Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

C’est pas un gouvernement, c’est une somme de corporatismes affichés
de : Gérard Filoche
mercredi 20 juin 2007 - 10h09 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

Seul compte l’Elysée

de Gérard Filoche, membre du Cn du Ps, D&S

TVA anti sociale, blocage du Smic et “péage” pour l’accès à la santé aidant, le 17 juin a modifié la donne du 6 mai. Du coup le gouvernement Fillon 2 apparaît davantage comme un gouvernement d’affichage, de 11 femmes sur 32, où les intéressés sont des émanations du pouvoir concentré entre les mains de Nicolas Sarkozy !

On lit dans la presse des commentaires de personnalités de la droite affirmant que la “TVA sociale” leur a coûté 80 députés. Ah bon, ça ne tenait qu’à ça ? C’était si fragile, leur victoire, qu’à peine acquise, dés que leur politique se démasque vraiment, ça ne passe plus ?

Fillon, maladroit du point de vue de la droite dans la campagne législative appelle à ne pas reculer “sur les sujets qui fâchent” comme s’il sentait déjà que l’opinion s’est réveillée et que sa partie ne va pas être si facile. Le n° 2, Borloo est obligé de se révéler meilleur “écolo” que défenseur de l’injuste TVA de 5 % sur la consommation.

Et puis, c’est tout : Christine Lagarde, grande bourgeoise fortunée, va gérer les comptes dans l’intérêt des plus 16 000 familles les plus riches, un technocrate européen va s’occuper de l’Europe, une jeune noire va s’occuper de la francophonie, et un rugbyman va s’occuper des sports, bien sûr.

C’est pas un gouvernement, c’est une somme de corporatismes affichés. Seul compte l’Elysée qui donne un signal en recevant Le Pen.

Kouchner et les autres ex-socialistes rattachés à lui, comme Bockel, sont là pour faire une politique pro-Bush.

Les dupes consentantes à la mode Fadela Amara sont là pour cautionner toutes les attaques anti sociales contre le salariat et celles de Brice Hortefeux qui veut “reformater les Français” contre l’immigration, que le gouvernement Fillon va porter dans les jours qui viennent.

Comment, pour prendre ce triste cas, associée à Christine Boutin, Fadela Amara peut-elle arriver à ce degré zéro de la politique en faisant mine de croire qu’elle va apaiser les banlieues avec un budget, une orientation de développement du chômage, de blocage des salaires, de destruction de la dignité des salariés au travail ? Comment le dirigeant de Sos-racisme peut il lui souhaiter "bonne chance" dans ses nouvelles tâches ? Comment des "responsables" peuvent-ils s’abaisser à franchir si allégrement les frontières entre la droite la plus brutale qui est annoncée et la gauche ? Ils n’ont pas la moindre conscience de classe face au Medef qui se réjouit ? N’ont ils rien lu, rien entendu, où l’attrait de la "soupe corruptrice" l’emporte t il à ce point ?

En tous cas, pas d’indulgence, pas de “grâce”, c’est un gouvernement de combat, ultra droite, combattons-le frontalement.

Les résultats du 17 juin, montrent vraiment a contrario qu’avec une bonne campagne politique nous aurions pu gagner la présidentielle : la faute est dans notre camp si la campagne de la candidate n’a pas été à la hauteur des espérances de la gauche, n’a pas été capable de démonter les impostures de Sarkozy sur la TVA, les 35 h, les retraites, les salaires... Mais la gauche va remonter la pente sur tous ces sujets et s’unifier. S’unifier : car la reconquête est dans l’unité de toute la gauche pas dans le débauchage vers ou avec le centre et la droite.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
C’est pas un gouvernement, c’est une somme de corporatismes affichés
20 juin 2007 - 11h30

Ils n’ont pas la moindre conscience de classe face au Medef qui se réjouit

Mais c’est bien là qu’il y a un hic !!

Au fil des 26 années de social démocratie avec quelques intermitences de droite, il s’est créé cette situation qui a pesé partout, dans les mouvements politiques bien sûr , PC compris, dans les mouvements sociaux , syndicaux... et bien entendu dans la population !

Combien d’organisations se sont créées durant cette période ? coordinations...syndicats sans fondement...mouvements divers etc... sur quelle base ?

Ou sommes nous ? qui sommes nous ? dans quelle société vivons nous ? Qu’est-ce que les riches ? Qu’est-ce que les pauvres ? Cela vient d’où ? Cela se crée comment ? Sommes-nous vraiment tous devenus pareils ?

Pauvres immigrés... encore instrumentalisés au travers d’une quasi surreprésentation au gouvernement ... Au fait combien d’organisation politiques avaient inscrit dans leur programme =droit de vote pour les immigrés hormis le PCF ?

Comme dit le célèbre champion du rugby ministre à retardement, un chat est un chat et un chat n’est pas un chien oui mais hélas il y a les chats d’une classe et les chats d’une autre classe, on ne peut mélanger un chat de riche et un chat de pauvre .

Quand au fond, comme on le dit aussi en rugby, il va falloir réfléchir pour revenir aux fondamentaux ! la conscience de classe, à mon avis, doit être une de ses règles à remettre à jour . D’ailleurs notre président est-il complexé pour défendre sa classe ?

Quand aux transfuges et tous ceux qui pleurent pour n’avoir pas été appelés ... faut-il vraiment s’en étonner ? Est-ce tombé du ciel ? Je me permets de redire qu’en 1981 je n’ai pas bu de champagne car je ne savais pas comment mais j’étais sûr tôt ou tard du résultat... dans le mur !

Galou des Landes



C’est pas un gouvernement, c’est une somme de corporatismes affichés
20 juin 2007 - 22h11 - Posté par

En 81, deux mois après les élections, c’est à ce moment que les coups sont tombés sur ma pauvre petite personne. Seul faute dans un endroit éloigné du centre : Fils et petit fils de communiste des deux cotés un peu anars. Alors moi aussi j’ai vite compris. je ne crois pas avoir été le seul.


C’est pas un gouvernement, c’est une somme de corporatismes affichés
20 juin 2007 - 15h21

S’il y a urgence à unifier la gauche aujourd’hui, il est utile et nécessiare d’en établir les fondations nouvelles porteuses d’une alternative progressiste qui n’aille pas encore dans les ornières sociale démocrates dans lesquelles cette dominante politique à gauche dans notre pays nous a complétement enfoncé.

C’est par une pensée critique nouvelle développant une culture critique qui n’aurait jamais dû être combattue par les tenants de tous les pouvoirs depuis 1981 et surtout 1983 que nous pourrons parler de refondation, de renaissance, à gauche.

En l’état, l’idée qui consiste à vouloir construire un grand parti de gauche qui irait des centristes à l’extrême gauche est de la poudre aux yeux médiatiques et interne au PS pour faire croire à ses capacités de rassemblement.

Analysons le cheminement des événements de la dernière présidentielle dans toutes les orgas qui ont présentés un ou une candidat(e) et nous commencerons à y voir plus clair.

Dans l’état actuel, le nouveau pouvoir de droite dure est en place, la majorité des salarié(e)s et des retraité(e)s, de tous les laissés pour compte vont devoir y faire face dans un grand désarroi.

La dominante sociale démocrate de la gauche a laissé volontairement gagner la droite.

Que dire du virage de 1983, que dire de MITTERAND et de sa volonté de faire baisser l’influence du PCF, que dire de la campagne pour le traité de MAASTRICH, que dire de JOSPIN avec LISBONNE et avec MICHELIN ?Que dire de la campagne et des positionnements pris lors du TCE ?

Que dire du PCF dans toute cette longue période et de ses participations au gouvernement...pour "moderniser" notre pays dans quelle voie ?Il n’a pas suffit de sonner très souvent le tocsin pour soit disant faire revenir le PS à "goche" !!!

Pourtant il ne faut pas oublier que la majorité des citoyens de ce pays ont validés à plusieurs reprises toutes ces constructions politiques, largement !! L’offre politique a toujours été ouverte et de vrai choix d’une politique alternative possible !!!Comme ils viennent de valider les orientations d’une UMP avec SARKO à sa tête et qu’ils vont s’en mordre les doigts, la FRANCE n’a jamais été autant coupées en deux !

J’en veux pour preuve les engueulades dont j’ai pu être le témoin dans mon entreprise entre les salariés après le 6 mai.Et c’est pas fini, à chaque réforme maintenant, les oppositions vont s’affirmer se creuser.

Le travail d’une gauche progressiste de rassemblement passe par un travail idéologique immense d’explication et d’affirmation, dans toutes les circonstances, de nos valeurs, avec intelligence sur le fond, honnétement, sans politique politicienne ni polémiques inutiles ou factuelles. Bref menons un vrai débat.

Au fil des jours, les dérives vont être nombreuses, une grande partie de PS ( 45%) est prête à faire l’union sacrée avec la droite, même au prix d’une recomposition au centre qui ira vers la même politique que celle que veut mener SARKO, avec de la "vaseline", c’est SEGO-BAYROU.

Cela se fait au niveau du gouvernement aujourd’hui, cela va se faire au niveau du Parlement dans les commissions importantes, cela va également sefaire dans tout le pays dans tous les organismes.

Le test des prochaines municipales sera le grand révélateur des recompositions politiques, les pouvoirs locaux avec les grandes agglos et les départements avec les cantonales, (si elles ont lieu en mars 2008, ce qui n’est pas encore écrit,)donneront à voir à gauche et à droite,dans un contexte politique qui aura fondamentalement changé.

La gauche la vraie, y compris au PS, doit travailler très rapidement sur un projet socialiste, un projet communiste, en plongeant dans un débat très large et fécond partout dans notre pays, auprès de tous les salariés, des retaités, des jeunes etc...

Il faudra également donner à voir et à moudre avec toutes les organisations syndicales qui ne doivent plus confondre indépendance et apolitisme !!!

Le MEDEF ne prend pas de gants pour s’affirmer, et les patrons sont tous syndiqués !!!!

Cette reconquête passe par de nouvelles conquêtes démocratiques, qui se traduiront par des droits nouveaux, notamment pour l’instauration d’une démocratie économique venant conforter, transformer et étendre durablement la démocratie politique et la démocratie sociale.

RASPOUTINE



C’est pas un gouvernement, c’est une somme de corporatismes affichés
20 juin 2007 - 18h15 - Posté par

Eh oui , Raspoutine, c’est tout celà qu’il faut que nous fassions... après 26 années bloquées, où tout ce qui n’avance pas a reculé, il nous faut, encore une fois, soulever des montagnes, patiemment... mais sur certains fondamentaux je ne veux plus douter et encore moins reculer .

Galou des Landes





Manon Aubry Députée Européenne (LFI), balance du lourd, envers, Ursula von der Leyen, candidate à la sucession de Junck
mardi 16 - 17h06
de : nazairien
1 commentaire
"Homard m’a tué" François de Rugy démissionne du gouvernement
mardi 16 - 15h21
de : nazairien
4 commentaires
Gauche homard du capitalo-écologisme
mardi 16 - 00h26
de : Christian DELARUE
3 commentaires
Le NICARAGUA inaugure la plus grande centrale solaire d’Amérique-Latine
lundi 15 - 17h57
de : JO
Gilets Jaunes 14 juillet, Champs-Elysées : Une femme serait éborgnée !
lundi 15 - 17h42
de : JO
Hommage des Gilets jaunes d’Angers aux révoltés de 1789
lundi 15 - 16h27
de : Le Cercle 49
macron au firmament
lundi 15 - 14h06
de : jean 1
Saïd Bouamama censure post-coloniale
dimanche 14 - 23h49
de : UJFP LMSI via jyp
1 commentaire
14 juillet, Champs-Élysées, Paris : les Gilets jaunes humilient « l’éborgneur » (vidéos)
dimanche 14 - 15h46
de : nazairien
11 commentaires
Alain Damasio : « Créer une pluralité d’îlots, d’archipels, est la seule manière de retourner le capitalisme »
samedi 13 - 14h51
de : jean 1
Courant continu : C’est l’heure de l’mettre, avec entre autres Youssef Brakni, et Alexandre Chantry
samedi 13 - 12h22
de : Hdm
PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE - Réflexions sur l’effondrement
samedi 13 - 11h17
de : Ernest London
Affaire De Rugy : l’exemplarité pour tous !
samedi 13 - 09h29
de : JO
alerte gilets noirs
vendredi 12 - 19h06
1 commentaire
Cela suffit
vendredi 12 - 13h46
de : jean 1
1 commentaire
BURQINI de droit bien que contestable !
jeudi 11 - 22h15
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LA HORDE et le Député François Ruffin revisitent "La Marseillaise" ! (video)
jeudi 11 - 22h07
de : jean 1
« Chute catastrophique » du niveau scolaire en France : une prof torpille l’Éducation nationale (vidéo)
jeudi 11 - 15h38
de : nazairien
2 commentaires
Lettre ouverte à Emmanuel Macron : non, la grève n’est pas une « prise d’otage »
jeudi 11 - 08h01
de : Cédric Maurin
1 commentaire
Le RIC des gueux ( que l’on nomme RIC Campagnard) est de retour.
mercredi 10 - 18h33
de : Arnaud
2 commentaires
COEUR DE BOXEUR - Le Vrai combat de Christophe Dettinger
mercredi 10 - 08h24
de : Ernest London
1 commentaire
Décrocheuse de portrait
mardi 9 - 23h51
de : Jean-Yves Peillard
Message publié par le Collectif Autonome de Dockers de Gênes
mardi 9 - 18h38
de : jean 1
La France de Macron : la liberté d’expression en péril ! (no coment)
mardi 9 - 11h48
de : JO
2 commentaires
Sanctions contre les chômeurs : dix associations, collectifs et syndicats déposent un recours devant le Conseil d’État
lundi 8 - 17h06
ENVIRONNEMENT : Pas nette la planète sauf que "bla/bla" etc... !
lundi 8 - 16h11
de : JO
GODIN, INVENTEUR DE L’ÉCONOMIE SOCIALE
dimanche 7 - 20h11
de : Ernest London
1 commentaire
Billet de Pierrick Tillet : Effondrement : le ministre Blanquer contraint de saborder le baccalauréat
dimanche 7 - 12h01
de : nazairien
3 commentaires
Week-end de résistance et d’occupation contre le projet de Surf Park de Saint Père en Retz (44) le 20 et 21 Juillet 2019
dimanche 7 - 11h02
de : Collectif Terres Communes
POINTS DE NON-RETOUR [THIAROYE]
vendredi 5 - 20h16
de : Ernest London
1 commentaire
Alexandre Langlois réagit à son exclusion de 12 mois : « C’est une sanction politique » (vidéà)
vendredi 5 - 01h44
de : nazairien
Baccalauréat 2019 : Blanquer droit dans ses notes
jeudi 4 - 18h07
Le Président du Mexique Andrés Manuel Lopez Obrador reçoit des menaces !
jeudi 4 - 15h12
de : JO
L’Eau, c’est la vie : la "guerre de l’eaué a telle commencé, NESTLÉ : l’escroquerie du commerce de l’eau (vidéo)
mercredi 3 - 23h10
de : nazairien
2 commentaires
"Américan Dream" Peste bubonique à Los Angeles : la Californie sur le point de devenir un État du tiers-monde
mercredi 3 - 12h32
de : nazairien
2 commentaires
Amazon : plusieurs sites bloqués par des Gilets Jaunes et des écolos
mardi 2 - 11h06
de : nazairien
1 commentaire
Vilain Villani la suite à Grenoble chez Mandrin
lundi 1er - 23h19
de : PMO viaJYP
Collège République de Bobigny : Sud-éducation dénonce un article à charge de Libération
lundi 1er - 16h17
Accidents du travail : silence des ouvriers meurent :
lundi 1er - 08h43
de : jean 1
« NOUS, LE PEUPLE DES ÉTATS-UNIS… »
lundi 1er - 06h54
de : Ernest London

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

C'est par nos pensées, nos paroles et nos actions, individuellement et collectivement, que nous façonnons nos lendemains. Sagesse Tsagali
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite