Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Economie et météo : entre prévision et prédiction
de : Caleb Irri
dimanche 26 décembre 2010 - 17h01 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

Ces derniers jours (neigeux) de décembre ont donné lieu à quelques polémiques amusantes, si l’on excepte bien sûr les milliers de gens victimes des intempéries qu’ils ont subi. Car quand je dis amusantes, je devrais dire consternantes, mais mon optimisme légendaire ne peut se laisser entraîner sur cette pente glissante…

Si je suis pourtant bien dans les premiers à critiquer les actions de ce gouvernement, et que leur manifeste incompétence en matière d’adaptation à la météo est prouvée, cela va tout de même trop loin ! Il ne s’agit que de météo, qui n’est à première vue qu’une science approximative, et dont les prévisions sont sujettes au changement.

On se souvient en effet qu’à l’occasion d’un épisode neigeux particulièrement fort, les 8 et 9 décembre si je me souviens bien, quelques milliers de personnes se sont trouvées contraintes de dormir qui au travail, qui dans sa voiture, qui dans un aéroport ou une gare. Si on peut s’étonner qu’un pays dit “développé” puisse encore se faire attraper par le climat (on avait déjà vu cela l’année précédente !), il faut quand même savoir être un peu plus indulgent que le premier ministre qui rejeta alors la faute sur les météorologues, dont le métier est de faire des prévisions, et non des prédictions. Mais qu’à cela ne tienne ! un peu plus d’une semaine plus tard, et alors que les mêmes météorologues annoncent une vague neigeuse pour les jours suivants, l’excès de zèle dont fit preuve le gouvernement se trouve aujourd’hui critiqué de la même façon (mais à l’envers), par ceux-là mêmes qui hier dénonçaient les manquements préventifs de l’administration. Qu’en faut-il penser ? Peut-on leur reprocher de vouloir ne pas reproduire les mêmes erreurs la fois suivante ?

Bien entendu je ne remets nullement en cause l’incompétence des pouvoirs publics sur le sujet, mais je m’efforce de comprendre celle des individus qui, par je ne sais quel réflexe irrationnel, voudraient que leur gouvernement soit capable de faire des prédictions précises sur le temps qu’il va faire le lendemain…. alors qu’ils ne semblent pas aussi virulents à l’égard des prévisions économiques toujours fausses (vendues comme des prédictions ) et qui pourtant nuisent bien plus à leur vie quotidienne que les approximations de la météo.

Comment est-il possible qu’on en veuille à un météorologue dont le métier est éminemment sujet à erreurs, alors qu’on ne remet jamais en cause les économistes qui nous ont conduit dans la crise économique hier, et qui nous y enfoncent (toujours les mêmes) aujourd’hui ?

Car si les météorologues font ce qu’ils peuvent avec les données dont ils disposent, on ne peut tout de même par leur demander d’être fiables à 100%. Et ce que les météorologues n’arrivent pas à faire parfaitement, comment l’exiger, ou le croire possible, de la part de nos chers économistes, dont la somme des données nécessaires à la formation de leurs “prédictions” sont au moins aussi complexes que celles des premiers ?

Le véritable problème du gouvernement n’est donc pas de ne pas pouvoir « prédire l’avenir » en matière économique, mais plutôt de ne pas tenter, comme pour la météo, de réparer les erreurs qu’il a commises la fois précédente

Et celui du peuple n’est pas de critiquer un gouvernement qui fait ce qu’il peut (même mal) avec la météo, mais bien de ne pas le remettre en cause lorsqu’il veut nous faire croire que ses prévisions en matière économique sont fiables, et qu’il nous les vend comme certaines ! La réalité est peut-être moins joyeuse, mais plus honnête : dans un cas comme dans l’autre, il faut cesser de croire que la météo, comme l’économie, sont des sciences exactes, et ne pas juger trop durement ceux qui prévoient, mais plutôt ceux qui prédisent.

Caleb Irri

http://calebirri.unblog.fr



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Economie et météo : entre prévision et prédiction
26 décembre 2010 - 19h23 - Posté par Raymond

Mon cher Caleb Irri.

 Je crois que dans ton analyse sur la situation catastrophique des voyageurs bloqués par la neige : c’est tout simplement la critique de la raison première de cette situation lamentable, à savoir ; Le capitalisme et son corolaire le recherche du profit immédiat au prix du saccage sans vergogne de toutes les ressources de notre planète pour l’enrichissement totalement idiot d’une poignée de crétins.

 Né en 1925 ’j’ai vécu des hivers beaucoup plus rigoureux que celui-ci, et par ces propre moyens la population, beaucoup plus raisonnable, à survécu sans dommage.
Il est vrais qu’a cette époque les grands médias, au services des énormes puissances économique n’avaient pas encore formater les classes moyennes que le bonheur ultime était dans les voyages continus, et que l’avion été réservé à une élite fortuné ou au déplacement strictement nécessaire.

 Il est vrais que les marchandises ne faisaient pas des milliers de kilomètres en camions pour venir du lieu de production souvent distant seulement de moins de 100 kilomètres.Il est vrais que le commerce local disposait alors de ces propres réserves de sécurités, mais ne dépendaient, au jour le jour de marchandises stockés dans des camions bloqués dans la neige.

 Il est vrais que nos trains tirés par nos bonnes vieilles machines à vapeurs ne sont jamais restés bloqués par la neige.

 Il est vrais aussi ; que dans des temps aussi dures que la sortie de la guerre, personne en France ( ni en Europe ) n’avaient faim, ni ne mouraient de froid dans la rue.

 Je ne veut pas passer pour un vieux con radoteur, mais cela pose quand même de sacré problème pou l’organisation de la société que nous voulons mettre en place à la place de ce capitalisme à l’agonie.

 Raymond



Economie et météo : entre prévision et prédiction
26 décembre 2010 - 23h07

On a aussi vu des personnes privées d’électricité habitant près de centrales nucléaires. mais c’est un détail. Ne pas oublier qu’on utilise les mêmes outils pour prévoir le temps et les cours de la bourse : des ordinateurs et des modèles mathématiques, statistiques pour lesquels, une simple petite erreur au départ ou en route, peut entrainer des résultats très différents à l’arrivée. Les machines sont certes surpuissantes mais les paramètres sont également multiples,voire infinis et sujets parfois à retournement de situation ou modifications inexpliquées, imprévues ou, soyons fou, sciemment voulues (plutot pour le côté financier).
Fort de tout cela, on constatera que, de toutes ces prévisions ou prédictions, le résultat a été à la hauteur des attentes : tant pour la crise financière que pour la météo, ce fut un merdier royal dont nous ne sommes pas sortis.
Terminons en rappelant que les centrales nucléaires et les systèmes de distribution électriques, sont régis par les mêmes systèmes...



Economie et météo : entre prévision et prédiction
27 décembre 2010 - 11h35

la fragilité de la société capitaliste basée sur le tout electrique :

L’aéroport de Moscou fermé, des milliers de passagers dans le noir

26.12.2010, 10h55

L’aéroport international Domodedovo de Moscou était fermé dimanche et plongé dans le noir à la suite de coupures de courant provoquées par des pluies givrantes et des averses de grêle et plusieurs vols ont été également annulés dans un autre aéroport international, Cheremetievo.

Toutes les arrivées et tous les départs sont suspendus depuis 08h00 locales (05h00 GMT) à Domodedovo, au sud de Moscou, le plus important aéroport de la capitale russe.

Selon l’agence fédérale de l’aviation, quelque 8.000 personnes n’ont pas pu décoller de Domodedovo. Cet aéroport accueille chaque jour quelque 55.000 passagers.

Dans la soirée, l’aéroport était plongé dans le noir. Les générateurs installés par le ministère des Situations d’urgence permettaient d’éclairer certains locaux, mais les passagers devaient utiliser leurs téléphones mobiles en guise de lampe de poche pour se déplacer, a constaté un photographe de l’AFP.

Les téléphones portables ne fonctionnaient pas à l’intérieur de l’aéroport. Les restaurants étaient fermés, mais certains passagers s’étaient attablés à la lumière de bougies pour manger ce qu’ils avaient dans leurs provisions.

Tous les enregistrements étant suspendus, les responsables des services aéroportuaires faisaient le tour de l’aéroport pour demander aux passagers de rentrer chez eux.

Les trains électriques reliant Domodedovo à la capitale russe ne fonctionnaient pas non plus et les prix des taxis ont été multipliés par dix. Dans la soirée, le site de Domodedovo était inaccessible.

Au total, plus de 150 vols ont été reportés ou annulés dimanche à Moscou, 100 à Domodedovo et 50 à Cheremetievo, au nord de la capitale, a annoncé le chef de l’agence pour les transports aériens, Alexandre Neradko, cité par l’agence Itar-Tass.

Air France a dû annuler plusieurs vols entre Paris et Cheremetievo faute de substances anti-gel pour nettoyer les pistes de décollage à Moscou, a annoncé une représentante de la compagnie citée par l’agence Ria Novosti.

"Autant que je sache, Moscou manque de substances pour nettoyer les pistes qui glissent et nous avons dû annuler les vols", a-t-elle expliqué.

"Mon vol d’Air France qui devait décoller à 19H30 (16H30 GMT) a été annulé. J’ai entendu que celui de 13H00 avait aussi été annulé. Les gens font la queue devant les guichets pour échanger leur billet", a témoigné une passagère interrogée par l’AFP au téléphone. "On ne nous explique rien, ils n’ont pas de réponse", a-t-elle ajouté.
Les coupures de courant ont privé d’électricité quelque 100.000 personnes dans les environs de Moscou.

Environ 80.000 personnes étaient touchées par les coupures de courant dans les régions de Vladimir, Tver et de Smolenk (centre).

Le verglas paralyse la circulation en raison de températures proches de zéro avec des pluies qui transforment Moscou en patinoire. Le service des tramways et des trolleybus est également affecté.
Les responsables de la capitale ont conseillé aux 10 millions de Moscovites de ne sortir de chez eux qu’"en cas d’extrême urgence".

http://www.leparisien.fr/flash-actu...



Economie et météo : entre prévision et prédiction
27 décembre 2010 - 11h50

Commencer a se poser la question de l’arrivée de la petite ere glaciere sur l’hemisphere nord ?

Alors que l’Europe ,la Russie et les USA sont touchés :

La neige paralyse New York

Des tempêtes de neige balayent New York et le nord-est des Etats-Unis, perturbant les retours après les fêtes de Noël. L’aéroport JFK a été fermé dimanche soir.

A son tour, la Grosse pomme voit blanc. Dans la nuit de dimanche à lundi, des tempêtes de neige géantes se sont abattues sur New York et la côte Est des Etats-Unis, avec du blizzard du Maine au New Jersey. Six Etats ont déclaré l’état d’urgence. Mais c’est sur la capitale économique du pays et ses environs qu’ont lieu les plus fortes chutes de neige, jusqu’à 60 cm, avec des vents violents. Pour dégager les rues, environ 2.400 employés des services sanitaires sont à pied d’œuvre.

Malgré cette mobilisation, les transports ont été fortement perturbés. Les aéroports de New York, dont celui de JFK International, ont fermés dimanche, avec au moins 2.000 vols annulés dans la région. Il devrait toutefois rouvrir dans la matinée. Sur les rails, la liaison ferroviaire avec Boston a été suspendue. Sur les routes, la plupart des automobilistes ont respecté dimanche soir les appels à rester chez eux lancés par le maire de New York, alors que le week-end suivant Noël est traditionnellement l’un des plus chargés de l’année. Le trafic était ralenti sur les autoroutes même si les ponts et tunnels new-yorkais sont restés ouverts à la circulation.

Signe de la puissance de ces intempéries, un match de football américain prévu dimanche à Philadelphie a même été reporté. Ce qui a valu des critiques à la ligue NFL, les Américains étant friands des matches épiques sous la neige. "Cela aurait été une super expérience. (...) Nous devenons un pays de poules mouillées", a déploré le gouverneur de Pennsylvanie Ed Rendell, grand supporter des Philadelphia Eagles, sur la chaîne Fox.

http://www.lejdd.fr/International/U...






Contre-sommet : « Ce G7 n’est pas un point d’arrivée, c’est un point de départ »
lundi 19 - 10h26
Féminisme hypertextile et féminisme hypotextile
lundi 19 - 01h00
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Voiler sans tarder les jeunes filles de 2 à 12 ans ?
dimanche 18 - 22h09
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Suite des oeuvres des brutes de Macron ! Mes observations !
dimanche 18 - 21h25
de : JO
Pudeur pour soi ou pudeur pour autrui.
dimanche 18 - 21h13
de : Christian DELARUE
5 commentaires
ADIEUX AU CAPITALISME Autonomie, société du bien être et multiplicité des mondes
dimanche 18 - 07h31
de : Ernest London
G7EZ BLOKATU Deuxième communiqué/Bigarren agiria
samedi 17 - 12h06
de : g7blokatu
Théorie de la consience du monde ; aujourd’hui la Palestine
vendredi 16 - 22h54
de : Agence media palestine
ÇA GRÉSILLE DANS LE POTEAU - Histoires de la lutte contre la T.H.T Cotentin-Maine – 2005-2013
vendredi 16 - 11h04
de : Ernest London
Santé de la population : les connivences de l’aristocratie médicale avec le nucléaire, le pétrole, la téléphonie,...
jeudi 15 - 22h49
de : coordi sud-est
2 commentaires
Grèce. La chasse aux jeunes rebelles est ouverte.
mercredi 14 - 23h02
de : Ne vivons plus comme des esclaves - Yannis Youlountas
Tournesol OGM fauché dans l’Hérault
mercredi 14 - 22h44
de : faucheur de chimères
Chez Castagner le nucléaire
mardi 13 - 22h51
de : Intercollectif contre les projets nucléaires et imposés
G7 BLOKATU : Bloquons le G7 et son monde !
mardi 13 - 21h04
de : jean 1
Rassemblement de soutien aux mobilisations du 13 août au Brésil contre l’extrême droite de Bolsonaro
mardi 13 - 08h43
de : jean 1
1 commentaire
Quand Castaner diffusait une BD porno contre ses adversaires politiques
lundi 12 - 22h25
de : Les Crises
Selon l’IGPN
lundi 12 - 22h21
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Bulletin du 8 aout 2019
lundi 12 - 22h17
de : CADTM
NathalieLoiseau dans ses oeuvres.
lundi 12 - 09h18
de : jean 1
La SCOPTI 1336 a besoin de vous !
vendredi 9 - 08h10
de : Frérot
Festival « Les Bure’lesques 2019 »
jeudi 8 - 22h43
de : jean 1
Acte 42 : Appel à passage de la frontière Suisse le 31 aout 2019
mercredi 7 - 22h09
de : JOJO
Mort de Toni Morrison
mercredi 7 - 11h51
de : Cyclo 33
3 commentaires
Il y a dix jours, trois jeunes hommes étrangers à la rue sont morts à Paris »
mardi 6 - 07h41
de : jean 1
1 commentaire
"Sans haine et sans violence" , Geneviève Legay, s’adresse, aux forces de l’ordre encore dignes de leurs fonctions
mardi 6 - 00h35
de : nazairien
6 commentaires
final atomik tour à Dijon puis Burelesque en meuse
lundi 5 - 21h56
de : burelesque
LA REPUBLIQUE DES RABUTCHIKS
lundi 5 - 20h21
de : Nemo3637
L’abolition des privilèges : il paraît que c’était le 4 août 1789...
dimanche 4 - 22h32
de : Rebellyon
1 commentaire
Vénézuela, La Via Campesina condamne le massacre de Barinas
dimanche 4 - 22h12
de : via campesina
IGNOBLE MENTALITE REACTIONNAIRE : Homophobie archaïque, homophobie fasciste, homophobie viriliste et patriarcale, etc
dimanche 4 - 11h10
de : Christian DELARUE
2 commentaires
mort de Steve : prolongement de la répression et des affaires d’Etat
samedi 3 - 23h26
de : Olivier LONG et Pascal Maillard
3 commentaires
Services publics supprimés et injustice territoriale
samedi 3 - 20h50
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Les médias se taisent sur le rejet de la plainte déposée par le DNC contre Julian Assange
samedi 3 - 14h03
de : Oscar Grenfell
Mort de Steve Alexandre Cervantes : « Dans l’eau, je me suis dit que j’étais perdu… »
samedi 3 - 13h31
de : nazairien
3 commentaires
Continuum de trois violences : politique, policière, pénale plus celle médiatique.
vendredi 2 - 23h52
de : Christian DELARUE
Ballade au pays des Broient de l’homme
vendredi 2 - 19h04
de : azenon
Mort de Steve Caniço : les deux juges d’instruction nantais demandent à être dessaisis
vendredi 2 - 17h37
de : nazairien
4 commentaires
25ème FORUM de Sao Paulo
vendredi 2 - 12h31
de : JO
LE TOTALITARISME INDUSTRIEL
vendredi 2 - 06h55
de : Ernest London
mieux vaut ne rirn faire que d’être payé à faire de la merde.
jeudi 1er - 23h03
de : irae

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Abolissez les douanes et soutenez le libre-échange : alors, dans tous les domaines de l'économie, nos ouvriers seront ramenés au niveau de serfs et de pouilleux, comme en Europe. Abraham Lincoln 19eme
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite