Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
24 mai, 20H : grand meeting à Lille avec Manon Aubry et Jean-Luc Mélenchon (video live)
vendredi 24 mai
de La France Insoumise
La France Insoumise vous donne rendez-vous ce soir à 20h sur https://bellaciao.org/fr/ pour visionner le grand meeting de Lille pour terminer cette belle campagne des européennes avant le scrutin à un tour du 26 mai ! (ENTRÉE LIBRE) Manon Aubry, tête de liste, Leila Chaibi, candidate, Anne-Sophie Pelletier, candidate et Julien Poix, candidat, seront accompagnés des députés Ugo Bernalicis, Adrien Quatennens et Jean-Luc (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Guy Moquet : " Je souhaite de tout mon cœur, que ma mort serve à quelque chose"
de : Al Faraby
jeudi 17 mai 2007 - 19h49 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

de Al Faraby

Nicolas Sarkozy, élu grâce au report massif des voix du Front National fait dans la provocation et l’ignominie. Il proclame que Guy Moquet a donné sa vie à la France, ce n’est pas ce qu’écrit ce dernier dans la lettre adressée à ses parents.

Je cite : "Certes, j’aurais voulu vivre. Mais ce que je souhaite de tout mon cœur, c’est que ma mort serve à quelque chose."

Nulle part Guy ne dit ce qu’affirme Sarkozy. Car il est bien commode de parler au nom de la France lorsqu’on veut brouiller les esprits et faire de la récupération politicienne. Aussi, il est certain que si on demande à Sarkozy de préciser au nom de quelle France il parle, alors il répondra aussi sûrement "au nom de toute la France" comme d’ailleurs il se proclame être "le Président de tous les français".

Est-ce la réalité ? Ou est-ce un tour d’illusion ? Je pourrai écrire "l’avenir nous le dira", mais ce serait de ma part induire en erreur le lecteur. Je serai en cela profondément malhonnête, car ce serait faire passer sous silence tout le passé politique, ancien et récent, de ce sinistre personnage, dont le bilan penche clairement en faveur des intérêts de la classe dominante dont il est un zélé serviteur.

Il est vrai que de nos jours, la lutte des classes a fortement reculé, que la classe ouvrière n’est plus "une classe en soi et pour soi".

La grande bourgeoisie est parfaitement consciente des enjeux. Elle est "une classe en soi et pour soi" et veille à brouiller jusqu’au bout les esprits et effacer de la mémoire collective toute référence à ce qu’a été réellement la Résistance contre l’occupation.

Malraux l’avait parfaitement perçu quand il a écrit : "Seule, la classe ouvrière, en tant que classe, n’a pas collaboré."

C’est cette réalité là que Sarkozy, par son geste de ce jour au Bois de Boulogne, veut renvoyer définitivement aux oubliettes.

Alors oui, faisons aujourd’hui que la mort du jeune Guy et de ses camarades, dont la plupart étaient au chômage, servent à quelque chose !

Au même moment où ce représentant de la finance faisait son tour d’illusionniste, nous étions un peu plus d’un millier à défiler entre "Bastille" et "Nation" pour protester contre les projets de classe prévus par Sarkozy pour l’université française.

Le hasard a voulu que je marche dans cette manifestation au côté d’un ouvrier noir africain et sans papiers. Il m’a raconté sa peur au quotidien pour éviter toute rafle et être renvoyer dans son pays, le Mali, où il aimerait bien y retourner s’il pouvait y travailler et y vivre.

"Je n’ai pas choisi de venir en France", m’a-t-il avoué, la gorge serrée. "Je dois absolument me cacher et travailler pour nourrir ma famille restée là-bas." et d’ajouter, "j’ai constamment peur qu’il m’arrive un accident de travail et que je ne puisse plus envoyer de l’argent à ma femme et mes enfants, car alors, tout ce que j’aurais enduré n’aura servi à rien."

Rentré chez moi, je prends connaissance du geste de Sarkozy au Bois de Boulogne et ressort de mes archives la lettre du jeune Guy Moquet. En la relisant attentivement je n’ai pu m’empêcher de faire le rapprochement avec les propos tenus par l’ouvrier "sans-papiers" malien côtoyé à la manifestation de l’après-midi... et décide de la publier, sachant que les jeunes lecteurs de cette liste n’ont très certainement, jamais lu cette lettre et n’ont jamais entendu parler du jeune résistant Guy Moquet.

Grâce à Sarkozy, c’est désormais chose faite ... Aussi, restons vigilants pour que sa promesse de faire lire cette lettre à tous les lycéens à l’occasion de chaque rentrée scolaire soit tenue. Car ces gens-là ont, quand leurs intérêts l’exigent, la mémoire très courte.

http://www.aloufok.net/article.php3...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Ne pas confondre héroïsme et sacrifice
18 mai 2007 - 02h54

La mort des victimes ne sert à rien hélas ; c’est un appel à la jeunesse non à se révolter ni à l’insoumission mais au sacrifice, et au contraire un appel à la soumission sacrificielle de la jeunesse pour la collectivité, dans le sens le plus biblique du terme... (Abraham) tel m’apparaît la signification de ces intentions présidentielles inaugurales ; en associant le jeune Möquet avec l’hommage à Clémenceau, celui qui a réprimé durement les déserteurs fraternels pendant la première guerre mondiale au nom de la victoire nationale, il créée un effet d’effacement de la résistance, il ne faut pas s’y tromper, tout en flattant les communistes déçus par le premier tour... C’est proprement machiavélique (non pas dans le sens progressiste du terme car il en est un, mais dans le sens négatif convenu ;-)

La mort du colonnel Fabien n’a servi à rien, ce qui a servi c’est qu’il se fut porté volontaire comme militant communiste pour donner le signe clair de l’entrée du parti en résistance, en tuant un allemand dans le métro de Paris. Et par conséquent, commettant en quelque sorte le premier attentat sucide en France moderne ; à défaut de se faire sauter avec sa cible, puisqu’il fallait donner clairement le message de la guerilla, il s’est fait immédiatement arrêter et certes fut condamné à mort. Ce qui a servi c’est le crime qu’il a commis lui-même, mais contre les liberticides — quitte à en avoir sciemment payé le prix de sa propre vie.

Ni l’affiche rouge, ni Fabien, n’auraient pu faire l’objet d’une célébration par ce nouveau président, vu la somme des signes contradictoires ou associés de morbidité et de mortifications du peuple qu’il a adressés aux citoyens français mercredi, en cinq annonces symboliques.

Si de Gaulle avait une place associée à la résistance communiste, ce n’était sûrement pas à mettre en équivalence l’armée civile et militaire des forces françaises libres commandées depuis un gouvernement en exil (donc tous insoumis), avec l’armée nationale de Clémenceau qui a fusillé des internationalistes, communistes et anarchistes parce qu’ils refusaient la guerre nationaliste et convainquaient des deux côtés de la frontière les autres soldats de ne pas faire la guerre.

Où de Gaulle n’a jamais trahi son héritage héroïque propre, c’est en restaurant le devoir d’insoumission aux droits de l’homme suspendus, en annexe de la constitution du gouvernement de la Libération, et en le restaurant dans la 5è comme il avait disparu dans les gouvernements précédents adeptes des droits adoptés à Rome par les réactionnaires collaborateurs revenus au pouvoir en 1955.

Sans amnistie. il n’y aurait jamais eu de paix civile assurée par de Gaulle plutôt que la guerre civile. Mais insoumission et amnistie sont liés. On sait et on voit avec Battisti, comme avec les prisonniers d’Action Directe pourtant parvenus au terme de leur temps de prison incompressible, commele nouveau président ignore l’amnistie du peuple... Au point qu’il a dérogé à l’amnistie présidenteille des petits délits, pourtant traditionnelle pour inaugurer sa fonction.

Ignorer que la notion de paix civile dans la conception et la pratique de de Gaulle reposait à la fois sur la reconnaissance du droit d’insoumission et de l’amnistie succédant aux crises, tout en associant l’hommage à de Gaulle à celui de Clémenceau, avec d’un côté le soldat inconnu et de l’autre l’activiste otage se réalisant en victime et non pas en héros, ou même les fusillés du monument de la cascade, parce qu’ils composaient un syncrétisme des forces de résistance, est proprement un détournement du sens de chaque symbole, au profit d’un sens global dont il ne faut ni se réjouir ni ne pas s’apprêter à le combattre.

Je trouve au contraire cela non pas putassier, mais clairement signifiant d’un pire annoncé. Cela même, fait froid dans le dos.

O.



Guy Moquet : " Je souhaite de tout mon cœur, que ma mort serve à quelque chose"
19 mai 2007 - 09h20

trop cool son idée....un bolchévique prenant la parole post mortem dans les écoles, le pied !
allez sarko encore une connerie de ce genre et ont verrat l’équivalent du PCN s’installer en france !






26 MAI : CE VOTE EST IMPORTANT, MÊLEZ-VOUS-EN !
vendredi 24 - 12h07
de : Jean-Luc Mélenchon
FETE DE SOUTIEN AUX POSTIER-ES DU 92 : 14 MOIS DE GREVE
vendredi 24 - 09h22
JOURNALISTES À LA DGSI… DÉMOCRATIE EN DANGER
vendredi 24 - 08h18
de : Communiqué commun CGT Police et Info’Com CGT
24 mai, 20H : grand meeting à Lille avec Manon Aubry et Jean-Luc Mélenchon (video live)
vendredi 24 - 07h52
de : La France Insoumise
Là, on est passé, au delà de l’ignominie, il n’y a plus de mot, : ACCUSÉE DE VIOLENCES... EN FAUTEUIL ROULANT (vidéo)
vendredi 24 - 00h08
de : nazairien
1 commentaire
Marxisme-Léninisme, Marx, Lénine, ML, en deux mots, c’est quoi ? (Partie 2)
jeudi 23 - 23h06
de : Lepotier
4 commentaires
POST 52 : SYNDICALISME INTERNATIONAL POUR UN AUTRE MONDE
jeudi 23 - 22h55
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Au-delà du congrès de la CGT : le syndicalisme au défi du « libéralisme »
jeudi 23 - 20h43
de : Eve76
Revue de la semaine #93 – Spéciale européennes : 26 mai, campagne, vote, attaques médiatiques (video)
jeudi 23 - 12h04
de : Jean-Luc Mélenchon
"J’ai honte de ce gouvernement" : le scénariste de la BD "Les Vieux fourneaux" refuse la médaille des Arts et les Lettre
jeudi 23 - 11h21
de : Wilfrid Lupano
1 commentaire
Manon Aubry invitée de RTL du 23 mai 2019 (video)
jeudi 23 - 10h59
de : La France Insoumise
Valentine Oberti révèle avoir été convoquée par la DGSI comme 7 autres journalistes (video)
jeudi 23 - 09h04
L’inquiétante convocation d’une journaliste du « Monde » pour des articles sur l’affaire Benalla
jeudi 23 - 08h53
de : Luc Bronnel
CLIP OFFICIEL DE LA FRANCE INSOUMISE POUR LES ÉLECTIONS EUROPÉENNES (video)
jeudi 23 - 08h09
de : La France insoumise
DGSI et journalistes : la récidive !
jeudi 23 - 08h04
de : Syndicat National des journalistes
Brésil : « la résistance, après avoir été glacée par le résultat de l’élection, est en train de reprendre des forces »
jeudi 23 - 07h43
Glières ; Résister encore et encore face à l’ oppression qui mène à l’Holocauste de la Terre
mercredi 22 - 22h33
de : CRHA via jyp
Meeting de Toulouse avec M. Aubry, JL. Mélenchon et M. Bompard (video)
mercredi 22 - 07h55
de : La France Insoumise
1 commentaire
Marxisme-léninisme, Marx, Lénine, ML, en deux mots, c’est quoi ? (Partie 1)
mercredi 22 - 02h56
de : Lepotier
16 commentaires
Lambert : Pitié ou Empathie.
mardi 21 - 19h11
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Conférence de presse de Manon Aubry et Jean-Luc Mélenchon (video)
mardi 21 - 13h01
CATASTROPHISME, ADMINISTRATION DU DÉSASTRE ET SOUMISSION DURABLE
mardi 21 - 08h50
de : Ernest London
CGT : un congrès pour rien ?
lundi 20 - 18h15
VENEZUELA ! Tentatives de génocide des Etats-Unis ?
lundi 20 - 17h36
de : JO
Manifestation du 18 mai à #SAINTNAZAIRE #ACTE27 Résumé de la journée #GILETSJAUNES (vidéo)
lundi 20 - 16h37
de : nazairien
FAIT DU JOUR Les gilets jaunes passent à l’action contre la répression et les violences policières
lundi 20 - 14h28
de : jean 1
GILETS JAUNES à REIMS : Les brutes macronistes dans leurs oeuvres ? (video)
dimanche 19 - 09h25
de : JO
La stratégie horizontale.
samedi 18 - 16h38
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Jean-Claude Kaufmann, sociologue. Les gilets jaunes ne sont que le début d’autres surprises à venir (vidéo)
samedi 18 - 14h32
de : nazairien
2 commentaires
LUNDI MATIN PAPIER #4 - Gilets jaunes : un assaut contre la société
samedi 18 - 14h04
de : Ernest London
Gilets jaunes : la révolte inattendue, la révolte des "Gueux".NOUS SAVONS QU’IL EXISTE UN PEUPLE EN FRANCE (vidéo)
vendredi 17 - 21h58
de : nazairien
1 commentaire
52éme congrès confédéral CGT La structure CGT-Police n’a pas le droit à l’expression !
vendredi 17 - 12h12
de : CGT-Police
2 commentaires
52E CONGRÈS DE LA CGT : LE DOYEN DES SYNDICATS EMPÊCHÉ D’INTERVENIR !
vendredi 17 - 09h01
de : Info’Com-CGT
GOODYEAR : LA SEULE LUTTE QUE L’ON EST SUR DE PERDRE EST CELLE QUE L’ON LE MÈNE JAMAIS . (video)
vendredi 17 - 08h58
de : Mickael Wamen
Comment (et pourquoi) le Rassemblement national a "retourné" un élu de la France Insoumise
vendredi 17 - 08h52
de : Maxence Lambrecq et Olivier Bénis
3 commentaires
Gilets jaunes à Toulouse : accusée pour avoir bousculé des policiers avec son fauteuil roulant (video)
vendredi 17 - 08h37
Violences policières : les images décryptées (video)
vendredi 17 - 08h20
de : Arthur Carpentier
26 actes et toujours pas de Molière (video)
jeudi 16 - 23h04
de : Gilets jaunes intermittents chômeurs précaires
Monsanto, avance masqué,"Envoyé Spécial : Monsanto aurait recruté des agriculteurs à leur insu pour vanter le glyphosate
jeudi 16 - 22h46
de : nazairien
1 commentaire
Horreur et justice
jeudi 16 - 19h51
de : jean 1

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La révolution ne paraît jamais plus improbable que la veille du jour où elle éclate. Eric Hazan
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite