Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
de : Philippe Marlière
jeudi 4 février 2010 - 19h21 - Signaler aux modérateurs
51 commentaires
JPEG - 33.4 ko

de Philippe Marlière Maître de conférences à Londres

Dans une interview accordée à Marianne, Jean-Luc Mélenchon a commenté la candidature aux régionales d’Ilham Moussaïd. Cette jeune femme voilée est candidate sur la liste NPA du Vaucluse. Pour le sénateur, cette candidature, ce « n’est franchement pas une bonne idée » et « tout ça est régressif ». Bloggeur sur Rue89 et militant au NPA, Philippe Marlière, lui répond.

Cher Jean-Luc,

Nous avons eu droit à la grand messe sur l’identité nationale des sécuritaires Besson-Hortefeux (un « débat » pour attrape-nigauds ou pour fachos de tout poil). Puis, ce fut au tour du couple Gérin-Raoult, les pieds-nickelés de l’ordre républicain (et « éradicateurs » de burqas). Aujourd’hui, nous enchaînons avec la chasse à la candidate « islamiste » du NPA. Manque de pot, cette fois-ci, c’est toi qui lance la meute contre Ilham Moussaïd. Que tu le fasses à partir d’une feuille réactionnaire (la mal-nommée Marianne) ajoute encore au trouble.

Tu dis que cette candidature est « régressive ». Qu’en sais-tu ? Connais-tu la candidate ? As-tu discuté avec elle de ses opinions politiques ? Qu’est-ce qui te permet de douter de son engagement féministe, laïque et de gauche ?

Tu affirmes que cette candidature est « immature ». Pourquoi ? En quoi le choix d’une femme dont les parents sont issus de l’immigration serait « immature » ? Cette initiative que tu qualifies subtilement de « racoleuse » vise en réalité à présenter une jeune femme d’origine populaire et qui est politiquement active dans sa région. Où est le mal ?

En quoi Ilham Moussaïd est-elle une candidate religieuse ?

On peut opposer cet acte pleinement politique à la pitoyable drague des « minorités visibles » par les partis de gauche (un terme hypocrite et impropre, car on sait bien que l’on s’intéresse ici au caractère ethnique des personnes). Dans ce cas, contre la mise en scène de la couleur sur une liste, des partis de la gauche laïque cèdent quelques strapontins à des minorités normalement invisibles. Qu’as-tu à dire de cette tartufferie électorale ?

Plus fort encore : tu affirmes que le NPA « entraîne le débat sur le terrain religieux ». En quoi Ilham Moussaïd est-elle une candidate religieuse ? Rien dans son discours public de militante ne te permet d’étayer cette accusation gratuite.

Allons, cessons de tourner autour du pot : ce qui te pose problème, ce n’est ni la candidate, ni ses origines ethniques ou sociales, mais le fait qu’elle porte un foulard. Un foulard ! Quelle horreur ! Et te voilà déclinant le prêt-à-penser soi-disant laïque : le foulard, c’est mal, ce n’est pas républicain, ce n’est pas progressiste, etc.

Tu es l’un des rares hommes politiques français qui lit, réfléchit, débat, tente de comprendre et d’interpréter le monde tel qu’il est. Quelle déception de te retrouver attablé au café du communautarisme laïcard. Le foulard est un « signe de soumission patriarcale » assènes-tu. Qu’en sais-tu ?

Le foulard n’a intrinsèquement rien à voir avec cela. Dans certaines situations, une femme voilée peut en effet être soumise à la domination masculine, mais c’est loin d’être une règle générale. Inversement, nombre de femmes en apparence « libérées » et « modernes » vivent sous le joug tyrannique de conjoints.

La domination patriarcale s’inscrit avant tout dans les rapports hommes-femmes au quotidien. Une femme qui a librement décidé de porter le voile et qui mène une existence autonome sera toujours plus libre que celle sans voile qui, du foyer au bureau, sera cantonnée à des rôles mineurs, parce que femme.

Cette laïcité est celle de l’intolérance et du refus de la différence

Nous avons toi et moi longtemps appartenu au Parti socialiste, où il est de bon ton de stigmatiser les « voilées ». C’est dans ce parti que j’ai pu observer les manifestations les plus machistes et misogynes, sans que cela ne suscite aucun tollé chez les éléments masculins : blagues sexistes, intimidations physiques et, last but not least, infractions délibérées à la loi sur la parité. C’est drôle, dans ces cas-là, personne ne s’élève contre la « domination patriarcale ».

Tu affirmes enfin qu’Ilham Moussaïd « divise » et qu’il lui faut « tirer les leçons de l’Histoire de France (…) parce que nous avons connu trois siècles de guerre de religion ». Si ce n’est pas un dérapage de ta part, cela y ressemble de près.

En quoi le foulard d’Ilham serait-il comparable à nos guerre de religions, à la déportation des juifs par la police française ou encore à la « mission émancipatrice » laïco-chrétienne en Algérie ? Il faut garder le sens de la mesure, Jean-Luc !

La laïcité qui décide comment il faut s’habiller sur la voie publique, qui prétend interpréter le sens que l’on donne à son apparence physique et qui exclut les têtes (et les voiles ! ) qui dépassent, ce n’est pas la laïcité : c’est l’intolérance et le refus de la différence. Jean-Luc, laisse cela aux Besson, Hortefeux, Gérin et Raoult.

Avec mes salutations amicales et navrées.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Voile et NPA : « Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes ! »
4 février 2010 - 20h03

OB a le droit de vouloir cette jeune fille sur ses listes mais on peut cependant se poser une question : aurait -elle été tête de liste donc trés visible médiatiquement si elle n avait pas été voilé ? poser la question c’est sans doute y répondre .....mais certain vont dire que non , qu’elle le mérite....et finalement que je suis un réac et un facho de poser cette question !



Voile et NPA : « Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes ! »
4 février 2010 - 20h54 - Posté par

1. Elle ne porte pas le voile mais un foulard comme ma mère, ma grand-mère, mes soeurs, il n’y a pas si longtemps. C’est bizarre, comme c’étaient de bonnes chrétiennes, ça ne gênait personne !

2. Elle n’est pas tête de liste et, je le regrette, en position non éligible.

3. Elle porte aussi le keffieh autour du cou, ça gêne aussi ?

En tous cas la droite réactionnaire, Besson et consorts doivent s’amuser énormément. Ils ont bien réussi leur coup : quelques hijabs, quelques voiles, et hop ! Evacué le chômage, la régression sociale, le pouvoir d’achat, l’état policier !


Voile et NPA : « Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes ! »
5 février 2010 - 06h41 - Posté par

et on peut rajouter à la personne qui interroge que la phrase :

OB a le droit de vouloir cette jeune fille sur ses listes mais on peut cependant se poser une question ...

... en dit beaucoup sur l’ignorance crasse les aprioris sur le fonctionnement du NPA.

Le fait d’avoir une candidate parmi d’autres ayant d’autres particularités dans le Vaucluse s’est fait après débat et vote local.

Non,le patron n’a pas lancé une circulaire spécifiant qui se présentait dans le plus petit hameau...


Voile et NPA : « Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes ! »
4 février 2010 - 23h56 - Posté par Julien T.

question : aurait -elle été tête de liste donc trés visible médiatiquement si elle n avait pas été voilé ? poser la question c’est sans doute y répondre ...

Elle n’est pas tête de liste.

"Membre du NPA, la tête de liste Paca est le Marseillais Pierre Godard, 57 ans. Ancien responsable syndical des éboueurs de la ville de Marseille et de la communauté urbaine, il est aujourd’hui employé au SAMU social de Marseille."

http://alters-paillon.over-blog.org...

Elle est 4ème sur la liste "La gauche 100% sociale et écologiste" - département Vaucluse-84 emmenée par Jacques Hauyé.

http://www.npa13.org/spip.php?article536

En gros il faudrait un MIRACLE -mais peut-être que son foulard y pourvoira ; INCH ALLAH ! ;) - pour qu’elle soit élue.

Je sais pas si t’es réac ou facho, mais ce qui est sûr c’est que t’as juste l’air d’un gros boulet que le fait de tordre la réalité n’encombre pas pourvu que cela te permette de déblatérer sur le NPA.

Question : Pourquoi donc la meute de chiens de garde du Parti de la Presse et de l’Argent s’acharnent-ils autant sur cette obscure mais très valeureuse et très active militante anticapitaliste ?

Questions subsidiaires : Qu’est-ce qu’une contradiction ?
Les seuls vrais communistes sont-ils ceux qui produisent de manière autogérée à l’intérieur du capitalisme ?
Peut-on à la fois être Communiste ET travailler comme un clébard pour un enfoiré capitaliste ou pour l’Etat ?
Peut-on être une femme féministe à l’intérieur du patriarcat ?
Peut-on être un homme ET être féministe ?

Rien de plus pitoyable qu’un opprimé ou un oppresseur qui ont l’illusion d’être libres. Cela ruine complètement la possibilité de concrétiser le projet d’émancipation.
La réalité, belle et terrible à la fois de la chose, c’est qu’il n’y a que dans l’instant de la lutte réelle pour le renversement des systèmes d’oppression que nous pouvons avoir un avant-goût de liberté et ETRE Communiste ou Féministe. Le reste, c’est de la pommade pour notre amour-propre blessé par notre condition. Tant que nous n’aurons pas effectivement détruit ces systèmes, tout ce que nous ferons, c’est de rajouter des maillons aux chaînes qui nous entravent -ce qui est quand même plus confortable, je ne nie pas cela.

Alors, je le dis gentiment aux femmes féministes : ne croyez JAMAIS un homme qui se dit féministe, même avec la meilleure volonté du monde, nous serons totalement incapables de faire autre chose que de rajouter des maillons à vos chaînes tant que vous ne nous aurez pas IMPOSE par la persuasion et PAR LA FORCE l’égalité complète. Et vous nous libèrerez en même temps que vous vous libèrerez. D’où l’importance de l’autonomie des mouvements d’émancipation, même si il peut se présenter des situations où il est stratégiquement profitable de solliciter une aide strictement encadrée des éléments ayant conscience de l’oppression qu’ils exercent.
Même raisonnement pour n’importe quel autre système oppressif.

Conclusion :
La camarade Ilhem Moussaïd est en contradiction car elle porte un foulard symbole d’oppression religieuse et patriarcale ET revendique les idéaux de laïcité et de féminisme ? La belle affaire ! Si nous sommes lucides sur notre condition, nous devons reconnaître que nous sommes tous opprimés et que nous sommes tous en contradiction avec nos projets d’émancipation. La seule question qui vaille c’est : Lutte-t-elle réellement, sincèrement, concrètement pour détruire ces systèmes ?

Je relaye sa profession de foi avec mon soutien fraternel face au déchaînement médiatique écœurant dont elle fait l’objet :

Profession de foi de Ilhem Moussaïd aux élections régionales 2010 :

Face à un système capitaliste mondial qui enrichit 20% de personnes au détriment des 80% autres, qui maintient un tiers de la population sous le seuil de pauvreté et qui ne permet pas à un quart de la planète d’accéder à l’eau potable, Face à un système capitaliste mondial qui met en péril l’équilibre de la planète ; l’augmentation de la température, la fonte des glaces, la disparition de nos espèces animales, végétales, minérales et qui épuise nos ressources minières, forestières, énergétiques Nous devons réagir et inventer tous et toutes un autre système où les enfants étudieraient au lieu de travailler, où les employées ne se suicideraient pas à cause de la pression des patrons, où des personnes ne dormirait pas dehors alors qu’il y a des milliers d’appartements, d’immeubles vides, où l’argent ne serait pas roi. C’est dans cette optique que je me suis engagée au NPA et que je présente ma candidature sur la liste des régionales. La gratuité des transports publics, la formation des jeunes, la récupération des subventions publiques accordées aux entreprises qui licencient alors qu’elles font des bénéfices, le développement du tissu associatif et non du clientélisme, la création d’emplois, de logements, autant de sujets qui me tienne à coeur et qui fonde mon engagement. Née à Avignon, âgée de 21 ans, militante féministe, internationaliste et anticapitaliste, je lutte contre les discriminations, le racisme dans les quartiers populaires, contre l’apartheid et l’injustice en Palestine, j’espère apporter à Avignon, au Vaucluse et à la région ma pierre pour un nouvel ordre dominant, la liberté, la paix, la justice, le respect, la tolérance et la fraternité.

Ilhem.

http://www.npa13.org/spip.php?article553


Voile et NPA : « Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes ! »
4 février 2010 - 20h12 - Posté par autrement 17

je suis une fervente partisante de la laïcité....
je suis une femme qui a mené beaucoup de combats...........pour les femmes et pour les hommes.............
je suis offensée par l’enfermement des femmes......y compris dans leurs voiles..............
si vous essayez de convaincre que la laïcité n’est pas une simple histoire de tenue vestimentaire......je suis d’accord..............

mais pourquoi des femmes acceptent-elles de se couvrir entièrement pour soi-disant respecter leur foi, alors que rien de tout cela n’est prévu dans le coran ??

si je ne m’abuse cette hypocrisie date de quelques dizaines d’années.............
et le but est clair...........la suprématie des dickats des hommes sur leurs compagnes qui ne sont pas considérées comme responsables de leur corps et de leur vie.............

il m’est arrivée de voter pour une liste du NPA...........mais là, je pense que l’on se moque de nous, les femmes.............et je suis intimement persuadée que cette soi-disant féministe, soi-disant laïque, soi-disant militante, n’est présente que pour provoquer...........où faire de l’entrisme au profit d’une religion.
et O B ferait bien de réfléchir !!



Voile et NPA : « Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes ! »
4 février 2010 - 20h20 - Posté par autrement 17

l’archevêque de paris se dit ouvertement d’accord avec le port du voile...........
et je m’interroge : est-ce une acceptation qui pourrait nous conduire à revoir les interdits de toutes sortes formulées par l’église catholique........concernant les femmes justement ??
déjà que certains membres de l’AN n’excluent pas de revenir au bon vieux interdit de blasphème de triste mémoire......voir le Chevalier de La Barre !!


Voile et NPA : « Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes ! »
4 février 2010 - 22h30 - Posté par Copas

mais pourquoi des femmes acceptent-elles de se couvrir entièrement pour soi-disant respecter leur foi, alors que rien de tout cela n’est prévu dans le coran ??

Cher étourneau

Où as- tu vu que Ilham se couvrait entièrement (Burqa).

N’as tu pas honte de ne même pas prendre la peine de te rensigner plutôt que de sortir ce type d’ânerie.

Lis-tu seulement ce que quelques lignes plus gaut d’autres ont indiqué : Elle porte un foulard sur la tête , ni un passe montagne, ni un scaphandre, ni un burqa et son visage dans le vrai est joli (mais ce n’est pas le sujet) ..

et surtout ses idées sont claires.

Plutôt que de te laisser aveugler par une critique sans fondements je te supplie de faire le minimum, écouter ce qu’elle dit et voir le peu de vidéos qui existent (2).

Tu verras alors que tout est inexact dans la polémique lancée sauf la xénophobie .

Commences donc par simplement l’écouter comme on t’écoute, en songeant à la pression colossale que des haineux exercent sur elle.

C’est donc là : http://www.wat.tv/video/interview-i...

tout simplement
écoutes et discutes après plutôt que de partir sur ce qu’"on" dit.

Quand on critique, le minimum est de se rencarder, ça évite de parler de vêtements qui couvrent completement le corps quand ce n’est pas vrai, de très loin.

Maintenant, cette jeune femme n’est pas du tout dans le sens paranoiaque que tu tresses, elle ne fait pas de l’entrisme dans le NPA et n’est pas une intégriste islamique ou alors tu le prouves, sinon ça ressort de l’irrespect.

Le féminisme... La bataille de libération des femmes a-t-elle commencé comme ultimatum préalable, que les femmes aient des vêtements politiquement correct ?

de qui tu te moques ?

Cette femme est sur un chemin de libération, se bat pour cela, sur une série de terrains, ...
On ne ré-écrit pas les batailles en partant de leur conclusion.
As-tu vraiment oublié combien c’était difficile avant ? Et qu’on n’est pas sortie de la cuisse de Jupiter dorés à l’or fin mais qu’on a eu un chemin encore en cours.


Voile et NPA : « Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes ! »
4 février 2010 - 21h31 - Posté par le merlan frit du Raz Blanchard

Pourquoi est-ce que personne ne parle des candidates qui portent aussi un foulard et qui se trouvent sur les listes UMP, MODEM, PS et Europe Ecologie...Allez vérifier ! Ce serait normal pour tous les partis sauf le NPA ? Deux poids, deux mesures ?

Comme tu mesures tu seras mesuré.



Voile et NPA : « Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes ! »
4 février 2010 - 22h31 - Posté par Copas

tu as les sources ?

c’est important, merci.


Voile et NPA : « Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes ! »
5 février 2010 - 06h55 - Posté par

Ben !
Je n’ai pas envie de faire la chasse aux sorcières, ni envie de cafter mais quand même Christine Boutin et son Parti Chrétien Démocrate avec ou sans "fichu" c’est pas très laïque tout ça et ma bonne dame (mon bon monsieur, aussi) ça a même été ministre du "mal logement".


Voile et NPA : « Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes ! »
4 février 2010 - 21h43 - Posté par ulysse

Ne confondons pas tout. Le voile n’est pas la burqa ou le nikhab, point barre. ça, c’est l’amalgame que tentent de faire passer les médias et les politiques, ce qui risque de ruiner ce débat pourtant fondamental.
La burqa est un non sens. C’est, de la part de celle qui la porte, une négation de soi comme d’autrui. C’est juste du nihilisme, ça aurait sûrement plus au sex pistols. Le port de la burqa est, pour moi, un acte d’une extrême violence, contre celle qui la porte quand cela lui est imposé, contre la société lorsque c’est choisi. Si je suis contre une loi, c’est parce que je doute de l’efficacité d’une telle méthode, mais il va de soi que ces fantômes me rendent presque allergique !
La burqa n’est pas une prescription de l’Islam.
La burqa n’a strictement AUCUN rapport avec aucune religion quelle quelle soit.
La burqa est juste un déni de l’humain.

Le voile est, au contraire, une recommandation de l’Islam aux femmes de se couvrir un minimum, afin de se préserver de machos indésirables.
Ces recommandations existent dans toutes les religions.
Aujourd’hui les filles en minijupe au ras du cul se plaignent quand on les siffles. On n’a que ce qu’on mérite.
Même une étude anglaise a montré que trop se découvrir était mauvais pour draguer, les bras pas plus. En effet, la vie en société est fondée sur des règles simples de respect, et la pudeur en fait partie.

Olivier Besancenot rappelle que plus d’une centaine de prêtres ont été élus, en robe, dont l’abbé pierre, après la fameuse loi de 1905.

Avoir une foi et la respecter, avoir des convictions religieuses, interdit-il de s’investir dans la vie politique de notre pays, et aussi à des postes haut placés ?
Ce serait purement de la discrimination.
La laïcité a été créée pour permettre la cohésion de différentes convictions, fois, etc. ensemble. Pas pour écarter les religieux et en faire des parias, ou leur interdire certains postes et fonctions. Cette idée a déjà été testée dans les années 40, et je doute que ce fut une des meilleures du siècle.

Qu’y a t’il de choquant, enfin, dans un morceau de tissus autour de la tête, sur les cheveux, qui, dans certains cas, peut être vraiment beau, fin, travaillé, et même mettre en valeur le visage de la fille ?
Qu’est-ce qui est le plus choquant, qui a l’esprit le plus enfermé, entre une jeune fille musulmane, qui se coiffe ainsi, et un jeune qui porte un sweat en molleton, avec inscrit dessus en police 200, la plus moche qui existe, "nom de la marque, année de création de la marque, lieu de création de la marque, produits fabriqués et vendus par la marque" ?
Je préfère quelqu’un qui a des convictions, qu’elles soient religieuses, culturelles, politiques, les trois, autres ou plus encore, qu’un homme sandwich dont l’existence ne pose aujourd’hui aucun débat. Avoir la foi n’est pas etre enfermé dans une croyance.
La croyance ammène au faux, et à l’idée de détenir la vérité absolue, et donc de l’imposer, à l’intolérance. La foi est un rapport intime entre l’homme (ou femme) et son dieu, ce qui lui permet derrière au contraire d’être un modèle de tolérance (et en l’occurrence, un modèle en la matière est à mes yeux Sinéad O’Connor, mais passons...)

La question, par contre, peut en effet être posée, si Nilham aurait été tête de liste si elle n’avait pas porté de foulard. Au contraire, poser la question n’est pas y répondre (c’est bien la première fois que je lis une bêtise pareille). Mais aucontraire encore, je ne vois pas en quoi poser cette question relève du fascisme ou d’un mouvement réactionnaire.

Pour info, je suis un mec, j’ai 20 ans, je suis athée, et je vote généralement NPA.



Voile et NPA : « Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes ! »
4 février 2010 - 21h49 - Posté par Quentin

Eh bien rions un peu,

Tous les laïcs condamnant la candidature de cette camarade s’engagent :

 à ne voter aucun budget municipal, départemental, régional incluant, au-delà des contraintes imposées par l’Etat (je ne leur demande pas la transgression, on est républicain que diable !), des subventions en faveur des écoles confessionnelles ;
 à ne participer à aucun exécutif municipal, régional, national qui financeraient les écoles confessionnelles ;
 à conditionner leur participation à un gouvernement de gauche plurielle à l’abrogation des lois antilaïques votées par la gauche et la droite depuis la Libération.

Il va sans dire que j’attends l’approbation de Jean-Luc Mélenchon et d’André Gérin dans les minutes qui viennent.



Voile et NPA : « Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes ! »
4 février 2010 - 22h44 - Posté par Copas

on demandera, en mention spéciale, à mélenchon une condamnation ferme de Chavez parce qu’il n’ arrête pas de parler de Jésus à tour de bras dans ses discours comme illustration de sa politique....

ce que Ilham ne fait pas dans son militantisme. Mais c’est vrai elle n’a peut-être pas un visage bien catholique...

on demandera aussi à ces hommes de fer de la laïcité bien dégagée derrière les oreilles de condamner ce bourricot de Gandhi, le pasteur Marthin Luther King, de condamner ce filou de Camillo Torres qui étaient tous et de multiples manières infiniment plus ostensiblement religieux prosélytes que la petite gazelle courageuse

Mais voila ils n’étaient pas musulmans, cette religion du juif de notre temps en Europe...

Car je tourne et retourne le cas Ilham et je ne vois rien d’autre que cela ...


Voile et NPA : « Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes ! »
4 février 2010 - 23h05 - Posté par

Ben Copas, y a eu au moins dix posts sur BC sur le sujet et environ deux cent réponses diverses.

Je suis de près parce que c’est un bon shock-testing de l’état mental des lieux et de la société

Tu peux retourner tant que tu veux, ta première impression est la bonne :

C’est purement une tentative de diversion tout en visant à discriminer une initiative de masse du NPA.

On verra ce que ça donnera mais je souhaite de tout coeur que l’essai se transforme. Pas qu’avec des Musulmans mais avec toutes les classes et les couches sociales opprimées, religieux ou pas.

Comme je l’ai assez dit ici je ne voterai pas NPA cette fois ci encore, ni autre chose.

C’est pas encore assez clarifié et radicalisé politiquement au sommet même si j’ai de plus en plus de sympathie pour la base que je rencontre.

Mais ça sème de l’espoir.. Et dans le cas de Méluche ça permet au mois de faire ressortir les vices cachés du système PdG. Les vieilles réactions SocDem quoi. Celles qu’on reprochait au PC stalinien à l’époque. (((- :

G.L.


Voile et NPA : « Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes ! »
4 février 2010 - 23h28 - Posté par anisette

Eh oui, Mélenchon qui n’est tout de même pas le dernier des idiots, pour être polie, se fait avoir par le "buzzz" (bah, quel sale bruit, ambiant). Il s’est fait avoir. Faut faire clean et bien-pensant en ce moment à ce sujet. Ne pas effaroucher la veuve et l’orphelin ! ralala, c’est pénible tout ça ! quel temps perdu.
Un peu de courage Jean-Luc, laisse tomber la neige...
Annie


Voile et NPA : « Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes ! »
4 février 2010 - 23h50 - Posté par

il ne s’est fait avoir par rien du tout !! il est comme ça

comme les laicards troisième république


Voile et NPA : « Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes ! »
4 février 2010 - 23h35 - Posté par Roberto Ferrario

Mélenchon : la candidate voilée du NPA relève du racolage

de Gérald Andrieu

Pour le chef de file du Parti de gauche, la jeune candidate voilée du NPA en Paca fait « une erreur » en croyant rassembler derrière elle les habitants des « quartiers populaires ». Il y voit aussi une manière « régressive » de la part du NPA de « se différencier » des autres partis à la gauche du PS.

Marianne2.fr : Peut-on, comme l’aurait affirmé Olivier Besancenot au Figaro, être « féministe, laïque et voilée » (1) ?

Jean-Luc Mélenchon : Il y a une confusion des rôles. Le débat politique ne doit pas aller sur le terrain religieux. Quelqu’un qui participe à une élection doit représenter tout le monde et pas seulement ceux dont il partage les convictions religieuses. C’est une attitude immature et un peu racoleuse qui dit : « A moi les miens ».
Pour en revenir à la phrase d’Olivier Besancenot, je crois qu’il y a mille manières d’être féministe, mais cette manière-là est un peu particulière et constitue une régression. Même dans les pays d’origine, cette pratique est combattue par les milieux progressistes. On ne peut pas se dire féministe en affichant un signe de soumission patriarcale.

La jeune femme en question, Ilham Moussaïd, explique que « dans l’atmosphère d’islamophobie » actuelle il est « important de s’unir pour une vraie gauche » et que « le sens de [sa] candidature est de donner une voix aux femmes et aux hommes issus des quartiers populaires » ?
C’est une erreur. Le mouvement ouvrier a toujours payé le passage à la religion et à l’ostentation. Ça empêche l’unité. Lors du Forum social qui s’est tenu en Inde, pour la première fois, il avait été question de laïcité. Il avait été évoqué le cas du syndicat des transports. Conducteurs et bagagistes ne parvenaient jamais à faire la grève ensemble parce que les conducteurs étaient brahmanes et les bagagistes des intouchables…
En ce moment, on a le sentiment que les gens vont au-devant des stigmatisations : ils se stigmatisent eux-mêmes — car qu’est-ce que porter le voile, si ce n’est s’infliger un stigmate — et se plaignent ensuite de la stigmatisation dont ils se sentent victimes. Il faut penser à tous ces gens qui n’ont tout simplement aucune religion. Il y a quelque chose d’unilatéral dans le comportement des religieux.
Et si cette jeune femme pense rassembler, elle se trompe : elle divise. Je lui demande de tirer les leçons de l’histoire de France. Non pas parce qu’il s’agit de l’histoire de France, mais parce que nous avons connu trois siècles de guerres de religions. Il ne faut pas être orgueilleux et elle doit apprendre qu’il faut se nourrir des luttes du passé.



« Le NPA se saisit de tous les moyens pour se différencier de nous »

Certains avanceront que sa religion est seulement plus visible, que des politiques se revendiquent ou se sont revendiqués comme catholiques et catholiques de gauche notamment ?

Pour ma part, je me suis toujours refusé à dire si j’étais croyant ou si je ne l’étais pas. Parce que je ne trouve pas ça respectueux. Il ne faut pas se tromper : elle a le droit de pratiquer, mais pas dans la sphère politique. Là, on a le sentiment qu’elle le fait pour donner à voir. Ce n’est pas acceptable.

La direction du NPA dit se plier à une « décision locale » après « un débat sérieux et complexe ». Au PG, ça ne pourrait pas avoir lieu ?
Ils ont de la chance que ce ne soit pas un intégriste religieux qui ait été désigné ! Ou quelqu’un avec une cornette sur la tête ou qui veuille se promener tout nu ! Au PG, nous en discuterions directement avec l’intéressé. Nous réunirions les instances locales s’il le fallait et nous lui dirions : « C’est inacceptable. Ce n’est pas possible ».
Si ça se trouve, cette jeune femme est une très bonne militante. Mais si elle a une conscience politique, c’est sur le terrain politique que ça doit se jouer, avec des arguments. La religion est du domaine de la vérité révélée. On ne peut pas débattre de ce qui relève de la vérité révélée.

Vous expliquiez que c’était une « attitude un peu racoleuse » ? Faut-il, selon vous, y voir un coup politique du NPA ?
Ils se saisissent de tous les moyens pour creuser le fossé, pour se différencier de nous qui sommes d’une gauche laïque, d’une gauche qu’ils savent à cheval sur les principes. Mais ça n’est franchement pas une bonne idée. Tout ça est régressif et, à l’intérieur du NPA, il n’est pas sûr que les camarades marxistes révolutionnaires apprécient…


(1) Olivier Besancenot estime, dans un communiqué, que « Le Figaro [lui] a fait tenir des propos caricaturés ».

http://www.marianne2.fr/Melenchon-l...



Voile et NPA : « Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes ! »
5 février 2010 - 01h26 - Posté par

Ben comme adhérent du PG, merci à JLM de m’expliquer la position du parti.
Position absolument pas débattue.
Comme d’hab.

Moi je me rappelle que Lenine expliquait justement que ce genre de questions étaient secondaires !

C’est ma position. Donc j’espère qu’elle sera élue ! Et j’avoue je voterais pour sa liste est si j’habitais là bas.

Pour les autres, regardez bien la vision de la vie d’un parti : "avec les instances locales ont lui expliquerait que c’est innaceptable".
En gros on lui imposerait notre vision et si les militants du coin la soutiennent, bam, une tutelle !

Bref, sur le fond, une vision étroite de la politique, laicarde, loin du terrain et des réalités de la vie des gens.

Et dire que je suis dans ce parti ! Car heureusement il ya des gens de qualité , capables d’ouverture d’esprit.


Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
5 février 2010 - 00h52 - Posté par abstentionniste

je me demande est ce qu’"il était au diner du crif melenchon , car cette année la chaine public sénat n’a pas retransmis le diner .



Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
5 février 2010 - 01h06 - Posté par Orphée

Arhhh... Mélenchon, là se saborde ;-)



Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
5 février 2010 - 08h47 - Posté par maxime vivas

Philippe Marlière apporte ici une contradiction courtoise à son "Cher Jean-Luc Mélenchon, ex-camarade du PS comme lui.

L’article donne lieu ici à des commentaires plus musclés.

Je veux juste donner mon grain de sel tout à fait annexe quand je lis :

Que tu le fasses à partir d’une feuille réactionnaire (la mal-nommée Marianne) ajoute encore au trouble.

Olivier Besancenot et tous les autres doivent-ils aller chez Drucker, sur TF1, France 2, sur les autres médias pas moins réactionnaires que Marianne (et peut-être un peu plus) ?

La réponse est évidemment oui. Il faut aller là où l’on peut parler et être entendu. Tout dépend donc du discours que l’on y tient.

Donc, cher Philippe Marlière, vous dérapâtes sur ce point précis. Souffrez que je vous le dise sans animosité, persuadé que vous êtes de mon avis.


Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
5 février 2010 - 09h43 - Posté par

1°Encore faut il ne pas mettre tous les oeufs dans le même panier cher MV

C’est un secret de polichinelle que Ph Marlière et JL Mélenchon ne partageaient pas "exactement" les mêmes points de vue sur ce que devrait être un socialisme du 21ème siècle, un socialisme pour l’un resté révolutionnaire (PM), pour l’autre (JLM) ... et bien pour l’autre, on ne sait tjs pas....et n’avaient pas les mêmes habitus politiques au PS, sinon PM serait allé au PDG quand il a quitté le PS et non au NPA.

Ignorer ce genre de "détails" c’est aussi "léger" que de feindre d’ignorer la différence idéologique, de praxis, profonde qui peut exister entre une Buffet et un Gremetz au PCF par exemple. Feindre d’ignorer les différences profondes et réelles qui existent entre le PRCF, Communisme 21 et Communistes unitaires à des sujets d’importance.

2° Que Ph. Marlière raille que Mélenchon écrive dans Marianne a un sens précis et tu le sors du contexte il me semble.

Bien sûr que l’on doit aller partout où on le peut. Mais tu avoueras que se répandre en cochonneries plus que contestables et d’une bêtise assez insondable sur un autre membre de "la gôche de gôche" dans les pages d’un magazine bbbbéééééééhhhhh-rouïste, c’est plus que limite pour un soi disant "socialiste" ?!

En tant qu’ex trotsko il aurait pu aller régler ses comptes au Monde non ? C’eut été au moins plus drôle. Mais le Monde est encore parfois un journal un peu trop sérieux pour reprendre de telles âneries (il y en a un paquet, qui sautent aux yeux, quand bien même on aimerait JLM)

3° Pas de complaisance à la petite semaine avec Mélenchon sur ce sujet qui se révèle chaque jour un peu plus comme il l’a toujours été : un de ces réactionnaires de gauche que Didier Eribon décrit parfaitement dans un de ces derniers ouvrages.

Bravo à Philippe Marlière pour s’être exprimé ainsi publiquement et sans détour ; JL Mélenchon a complètement dépassé les bornes, là et c’est grave.

LL


Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
5 février 2010 - 10h32 - Posté par Roberto Ferrario

Maxime je te connu et je te conne comme un camarade avec bien plus de brio et que est capable d’exposé des information très intéressant et les argumente parfaitement, par exemple si tu parle de RSF...

Par contre le commentaire que tu viens de publie est plus que décevant, il pue de mauvais fois, il n’est pas argumente, il est sectaire, manipulateur, partiel et ridicule...

 Mauvais foi, parce que tu a volontairement dévié le débat, parce que apparentement tu te sent "embarrasse" de défendre la "cabale" du "Figaro" supporte par Melenchon ???

 N’est pas argumente, tu est trop "lapidaire" le sujet demande bien plus d’explication... chose que en générale tu est un maitre en matière, mais uniquement si tu le veux...

 Ridicule, parce que manifestement tu essaie (comme si ont se pas aperçu...) de dévié le débat, au lieu de reste sur le sujet de les déclarations dans l’interview de Melenchon tu te focalise sur la juste critique de "Marianne"... est que tu a des action dans cet torchon ???

 Partiel parce que tu te focalise comme a fait "Le Figaro" sur une seule candidat présenté par un seule collectif local du NPA, et tu ferme tes yeux a propos des autres partis...

 Manipulateur, parce que Philippe ne conteste en aucun moment le fait que on ne peux pas utilisé les média bourgeoise pour se faire écoute, mais Philippe tien a se sauf-garde ca propre liberté de proclamé se que pense de ces médias en question et la tu lui fait un faux procès d’intention...

 Sectaire, parce que tu essaie de faire croire, toi que tu soutien aveuglement, sans critique le Front de Gauche et en particulier "l’immaculé", sans faute aucun, ni présent, ni passe, ni futur...PCF, toi l’écrivant d’une intelligence remarquable... tu te baisse a "collabore" a la campagne orchestré par la droite (voire "Le Figaro...) a dénigré le NPA parce que a présenté, pour la premier foi dans ca très courte histoire..., une candidate avec "un foulard" sur la tette...

Ton aveuglement "volontaire" il te empêche de constate que c’est déjà fait dans autres partis et en particulier dans ce que tu défende implicitement, c’est pas un hasard si je publie deux articles pour bien précisé que n’est pas nouveaux et que de mon point de vue n’est pas contestable et même je défende le choix de les sections local du PCF...

Tu peux les consulte, lire et "médité" sur ta vison "limite" et "intéressé" a ne le pas montre la réalité des fait, donc je te conseille de lire comme une organisation catholique soutien le Front de Gauche et il est membre avec des élus local : 4 juin 2009 : L’action Catholique Ouvrière en soutien du "FRONT de GAUCHE" et l’autre article plus "pertinent" comme le maire communiste d’Echirolles défende sa propre élu "voile" du conseil municipal ici : Réponse au maire communiste d’Echirolles, qui justifie le voile de sa conseillère municipale, mais tu le se mieux que moi que dans le PCF on a bien plus que ce deux exemple...

En réalité tu fait "l’innocent" et le "faux modeste" disant que tu "veux juste donner ton grain de sel" en réalité ca ressemble plus a une énorme pierre des mensonge que tu porte sur tes épaules et que tu veux nous la "refile"...

Pauvre Maxime, STP relève toi et reviens a raison, soit pas encore décevant...

RF


Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
5 février 2010 - 07h50 - Posté par mamé en colère

Je pense que dans cet article Mélenchon se montre tel qu’il est : incapable de voir le pas immense que font ces femmes en adhérant à un parti politique tel que le NPA ; méprisant la personnalité de ces femmes, il condamne d’office. Monsieur OCI, PS, Sénateur, ça va ?
Ici j’en profite pour rappeler le soutien que nous avons apporté, en son temps, à Messali HADJ - HADJ ? JL Mélenchon doit bien savoir ce que cela signifie.
Les travailleurs immigrés en prennent "plein la gueule" et de plus en plus, mais JL Mélenchon, lui, ne voit que "le voile". Ne Mélenchon pas tout.
Mamé en colère



Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
5 février 2010 - 08h21 - Posté par in politique pas veritas

Mélenchon se tire une balle dans le pied : vu qu’il avance lui même voilé.Ainsi on lit dans Marianne : Tout en en se présentant comme un militant des Lumières, Jan-Luc Mélenchon refuse de dire s’il est franc-maçon - « cela relève de la vie privée »
http://www.marianne2.fr/Jean-Luc-Me...
L’électeur a besoin de savoir pour qui il vote.
Cette femme si elle était sans voile devant les caméras mais portait le voile dans sa tête:cela serait mentir aux électeurs.
Et les franc-Maçons de la république (!) portent une Burka maçonnique à toujours avancé masqué,"couvert".



Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
5 février 2010 - 09h49 - Posté par

MERCI !

Voilà une saine vérité enfin rappelée.Et ça c’est urgent

Virons d’abord les FRANCS-MAC qui pourrissent la vie politique française, la vie sociale, économique, de ce pays, et ensuite on verra, pour les deux ou trois femmes voilées qui se présentent aux régionales !!!


Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
5 février 2010 - 09h50 - Posté par Mengneau Michel

J’aimerai bien avoir l’avis de ceux qui sont issus des communautés musulmanes et qui sont devenus athées....

Parce qu’il faudait peut-être aussi en politique que les athées se reconnaissent par un signe distinctif quelconque, à la limite pourquoi pas...



Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
5 février 2010 - 11h13 - Posté par chichourle 13

LES SIGNES RELIGIEUX, et oui melanchon, a tes meetings, observe un peu les participantes, elles ont peut etre une chaine avec une croix en or, légue sans doute par leurs mères ou gd mère et cela ne te gène pas ? TU REFUSE LEURS BULLETINS DE VOTE !!!!!!!!!!!!!!!!!!! dis le franchement on ira a europe écologie.


Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
5 février 2010 - 12h46 - Posté par

Les religions, elles divisent et se complaisent dans la vertu des idées d’une époque naîve, peu éclairée et contraire à la laîcité. Ne fût-il pas un temps pas si lointain ou elle s’oposait au vote du sexe feminin.
Regardez la pologne actuellement et les pays dominés par les religions. Si maintenant le foulard ou le voile appartient à la beautée féminine comme la coiffe Bretone ou le chapeau Provencal qui lorsqu’ils sont portés ne représentent qu’une apparence culturelle et des habitudes transmise par les générations antérieures mais souvent portés lors de manifestations religieuses. Alors que penser dans se trouble évident ?
Alain 04


Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
5 février 2010 - 15h19 - Posté par Philinthe

Alain 04, si la religion était contre le vote des femmes, le mouvement ouvrier, y compris sa frange la plus à gauche, n’avait rien à lui envier ! En effet, le préjugé était largement répandu que, n’entendant rien aux luttes de la classe ouvrière – alors très majoritairement masculine – , elles donneraient leurs voix à ses ennemis...
Cela témoigne que l’oppression des femmes est ancrée dans une histoire autrement plus ancienne... Voir quel rôle est dévolu aux femmes dans l’antiquité ou chez "nos ancêtres les Gaulois" !
A contrario et sans prétendre généraliser, rappelons que l’Abbé Grégoire, qui fut un révolutionnaire convaincu de 1789 et au premier rang du combat contre l’esclavagisme et l’antisémitisme, siégea sans discontinuer en soutane à l’Assemblée nationale ! Tout comme l’abbé Pierre, rappelle opportunément Olivier Besancenot, sans que quiconque s’offusque de ce « signe ostentatoire » !
Les grandes indignations prétendument "laiques" et "républicaines" de ces derniers jours, notamment celle de Mélenchon, témoignent donc pour le moins d’une mémoire singulièrement sélective !
Philinthe


Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
5 février 2010 - 15h48 - Posté par

EXACT PHILINTE !


Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
5 février 2010 - 15h47 - Posté par

fût-il pas un temps pas si lointain ou elle s’oposait au vote du sexe feminin

Excuse moi,

Historiquement ce que tu racontes est FAUX

C’est la gauche radicale et socialiste du SÉNAT, principalement, qui craignait que les femmes "se soumettent à leur curé" et viennent renforcer le camp clérical, qui avançait cet argument pour refuser le droit de vote aux femmes jusqu’en 45.

LL


Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
6 février 2010 - 17h49 - Posté par

Rappel : en Turquie, où le foulard (pas le voile ni la burqa) est une tradition, les femmes ont eu le droit de vote AVANT les Françaises.

Chico


Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
6 février 2010 - 18h27 - Posté par Roberto Ferrario

Oui Chico en Turquie le foulard, (que a rient de diffèrent du voile en question a part que coute 40 fois plus chère et que "manifeste" la différence de caste sociale... en réalité même en Turquie les femmes "prolétaire" n’ont pas asse d’argent pour l’acheté et donc se limite au voile, moins coloré et sans signature de maison de mode occidental...) c’est "effectivement" plus une "tolérance" que une tradition (comme pendant la dictature du Shah en Iran, avec une petite variant... que la été "interdit" le port du foulard et/ou du voile...) du gouvernement que veux obligé voir occidentalisé même par la force la population local a "adopte" le foulard au lieu du voile... même si la "vrai tradition" n’est pas plus détache de la religion que ca, remarque que pas un seul cheveu dépasse comme pour le voile... et on peux comprend pourquoi ici chez nous "bizarrement" on est plus "tolérant" vis a vis de la Turquie a différence des pays de l’Afrique du nord... et on arrive carrément de faire de ca un concept commercial "glamour" comme je écrit dans un commentaire de mon article ici

Ciao
FR

JPEG - 110.8 ko

Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
8 février 2010 - 16h44 - Posté par

Salut ROBERTO,

Heu....excuses- moi,mais il y a 2 oublis dans ta galerie....

LES VAMPS ET........DOC GYNECO.

LR


Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
6 février 2010 - 19h48 - Posté par

excusez moi mais là je crois qu’il y a erreur -je me permets de corriger

ok pour le droit de vote, mais JUSTEMENT, je me permets de rappeler qu’en Turquie, qu’on dit jts "état laïc", ce n’est pas si simple ; par exemple, le port du voile ( ou de tout habit religieux) était interdit depuis Kemal Ataturk et la constituion de 37 précisément, c’est à dire qu’ils avaient sur le point vestimentaire une laïcité à la reza shah et à la mélenchon, si on peut dire. Mais avec cette particularité que la religion (islam) était notablement sous le contrôle de l’état et qu’elle est même à certains égards, protégée

l’écrivain Nedim Gürsel est actuellement poursuivi après la publication de son livre "Les Filles d’Allah" du fait de la loi qui interdit d’insulter cette religion

le retour de la tolérance du foulard est assez récent (une 20 aine d’années) de même que le parti islamiste (même modéré) et ne va pas sans heurts s, loi n de là , on peut même dire que le sujet déchaine plus que des passions

le parlement a voté une loi en 2008 pour autoriser le port du voile dans les universités mais elle a été annulée par la cour constitutionnelle quelques mois plus tard

un article intéressant sur le sujet ici

http://www.islamlaicite.org/article...

LL


Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
7 février 2010 - 23h59 - Posté par

Parce qu’il faudait peut-être aussi en politique que les athées se reconnaissent par un signe distinctif quelconque, à la limite pourquoi pas...

Ben ùoi qui suit athée de chez athée, non baptisé, non communié ; je trouve que c’est très bien sans ses reconnaître.

Y déjà bien trop de "communautés" à la con, et de plus en plus "d’esprit communautaire" qui fractionne ceux qui devraient s’unir. Et ceci sans que ceux qui ont la chance de ne se reconnaître que dans leurs amis et camarades de la même classe sociale en rajoutent encore un peu.

Etre athée c’est quelqu’un qui est "laïque" jusque dans sa sphère privée. Et donc qui admet que chacun puisse faire ce qu’il désire avec son corps et sa pensée, (Je dirai pas "son âme" parce que j’y crois pas).

Et tout ça à la seule condition que personne n’impose rien à personne.

G.L.


Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
5 février 2010 - 12h15 - Posté par Serge Pralat

Le chiffon qui divise !!
Avant toute chose, au lieu de foncer tête baissée vers la muleta que l’oligarchie et ses sbires inconscients agitent il faut réfléchir !
Le voile ? Un magnifique piège tendu par les dominants ( de droite ou de la gauche frelatée) !
L’oligarchie est magnifiquement unie (Davos, les G 15,20,30 !? etc..) ! Sa tâche : nous désunir ! Egarer encore plus le troupeau des opprimés déjà abêtis par leurs mé(r)dias ! Mieux : les maîtres savent même utiliser une partie du peuple (police, armée) pour opprimer l’autre ! Ils savent même utiliser la guerre et l’extermination pour régler les problèmes sociaux !
Pour l’instant ils viennent de déclencher leur guerre psychologique pour duper encore plus les dominés et les maintenir encore mieux dans leur état de servitude.

Donc ici un nouveau cas d’école ! (cf « Le voile médiatique » de Pierre Tévanian - Raison d’agir- )

Ainsi le « voile » va magnifiquement « voiler » les problèmes sociaux ! A nouveau l’opposition capital/travail va être occultée !
Diviser ceux que l’oppression capitaliste réunit ! Et réunir ceux que le capital divise !
Voilà ce que le « voile » va réussir à faire !
Et on retrouvera, comme par miracle, les dominés unis aux dominants au nom de la laïcité … qui oppresse !
Bravo !
Résultat ? Collectivement nous allons « exclure » une minorité qui souffre ! Nous allons en faire nos boucs émissaires !
En quoi l’interdiction du voile serait moins violente que l’obligation de le porter ?
Et nous prétendons, après cela, être les défenseurs héroïques de la liberté et de la fraternité !!!
De même qu’à l’époque l’Education nationale a réussi à éjecter une cinquantaine de gamines de l’école sous prétexte qu’elles portaient une voilette moins moche que celle de nos nonnes et religieuses qu’on ne vilipende pas pour autant !
Qu’est-ce qu’elles en ont pensé de notre liberté et fraternité ?
Mais nous avons brillamment réussi la chose suivante : humilier des gamines ! Quelle gloire ? J’ai eu honte d’un tel lynchage !
Interdire à des gamines voilées l’accès à l’école est-ce éducatif ? Est-ce prôner l’émancipation ?
Non ! C’est juste ghettoïser culturellement ! Au nom de la liberté… nous excluons !
Il n’y a que les crétins umpistes ( et LO et F. Grond) pour le penser ! Au nom de la liberté nous supprimons la liberté !!
J’ai eu ce genre de gamines en classe ! Elles sont bien ! J’étais de leur côté ! Il suffit d’accueillir !.... D’être généreux ! De tolérer ! D’aimer ! De respecter !

Dans la dictature tunisienne le voile est interdit aussi ! Et ce, au nom de l’émancipation ! Et, pourtant, les femmes le portent ….. en signe de résistance !
De même qu’en Pologne des communistes dissidents ( complètement athées) allaient à l’Eglise juste pour protester !
Au Pakistan, en Inde il y a des communistes qui sont Hindous et Musulmans !
Un an avant l’assassinat de Che Guevara en Bolivie, Camilo Torres – un curé – mourrait les armes à la main (le 15 février 1965) en Colombie ! Il disait : « si Jésus existait aujourd’hui il serait guérillero ».
Sachant qu’il était curé l’auriez- vous combattu ???
Le prêtre François Houtard (de Louvain) est anticapitaliste ! Il faut lire son livre sur la mondialisation ! Mais il est prêtre ! Faut-il l’exclure ! Mieux : lutter contre lui !
Où allons-nous si nous suivons les voies de la division ?
Les dominants aiment ça : les esclaves-salariés se battent entre eux – c’est le comble - pour un chiffon !
Pour moi la camarade Ilham qui porte le voile ne montre qu’une chose : son sentiment d’exclusion, sa volonté de retrouver une identité et ce, à travers le NPA ( ce qui est un honneur pour nous !). Ne défendons-nous pas les exclus ? … d’où qu’ils viennent ?
Nous défendons les palestiniens, les sans-papiers ; nous sommes contre la guerre en Afghanistan, etc…
Et notre camarade Ilham ? Il suffit qu’elle soit en France pour que soudain nous participions à sa « lapidation » symbolique ?!
Bravo !
Sinon les strings, les képis, les lederhosen, les cravates, etc. ce n’est pas interdit !!!?
Absurde !
En Allemagne, aux USA ( cf le 1ier amendement), en GB, cette histoire de voile est considérée comme ridicule !

Moi qui suis parfaitement athée, j’ai tout de même lu la Bible, la Thorah, le nouveau testament, le Coran, Lao-Tseu, etc.. je vous conseille de méditer la parabole du « bon Samaritain » !

Conclusion :
Diviser ceux que l’oppression capitaliste réunit !
Et réunir ceux que le capital divise !
Tel est le but de l’opération "voile" !

« L’on ne sait ce que l’on doit le plus admirer : la ruse des dirigeants ou l’idiotie des gouvernés »
C’est de Tchouang Tseu au 4ième siècle avant notre ère !
Serge Pralat de Solesmes (59).



Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
5 février 2010 - 18h18 - Posté par Orphée

Il y a la considération politique, et la considération sociale (qui d’après Marx dans La question juive devait résoudre la contradiction entre personne civile (avec ses croyances) et citoyen personne morale — politique — sinon il ne voyait pas suffisant de se libérer de la religion dans une réduction à la personne morale), mais il y a aussi cette fois une révélation claire et nette et pas seulement médiatique, qui s’assortit de plusieurs points, qui avait commenc" à se révéler à prpos de l’affaire extraditionnelle de Polanski (mais de façon ambigûe comme il y avait la question de classe privilégiée et de sconsommation sexuelle) ; ici l’abstraction de la disposition commentée n’est absolument plus ambigue :

l’équivalence idéologique générale, islamophobe et raciste, est une donnée globale de l’idéologie souveraine qui règne en France, inspirée par l’extrême droite en avant garde dans la communication, et administrée par la droite au pouvoir, qui travaille avec. Pourquoi équivalence générale ? Parce que au-delà du débat, ce qui révèle le consensus de tous les partis parlementaires de l’ancien front commun socialiste de droite à gauche (écologistes compris) : c’est la résolution des contradictions idéologiques apparentes (en fait dans ces contradictions médiatiques il ne s’agissait que d’une leurre) par la loi interdisant la burqa.

Ce consensus, c’est exactement le débat sur l’identité nationale qui l’instruit, s’il put appraître un échec, ce fut à tort car l’issue de la loi sur la burqa en a scellé une grande victoire !!

Il faut relire "La question juive" de Marx, pour comprendre que le foulard religieux n’est pas le problème en soi dans l’affaire, mais bien plutôt la question des forces sociales. Je ne vous mets pas la meilleure traduction mais je n’en ai pas trouvé d’autre intégralement publiée en sources gratuites :

http://www.marxists.org/francais/marx/works/1843/00/km18430001c.htm

Alors une fois encore, Bravo pour cette fille et au parti qu’elle a contribué à fonder, et qui l’assume.

Nos convenances radicales respectives, réductionnistes malgré nous (c’est bien expliqué dans le texte de Marx) n’ont rien à voir— sinon qu’elles l’alimentent — avec le fond néo-fasciste qui vient de se révéler consensuellement, à propos de cette fille, où tout se confond, et même ici malgré les bonnes intentions : le foulard traitée en burqa, la laïcité prise pour l’athéisme alors que cela n’a rien à voir. La religion, considération personnelle, est confondue avec la politique, considération morale, alors que la question est celle de la force sociale et du front capable de se dresser pour affronter le règne idéologique de l’extrème droite qui est en première ligne du racisme géré par le pouvoir comme une arme populiste, l’arme absolue de la désinformation sociale.


Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
6 février 2010 - 11h55 - Posté par jdz

Va t’on passer de la Révolution à la Revoilution ?
La seule chose qui me gênes à propos de ce voile,c’est de savoir si il lui est interdit de ne pas le porter.


Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
5 février 2010 - 16h26

Il fût un temps pas si lointain où l’OCI dont est issu Mélenchon (comme Jospin ou Cambadélis...) agressait physiquement les cortèges féministes lors des manifs du 1er mai.

Maintenant, on est plus classe (contre classe ?), on agresse verbalement les jeunes immigrées qui s’investissent dans la vie publique de leur pays.

Pour les vieux politiciens blancs en rut et en mal d’électorat, le pouvoir doit rester aux hommes blancs.

Mélenchon tu merdes lamentablement, tu te situes du côté du manche. Tu as dû trop roupiller lors des convents de tes amis de la franche-truelle...Tu n’as pas vraiment suivi ce qui a bougé (sous tes paupières closes) dans cette doulce France. Revois vite ton logiciel désuet et dépassé.

Ca serait bien que cette jeune candidate du NPA soit élue...et devienne un modèle pour nos jeunes filles des cités populaires. C’est aussi comme cela qu’un pays évolue et que chacun (e) y trouve place.



Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
5 février 2010 - 18h20 - Posté par Orphée

Absolument d’accord avec la considération de 86.***.57.***


Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
5 février 2010 - 19h47 - Posté par GGrun

Oui, oui d’accord


Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
6 février 2010 - 17h52 - Posté par

Moi aussi !

Chico


Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
6 février 2010 - 00h36 - Posté par

sauf que elle est en position inéligible ;)


Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
6 février 2010 - 01h35

L’autocritique n’est pas son point fort - écrit le 5 février. Mélenchon encore un effort pour être crédible

FOND DE L’AIR

Je n’achète systématiquement « Libération » que ce jour là et pour cette raison là. Ce n’est pas que le billet soit mauvais. Tout au contraire. Comme tous les autres il fait son métier en obligeant à réfléchir, d’accord ou pas d’accord. Ce n’est pas que je ne supporte pas qu’il me critique. Je n’aime pas trop les critiques en général. Mais c’est que je sois en partie d’accord avec la critique qui m’est faite. Voila qui me coince. Ne pas être tout à fait d’accord avec soi-même me rend maussade quand cela se produit. Marcelle a tort de dire que je me laisse engluer dans la critique radicale de la burka. Mais il a raison, mille fois raison, de dire que le fond de l’air est délibérément tourné à l’obsession contre les pratiquants de la religion musulmane. D’après moi, les musulmans d’aujourd’hui sont les juifs d’avant guerre en matière de bouc émissaires. Comment maintenir ses convictions et ses principes sans se prêter au jeu qui en détourne toute la signification. Je rumine. Et je parle d’autre chose dont je m’énerve de ne pouvoir parler nulle part : les banques.

http://www.jean-luc-melenchon.fr/20...

ce serait drôle si ce n’était aussi tragique !



Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
6 février 2010 - 03h55 - Posté par

LL : que la certain dans la gauche radicale de l’époque dont vous parlez ait eu peur du vote des femme c’est vrait, mais voir les combats menés contre la bougeoisie et l’église dans les années 20 par Marie Gerin Lajoie, Thérèse Casgrain etc...
Ne serait se pas le passage au monotheisme qui accentua ce phenomène ?
Cordialement Alain 04


Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
6 février 2010 - 12h49 - Posté par Copas

Ben oui Melenchon participe à la grosse caisse de l’exclusion et de la mayonaise montée par les médias bourgeois.

Je suis allé voir sur son blog, sa justification est puérile, une série de messages de ses amis sont extrêmement limités et pitoyables.

1)
Mélenchon ! Pourquoi alors soutiens-tu Chavez ?

(pour ses actes même en citant Jesus chaque discours et se signant souvent avant).

Alors l’excuse sur le symbole tombe....

2)
Mais Melenchon est un homme avisé,
et si il prend une place en seconde classe dans un des wagons de l’attaque médiatique contre le NPA et une communauté populaire discriminée, il n’en est pas moins demeuré roublard.

Son attaque vise bien un autre angle.

Il sait bien que l’attaque contre le fichu est nauséabonde, car elle vise à ne pas reconnaitre une partie de la société française (qui n’a pas forcement le fichu sur la tête d’ailleurs) et conserver un bouc émissaire pratique pour détourner une colère populaire vers une communauté plutôt que vers l’envie d’en finir avec le règne de la petite classe égoïste et bourgeoise.

Donc l’attaque vient, comme l’a fait d’ailleurs honteusement Buffet, sur le fait que c’est le NPA qui aurait fait un buzz dessus, pour instrumentaliser une communauté.
Il rappelle que le NPA avait fait un communiqué là dessus .

citons la suite de la precedente citation :

Donc je voudrai bien faire la pause à propos des burkas, voiles et ainsi de suite. Car je suis bien d’accord pour constater que pendant qu’on parle de ça, le reste de ce qui est souvent plus brulant, vit sa vie dans la douceur de la pénombre. Mais comment faire ? Il faut réagir quand on vous interroge. Il faut tenir la tranchée. Pas question de faire comme si les campements religieux au milieu de la scène publique étaient une mode parmi d’autres. Pour moi c’est la lutte des lumières qui continue. C’est la ligne ultime de résistance. J’ai vu passer par-dessus bord le socialisme. Puis la République, rendue subsidiaire, défigurée en régionalisme européen, ridiculisée en adjectif du maintien de l’ordre. Sur ces thèmes, on joue en défensive, à reculons. Sur les Lumières on est encore vainqueurs et ce sont nos lois qui s’appliquent. Pas question d’en lâcher un centimètre carré. Dans l’affaire de la candidate voilée j’ai lu dans l’Humanité que c’était l’état major du NPA qui avait lancé l’affaire avec un communiqué pour en informer tout le monde. C’est vraiment de l’ostentatoire. J’avoue que je ne comprends pas le motif. Je croyais que c’était une affaire locale remontée par les médias. Non. C’est dans l’autre sens que ça s’est passé. J’ai dit ce que j’avais à dire dans Marianne 2. Je n’ai pas le gout d’en faire davantage. Je ne comprends rien à ce que fait le NPA avec cette histoire ni pourquoi ça lui a paru important d’en faire un argument de campagne et un thème de débat. Je me contente de constater que ça va faire beaucoup de malheureux. Pluriel qui ne doit pas masquer la proportion de féminin qu’il contient. Car qu’on le prenne comme on veut : le voile n’est pas représentatif des quartiers et le voile est un signe de soumission volontairement propagandiste !

Nous sommes fort aise donc qu’il a attaqué le NPA sur le buzz avant de savoir qui avait parlé en premier de ce cas (cité par le NPA comme une démonstration d’une assise politique qui commence à s’élargir à d’autres milieux que ceux traditionnels).

On notera que dans la même phrase il continue de mêler ce qui est recherché par Télé-Sarko : voile, fichu, burka... Pas malin, surtout quand c’est dans le sens souhaité par télé sarko, les médias, le figaro et la claque xénophobe française.

Ensuite on se rend compte que pour ce monsieur la ligne de partage n’est pas entre deux classes mais bien, ultime, avec les croyances religieuses.

Le NPA n’a pas souhaité faire plus, ni moins, sur l’existence d’une femme avec un fichu sur une de ses listes.

Comme d’ailleurs quelques listes de gauche l’ont fait également, sans que ça fasse buzz.

C’est l’acharnement médiatique qui en a fait une affaire, l’affaire, et cet acharnement a trouvé des salauds de service pour accompagner la charge.

3)
C’est qu’au fond , cette histoire ressort sur deux axes :

Nous vivons la plus grande crise depuis 1929, et elle n’est pas finie, après le pic 2008/2009, d’autres vagues vont s’abattre. Cette crise est une crise classique extreme du capitalisme qui débouchera après bien es horreurs sur une nouvelle rationalisation de l’exploitation, de nouveaux redécoupages impérialistes, et peut-être une domination mondialisée d’une faction de la bourgeoisie. Ces scénarios nous ne les connaissons pas mais il est évident que cette crise est utilisée par les factions les plus puissantes de la bourgeoisie pour écraser la classe populaire.

En bons élèves des années 20 et 30, la bourgeoisie a donc deux objectifs politiques.

- casser en premier les expressions politiques clairement anti-capitalistes. Cela aurait pu être LO, mais il se trouve que le NPA est beaucoup plus visible et que sa voix porte plus fort et plus loin. Il faut donc les casser, car ils ont la nuque trop raide avec le capitalisme .

Par exemple dans les régions , ils ne veulent pas d’un euro pour le capital, ni en boites de formation, ni en subventions directes ou indirectes au boites privées, ni aux établissements scolaires privés (ce que fait le PC, le PS et le parti de Mélenchon, le donneur de leçon sur la laïcité).

les dirigeants du front de gauche pour l’essentiel (n’en déplaise à la candeur du NPA là dessus) gèrent bourgeois, en partie pour les bourgeois et ne favorisent pas le pouvoir des travailleurs. Ils sont républicains au sens de la république bourgeoise et non par l’entendement libérateur de ce terme.
Je parlais là du Front de gauche car Melenchon en est une des têtes de gondole (voir Venise, et la république de Venise, les sénateurs, etc).

Le PS, les Verts, la droite, etc ont bien même politique.

Un parti, courant, politique ou syndical, qui mène bataille contre le capitalisme doit être abattu .
En temps de crise, la bataille de la bourgeoisie, de ses médias, pour réussir à décrédibiliser une opposition étanche et absolue à son règne est très importante pour la classe possédante.

Le NPA est la partie la plus visible de cette opposition parmi d’autres, comme ceux qui s’expriment en partie sur Bellaciao, le site même, sans que ça veuille dire qu’ils soient d’accord avec le NPA, ciomme des syndicalistes résolus, des pans entiers de la CGT, de Sud, etc, comme beaucoup dans les quartiers populaires (musulmans ou pas).

Il faut donc flinguer, Melenchon et Buffet essayent d’attacher sur la croix le NPA pendant que la bourgeoisie jette les pierres de la lapidation.

Des camarades de gauche comme ça, merci.

je fais partie de ceux qui avaient pris sans hésitation la défense de Melenchon quand celui-ci avait été insulté par une représentant de la bourgeoisie à la télé, jen Luc se défendait mal mais il fallait le défendre, car il était à mon sens et est dans un camp qui, faute d’être clairement anti-capitaliste était dans le camp populaire soumis à une agression./

Et ce mec n’a même pas l’intelligence minimale d’être solidaire !


 2eme point important de l’attaque bourgeoise. la bataille pour désigner un bouc émissaire à la crise

Rappelons que tout tourne autour de la grande crise capitaliste et comment mener une agression d’immense ampleur de la bourgeoisie contre la classe populaire.

La bourgeoisie travaille depuis des années à chercher des boucs émissaires, même en prenant le risque extreme d’un emballement . Tout son travail autour de l’identité nationale, sur la Marseillaise, sur la burka, les provocations politico-policières en banlieue visent à cela.

Il s’agit d’ostraciser une communauté et tout fait ventre là dessus. L’existence de candidats anti-capitalistes issus de la communauté bouc émissaire (nombreux et nombreuses sur les listes du NPA, mais apparaissant également sur d’autres listes) casse ce travail de sape et de division de la bourgeoisie.

Accepter une candidate qui montre qu’elle vient d’une communauté qu’elle ne renie pas et en a un signe extérieur, c’est banaliser l’apparition de cette communauté dans le front anticapitaliste.

Ce qui est insupportable pour la bourgeoisie car signifiant que la politique du bouc émissaire ne marche pas.

Cela aurait pu rouler et aller de soi avec une gauche normale, cela ne l’est pas dans une gauche de gestion bourgeoise qui s’est déchainée avec les loups.
Personne ne dit que le foulard est un symbole de libération des chaines du capitalisme, mais c’est indéniablement une des cibles actuelles du capitalisme.

Ensuite, et bien, personne n’a cherché l’ampleur de ce tapage xénophobe putride, avec son cortège de lâches et d accompagnateurs de loups.

De même personne dans le NPA n’a souhaité ce genre d’explosion sinon le NPA aurait mis cette candidate en tête de liste régionale .

Le débat existe toujours sur la symbolique d’avoir un candidat dont un des attributs vestimentaires vient d’une habitude coutumière religieuse. Il y a des débats que je respecte, d’une partie des féministes contre une autres partie des féministes...

Mais les demi-sels qui ont été violents contre la bataille féministes des années 70 et qui maintenant nous jouent les cavaliers de la 25eme heure, non !

Ce sont-ils excusés depuis ? Une auto-critique ? Que nenni !

Mais au fond, cette candidate symbolisait un peu qu’une petite partie d’une communauté avait commencé à bouger et qu’elle avançait sur le chemin, pour prendre sa place, toute sa place dans la bataille contre le capitalisme et contre les discriminations, pour l’égalité.

Rien ne pouvait s’opposer, au fond , à ce qu’une militante pour le socialisme, l’égalité, contre le capitalisme, etc, soit sur une liste anti-capitaliste.

Sur les listes du NPA elle n’était pas la seule, de loin, et bien d’autres apparaissaient prenant leur place naturelle, gaulois et pas gaulois, coude à coude, sans symboles.

C’était d’ailleurs le sens de l’origine du premier avis du NPA, une implantation qui commence dans certains quartiers populaires et qui prend également (et pas exclusivement cette forme).

Maintenant que le buzz est lancé, il est du devoir de tout ce qu’il y a de gauche, de communiste, de révolutionnaire, de se battre pour que la campagne de haine et de discrimination n’aboutisse à ce que des jeunes musulmans remballent leurs cartons et se disant que , décidément, le camp de la bourgeoisie leur étant fermé, ils voient qu’également le camp de la classe ourvière l’est également .

Et que la bourgeoisie recule sur son coup médiatique contre un symbole du bouc émissaire qu’elle désire dans le cadre de la grande crise.
Des gens comme Melenchon ou Buffet, puisqu’ils sont intervenus par le côté dans cette attaque contre le NPA n’ont rien compris des motifs de la bourgeoisie là dessus.

Là où ils auraient dû exprimer une solidarité sans faille en ridiculisant la bourgeoisie et son appareil médiatique ils se sont roulés dans l’accompagnement du discours néo-fasciste parce que ça leur permettait de régler quelques comptes sans se soucier des immenses dégâts qu’ils commettaient en accompagnant cette agression.

La bourgeoisie crie et se bat pour continuer de conserver son bouc émissaire, et une partie de la gauche , se comporte comme ceux qui justifient tout des agressions :


elle l’a bien cherché monsieur, c’était une provocation, habillée comme elle l’était , d’un fichu ou d’une mini-jupe...

Les victimes deviennent fautives , cqfd.

Rien de neuf dans les argumentaires, la gauche racornie est toujours aussi sordide et préfère rester sur le sofa plutôt que de prendre à bras le corps les contradictions du camp populaire, tel qu’il est .

Ca fait longtemps que les débats flambent à l’intérieur d’une partie du NPA dans les secteur quartiers populaires, sur cette question , les pours et les contres de cette candidature s’affrontent avec des arguments tout aussi honorables les uns les autres, mais comme cela s’est conclus provisoirement :

“Le choix du NPA du Vaucluse, après un débat sérieux et complexe, a été d’inclure sur ses listes une de ses membres, militante féministe, anticapitaliste, internationaliste qui estime devoir porter le voile en raison de ses convictions religieuses. Notre parti accueille des jeunes, chômeurs, précaires, salariés de tous horizons qui se reconnaissent dans ses idéaux.
La foi est une question privée qui ne saurait faire obstacle à la participation à notre combat dès lors que les fondamentaux laïcs, féministes et anticapitalistes de notre parti sont sincèrement partagés.”

Quoi d’autre ?

Demander à Chavez de ne plus parler du Christ comme délimitation ?
Demander à Gandhi d’abandonner la vêture du symbole d’une oppression multi-millénaire et ses références à sa foi avant tout acte ?
Demander à Camillo Torres d’abandonner sa foi avant de rejoindre la guerilla ?

A noter que tous ces "mecs" de gauche ont comme icones souvent ces grands "hommes".

Ce qui a compté de Chavez, Gandhi, Torres, et une infinité d’autres, avant notre petite gazelle courageuse, ce sont les actes, une bataille.

et certains sont des nains à côté.

C’est là dessus qu’on juge qui est qui et dans quel camp on est.

Ilham n’a pas de foulard Chanel et personne ne doute dans quel camp populaire elle est, ses actes et ses prises de position parlent pour elle.

Elle n’a rien à justifier.

Sa foi est infiniment plus sobre dans sa démonstration que celle des Gandhi , des Martin Luther King, des Camillo Torres, des Chavez, etc.

Et si je puis dire, elle est plus claire qu’une parti des gens cités.

Alors ?


Voile et NPA : "Cher Jean-Luc Mélenchon, tu dérapes !"
6 février 2010 - 19h10 - Posté par

Alors ?

L’explication tient en 3 lettres :

O.C.I.

Comment peut on être autrement que ce qu’est Mélenchon aujourd’hui quand on a été un militant lambertiste actif ?

C’est tout un état d’esprit. On ne se débarrasse pas comme ça de ses mauvaises vieilles habitudes.

Quiconque connait cette organisation ("trotskyste" si on veut, moi je crois qu’il ne faut pas mélanger les torchons et les serviettes...) comprendra ce que je veux dire.

Opportunisme, entrisme, carriérisme et on en passe. C’était ça, l’O.C.I. glorieuse !

Je rappelle les liens notoires entre l’OCI et le RPR via Maurice Ulrich, puis le PS , bref, un sacré révolutionnaire ce Pierre Boussel dit Lambert et ses " camarades"...

Les accents clairement social-chauvin de l’héritier direct de l’OCI, le POI ex PT , qui se sont toujours très bien entendus avec les staliniens, mao et néo-staliniens, (et qui continuent à grouilloter dans le front de gauche), n’ont rien à envier aux dérapages "républicains et laïcs" de Mélenchon parfois...

Et si on regarde le "beau boulot " que font les partis "frères" les PT du monde entier, en général, on ne trouve que de la merde : Lula au Brésil, le PT algérien qui signa les accords de Rome avec les islamistes etc etc

Enfin bon, toutes ces personnes son manifestement ambidextres (ou dyslexiques, je ne sais pas)...


(A relire, avec les pincettes d’usage pour Libération)

Depuis des années, Chirac rencontre les leaders lambertistes. Enquête sur ces liaisons cachées.

Gaullistes et trotskistes ont un ennemi commun : les communistes et avec eux leurs alliés.

Jospin affidé, Chirac associé. Les trotskistes du Parti des travailleurs (1) ne se sont pas contentés de former puis d’envoyer en mission le Premier ministre. Ils ont également noué des contacts aussi discrets que serrés avec le président de la République. A deux reprises au moins, l’état- major des lambertistes a pris langue avec l’ancien maire de Paris. Directement.

C’était en 1995, quelques semaines avant l’élection présidentielle. Chirac était encore barré par Edouard Balladur, Premier ministre. Chaque voix allait compter, chaque suffrage peser. Une délégation de l’exécutif du PT rencontre, à l’Hôtel de Ville, Jacques Chirac : elle vient apporter son soutien au futur président. Côté trotskiste, il y a le chef, Pierre Boussel dit Lambert, supporter de Mitterrand en 1981 et candidat à la présidentielle en 1988. Alexandre Hébert fait partie de la délégation. De son « blaze » trotskiste « Ernest » ou « Armand », ce membre de la direction de Force ouvrière a qualifié dans un éditorial de l’Ouest syndicaliste François Mitterrand de « pétainiste ». C’était à quelques jours du 10 mai 1981.

Une fois Chirac installé à l’Elysée, les contacts entre gaullistes et trotskistes se perpétuent. A l’automne 1995, Chirac et son conseiller, sénateur de Paris, Maurice Ulrich, reçoivent à dîner à l’Elysée la paire Lambert-Hébert. Cette fois, il ne s’agit pas de stratégie électorale mais syndicale. Le duo vient conseiller Chirac et plaider contre les prochaines ordonnances Juppé réformant la Sécurité sociale. Sans succès. Finalement, la grève paralysera la France.

Ces deux rencontres directes entre le chef de l’Etat et la secte du Faubourg-Poissonnière sont l’expression d’une alliance idéologique profonde. Gaullistes et trotskistes ont un ennemi commun : les communistes et avec eux leurs alliés.

Une tête de pont en Loire-Atlantique

Alexandre Hébert tempête. Le responsable départemental FO de Loire-Atlantique, anarcho-syndicaliste revendiqué et participant assidu des réunions du bureau politique du Parti des Travailleurs (PT), s’emporte dès qu’on évoque ses liens élyséens. « Toute cette histoire n’arrive pas innocemment. Ça s’inscrit dans le bordel de la campagne. » Mais il les confirme à Libération. Etienne Garnier, député RPR de Loire-Atlantique, a servi d’intermédiaire. Le vieux syndicaliste et le gaulliste, aujourd’hui décédé, possèdent au moins un adversaire commun, Claude Evin, ancien ministre de la Santé de Michel Rocard. « Etienne Garnier m’a simplement demandé de venir chez Chirac avec Pierre Boussel-Lambert », précise Alexandre Hébert qui compte des amis à droite bien au-delà des limites de son département. Il n’a jamais caché son amitié pour Robert Hersant qu’il a connu aux Jeunesses socialistes en 1936. Le patron de presse et le vieux leader anarcho-syndicaliste ont même trouvé des terrains d’entente très concrets quand il s’agissait de faire pièce à la toute-puissance du syndicat du livre CGT en jouant la carte FO.

La fille de Maurice Ulrich

Elle se prénomme Michèle. Dans sa vie de militante d’extrême gauche, cette fille du sénateur RPR de Paris et conseiller du président Chirac, Maurice Ulrich, se faisait appeler « Sonia ». Dans l’après-mai 68 jusqu’au milieu des années 80, elle est une des égéries des luttes étudiantes puis de l’Association des jeunes pour le socialisme (AJS, la branche jeune de l’OCI). Ses amis comme ses amours sont alors très proches du « vieux » Lambert. Elle fréquente ainsi l’un de ses gardes du corps, à la réputation de « casseur de stal », Lionel Malapa.

Des ex-lambertistes racontent volontiers que la jeune femme a servi de pont entre le PT et le RPR, entre Lambert et Chirac. Maurice Ulrich dément avec énergie. Jamais sa fille ne lui aurait demandé quoi que ce soit. Ce dont doute sérieusement un ex-camarade de « Sonia » : « Lambert procède toujours de la même façon. Il voit tous les gens qui l’intéressent une fois, deux fois. Puis il utilise des agents de liaison. Entre lui et la Chiraquie, l’agent était Sonia. » Aujourd’hui, Michèle-« Sonia » n’est plus que sympathisante, Lambert, lui, gère toujours sa boutique.

Le creuset FO

C’est par l’intermédiaire du syndicat de Marc Blondel où les lambertistes occupent des positions fortes que « passaient tous les contacts avec la droite et plus particulièrement le RPR », résume un ancien cadre du PT. Et les points de contact ne manquent pas. A commencer par la Cnam codirigée pendant près de trente ans par le patronat et FO. Pierre Lambert a lui-même milité au sein de la fédération FO des employés de la Sécu. Le patronat de la métallurgie, l’UIMM, dont un représentant occupait la vice-présidence de la Cnam, a été pendant longtemps le relais le plus efficace lorsqu’il s’agissait de faire passer des messages à la droite. La fédération FO de la métallurgie a compté dans ses rangs quelques responsables lambertistes de poids comme le Nantais Yvon Rocton, à l’origine de la grève de Sud-Aviation en mai 68.

Les unions départementales (UD) de Paris et des Hauts-de-Seine ont aussi été des passerelles précieuses avec la Chiraquie. Jean Grosset alias « Saïgon », secrétaire général adjoint de l’UD de Paris, négocie dans les années 90 avec Jacques Chirac, maire de la capitale, la paix sociale chez les éboueurs. Chirac n’a jamais manqué non plus de recevoir, lors de ses passages à Paris, le syndicaliste américain Lane Kirkland, à l’époque patron de la centrale AFL-CIO, qui a financé avec l’aide de la CIA la création de FO en pleine guerre froide.

Début avril, on devrait en connaître un peu plus encore sur ces liaisons sulfureuses entre les lambertos et la Chiraquie. Le Journal officiel publiera la liste des 500 parrains de chaque candidat. Daniel Glucktsein, dauphin de Lambert, prétend déjà les avoir. Combien d’entre eux sont proches du RPR ? .

(1) Ex-Organisation communiste internationaliste.

Libération, Par Christophe FORCARI, Didier HASSOUX, Le mercredi 06 février 2002, p. 14-15

http://www.liberation.fr/politiques...


Voile et chape de plomb sur l’économie et le social...
7 février 2010 - 20h30 - Posté par prim

Pendant que vous parlez du voile vous ne parlerez pas d’autres choses...

D’ailleurs ces élections sont-elles bien nécessaires ?

A priori...

A postériori, quel bilan positif pour la quasi majorité de la population française depuis qu’elles existent... ?



Voile et chape de plomb sur l’économie et le social...
7 février 2010 - 21h14 - Posté par Orphée

Si, les élections ont servi à quelque chose en France ; évidemment pas à faire la révolution, mais à empêcher les guerres civiles depuis la Libération. Mais elles contenaient d’une part un vote blanc valant pour une voix exprimée, (si on n’adhérait à aucun programme on l’exprimait ainsi et le total des votes blancs exprimés était déduit tout de go des résultats majoritaires), et d’autre part les droits en annexe de la Ve constitution prévoyaient la possibilité légitime de l’insoumission individuelle (jusqu’à 1989).





les deux actions du 18 juillet
jeudi 18 - 23h19
de : Jean-Yves Peillard
À LA LIGNE - Feuillets d’usine
jeudi 18 - 19h09
de : Ernest London
Pourquoi je suis gilet jaune
mercredi 17 - 22h52
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Un américain à Paris (sans Gene Kelly) : LE REGARD D’UN AMÉRICAIN SUR LES GILETS JAUNES (vidéo)
mercredi 17 - 22h32
de : nazairien
2 commentaires
Ni République de l’apparat, ni moine-soldat
mercredi 17 - 21h24
de : Christian D et Monique D
1 commentaire
JUSQU’À RAQQA : AVEC LES KURDES CONTRE DAESH
mercredi 17 - 11h51
de : Ernest London
Révolution algérienne : « l’auto-organisation constitue la clef de la suite du mouvement »
mercredi 17 - 11h38
1 commentaire
L’ANARCHISME N’EST NI UNE MODE NI UNE POSTURE
mercredi 17 - 11h28
de : jean 1
1 commentaire
Exigeons la libération de la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah arrêtée en Iran
mercredi 17 - 08h40
de : Christian DELARUE
14 Juillet 2019, est ce un "galop d’essai" , avant la "prise de la Bastille" ? (vidéo)
mercredi 17 - 00h26
de : nazairien
2 commentaires
Manon Aubry Députée Européenne (LFI), balance du lourd, envers, Ursula von der Leyen, candidate à la sucession de Junck
mardi 16 - 17h06
de : nazairien
4 commentaires
"Homard m’a tué" François de Rugy démissionne du gouvernement
mardi 16 - 15h21
de : nazairien
9 commentaires
Gauche homard du capitalo-écologisme
mardi 16 - 00h26
de : Christian DELARUE
9 commentaires
Le NICARAGUA inaugure la plus grande centrale solaire d’Amérique-Latine
lundi 15 - 17h57
de : JO
Gilets Jaunes 14 juillet, Champs-Elysées : Une femme serait éborgnée !
lundi 15 - 17h42
de : JO
Hommage des Gilets jaunes d’Angers aux révoltés de 1789
lundi 15 - 16h27
de : Le Cercle 49
macron au firmament
lundi 15 - 14h06
de : jean 1
Saïd Bouamama censure post-coloniale
dimanche 14 - 23h49
de : UJFP LMSI via jyp
2 commentaires
14 juillet, Champs-Élysées, Paris : les Gilets jaunes humilient « l’éborgneur » (vidéos)
dimanche 14 - 15h46
de : nazairien
11 commentaires
Alain Damasio : « Créer une pluralité d’îlots, d’archipels, est la seule manière de retourner le capitalisme »
samedi 13 - 14h51
de : jean 1
Courant continu : C’est l’heure de l’mettre, avec entre autres Youssef Brakni, et Alexandre Chantry
samedi 13 - 12h22
de : Hdm
PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE - Réflexions sur l’effondrement
samedi 13 - 11h17
de : Ernest London
Affaire De Rugy : l’exemplarité pour tous !
samedi 13 - 09h29
de : JO
alerte gilets noirs
vendredi 12 - 19h06
1 commentaire
Cela suffit
vendredi 12 - 13h46
de : jean 1
1 commentaire
BURQINI de droit bien que contestable !
jeudi 11 - 22h15
de : Christian DELARUE
3 commentaires
LA HORDE et le Député François Ruffin revisitent "La Marseillaise" ! (video)
jeudi 11 - 22h07
de : jean 1
« Chute catastrophique » du niveau scolaire en France : une prof torpille l’Éducation nationale (vidéo)
jeudi 11 - 15h38
de : nazairien
2 commentaires
Lettre ouverte à Emmanuel Macron : non, la grève n’est pas une « prise d’otage »
jeudi 11 - 08h01
de : Cédric Maurin
1 commentaire
Le RIC des gueux ( que l’on nomme RIC Campagnard) est de retour.
mercredi 10 - 18h33
de : Arnaud
2 commentaires
COEUR DE BOXEUR - Le Vrai combat de Christophe Dettinger
mercredi 10 - 08h24
de : Ernest London
1 commentaire
Décrocheuse de portrait
mardi 9 - 23h51
de : Jean-Yves Peillard
Message publié par le Collectif Autonome de Dockers de Gênes
mardi 9 - 18h38
de : jean 1
La France de Macron : la liberté d’expression en péril ! (no coment)
mardi 9 - 11h48
de : JO
2 commentaires
Sanctions contre les chômeurs : dix associations, collectifs et syndicats déposent un recours devant le Conseil d’État
lundi 8 - 17h06
ENVIRONNEMENT : Pas nette la planète sauf que "bla/bla" etc... !
lundi 8 - 16h11
de : JO
GODIN, INVENTEUR DE L’ÉCONOMIE SOCIALE
dimanche 7 - 20h11
de : Ernest London
1 commentaire
Billet de Pierrick Tillet : Effondrement : le ministre Blanquer contraint de saborder le baccalauréat
dimanche 7 - 12h01
de : nazairien
3 commentaires
Week-end de résistance et d’occupation contre le projet de Surf Park de Saint Père en Retz (44) le 20 et 21 Juillet 2019
dimanche 7 - 11h02
de : Collectif Terres Communes
POINTS DE NON-RETOUR [THIAROYE]
vendredi 5 - 20h16
de : Ernest London
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Ce n'est pas la crainte de la folie qui nous forcera à laisser en berne le drapeau de l'imagination. André Breton
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite