Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

ça suffit
de : Raoul Marc Jennar
samedi 27 mai 2006 - 18h26 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

Déjà publié le 1 mai 2006 ici (NDLR)

Comme des milliers de citoyennes et de citoyens, sans appartenance à un parti, mais vraiment à gauche, je pourrais signer le texte récent d’Olivier Besancenot. En dépit de sa publication dans un journal appartenant à un marchand de canons ; en dépit d’un dernier paragraphe dont la désinvolture enlève beaucoup de crédibilité à la démarche.

Comme des milliers de femmes et d’hommes qui se sont engagés sans réserve pour que triomphe le « non » de gauche au TCE, je considère comme une avancée majeure la démarche unitaire forgée pendant la campagne référendaire. Une avancée qui ne peut en aucun cas être remise en cause.

Comme des milliers de militantes et de militants, je maîtrise de moins en moins une impatience de plus en plus agacée devant le spectacle des stars du « non » de gauche qui parlent beaucoup de démarche unitaire, mais tardent à passer à l’acte.

Je suis tout à fait d’accord : « /il n’y a pas de synthèse possible entre l’anti-libéralisme et le social libéralisme./ » Et entretenir l’illusion que des sociaux libéraux puissent soudainement « bouger » et devenir des anti-libéraux crédibles, c’est assumer la responsabilité de conduire une fois de plus aux déceptions dont le peuple de gauche a été si souvent victime.

Nous avons, sans plus attendre, besoin d’un projet politique qui définisse les termes d’une rupture avec le néolibéralisme.

Nous avons, sans plus attendre, besoin que soient réunies les conditions qui rendent possible la démarche unitaire qui portera ce projet : une candidature dont le profil se situe au centre de gravité de l’ensemble de l’électorat du « non » de gauche et puisse en rassembler *toutes* les sensibilités ; une candidature qui mène campagne avec l’apport et l’implication de toutes ces sensibilités ; une candidature qui sera garante des dispositions à prendre pour assurer le succès des candidat(e)s vraiment à gauche aux législatives.

Nous avons, sans plus attendre, besoin de décisions sur les conditions des campagnes unitaires pour le scrutin présidentiel et pour les élections législatives et sur la personne qui portera notre projet alternatif à l’élection présidentielle et sur celles et ceux qui le porteront aux législatives.

Nous avons impérativement besoin de cette unité effective de la gauche anti-libérale pour la France, mais aussi pour l’Europe afin que le message du 29 mai ne soit pas brouillé au moment où l’avenir du TCE revient à l’ordre du jour des réunions européennes.

Nous sommes des milliers à en avoir assez de voir les stars du « non » de gauche jouer entre eux au chat et à la souris. En ce 1 mai, nous leur disons très nettement : ça suffit !

Raoul Marc Jennar, militant altermondialiste www.urfig.org



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> ça suffit
27 mai 2006 - 20h16

Serait-il si difficile d’organiser des primaires pour cette fameuse gauche anti-libérale ?

Il suffit de critère simples pour décider si un mouvement adhère :
 Rupture claire avec la logique capitaliste : accepter que l’économie ne soit plus soumise à la bourse.
Cela au moins pour les secteurs majeurs (energie, transport, éducation, santé)
 Refus de la politique actuelle en ce qui concerne l’immigration.
Définition d’une stratégie qui favorise les résidants étrangers, et qui aident les pays pauvres à se développer pour éviter une immigration clandestine.

Je n’ai pas la prétention de compléter la liste, tant de personnes ont ecrit des choses justes et claires à ce sujet ...
Alors pourquoi, maintenant, ne pas mettre les cartes sur table et créer un mouvement (et pas un parti) anti-libéral,
et élire démocratiquement un candidat ?

Personne n’a envie de vivre à Facho-land en 2007,
Alors puisque plus grand monde pense que le PS intitutionnel pourra être un espoir,
Il ne reste à mon avis que cette solution. Mais maintenant.



> ça suffit
27 mai 2006 - 20h22

Depuis ce même RMJ a signé l’appel du 10 mai pour des candidatures unitaires etc..."
A priori ce type n’est pas suspectable d’accointances avec le PS libéral, pas davantage que la cinquantaine d’individus qui en ont alors fait autant.
Reconnaissons la part de risque à cette démarche mais choisissons quand même d’y contribuer pour occuper cet espace politique que les médias et le Ps craignent malgré tout.
Pour l’instant seule la LCR manque pour renouveler la dynamique de la bataille contre le TCE, pourvu qu’ils réparent cette erreur politique majeur comme l’écrivent les minoritaires de la tendance C et D de leur dernier congrès.
RAHC



> ça suffit le sectarisme
27 mai 2006 - 22h38

on peut comprendre les gens de la lcr qui vivent toujours dans les anciens schémas où la ligue communiste était un groupuscule avec des luttes usantes contre le pcf.

les temps ont changé,ce mouvement a pris de l’ampleur et de la responsabilité.il y eu la campagne du non pour le référendum,la bataille du cpe ,où nous nous sommes tous retrouvés ,militants politiques,syndicalistes,non militants...

Les temps ont changé :nous ne visons pas un petit 10 % mais nous avons l’ambition d’être majoritaire.

Le PCF ou la LCR pourront bien entendu bénéficier de cette dynamique.

http://lagauche.canalblog.com



> ça suffit
27 mai 2006 - 23h01

Et il est évident que le "NON de gauche" attend une candidature unique contre le libéralisme. Un simple calcul nous montre qu’une liste commune pourrait tout à fait aller au 2eme tour. En effet : LCR 5% + PC 8% + électeurs PS de gauche (qui en ont marre des candidats libéraux que le PS leur présente) 3% + une partie des verts 1% + une partie de LO 1% = 18% ! ! !

Alors j’ai une question. Pourquoi cette candidature unique ne se fait-elle pas ? Quels sont les enjeux supérieurs que les Besancenot et Buffet ne parviennent pas à surmonter ? S’ils considèrent que la puissance de leurs partis respectifs est plus importante que de proposer une alternative commune au libéralisme, qu’ils le disent franchement. Les électeurs sauront en tirer les conclusions qu’il se doit. Et personnellement, je ne risque pas de voter pour qui que ce soit pendant un bon moment.



> ça suffit
28 mai 2006 - 08h54 - Posté par

Quels sont les enjeux supérieurs que les Besancenot et Buffet ne parviennent pas à surmonter ? Je trouve injuste de mettre Marie George Buffet dans cette interogation.
M.G B. appelle sans relache au rassemblement ANTILIBERAL. Elle le justifie en disant  :"Depuis trop longtemps, les volontés de changement n’arrivent pas à se traduire dans les urnes. nous voulons mettre fin à cette situation qui blesse la démocratie et provoque tant de mal vivre......
La question de 2007, n’est pas de savoir comment se dénoueront les chocs des égo présidentiels, plutôt : sera-t-il possible, CETTE FOIS-CI, d’élire une politique qui change vraiment la vie ?
Y aura-t-il un moyen pour vous d’exprimer vraiment votre voix ?
Y aura-t-il un moyen de se rassembler majoritairement sur un projet vraiment courageux ?
J’ai la conviction (dit-elle) que c’est possible ? A condition de ne pas se figer dans les clivages du passé et les habitudes. A condition d’en finir avec ce bipartisme et ces alternances sans perspectives ? A condition de chercher à rassembler toutes les énergies antilibérales pour bouleverser la donne......Etc

Voila l’enjeu que définit ainsi M.G.B.
Pourquoi Besancenot hésite ?
Parce que cet appel à un rassemblement antilibéral s’adresse à toutes les forces, à tous les hommes et les femmes qui veulent en être dans leur diversité pour construire ce rassemblent populaire ANTILIBERAL, ce qui inclu le PS bien entendu.
Faudrait-il que M.G.B. définisse ou est la ligne de démarcation entre les membres du PS qui sont "Sociaux-libéraux" et ceux qui sont "Antilibéral" ??? J’entend déja les réactions à un tel comportement !!!
Quand le PC dit :" La politique, la gauche , doivent être votre propriété...Construisont ensemble pour la présidentielle et pour les législatives, des candidatures capables de porter ce programme, capable d’incarner ce rassemblement dans sa diversité de forces politique, sociales et de personnalités, sans exclure qu’il y aient des candidatures du PC.. . Etc. ou sont les clivages ?
Il sagit bien d’un "enjeu supérieur", celui d’une nouvelle gauche, issue du NON au CPE et des luttes.
Les enjeux, ce sont les citoyens et les citoyennes qui doivent les surmonter, comme ils les ont surmonté pour le TCE avant le 29 Mai 2005. Nous allons y parvenir, le rassemblement est en marche, les forums se multiplient, les comités de soutien se créent.
Georges du 64


> ça suffit
27 mai 2006 - 23h52

Le premier article de la motion soutenant la personne se présentant pour la gauche antilibérale serait :
« Etant donné la pathologie de l’égo de l’être humain approchant le pouvoir, je m’engage pour un seul mandat, une seule fois. »






L’internationale chanté pour la première fois le 23 juillet 1888
mardi 23 - 11h40
de : jean 1
Les gilets jaunes face à la répression : réécoutez l’émission de l’assemblée de Montpellier contre les violences d’État
mardi 23 - 11h33
de : jean 1
Les gilets jaunes face à la répression : réécoutez l’émission de l’assemblée de Montpellier contre les violences d’État
mardi 23 - 11h23
de : jean 1
Cette grave affaire qui met en cause Emmanuel Macron !
lundi 22 - 19h10
de : JO
1 commentaire
Les médias : ceux qui n’entendent qu’une cloche, n’entendent qu’un son !
lundi 22 - 17h49
de : JO
1 commentaire
Gauche homard et gauche caviar : Débat pour en sortir !
dimanche 21 - 10h48
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Mort d’Adama Traoré : le « J’accuse ! » de sa sœur Assa (repris par le yéti blog)
samedi 20 - 17h52
de : nazairien
1 commentaire
les deux actions du 18 juillet
jeudi 18 - 23h19
de : Jean-Yves Peillard
À LA LIGNE - Feuillets d’usine
jeudi 18 - 19h09
de : Ernest London
Pourquoi je suis gilet jaune
mercredi 17 - 22h52
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Un américain à Paris (sans Gene Kelly) : LE REGARD D’UN AMÉRICAIN SUR LES GILETS JAUNES (vidéo)
mercredi 17 - 22h32
de : nazairien
2 commentaires
Ni République de l’apparat, ni moine-soldat
mercredi 17 - 21h24
de : Christian D et Monique D
1 commentaire
JUSQU’À RAQQA : AVEC LES KURDES CONTRE DAESH
mercredi 17 - 11h51
de : Ernest London
Révolution algérienne : « l’auto-organisation constitue la clef de la suite du mouvement »
mercredi 17 - 11h38
1 commentaire
L’ANARCHISME N’EST NI UNE MODE NI UNE POSTURE
mercredi 17 - 11h28
de : jean 1
1 commentaire
Exigeons la libération de la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah arrêtée en Iran
mercredi 17 - 08h40
de : Christian DELARUE
14 Juillet 2019, est ce un "galop d’essai" , avant la "prise de la Bastille" ? (vidéo)
mercredi 17 - 00h26
de : nazairien
3 commentaires
Manon Aubry Députée Européenne (LFI), balance du lourd, envers, Ursula von der Leyen, candidate à la sucession de Junck
mardi 16 - 17h06
de : nazairien
4 commentaires
"Homard m’a tué" François de Rugy démissionne du gouvernement
mardi 16 - 15h21
de : nazairien
9 commentaires
Gauche homard du capitalo-écologisme
mardi 16 - 00h26
de : Christian DELARUE
12 commentaires
Le NICARAGUA inaugure la plus grande centrale solaire d’Amérique-Latine
lundi 15 - 17h57
de : JO
Gilets Jaunes 14 juillet, Champs-Elysées : Une femme serait éborgnée !
lundi 15 - 17h42
de : JO
Hommage des Gilets jaunes d’Angers aux révoltés de 1789
lundi 15 - 16h27
de : Le Cercle 49
macron au firmament
lundi 15 - 14h06
de : jean 1
Saïd Bouamama censure post-coloniale
dimanche 14 - 23h49
de : UJFP LMSI via jyp
2 commentaires
14 juillet, Champs-Élysées, Paris : les Gilets jaunes humilient « l’éborgneur » (vidéos)
dimanche 14 - 15h46
de : nazairien
11 commentaires
Alain Damasio : « Créer une pluralité d’îlots, d’archipels, est la seule manière de retourner le capitalisme »
samedi 13 - 14h51
de : jean 1
Courant continu : C’est l’heure de l’mettre, avec entre autres Youssef Brakni, et Alexandre Chantry
samedi 13 - 12h22
de : Hdm
PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE - Réflexions sur l’effondrement
samedi 13 - 11h17
de : Ernest London
Affaire De Rugy : l’exemplarité pour tous !
samedi 13 - 09h29
de : JO
alerte gilets noirs
vendredi 12 - 19h06
1 commentaire
Cela suffit
vendredi 12 - 13h46
de : jean 1
1 commentaire
BURQINI de droit bien que contestable !
jeudi 11 - 22h15
de : Christian DELARUE
3 commentaires
LA HORDE et le Député François Ruffin revisitent "La Marseillaise" ! (video)
jeudi 11 - 22h07
de : jean 1
« Chute catastrophique » du niveau scolaire en France : une prof torpille l’Éducation nationale (vidéo)
jeudi 11 - 15h38
de : nazairien
2 commentaires
Lettre ouverte à Emmanuel Macron : non, la grève n’est pas une « prise d’otage »
jeudi 11 - 08h01
de : Cédric Maurin
1 commentaire
Le RIC des gueux ( que l’on nomme RIC Campagnard) est de retour.
mercredi 10 - 18h33
de : Arnaud
2 commentaires
COEUR DE BOXEUR - Le Vrai combat de Christophe Dettinger
mercredi 10 - 08h24
de : Ernest London
1 commentaire
Décrocheuse de portrait
mardi 9 - 23h51
de : Jean-Yves Peillard
Message publié par le Collectif Autonome de Dockers de Gênes
mardi 9 - 18h38
de : jean 1

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

A l'instant où l'esclave décide qu'il ne sera plus esclave, ses chaînes tombent. Gandhi
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite