Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
24 mai, 20H : grand meeting à Lille avec Manon Aubry et Jean-Luc Mélenchon (video live)
vendredi 24 mai
de La France Insoumise
La France Insoumise vous donne rendez-vous ce soir à 20h sur https://bellaciao.org/fr/ pour visionner le grand meeting de Lille pour terminer cette belle campagne des européennes avant le scrutin à un tour du 26 mai ! (ENTRÉE LIBRE) Manon Aubry, tête de liste, Leila Chaibi, candidate, Anne-Sophie Pelletier, candidate et Julien Poix, candidat, seront accompagnés des députés Ugo Bernalicis, Adrien Quatennens et Jean-Luc (...)
Lire la suite, commenter l'article...

L’insurrection qui ne vient pas
de : superno
mardi 16 juin 2009 - 09h31 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

L’insurrection qui ne vient pas http://www.superno.com/blog/

Quel enchaînement ! Après 9 mois d’une crise économique sans précédent, succédant à une offensive historique de l’oligarchie économique contre le salariat, le peuple souverain offrait dimanche 7 juin une victoire psychédélique à Sarkozy et sa clique nuisible de l’UMP.

Le samedi suivant, nos Pieds Nickelés de syndicalistes appelaient sans la moindre logique à une manif qui fit évidemment un flop retentissant. S’abstenir massivement de voter le dimanche pour aller manifester stérilement 6 jours plus tard, j’avoue que la logique de cette contestation m’échappe totalement !

Dès le lendemain, hier donc, retour de manivelle en pleine gueule : le nouveau ministre du travail, rapatrié après avoir fidèlement rempli sa mission nauséabonde de traque populiste de rastacouères, et désormais chargé de traquer les travailleurs, montre en quelle estime il tient les manifestants. Prenant pour modèle son collègue Frédéric Lefebvre, il annonce coup sur coup une nouvelle offensive sur le “travail du dimanche”, et, puisque c’est la fête, en remet une louche sur le projet incroyable de repousser l’âge de départ à la retraite à 67 ans. Et contrairement à ce qui se passe souvent lors des tentatives d’envoi de ballons d’essais lefebvristes, non seulement Hortefeux n’a pas été désavoué par ses potes, mais Fillon, bien connu pour avoir été le casseur en chef des retraites en 2003, lui apporte son soutien franc et massif.

Aujourd’hui même, Nicolas Sarkozy, qui est tout de même le chef de cette bande de malfrats sans vergogne, enfile à Genève devant le bureau de l’Organisation Internationale du Travail, le costume (qu’il a loué pour l’occasion) de grand défenseur des travailleurs occidentaux. Et ça décape : je cite le Nouvel Obs :

“Ce qui est irresponsable, c’est de croire que les peuples du monde subiront sans rien dire les conséquences douloureuses de la crise, qu’ils ne réclameront pas plus de protection, plus de justice, qu’ils supporteront comme si de rien n’était les parachutes dorés, les gains mirobolants des spéculateurs payés par le travail des autres”, a-t-il prévenu, mettant en garde contre le risque d’une “révolte” (sic !)

Quel talent ! Quel comédien ! Le jour où l’un de ses plus proches collaborateurs annonce le recul de l’âge de la retraite de 2 ans ! On croirait Tibéri, dénonçant avec des trémolos dans la voix, les truqueurs d’élections municipales !

L’individu est un dangereux récidiviste, on l’a déjà vu louer un costume de défenseur convaincu de l’environnement, alors que sitôt revenu à Paris, sa politique, comme celle de ses semblables, est en fait celle qui nous a conduits à la situation actuelle.

On nage dans le délire total.

La situation sociale n’a jamais été aussi catastrophique. Chaque jour qui passe fait 3000 nouveaux chômeurs. La plupart des entreprises industrielles ont recours au chômage partiel. Même si la plupart des économistes péremptoires, dont rappelons-le, pas un (à l’exception peut-être du blogueur Paul Jorion) n’a été foutu de prévoir cette crise, alors qu’ils polluent les antennes à roucouler et chanter les louanges du système capitaliste libéral qui les nourrit si bien, hasardent que la fameuse “reprise” devrait se produire en 2010, et se confortent l’un l’autre en répétant la même chose, il est évident que personne n’en a la moindre certitude. D’ailleurs leurs collègues espagnols parlent de 2012…

Par ailleurs, pas un de ces économistes de pacotille n’est foutu de voir que ce système va se fracasser sur le “mur de l’énergie” et encore moins d’en tirer la moindre conclusion sur un changement indispensable de système économique et social !

Quel cynisme de la part de la bande de malfaisants qui nous gouvernent, d’avoir attendu le lendemain de l’élection européenne pour annoncer cette saloperie ! Et encore, je suis tellement dégoûté de la tournure des choses que je suis prêt à prendre le pari (je ne risque pas grand chose, il est vrai !) que même si Hortefeux avait avancé son annonce à la semaine précédant l’élection, cela n’aurait pas suffi à décider les abstentionnistes à se bouger le cul, et encore moins à faire baisser le score de l’UMP…

J’ai eu l’idée de ce billet en apprenant l’organisation, puis l’échec inévitable de la manif de samedi. Par un hasard comique, Demorand avait invité ce matin l’inénarrable François Chérèque, alias “le jaune”, libéral convaincu, et qui doit être un des recordmen des passages dans cette émission. L’un des auditeurs a trouvé l’image juste pour illustrer les actions de nos syndicalistes : il se font “rouler dans la farine” par Sarkozy. Demorand en rajoute une louche en constatant qu’ils “cogèrent” la crise…

Cette réalité cruelle devrait interpeller : ces syndicalistes ont désormais fait la preuve qu’il ont largement dépassé leur “seuil d’incompétence”. Dans le management cynique d’une entreprise privée, c’est le moment où on recommande de virer le cadre concerné pour le remplacer par un plus jeune et plus motivé.

Il est évident (pour certains d’entre vous ça l’était sûrement depuis longtemps) que cette fine équipe est totalement impuissante à résoudre les problèmes des salariés, et à défendre leurs intérêts face aux terroristes sociaux qui nous imposent leur méthodes brutales.

Chérèque comme Thibault se vantent de repousser les légitimes envies de violence qui surviennent de temps à autre chez leurs ouailles, en leur expliquant qu’il est bien plus constructif de négocier, blablabla. On peut les comprendre : ils ont leur poste à défendre ! Si jamais ils se faisaient déborder par leur “base”, ils perdraient évidemment toute leur légitimité aussi bien dans leur syndicat qu’au gouvernement. Et j’imagine que les avantages matériels dûs à leur fonction ne sont pas négligeables.

Mais qu’y-a-t-il à négocier face à un bloc UMP-MEDEF qui veut imposer le passage de l’âge de la retraite à 67 ans ? Rien évidemment, et si ce n’est pas un casus belli, peut-on m’expliquer ce qu’est un casus belli ?

Chérèque, Thibault et les autres ont de la chance que les salariés aient souvent un tempérament pacifique moutonnier. Ils peuvent certes le perdre en même temps que leur usine ferme et/ou qu’ils perdent leur emploi, mais tant que le pire n’est pas certain, ils se taisent. La retraite, c’est encore loin après tout…

Je reviens aux élections européennes. J’ai lu dans Marianne que près de 80% des ouvriers n’étaient pas allés voter ! Le score du NPA, parti contestataire par excellence, a été quasi nul, alors que certains, il y a quelques mois à peine, prédisaient un grand avenir au NPA et à Besancenot ! La désunion avec le Front de Gauche a rendu invisible tout sursaut contestataire. Quant aux “Verts” victorieux, ce sont pour la plupart des bisounours, surtout sur les questions sociales. Pas de quoi décourager Sarkozy.

Pourtant, jamais peut-être la situation n’a été plus propice à la contestation. Mais chacun manifeste pour sa pomme : en ce moment ce sont les producteurs de lait. Mais il y a eu les lycéens, les étudiants, les charcheurs, les salariés, les postiers, le personnel de santé, les professionnels de la justice, les gardiens de prison et j’en oublie des tonnes. À aucun moment il n’y a eu de rassemblement de toutes les colères, alors que dans la majorité des cas le coupable est le même : Sarkozy, sa clique d’oligarques, le capitalisme, le libéralisme.

L’UMP a parfaitement manœuvré pour désamorcer ces élections européennes. D’autre part les prochaines (les régionales de l’an prochain), ne pourront qu’être bonnes pour l’UMP qui ne pourra pas faire pire que la fois précédente, puisque le P”S” détient depuis 2004 20 régions sur 22.

J’espère toujours que Sarkozy prendra enfin la branlée historique qu’il mérite en 2012. Mais c’est encore très loin, et d’ici là, que serons-nous devenus ?

J’ai une proposition à faire. Mettons les Chérèque, Thibault et consorts en préretraite. Il est clair que Sarkozy les prend pour des truffes, les instrumentalise et en fait ce qu’il veut. Bon, pour la reprise en main, le calendrier fait que c’est rapé avant les vacances. Mais ne laissons plus aux mêmes l’occasion de faire de la mousse sur une sempiternelle “rentrée sociale qui sera chaude”. Ça fait des années que ça dure, et la rentrée sociale est toujours tiédasse, avant de virer à la douche glacée.

Faisons venir un vrai chef d’orchestre, un chauffeur de salle compétent, professionnel et déterminé, qui saura fédérer les mécontentements : Elie Domota, si tu m’entends, tu es le bienvenu en métropole : nous aussi on en a plein le cul de la “profitation”, des cyniques de l’oligarchie (nos békés à nous) qui la gèrent à leur seul profit, de l’incompétence et de la pusillanimité de ceux qui prétendent nous défendre, et qui sont devenus les complices de fait de ce système !



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
L’insurrection qui ne vient pas
16 juin 2009 - 09h46 - Posté par Mengneau Michel

C’est l’un des meilleurs discours populistes qu’il ait fait, et les autres mous du bulbe ce sont laissés prendre. Il y ades coups de pieds dans le cul qui se perdent...



L’insurrection qui ne vient pas
17 juin 2009 - 09h09 - Posté par Ollaf

L’ABSTENTION VICTORIEUSE. L’Europe rejetée.

Si les médias ont fait leurs choux gras du taux élevé d’abstention en Europe (et en France), rares ont été ceux qui ont analysé l’abstention et ses motivations. En 1979, l’abstention n’était que de 37%, aujourd’hui elle est de 60%.
L’UMP, toute victorieuse qu’elle est, ne pèse que 11% des inscrits. Le Parti Socialiste ou Europe Ecologie à peine 6%...

Les classes populaires ont très peu voté. Dans le Nord Pas de Calais, la participation fut inférieure à 40%, soit 10 points de moins qu’à Paris. L’abstention est particulièrement élevée dans les villes ou les quartiers populaires où le nombre de votants s’est réduit parfois à un électeur sur trois, voire un sur quatre !

Rappelons qu’en 2005, lors du référendum sur le projet de constitution européenne, il n’y avait guère plus de 30% de "pêcheurs à la ligne". Soit une différence d’environ trente points avec cette dernière consultation !

L’UMP et le Parti Socialiste (PS) réunis totalisent un peu plus de sept millions et demi de voix, dépassant à peine 17% du nombre total des électeurs inscrits. Quant au Modem, il atteint à peine 3.3% des inscrits.
En 2004, l’UMP, l’UDF et le PS avaient ensemble totalisé un peu moins de neuf millions de voix (23,78% des inscrits). Ce qui était déjà un faible résultat pour la « politique unique », dans un contexte d’abstention croissante (57,24% plus 1.41% de votes blancs ou nuls, soit un total de 58.65% en 2004).

Avec un peu plus de 6% des voix, les listes du « Front de gauche », soutenues par le PCF, améliorent très légèrement le score du PCF en 2004 (5,9%). Buffet (1,93%) à la présidentielle 2007.

Les résultats du NPA Total national : 840 713 voix 4,88% (4,98% sur les suffrages "métropole", le NPA n’avait pas de liste sur l’"Outre mer"....). Avec les voix de LO (1,2%) c’est un doublement des voix.

A ces résultats il faudrait ajouter les non-inscrits sur les listes électorales : personnes ayant récemment déménagées et non-inscrites, jeunes non-inscrits, immigrés,… Ce qui abaisserait d’autant tous les résultats.

Ollaf






26 MAI : CE VOTE EST IMPORTANT, MÊLEZ-VOUS-EN !
vendredi 24 - 12h07
de : Jean-Luc Mélenchon
FETE DE SOUTIEN AUX POSTIER-ES DU 92 : 14 MOIS DE GREVE
vendredi 24 - 09h22
JOURNALISTES À LA DGSI… DÉMOCRATIE EN DANGER
vendredi 24 - 08h18
de : Communiqué commun CGT Police et Info’Com CGT
24 mai, 20H : grand meeting à Lille avec Manon Aubry et Jean-Luc Mélenchon (video live)
vendredi 24 - 07h52
de : La France Insoumise
Là, on est passé, au delà de l’ignominie, il n’y a plus de mot, : ACCUSÉE DE VIOLENCES... EN FAUTEUIL ROULANT (vidéo)
vendredi 24 - 00h08
de : nazairien
1 commentaire
Marxisme-Léninisme, Marx, Lénine, ML, en deux mots, c’est quoi ? (Partie 2)
jeudi 23 - 23h06
de : Lepotier
4 commentaires
POST 52 : SYNDICALISME INTERNATIONAL POUR UN AUTRE MONDE
jeudi 23 - 22h55
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Au-delà du congrès de la CGT : le syndicalisme au défi du « libéralisme »
jeudi 23 - 20h43
de : Eve76
Revue de la semaine #93 – Spéciale européennes : 26 mai, campagne, vote, attaques médiatiques (video)
jeudi 23 - 12h04
de : Jean-Luc Mélenchon
"J’ai honte de ce gouvernement" : le scénariste de la BD "Les Vieux fourneaux" refuse la médaille des Arts et les Lettre
jeudi 23 - 11h21
de : Wilfrid Lupano
1 commentaire
Manon Aubry invitée de RTL du 23 mai 2019 (video)
jeudi 23 - 10h59
de : La France Insoumise
Valentine Oberti révèle avoir été convoquée par la DGSI comme 7 autres journalistes (video)
jeudi 23 - 09h04
L’inquiétante convocation d’une journaliste du « Monde » pour des articles sur l’affaire Benalla
jeudi 23 - 08h53
de : Luc Bronnel
CLIP OFFICIEL DE LA FRANCE INSOUMISE POUR LES ÉLECTIONS EUROPÉENNES (video)
jeudi 23 - 08h09
de : La France insoumise
DGSI et journalistes : la récidive !
jeudi 23 - 08h04
de : Syndicat National des journalistes
Brésil : « la résistance, après avoir été glacée par le résultat de l’élection, est en train de reprendre des forces »
jeudi 23 - 07h43
Glières ; Résister encore et encore face à l’ oppression qui mène à l’Holocauste de la Terre
mercredi 22 - 22h33
de : CRHA via jyp
Meeting de Toulouse avec M. Aubry, JL. Mélenchon et M. Bompard (video)
mercredi 22 - 07h55
de : La France Insoumise
1 commentaire
Marxisme-léninisme, Marx, Lénine, ML, en deux mots, c’est quoi ? (Partie 1)
mercredi 22 - 02h56
de : Lepotier
16 commentaires
Lambert : Pitié ou Empathie.
mardi 21 - 19h11
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Conférence de presse de Manon Aubry et Jean-Luc Mélenchon (video)
mardi 21 - 13h01
CATASTROPHISME, ADMINISTRATION DU DÉSASTRE ET SOUMISSION DURABLE
mardi 21 - 08h50
de : Ernest London
CGT : un congrès pour rien ?
lundi 20 - 18h15
VENEZUELA ! Tentatives de génocide des Etats-Unis ?
lundi 20 - 17h36
de : JO
Manifestation du 18 mai à #SAINTNAZAIRE #ACTE27 Résumé de la journée #GILETSJAUNES (vidéo)
lundi 20 - 16h37
de : nazairien
FAIT DU JOUR Les gilets jaunes passent à l’action contre la répression et les violences policières
lundi 20 - 14h28
de : jean 1
GILETS JAUNES à REIMS : Les brutes macronistes dans leurs oeuvres ? (video)
dimanche 19 - 09h25
de : JO
La stratégie horizontale.
samedi 18 - 16h38
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Jean-Claude Kaufmann, sociologue. Les gilets jaunes ne sont que le début d’autres surprises à venir (vidéo)
samedi 18 - 14h32
de : nazairien
2 commentaires
LUNDI MATIN PAPIER #4 - Gilets jaunes : un assaut contre la société
samedi 18 - 14h04
de : Ernest London
Gilets jaunes : la révolte inattendue, la révolte des "Gueux".NOUS SAVONS QU’IL EXISTE UN PEUPLE EN FRANCE (vidéo)
vendredi 17 - 21h58
de : nazairien
1 commentaire
52éme congrès confédéral CGT La structure CGT-Police n’a pas le droit à l’expression !
vendredi 17 - 12h12
de : CGT-Police
2 commentaires
52E CONGRÈS DE LA CGT : LE DOYEN DES SYNDICATS EMPÊCHÉ D’INTERVENIR !
vendredi 17 - 09h01
de : Info’Com-CGT
GOODYEAR : LA SEULE LUTTE QUE L’ON EST SUR DE PERDRE EST CELLE QUE L’ON LE MÈNE JAMAIS . (video)
vendredi 17 - 08h58
de : Mickael Wamen
Comment (et pourquoi) le Rassemblement national a "retourné" un élu de la France Insoumise
vendredi 17 - 08h52
de : Maxence Lambrecq et Olivier Bénis
3 commentaires
Gilets jaunes à Toulouse : accusée pour avoir bousculé des policiers avec son fauteuil roulant (video)
vendredi 17 - 08h37
Violences policières : les images décryptées (video)
vendredi 17 - 08h20
de : Arthur Carpentier
26 actes et toujours pas de Molière (video)
jeudi 16 - 23h04
de : Gilets jaunes intermittents chômeurs précaires
Monsanto, avance masqué,"Envoyé Spécial : Monsanto aurait recruté des agriculteurs à leur insu pour vanter le glyphosate
jeudi 16 - 22h46
de : nazairien
1 commentaire
Horreur et justice
jeudi 16 - 19h51
de : jean 1

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Un peuple qui n'aide pas son théâtre est moribond, s'il n'est déjà mort.Federico Garcia Llorca
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite