Archives Bellaciao FR - 2002-2021 Archives : IT | EN | ES

Cliquez ici pour retrouver Bellaciao V.3 ;)

FILOCHE DEMOLIT MACRON !

lundi 2 février 2015, par JO

A voir pour percer le mur médiatique de l’INFO. mensongère et muette ! (NDLTr.)

Filoche démolit Macron et décode la loi scélérate de Macron le banquier

Tout le monde parle de la loi MACRON mais personne n’en parle comme Gérard FILOCHE. Depuis des semaines, il est en guerre contre « cette loi régressiste, la pire loi que la gauche ait proposée ». Selon des sondages, une majorité de Français y serait pourtant favorables. Militant socialiste et ancien inspecteur du travail, Gérard Filoche était dans LÀ-BAS HEBDO le 21 janvier. Emmanuel MACRON était dans tous les autres médias.

(source : "Là-Bas si j’y suis " )

Messages

  • Le projet de Loi comporte 106 articles. Comment peut-on faire sérieusement des sondages ?
    Qui aura lu ce texte pour se prononcer ?

  • Les journalistes ont fait reculer le gouvernement sur la loi Macron maintenant c’est au tour des notaires. Les salariés rien à part quelques manifs, rien mais le syndicalisme rassemblé tient bon...

  • Comment dire....ces deux personnages auraient dû se mettre d’accord pour qui tape avec le poing et qui se pique avec la rose.
    Elle est pas bonne la cantine de la rue de Solferino pour faire une ch’tite réunion pour avoir des avis d’experts.
    Jusqu’où vont-ils aller pour nous démontrer que tous ces bras-cassés squattent le ClubMed...à Paris ?

  • QU’EST CE QU’IL FOUT filoche au PS.......

    • QU’EST CE QU’IL FOUT filoche au PS.......

      Bah il est de gôôche !

    • QU’EST CE QU’IL FOUT filoche au PS.......

      Tu voudrais qu’il aille où ???!

      Au FdG (moins de 4% dans le Doubs en association avec le NPA... qu’est-il allé faire dans cette galère !) ?
      A LO dans sa tour d’ivoire ?
      A Bellaciao, où se retrouvent les orphelins de parti comme moi et tant d’autres ?

      De toute façon, où qu’on soit, on est coupé des masses.
      Ce qui importe en ce moment est donc plus les idées et analyses exprimées que l’endroit d’où on les exprime.

      Mais si du neuf apparait (on peut rêver), j’espère bien que Filoche en sera.

      En attendant, écoutons ses précieuses analyses techniques et ne faisons pas une fixette sur le secondaire.

    • Filoche à raison. Il est un des poils à gratter du PS, Ce n’est pas un énarque ou autre politicien à la botte du capitalisme et de la commission européenne qui ne sert qu’a appauvrir et asservir. Il faut savoir résister.

      La politique n’aime pas les gens de la société civile.

      Au PS on est pas au garde à vous. Ni des bénis oui oui. il faut qu’il reste au PS comme MaLek BOUTIH.

  • ce gouvernement de la droite complexé cède à tous SAUF sur les attaques sur les salariés.

    les journaleux sont contents et majoritairement continuent à bourrer le mou des prolos

  • Ben quoi,le merdef a un gouvernement a ses pieds.Etonnant non........momo11

  • Question de langage.

    M’intéressant depuis quelques années au scandale des travailleurs dit "détachés" (c’est-à-dire avec un contrat de travail étranger au pays où ils bossent). Je me suis laissé aller à cette pensée. Puisqu’ils sont "détachés" c’est que les autres sont "attachés" (et c’est la base du contrat de travail que de lier les deux contractants). Il n’est pas difficile de comprendre que les entreprises comme Vinci, Bouygues et consorts (c’est très répandu plus de 150 000 travailleurs en France, plus tous ceux qui ne sont pas déclarés !) qui usent de travailleurs "détachés" le font pour leur profit. Une économie légale d’environ 30% + la pression qui permet de précariser à la limite de l’esclavage (une grande partie de ces travailleurs est fournie par l’Intérim). C’est autant d’argent en plus pour les actionnaires !
    Au final, être "attaché" à son patron est le combat du militant socialiste et inspecteur du travail Filoche. Et c’est tout le bénéfice de cette loi de "simplification" imaginée par le banquier Macron que d’évacuer la question sociale et révolutionnaire qui reste d’abolir le salariat pas de défendre sa laisse...

  • Finalement, les Députés opposés à la LOI MACRON, après "tractations", "discussions en coulisse", intervention de MELENCHON à l’Elysée et retournant sa veste, se sont "couchés" et n’ont pas voté la Motion de Censure de l’UMP et l’UDI (en partie) !

    "Le jeu politique" a encore bien fonctionné, orchestré par VALLS-HOLLANDE-MACRON et nous voilà repartis pour le Sénat avec le 49/3 COMME REPONSE !

    Quant à Gérard FILOCHE, malgré tout son argumentaire donné et expliqué dans les vidéos, il continue de rester dans la mouvance à géométrie variable du PS alors que nous apprenons plus bas que MACRON ne l’est plus ....depuis .2009 !

    L’a-t-il seulement été ? (peut-être lorsqu’il était chez ROTSCHILD ?)

    Nous n’avons plus rien à attendre de ce Gouvernement qui veut construire l’aéroport de Notre Dame des Landes (déclaration de HOLLANDE ce wek-end), évacuer SIVENS
    (Tarn) et ROYBON (Isère), qui fait arréter par "ses gardes du corps" des militants de la Confédération Paysanne au Salon de l’Agriculture à Paris dimanche, qui refuse de fermer FESSENHEIM, qui veut réaliser le projet Lyon-Turin et qui refuse le DIALOGUE avec les opposants aux divers projets, qui est en guerre dans les pays d’Afrique, qui s’est fait berner par POUTINE sur "le faux accord de paix en UKRAINE" !

    Qui a récupéré "l’Elan Démocratique d’Unité Nationale du11 janvier" à son compte !

    QUI MET LES BÄTONS DANS LES ROUES DU GOUVERNEMENT RADICAL DE GAUCHE EN GRECE ET QUI S’ALIGNE SUR MERCKEL A LONGUEUR DE RENCONTRES et SOMMETS !

    QUI DEPLOIE ET FAIT INTERVNIR LES FORCES DE L’ORDRE CONTRE LES MANIFESTANTS HIER A NANTES ET TOULOUSE !

    C’EST CELA LE VRAI VISAGE DU GOUVERNEMENT !

    COMBATTONS-LE !

  • Le PS. de tous temps a fait sien le choix d’avoir toujours deux fers différents sous le même feu ! Cela lui permet, parce que élections obligent, de manier deux discours suivant où il se trouve et ce qu’il trouve en face à face ! G. Filoche n’est pas sans savoir cette position de toujours du PS. ,c’est dommage il y apporte ainsi sa caution ! Il freine le combat Révolutionnaire et Progressiste face à la masse populaire laborieuse hésitante et qui a du mal à se convaincre de franchir le rubicond pour sortir de l’ornière où elle se trouve ! Cela dit le fait pour G.Filoche à ne pas vouloir aussi franchir le rubicond de quitter cet engagement , sa conscience n’appartient qu’à lui , mais alors on ne voit pas comment il peut espérer renverser ce PS. pour un autre, Progressiste en se cramponnant à ce fauteuil actuel ? Je suis l’un de ceux qui précisément ont quitté cette formation après s’être rendu compte que de l’intérieur du PS. tout est savamment boulonné pour qu’il reste attelé au régime capitaliste, et pas même en rogner le moindre petit morceau de privilèges ! Et cette phase là il ne peut l’ignorer . Alors une nouvelle rupture du genre "La nuit finit à Tours" qui créa le Parti Communiste ? G. Filoche pourrait y aider , une autre politique de justice sociale est plus que jamais nécessaire pour ne pas laisser les citoyens aller dans le mur !

  • Un article intéressant à consulter sur le site de "Médiapart" (mais il faut être abonné !) :

    "Ne râlez plus après les Politiques, devenez la politique !" avec un projet de charte à
    développer dont quelques points :

    - Limitation à 1 seul mandat, renouvelable une fois
    - mise en place réelle de la Démocratie Participative dans les Conseils Municipaux, les Communautés de communes avec prises de parole des participants sur les projets
    sensibles, budgets)
    - baisse des indemnités des Elu-es et suppression des "enveloppes des Députés"
    - rendre compte du mandat confié aux Elu-es (écrits consignés)

    Ce serait un projet de Charte à amender, développer afin que la vie publique et les décisions n’appartiennent pas qu’aux Elu-es une fois en place.

    Actuellement, les décisions sont le fait d’une "caste" d’Elu-es ou désigné-es (Communautés de Communes) qui se permettent d’utiliser l’argent public (les impôts) à des projets et travaux qui sont à des lieux des souhaits des populations.

    ABSENCE DE TRANSPARENCE DANS LES DECISIONS, FAVORITISMES VIS-A-VIS
    D’ENTREPRISES DE "COMPLAISANCE" MOYENNANT DES CONTRE-PARTIES, IL FAUT QUE CELA CESSE !

    Qujant à la LOI MACRON, non votée et passée en force, il est encore temps de nous MOBILISER DANS L’UNITE avant le passage au Sénat en avril 2015 !

  • Bravo Gérard. Comme MaleK BOUTIH Il faut savoir résister.

    Appauvrir et asservie. Les deux mamelles de notre nouvelle FRANCE selon le PS & MACRON multi millionnaire.

    Mais que fait notre jeunesse pour combattre cette loi "MACRON" à la botte des capitaux, de la CEE, du MEDEF et autre grands trust ?

    Ce monde est devenu fou. MACRON & le gouvernement, Socialiste ? laissez moi rire. Jean JAURES doit pleurer...