Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

ETATS-UNIS : Extraction du "fracking" pour sa sale guerre économique !
de : JO
dimanche 18 janvier 2015 - 17h55 - Signaler aux modérateurs

Pour bien comprendre les vices cachés de l’impérialisme ! Venezuela : QU’EST CE QUI SE CACHE DERRIERE L’UTILISATION DU "fracking" COMME ARME POLITIQUE ?

Caracas, 25 décembre 2014 AVN - Depuis la fin du mois de juin, les prix du pétrole ont enregistré une baisse de 40%, ce qui affecte l’équilibre du marché et les relations entre les pays producteurs et consommateurs d’énergie.

Cette situation a été provoquée en grande partie par l’augmentation de la production de gaz et de pétrole de schiste par des Etats-Unis.

Pour extraire cette sorte de brut non conventionnel, la nation nord-américaine emploie la méthode du fracking ou fracturation hydraulique qui rend possible l’extraction du gaz et du pétrole du sous-sol par la perforation d’un puits vertical et ensuite d’un autre horizontal afin d’injecter de l’eau, du sable et des produits chimiques dans la roche mère située à grande profondeur pour provoquer le flux de gaz et sa sortie à l’extérieur.

Bien que les Etats-Unis aient justifié l’utilisation de cette technique controversée qui a un impact nocif sur l’environnement en argumentant sur la nécessité de réduire leur dépendance au pétrole étranger, le fracking a le but politique d’inonder de brut le marché international d’hydrocarbures pour provoquer la chute des prix et en même temps affecter les économies des pays exportateurs d’hydrocarbures.

"La production de pétrole de schiste constitue une arme politique du capitalisme pour essayer de faire plier des nations qui s’opposent à leurs actions de domination et d’hégémonie", a souligné récemment le président de l’entreprise d’Etat Petróleos de Venezuela (Pdvsa), Eulogio Del Pino.

Il a indiqué que la décision d’augmenter la production de pétrole de schiste ou "shale oil" fait partie d’une stratégie qui comprend le soutien aux actions de déstabilisation perpétrées par la droite au Venezuela, les plans pour fomenter la crise en Crimée, une façon d’attaquer la Russie et l’application de sanctions économiques contre l’Iran.

"Depuis la fin juin, les prix qui étaient en moyenne de 100 dollars le baril, ont baissé de 40%, ce qui a affecté l’équilibre profitable qu’on avait réussi à maintenir entre producteurs et consommateurs", a déclaré Del Pino il y a quelques jours en participant à un forum international à Caracas.

Pour sa part, l’économiste argentin Claudio Katz a déclaré lors de cet événement que "le pétrole bon marché est un instrument géopolitique d’offensive impériale" et a alerté sur le fait que l’extrême droite nord-américaine et le président de cette nation, Barack Obama, ont engagé une feuille de route politique à fins hégémoniques.

"Ils se sont proposé d’affaiblir l’influence économique du rouble russe et de fairepression sur un acteur clef et déterminant (la Russie) dans les relations internationales. Ils agissent aussi contre l’Iran pour l’obliger à accepter des conditions pour abandonner sa politique nucléaire à but pacifique", a-t-il dit.

La production de schiste est-elle tellement rentable ?

Selon les analystes, les projets de fracking demandent des investissements qui ne peuvent se soutenir qu’avec un prix du brut qui dépasse les 60 dollars le baril.

A ce sujet, Del Pino a souligné que cette méthode demande l’injection constante de liquides pour produire la fragmentation et l’explosion dans la roche mère, ainsiq u’une grande quantité de puits par rapport aux procédures pour extraire le brut conventionnel.

Celui qui est aussi expert en exploration a signalé que dans les gisements de la Bande Pétrolifère de l’Orénoque FPO "Hugo Chávez", 30 à 40 puits peuvent arriver à produire 30 000 barils alors que dans les projets de schiste, pour atteindre ce chiffre, il faut exploiter 1 000 puits.

"Il faut forer une grande quantité de puits dont la production décline rapidement", a-t-il indiqué.

De même, il a noté que le brut extrait est extrêmement léger, c’est pourquoi il faut le mélanger à un autre plus lourd, produit dans d’autres pays, pour qu’il puisse être traité dans les raffineries nord-américaines qui ont été conçues pour traiter despétroles plus lourds provenant du Venezuela et du golfe du Mexique.

"C’est une chose qu’il faut prendre en considération parce que, à cause d’une interdiction du Sénat, les Etats-Unis ne peuvent pas exporter du brut mais seulement des produits raffinés, c’est pourquoi ils se voient obligés de mélanger ce brut pour l’utiliser dans leurs raffineries", a-t-il dit.

Le président de PDVSA a aussi déclaré qu’un baril en-dessous de 60 dollars rend non viables les projets de schiste pour les petites et moyennes entreprises.

"La production du pétrole de schiste est aux mains de très petites entreprises qu’on ne peut pas comparer à d’autres corporations comme Chevron. Ce sont des entreprises indépendantes financées par la banque et qui sont sensibles à la baisse des prix du pétrole".

De cette façon, le fracking, loin de conduire les Etats-Unis à une indépendance énergétique pourrait devenir la nouvelle cause d’une nouvelle crise financière pour cette nation.

"La baisse des prix du brut devient une menace possible pour l’existence de ces entreprises, pour celles dont le négoce ne cesserait d’être rentable si la tendance se maintient. Celles qui ont eu trop de dettes pour vivre devront probablement faire leurs valises", a averti récemment l’Agence allemande de Presse (DPA).

Dans son article, la DPA a cité le cas du chef d’entreprise Harold Hamm qui a fondé le compagnie Continental Resources, pionnière dans le développement de projets de schiste dans le Dakota du Nord, Etats-Unis, et dont, suite à la baisse du prix du brut, les actions ont baissé de 55%, ce qui représente une perte de 12 000 millions de dollars sur la valeur du marché.

Pour sa part, le journal El Economista d’Espagne, dans son article intitulé "La bulle du schiste menace d’agiter la banque régionale des Etats-Unis" a signalé "que les exportatrices de gaz et de brut de schiste sont devenues une bombe à retardement étant donné leur endettement et leurs coûteuses opérations dérivées du fracking."

"La dette précaire du secteur énergétique des Etats-Unis se monte à 210 000 millions de dollars, environ 16% d’un marché qui atteint les 1,3 bilions de dollars", a indiqué le journal sur son site web : www.eleconomista.es.

Coût environnemental.

Plusieurs associations et groupes d’environnementalistes du monde entier ont remis en question les Etats-Unis pour avoir encouragé les travaux de fracking malgré son impact écologique nocif.

Pour extraire le pétrole de schiste, on atteint le sous-sol avec des produits chimiques nocifs et dangereux qui contaminent les nappes d’eau et empoisonnent la terre et qui peuvent aussi avoir des effets potentiels sur l’activité sismique.

En fait, récemment, la ville texane de Danton, aux Etats-Unis, connue pour ses réserves de pétrole et de gaz, a interdit l’utilisation de cette méthode.

Cette initiative, approuvée par les citoyens lors des élections législatives de novembre avec 59% des voix, a fait de la ville la première ville à avoir fait ce pas dans l’état leader en matière d’exploitation pétrolière dans la nation nord-américaine.

De ma^me, la semaine dernière, le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, a interdit la fracturation hydraulique étant donné "les impacts potentiels sur l’eau, l’air, les ressources terrestres, les services communautaires et locaux".

Cette décision a été basée sur un rapport présenté par le secrétaire à la santé de New York, Howard Zucker, dans lequel celui-ci alertait sur les effets nocifs que représente la libération de particules et de produits chimiques sur la qualité de l’air.

Dans ce document, il signalait le risque de contaminer l’eau courante et superficielle et de provoquer des séismes, suite à l’introduction de produits chimiques dans le sous-sol.

Le rapport du secrétariat à la santé a averti qu’il n’existe actuellement pas de preuves ou d’études suffisantes pour assurer que la méthode de fracking est sûre à long terme pour l’environnement.

"Si nous nous fions aux données disponibles à ce sujet, ce serait une négligence de ma part. Nous ne pouvons pas nous permettre le luxe de faire une erreur", a-t-elle signalé. "Les risques potentiels sont trop grands. En fait, on ne les connaît pas encore complètement", a affirmé le secrétaire Zucker (source Assoc. CUBA SI)



Imprimer cet article





CGT : un congrès pour rien ?
lundi 20 - 18h15
VENEZUELA ! Tentatives de génocide des Etats-Unis ?
lundi 20 - 17h36
de : JO
Manifestation du 18 mai à #SAINTNAZAIRE #ACTE27 Résumé de la journée #GILETSJAUNES (vidéo)
lundi 20 - 16h37
de : nazairien
FAIT DU JOUR Les gilets jaunes passent à l’action contre la répression et les violences policières
lundi 20 - 14h28
de : jean 1
GILETS JAUNES à REIMS : Les brutes macronistes dans leurs oeuvres ? (video)
dimanche 19 - 09h25
de : JO
La stratégie horizontale.
samedi 18 - 16h38
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Jean-Claude Kaufmann, sociologue. Les gilets jaunes ne sont que le début d’autres surprises à venir (vidéo)
samedi 18 - 14h32
de : nazairien
2 commentaires
LUNDI MATIN PAPIER #4 - Gilets jaunes : un assaut contre la société
samedi 18 - 14h04
de : Ernest London
Gilets jaunes : la révolte inattendue, la révolte des "Gueux".NOUS SAVONS QU’IL EXISTE UN PEUPLE EN FRANCE (vidéo)
vendredi 17 - 21h58
de : nazairien
1 commentaire
52éme congrès confédéral CGT La structure CGT-Police n’a pas le droit à l’expression !
vendredi 17 - 12h12
de : CGT-Police
2 commentaires
52E CONGRÈS DE LA CGT : LE DOYEN DES SYNDICATS EMPÊCHÉ D’INTERVENIR !
vendredi 17 - 09h01
de : Info’Com-CGT
GOODYEAR : LA SEULE LUTTE QUE L’ON EST SUR DE PERDRE EST CELLE QUE L’ON LE MÈNE JAMAIS . (video)
vendredi 17 - 08h58
de : Mickael Wamen
Comment (et pourquoi) le Rassemblement national a "retourné" un élu de la France Insoumise
vendredi 17 - 08h52
de : Maxence Lambrecq et Olivier Bénis
3 commentaires
Gilets jaunes à Toulouse : accusée pour avoir bousculé des policiers avec son fauteuil roulant (video)
vendredi 17 - 08h37
Violences policières : les images décryptées (video)
vendredi 17 - 08h20
de : Arthur Carpentier
26 actes et toujours pas de Molière (video)
jeudi 16 - 23h04
de : Gilets jaunes intermittents chômeurs précaires
Monsanto, avance masqué,"Envoyé Spécial : Monsanto aurait recruté des agriculteurs à leur insu pour vanter le glyphosate
jeudi 16 - 22h46
de : nazairien
1 commentaire
Horreur et justice
jeudi 16 - 19h51
de : jean 1
Portraits Macron décrochés : Ne frise-t-on pas des emprisonnements politiques ?
jeudi 16 - 17h44
de : J0
2 commentaires
L’art de la compromission
jeudi 16 - 14h49
de : Jean-Marie Défossé
On avance, en Angleterre les gilets jaunes sont vus comme des héros. Ça fonctionne ! Ensemble !!! (vidéo)
jeudi 16 - 14h49
de : nazairien
3 commentaires
Mobilisation contre les lois Blanquer : la grève reconductible, c’est pas automatique
jeudi 16 - 12h20
Intervention sur RTL du camarade Mickael Wamen au sujet du jugement prud’hommes pour les 823 ex Goodyear (video)
jeudi 16 - 11h59
de : Mickael Wamen
Don quichotte dort à l’Elysée
mercredi 15 - 22h00
de : Irae
VGE ne meurt jamais.
mercredi 15 - 19h55
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
La Ditature en marche : GILETS JAUNES : EN GARDE À VUE POUR UNE PANCARTE (vidéo)
mercredi 15 - 07h09
de : nazairien
2 commentaires
Gilets Jaune "nous accusons" ; 10000 citoyens accusent le gouvernement (video)
mardi 14 - 23h00
de : le media
4 commentaires
Vaccynisme et réalité
mardi 14 - 22h53
de : Annee Gourvès pour AIMSIB
3 commentaires
Plus de 100 artistes français dénoncent l’Eurovision 2019 en Israël et en appellent à France Télévisions
mardi 14 - 17h32
de : JO
Suppression de postes d’enseignants spécialisés dans l’Hérault
mardi 14 - 17h06
de : AREN34
Tourisme de riches
mardi 14 - 13h20
de : Irae
1 commentaire
LE BOURREAU DES GOODYEAR ACCEUIL LA CGT ... !!!
mardi 14 - 08h39
de : Mickael Wamen
3 commentaires
Il ne faut pas s’arrêter en si bon chemin
lundi 13 - 16h46
de : jean 1
1 commentaire
I.B. Ou la Bourgeoise Ridicule.
lundi 13 - 16h44
de : L’iena rabbioso
Syndicalisme et féminisme : aller ensemble vers l’égalité.
lundi 13 - 09h18
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Italie : 12 mai 1977, l’assassinat de Giorgiana Masi (videos)
lundi 13 - 08h28
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Congrès de la CGT : pourquoi les débats s’annoncent vifs sur les questions internationales
lundi 13 - 08h16
de : Stéphane Ortega
3 commentaires
Menacée par les autorités, la juriste, Georgia Pouliquen, nous parle d’Angleterre, exfiltrée par des amis anglais (videos)
dimanche 12 - 17h56
de : nazairien
Agnes HELLER, un marxisme sans lutte de classe, ni perspective socialiste
dimanche 12 - 14h34
de : Christian DELARUE
Quelle ignominie ! (video)
dimanche 12 - 13h56
de : jean 1

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

C'est par nos pensées, nos paroles et nos actions, individuellement et collectivement, que nous façonnons nos lendemains. Sagesse Tsagali
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite