Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Ingérence-Colonialisme (322 articles)
SAÏD ABADOU POSE DES CONDITIONS À LA FRANCE « Pas de nouvelle page sans la repentance »
de : Nadia BENAKLI - 18 octobre 2009
3 commentaires
Sans la repentance, il n’y aura point de nouvelle page dans les relations entre l’Algérie et la France. Le secrétaire général de l’Organisation nationale des moudjahidine (ONM), Saïd Abadou, hausse le ton. « Il n’est pas question de tourner la page avec la France sans contrepartie », a-t-il martelé lors de son intervention, hier, devant les parlementaires à l’occasion de la commémoration du 48e anniversaire des événements du 17 Octobre 1961. M.Abadou (...)
Lire la suite, les commentaires...
Apprendre pour comprendre. 17 et 18 octobre 1961
de : Comité "Libérez-les!" - 18 octobre 2009
Apprendre pour comprendre. 17 et 18 octobre 1961 : qui se souvient de ces massacres ? 17 octobre 1961 au soir, des centaines d’Algériens décident de manifester pacifiquement dans les rues de Paris pour protester contre le couvre-feu que le gouvernement français de l’époque leur impose à eux seuls. Le soir même et dans les jours qui ont suivi, la répression est d’une extrême brutalité ; elle fera, selon les sources au minimum 200 morts. Certains furent tués par balles, (...)
Lire la suite, les commentaires...
La Venus Hottentote
de : LROY - 16 octobre 2009
A ne pas rater, au théâtre de l’Est Parisien, Venus il était une fois signifie maintenant C’est l’histoire de la Venus Hottentote, écrite par Lolita Monga, créole réunionnaise et mise en scène par Frederic Maragnani. Cela ne dure pas longtemps : du 13 au 26 Novembre… Cette histoire, souvent méconnue, c’est l’histoire de la colonisation, de ceux, ici de celles, a qui on n’a pas seulement pris leur pays, leur terre, mais la vie, et dans ce cas (...)
Lire la suite, les commentaires...
17 octobre 1961 : le crime de l’État français
de : Lutte Ouvrière - 16 octobre 2009
2 commentaires
17 octobre 1961 : le crime de l’État français Le 17 octobre 1961, des dizaines de milliers d’Algériens manifestaient pacifiquement à Paris contre le couvre-feu qui leur avait été imposé par Maurice Papon, préfet de police de Paris. Ils défendaient leur droit à l’égalité et leur droit à l’indépendance. Ce jour-là, et les jours qui suivirent, des milliers de ces manifestants furent arrêtés, emprisonnés, torturés et, pour nombre d’entre eux, refoulés en Algérie. (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’Occident et les autres : Chronique d’un racisme ordinaire
de : Professeur Chems Eddine Chitour - 15 octobre 2009
« Quand l’Europe écoute l’histoire du christianisme, elle écoute sa propre histoire. Les chrétiens sont tenus de se rassembler, a-t-il affirmé, pour rappeler à l’Europe ses racines. » : « Sa mémoire du passé anime ses aspirations pour l’avenir. » Le pape. 25 09 2009, Brno. Une plaie qui existe depuis que le monde est monde est le racisme que l’on peut définir selon l’encyclopédie Wikipédia en écrivant que « le racisme est une idéologie consistant à (...)
Lire la suite, les commentaires...
Rhône : Commémoration du 48ème anniversaire du 17 octobre 1961
de : Douce France - 14 octobre 2009
Commémoration du 48ème anniversaire du 17 octobre 1961 Programme de la journée du 17 octobre 2009 dans le Rhône • Lyon, le samedi 17 Octobre 2009 - 11h00 – au Pont de la Guillotière – Lyon 2ème (entre Bellcour et la place du pont) Une commémoration citoyenne, à l’initiative de la LDH et plusieurs autres associations, à l’occasion une gerbe de fleur sera lâchée dans le Rhône, avec des prises de parole des associations présentes • Givors, le samedi 17 (...)
Lire la suite, les commentaires...
Du 17 octobre 1961 au 17 octobre 2009 : racisme et violences policières
de : Alternative Liebrtaire - 12 octobre 2009
1 commentaire
Du 17 octobre 1961 au 17 octobre 2009 : racisme et violences policières Comme l’an dernier et l’an prochain, Alternative libertaire appelle au rassemblement comme à toutes les initiatives contre l’oubli et pour la mémoire concernant le 17 octobre 1961. On ne se souvient pas souvent du 14 juillet 1953 où lors d’une manif traditionnelle du PCF , des dizaines de personnes algériennes, marocaines ou tunisiennes manifestent pour la fin du colonialisme. La police ouvre (...)
Lire la suite, les commentaires...
Prix littéraire sur les "bienfaits de la colonisation" : le MRAP indigné
de : MRAP - 2 octobre 2009
1 commentaire
Chaque année, l’Académie des Sciences d’Outre Mer, institution dépendant du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, accorde un prix littéraire « Luc DURAND-RÉVILLE » d’un montant de quatre mille euros à un ouvrage traitant des « aspects positifs de la colonisation ». Les candidatures doivent être déposées avant le 1er novembre. Le MRAP s’indigne de cette « récompense », survivance de l’ Académie des sciences coloniales, fondée en (...)
Lire la suite, les commentaires...
JULES ROY VU PAR EL WATAN
de : 16 août 2009
Jules Roy. Centenaire de sa naissance. Un immense personnage Successivement poète, romancier, dramaturge, essayiste, mémorialiste, épistolier, Jules Roy est un auteur paradoxal. De tous les écrivains d’Algérie regroupés autour d’Albert Camus et d’une mythique Ecole d’Alger, il a été le plus engagé dans la décolonisation de son pays natal. De son œuvre prolifique (près de 60 titres), la fortune littéraire ne retient essentiellement que son volet « algérien », (...)
Lire la suite, les commentaires...
MAYOTTE ; Tout est-il dit ??
de : Eveillé - 12 août 2009
La France reste une puissance coloniale, quoi qu’on en dise, et est admise à ce titre dans le concert des NATIONS. Le referendum de 1958 lui sert encore de viatique pour justifier sur tous les océans du monde une pratique surgie des siècles précédents. Tous les territoires sur lequel flotte le drapeau français seraient volontaires pour subir l’assujetissement aux valeurs de la République où elles sont souvent niées, et ce depuis la consultation gaulliste quelle que soit (...)
Lire la suite, les commentaires...
FRANCIS JEANSON : UNE LUMIERE QUI S’ETEINT
de : KURTZ - 6 août 2009
2 commentaires
De KURTZ FRANCIS JEANSON s’est discrètement effacé. Cet écrivain engagé d’abord dans la résistance puis dans la lutte en faveur de l’indépendance de l’Algérie, adepte de l’existentialisme et fin collaborateur de Sartre aux "Temps modernes" fut un homme de qualité qui accorda ses pensées à ses actes. A ses yeux la contingence de l’existence humaine exigeait d’y introduire du sens. Dans sa jeunesse, il combattit le nazisme ce nihilisme (...)
Lire la suite, les commentaires...
Francis Jeanson : L’autre face et l’honneur de la France
de : Prof. Chems Eddine Chitour - 5 août 2009
1 commentaire
Prof. Chems Eddine Chitour Ecole Polytechnique Alger « Mais cu’est ce que tu connais toi de la France si ce n’est Bugeaud et Bigeard...Je voudrais que tu retiennes que mes camarades et moi n’avons fait que notre devoir, car nous sommes l’autre face de la France. Nous sommes l’honneur de la France. » Francis Jeanson s’adressant au Président Abdelaziz Bouteflika - (Juin 2000) C’est par cette phrase que le philosophe Francis Jeanson a (...)
Lire la suite, les commentaires...
La terre est celle par laquelle tout commence
de : Baghli Abdelouahab - 16 juillet 2009
A la veille de l’Indépendance, la terre algérienne était répartie entre les Français et les Algériens. Les colons détenaient non seulement les plus grandes superficies mais aussi les terres les plus fertiles. Les terres accaparées représentaient plus de deux millions d’hectares. Des infrastructures ont été réalisées jouxtant leurs fermes pour soutenir les travaux, faciliter l’écoulement de leurs productions agricoles, ainsi que pour appuyer le commerce des bovins, ovins (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’empire français vu par Newsweek
de : Diaspora Sahraouie - 20 juin 2009
Sous le titre de "Pourquoi il est si difficile de sortir de l’Irak, d’Afghanistan…ou des Iles Comores ?, le magazine Newsweek, analyse la politique française d’outremer. Selon lui, ils sont comme les Açores, la Martinique ou Puerto Rico. "Les petites enclaves de Ceuta et Melilla, dans la côte marocaine, font toujours partie de l’Espagne et, par conséquent, de l’Union européenne. Des immigrés du plus profond de l’Afrique font de longs voyages de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Diffamation : une ancienne élue FN paie ses dérapages - Ouest France
de : OF (CD) - 13 juin 2009
FINISTERE Diffamation. 4.000 € avec sursis pour Claudine Dupont-Tingaud. 13 juin 2009 Pour avoir diffusé sur internet un communiqué dans lequel elle accusait le festival de Douarnenez, les cinéastes et les conférenciers de "falsification" de l’histoire coloniale de la France, de "Kollaboration" anti-française et de "thèses racistes anti-françaises", l’ancienne élue quimpéroise FN Claudine Dupont-Tingaud a été condamnée, hier, par le tribunal de Quimper à 4.000 € (...)
Lire la suite, les commentaires...
Algérie-France : La repentance ne pose pas de problème
de : Mahrez Iliès - 28 mai 2009
1 commentaire
Entre Alger et Paris, il y a des passerelles qu’aucun politique des deux pays ne veut rompre malgré le poids des contingences et des exigences nationales spécifiques aux deux Etats. Car si la France reste comptable envers l’Algérie sur de nombreux dossiers, dont le nucléaire n’est pas des moindres, à Alger on veut rester lucide, en dépit de toutes les raisons du monde d’exiger de l’ancienne puissance coloniale au moins la reconnaissance d’un lourd passif (...)
Lire la suite, les commentaires...
JE N’AI PAS TOUT DIT DU GÉNÉRAL AUSSARESSES Quand la bête de guerre passe aux aveux
de : Kaddour M´HAMSADJI - 27 mai 2009
3 commentaires
Le général, qui n’a jamais cessé d’être un agent secret, peut-il se libérer de sa conscience élastique ? Le général Paul Aussaresses a, affirment les spécialistes, toujours été considéré par « la République française de 1955 à 1957, comme l’un de ses meilleurs agents secrets. » Dans un ouvrage précédent, Services spéciaux Algérie, 1955-1957 (paru aux éd. Perrin, Paris, 2001), il aurait fait des « révélations », assure-t-il, sur la torture en Algérie. Volontaires ou (...)
Lire la suite, les commentaires...
Obama, dernier espoir des peuples colonisés
de : Abderrahman Abdallahi - 11 mai 2009
3 commentaires
La plupart des anciennes colonies françaises d’Afrique sont dirigées par des régimes qui ont vendu, dans le passé et dans le présent, les richesses de leurs pays à l’Elysée. Des dirigeants qui vivent dans une opulence indécente quand leurs peuples risquent leur vie en prenant des risques suicidaires, comme s’accrocher au train d’atterrissage d’un avion ou s’embarquer dans une coquille de noix pour traverser la mer, pour trouver de quoi se nourrir en (...)
Lire la suite, les commentaires...
CRIME COLONIAL FRANÇAIS EN ALGÉRIE Ségolène Royal : simple lapsus ou vrai pardon ?
de : Radar de la Liberte - 10 mai 2009
2 commentaires
Ségolène Royal ira-t-elle au bout de sa logique en demandant pardon, au nom de la France, aux Algériens qui ont subi pendant un siècle et demi le colonialisme français ? La question mérite d’être posée d’autant que les spécialistes de la question, dont les historiens, reviennent sur le récent discours que Mme Royal avait prononcé à Dakar. L’ex-candidate à la présidentielle avait alors estimé que “le colonialisme est un système. Ce système doit être condamné pour ce (...)
Lire la suite, les commentaires...
Ségolène Royal et l’histoire
de : Yazid Haddar - 9 mai 2009
« L’histoire, avec ses faits, est un magasin regorgeant de marchandises, où chacun peut prendre ce qu’il veut. » Ernst Jünger Ségolène Royal, ex-candidate à l’élection présidentielle française, va-t-elle aller au bout de sa logique, en demandant pardon, au nom de la France, au crime colonial que les Algériens ont subi pendant un siècle et demi avec le colonialisme français ? Lors de son discours à Dakar, elle a déclaré que le colonialisme est un système. Ce système, (...)
Lire la suite, les commentaires...

... | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | 180 | 200 |...



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

C'est par nos pensées, nos paroles et nos actions, individuellement et collectivement, que nous façonnons nos lendemains. Sagesse Tsagali
Info Com-CGT
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite