Archives Bellaciao FR - 2002-2021 Archives : IT | EN | ES

Cliquez ici pour retrouver Bellaciao V.3 ;)

9 ottobre 1967, hasta siempre comandante (videos)

mardi 9 octobre 2012, par Roberto Ferrario

En avril 1964, l’équipe de l’émission Point, conduite par le journaliste Jean Dumur, rencontre Ernesto "Che" Guevara à l’Hôtel Intercontinental, à Genève. Il occupe alors le poste de ministre de l’industrie et se trouve à Genève pour une conférence internationale. C’est pourquoi le "Che" s’exprime en français. A notre connaissance, c’est la seule interview faite en français de Guevara.

Avec décontraction, "Che" Guevara évoque les questions essentielles de la politique cubaine, notamment les conséquences du blocus américain, le rapprochement avec l’URSS et les perspectives d’une extension de la révolution en Amérique latine.

Une année après cette interview, il quitte ses fonctions ministérielles pour organiser la guerre révolutionnaire en Amérique latine. Le 8 octobre 1967, il est arrêté par l’armée bolivienne et exécuté le lendemain.



Portfolio

Messages

  • LA LUCHA CONTINUA ! VENCEREMOS !!!
    LES GRANDS REVOLUTIONNAIRES HUMANISTES NE MEURENT PAS !!!

    • Toutes les luttes pour la justice que de déroulent à travers la monde portent la marque du Ché. Il appartient à tous les exploités et les déshérités. Le jour où ils seront victorieux parce que le capitalisme et le fascisme sont condamnés par l’histoire, ce sera aussi la victoire du Ché .. Il reste présent dans le coeur de tous les révolutionnaires ... Patria o muerte .. venceremos !

  • Je suis en train de relire un des bouquins sur le "CHE GUEVARA" de Jean CORMIER avec la collaboration d’Hilda GUEVARA (sa fille ainée)et Alberto GRANADA (ami de toujours), "nouvelle édition augmentée" (octobre 2002) et j’ai pu voir ce qu’a été son engagement politique et humanitaire ainsi que le collectif qui était avec lui.
    J’ai pu assister il y a quelques années à une conférence-débat de sa soeur qui était venue à la fête de l’Humanité de la Couneuve à Paris

    Je vous invite à acheter ce livre (495 pages) plein de témoignages et de récits de ce Médecin des pauvres et aussi combattant pour un idéal.