prônant le bombardement de tel ou tel quartier de Tripoli. Des bombardements qui avaient coûté la vie à des milliers de civils libyens.

Bernard-Henri Lévy a campé des postures analogues, caméras de télé à l’appui, au Pakistan, en Afghanistan, en Irak et ailleurs. En 2006, il avait soutenu la guerre israélienne au Liban et avait commis des articles dans le journal Le Monde à cet effet.

Et puis le voilà en Tunisie, étrangement, à la veille de l’élection présidentielle et moins d’une semaine après les élections législatives. La coïncidence ne serait guère fortuite. Une première pour Bernard-Henri Lévy qui s’était tenu jusqu’ici à l’écart de la scène tunisienne, du moins apparemment.

Entretemps, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis la révolution. La clochardisation des institutions est telle que la Tunisie est devenue la Mecque de tous les comploteurs et zélateurs de la planète. On y entre et on en ressort comme dans un moulin. Les gouvernements de la Troïka sortante ont encouragé la venue des prédicateurs wahabites de la haine de tout poil. Les chefs de réseaux de recrutement et d’embrigadement de nos jeunes pour les organisations terroristes en Libye, Syrie et Irak ont évolué comme un poisson dans l’eau chez nous. En toute impunité. Voire moyennant des complicités en haut lieu. Des fauteurs de guerre comme le néoconservateur américain McCain ont été accueillis à bras ouverts. Sa fameuse accolade chaleureuse avec Hamadi Jebali, alors chef du gouvernement et secrétaire général du mouvement Ennahdha, est restée dans les annales.

L’ampleur de la mobilisation citoyenne contre la venue de Bernard-Henri Lévy en a étonné plus d’un. La société civile tunisienne est particulièrement dynamique et attentive aux questions de souveraineté. Aux dernières nouvelles, Bernard-Henri Lévy a été prié de plier bagage et quitter la Tunisie par le premier vol vers Paris. Le gouvernement tunisien a ouvert une enquête pour déterminer la partie qui a invité l’agitateur politique et militaire français sans en référer aux autorités. Mehdi Jomaâ, chef du gouvernement, serait même courroucé. On dit que la visite a été fomentée secrètement par des parties impliquées dans la guerre civile libyenne. Des noms de courtiers malhonnêtes tunisiens et étrangers circulent. Parmi eux, le membre du bureau politique d’un parti politique tunisien et un Libyen ayant également la nationalité américaine et négociant en armes. Les services de renseignements n’ont rien vu. Etrangement. Le billet d’avion de Bernard-Henri Lévy a été payé depuis Tunis. Les frais de son séjour également, à l’hôtel The Residence, à Gammarth, dans la banlieue nord de Tunis, où une chambre a été réservée en son nom jusqu’à jeudi prochain.

Sa visite impromptue en Tunisie comprenait, croit-on savoir, une tournée à Bizerte, Hammamet et Sfax. D’où des interrogations sérieuses sur les réseaux tunisiens suppôts de Bernard-Henri Lévy et leurs desseins secrets. Un attentat au processus démocratique en cours sous nos cieux n’est pas à exclure. On craint aussi des accointances avec les nébuleuses terroristes agissant en Tunisie, en Libye et en Algérie, moyennant des soutiens de pays du Golfe. Une visite qui sent le soufre en somme.

Encore une fois, le laxisme de l’establishment envers tout ce qui attente à la souveraineté tunisienne déroute. Et le silence du président de la République à ce propos est pour le moins estomaquant.

Soufiane Ben Farhat, journaliste et écrivain tunisien. Article déjà publié dans le quotidien La Presse le 2 novembre 2014.

http://www.tunisie-secret.com/BHL-d...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
BHL dans nos murs, une visite qui sent le soufre
7 novembre 2014 - 09h40 - Posté par Aspaar

BHL est l’agent médiatique de l’impérialisme et de la finance intl comme son ami déchu DSk qui était l’agent économique de l’impérialisme et de la finance internationale.



BHL dans nos murs, une visite qui sent le soufre
7 novembre 2014 - 13h05 - Posté par JOUNE

Il est surtout l’agent du Mossad dont il reçoit les autres directement lors de réunions en Israël et ailleurs. Son rôle est de contribuer à façonner le Moyen Orient aux intérêts d’Israël. Pour le moment, ça marche assez bien. Jusque quand ?


BHL dans nos murs, une visite qui sent le soufre
7 novembre 2014 - 13h09 - Posté par radwane

le plus grave dans l’affaire BHL ce sont les personnes qu’il devait renconter, j’en cite quelques uns : Abdelhakim Belhaj (chef des unites combattants libyennes),Abderahmane Souihli(Alqaida,Mosrata), un representant d’Ahmed Boukhattala(Ansar Charia,derna), un representant de Sofiene Ben Gammou( Ansar Charia ,Benghazi)...j’arrete ici la liste comprend 26 personnes






Conférence de presse de Manon Aubry et Jean-Luc Mélenchon (video)
mardi 21 - 13h01
CATASTROPHISME, ADMINISTRATION DU DÉSASTRE ET SOUMISSION DURABLE
mardi 21 - 08h50
de : Ernest London
CGT : un congrès pour rien ?
lundi 20 - 18h15
VENEZUELA ! Tentatives de génocide des Etats-Unis ?
lundi 20 - 17h36
de : JO
Manifestation du 18 mai à #SAINTNAZAIRE #ACTE27 Résumé de la journée #GILETSJAUNES (vidéo)
lundi 20 - 16h37
de : nazairien
FAIT DU JOUR Les gilets jaunes passent à l’action contre la répression et les violences policières
lundi 20 - 14h28
de : jean 1
GILETS JAUNES à REIMS : Les brutes macronistes dans leurs oeuvres ? (video)
dimanche 19 - 09h25
de : JO
La stratégie horizontale.
samedi 18 - 16h38
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Jean-Claude Kaufmann, sociologue. Les gilets jaunes ne sont que le début d’autres surprises à venir (vidéo)
samedi 18 - 14h32
de : nazairien
2 commentaires
LUNDI MATIN PAPIER #4 - Gilets jaunes : un assaut contre la société
samedi 18 - 14h04
de : Ernest London
Gilets jaunes : la révolte inattendue, la révolte des "Gueux".NOUS SAVONS QU’IL EXISTE UN PEUPLE EN FRANCE (vidéo)
vendredi 17 - 21h58
de : nazairien
1 commentaire
52éme congrès confédéral CGT La structure CGT-Police n’a pas le droit à l’expression !
vendredi 17 - 12h12
de : CGT-Police
2 commentaires
52E CONGRÈS DE LA CGT : LE DOYEN DES SYNDICATS EMPÊCHÉ D’INTERVENIR !
vendredi 17 - 09h01
de : Info’Com-CGT
GOODYEAR : LA SEULE LUTTE QUE L’ON EST SUR DE PERDRE EST CELLE QUE L’ON LE MÈNE JAMAIS . (video)
vendredi 17 - 08h58
de : Mickael Wamen
Comment (et pourquoi) le Rassemblement national a "retourné" un élu de la France Insoumise
vendredi 17 - 08h52
de : Maxence Lambrecq et Olivier Bénis
3 commentaires
Gilets jaunes à Toulouse : accusée pour avoir bousculé des policiers avec son fauteuil roulant (video)
vendredi 17 - 08h37
Violences policières : les images décryptées (video)
vendredi 17 - 08h20
de : Arthur Carpentier
26 actes et toujours pas de Molière (video)
jeudi 16 - 23h04
de : Gilets jaunes intermittents chômeurs précaires
Monsanto, avance masqué,"Envoyé Spécial : Monsanto aurait recruté des agriculteurs à leur insu pour vanter le glyphosate
jeudi 16 - 22h46
de : nazairien
1 commentaire
Horreur et justice
jeudi 16 - 19h51
de : jean 1
Portraits Macron décrochés : Ne frise-t-on pas des emprisonnements politiques ?
jeudi 16 - 17h44
de : J0
2 commentaires
L’art de la compromission
jeudi 16 - 14h49
de : Jean-Marie Défossé
On avance, en Angleterre les gilets jaunes sont vus comme des héros. Ça fonctionne ! Ensemble !!! (vidéo)
jeudi 16 - 14h49
de : nazairien
3 commentaires
Mobilisation contre les lois Blanquer : la grève reconductible, c’est pas automatique
jeudi 16 - 12h20
Intervention sur RTL du camarade Mickael Wamen au sujet du jugement prud’hommes pour les 823 ex Goodyear (video)
jeudi 16 - 11h59
de : Mickael Wamen
Don quichotte dort à l’Elysée
mercredi 15 - 22h00
de : Irae
VGE ne meurt jamais.
mercredi 15 - 19h55
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
La Ditature en marche : GILETS JAUNES : EN GARDE À VUE POUR UNE PANCARTE (vidéo)
mercredi 15 - 07h09
de : nazairien
2 commentaires
Gilets Jaune "nous accusons" ; 10000 citoyens accusent le gouvernement (video)
mardi 14 - 23h00
de : le media
4 commentaires
Vaccynisme et réalité
mardi 14 - 22h53
de : Annee Gourvès pour AIMSIB
3 commentaires
Plus de 100 artistes français dénoncent l’Eurovision 2019 en Israël et en appellent à France Télévisions
mardi 14 - 17h32
de : JO
Suppression de postes d’enseignants spécialisés dans l’Hérault
mardi 14 - 17h06
de : AREN34
Tourisme de riches
mardi 14 - 13h20
de : Irae
1 commentaire
LE BOURREAU DES GOODYEAR ACCEUIL LA CGT ... !!!
mardi 14 - 08h39
de : Mickael Wamen
3 commentaires
Il ne faut pas s’arrêter en si bon chemin
lundi 13 - 16h46
de : jean 1
1 commentaire
I.B. Ou la Bourgeoise Ridicule.
lundi 13 - 16h44
de : L’iena rabbioso
Syndicalisme et féminisme : aller ensemble vers l’égalité.
lundi 13 - 09h18
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Italie : 12 mai 1977, l’assassinat de Giorgiana Masi (videos)
lundi 13 - 08h28
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Congrès de la CGT : pourquoi les débats s’annoncent vifs sur les questions internationales
lundi 13 - 08h16
de : Stéphane Ortega
3 commentaires
Menacée par les autorités, la juriste, Georgia Pouliquen, nous parle d’Angleterre, exfiltrée par des amis anglais (videos)
dimanche 12 - 17h56
de : nazairien

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. Gandhi
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite