Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Petites arnaques entre amis de la grande distrib’
de : Lolita
mercredi 7 mai 2008 - 09h44 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires

Les portes-monnaies pèsent de moins en moins lourd. Même notre omniprésident a déclaré forfait face au défi du pouvoir d’achat qu’il comptait relever. De leurs côtés, les entreprises Leclerc, Carrefour et autres Système U ne veulent pas passer pour les coupables et font tout ce qu’elles peuvent pour nous prouver que nous allons gagner plus en dépensant plus.

Les prix flambent. La consommation baisse. Bref, la croissance fait grise mine. Que faire ? Pas de panique, les enseignes se posent en hérauts du « pouvoir d’achat ». Ou essayent de nous le faire croire à grands renforts de campagne publicitaires.

Les responsables marketing des enseignes n’ont qu’une hantise ; que les consommateurs associent leur marque à la hausse du coût de la vie. Car, dans ce cas, les millions d’euros qu’ils ont investis pour tenter de nous faire croire que « la vie Auchan elle change la vie » ou qu’ « Avec Carrefour on positive », risquent de s’envoler en fumée.

Pour éviter ce scénario catastrophe, ils ont élaboré plusieurs stratégies. Premièrement, ne pas nier l’évidence : les prix augmentent c’est un fait, dont acte. À partir de là, deux solutions. Ou désigner un bouc émissaire, c’est pas moi c’est lui. Ou s’engager quotidiennement aux côtés du consommateur.

La première stratégie a été celle de Michel-Edouard Leclerc. Ce dernier n’a cessé de clamer, à la Caliméro – et jusqu’à ce que le gouvernement cède – que la grande distribution était injustement pointée du doigt et que la faute devait être rejetée sur la loi Galland qui les « empêchait de négocier les tarifs des industriels. » Leclerc a un avantage sur tous ses concurrents, il a préempté le territoire du pouvoir d’achat depuis 2003, et c’est un habitué des opérations coup de poing. Dès le début de l’année, l’enseigne a encore haussé le ton en affichant sur tous les murs : « Inflation : on ne peut pas laisser les grandes marques vous présenter la note sans rien faire ». Pour montrer son courage, quelques jours plus tard, la sanction tomba, cruelle, et insignifiante. Six produits de renommée nationale (c’est important pour la communication), mais de tous petits marchés disparurent purement et simplement des rayons. Les consommateurs évidemment ignorent que l’effet est dérisoire. Ce sont seulement 6 références que l’on condamne sur plus des 70 000 que compte un hypermarché. Mais l’image est belle, toute la presse la reprend, elle est facile à comprendre et l’enseigne vient de marquer un point. Je vous ai compris

Soufflée par un tel comportement, la concurrence s’empresse de suivre ses traces. Objectif : proposer promotions et remises tous azimut en jouant le refrain du « Je vous ai compris ». Système U décide ainsi de tester (mais pendant un mois seulement, histoire de montrer qu’il s’agit là d’un vrai sacrifice) une baisse de 5 % sur une centaine de produits de consommation courante. Carrefour, lui, dégaine carrément un « plan pouvoir d’achat » en plusieurs phases. La première concernant le « remboursement immédiat de la TVA sur des milliers de produits du quotidien ». La deuxième portant sur le carburant. Le geste est chevaleresque mais là encore il faut pourtant y voir davantage une opération de communication parfaitement maîtrisée. Car si l’on regarde le contenu des astérisques, l’on s’aperçoit d’une part que la ristourne ne s’entend que sur les prix TTC et qu’elle ne s’élève donc qu’à 5,21 % pour les produits taxés à 5,5 % et à 16,39 % pour ceux taxés à 19,6%.

Ensuite, il faut regarder les produits concernés : la majorité sont des articles alimentaires avec une TVA de 5,5 %, autant dire que la remise est minime, de l’ordre de 15 cents pour des yaourts à 3 euros. Le reste, laisse perplexe. On reste notamment dubitatif face à la définition des « produits du quotidien », sachant que dans la première semaine de mai par exemple, beaucoup de produits « détaxés » concernaient des consoles de jeu type Playstation, Gameboy ou Xbox… Le bénéfice ainsi réalisé est alors bien plus important que pour une salade. Mais qui est le vrai gagnant de l’histoire ? Celui qui vend plus ou celui qui dépense finalement plus que prévu, alléché par une telle offre ?

À vouloir aller trop loin sur ce terrain, la grande distribution pourrait bien se brûler les ailes. Leclerc a déjà subi un revers juridique pour avoir accusé les pharmaciens de vendre trop cher les médicaments non remboursés. Et il y a quelques jours, la DGCCRF dénonçait encore les dérives du secteur qui, sous couvert d’aide à l’augmentation du pouvoir d’achat, continue à user et abuser de « publicités mensongères, de fausses promotions et d’affichage de prix différents entre les rayons et la caisse. » Rien d’étonnant donc, à ce que les grands distributeurs affichent une bonne santé. Malgré « une situation économique difficile », Carrefour a d’ores et déjà annoncé être « très positif dans l’alimentaire » pour ce début d’année 2008…

Il faut dire que la grande distribution a les moyens de nous faire avaler ce qu’elle souhaite pour nous attirer plus fréquemment dans ses magasins : elle reste, selon TNS Media Intelligence, le premier annonceur tous médias confondus. À titre d’indication, Leclerc et Carrefour disposaient respectivement de 135,4 et de 101 millions d’euros pour leur budget publicitaire 2007 (Yacast). De quoi nous faire consommer toujours davantage, malgré la baisse de notre pouvoir d’achat.

Pouvoir d’achat mercredi 7 mai par Henriette Hude-Demarchais

-http://www.bakchich.info/article366...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Petites arnaques entre amis de la grande distrib’
7 mai 2008 - 10h06

Bonjour,
Connaissez vous un site pour dénoncer tous les abus de la grande distribution ?
Merci



Petites arnaques entre amis de la grande distrib’
7 mai 2008 - 10h20 - Posté par

 http://www.60millions-mag.com/

et il y a aussi la répression des fraudes, mais je ne leur fait aucune confiance.

lolita


Petites arnaques entre amis de la grande distrib’
7 mai 2008 - 14h09 - Posté par François Pellarin

Tu as raison Lolita, la répression des fraudes et la grande distribution mènent le même combat.

François


Petites arnaques entre amis de la grande distrib’
7 mai 2008 - 17h04 - Posté par

Exactement, j’ai essayé d’appeler la répression des fraudes à Bordeaux, en vain, la personne concernée n’était jamais joignable.
Pour le coup, c’est un médicament, le spray nasal "O’air" (sel marin, manganèse, cuivre) qui a pris, courant février, 60 % d’augmentation passant de 5.50 à 8.91 € en l’espace d’une semaine.

J’ai remarqué aussi, que le jour où Lagarde a fait sa descente dans un supermarché, mon Leclerc lui, affichait de belles augmentations en rayon, mais non applicables à la caisse. Sans doute la peur d’une descente-surprise de la répression des fraudes. Mais depuis, il n’a plus peur, les augmentations vont bon train, rassurez-vous !

Tiens, pour la peine, si nous pouvions mettre en ligne un tableau des produits achetés avec leur prix comparatif d’un hyper marché à l’autre, ou des magasins bio (moins cher qu’en grande surface), au plan local, ça embêterait bien la grande distribution. Eux veulent s’occuper de notre pouvoir d’achat, qu’ils disent, et nous nous voulons la transparence dans nos achats...


Petites arnaques entre amis de la grande distrib’
9 mai 2008 - 18h26 - Posté par made in china

La repression des fraudes ne fait rien.

Je les ai appellé car un magasin (1er groupe français) n’avait plus un produit en catalogue dès le 1er jour du catalogue.
J’ai fais la remarque au chef de rayon que c’était pas normal de ne plus en avoir après 1 matinée...
Le chef de rayon m’a envoyé sur les roses.... j’ai voulu le commander...et il n’avait pas le temps, j’ai été à l’acceuil ou la fille m’à dit que ça ne servait à rien car ce sont des produits fabriqués en Chine et c’est impossible d’en recommander...

Bref tout est fait pour vous décourager et ils continuent de nous attirer avec des fausses promos !





Manon Aubry Députée Européenne (LFI), balance du lourd, envers, Ursula von der Leyen, candidate à la sucession de Junck
mardi 16 - 17h06
de : nazairien
1 commentaire
"Homard m’a tué" François de Rugy démissionne du gouvernement
mardi 16 - 15h21
de : nazairien
4 commentaires
Gauche homard du capitalo-écologisme
mardi 16 - 00h26
de : Christian DELARUE
3 commentaires
Le NICARAGUA inaugure la plus grande centrale solaire d’Amérique-Latine
lundi 15 - 17h57
de : JO
Gilets Jaunes 14 juillet, Champs-Elysées : Une femme serait éborgnée !
lundi 15 - 17h42
de : JO
Hommage des Gilets jaunes d’Angers aux révoltés de 1789
lundi 15 - 16h27
de : Le Cercle 49
macron au firmament
lundi 15 - 14h06
de : jean 1
Saïd Bouamama censure post-coloniale
dimanche 14 - 23h49
de : UJFP LMSI via jyp
1 commentaire
14 juillet, Champs-Élysées, Paris : les Gilets jaunes humilient « l’éborgneur » (vidéos)
dimanche 14 - 15h46
de : nazairien
11 commentaires
Alain Damasio : « Créer une pluralité d’îlots, d’archipels, est la seule manière de retourner le capitalisme »
samedi 13 - 14h51
de : jean 1
Courant continu : C’est l’heure de l’mettre, avec entre autres Youssef Brakni, et Alexandre Chantry
samedi 13 - 12h22
de : Hdm
PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE - Réflexions sur l’effondrement
samedi 13 - 11h17
de : Ernest London
Affaire De Rugy : l’exemplarité pour tous !
samedi 13 - 09h29
de : JO
alerte gilets noirs
vendredi 12 - 19h06
1 commentaire
Cela suffit
vendredi 12 - 13h46
de : jean 1
1 commentaire
BURQINI de droit bien que contestable !
jeudi 11 - 22h15
de : Christian DELARUE
1 commentaire
LA HORDE et le Député François Ruffin revisitent "La Marseillaise" ! (video)
jeudi 11 - 22h07
de : jean 1
« Chute catastrophique » du niveau scolaire en France : une prof torpille l’Éducation nationale (vidéo)
jeudi 11 - 15h38
de : nazairien
2 commentaires
Lettre ouverte à Emmanuel Macron : non, la grève n’est pas une « prise d’otage »
jeudi 11 - 08h01
de : Cédric Maurin
1 commentaire
Le RIC des gueux ( que l’on nomme RIC Campagnard) est de retour.
mercredi 10 - 18h33
de : Arnaud
2 commentaires
COEUR DE BOXEUR - Le Vrai combat de Christophe Dettinger
mercredi 10 - 08h24
de : Ernest London
1 commentaire
Décrocheuse de portrait
mardi 9 - 23h51
de : Jean-Yves Peillard
Message publié par le Collectif Autonome de Dockers de Gênes
mardi 9 - 18h38
de : jean 1
La France de Macron : la liberté d’expression en péril ! (no coment)
mardi 9 - 11h48
de : JO
2 commentaires
Sanctions contre les chômeurs : dix associations, collectifs et syndicats déposent un recours devant le Conseil d’État
lundi 8 - 17h06
ENVIRONNEMENT : Pas nette la planète sauf que "bla/bla" etc... !
lundi 8 - 16h11
de : JO
GODIN, INVENTEUR DE L’ÉCONOMIE SOCIALE
dimanche 7 - 20h11
de : Ernest London
1 commentaire
Billet de Pierrick Tillet : Effondrement : le ministre Blanquer contraint de saborder le baccalauréat
dimanche 7 - 12h01
de : nazairien
3 commentaires
Week-end de résistance et d’occupation contre le projet de Surf Park de Saint Père en Retz (44) le 20 et 21 Juillet 2019
dimanche 7 - 11h02
de : Collectif Terres Communes
POINTS DE NON-RETOUR [THIAROYE]
vendredi 5 - 20h16
de : Ernest London
1 commentaire
Alexandre Langlois réagit à son exclusion de 12 mois : « C’est une sanction politique » (vidéà)
vendredi 5 - 01h44
de : nazairien
Baccalauréat 2019 : Blanquer droit dans ses notes
jeudi 4 - 18h07
Le Président du Mexique Andrés Manuel Lopez Obrador reçoit des menaces !
jeudi 4 - 15h12
de : JO
L’Eau, c’est la vie : la "guerre de l’eaué a telle commencé, NESTLÉ : l’escroquerie du commerce de l’eau (vidéo)
mercredi 3 - 23h10
de : nazairien
2 commentaires
"Américan Dream" Peste bubonique à Los Angeles : la Californie sur le point de devenir un État du tiers-monde
mercredi 3 - 12h32
de : nazairien
2 commentaires
Amazon : plusieurs sites bloqués par des Gilets Jaunes et des écolos
mardi 2 - 11h06
de : nazairien
1 commentaire
Vilain Villani la suite à Grenoble chez Mandrin
lundi 1er - 23h19
de : PMO viaJYP
Collège République de Bobigny : Sud-éducation dénonce un article à charge de Libération
lundi 1er - 16h17
Accidents du travail : silence des ouvriers meurent :
lundi 1er - 08h43
de : jean 1
« NOUS, LE PEUPLE DES ÉTATS-UNIS… »
lundi 1er - 06h54
de : Ernest London

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Il n'est point dessein de bourreau qui ne lui soit suggéré par le regard de la victime. Pier Paolo Pasolini
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite