Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite, commenter l'article...

LE PARRICIDE. La guerre civile en Libye
de : Robert Bibeau
jeudi 3 mars 2011 - 13h16 - Signaler aux modérateurs
22 commentaires
JPEG - 27.2 ko

La Libye

Le territoire libyen est immense (1,8 M. km2, soit trois fois la France) et sa population, clairsemée (6,8 millions d’habitants), est très urbanisée (86 % de citadins et 14% de ruraux). Ce peuple jeune a un taux de fécondité parmi les plus élevé au monde et près de la moitié de la population a moins de 15 ans. Les tribus berbères originaires de Tripolitaine, du Fezzan et de Cyrénaïque ont été arabisées, islamisées, urbanisées et alphabétisées (89%), puis industrialisées (industrie : 50% du PNB avec le pétrole). Le pétrole constitue l’essentiel des exportations du pays alors que les produits de consommation sont tous importés de l’étranger. La Libye est donc un pays très dépendant de l’extérieur, vulnérable et fortement soumis aux pressions économiques, financières, diplomatiques et politiques internationales. Qui est dépendant des puissances impérialistes ne saurait prétendre soutenir une politique national indépendante et souveraine. Aussi les déclarations tonitruantes de Kadhafi ne sont-elles que les bouffonneries d’un polichinelle pathétique.

Le chômage y est endémique (30%) comme dans le reste de l’Afrique. Même si le revenu moyen par habitant (14 000 dollars) est le plus élevé d’Afrique du Nord les disparités régionales sont importantes. Comme ces disparités épousent la géographie de la répartition des tribus ancestrales, la présente insurrection armée se marie avec le ressentiment populaire, qui se confond quant à lui avec la carte de la distribution très inégale de la richesse. C’est ce qui faisait dire aux insurgés de Tobrouk que Kadhafi de Tripolitaine n’avait jamais rien fait pour le peuple de Cyrénaïque depuis le roi Idris Ier, qu’ils auraient aimé ressusciter.

A Tobrouk, dans l’est, une manifestation a réuni un millier de personnes. Les manifestants brandissaient des drapeaux de la monarchie libyenne du roi Idris Senoussi qui s’est imposé comme un symbole de l’insurrection. « Ils n’ont jamais rien fait pour nous, dans l’Est : tout ce que vous pouvez voir a été construit par le roi Idris, renversé par Kadhafi en 1969 », assure Khaled Abdul Aziz, un sergent de police.

L’insurrection armée

L’insurrection libyenne a ceci de particulier que depuis le début des hostilités de nombreux mutins sont armés, ils savent manier les armes lourdes et ils ont infligé des pertes importantes aux forces de l’ordre. Ce n’est pas usuel, dans un pays où le service militaire n’est pas obligatoire et dont l’armée est fragile. Les hommes des tribus sont armés, mais dans les zones rurales seulement, ce n’est pas le cas des gens des villes, qui forment tout de même l’immense majorité de la population libyenne. Au début du soulèvement, les défections dans l’armée ont été minimes, si bien que ce retournement des armes ne peut expliquer les premiers revers du clan Kadhafi. Il n’est pas non plus concevable que quelques milliers de citoyens révoltés inexpérimentés se soient emparés des équipements dans les casernes et aient spontanément pu tuer tant de soldats et de policiers ; ni qu’ils aient connu instinctivement les techniques de camouflage et de guérilla urbaine. En effet, le nombre de victimes est relativement peu élevé après plus d’une semaine de « carnage » aérien et terrestre. Tout cela ne colle pas : on nous cache tout, on ne nous dit rien… Ou bien, alors, on nous ment.

Le foyer de la guerre civile trouve son origine à Benghazi qui brade le pétrole du pays à l’Europe et qui en est à sa troisième insurrection en 15 ans (1996, 2006 et 2011), alors que Tripoli est restée fidèle au « Guide de la révolution » de la Jamahiriya arabe libyenne. Depuis son accession au pouvoir en 1969, Kadhafi a mis sur pied une structure de gouvernance qui s’appuie en partie sur les vieilles organisations tribales et en partie sur les Comités révolutionnaires. Ceux-ci, avec le temps, ont été peu à peu dépouillés de leur pouvoir, particulièrement depuis que le « Guide révolutionnaire » a été réhabilité par George W. Bush, lequel a mis fin au boycott de la Libye. En effet, les entreprises américaines étaient les seules à respecter l’embargo alors que les entreprises européennes et chinoises investissaient massivement au pays du « terroriste » devenu soudainement fréquentable. Les firmes BP, Royal Dutch Shell, Total, Basf, Statoil, Rapsol et Gazprom exploitent aujourd’hui le pétrole libyen (1,8 millions de barils par jour, troisième producteur d’Afrique).

Un règlement de compte entre clans est toujours sanglant et n’a jamais rien d’attrayant, mais cela a bien peu à voir avec une révolution populaire. La révolte libyenne est une guerre civile atroce comme la Somalie, le Liban, le Soudan et l’Afghanistan en ont connues. Pas de héros, ni d’un côté, ni de l’autre, seulement des paumés pris en tenaille entre les deux camps. Tous les clans sont coupables d’exactions et tous les clans embauchent des mercenaires. Pourquoi soutenir un clan meurtrier plutôt qu’un autre ? Dans une alliance tribale, il y a des rituels et des traditions, une façon de transmettre le pouvoir d’un chef à un autre et, surtout, des principes dans l’attribution du butin des rapines. Ces dernières années, Mouammar Kadhafi n’a respecté aucune de ces règles, aucune de ces traditions. Il a monopolisé le fruit du pillage de l’État entre les mains de sa famille et de sa tribu, il a spolié les autres tribus. La réponse, soutenue en sous-main, est venue des hauts-plateaux : les tribus flouées sont descendues des versants et sont venues à Tripoli lui faire payer le prix de sa cupidité et de sa duplicité, faisant la jonction avec toute une jeune génération qui, depuis sa naissance, n’a connu aucune autre figure politique que l’homme du « Livre vert » et dont le ras-le-bol est devenu évident.

Faut-il choisir le clan de Mouammar Kadhafi, ou celui de son concurrent Al-Houni, son ancien compagnon de révolte, ou encore le clan de l’un ou l’autre de ses fils ? De la façon dont le conflit évolue, les insurgés désigneront eux-mêmes le prochain dictateur libyen. Il n’est même pas certain qu’ils le feront entériner par scrutin. Ils voudront d’abord supputer les chances du « désigné » de gagner l’élection truquée. Si leur challenger risque de perdre au vote, il n’y aura pas plus d’élection qu’il n’y en a eu au cours des quarante-deux dernières années.

Intervention – invasion ?

Depuis Kouchner, et même avant, les Droits de l’homme ont toujours servi à préparer le terrain pour les envahisseurs. Avant-hier, les États-Unis sont allés libérer les Irakiens de la poigne de Saddam Hussein-le-sanguinaire ; un million de morts plus tard, ils quittent l’Irak ravagé. Hier, ils sont allés libérer les femmes afghanes des Talibans. Des centaines de milliers de cadavres (de femmes notamment) plus tard, ils négocient leur retrait d’Afghanistan avec les Talibans « terroristes modérés ».

Aujourd’hui, un consortium étranger formé de Human Rights Watch, d’Amnesty International, de la Fédération internationale des ligues de Droits de l’Homme (FIDH) et de l’ONG Human Rights Solidarity réclame une intervention militaire pour assurer la victoire d’un des clans d’insurgés. Pour ce faire, ils répandent des histoires d’horreur à propos des seuls mercenaires de Kadhafi, semblables à celles qui ont été diffusées à propos d’incubateurs débranchés par les hordes barbares de Saddam (sic) au Koweït, ou encore ces fadaises à propos de charniers géants découverts à Timişoara puis disparus après l’exécution de Ceauşescu en Roumanie (re-sic).

Mais il est peu probable que l’OTAN envoie un contingent de troupier en Libye parce que, d’une part, elle en prend déjà plein la gueule en Afghanistan, où tous les alliés des Américains ne songent qu’à lever le camp et à rentrer chez eux. D’autre part, une intervention des soldats de l’OTAN ne servirait qu’à mettre le pays sous tutelle américaine. Les puissances européennes membres de l’OTAN se sont déjà fait arnaquer en Irak ; elles ont contribué à l’écrasement de Saddam et à la destruction de la nation irakienne pour se retrouver exclues de la saignée du pays, par la suite. La France, qui avait une position dominante dans l’Irak de Hussein, en conserve un goût amer.

Depuis et avant que le gouvernement Bush ait réhabilité Kadhafi « le voyou », ce sont surtout les Européens qui ont profité de la manne libyenne. Les multinationales américaines sont arrivées sur le tard, si bien que la Libye exporte 85 % de son pétrole vers l’Europe et le reste vers la Chine, le tout, sans transiter aucunement par les entreprises américaines : une situation inacceptable, pour la superpuissance décadente. Les concurrents des USA n’ont pas à être affranchies de la puissance de tutelle, pense Obama.

Les États-Unis souhaiteraient peut-être une intervention aérienne de l’OTAN (visant à empêcher le clan Kadhafi d’utiliser ses avions de façon à faire basculer le rapport de force militaire en faveur des clans insurgés), si les mercenaires rebelles ne parviennent pas à renverser le « Guide », mais leurs alliés européens dans l’OTAN n’accepteront pas de fournir de contingents et préfèreront une intervention sous le haut-patronage de l’ONU, de façon à conserver le contrôle du pays après l’intervention militaire étrangère.

En ce qui a trait à un hypothétique contingent africain sous bannière de l’OTAN, il est trop tôt pour y songer, le traité de coopération OTAN-Union Africaine n’est pas encore ratifié et le Commandement Africa (AfriCom), le principal instrument de pénétration États-unienne sur le continent, n’est pas prêt pour une telle intervention. Rien à craindre, les soldats de l’OTAN n’iront pas mourir à Tobrouk sur les tombes de l’Afrika Corps.

La Grande-Bretagne, ancienne puissance colonisatrice de l’Égypte, maraude en eau trouble ces jours-ci et il n’est pas impossible que le Premier ministre Cameron suggère à l’État-major toujours en place de l’ex-dictateur Moubarak une intervention « humanitaire » musclée en sol libyen afin de sauver la mise Britannique.

Le ver est dans le fruit

Le premier fils du second mariage de Kadhafi, Saïf al-Islam, aujourd’hui en disgrâce mais qui fut un temps l’héritier putatif du « Guide de la révolution », a mené les négociations pour la ruée tardive des multinationales américaines dans le pays. C’est lui qui a proposé un train de réformes de ce qui tient lieu de constitution afin de le rendre plus conforme au mode de gouvernance occidental et de départir les Comités populaires de toutes leurs prérogatives. Il y a quelque temps, il a ordonné la libération de centaines d’islamistes des geôles libyennes, en préparation de l’insurrection qu’il manigançait. C’est l’homme lige des Occidentaux, mais il n’est probablement pas leur préféré, tant il est difficile de prévoir la réaction de la population libyenne à la résurrection de ce poltron, ce qui expliquerait l’atermoiement des puissances impérialistes quant à une intervention en faveur de l’une ou de l’autre faction dans l’insurrection clanique armée en cours au pays du « Livre Vert ».

Le peuple libyen et la classe ouvrière libyenne abusés par cet écheveau meurtrier, victimes collatérales de cet affrontement tribal sanglant, parviendront-t-ils à tirer leur épingle du jeu et à renvoyer dos à dos tous ces prétendants illégitimes et à défendre leurs intérêts propres au milieu de cette catastrophe ? Il le faudrait bien, pourtant.


Un fils Kadhafi n’exclut pas une guerre civile. 26.02.2011. http://www.europe1.fr/International...

Bras de fer au sommet. Jeune Afrique. 12.01.2010. http://www.jeuneafrique.com/Article...

Libye : quel rôle jouent les tribus ? Le Monde 24.02.2011. http://www.lemonde.fr/afrique/artic...

La Libye dans le grand jeu du nouveau partage de l’Afrique. Manlio Dinucci. Mondialisation. 25.02.2011. http://www.mondialisation.ca/index....

Urgent. Libye Kadhafi fragilisé par la défection des deux derniers membres du groupe des ‘officiers libres ». René Naba Mondialisation 23.02.2011. http://www.mondialisation.ca/index....

L’aveuglement de l’Europe a été criminel. Libération. 23.02.2011. http://www.liberation.fr/monde/0109...

Crise lybienne : Kadhafi va tenir, en Cyrénaïque la révolte est endémique. Angelo del Bocca, Tomasso di Francesco. Investig’Action. 25.02.2011. http://www.michelcollon.info/Crise-...

Lybie : le plan de l’OTAN est de l’occuper. Fidel Castro. Oulala.net. 23.02.2011. http://www.oulala.net/Portail/spip....

Faut-il intervenir militairement en Libye ? Alain Gresh. 24.02.2011. http://www.palestine-solidarite.org...

La Libye et l’impérialisme. Oulala.net. 26.02.2011. http://www.oulala.net/Portail/spip....



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
LE PARRICIDE. La guerre civile en Libye
3 mars 2011 - 14h01 - Posté par richard PALAO

Certains qui s’autoproclament " spécialiste de le LYBIE et des révolutions en cours au maghreb" affirmaient pas plus tard qu’hier sur BC , qu’il n y avait pas de complot ni de risque d’intervention étrangère arguant que les banderoles des opposants et leurs déclarations ne réclamaient pas cette aide !!! C EST FAIT : devant la controffensive des troupes de KADAFI , l’opposition depuis BENGAZI vient de réclamer des frappes aériennes de l OTAN , jusqu’ à la prochaine étape de ce que l’on pourrrait appelé "l histoire d’une invasion annoncée ..."

de plus trois soldat neerlandais en armes et héliportés viennent d ’être fait prisonniers , ils venaient soi-disant ex-filtrer des compatriotes .

il faut vraiment être soit totalement naîf ou totalement incompétent sur le sujet pour maintenir que derrière la juste révolte des peuples il n y a pas manipulation ...

Je partage totalement les avis de FIDEL CASTRO ET CHAVEZ qui eux ont sont de vrais spécialistes de la question ayant eu à subir des tentatives d invasions ou de déstabilisations initiées par l ’impérialisme .

ALORS MESSIEURS LES SPECIALISTES , à vos claviers , comment allez vous nous expliquer cette nouvelle donne ?



LE PARRICIDE. La guerre civile en Libye
3 mars 2011 - 17h54 - Posté par Alain Chancogne

Certains passages de cet article sont à chier et je me demande si ça dérape pasdans certains crânes !

On est dans la négation totale d’un affrontement entre un PEUPLE et son tyran

Un règlement de compte entre clans est toujours sanglant et n’a jamais rien d’attrayant, mais cela a bien peu à voir avec une révolution populaire. La révolte libyenne est une guerre civile atroce comme la Somalie, le Liban, le Soudan et l’Afghanistan en ont connues. Pas de héros, ni d’un côté, ni de l’autre, seulement des paumés pris en tenaille entre les deux camps. Tous les clans sont coupables d’exactions et tous les clans embauchent des mercenaires. Pourquoi soutenir un clan meurtrier plutôt qu’un autre

Un clan contre l’autre ?

Tu me prendrais pas pour un con, BIBEAU ?

Un clan de franquistes épaulé de mercenaires marocains, italiens et nazis, contre unclan gauchiste avec ses mercenaires brigadistes dans l’Espagne de 36 ?

OUI..Bibeau c’est ainsi qu’on a justifié la" non interventio" de ci de là.. !

Je ne demande pas que l’ONU envoie ses casques bleus mais je conchie les déclarations qui, sous couvert d’anti-Otan et de pureté d’analyse de ce qu’est une"vrai" révolution pour les vrais révolutionnaires de vrais ordinateurs , banalisent un génocide en le transformant en guerre tribales..

Si c’était simplement con, cela ne me ferait pas réagir.
C’est franchement et de façon persistante, objectivement(consciemment ou non) anti-arabe.

Le"bougnoul" est forcèment un pauvre andouille manipulé par des chefs de tribus,..

Quel mépris !

il ne peut pas s’emparer d’armes qu’il est trop con pour manipuler.

Je suis en colère.

Pour une raison qui ne surprendra pas, j’espère : je suis issu d’une famille qui choisi le clanisme antinazi et l’a payé très cher.

Mon père n’avait pas appris le maniement d’un flingue, sa classe(1940) ayant été "démobilisée" pour cause de pétainisme .


Un peuple debout , sur Bella Ciao, mérite autre chose que ce type de papier

Je m’étonne de voir cette prose utilisée par Richard. pour tirailler sur ceux qui ne pensent pas comme lui

Après Castro et Chavez..BIBEAU à la rescousse..

Attention quand même...Je ne sais pas s’il n’ y a que l’Arabe n’ayant pas lu Marx qui soit à "côté de ses pompes"..

Cette littérature et ces tortillements de croupions me rappellent un peu trop la façon dont certains ont connement pris la défense de Milosevic parce qu’ils avaient raison de voir en l’UCK un souvenir d’Ante Pavelic ..

Mais un TPI de régime de société capitaliste ne fait pas d’un salaud un"moindre mal".

Allons plus loin :

OUi, en 1979 en Afghanistan , l’Union Soviétique soutenait un régime mille fois plus "présentable" pour le communiste et adversaire de le tous les intégrismes que je suis , que ce qui l’avait précédé et qui l’a remplacé depuis.remplacé..

C’est à partir d’une telle approche qu’on se plante sur les enjeux .

De la Tunisie au Yemen -et demain j’espère partout- les peuples se lèvent.

C’est cela l’essentiel

Inutile de faire semblant de sodomiser les mouches.

Dites le franchement : Ces révolutions vous emmerdent, elles n’ont pas de grille de lectures
habituelles., c’est bien ça ?

Certes on brandit un drapeau de l’ex roi..Objectivement ce n’est pas faux de le dire après l’avoir lu ailleurs.

Mais attention, c’est le drapeau VERT du nationalisme arabe émancipateur transformé par Khadafi en symbole de la cruauté, du népotisme, de la corruption que les manifestants déchirent..

Vous devriez, Bibeau et quelques autres faire comme moil

Lisez à partir de la page 12 le Monde diplomatique..

Je viens de le recevoir hier, il doit donc être en kiosque !

Certes il est difficile à parcourir car il oblige à réfléchir plutôt que de se contenter de prédire le désastre pour les peuples qui redonnent du sens à quelques principes fondamentaux du Marxisme, de la primauté à donner au mouvement des Masses.

Quand on n’a comme perspective qu’un DSK pour chasser du Sarko, qu’on se passe les mollets à l’ail en France entre mélanchoniens et pro- Gérinistes .., qu’on se hausse sur de petits ergots de Gôche de gôche , ..on se fait tout petit..quand le vent de l’histoire, comme le sirroco, arrive du SUD.., brulant et chargé de"nouveau" ..

S.V.P., assez, assez..

A.C



LE PARRICIDE. La guerre civile en Libye
3 mars 2011 - 17h58 - Posté par Alain Chancogne

Modéré pourquoi SVP ?
Si c’est pour cause techniques de termes juxtaposés, merci de mettre des points de suspension ou sinon si possiible repassez moi par mail le commentaire et j’autocensurerai ce qui empêche la publication.

Merci

Cordialement


LE PARRICIDE. La guerre civile en Libye
3 mars 2011 - 18h12 - Posté par Alain Chancogne

En faisant "marche arrière" sur le navigateur, j’ai retrouvé mon commentaire : donc je vais essayer de changer un ou deux mots ;.bien que je ne voie rien de grossier, raciste, facho.
Mais la tèche_nique et moi.. _ :)

AC


J’écrivais donc ceci :

LE PARRICIDE. La guerre civile en Libye - Alain Chancogne

Certains passages de cet article sont à c..er et je me demande si ça dérape pas dans certains crânes !

On est dans la négation totale d’un affrontement entre un PEUPLE et son tyran

Un règlement de compte entre clans est toujours sanglant et n’a jamais rien d’attrayant, mais cela a bien peu à voir avec une révolution populaire. La révolte libyenne est une guerre civile atroce comme la Somalie, le Liban, le Soudan et l’Afghanistan en ont connues. Pas de héros, ni d’un côté, ni de l’autre , seulement des paumés pris en tenaille entre les deux camps. Tous les clans sont coupables d’exactions et tous les clans embauchent des mercenaires. Pourquoi soutenir un clan meurtrier plutôt qu’un autre

Un clan contre l’autre ?

Tu me prendrais pas pour un c.n , BIBEAU ?

Un clan de franquistes épaulé de mercenaires marocains, italiens et nazis, contre unclan gauchiste avec ses mercenaires brigadistes dans l’Espagne de 36 ?

OUI..Bibeau c’est ainsi qu’on a justifié la" non intervention" de ci de là.. !

Je ne demande pas que l’ONU envoie ses casques bleus mais je méprise les déclarations qui, sous couvert d’anti-Otan et de pureté d’analyse de ce qu’est une"vrai" révolution pour les vrais révolutionnaires de vrais ordinateurs , banalisent un génocide en le transformant en guerre tribales..

Si c’était simplement idiot , cela ne me ferait pas réagir. C’est franchement et de façon persistante, objectivement(consciemment ou non) anti-arabe.

Le"bou..oule" est forcèment un pauvre andouille manipulé par des chefs de tribus,..

il ne peut pas s’emparer d’armes qu’il est trop bête pour manipuler.

Je suis en colère.

Pour une raison qui ne surprendra pas, j’espère : je suis issu d’une famille qui choisi le clanisme antinazi et l’a payé très cher.

Mon père n’avait pas appris le maniement d’un flingue, sa classe(1940) ayant été "démobilisée" pour cause de pétainisme .

Un peuple debout , sur Bella Ciao, mérite autre chose que ce type de papier

Je m’étonne de voir cette prose utilisée par Richard. pour tirailler sur ceux qui ne pensent pas comme lui

Après Castro et Chavez..BIBEAU à la rescousse..

Attention quand même...Je ne sais pas s’il n’ y a que l’Arabe n’ayant pas lu Marx qui soit à "côté de ses pompes"..

Cette littérature et ces tortillements de croupions me rappellent un peu trop la façon dont certains ont connement pris la défense de Milosevic parce qu’ils avaient raison de voir en l’UCK un souvenir d’Ante Pavelic ..

Mais un TPI de régime de société capitaliste ne fait pas d’un salaud un"moindre mal".

Allons plus loin :

OUi, en 1979 en Afghanistan , l’Union Soviétique soutenait un régime mille fois plus "présentable" pour le communiste et adversaire de le tous les intégrismes que je suis , que ce qui l’avait précédé et qui l’a remplacé depuis.remplacé..

C’est à partir d’une telle approche qu’on se plante sur les enjeux .

De la Tunisie au Yemen -et demain j’espère partout- les peuples se lèvent.

C’est cela l’essentiel

Inutile de faire semblant de sodomiser les mouches.

Dites le franchement : Ces révolutions vous em..nuient , elles n’ont pas de grille de lectures habituelles., c’est bien ça ?

Certes on brandit un drapeau de l’ex roi..Objectivement ce n’est pas faux de le signaler après l’avoir lu ailleurs.

Mais a...c’est le drapeau VERT du nationalisme arabe émancipateur transformé par Khadafi en symbole de la cruauté, du népotisme, de la corruption que les manifestants déchirent..

Vous devriez, Bibeau et quelques autres faire comme moi..

Lisez à partir de la page 12 le Monde diplomatique..

Je viens de le recevoir hier, il doit donc être en kiosque !

Certes il est difficile à parcourir car il oblige à réfléchir plutôt que de se contenter de prédire le désastre pour les peuples qui redonnent du sens à quelques principes fondamentaux du Marxisme, de la primauté à donner au mouvement des Masses.

Quand on n’a comme perspective qu’un DSK pour chasser du Sarko, qu’on se passe les mollets à l’ail en France entre mélanchoniens et pro- Gérinistes .., qu’on se hausse sur de petits ergots de Gôche de gôche pour expliquer ce qui est "bon" pour l’avenir.. ..on se fait tout petit..quand le vent de l’histoire, comme le sirroco, arrive du SUD.., brulant et chargé de"nouveau" ..

S.V.P., assez, assez..

A.C



LE PARRICIDE. La guerre civile en Libye
4 mars 2011 - 01h01 - Posté par richard PALAO

ALAIN je n ai jamais dit que j étais d’accord avec BIBEAU , ni comparé celui-ci avec CHAVEZ ET CASTRO

je ne reviendrais pas sur ce que je pense de l ignoble KADAFI, mais je ne tomberais pas dans l excès inverse c ’est à dire considérer que la révolte en LYBIE est révolutionnaire et s’intègre dans la lutte des classes alors qu’elle est soutenue par les impérialistes du monde entier

comme je pense que tu t ’es documenté sur le sujet tu dois savoir qu’il n y a pas d’opposition struCturée en LYBIE , personne n ’est capable de citer des partis d’opposition ou de personnalités crédibles de l opposition

les USA ET LES OCCIDENTAUX le savent et ils attendent que s instaurent le chaos pour intervenir et s ’emparer du pétrole avec l aide de certains chefs de clans auxquels ils confieront le pouvoir comme ils l ont fait en IRAK .

MOI CE QUI ME FACHE ET M EXASPERE ce sont ceux qui nous refons le coup de BHL et KOUCHNER qui déclaraient pour justifier l intervention américaine en IRAK " il n y a peut-être mas d armes de destruction massive , mais cela fera un dictateur en moins " ...le TOUT SAUF KADAFI ... je ne l’accepte pas

POUR TERMINER qui sont ce que tu appelles les masses qui se révoltent ? : des militants sincères qui luttent pour les libertés et la démocratie , des islamistes qui luttent pour le contraire , des membres des clans et tribus manipulés par leur chef qui rêvent de pouvoir , des nostalgiques de la monarchie ...ON NE PEUT PAS FAIRE LA REVOLUTION AVEC UNE TELLE MACEDOINE

AMICALEMENT


LE PARRICIDE. La guerre civile en Libye
4 mars 2011 - 08h19 - Posté par Copas

la bataille engagée sur une situation sociale explosive, pour les libertés individuelles et collectives, est la bataille historique d’émancipation de la classe ouvrière.

Ce n’est pas parce que les USA et toute une série de membres de la bourgeoisie utilisent les thèmes des libertés, etc, pour se faire dorer la tranche, que ça change ce fond.

Le problème vient beaucoup d’un naufrage d’espérances qui dans le passé étaient du côté des travailleurs et qui ont baissé les bras sur ces points fondamentaux, finissant par se mettre du côté de régimes n’ayant strictement rien à voir avec les intérêts populaires

Ce n’est pas parce que le girouette BHL prend une position qu’il faut se positionner par rapport à cela.

On se positionne d’abord du côté des peuples en lutte, et cela permet alors d’avoir quelque crédit quand on essaye d’écarter l’impérialisme du jeu.

Mais on ne commence pas par de longues propagandes (je ne parle pas de toi Palao) visant à salir et qui cachent très mal des manœuvres des impérialismes de seconde zone.

Depuis le début des soulèvements dans le monde arabo-musulman, et au delà, il existe des attaques permanentes contre les masses en mouvement qui fleurent bon les présupposés et le venin instigué dans l’Union Européenne, particulièrement les petits "Satans" France et Italie, pour faire passer leurs relations incestueuses avec les dictateurs.

Les attaques rampantes contre les peuples en mouvement sont toujours construites de la même façon et à chaque grand moment de difficultés des batailles populaires crient plus fort contre.

Les libertés individuelles et collectives, sans lesquelles aucun socialisme ne se fera, sont des revendications fondamentales du mouvement historique du mouvement d’émancipation représenté par communisme.

Quand on s’en écarte, on s’écarte de ce mouvement de fond. Quand on "tire" dessus on fait faire des pas en arrière au mouvement réel.

La question de la bataille contre le capitalisme, et son sous-aspect l’impérialisme, ne se conçoit que si on est clair là dessus, liant les batailles classe contre classe aux batailles de libération.


LE PARRICIDE. La guerre civile en Libye
4 mars 2011 - 09h27 - Posté par

héhé tu as trouvé le vilain mot interdit :)

BC


LE PARRICIDE. La guerre civile en Libye
3 mars 2011 - 18h01 - Posté par GavrocheAlgérie

Un peuple écrasé par la tyrannie qui a duré une quarantaine d’années ne pouvait que manifester son désir de changement radical. Partout dans les pays arabes, ce sont les régimes maffieux qui imposent leurs lois implacables, cruelles et sanguinaires. Les pays "civilisés" auraient dû prévoir ces bouleversements, et, qui menacent, à long ou moyen terme, la quiétude et le confort de l’Occident.
L’avenir de tous les pays du monde est un : où bien la justice sociale partout, où bien le chaos partout dans le monde.



LE PARRICIDE. La guerre civile en Libye
3 mars 2011 - 18h09

Pendant que la radio nous lache qu’il y aurait 2 Millions de travailleurs etrangers obligés de fuir la Lybie,
la lecture des blogs signale :

Les USA ont livré des armes offensives a Kadhafi jusqu’a recemment,vu l’embargo ONU,les Russes pleurent les contrats perdus.

L’Algerie des generaux transporte toujours les mercenaires a Tripoli, la garde presidentielle tunisienne reconvertie, de Ben Ali, snipe les civils comme a Tunis,et l’ONU par un discret tour de passe passe, a voté l’immunité aux mercenaires de tous bords,a la demande US....

Libya : African mercenaries ’immune from prosecution for war crimes’

African mercenaries hired by the Gaddafi regime to kill Libyan protesters would be immune from prosecution for war crimes due to a clause in this weekend’s UN resolution that was demanded by the United States.

By Jon Swaine, New York 9:16PM GMT 27 Feb 2011

The UN Security Council agreed on Saturday evening to freeze international assets belonging to the Gaddafis and their key aides, to ban them from travelling and to block all arms sales to Tripoli. It also called for the International Criminal Court (ICC) to investigate the killings of demonstrators.

This inquiry could lead to senior Libyan ministers and officials being indicted to stand trial for crimes against humanity at The Hague and being given lengthy prison sentences.

But it has been widely alleged that many of the attacks were in fact carried out by foreign mercenaries hired by Colonel Gaddafi. And the US insisted that the UN resolution was worded so that no one from an outside country that is not a member of the ICC could be prosecuted for their actions in Libya.

This means that mercenaries from countries such as Algeria, Ethiopia and Tunisia – which have all been named by rebel Libyan diplomats to the UN as being among the countries involved – would escape prosecution even if they were captured, because their nations are not members of the court.

The move was seen as an attempt to prevent a precedent that could see Americans prosecuted by the ICC for alleged crimes in other conflicts. While the US was once among the signatories to the court, George W. Bush withdrew from it in 2002 and declared that it did not have power over Washington.

http://www.telegraph.co.uk/news/wor...



LE PARRICIDE. La guerre civile en Libye
3 mars 2011 - 19h31 - Posté par copas

l’ensemble des témoignages recueillis contrairement aux allégations de Bibeau qui apparaissent ici ne montrent pas une opposition rompue à l’utilisation d’armes lourdes.

L’essentiel des témoignages (par exemple les ripostes aux tentatives de reprise des noeuds pétroliers et gaziers de la part des fascistes de Kadhafi) montrent des gens ayant peu de matériel, improvisant, et en payant le prix en vies humaines.

Il n’y a pas deux clans en guerre civile, de nombreuses tentatives de manifs ayant eu lieu partout, y compris à Tripoli, relativement massives si on prend en compte les conditions exceptionnellement meurtrières et dangereuses dans lesquelles elles se sont déroulées.

Là où les fascistes ont été repoussés des foules énormes se sont réunies pour fêter une libération souvent provisoire.

Même dans les villes toutes proches de Tripoli comme Misurata (plusieurs orthographes) , la preuve est là par exemple montrant clairement qu’il ne s’agit pas d’un clan, ou d’une partie contre l’autre mais d’un soulèvement populaire désarmé contre un régime fasciste surarmé : http://www.youtube.com/watch?v=_9vX... une ville de la taille de Nice, proche de Tripoli et sous la menace immédiate des fachos.

ca donc une ville de l’ouest

et Darnah une ville de l’Est http://www.youtube.com/watch?v=PiYo...

et on peut continuer longtemps comme cela.

Le régime Kadhafi n’a pas en face de lui des forces structurées, avec des morceaux significatifs de l’armée fonctionnels de son côté, mais il a contre lui l’énorme majorité de la population.

tout le montre et on pourrait multiplier les exemples (j’ai écarté Benghazi exprès).

La tentatives de présenter les choses comme si il y avait une guerre civile entre deux camps qui se valent et ne sont pas mieux que les autres c’est la ligne de défense pour salir mais ce n’est pas argumenté ni documenté.

Les démonstrations autour de la famille du dictateur ne sont pas conséquentes et il tient parce qu’il tient fermement un appareil de troupes d’élite et une milice proche doté de bons moyens de guerre civile , ainsi que de troupes de mercenaires et qu’il est prêt à tout pour conserver le pouvoir (il n’y a pas beaucoup de doutes sur les débuts du soulèvement où ça a tiré dans des foules de manifestants à l’arme lourde dans certains endroits) .

Le Conseil national libyen a appelé à une intervention de l’ONU (et non de l’OTAN) pour que soient frappées les concentrations de mercenaires en Libye.

Ils ont réaffirmé qu’ils ne voulaient pas d’intervention sur leur sol. Et c’est le sentiment général majoritaire dans le soulèvement de ne pas vouloir de troupes étrangères sur leur sol (c’est pour ça que la réaction est très forte sur la question des mercenaires).

Ils préfèrent s’en sortir ainsi pendant que Kadhafi a lui des troupes étrangères qui interviennent concrètement .

«  Si les Américains font quelque chose, ce n’est pas pour nous. Les Américains n’ont pas d’amis. Leurs seuls amis sont leurs intérêts.  »

Ils n’ont pas attendu ceux qui cachent mal leur soutien au clan familial corrompu qui dirige pour connaitre le problème

Pour ce qui est des intérêts américains, contrairement aux assertions avancées ils y sont largement représentés par les parts qu’ils ont directement et surtout indirectement . Plonger dans les actionnariats des groupes capitalistes géants qui sont installés en Libye fait hurler de rire quand on essaye de minimiser la présence américaine.

Les relations littéralement amoureuses de ces dernières années entre le clan familial corrompu et les intérêts américains économiques et politiques ne se sont pas démentis.

Les mises en scène autour de navires américains qui s’approchent qui s’approchent ne doivent pas faire oublier les bases très proches qui n’en ont pas besoin.

Le positionnement des USA, de la faction Obama plus précisément, fait moins appel au pétrole que d’un positionnement visant à enrayer les vagues révolutionnaires dans le monde arabo-musulman en essayant de redorer son blason.

Pour ce qui est du camp de la classe populaire il n’y a pas de doute qu’il faille d’abord être côté du soulèvement populaire en essayant le mieux possible d’éviter que les USA mettent le pied en Libye ou cassent les infrastructures essentielles économiques du pays, bombardent des populations civiles.

Chavez n’avait pas encore contacté l’opposition montrant ainsi, comme cet article s’y essaye, un soutien déguisé au bourreau.

(on laissera tomber de côté la question des assassins de Sankara )



LE PARRICIDE. La guerre civile en Libye
3 mars 2011 - 21h45 - Posté par

http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...

Et comme tu peux le voir ici, Copas, y en a qui immédiatement s’occupent de remonter le cas de ce "salaud de Chavez". ((- :

Qui condamne des syndicalistes. Ce qui est certainement vrai, en plus.

Après on embrayera avec Castro, ou Moralès, si tièdes pour pendre Khadaffi !!!

Puis pourquoi pas demander d"atomiser l’Irak et cet encu..é d’Amahdinejad.

Et après on "pensera" sérieusement au "Péril Jaune" et aux "Cosaque sur les Champs Elysées"

Si ceux qui tiennent des analyse aussi nulles que celles que je peux lire ici sur le sujet étaient des mercenaires déguisés de la CIA, je me dirais qu’ils tentent de justifier leur pognon. Des mercenaires "honnêtes". Ben voyons.

Comme je pense que ça ne sont que des rêveurs qui tentent de prendre les vessies de autres pour leurs lanternes qu’"ils" ont été incapables d"éclairer eux-mêmes, quand ils n’ont pas été eux-mêmes partie prenante du grand éteignoir, je pense que comme la majorité des peuples qui se font dégommer là-bas sans organisation "à eux", (sinon celles qui les mènent à l’abattoir y compris l’abattoir des espérances révolutionnaires potentielles), quand le moment viendra chez nous on pourra les voir à l’oeuvre.

Rassurez vous, les mecs comme moi on n’ira pas vous emmerder. On vous laissera mourir en héros. Coincés entre le chargeur de votre FM et le manuel d’ordonnance pour le mettre en oeuvre.

Comme meurent ceux qui se trouvent engagés dans un combat désespéré contre l’Ex-Homme des américains.

Et on surveillera du coin de l’oeuil comment vous vous démerderez pour consolider les acquis occasionnels gagnés "spontanément" quand la Coalition Otanniene débarquera à Cavalaire, ou à Ouistreham et que vous refuserez de lui rendre les clefs et surtout les armes.

Comme nos camarades Résistants communistes Grecs avec les Anglais après guerre par exemple. Demandez à ceux qui ne sont pas morts asassinés ce qu’ils en pensent.

Ici ceux qui donnent des leçons de "révolution" n’ont même pas été capables de ne pas se faire confisquer leurs Parti et Syndicat de classe, pas capables de faire une union valable face à des ennemis féroces, pas capables de "penser" un programme révolutionnaire qui tienne la route, pas capables de créer un vrai "nouveau" parti révolutionnaire qui ne soit pas englué jusqu’au cou dans le système, pas capable même de tirer un flêche avec un arc, et pour justifier tout ça on te sors la "génération révolutionnaire spontanée" et la "connaissance innée des armes".

Je me demande même pourquoi vous vous cassez le cul ; s’il suffit d’attendre que ça explose tout seul ??

Je suppose que tout ça c’est pour tenter d’excuser et justifier les incapacités précédentes ???

"C’est nouveau, ça vient de sortir".

Même Coluche n’aurait pas osé

Me reste pas beaucoup pour voir "la suite", et peut-être même pour agir.

Mais comme tout va très vite en ce moment j’ai quand même l’espoir de la voir ICI, en France, "la suite".

Et en voir monter certains en tête de la barricade.

Vous cassez pas la tête j’y serai moi aussi.

Mais derrière, avec quelques amis.

Pragmatiques, formés, et concrets, ceux-là.

Je veux bien mourir mais j’ai horreur du gaspillage. ((- :

Et aussi pour faire en sorte que vous ayez pas envie de reculer.

Rendez-vous in-situ à la prochaine révolution colorée... En espérant qu’elle soit "jaune". Ca me rappellera le Ricard.

G.L.


LE PARRICIDE. La guerre civile en Libye
4 mars 2011 - 07h56 - Posté par Cop

les attaques non argumentées pour cacher des prises de position contre des peuples ne t’honorent pas.

Tu dis à peu près n’importe quoi pour salir.

C’est dommage.

La démonstration que l’article de Robert Bibeau raconte des conneries est faite.

Après tu en fais ce que tu veux.

La prise de position de Chavez est ce qu’elle est : la croyance qu’un camp est valable quand il lie des dictateurs corrompus, bourgeois, se faisant payer des concerts privés avec les plus grandes stars américaines à coups de millions de dollars, bourreaux de leurs peuples AVEC des états progressistes.

C’est une erreur et ça se retourne toujours contre les peuples avec un prix : Les soit-disant alliés passent pour de solides salauds vis à vis des peuples humiliés ainsi.

Je répète que la meilleure façon de faire de l’anti-impérialisme est d’abord d’être du côté des peuples en lutte et pas de se placer du côté de leurs tourmenteurs, pas de passer son temps à répandre des calomnies sur l’état réel des choses.

les forces que vous allouez à attaquer des peuples en lutte contre leurs tourmenteurs sont des forces que vous donnez à l’impérialisme pour se remettre dans le jeu, aux forces fascistes pour se remettre en route.

Je comprends que tu essayes de faire dériver les discussions sur autre chose , mais ce n’est pas trop honorable.


LE PARRICIDE. La guerre civile en Libye
4 mars 2011 - 13h41 - Posté par

Tu dis à peu près n’importe quoi pour salir.

C’est exactement ce que les "Staliniens" que tu dis "honnir" disaient dans le PCF lorsque le discours tenu ne leur plaisait pas et ne plaisait pas aux penseurs qui nous ont mis dans le trou.

Quand ils pensaient que nous dire "vendus" ça n’était pas crédibles ls disaient qu’on était des "aigris.

Depuis une bonnepartie est passée de l’autre côté du miroir sans état d’âme.

Et crois moi, j’ai 40 ans d’expérience sur le sujet.

On a vu les résultats.

Et manque de bol je suis pas dans ta "cellule", plus au PCF ni ailleurs, et on est des dizaines de milliers d’anciens à penser comme moi. Sans rendre de comptes qu’à nous mêmes.

Mais comme je dis, tout ces discours, les tiens comme les miens, ça amène que dalle à ceux qui meurent ou vont mourir.

Pour le reste quand il y aura peut-être de réelles opportunités on verra qui sera au vrai créneau. Là-bas, et surtout ici.

Et on jugera des compétences.

Et pour finir : Toi qui ne "salit" personne et tes "certitudes" transposées, tu proposes quoi en dehors du traditionnel "soutien" virtuel et réconfortant surtout pour celui qui le pratique, et qui ne mange pas de pain ???

Moi j’ai rien de plus à proposer, et si j’avais c’est pas ici que je le ferai ; bien étalé sous les yeux et les oreilles de la DRCI et de la CIA.

Normal, je suis nul et jaloux. Et paranoïaque

Mais TOI, que va tu faires ???

Ca c’est la bonne question.

Encore que les révoltés de Bengazi s’en battent un peu de ce que tu vas faire ou de ce que je ne ferai pas.

Eux ce qui les intéresse c’est ce que vont faire ceux qui vont les sortir concrètement de là ou les y enfoncer un peu plus. Et pas avec des banderolles.

Tu penses pas ???

((- :

G.L.


LE PARRICIDE. La guerre civile en Libye
4 mars 2011 - 15h44 - Posté par pilhaouer

traditionnel "soutien" virtuel et réconfortant surtout pour celui qui le pratique, et qui ne mange pas de pain

"La défaite que l’impérialisme a subie au Vietnam et qui s’est terminée en débandade militaire, a été avant tout une défaite politique. C’est la seconde qui a rendu possible la première. Et cette défaite-là, l’impérialisme l’a subie sur les deux fronts principaux de la guerre : en Indochine même et aux Etats-Unis. ... ...
... ... La réaction des masses américaines contre la guerre du Vietnam n’a pas été une réaction hautement politisée, dans le sens d’assumer une position de solidarité avec la révolution vietnamienne. ... ... le prolétariat et (de) la grande majorité de la jeunesse aux Etats-Unis (qui) n’ont pas encore accédé à l’indépendance politique par rapport à l’idéologie bourgeoise.
Mais si cette réaction a été viscérale et élémentaire, elle n’en a pas moins été puissante, d’une ampleur sans précédent dans l’histoire des guerres coloniales." (Mandel) http://www.ernestmandel.org/fr/ecri...

Même si la bataille pour convaincre est moins valorisante que les batailles dans le sang, "le bruit et la fureur" :-) que peuvent avoir vécues ceux qui aiment en parler, ... comme ceux qui décident de ne pas en parler !


LE PARRICIDE. La guerre civile en Libye
4 mars 2011 - 09h42 - Posté par richard PALAO

COPAS , comme quoi on peut arriver à être d’accord, ton commentaire me semble plus " éclairé" que les précédents et décrit bien les forces en présence et l’embarras des USA qui souhaiteraint intervenir mais ne le peuvent pas actuellement se "contentant" pour l ’instant " d utiliser les forces qui lui sont favorables en LYBIE et de faire des roulements d épaules en envoyant des navires de guerre à proximité des côtes lybiennes .

Pour moi le problème ce n ’est pas de se débarasser de KADAFI , encore que le plus tôt sera le mieux car il y a eudeja trop de victimes , le problème , c’est l’ après KADAFI : qui et quoi pour assurer la transition ? l opposition est très hétérocilite avec des objectifs contradictoires le seul ciment étant de liquider le tyran , certes comme tu le dis la jeunesse est à la tête de la réVolte mais cette même jeunesse est elle même traversée par divers courants avec une prédominance islamiste , ainsi certains leader ont déclaré devant les médias internationaux qu’ils entendaient mettre en place une vrai charia , jugeant celle misE en place par KADAFI dans les années 1990 trop molle, d’autRes ont déclarés que les femmes ne seront jamais les égales de hommes et qu’ils fallait chasser tous les "africains" de LYBIE ...

JE ne doute pas qu’i y ait également des forces démocratiques et révolutionnaires dans l’opposition, mais que représentent-elles réellement ? KADAFI a fait disparaitre tout ceux qui s’opposait à lui , et le risque est donc réel qu ’après KADAFI le chaos s’installe et que l’impérialisme trouve des alliés à l’intérieur de la LYBIE pour appeler à l aide et demander une intervention sous couvert de l ONU pour la légitimer .

Je crois qu’il faut donc dénoncer avec vigueur les massacres perpétrés par KADAFI CONTRE SON PEUPLE MAIS AVEC LA MEME VIGUEUR DENONCER TOUTE INGERENCE EXTERIEURE QUI AURAIT POUR OBJECTIF DE REMPLACER KADAFI PAR UN POUVOIR PLUS ACCEPTABLE MAIS QUI PRIVERAIT LE PEUPLE DE SON DROIT A DECIDER LUI MEME DE QUI DOIT DIRIGER LE PAYS ET QUI LIVRERAIT LA LYBIE AUX MULTINATIONALES QUI N ONT QUE FAIRE DE LA DEMOCRATIE ET DES LIBERTES .


LE PARRICIDE. La guerre civile en Libye
4 mars 2011 - 11h31 - Posté par Alain Chancogne

Incroyable, quand on relit tout ..combien une série d’articles arrivent à transformer un soulèvement extraordinaire d’un Peuple (la LYBIEen l’occurance) en des échanges qui deviennent parfois surréalistes sur ce que serait une Chance pour les masses ou, à contrario, pour parler vulgairement un piège à gogos manipulés et mourrant "connement" pour Wall stret, l’Otan, l’impérialisme qui va profiter de cette"aubaine"...

L’ami Richard enfonce le clou quand il me dit :

POUR TERMINER qui sont ce que tu appelles les masses qui se révoltent ? : des militants sincères qui luttent pour les libertés et la démocratie , des islamistes qui luttent pour le contraire , des membres des clans et tribus manipulés par leur chef qui rêvent de pouvoir , des nostalgiques de la monarchie ...ON NE PEUT PAS FAIRE LA REVOLUTION AVEC UNE TELLE MACEDOINE

Qui sont ces masses qui se révoltent. ?

ça s’appelle le PEUPLE, mon Camarade

Dont je suis un inconditionnel du combat pour la Liberté, la Dignité, et dont je salue les victimes,courageuses d’un Facho psycho en costume d’opérette, tantôt adulé desu Capital, tantôt chef d’Etat-Voyou, qui peut planter sa tente à l’Elysée et ensuite être menacé d’armes ..qu’on lui vend par ailleurs..

La trieuse d’éléments sains séparant les militants sincères des manipulateurs infiltrés par la CIA pour renforcement de l’impérialisme ou venus, non rasés... des grottes de la frontière pakistano-afghane ou Obama fait croire qu’il recherche un Ben laden..dont l’influence lui sert d’alibi pour jouer au CRS du monde"libre et de la civilisation ", cet instrument de scanner de Masses et GPS de REVOLUTION..il n’est pas encore inventé ! ..

Surtout pas en France !

Dans les manifs de l’automne dernier, nous ne nous promenions pas dans les immenses cortèges pour repérer le pov con qui avait voté Sarkosy-ils étaient plus nombreux que certains copains le croient- les nouveaux adeptes de la Secte FDG avec ses gourous pluriels, les déçus du PC, sdf de Communisme(toi et moi si j’ai bien compris), les anars qui ne voteront pas aux cantonales (comme moi d’ailleurs) , les socialos qui trouvent que DSK est de droite mais moins que Bayrou et qui préfèreraient Hamon mais sont prêts à tout pour un" tout sauf Sarkosy."pas mal de prolos servant du bulletin puant FN( un tiers de son électorat est ouvrier-employé)

..............voire de travailleurs qui n’avaient pas compris que sur le fond , si j’en crois Marx, le type de revendications inscrites sur les pancartes -tant sur les retraites que sur les SALAIRES6-c’était très loin d’aller dans le sens de l’abolition du Salariat. !

Quand Marx rappelle que les Masses font l’Histoire, il n’ose pas prétendre que ce sera forcèment avec un épurateur

Pour qu’un page s’écrive, il faut du papier un stylo..et un écrivain

Prétendre que la plume du stylo n’a pas le calibre requis, que le papier est taché et que l’écrivain n’a pas prouvé qu’il savait écrire, c’est refermer la page sans aucune écriture..
.

J’espère que mon style et mes comparaisons qui défrisent certains, ne te sembleront pas trop ridicules.

Et qu’elles t’aideront à mieux comprendre pourquoi je monte un syndicat de défense de mouches arabes sodomisées par les licenciès es révolutions mondiales. !

 :)

Il ya des décennies que j’ai pigé que modèle ou antimodèles c’est pas marxiste du tout comme "jauge" qualitative de ce qui bouge. !.

Quant à FIDEL, dont je suis un des soutiens les plus passionnés , je ne lui décerne aucun Certificat de Meilleur Diagnostiqueur de mouvement des Masses..arabes..

Voire latino américaines.

Pas plus qu’à Chavez, voire à Moralès pour lequel j’ai une particulière estime..

Cordialement

AC

Mais surtout, que cette divergence de fond avec toi ou même avec Bibeau que je surnomme désormais "BIBEAU-PIPEAU"..ne remette pas en cause ce que je peux apprécier-ou pas -dans d’autres interventions sur d’autres sujets..

C’est valable pour G.L.dont j’ai longtemps pigé qu’il n’est pas hostile à un zest de provocation et dont l’humour me ravit...même quand je suis sousle feu de sa mitrailleuse lourde..

 :)

Un peu de chancognerie basique ?

CUBA Si !

Yankees NO !

FIDEL SI

MOJITO SI

..Mais pensée lumineuse de Fidel comme argumentation, ici contre X..ou Y..NO !



LE PARRICIDE. La guerre civile en Libye
4 mars 2011 - 14h18 - Posté par richard PALAO

ALAIN , d ’accord avec ton postulat :

CUBA SI

YANKEES NO

MOJITO SI

AMICALEMENT


LE PARRICIDE. La guerre civile en Libye
4 mars 2011 - 14h58 - Posté par

T’en fais pas Alain, j’ai rien contre personne ici en particulier.

C’est vrai que je "provoque" assez souvent, mais il faut aussi comprendre que chacun nous avons une façon personnelle d’appréhender les choses et ceci en fonction de notre expérience intime au cours des ans. Et même de notre héritage politique et culturel famillial.

Je conçoit quon ne soit pas d’accord avec moi sur mes analyses. Elles sont le résultat de MES connaissances et de MON héritage culturel et technique qui n’est pas obligatoirement le même que celui des autres.

je suis aussi d’accord qu’on s’enthousiasme pour ce que font d’autres gens ou d’autres peuples auxquelsq on s’identifie.

Mais outre qu’on n’est pas eux, vaut mieux garder ça pour les jeux vidéos.

Ou ça ne me convient pas c’est quand certains veulent absolument que les autres chantent à l’unisson sur le sujet.

Dans le cas précis je n’ai jamais dit que le Colonel était un ange, qu’il n’y avait pas de vrais révolutionnaires chez les révoltés ni même que ça ne pouvait pas aller plus loin.

Je n’ai même jamais dit qu’il ne fallait pas manifester, pétitionner, et banderoller. J’ai simplement dit que moi je ne le ferai pas et j’en ai énoncé les raisons motivées.

On me réponds que je compromet la "REVOLUTION", que je suis "raciste", et pourquoi pas on sous-entend que mes élucubration seeraient nocives à l’aboutissement des volontés des Peuples en question.

En gros c’est l’anathème parce que je ne pense pas comme tout un chacun.

Moi je veux bien, mais avant tout faudrait qu’on me dise ce qu’on a envisagé de concret comme actions que mes propos pourraient compromettre. Que je vois au moins ou je foire.

Je rappelle que le délit d’"iconoclastie" n’existe plus depuis la fin de l’Inquisition.

Je suis pas trop con et si y a du nouveau, et surtout du concret, qui change la donne et les stratégies on pourra voir.

Suir ce site, je l’espère, personne ne s’imagine que ce qui se dit ou s’élucubre ici peut avoir une quelconque influence sur les événements là-bas ?

Donc il s’agit simplement de décortiquer une situation pour en tirer des conséquences. Y a les avocats des deux parties et je veux bien jouer le rôle de celui du Diable, d’autant qu’il m’est bien plus sympathique que son compère antagoniste... ((- :

Pour le reste, sur les arguments, je n’en ai jamais énoncé un qui ne soit soutenu ou ou consolidé par des références. Quand j’analyse je tentes de n’être ni "pour" ni "contre". Simplement d’aligner des faits, des actes, et des résultats dans le temps sur des sujets connus, et explorés, validés.

C’est pas que je veux "croire" ou pas "croire" au Peuple, à la Révolution, aux Tyrans...etc.

C’est simplement que c’est pas avec des pulsions thalamiques qu’on peut faire, ou tenter de faire, une analyse objective.

Perso ma formation militante, et y compris militaire, que j’ai accomplie volontairement et pas parce que je suis un va-t-en guerre mais parce que mes parents, résistants communistes m’ont bien expliqué que quand on laisse un créneau aussi majeur à l’adversaire c’est un atout de moins qu’on possède pour le battre, cette formation m’a permis au moins de comprendre que dans le "traitement" de l’adversaire il y a des priorités.

De même dans l’appréhension de sa nocivité.

Rappelles-toi Münich, quand Chamberlain est revenu il a dit : Nous avons signé le Traité, avons fait des concessions, et nous sommes préservés de la Guerre.

Et qu’à dit Churchill alors , : "Les imbéciles, ils ont fait des concessions mais ils auront quand même la Guerre".

Le deuxième avait bien mesuré l’aune de la nocivité d’Hitler. Il était d’ailleurs bien placé pour ça ses patrons faisant partie de ceux qu l’avaient mis Hitler en selle.

Ce qui se passe en AFN et en Afrique c’est l’avancement du Calendrier des néoconservateurs. Le "Projet pour un Nouveau Siècle Américain" écrit, publié et diffusé dans les années 80.

Tu vas dans Google et tu tapes "P.N.A.C.", "Project for a New American Century" et tu peux le charger en PDF. Ca existe aussi en Français je crois.

La nouvelle base de l’AfriCom à Addis Addeba elle va être au moins ausi importante que Camp Bonsteel au Kosovo. Tu penses quand même pas que c’est pour laisser le Peuple prendre le pouvoir en Egypte, en Tunisie, ou en Lybie, et encore moins dans les Emirats ou en Erythrée ?

Que pour l’instant les intérêts américains, joints au ras-le-bol des Peuples locaux, puissent favoriser un relative "libéralisation" des sociétés du coin c’est possible. Et de toute façon souhaitable. Peut-être au mieux comme en 68 ici. Mais vu les résultats au jour d’aujourd’hui je sais pas si ça sera si intéressant la France de 68 c’est pas la Lybie ne serait-ce qu’au niveau des organisations de classe.

Mais tu remarqueras que je parle de "libéralisation". Pas de "libération". Ca n’est pas faire injure aux peuples en question de mettre en doute la posibilité révolutionnaire de la suite. C’est simplement regarder de manière concrète les capacités en présence et tenter d’en tirer des leçons pour quand on aura nous-même à y faire face...

Et ça va venir.

Actuellement il n’y a aucun mouvement ou moyen concret en France et en Occident qui ait été énoncé et/ou mis en oeuvre pour stopper tout les délires nocifs des agresseurs impérialistes. Même si il y a des tentatives dans certains pays ou les travailleurs tentent de stopper les livraisons d’armes concrètement ou boycottent des produits.

Le BDS par exemple ça peut faire du mal à Israël, psychologiquement surtout, mais si tu tentes de l’appliquer aux USA par exemple, alors que ce sont eux qui financent et soutiennent Israël, ça ne les fera même pas broncher. Et en plus ils sont insolvables, n’ont aucune vergogne, et ils s’en foutent car ils nous font payer à nous leur déficit.

Donc je dis que crier à l’assassin contre ceux qu tentent de démêler le faux du vrai alors qu’il n’y a toujours pas de réelle stratégie concrète contre les vrais assassins c’est peut-être se valoriser en jouant à celui qui dit la "vérité" révélée, mais c’est pas du tout réaliste.

Même si une des "révolutions" en question aboutissait comme elle le devrait, le lendemain ça serait l’Irak transposé sur place. Et personne ici ne sera en mesure de l’arrêter.

Alors bien sûr, si on pense que c’est mieux maintenant en Irak que du temps de Saadam ça peut faire illusion et y a plus rien à dire.

Mais d’après les échos de là-bas, ils seraient plutôt en train de le regretter.

Ou alors comme je l’ai déjà dit par ailleurs y en a qui cachent bien leur jeu. Si c’est le cas qu’ils me contactent à l’occasion...

Pour le reste, Wait and See.

C’est pas les "penseurs" qui font l’Histoire mais l’Histoire qui crée les "penseurs".

Cordialement,

G.L.


LE PARRICIDE. La guerre civile en Libye
4 mars 2011 - 20h03 - Posté par Alain Chancogne

Bon. tant pis pour mon cinoche que j’avaisprévu pour 20h..

 :))

.ton commentaire mérite que je remette une couche de radotage de vieux con..

Comme je ne doute pas de ta sincérité et que je sais que je ne suis pas dans ton collimateur quand tu signales ne pas apprécier la façon dont "on" te traite , que par ailleurs ce serait un comble que je fustige la provocation sur B.C -ou ailleurs- vu que je ne fais pas dans la dentelle..

............."causons"entre rouges pendant que je sers un "jaune"..

Bien entendu que l’ex marchaisien que je suis , "vieux loup " qui comme toi ne se berce d’aucune illusion sur le Capitalisme, qui n’a pas cédé à l’Obamania, et qui a encore une trace sur le poignet d’un souvenir de tentative d’occupation de Consulat Us durant la guerre dans l’ex"Indochine" , qui se pique d’avoir"suivi" un tantinet l’histoire des rapports de force dans le Monde-y compris en adhérant connement à l’idée de DEUX CAMPS dont l’un était supposé être un atout incontestable pour ce qui m’avait conduit au militantisme PC.. ,

..............bien e sur donc que je ne suis pas"suspect" d’évangélisme quant aux moyens que le K utise, et utilisera tant qu’il pourra le faire, pour empêcher qu’un parcelle de Monde mette en cause la loi du taux de profit maximum.

Là ou nous divergeons certainement c’est sur sa capacité de nuisance, ce qu’il a pu préparer, la façon dont l’histoire bouscule ou peut bousculer , ses plans.
Je donne l’air ’de e toujours déconner mais je m’efforce moi aussi, , de mettre des bémols ou il ya "virilité" d’échanges, pour mieux " écouter "ce que certains disent ici., afin de me coucher, très tard plus "fort" de certitudes ..et de doutes qu’à mon réveil du précédent matin..
r..

Je ne veux pas isoler une phrase de son contexte mais celle que j’ai reprise de ton commentaire est , selon moi significative.

Alors bien sûr, si on pense que c’est mieux maintenant en Irak que du temps de Saadam ça peut faire illusion et y a plus rien à dire.

La clique de fantoches d’un Irak "libéré" qui a remplacé un Sadam vérolé.. -bien utile quand l’oncle SAM le considré comm un neveu présentable et devenu un motif de Busherie quand cela a été rendu nécessaire-armes de destruction mpassive en sus !- , comme-c’est aussi une autre histoire. ;- la transition "démocratique espagnole "..voire aujourd’hui le largage de Gbagbo..moins pro "occidental" que son rival de fraudes et de répressions , tout cela OUI c’est orchestré par l’impérialisme.

Ce qui me semble être notre divergence à discuter calmement ,

....sans que Chavez, Castro, la 4°internationale ou le FDG des ardennes ne soient des"témoins" de nos duels , présentés comme le fait par exemple Richard , comme des références qui font que celui qui n’est pas de l’avis de Castro..est ,- passe moi l’expression- un con moins au fait de ce qui se passe en Lybie que le Barbu que j’adore..,

...... ce qui relève certainement d’un parcours différent, d’une culture militante particulière, c’est la surestimation du K dans ton analyse,-du moins ce que j’en ressens-.. et -c’est lié- la sous estimation d’un "possible MIEUX " dans ce qui se passe dans le monde arabe en général.

Je peux, avec toi, oser une référence assez douteuse.

Ce qui a été chiant pour Marx et le marxisme, c’est que Lénine et ses compagnons ont entamé une Révolution..au mauvais endroit et au mauvais moment.

OBJECTIVEMENT.

Surtout en raison de ce qu’était en octobre17 l’état des forces productives dans la Russie des 5 millions de mendiants.
Rien ne nous permet de dire ce qu’aurait été la suite y compris internationale d’un Octobre 17 en Allemagne ou en France..

Le Communisme supposait un stade de développement du Capital qui hélas n’était pas au RDV du "grand soir"..

De même je pense qu’un processus de transformation radicale de la Société que nous appellerons Communisme, c’est effectivement en lien avec le niveau de Lutte des classes, "moteur de l’histoire" pour abolir le Capitalisme...

Certes certes.

Mais je reste persuadé que l’actuelle secousse mondiale -parce qu’elle dépasse le Maghreb et les pays arabes- est un tournant historique qui peut porter loin

Je dirais meme , que sans cette primauté que les masses mettent dans le mot"DIGNITE" il n’y avait pas de "possible" cadre de la Lutte des classes en faveur du Travail contre le Capital..dans ces"zones"

Contrairement à ce que laissent croire certains commentaires ici -en gros, Les States avec leur OTAN sont presque prêts à installer le personnel qui garantit leurs intérêts-, je pense que la situation de CRISE globale du K ne lui permet pas de "digérer" ce séisme comme il aurait pu le faire il ya 30 ans avec ou sans l’existence de l’URSS...

Je pense qu’enfoncé dans le bourbier irakien afghan ou là, OUI, il a pu-comme à Panama avec Noriega- maitriser le JEU.., il est en extrème difficulté...

Le monde arabe et les Masses en général intègrent dans leur réflexion collective l’expérience des"libérations venus des USA avec armes..et bagages".

Ces peuples sont entrain d’étonner le monde, de NOUS surprendre en se’ surprenat eux même de leur Courage ;

Je pense très franchement que "mégoter" sur cet aspect, ne pas le "positiver" sans bien sur confondre une hirondelle de Printemps arabe avec "les Oiseaux" d’Hitchkok. ;c’est dangereux , très dangereux.

Pourquoi ?

parce que d’une part cela peut sembler condescendant pour les masses concernées

Mais surtout, ici ou se tient le NOTRE champ de Bataille de la Guerre des classes, nous nous tirons une balle dans le pied alors que nous avons tant de mal à chercher comment et vers quoi marcher.

C’est du moins, à cette heure, mon état d’esprit

Cordialement, bon week end ,Camarade

A.C.


LE PARRICIDE. La guerre civile en Libye
4 mars 2011 - 23h38 - Posté par

Je t"assure que je ne "mégote" pas. Et que je ne minore pas le courage de ceux qui se battent sincèrement là-bas.

Mais je connais très bien la capacité de nuisance de ceux qui encensent ou induisent ces "révolutions" pour mieux les détourner.

Je sais que beaucoup ici n’imaginent même pas ce qui se passe réellement en Irak et en AfPak, ni même ce qui s’est passé réellement à Gaza ou au Liban.

Pas plus en Lybie, ou en Tunisie, ou en Egypte, Bahrein, Yemen, et autres.

Pour ces derniers pays même ceux qui suivent de près seront contraints d’attendre les retours d’info de première main et pas suspects. Que ça soit pour un côté ou l’autre.

On croît que les Yankees et leurs copains sont englués, ruinés, en Irak et ailleurs.

Mais ça n’est pas vrai :

Premièrement il sont tellement "diminués" qu’ils ont étendu leur terrain d’action à l’Afrique entière après avoir désossés et colonisés les pays de Centre Europe.

Deuxièmement, même s’ils partaient de là-bas, et surtout s’il n’y avait plus l’Iran et les têtes atomiques du Pakistan, ils pouraient sans peine larguer l’Irak et L’afPak. Ces pays suffit de les mettre sous blocus et il faudra 100 ans pour qu’ils remontent simplement au Moyen-Age ; et ensuite encore 4 500 000 ans, (La demi-période isotopique de l’U238), pour les débarrasser des quelques milliers de tonnes d’Uranium Appauvri que la Coalition et l’OTAN ont répandu partout.

D’ici là les populations locales seront réduites à une poignée de cancéreux, mendiant une aide humanitaire. Et y a pas que là-bas. Au Kosovo et en Serbie dans une moindre mesure les problèmes sur cette pollution commencent à ressortir.

Pour la Serbie je suis allé sur place il y a deux ans en touriste individuel en compagnie d’un magnifique électroscope bien performant qu’on m’avait prêté gracieusement et je peux te dire que malgré qu’il y ait eu bien moins de bombardements à l ’UA qu’en Irak, (Officiellement 450 tonnes dans toute la durée), j’ai "visité" des ruines, guidé par des autochtones, ou t’a pas envie d’aller planter ta tente. ((- :

Dans la Corne de l’Afrique, Mer Rouge et Océan Indien, ils affament, eux et les leurs, les habitants en pillant les eaux territoriales, et les polluent en vidant leurs déchets toxiques et nucléaires sur leurs côtes. Idem en Côte-d’Ivoire.

Tiens au fait ce soir on relance l’Affaire de la Côte d’Ivoire. Gbagbo "tire" sur la foule et "assassine" sa Population. Ca me rappelle quelqu’un. Bizarre !

Heureusement que Ouatarra, lui, il travaille uniquement avec la Croix Rouge.

((- :

Ensuite ils sont tellement "ruinés" les USA qu’ils maintiennent plus de 700 bases militaires à travers le Monde. Sans compter celles de l’OTAN, sous leur commandement, et financées par nous..

Dans la stratégie néocons, y a deux volets : Le premier à courte échéance l’autre a bien plus long terme. Et c’est ici qu’on peut parler de "complot". Car une stratégie dirigée contre d’autres intérêts sur des années et même des décennies c’est bien un "complot".

Sauf qu’ici, dans le Projet du "P.N.A.C.", en plus, il est clairement indiqué et mis en équation.

Disons que c’est un "complot" public. Ce qui ne change rien si les gens n’y croient pas. Et on fait tout pour qu’ils n’y croient pas.

Personne n’est obligé de me croire mais s’ils se sentent réellement acculés, ils feront ce qu’is imputent à tort ou à raison à Kahadafi. Ils raseront tout ce qui bouge. Et personne n’est non plus obligé de me croire mais je témoigne que personne, ici, dans nos beaux pays démocratique européens, n’est en mesure de les arrêter. Et encore moins avec des moyens "conventionnels" tels que des expressions d’opinions indignées, des pétitions, ou des pressions électorales sur nos gouvernements.

Personne n’est là-aussi contraint de me croire mais j’ai sur le sujet des moyens et capacités militaires des grandes puissances une certaine connaissance, mise à jour en permanence. Je vais pas l’étaler ici, surtout que je crois que ça n’est pas la tasse de thé des lecteurs de BC. Mais les dernières trouvailles des fauteurs de guerre sur le sujet sont au-delà de mes anciennes lectures de science-fiction. Et la France reste dans le Top 5 des techniques de pointe en la matière.

Tu me parles du Vietnam et du rôle du Peuple américain.

Mais tu sembles oublier que même la majorité de ceux qui étaient "antiguerre" à la fin, l’étaient non pas parce qu’on assassinait des gens qui se trouvaient en un pays qu’ils ne situaient même pas, mais parce que les "conscrits" revenaient en masse dans des "coffins" en peuplier et que tout ça coûtait du fric.

Depuis y a plus de "conscrits" aux USA, que des engagés volontaires, dont une majorité d"immigré qui comptent sur l’Armée pour avoir une Green Card définitive ou de pauvres qui comptent payer ainsi leurs études, ou des mercenaires dont on ne comptabilise pas les pertes.

Les pertes dans les populations du coin sont totalement "out" pour la majorité américaine, ("Gooks" ou "Sandniggers" comme ils disent avec "délicatesse" - Lis donc leurs forums), et la seule chose qui ressort de chez les "antiguerre" c’est uniquement que l’"American Way of Life" est en train de disparaître, avec les derniers reste du "Big Deal" rooseveltien. Qu’on les contraint de plus en plus à payer la "Federal Income Tax", illégale mais obligatoire, et qu’avec tout ça la Middle Class disparaîtra aussi pour financer la guerre impériale.

C’est pas moi qui le dis mais Cindy Shehan, et je pense qu’elle a une expérience certaine du milieu dont elle parle.

Quant à ceux qui sont là-bas, dans les pays en révolution, même bardés de courage, de conscience de classe, et même d’inconscience tout court, y en a pas un seul qui pourra gagner une guerre contre l’Empire.

Ca veut pas dire qu’ils vont la "perdre", aucune armée étrangère d’agression ne peut "tenir" un pays grand comme deux fois un demi la France tel la Lybie, contre la volonté de ses habitants. Mais que ça durera jusqu’à ce qu’ils soient réduits à quelques poignées de survivants malades, empoisonnés et affaiblis.

Et pendant ce temps ils serviront de terrain d’expérience pour la mise au point de nouveaux systèmes de destruction de masse et de contrôle des populations.

Pour moi c’est pas ce que j’appelle un progrès consolidé et encore moins un progrès révolutionnaire. Mais chacun peut en penser ce qu’il veut.

Les seuls qui pourraient stopper ça ce serait le Peuple américain, le vrai, le prolétariat, lui-même, même s’il le fait pour ses propres intérêts égoïstes et pas par humanisme... Mais pour l’instant ???

Encore que je regarde bien plus aujourd’hui vers le Wisconsin, ou en Amérique Latine, que vers le Mahgreb, pour savoir ce qui va pouvoir changer la donne mondiale.

Pour le reste, pour les actions à venir, on pourrai peut-être passer à plus sérieux. Mais la Nouvelle Loi LOOPSI II, réplique "copié-collé" du PATRIOT ACT ne va pas faciliter les choses en ce domaine.

De toute façon quand nos actions deviendront réellement efficaces, quelles qu’elles soient, faudra simplement regarder ce qui se passera.

Ca m’étonnerai que ça se passe en douceur et mansuétude.

Ils ont déjà donné le ton avec "Tarnac". Tout un programme.

Bon, et comme je le redis, comme au poker, suffit d’attendre "pour voir"...

Gratos... Pour l’instant.

G.L.


LE PARRICIDE. La guerre civile en Libye
5 mars 2011 - 13h02 - Posté par AC

On s’en sortira pas , G.L


On ne s’écoute pas.ou alors on ne se comprend pas.

Tu parles d’Histoires et d’enseignements que tu en tires.

J’ai moi aussi un vécu "internationaliste" qui dépasse les berges de la Garonne, les lectures variées et instructives -en ce moment j’insiste sur le numéro du MONDE DIPLO-, et ce que d’officiel ont eu telles telles prises de positions par exemlle du PC
.
Quand tu es disponible en RTT..(ou avec un certificat médical de lombaires en compote) qu’"on" a confiance en toi_, que tu parles espagnol , que tu vomis pas dans les avions, que tu as des liens étroits tant avec des Palestiniens, d’Algériens (nes) qui ont eu besoin de tes services quand FIS et GIA traquaient l’intellectuel "marxiste" et/ou la Femme sans voile-qu’il fallait accueiliir à Bordeaux ou Toulouse , comme on avait pu héberger fin 73-début 74.. des copains du PCC ou du MIR en danger de mort..à Santiago sans les attendre à l’aéroport de Mérignac mais allant sur place via Mexico les récupérer, crois moi, G.L ;, on a acquis, tout comme toi, expérience de ce que l’Impérialisme, le Capitalisme a réussi comme crimes contre l’Humanité -au sens large du terme- ;

On peut effectivement analyser ce que furent des victoires et des défaites..

Dans leurs contradictions

On parle pas de ça !

Notre divergence ne vient pas que tu causerais à un naîf à convaincre qui demanderait

« putain, qu’est ce qu’"ON " attend pour bombarder le palis de ce Dingue »

« Que fait la GENDARMERIE MONDIALE made in USA qui libère les pauvres pays sous férule de dictateurs.. »

Même si l’ armée des LIBERATEURS..découvre, étonnée, qu’il ya du PETROLE.., ce qu’on ignorait...mais que les armes de destruction massive ont du être dissoutes s dans un bain d’acide..

Je ne suis pas de la bande bobos qui brament

"Ou est le bureau d’enrôlement des Brigades que BHL et Reporters Sans Frontières ont du ouvrir pour que je demande.. à d’autres que moi ..de partir sauver le lybien avant d’aller libérer le Tibet de ces en..és de Chinois qui empêchent ce grand Démocrate laîc Dalaî (le frère de Serge..) de retrouver la liberté bouddhiste et ses vertus émancipatrices ?"

Non, nous sommes en divergence de FOND sur un aspect qui rend notre échange désormais irrationnel

Quand la NUIT noire de la sauvage répression des syndicalistes, des militants ,par un Ceaucescu basané en costume de clown gardien de la "Révolution de 1969" PEUT - car rien n’est joué- accoucher de petits voire très petits matins ou l’on RESPIRE meiux

"je prends. !!"

Car cela donne du "souffle" à la possibilité, si elles le décident , aux MASSES de faire l’Histoire ..autrement qu’avec l’écriture que tu rappelles

Avec le risque qu’elle s’écrive autrement qu’on le souhaiterait dans tel local parsien de telle fraction de telle Orga,, de telle section d’une quatrième Internationale qui peut tenir ses congrès dans les cabine téléphoniques pou handicapés (pour la largeur) , chez Yves Calvi ou dans l’Huma qui a analysé le départ de MAM comme la grande Victoire des peuples arabes.... !

 :))

Je "prends", je"soutiens"

On me ditque ceux uqui se battent se contre foutent de de que dit GL ou A.C sur BC..

OUI.....

Même si ce que nous disons fait partie même infime, d’un débat qui interesse aussi les révolutionnaires..français ou étrangers qui passent ici. !

Sinon on se masturberait le neurone que pour le plaisir de se lire ?

Je ne vis pas avec un rétroviseuer greffé sur l’oreille.

Ce qui ne me rend pas amnésique s’agissant de l’Histoire des peuples..

Je sais par exemple, même si je pas très futé, que Spartacus n’avait pas lu "Das Kapital" et qu’il a perdu son match contre Rome..

Tu dis

"Bon, et comme je le redis, comme au poker, suffit d’attendre "pour voir"...

"

.tu as du moins jouer au poker que moi..(tant mieux pour toi, surtout si comme pour moi ce fut durant des nuits ou l’alcool et les cartes évitaient de trop "penser" à ce qu’on pouvait branler dans le Constantinois pendant 27 mois..)


Pour VOIR, au poker, on PAYE !
, " on n’attend pas"..

Si on veut pas "voir" on "passe" et on jette les brêmes sur le tapis...

Et tu excuseras ma sale habitude d ’humour lourdingue mais pour rester sur la comparaison "bruelienne"..

Il y a des PAIRES ......Arabes qui me semblent plus prometteuses que tels As impérialistes, du Capital "otanesque".. et qui vont jeter à la poubelle les ROIS et autres Raîs, Guides Suprèmes du Proche te Moyen Orient !

En attendant que vienne le tour des commis politiques de la Françafrique..

Tout cela, moi, je savoure parce qu’il ya le brelan Sarko-DSK-MEDEF..qui ne doit pas jubiler de voir que la RUE gronde..dans le monde.

.
C’est plus inquiétant que telle tribune dans LIbé ou le MOnde, tel blog de JLM ou même le résultat des cantonales dans 3 semaines

Les stocks de millions de doses de vaccin H1N1 ..ça ne se traite pas pour éviter la contagion d’émancipation....

, Bon dimanche

J’avoue une fatigue -tu n’es pas en cause- avec la multiplicité des articles surtout quand du rouge-brun déguisé rejoint ici ou là du petit secrétaire à la Propa de telle fraction du NPA..

Je laisse les "tribus" rivales à leurs combats de chameaux virtuels.

Bonne journée, mon Camarade

Bien cordialement

A.C

J’ai pas compris ce que tu rappelles sur le Vietnam.et le peuple américain..

.
Je ne faisais référence qu’à nos combats ici, en France, en soutien aux peuples concernés

Mais sur la façon qu’a évolué l’opinion aux States, je partage

Je pense d’ailleurs que l’on n’est plus en 2011 en 2002..

Les projets de Bush voire d’Obama concernant la façon dont on règle la question iranienne.. ;tient compte aussi de l’impact aux USA du retour de cercueils entourés du drapeau étoilé

Au Commandement unifié de l’Otan on a ça dans l’analyse plus que ce qu’apporte la fellation sarkosyte à la descendance de Busherie non ?


LE PARRICIDE. La guerre civile en Libye
5 mars 2011 - 15h23 - Posté par

J’apprécie ta démarche, ta véritable inquiétude, ton scepticisme méthodique, ta grande curiosité et tes connaissances lucides. Tu es intellectuellement très honnête et tu ne triches pas dans tes interventions.

Donc merci. Te lire est un plaisir salutaire.

Yapadaxan





Ils sont 93
lundi 24 - 11h45
de : jean 1
1 commentaire
LE MONDE A CHANGE : L’impérialisme l’apprend à ses dépends !
lundi 24 - 11h38
de : JO
acte 32, beaucoup de monde à paris, manif sauvage, flics éparpillés, fatigués, inefficaces (vidéo)
dimanche 23 - 14h18
de : nazairien
6 commentaires
HONTEUX, SCANDALEUX ET INACCEPTABLE : L214 dénonce l’horrible scandale des ‘vaches à hublots’
dimanche 23 - 11h56
de : nazairien
2 commentaires
Sarkozy et ses "casseroles" , Sarkozy jugé pour corruption - C l’hebdo - 22/06/2019 (vidéo)
dimanche 23 - 02h45
de : nazairien
L’ Acte 32, a bien tenu ses promesses et le live du sanglier jaune, a donné l’information en continu (vidéo)
dimanche 23 - 01h46
de : nazairien
1 commentaire
perturbation au Salon aéronautique
samedi 22 - 22h32
de : désobéir
Retour aux blocages pour les gilets jaunes
samedi 22 - 17h42
1 commentaire
L’héritage de Brecht : ’Berlin en Seine’ à l’Essaïon
vendredi 21 - 19h56
Daniel Tanuro : « Collapsologie : toutes les dérives idéologiques sont possibles »
vendredi 21 - 14h08
de : jean 1
2 commentaires
C’est un gendarme mobile qui a renversé quatre gilets jaunes à Rouen en février (video)
vendredi 21 - 13h36
de : Lille Insurgée
Fête de soutien aux postier-e-s du 92
vendredi 21 - 10h39
MACRON : PREMIERE A DROITE
jeudi 20 - 10h15
de : Nemo3637
QG, le média libre (videos)
jeudi 20 - 09h30
de : Aude Lancelin
3 commentaires
RÉFÉRENDUM ADP Objectif : 4,7 millions de signatures !
jeudi 20 - 08h53
de : La CGT
Comédie de Béthune - Un an après la grève ...
jeudi 20 - 08h37
de : Synptac Cgt
Ulcan (Chelli) renvoyé aux assises : sera-t-il extradé ?
jeudi 20 - 08h22
de : CAPJPO-EuroPalestine
ASSURANCE CHÔMAGE : LES CHÔMEURS DANS LE VISEUR ! Rassemblement le 20 juin à 11H Place du Palais Royal
jeudi 20 - 08h14
de : FNSAC - CGT
Non au détricotage de la loi sur la liberté de la presse
jeudi 20 - 08h05
de : SNJ, SNJ-CGT, CFDT-Journalistes, SGJ-FO
Urgence pour l’hôpital et pour un accès effectif à des soins de qualité, partout et pour tous !
jeudi 20 - 07h59
de : Ligue des droits de l’Homme
Le Naufrage d’ALSTOM : Macron dans la tourmente ?
mercredi 19 - 20h50
de : JO
1 commentaire
Assurance chômage : 3,4 milliards d’économies sur le dos des chômeurs, zéro sur celui du patronat
mercredi 19 - 15h25
de : Stéphane Ortega
1 commentaire
Voitures électriques, nucléaire et compteurs Linky : Stéphane Lhomme à nouveau à Castres
mercredi 19 - 09h35
QUAND LES TRAVAILLEUSES DE LA MUSIQUE NE SONT PAS À LA FÊTE ...
mercredi 19 - 09h27
de : FNSAC - CGT
Grève massivement suivie à Radio France, près des trois quarts des salarié-e-s ont cessé le travail le 18 juin
mercredi 19 - 09h22
de : CFDT, CGT, FO, SNJ, Sud, Unsa de Radio France
Une Magistrate agressée devant chez elle par un #LBD40 : une enquête ouverte pour tentative d’assassinat
mardi 18 - 18h21
de : nazairien
11 commentaires
Geodis : ces batailles du flux des ouvriers de la logistique
mardi 18 - 09h19
de : David Gaborieau
1 commentaire
Reverdir le Rojava
mardi 18 - 08h53
de : Pierre Bance
Rendez-vous dans 100 ans.
lundi 17 - 18h40
de : L’iena rabbioso
VENEZUELA : Cette expérience Socialiste qui donne des frayeurs à l’impérialisme !
lundi 17 - 17h47
de : JO
Grande Fête du livre de Noir et Rouge samedi 22 juin 2019-
lundi 17 - 09h52
de : frank
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 - 09h29
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Garde à vue de Gaël prolongée, Mobilisation lundi 17 juin 12h30
lundi 17 - 09h27
ADRESSE À TOUS CEUX QUI NE VEULENT PAS GÉRER LES NUISANCES MAIS LES SUPPRIMER
lundi 17 - 09h25
de : Ernest London
L’ESCROQUERIE DU REVENU UNIVERSEL D’ACTIVITÉ DE MACRON (video)
dimanche 16 - 16h35
de : JO
2 commentaires
ACTE 31 Gilets Jaunes de Toulouse : les brutes de macron dans ses oeuvres ! (videos)
dimanche 16 - 15h51
de : JO
Européennes : de la montée de l’extrême-droite à une autre perspective
dimanche 16 - 13h18
de : Eve76
Alternative Nouvelle au Capitalisme (?)
dimanche 16 - 09h47
de : Jean Roussie
Taha Bouhafs : « Je ne suis pas plus militant qu’un journaliste du “Point” ou de BFM TV »
samedi 15 - 23h51
de : Entretien avec Taha Bouhafs
CONGRÈS DE FONDATION DE L’UNION COMMUNISTE LIBERTAIRE (UCL) : DÉCLARATION FINALE
samedi 15 - 19h29
de : jean 1

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La guerre ne sert qu'à remplir vos poches et à éliminer mes proches. C'est pourquoi je n'irai pas. Vous ne me verrez pas au combat. Boris Vian
Info Com-CGT
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite