BELLACIAO
jeudi 18 février 2021 (16h28) :
Jérôme Rodrigues, Gilet Jaune s’exprime, ENFIN !

De : joclaude

2 policiers mis en examen dans son affaire - Interview de Jérôme Rodrigues, Gilet Jaune Source : video par clic sur : franceinfo:affaire Jérôme Rodrigues

Frédérick Moulin

FR - 2 policiers mis en examen - Interview de Jérôme Rodrigues, Gilet Jaune éborgné lors d’une manifestation il y a 2 ans : "Pourquoi aujourd’hui un simple citoyen qui va griller un feu rouge va se faire retirer son permis, pourquoi aujourd’hui un policier qui fracasse un jeune dans la rue il n’est pas mis en examen tout de suite, pourquoi un ministre de l’Intérieur qui lui a la justice aux fesses, n’est pas démis de ses fonctions ?" - 11.01.2021 - Paris, france.

Jérôme Rodrigues : "(Le policier poursuivi pour m’avoir éborgné) est victime, responsable de la situation quelque part, mais victime aujourd’hui des donneurs d’ordre. (...)

(Message à Darmanin invité le soir même sur France 2) Oh simplement il me fait rigoler ce petit Monsieur, qui lui-même a la justice aux fesses, se permet d’être ministre de l’Intérieur, pour des faits qui sont quand même graves, aujourd’hui on est sur une actualité qui parle beaucoup de viol, de l’impunité du viol, et on a un ministre de l’Intérieur aujourd’hui au pouvoir, et qui se permet en plus de porter plainte contre moi, parce que je me permets de répondre à des insultes d’un syndicat de police ?

À un moment donné, pourquoi le 10 septembre il porte plainte contre moi et le 24 février je me retrouve déjà devant un tribunal ? Pourquoi lui n’est pas face à un tribunal ? Pourquoi aujourd’hui un simple citoyen qui va griller un feu rouge va se faire retirer son permis, pourquoi aujourd’hui un policier qui fracasse un jeune dans la rue il n’est pas mis en examen tout de suite, pourquoi un ministre de l’Intérieur qui lui a la justice aux fesses, n’est pas démis de ses fonctions ? C’est même pas de la méchanceté, c’est simplement un problème de crédibilité.

Vous avez quelqu’un aujourd’hui qui se permet de dire aux Français : soyez chez vous à 18 heures, on va vous tancer, on va vous mettre face à votre responsabilité, vous mettre une amende ; et lui-même, avoir la justice aux fesses et se permettre de dire aux Français comment se comporter. (...) Non, c’est pas différent, c’est pas différent. (...) La crise sanitaire qui l’impose ? Pourquoi on nous impose aujourd’hui un ministre qui a des problèmes de viol ?"

© Frédérick Moulin 2021 - franceinfo2021 - T


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Répondre à cet article

> Version web de cet article