BELLACIAO
jeudi 18 février 2021 (14h41) :
La dissolution de Génération Identitaire fait débat chez les opposants à l’extrême droite

De :
JPEG - 124 ko

Le ministère de l’intérieur vient de notifier sa dissolution à l’organisation d’extrême droite Génération Identitaire. Pourquoi seulement maintenant alors que les Identitaires existent depuis 2002 et sa branche jeune depuis 2012 ? Quelle peut être l’efficacité d’une telle mesure ? Doit-on y voir un dangereux renforcement de l’autorité de l’Etat ? Interview croisée.

Les interviewés : Observatoire National de l’Extrême Droite (ONED) : observatoire lancé en octobre 2020 où siègent à la fois des personnalités politiques notamment de la France Insoumise, d’Europe Écologie Les Verts, ou du Parti Communiste Français ainsi que chercheurs. Il a vocation à décrypter les actions et discours de l’extrême droite afin de la combattre. Le président de son conseil d’administration, Thomas Portes, chef de cabinet du maire (PCF) de Champigny a répondu à nos questions.

La Horde : collectif constitué en 2012 qui regroupe des membres ou ex-membres de différentes organisations antifasciste. Il anime un site du même nom qui a pour but de cartographier l’extrême droite et de relayer les différentes actions antifascistes. De tradition libertaire, la Horde refuse les porte-paroles. La personne qui nous a répondu n’a donc pas donné son nom.

Lire la suite : https://rapportsdeforce.fr/pouvoir-...


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Répondre à cet article

> Version web de cet article