Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
de : G. Filoche
lundi 31 mars 2008 - 15h26 - Signaler aux modérateurs
39 commentaires
JPEG - 42.4 ko

Encore une fois le dirigeant de la minorité licencié ! LCR démocratie de façade, sectarisme de fond

de Gérard Filoche

Alain Krivine, François Sabado, ont l’apparence de la démocratie, mais ne sont pas démocrates, les voilà qui recommencent trente ans, vingt cinq ans et quinze ans après, en licenciant le responsable de leur minorité. Droit de tendance oui, mais pourvu que ca ne change jamais rien : dés qu’il y a problème, on exécute. C’est aussi mal parti pour le dénommé "NPA" ( nouveau parti anticapitaliste) que pour la vieille LCR : on prend les mêmes et les mêmes méthodes et l’on recommence. Que les jeunes adhérents ouvrent les yeux d’avance avant d’être dupes. La démocratie est un élément fondamental de tout programme de gauche.

Alain Krivine ose dire dans Le Monde, à propos de Piquet, que "ça fait rigoler" de croire qu’à la LCR, il y a de la répression. Ca ne fait rigoler personne, surtout pas ceux qui savent la réalité : il joue sur le mensonge et espère ignorance de la vie interne de la LCR, mais bien sur qu’il y en a !

J’ai pour ma part, cofondateur de celle-ci (en 1965 et en 1969), membre de la direction, du BP, membre du SU pendant trente ans, été deux fois « dépermanentisé » (donc licencié privé des moyens matériels d’influer sur le cours de l’organisation) et finalement déclaré « hors norme » avec 20 % des militants en 1994, ce qui a contribué, en nous poussant dehors, à nous faire faire d’autres choix politiques pour continuer à défendre nos idées.

Là, ils s’en prennent à Christian Picquet, permanent depuis 28 ans (mais moins longtemps que Krivine) et longtemps payé officiellement à mi temps, au bout de toutes ces années, à 57 ans, ils le privent de revenu, de retraite, le plaçant dans des conditions matérielles très délicates. Comment peut-on faire cela à un cadre chevronné et confirmé qui a passé sa vie à construire la LCR ? Le vote a eu liue, mis en scène à la DN, avec des jeunes besancenotistes levant le poing.

Ce n’est ni respectueux, ni bon signe sur la mentalité profonde de ceux qui le font : c’est un test à cette échelle, n’ayez pas confiance en eux pour leur donner de quelconques responsabilités !



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
31 mars 2008 - 16h10

Mr filoche, qu’en est-il de la democratie à l’interieur du ps ?



LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
31 mars 2008 - 16h19 - Posté par

Voilà pourquoi il y a plus de gens à l’extérieur qu’à l’intérieur des partis. Continuons sur cette lancée, et bientôt il n’y aura plus personne à l’intérieur, sinon le chef autoproclamé. C’est mal barré pour contrer la droite et son libéralisme à la noix.


NON ! MON CHER 82 !!!!
2 avril 2008 - 14h36 - Posté par andré 18

un peu facile non ? et que proposes tu ? créer un parti ou chacun fera ce qu’il veut quand il veut ? Et heureusement qu’il y a les partis ! Moi je suis membre d’un parti , ce n’est pas toujours simple et pas toujours comme je le veux mais il faut savoir vivre avec les autres , travailler en épuipe , respecter les autres et les statuts.
Quand on adhère a un parti , on peut , au fils des ans, faire d’autres choix, on peut entrer en désaccord avec la majorité et soit on reste soit on part. Un parti , lorsqu’il paye un salarié il a le droit d’avoir des exigences et un permanent salarié d’un parti a le devoir de respecter ses engagements ou alors il est honnète et démissionne.

De ceux qui sont a l’exterieur des partis , je vois 4 catégories :
ceux qui appréhendent des charges quotidiennes, ceux qui ne comprennent rien, ceux qui ont d’autres préoccupations et enfin les trouillards.

mais vous savez les donneurs de leçons qui ne sont dans aucun parti , qui crachent sur les partis , qui dénigrent les " cons" d’encartés , on les connait juste pour leur grande gueule mais surement pas pour leur utilité.

si tu as de bonnes idées pour combattre vaincre le capitaliste et créer une autre société , te gène pas on est a l’écoute


LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
2 avril 2008 - 15h42 - Posté par

Que d’humour de la part d’Olivier. J’en pleure encore tant j’en rit.

Après la mise à l’index papale, la mise au piquet version LCR...

Pas de regret pour le sieur Picquet, même s’il était un des fondateurs de la LCR, mais tout de même quelle boufonnerie après avoir tant dit sur la machine à exclure qu’était le PCF...

La LCR, le NPA désolé ce sera sans moi.

Salut fraternel quand même dans les luttes peut-être serez-vous aux côtés des cocos plus qu’aux côtés et au service des sociaux libéraux dans les processus électoraux (j’en ai un bon exemple de cette collusion chez moi à Montargis, avec l’accord de la direction de la LCRnationale selon leurs dirigeants départementaux).

Salut fraternel.

Le Renard Rouge


LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
31 mars 2008 - 16h23 - Posté par (k)G.B.

Venant de quelqu’un qui reste au PS, cette critique me semble un poil inappropriée, même si j’ai beaucoup de respect pour ce que fait Mr. FILOCHE.

(k)G.B.



LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
31 mars 2008 - 19h13 - Posté par

le PS c’est tout et son contraire, sa droite actuellement plus forte que sa gauche. Mais avec Rocard du PSU c’était plus anti capitaliste qu’avec Ségo ? Et Voinet, c’est plus ou moins que R. Hue ? PC, PS alliés au Modem, ça s’est vu aussi.
Alors il devrait aller où Filoche ? Du moment qu’il reste du bon côté de la lutte des classes....Dylan31


LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
31 mars 2008 - 16h28 - Posté par Daniel Dauphiné

Bonjour,

Il faudrait en revenir d’abord aux problèmes de fond c’est à dire aux divergences politiques.

Qu’a fait Filoche pendant ces années au PS ?
A-t-il réussir à déplacer le centre de gravité du PS vers la gauche ?
Non, c’est un échec politique.

Qu’a fait Piquet depuis deux ans ?
Il n’a pas réussit à faire la démonstration qu’il y avait une dynamique politique
autour des comités Bové ?

Ensuite, pour la démocratie :

Il est payé, il était payé depuis deux ans pour défendre uniquement sa ligne politique à l’extérieur de la LCR et non à l’intérieur comme le prouve son absence depuis deux ans au bureau politique.

Il n’est pas pensable qu’un minorité ne fasse rien ou peu de choses à l’intérieur de la LCR et ne vienne qu’au congrès voter.
Ensuite, minoritaire, il continue leur combat à l’extérieur.
A quoi sert alors les débats et les congrès ?

Daniel Dauphiné.



LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
31 mars 2008 - 17h06 - Posté par

la lcr est le courrant de la gauche qui propose autre chose que l’immobilisme, alors haro sur la lcr !!!!
Parcequ’on le veuille ou non la lcr a proposé quelque chose et que ça plaise ou pas ça a le mérite d’exister. Le seul point commun de ceux qui sont effrayés à l’idée que ce que propose la lcr réussisse (d’où la véhémence des attaques) c’est qu’ils ne proposent rien ou plutôt si ils proposent d’attendre... Evidemment ça a du mal à soulever l’enthousiasme de ceux qui ressentent l’urgence.


LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
31 mars 2008 - 19h41 - Posté par JP VEYTIZOUX

C’est effarant, je veux juste dire à ce camarade de la LCR que le coup du méchant dirigeant qui profite des cotises des pauv’zadhérents pour faire autre chose que ce pour quoi il est payé est un vieux classique du stalinisme d’appareil en politique.
Si il n’était pas au courant, on le lui apprend et sinon c’est plus grave car il l’écrit en conscience !!!!

Jean-Philippe VEYTIZOUX


LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
31 mars 2008 - 21h00 - Posté par Albert Richet

Avant de revenir au fond politique, il faudrait peut être d’abord cesser de raconter n’importe quoi.
Par exemple d’où sort tu que Picquet n’assiste plus depuis 2 ans au bureau politique ? C’est faux ! Il suffit pour cela d’analyser la liste des présents qui est systématiquement mise dans le compte-rendu du BP envoyé aux membres de la DN. Procures toi ces documents et tu verras alors qui est absent du BP la plupart du temps.

Deuxièmement, concernant l’activité de Picquet elle ne se résume pas à une activité extérieur (tout à fait autorisée par les statuts de la LCR) mais aussi à une activité interne qui te permet par exemple de lire Rouge toutes les semaines puisqu’il travaille au comité de rédaction de ce journal. Et que le comité de rédaction ne s’est jamais plein du moindre manquement du camarade.

Albert Richet


LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
31 mars 2008 - 19h31

Le camarade Filoche se la raconte ! Comme pour Piquet, la lcr a plutot péché par complaisance que par sectarisme. Dans son cas, pendant plusieures années, des contacts au plus haut niveau avec le PS (avec Julien Dray) sans que notre organisation daigne sévir... Des comportements fractionnels inaxeptables... Des manoeuvres aventuristes (Matti aka filoche se souvient il de la période "vent d’ouest" de sa fraction, quand il pronostiquait la révolution mondiale a partir de la révolte dans l’allemagne de l’est)

Personnelement je suis militant "de base", depuis longtemps. Je ne suis pas un "bébé Besancenot". Et j’ai souvent pensé que le légendaire "esprit de tolérance" de la ligue était aussi souvent du laxisme. Et souvent par rapport au camarade Filoche. Qui ne prend d’ailleurs pas la moitié du quard des libertés qu’il s’octroyait quand il était a la ligue. Un hasard ?

Evidemment Christian et Matti sont des militants de valeurs. Mais nul doute que Plekhanov, Kerensky ont été d’excellent militants...

Marc LCR



LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
31 mars 2008 - 19h32 - Posté par Copas

Il y a deux choses que Filoche mélangent :

1) la personne licenciée

2) l’expression interne-externe d’un courant oppositionnel dans un parti.

Sur la première la LCR a indiqué qu’elle garantissait le revenu de Picquet, jsuqu’à ce qu’il ait un nouvel emploi (ou le demi-poste proposé pour les frais de fonctionnements de la minorité). Est-ce vrai ou faux ?

Sur la deuxième c’est la question de l’expression d’une minorité et celle-ci est garantie par des moyens, une tribune et une liberté absolument exceptionnelle, mise à disposition de moyens en personnel. Pour l’instant c’est ainsi.

Et c’est pas mal pour un courant qui milité activement et publiquement pour une orientation opposée à celle démocratiquement (là par une égalité des droits dans la préparation d’un congrès).

Que veut Filoche ? La liberté d’expression est garantie, même publiquement . Où est le problème ? Quelle est sa conception d’un parti politique ou d’un syndicat ? Que des adhérents financent une autre orientation au delà de ce qu’ils représentent ?

Pour des questions de calcul politique (le rapprochement entre son courant, une partie de ceux qui suivent Picquet et certains oppositionnels du PC) doit-on dévaluer les conditions de construction d’un parti démocratique de tous les communistes qui devra un jour exister ?

Dans les faits, la fureur même du combat politique fait qu’on ne peut effectivement avoir une conception brute de la démocratie centralisée. Existe donc possibilités pour les organisations les plus tolérantes, d’avoir des courants opposés publiquement à une orientation, luttant publiquement contre l’organisation sur certains points un certain temps. C’est pas mal parce que ça permet de tester à une échelle contrôlée des variantes d’une même ligne politique.

Pour autant l’ossification de telles pratiques me parait dangereux.

Quelle est la conception de Filoche d’une organisation politique, quel type de démocratie, les limites qu’il estime nécessaires ?



LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
31 mars 2008 - 20h29 - Posté par quentin

Cher Filoche,
instrumentaliser Picquet pour justifier ta présence au PS, c’est doublement détestable. D’abord parce que Picquet, quand tu as été débarqué, se situait clairement du côté de ceux qui nous voulaient du mal. Ensuite, parce qu’à la LCR, même si la démocratie y est perfectible, on est à l’opposé des moeurs du PS : concussion, népotisme, arrivisme… et de sa politique : sanctification du marché, approbation du TCE, sacralisation du néo-mpérialisme.L’éviction de Picquet ne tient pas à l’expression de divergences d’idées, mais à une pratique concrète de démolition du projet de nouveau parti anticapitaliste. La majorité des militants de la LCR doit-elle financer un permanent qui ne participe plus à l’activité de l’organisation mais qui vise à la casser ? D’autre part, dois-je te rappeler que tu te constituais en tendance jadis pour défendre l’idée que la LCR constituait le noyau du futur parti révolutionnaire. Tu as le droit d’avoir changé. Mais la LCR s’engage sincèrement, en se remettant en cause comme organisation, dans la construction du parti anticapitaliste que la situation appelle. Crises financières à répétition, paupérisartion relative, état de guerre permanent, catastrophe écologique et sociale programmée. Ce nouveau parti prend acte de la nouvelle phase de l’histoire du capitalisme. Enfin, qui dit que les adhérents du nouveau parti choisiront comme dirigeant, ou permanent, s’il y en a, les actuels dirigeants de la LCR ? Il appartiendra aussi aux militants de la LCR de tout faire pour que le choix soit libre et réfléchi. je trouve l’ambition autrement plus exigeante que de servir de couverture de gauche à la politique 100 % procapitaliste de ton parti. Même si je te sais sincère dans ta défense (économico-sociale) des travailleurs. Je considère toujours que ta présence dans la construction d’un nouveau parti anticapitaliste, avec les militants du PCF, alter, écolosocialistes et sans étiquette serait un gage de succès. tu vaux mieux que de te fourvoyer dans la défense d’un Picquet qui rend bien mal à la LCR ce qu’elle lui a autorisé pendant tant d’années.
Quentin



LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
31 mars 2008 - 20h50

J’attends des mêmes qui justifient ainsi cette exclusion un peu d’indulgence sur la "crapule stalinienne" dont je fais partie. C’est à sourire cette mansuétude vis à vis de ce qu’on vomit ailleurs. Je précise qu’au PCF c’est plutôt l’inverse actuellement, tout le monde ouvre grand sa gueule.
Léon



LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
1er avril 2008 - 07h42 - Posté par

cette exclusion

Il n’est pas exclu !

Il n’est plus permanent, ça n’a rien à voir !


LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
31 mars 2008 - 20h51 - Posté par igloos

Quel crédit accorder à un militant du parti socialiste ? Filoche comme ses autres camarades du PS sont mal placés pour donner des leçons de démocratie. Ils feraient de balayer devant leur porte et se poser la question de ce qu’ils fabriquent au sein d’un parti qui préfère s’allier avec le MoDem, dont les députés se posent la question de voter pour la loi de "modernisation du marché du travail" proposé par Sarko, dont un de ses dirigeants (Moscovici pour pas le nommer) déclare à l’unission des dirigeants de l’UMP et du patronat que le salariés doivent cotiser 41 ans... ! Alors les Filoche, Melanchon and co feraient mieux de ne pas perdre leur temps à colporter des ragots...c’est vraiment de la mauvaise politique, si on peut encore appeler cela de la politique !

Quant à Picquet il doit assumer ses choix politiques. On ne peut être payé à plein temps par une organisation pour passer son temps à s’opposer publiquement à son orientation et n’assumer aucune des tâches qu’incombent à un permanent. Pour ceux qui l’auraient oublié, les permanents sont payés par les cotisations des militants et ceux-ci ont le droit de contrôler l’utilisation des moyens financiers de leur organisation. Picquet peut encore être permanent, certes à mi-temps, au sein de la LCR, au titre de son courant politique.
Alors évitons les faux procés.



LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
1er avril 2008 - 00h36

N’importe quoi.

D’abord Picquet n’est pas licencié, ni viré de la LCR, il reste membre du Bureau Politique de la LCR et de sa Direction Nationale (les instances nationales de la LCR étant élues à la proportionnelle intégrale). Ce qui est supprimé, c’est son permanentât au secrétariat du BP, auquel il ne participait plus depuis deux ans.

La LCR a quatre permanents et demi, le courant de Picquet représente 14% et obtient logiquement un demi permanentât, à la proportionnelle toujours, ainsi que des moyens financiers pour mener son activité puisqu’il s’est constitué en tendance publique. Jusque là c’est tout ce qu’il y a de plus logique.

Ce qui est antidémocratique et anormal, c’est qu’à cause de son importance historique, Picquet soit resté permanent aussi longtemps alors qu’il n’assumait plus les tâches pour lesquelles il était payé, et utilisait les moyens de l’organisation à d’autres fins, y compris pour soutenir d’autre candidats que ceux soutenus par la LCR.
Pour une organisation qui défend dans son programme la révocabilité des élus qui n’assument pas le mandat pour lequel ils ont été élus, il est plutôt positif qu’elle ait enfin joint les actes à la parole, même si ça a mis du temps !

Maintenant, que les opposants de la LCR hurlent avec les loups, ça n’a rien d’étonnant. Je pense que les sociaux-libéraux du PS sont plutôt mal placés pour donner des leçons de démocratie après leur attitude pour les présidentielles (pression sur les maires pour empêcher les signatures) et les municipales (refus des fusions techniques qui aurait permis un semblant de représentation démocratique).
Bref, ça fait doucement rigoler, il faut croire que la montée en puissance de la LCR fait peur à certains...



LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
1er avril 2008 - 01h41 - Posté par

Et tu oublies la "démocratie" dans le PS : l’achat des votes à 20 Euros.

La démocratie ouvrière est une bataille permanente, dans toute organisation. L’équilibre entre efficacité collective et droit d’expression publique, contre l’organisation n’est jamais simple.

Presque tout le monde reconnait que la LCR, qui n’a pas la prétention d’être un modèle, et est humaine, donc fait plein d’erreurs, est, pour l’efficacité dans les luttes, comme pour la démocratie, à mille lieux du PS.

Critiquer la LCR depuis le PS sur ce point , il faut vraiment avoir abandonné tout respect de soi-même...Ou alors c’est une pirouette humoristique !

Ant.


LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
1er avril 2008 - 12h58 - Posté par Albert Richet

(La LCR a quatre permanents et demi, ...)

Le vilain mensonge !
Lors de son rapport devant la direction nationale des 15 et 16 mars, Pierre-François Grond a indiqué très clairement les moyens dont dispose la LCR. Ceux-ci s’établissent en fait à 9 camarades au titre du BP (soit précisément 4,2 équivalents temps plein comme ont dit dans les entreprises), 5 camarades membres de la DN (4,4 équivalents temps plein) , 5 camarades au titre des régions (2,5 équivalents temps plein). Soit un total de 19 permanents pour l’organisation (11,1 équivalents temps plein) dont aucun n’est membre de la minorité. Ce n’est pas acceptable, car contraire à toute la tradition démocratique de notre organisation, et notre demande d’un demi-poste est parfaitement légitime. Rappelons que, au milieu des années 1990, la tendance Révolution !, dont était membre à l’époque Olivier Besancenot, avec quatre fois moins de voix dans la LCR que le courant Unir aujourd’hui, occupait l’un des quatre postes de permanents centraux de l’organisation ! (…)
Lire l’ensemble de la réponse à la mise au point de la LCR sur :

http://www.unir.asso.fr/2008/03/30/...

Albert Richet


LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
1er avril 2008 - 15h13 - Posté par Cop

J’ai du mal à comprendre.

Que voulez-vous ?

Des postes pour faire tourner la boutique LCR ou des postes pour faire tourner un courant menant une politique publique opposante ?

Les deux ?

Picquet utilisait-il son plein temps à mener la politique de l’organisation ou autre chose ?

Ou un mix ?

Ou essentiellement à travailler à une orientation publique opposée au décisions démocratiques de la LCR ?

Il est sain que dans une organisation, une fois une orientation prise, toutes les sensibilités s’étant opposées soient représentées dans le fonctionnement d’une organisation pour appliquer une ligne politique (même si avec des inflexions)...

Mais là ?

Etait-ce vraiment toujours le cas ?

Honnêtement ?


LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
1er avril 2008 - 10h02 - Posté par José

Mon cher Gerard Filoche,

J’ai beaucoup apprécié tes combats sociaux ces dernières années même si ton adhésion au PS m’a laissé triste et interrogatif quant à ce choix peu en lien avec la défense des acquis sociaux (que le PS a contribué et contribue encore à remettre, lui aussi, en cause).

Je suis aujourd’hui plus que surpris par ta prise de position. Pas uniquement parce qu’elle vient d’un membre d’un parti qui devrait déjà avoir beaucoup de travail faire au niveau démocratique dans son propre parti (parti de permanents et d’élus, mais avec si peu d’assise militante de base), mais parce qu’elle touche finalement à la conception que nous avons les uns et les autres de la représentation.

Je précise : je ne suis pas à LCR, mais je vais participer à la construction du nouveau parti (ce soir première réunion sur ma commune). Et, au delà de « l’affaire » Piquet (qui pour moi n’en n’est pas une), je vais élargir le « débat ». Voici donc ma contribution :

Un permanent ? = un homme ou une femme payé par les cotisations des adhérents (c’est vrai pour un parti, un syndicat, une association).

Un permanent est un représentant ? = dans représentant il y :a représenter. Le permanent est payé par les adhérents pour être le représentant des décisions collectives prises par ces adhérents.

Un permanent à vie ? = Personne doit être permanent ou représentant à vie. Je suis pour des représentants élus et révocables à tout moment, surtout quand ils ne respectent pas leur mandat de représentation.

Pour ce qui me concerne je me battrais pour que les représentants élus pour représenter le parti représentent vraiment ce que pense la majorité des adhérents et pas leurs idées propres.

J’en ai soupé des “permanents” syndicaux ou politiques qui se pavanent a longueur de journée dans les médias (pendant que nous on est au boulot) pour dire le contraire de ce que l’on pense !!!

Et ce n’est pas un problème mineur, car c’est là qu’est le véritable problème démocratique : le décalage qui s’opère entre ceux qui sont payés pour faire de la politique toute la journée et qui se complaisent médiatiquement dans ce role au point d’oublier qu’ils sont NOS représentants, et ceux qui après leur journée de travail découvre qu’ils sont trahis par ceux qu’ils payent en cotisant.

José SANCHEZ
Syndicaliste
Bordeaux (Talence)



LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
1er avril 2008 - 13h55 - Posté par Vince le Rouge

Et qui sont les plus sectaires dans ce cas la ???

Une opposition balayé, tiens c’est drôle comme les relents de Stalinisme ont réussi à atteindre les "purs" de la LCR

Quant au NPA ou apeller le comme vous voudrez, c’est une parodie à laquelle ne se livreront pas les véritables cocos ( ceux du PCF donc ). Le PCF a 102 ans d’histoire ,de luttes et de conquètes, les dernières élections ont prouvé une chose : nous ne sommes pas mort !!!!!! Ne comptez pas sur nous pour rejoindre les rangs de ceux qui vénèrent le dieu Besancenot ( ni dieu, ni césar, ni tribun...souvenez vous du sens des paroles de cette internationale que vous scander bétement à tu-tête au lieu de suivre comme des toutous le chouchou des médias...). Jamais je ne construirais avec eux, tant ils nous ont craché à la figure en nous traitant (et encore de nos jours) de Stalinien zélé, de colabo de classe et de diviseur, alors qu’eux en interne ne sont pas foutu de s’entendre(souvenez vous, à deux c’est une tendance, à trois c’est une scission...). Le peuple se souviendra des diviseurs de Dijon et d’ailleurs dont la première réaction aprés notre score local aux municipales a été de dire " super, on est devant le PCF". Ont aurait put atteindre les 5%, oui mais voilà, ces messieurs voulaient les postes et surtout couler le PCF local...Mal leur en a pris, on est debout et au combat, l’avenir passe par ceux qui y croeint et qui ne font pas qu’agiter les bras et les chimères en criant harro au PCF, les seuls purs c’est nous !!!!!"

Taisez-vous triste sire de la LCR, c’est aux rouges de parler et non à ceux qui ont tant répandu leur haine et leur magouille que même chez les jeunes militants PCF beaucoup préféreront mourir cent fois que de militer avec les trotskards. Posez-vous la question maintenant : ces jeunes sont’ils endoctrinés style LO ou LCR ou croient-ils en un idéal Marxiste qui passe selon les textes par la prise de pouvoir pour le rendre au peuple et non la masturbation permanente de ceux qui crient tous dans la rue, à la révolution !!!! oui mais voilà, elle ne se décrète pas, elle se prépare...a bon entendeur, salut

Vince le Rouge, fière d’être au PCF


LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
1er avril 2008 - 15h00 - Posté par Cop

hi hi hi,....

A ça existe encore des fous de haine comme ça ?


LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
1er avril 2008 - 15h26 - Posté par (k)G.B.

Voilà exactement ce qui explique pourquoi je n’adhère à aucun parti.

Avec une gauche radicale aussi radicalement divisée, voire fanatisée, nul besoin d’ennemi.

(k)G.B.


LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
1er avril 2008 - 21h48 - Posté par

(k)GB :

Ne prends pas le discours de Vince au sérieux. Il n’est pas représentatif du PC. C’est un troll ou un membre d’une secte ML, peut-être. PC, franchement...non.

Dans le PC il y a des militants qui penchent vers le réformisme, (recomposition avec sociaux-démocrates pas encore sociaux-libéraux), ceux qui penchent vers l’unité des révolutionnaires, intéressés déjà par la NPA, et ceux qui veulent maintenir le parti, même si l’écartèlement entre politiques inconciliables le fait sombrer. Mais des cinglés comme Vince, ça fait longtemps qu’on en voit plus !
Ant.


LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
1er avril 2008 - 14h41 - Posté par

C’est ça la démocratie ! Piquet est sûrement,je le connais,un militant très sympathique et capable.MAIS il s’est éloigné de la ligne ,chaque jour un petit peu,donc il ne pouvait pas garder le poste qu’il occupait ;c’était remettre toute la politique de la ligue en cause.

La décision prise est la bonne et,de plus,légère car il aurait pu se retrouvé totalement exclu et pas à mi-temps.

Dans un Parti réellement démocratique les responsables sont révocables à tout moment.Mais bien sûr peuvent rester militants de base.

Cette règle est indispensable au bon fonctionnement.

François Pellarin.


LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
1er avril 2008 - 13h30 - Posté par Cop

Ca sent la recomposition ...

Il est clair que se rêve un Die Linke à la Française, on connait ceux qui soutiennent cette orientation, on verra dans les mois qui viennent.... (dans le nouveau parti de la LCR ou contre ? on verra).

L’histoire de censure politique je n’y crois pas.



LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
2 avril 2008 - 01h05 - Posté par

C’est le plus important : effectivement, Picquet ne le cache pas, il veut recomposer dans un rassemblement, pas un parti révolutionnaire. C’est la prolongation de la discussion dans les CUAL. Il veut ménager les réformistes de toutes origines : alter, socialistes, communistes...D’où appui massif des Filoches et autres PS.

L’écrasante majorité de la LCR, elle, a décidé de dissoudre cette orga, pas pour refaire des CUAL et des couacs, mais tenter de reconstruire la gauche sur une perspective révolutionnaire, convaincue, avec raison, que la période n’est pas aux pansements, mais à une révolution.

C’est ce que cachent les discussions de procédures. Encore que justement, un parti révolutionnaire ne peut fonctionner comme l’entend Picquet, au mépris des décisions démocratiques, sans centralisme démocratique, chacun n’appliquant les orientations que quand il est majoritaire ! Ant.


LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
1er avril 2008 - 15h33

Eh oui quand la LCR et ses amis faisaient 1 à 2% c’ était sympathique, mais aujourd’ hui les résultats des élèctions municipales avec des scores oscillant entre 5 et 20% ça n’ arrange pas les socialistes...Alors ils font monter au créneau le Kamarade Filoche qui depuis de nombreuses années "redresse" le PS, à ce jour on ne s’ en est pas aperçu, mais il a l’ avenir devant lui (au passage J’ apprécie beaucoup ses bouquins entre autre)...Mais le PS est un grand parti rendez-vous compte, ça va faire mal à Sarkosy, les socialistes déposent une motion de censure contre le gouvernement avec le résultat que l’ on connait... chaque fois, ils pensent faire illusion auprès du peuple, c’ est préférable de faire du tapage autour d’ une motion de censure qui ne censure rien du tout mais ça fait le spectacle de la politique politicienne, c’ est moins dangereux que de se meler aux travailleurs en lutte dans les manifs surtout quand on est pas contre la réforme des régimes spciaux, pas pour un référendum sur la question européenne, quand on déteste SUD...le PS c’ est un couteau sans lame !et dire qu’ il y a encore des gens pour croire ces ^politiciens véreux et leur avant-garde foireuse conduite par les Filoche, Weber, et autre Dray...Quand à Vince le rouge, je pensai pas que de tel individu peuplait encore le PC, ton discours me fout un sacré coup de jeune,en effet j’ ai rencontré dans la sidérurgie il y a 35 ans des gars qui te ressemblaient, heureusement leur discours et leur pratique se sont perdus dans les poubelles de l’ histoire.... Un simple adhérent de la CGT



LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
1er avril 2008 - 16h56

Hi hi hi - pardon je passais 2 secondes par là (30 post sous cet article ça m’interpelle) - bon, c’est rassurant de voir que tous les partis communistes sont atteints du même mal !!!

"Total respect" à la direction (majo et mino, les 2 dans le même sac) de la LCR qui a l’air de faire une compét avec celle du PCf en matière de mauvaise foi et de manipulations, y compris avec l’appui "d’éléments extérieurs" !!! :) Qui va gagner ??? hmmmm... on sait pas, y’a du niveau.

Ah... chacun sa croix. On est tjs le "stal de quelqu’un" en tout cas, c’est confirmé...

Mais après la "fusion technique avec le PS" faudra plus nous chanter "la LCR" c’est différent. Ca lave plus blanc. Non, ce n’est pas vrai. Et à la rigueur, franchement ,je le regrette. Mais en même temps, ç a rassure.

En tout cas, de tout ce que j’ai pu lire ici ou là sur la question de Picquet, ben ça n’en a pas l’air (et je ne cherche même pas à savoir qui a raison ou tort).

Au fond, c’est bien, c’est comme "chez nous" , au PC, voilà. Ni plus, ni moins. A la LCR aussi le libéralisme, les sirènes du pouvoir, les egos, les soi disant "courants" qui deviennent en réalité des "clans" ... font des ravages.

Ca me fait rire, mais en fait je ris jaune - ça m’amuse moyen.

J’espère en tout cas que de ce point de vue, ça sert de leçon à tout le monde, pour dépasser les querelles débiles et commencer à s’affronter ENFIN (et à se compléter, à échanger) sur le fond et avec QUALITE.

(Parce que tout ça, à la Ligue, au PCf, dans la galaxie des EGO-alters etc ça devient vraiment NUL de cHEZ NUL -et je ne parle même plus du PS - où à mon avis, G. filoche a tort de rester - depuis que j’ai vu Sarko et Delanoe si proches lors du match PSG Lens, je me demande si j’ai pas loupé plus qu’une marche....)

La Louve



LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
1er avril 2008 - 20h44 - Posté par

Tu passais par là deux secondes ?... et bien tu aurais mieux fait d’y passer plus de temps pour savoir de quoi il en retourne, ou bien un peu moins de temps, pour éviter d’écrire de telles âneries ! Mais entre les deux, c’est décidément raté ! :P

Bref, on n’est pas dans un concours de celui qui lave plus blanc que blanc et si tu en es à taper sur la LCR et le nouveau parti plutôt que sur la droite et le patronat (qui je te le rappelle sont actuellement au pouvoir), je crois que tu t’es trompée de combat... (ou de camp ?)

Et là, la question est politique : qu’est-ce qu’on fait maintenant ? on se tape les uns sur les autres comme c’est le cas depuis 150 ans ? Ou bien on cherche à s’unir et à lutter ensemble contre le capitalisme ?

Les sirènes du pouvoir justement, qui poussent les dirigeants PCF à faire des alliances avec la droite pour avoir des élus et/ou conserver des mairies, ne font pas franchement plaisir aux militants de base et de terrain. Je met ça sur le compte de la bureaucratisation - la même que celle dont Picquet est l’emblème d’ailleurs.
Alors on peut railler - comme tu le fais - ceux qui refusent la cogestion avec les sociaux-libéraux en n’acceptant que des fusions techniques (refusées par ces derniers dans 99% des cas), mais ils ont au moins le mérite d’avoir une cohérence politique, quitte à perdre des élus potentiels (qui auraient de toute façon eu les pieds et mains liées, donc à quoi bon ?).

Au final, plutôt que de se chamailler sur les directions de chaque organisation, il faudrait peut-être penser à combattre le véritable ennemi.
Nous ne sommes visiblement pas d’accord sur la manière de le faire ? Soit. Mais j’espère au moins te retrouver sur le terrain des luttes ce printemps, ainsi que tous les militants de gauche, parceque là il faudra être présent !


LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
2 avril 2008 - 09h37 - Posté par

Minablissime ta diatribe "tu ferais mieux de taper sur la droite et le patronat" - merci mon pote mais j’ai rien à apprendre de toi en cette matière et OUI, JE ME MARRE GRAVE, CAR OUI, VOUS VOUS FAITES PASSER POUR PLUS PURS ET MEILLEURS QUE LES AUTRES PARTIS (en tout cas que le PCF), mais ce n’est pas le cas !!!!!

Comme vous nous avez craché dessus à cause du PS (ce en quoi je vous donnais tout à fait raison) !!! C’était hallucinant - vous avez même quitté (avec raison à mon sens) le collectif "ripostes parce que le PS était trop présent ( je me demande maintenant si c’était pas pour faire "bande à part" comme on dit, pour surtout ne rien partager avec "les autres" qui ne sont pas vous ?) !!! Mais vous m’avez à la fois déçue (moi qui regardais avec intérêt votre "NPA" et qui ai une certaine admiration pour OB et AK ) et j’avoue, fait mourir de rire avec votre chouin-choiuin pour demander une "fusion technique" - faites moi plus rigoler comme ça SVP.

Qu’en suite, vous puissiez avoir éventuellement ,et comme des tas d’autres personnes ( LCR PCF ou pas) , sur le fond des choses plus intéressantes à dire ou à proposer que d’autres, why not et je ne l’ai jamais contesté (j’céoute tout le monde) mais là, c’est pas le débat, et je te remercie "les 2 secondes " c’était une formule (on est trop sectaire pour comprendre ça à la LCR ?? allez humour - on va voir si t’en as) et j’ai bien lu ce qui se disait avant et après.

J’ai pas une virgule à ajouter ni à enlever et je vous souhaite donc bien du plaisir avec VOS directions - chacun sa croix, comme je te disais, mon camarade.

La Louve


LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
2 avril 2008 - 10h23 - Posté par

Minablissime ? En grande donneuse de leçon, tu as peut-être une meilleure solution pour être représenté dans un conseil municipal en conservant son indépendance quand on est entre 5 et 10% ? Ou bien les électeurs de la LCR n’auraient pas le droit de voir leurs idées représentées ?

La décision n’est pas facile et personne n’a la prétention d’être "pur", mais à partir du moment où l’on se présente aux élections, on est bien obligé de composer avec le système antidémocratique de la Vème république. Les fusions techniques (terme officiel légal) te font rire ? Les alliances du PCF avec la droite ne me font pas rire !

Maintenant, la LCR ne crache pas sur le PCF, encore moins sur ses militants, elle exprime un désaccord politique et stratégique avec sa direction. Désaccord que partagent de nombreux militants PCF d’ailleurs.
Pour ce qui est des querelles de clocher que tu cherches à relancer, c’est franchement sans intérêt à mon avis, l’objectif du NPA est justement de dépasser ces clivages d’une autre ère.
Ensuite, chacun est libre de faire ses choix politiques en accord avec sa conscience, mais chercher à perpétuer des divisions du passé est totalement contre-productif.


LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
2 avril 2008 - 11h14 - Posté par

Ben ouai je donne des leçons ,si tu veux.

Je trouvais vraiment très bien l’attitude de la LCR sur le coup du PS. Un temps ça m’a apporté de l’espoir !

La "fusion technique" oui ça me fait rire (jaune, je le redis) surtout qu’elle ait été proposée au PS et pas au PCF !

Tu peux garder tes petites piques à deux balles sur les alliances de la droite et du PCF , car si tu étais moins de mauvaise foi tu pourrais savoir que je les ai condamnées et que loin de moi l’idée de soutenir la direction réformiste du PCF. Donc figures toi que je suis d’accord avec toi ! autre chose peut être , pour éviter de répondre aux questions qu’on vous pose ?

Mais ça manifestement, ça t’arrange de ne pas tenir compte de tout cela . Je comprends, c’est pas facile. Moi je connais même des militant-e-s (et des "vieux" militant-e-s comme on dit) qui viennent de claquer la porte exactement à cause de cette histoire de "fusion technique" alors ne fais pas comme si c’était un pb extérieur. Comme je te l’ai dit, je parle avec tout le monde.

Je m’en fiche que vous ne soyez pas des "purs de durs" mais reconnais au moins que c’était jusque là votre fonds de commerce et que ces derniers temps, cette belle image en a pris un coup. Moi je m’en fiche, je suis au PCF, j’ai l’habitude de ce type de louvoiements, des erreurs, des fautes, et j’assume. Même si ce que je souhaite pour le mouvement communiste , c’est tout à fait "AUTRE CHOSE" que tout ça.
La Louve


LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
2 avril 2008 - 00h45 - Posté par Michel GROS

Mais tout cela n’est qu’une affaire boutiquière.

La preuve :

Eric COQUEREL (président du MARS - Gauche Républicaine)
Claude DEBONS (ancien responsable syndical)
Marc DOLEZ (député socialiste, Force Militante)
François LABROILLE (élu régional Ile de France, Alternative citoyenne)
Roger MARTELLI (historien, PCF)
Christian PICQUET (animateur du courant UNIR de la LCR)

participent aux initiatives de “Maintenant à gauche !”.



LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
2 avril 2008 - 09h39 - Posté par

Mon cher Michel ça n’est que ça.
Partout et pour toutes ces initiatives.
Seule une initiative de fond et des militants aura un sens.
Le reste y compris le NPA c’est bullshit. C’est appareil , pouvoir, élections et cie.
Amitiés
La Louve


LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
2 avril 2008 - 10h35 - Posté par

« Le reste y compris le NPA c’est bullshit. C’est appareil , pouvoir, élections et cie »
=> Quand on fait de la politique et qu’on est révolutionnaire, l’objectif est bien évidemment de prendre le pouvoir.

Par contre, la question du rapport au pouvoir doit être posée (comme le disait Louise Michel « le pouvoir donnera des vertiges tant qu’il ne sera pas partagé par tous ») ainsi que celle d’éviter la bureaucratisation des appareils. C’est tout l’enjeu de la constitution du NPA.

Souhaitons que l’apport des diverses expériences de chaque courant permettra de mettre en place un système le plus démocratique possible, avec un parti contrôlé par sa base et non par une direction bureaucratisée.
Il ne tient qu’à nous de faire en sorte que ce soit le cas.

C’est tout l’inverse des stratégies de Picquet et ses amis qui souhaitent créer des cartels de bureaucrates. Ils ne sont visiblement pas près à lâcher leur pouvoir !


LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
2 avril 2008 - 11h20 - Posté par

Franchement cher anonyme, je vais te dire ce qui se passe à la LCR, ce n’est pas mon pb. Chacun sa croix comme je t’ai dit. Ca me fait sourire, ET ça me déçoit, mais pas au delà. Ce sont vos affaires internes , sur le fond - pour la forme permets qu’on en plaisante deux minutes puisque vous rendez cela public.

Quant à la théorie révolution/pouvoir/élections, va falloir vous mettre au carré j’ai l’impression que y’a du mou dans l a corde à noeuds... Mais je dis ça come ça. Ta rhétorique est extrêmement étrange. Je constate juste qu’alors que certains au PCf souhaitent faire votre chemin, vous souhaitez faire le nôtre - je vous dis juste BON COURAGE !

C’es t décevant voilà - je pensais que ce "NPA" serait un embryon de parti révolutionnaire - ce que tu me dis ne me rassure pas sur l’avenir de cette structure.
Fraternellement

La Louve


LCR démocratie de façade, sectarisme de fond...
2 avril 2008 - 07h49 - Posté par samy

Beaucoup de bruit pour l’anecdote...A qui profite le bruit ?






Gauche homard et gauche caviar : Débat pour en sortir !
dimanche 21 - 10h48
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Mort d’Adama Traoré : le « J’accuse ! » de sa sœur Assa (repris par le yéti blog)
samedi 20 - 17h52
de : nazairien
les deux actions du 18 juillet
jeudi 18 - 23h19
de : Jean-Yves Peillard
À LA LIGNE - Feuillets d’usine
jeudi 18 - 19h09
de : Ernest London
Pourquoi je suis gilet jaune
mercredi 17 - 22h52
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Un américain à Paris (sans Gene Kelly) : LE REGARD D’UN AMÉRICAIN SUR LES GILETS JAUNES (vidéo)
mercredi 17 - 22h32
de : nazairien
2 commentaires
Ni République de l’apparat, ni moine-soldat
mercredi 17 - 21h24
de : Christian D et Monique D
1 commentaire
JUSQU’À RAQQA : AVEC LES KURDES CONTRE DAESH
mercredi 17 - 11h51
de : Ernest London
Révolution algérienne : « l’auto-organisation constitue la clef de la suite du mouvement »
mercredi 17 - 11h38
1 commentaire
L’ANARCHISME N’EST NI UNE MODE NI UNE POSTURE
mercredi 17 - 11h28
de : jean 1
1 commentaire
Exigeons la libération de la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah arrêtée en Iran
mercredi 17 - 08h40
de : Christian DELARUE
14 Juillet 2019, est ce un "galop d’essai" , avant la "prise de la Bastille" ? (vidéo)
mercredi 17 - 00h26
de : nazairien
3 commentaires
Manon Aubry Députée Européenne (LFI), balance du lourd, envers, Ursula von der Leyen, candidate à la sucession de Junck
mardi 16 - 17h06
de : nazairien
4 commentaires
"Homard m’a tué" François de Rugy démissionne du gouvernement
mardi 16 - 15h21
de : nazairien
9 commentaires
Gauche homard du capitalo-écologisme
mardi 16 - 00h26
de : Christian DELARUE
12 commentaires
Le NICARAGUA inaugure la plus grande centrale solaire d’Amérique-Latine
lundi 15 - 17h57
de : JO
Gilets Jaunes 14 juillet, Champs-Elysées : Une femme serait éborgnée !
lundi 15 - 17h42
de : JO
Hommage des Gilets jaunes d’Angers aux révoltés de 1789
lundi 15 - 16h27
de : Le Cercle 49
macron au firmament
lundi 15 - 14h06
de : jean 1
Saïd Bouamama censure post-coloniale
dimanche 14 - 23h49
de : UJFP LMSI via jyp
2 commentaires
14 juillet, Champs-Élysées, Paris : les Gilets jaunes humilient « l’éborgneur » (vidéos)
dimanche 14 - 15h46
de : nazairien
11 commentaires
Alain Damasio : « Créer une pluralité d’îlots, d’archipels, est la seule manière de retourner le capitalisme »
samedi 13 - 14h51
de : jean 1
Courant continu : C’est l’heure de l’mettre, avec entre autres Youssef Brakni, et Alexandre Chantry
samedi 13 - 12h22
de : Hdm
PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE - Réflexions sur l’effondrement
samedi 13 - 11h17
de : Ernest London
Affaire De Rugy : l’exemplarité pour tous !
samedi 13 - 09h29
de : JO
alerte gilets noirs
vendredi 12 - 19h06
1 commentaire
Cela suffit
vendredi 12 - 13h46
de : jean 1
1 commentaire
BURQINI de droit bien que contestable !
jeudi 11 - 22h15
de : Christian DELARUE
3 commentaires
LA HORDE et le Député François Ruffin revisitent "La Marseillaise" ! (video)
jeudi 11 - 22h07
de : jean 1
« Chute catastrophique » du niveau scolaire en France : une prof torpille l’Éducation nationale (vidéo)
jeudi 11 - 15h38
de : nazairien
2 commentaires
Lettre ouverte à Emmanuel Macron : non, la grève n’est pas une « prise d’otage »
jeudi 11 - 08h01
de : Cédric Maurin
1 commentaire
Le RIC des gueux ( que l’on nomme RIC Campagnard) est de retour.
mercredi 10 - 18h33
de : Arnaud
2 commentaires
COEUR DE BOXEUR - Le Vrai combat de Christophe Dettinger
mercredi 10 - 08h24
de : Ernest London
1 commentaire
Décrocheuse de portrait
mardi 9 - 23h51
de : Jean-Yves Peillard
Message publié par le Collectif Autonome de Dockers de Gênes
mardi 9 - 18h38
de : jean 1
La France de Macron : la liberté d’expression en péril ! (no coment)
mardi 9 - 11h48
de : JO
2 commentaires
Sanctions contre les chômeurs : dix associations, collectifs et syndicats déposent un recours devant le Conseil d’État
lundi 8 - 17h06
ENVIRONNEMENT : Pas nette la planète sauf que "bla/bla" etc... !
lundi 8 - 16h11
de : JO
GODIN, INVENTEUR DE L’ÉCONOMIE SOCIALE
dimanche 7 - 20h11
de : Ernest London
1 commentaire
Billet de Pierrick Tillet : Effondrement : le ministre Blanquer contraint de saborder le baccalauréat
dimanche 7 - 12h01
de : nazairien
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. Gandhi
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite