Archives Bellaciao FR - 2002-2021 Archives : IT | EN | ES

Cliquez ici pour retrouver Bellaciao V.3 ;)

EN VIDEO. New-York : évacuation des indignés d’Occupy Wall Street

mardi 15 novembre 2011, par New York

La police new-yorkaise a entrepris de vider Zucotti Park, où campe les indignés d’Occupy Wall Street. Suivez les événements en direct.

Les forces de police sont en train d’évacuer Zucotti Park à New York, où sont rassemblés les manifestants d’Occupy Wall Street. Des centaines de policiers, dont certains sont équipés de tenues anti-émeutes, ont investi la place rebaptisée "Liberty Park", dans la nuit de lundi à mardi 15 novembre, peu avant minuit.

Selon le site de "Fox News", les autorités ont remis aux "Indignés" des lettres réclamant leur évacuation temporaire, pour raisons sanitaires. Ils devaient rapidement démonter tentes et campements de fortune et pourraient revenir ultérieurement, précisait le tract.

Dans un message posté dans la nuit sur Twitter, le bureau du Maire a précisé que le square devait être nettoyé et assaini et que les "99%". 

"Vous pourrez revenir"

Selon le "New York Times", la police a indiqué aux manifestants qui refusaient de quitter les lieux qu’ils risquaient d’être arrêtés. "Tout doit être enlevé immédiatement. Si vous refusez d’enlever vos tentes et de partir, vous serez sujets à arrestation. Une fois que tout aura été enlevé, vous pourrez revenir", précisait un message pré-enregistré diffusé à l’aide de hauts-parleurs.

Une dizaine de manifestants ont été arrêtés et embarqués dans un fourgon de police, a observé l’AFP.

Des employés municipaux vêtus de vert démantelaient les tentes et les installations des manifestants anti-Wall Street, qui dormaient sur place depuis le 17 septembre et déversaient tout au fur à mesure dans d’immenses bennes.

Les autorités ont interdit l’accès au square en plaçant des barrières métalliques. Vers deux heures du matin (O7h00 GMT), la plupart des centaines de militants qui campaient sur le square l’avaient quitté, et il n’en restait plus qu’un petit groupe dans le centre du square, encerclé par les policiers.

"Cela ne fait que commencer"

Les protestataires restés sur place étaient réfugiés au centre du parc, là où se trouvait la cuisine.

"Cela ne fait que commencer", a déclaré Mia Costa, une manifestante qui a quitté le square peu après l’ordre d’éviction. "Nous allons nous retrouver à Foley square", a-t-elle ajouté.

A deux rues de là, derrrière des barricades et un important dispositif policier, plusieurs centaines de personnes étaient massées, scandant des slogans hostiles au maire Michael Bloomberg.

"Nous sommes les 99%", "police, protège les 99%", déclamaient d’autres. 

 

 Les événements en direct sur le livestreaming "Occupy NYC" :

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20111115.OBS4509/en-video-new-york-evacuation-des-indignes-d-occupy-wall-street.html

Portfolio

Messages

  • TOUT CE CIRQUE EST BIDON !!

    ils ont allumé ce qu’on appelle un contre feu

    vraiment n ’importe quoi , l ’insurrection est inévitable et cela sera violent .....amen

    • Oui et il ya des espions aussi sous ton bureau....

      C’est sur la complicité est évidente entre la matraque qu’i s’abat sur le manifestant et le manifestant, of course...

      Fallait -y penser.

      Des hommes et des femmes qui veulent occupper Wall street et s’en prennent au capitalisme , qui se font casser la gueule, ça se soutient, on exprime notre solidarité avant tout.

      Partout en ce moment ils lachent leurs chiens sur les résistances, il faut faire face.

      Et ceux qui essayent de discréditer les résistances au moment où celles-ci sont sous le coup de répressions (il y a eut aux USA ces derniers mois des milliers d’arrestations) travaillent pour qui on sait , soit par betise soit par service rendu.

      On peut reprocher ce qu’on veut à ces hommes et femmes, soutenus par de nombreux syndicalistes aux USA, etre en désaccord, mais ils sont de notre camp.

      Pas content