Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Pauvreté-Précarité (1214 articles)
Familles expulsés, squats fermés, hôtels complets... Où vont-ils dormir cet hiver ?
de : Seine-Saint-Denis - 22 septembre 2005
Rassemblement lundi 26 septembre à 18h devant la préfecture de Seine-Saint-Denis Contre les expulsions, pour le droit au logement Suite à l’expulsion de plusieurs familles balbyniennes cette semaine, aucunes solutions ne leurs ont été proposés. Toutes ces femmes, ces hommes, ces enfants sont aujourd’hui en danger. C’est inadmissible ! La coordination anti-expulsions, la coordination des travailleurs sociaux, l’APEIS, la CGT, le PCF, le PS, les (...)
Lire la suite, les commentaires...
Sept immeubles évacués en moins de 24 heures
de : Paris - 22 septembre 2005
Les forces de l’ordre ont procédé à l’évacuation de sept nouveaux immeubles : deux à Paris, trois à Clichy-sous-Bois, un à Puteaux et un à Ermont. Six immeubles ont été évacués jeudi 22 septembre au matin en Île-de-France par les forces de l’ordre en raison de leur vétusté, deux à Paris, trois à Clichy-sous-Bois et un à Puteaux. Par ailleurs, mercredi, une vingtaine de squatters avaient été évacués d’un immeuble insalubre d’Ermont. Un immeuble de Puteaux (...)
Lire la suite, les commentaires...
Grenoble : Expulsion des habitant(e)s de l’hotel "La clé d’Or"
de : Grenoble - 21 septembre 2005
La ville de Grenoble et la préfecture de l’Isère sont depuis ce matin en train d’expulser les habitant-es de l’Hotel « la Clé d’Or », alors même que la coordination iséroise de soutien aux sans-papiers venait de communiquer un appel à rassemblement ce même jour à 18H, pour protester contre cette mesure imminente. De nombreuses familles de travailleurs français et étrangers et de demandeurs d’asile se retrouvent chassées du logement qu’elles occupaient, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Grenoble : un nouveau hôtel évacué
de : Grenoble - 21 septembre 2005
Grenoble : un hôtel dangereux évacué Les occupants d’un hôtel jugé dangereux de Grenoble, principalement d’origine africaine, ont été évacuées par la police et les services sociaux. Les services sociaux de la ville de Grenoble et des policiers ont évacué mardi 20 septembre au matin dans le calme et sans incident les 36 occupants essentiellement d’origine africaine qui vivaient dans un hôtel jugé dangereux, a-t-on appris auprès de la mairie. Les occupants de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le chomeur français est un pollueur !
de : merylox - 21 septembre 2005
de merylox De nouvelles mesures se mettent en place. les syndicats se bagarrent contre. Auront-ils gain de cause, et, pendant ce temps-là, le chomeur reste l’homme à (a)battre ... Le conservatisme a, par définition, de l’avenir devant lui. Si il fût un temps - que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître ... - où être chomeur était rémunérateur et régénérant (on te payait à rien faire après avoir bosser un peu, de temps à autre tu manifestais ton désir apparent de (...)
Lire la suite, les commentaires...
La Réunion : 745 millions d’euros
de : La Réunion - 19 septembre 2005
2 commentaires
745 millions d’euros (1) Le chiffre a été donné par “Le Quotidien” du 14 septembre dernier. Pour une belle somme, c’est une belle somme : près de 5 milliards de Francs. Ce ne sont pas les quelque 75.000 allocataires réunionnais du RMI qui diraient le contraire : cela représente un peu plus de 2 années de RMI (350 millions d’euros qu’ils se partagent en un an). Les 120.000 familles qui perçoivent des allocations familiales non plus d’ailleurs ; (...)
Lire la suite, les commentaires...
Fin de droits ? Droit pour vivre, 0 euro !
de : Marie LÖHRER - 19 septembre 2005
2 commentaires
DEUXIEME LUNDI Je me suis enchaînée symboliquement lundi 12 au pied d’un bureau dans les locaux de l’agence nationale pour l’emploi de Mériadeck. Au chômage depuis octobre 2003, je voulais faire part des difficultés à trouver un emploi. J’ai répondu à des dizaines d’offres d’emploi trouvées à l’Anpe, dans la presse et sur les sites Internet, les lettres de candidature, je n’ai reçu que très peu de réponses, toutes négatives car la majorité (...)
Lire la suite, les commentaires...
LOGEMENT SOCIAL
de : Laure - 17 septembre 2005
2 commentaires
Je ne supporte plus d’entendre parler de logements sociaux !!! Quiconque essaye de se loger est passible de faire partie de ces « cas sociaux » auxquels le logement social est prétendument réservé... Où est la notion de solidarité dans tout cela, lorsque l’on autorise (ou que l’on tolère, ce qui revient au même) des agences et des propriétaires à réclamer des « garanties » iniques faute desquelles vous vous retrouvez SDF !!!??? Gagner trois à cinq fois le prix du loyer (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’Allemagne à la veille des législatives : Aveu de pauvreté
de : Odile BENYAHIA-KOUIDE - 17 septembre 2005
Un enfant sur dix vit dans la précarité, 4,7 millions d’Allemands sont au chômage, la croissance stagne. Longtemps parmi les plus riches d’Europe, le pays découvre la misère à grande échelle alors que les profits des entreprises augmentent. Par Odile BENYAHIA-KOUIDER L’affiche recouvre tout un immeuble en travaux de la Friedrichstrasse, en plein coeur de Berlin. C’est l’un des endroits les plus passants de la capitale allemande. De loin, on dirait une énième (...)
Lire la suite, les commentaires...
Paris : des policiers et des gendarmes ont évacué vendredi matin un immeuble de la rue du Maroc
de : Paris - 16 septembre 2005
Evacuation d’un squat ce matin à Paris Des policiers et des gendarmes ont évacué vendredi matin un immeuble insalubre de la rue du Maroc, dans le XIXe arrondissement de Paris, où habitaient quelque vingt-cinq personnes, dont certains étaient locataires. Les forces de l’ordre ont pris possession de la rue du Maroc dans le XIXe arrondissement de Paris tôt vendredi matin 16 septembre pour procéder à l’évacuation d’un immeuble squatté essentiellement par des familles (...)
Lire la suite, les commentaires...
De l’argent, il y en a... dans les poches du patronat, et notamment de Dassault
de : Paris - 16 septembre 2005
Le Canard Enchaîné de cette semaine nous apprend que le Rafale, l’avion de combat de Dassault, a coûté aux contribuables 50 milliards d’euros !!! Et Dassault n’a pas vendu un seul de ses avions à l’export. Chaque Rafale utilisé aujourd’hui par l’armée de l’air française a coûté à la France l’équivalent de son POIDS EN OR MASSIF !!! .../... Le déficit cumulé de l’UNEDIC, c’est combien déjà ? 14 milliards d’euros !!! Et (...)
Lire la suite, les commentaires...
"La vie, la santé, l’amour sont précaires, pourquoi le travail ne le serait-il pas ?"
de : D&S - 16 septembre 2005
9 commentaires
"La vie, la santé, l’amour sont précaires, pourquoi le travail ne le serait-il pas ?" explique sans retenue, Laurence Parisot en succédant au Baron Seilliére à la tête du Medef. Peut-on faire meilleure apologie perverse de la barbarie ? Comme si l’Humanité ne luttait pas depuis ses origines contre la précarité, la brièveté de la vie, contre la douleur, pour le droit à la santé de tous, afin que les humains puissent mieux partager et garantir bien-être et bonheur ? Ne lutte (...)
Lire la suite, les commentaires...
Agissons ensemble contre l’exclusion
de : luisa - 15 septembre 2005
1 commentaire
Droit au logement pour tous Ce matin 16 septembre 2005, un huissier de justice accompagné par la force de l’ordre et une équipe de déménageurs ont tenté d’expulser une famille Nîmoise. Cette expulsion a échoué car des militants CGT étaient-la ! La responsable du comité chômeurs et précaires CGT a reçu un appel téléphonique de Madame C apeuré par le bruit de clés dans sa serrure alors qu’elle était chez elle. Reflex des militants : constituer une (...)
Lire la suite, les commentaires...
Des agents municipaux de Paris contraints de dormir dehors faute de moyens
de : Paris - 15 septembre 2005
La précarité n’épargne pas les fonctionnaires : c’est le message transmis mercredi au maire de Paris Bertrand Delanoë par une délégation de la CFTC, saisie des cas de plusieurs agents municipaux contraints malgré leur emploi de dormir dehors. La CFTC estime à une trentaine le nombre d’agents municipaux dans cette situation, tandis que de nombreux autres sont mal logés, souvent loin de leur lieu de travail, a expliqué à l’Associated Press François Vitse, délégué du (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les intégristes libéraux : Six ordonnances scélérates
de : Gérard Filoche - 15 septembre 2005
5 commentaires
de Gérard Filoche Les intégristes libéraux, le "contrat nouvelle embauche" et l’explosion qui vient : "70 % des contrats sont des CDD et la moitié de ces contrats ne durent pas plus d’un mois (...) Entre ces contrats qui sont une forme aiguë de précarité et le contrat que nous proposons, il y a un fossé. Donc, c’est un progrès tout à fait considérable", affirme M. de Villepin pour justifier son nouveau « Cne » contrat de nouvelle embauche. Une plus grande précarité à (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le nombre de RMistes en progression à 1,24 million fin juin, selon la CNAF
de : Paris - 14 septembre 2005
6 commentaires
Le nombre d’allocataires du RMI ne cesse de progresser et a atteint 1,24 million de personnes fin juin, soit une progression de 3,8% sur un an, selon un rapport de la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF) diffusé mardi en ligne. En métropole, le nombre de RMistes est passé de 1.039.200 en juin 2004 à 1.085.000 en juin 2005, soit une progression de 4,4% sur un an et de 1,8% en trois mois. Si l’on inclut les départements d’outre-mer, le nombre (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le nombre de Rmistes en France a progressé de 4,4% en un an et concernait 1,24 million de personnes
de : Paris - 14 septembre 2005
1,24 million de Rmistes en France Le nombre d’allocataires du revenu minimum d’insertion a progressé de 4,4% en un an sous l’effet de la réduction de la durée d’indemnisation des chômeurs. Le nombre d’allocataires du revenu minimum d’insertion (RMI) continue de progresser sous l’effet de la réduction de la durée d’indemnisation des chômeurs et concernait 1,24 million de personnes fin juin, a indiqué mardi la Caisse nationale des allocations (...)
Lire la suite, les commentaires...
Encore plus de rmistes
de : Francesca - 14 septembre 2005
2 commentaires
J’ai entendu hier sur France Inter, vite fait bien fait, que le nombre de rmiste a encore augmenté. Pour nous présenter cette info, la journaliste a pris un ton de circonstance comme pour un décès ou un truc auquel on ne peut rien. Pourtant, s’il y a plus de rmiste c’est bien parcequ’il y a moins de chômeurs officiels. Les nombreuses radiations effectuées cet été on provoqué cette hausse et cela ne fait que commencer puisque les salariés de l’ANPE ont reçu des (...)
Lire la suite, les commentaires...
1 500 euros pour saccager sa vie affective et familiale : OBSCENE
de : Anti Merdef - 14 septembre 2005
1 commentaire
C’est la somme que financera le contribuable (pas l’entreprise, faut pas entraver sa com-pé-ti-ti-vité) pour aider le chômeur à accepter d’aller se faire exploiter loin de chez lui. Une vie de couple ? Bah, dame Parisot t’a bien dit que l’amour était précaire, non ? Une de perdue, 10 % en plus sur ton portefeuille de petit porteur ! Des gamins ? Boof, ils font des promotions sur les petits Cambodgiens. Jusqu’au 30 septembre. Tu te dépêches t’en (...)
Lire la suite, les commentaires...
La précarité tue !!
de : Los solidarios - 7 septembre 2005
Logement : la Précarité tue ! Les deux incendies qui ont récemment fait plusieurs dizaines de victimes n’ont rien à voir avec le hasard ou avec la fatalité. Quelle que soit l’origine (mise à feu volontaire ou accidentelle), les responsabilités ne font pas de doute : celles des spéculateurs-trices, qui, en s’appuyant sur le droit de propriété, organisent la hausse artificielle des loyers en gardant des dizaines de milliers de logements vides ; celles du patronat, qui gèle (...)
Lire la suite, les commentaires...

... | 960 | 980 | 1000 | 1020 | 1040 | 1060 | 1080 | 1100 | 1120 |...



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Lorsque les arbres seront tous abattus, les animaux tous exterminés, l'homme découvrira qu'il ne se nourrit pas d'argent. Abraham Lincoln
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite