Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

La xénophobie d’Etat met en danger la laïcité
de : Le MRAP
jeudi 14 avril 2011 - 15h35 - Signaler aux modérateurs

Le 5 avril 2011, l’UMP, le parti présidentiel organisait, une fois encore, la triste comédie d’un faux débat, cette fois sur la laïcité, sans même rappeler la loi de 1905, dont les deux premiers articles fondent les principes essentiels :

art 1 : « La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes ».

art. 2 : « La république ne reconnaît, ni ne salarie, ni ne subventionne aucun culte. »

Certes, tous les observateurs s’accordent à le constater, cette dernière « convention » a fait flop et a même provoqué quelques remous frileux au sein de la majorité.

Mais, cette « convention » s’inscrit dans un contexte très inquiétant, de propos, d’interdictions, qui s’attaquent violemment aux étrangers, aux Roms, aux gens du voyage, aux immigrés, et aux « français musulmans » ainsi dénommés comme au temps des colonies….

En quelques jours, Messieurs Guéant, Chatel et Copé se sont lancés dans une dangereuse et ignoble « croisade », présentant « les musulmans » comme ceux « qui font problème », qui troublent l’ordre public, interdisant aux mères portant un foulard d’accompagner les enfants en sortie scolaire, tentant d’imposer que les prêches dans les mosquées soient en français.

C’est bien l’Islam qui est visé et non toutes les religions.

Ainsi en 2008 M. Sarkozy a conclu un traité d’Etat à Etat entre le Saint-Siège et la République Française énonçant que, désormais toutes les institutions universitaires avalisées par le Vatican pourraient délivrer des diplômes.

Terrible coup porté à la séparation des églises et de l’Etat.

Comme si cela ne suffisait pas, M. Guéant et le parti présidentiel proposent un code de la laïcité !

Comment, en effet, les promoteurs d’une France aux « racines chrétiennes » au premier rang desquels le Président de la République, pourraient-ils souscrire à la loi de1905 ?

C’est donc bien la loi de 1905 qui est remise en cause et mise en danger. Stigmatiser, considérer comme suspects des hommes et des femmes du fait qu’ils sont d’une confession religieuse différente, c’est vider la laïcité de son sens et vouloir communautariser la société, c’est aussi exercer un pouvoir absolu sur les consciences.

Le gouvernement français utilise, de façon récurrente, l’islam, comme exutoire commode : loi sur l’interdiction du foulard à l’école, loi sur l’interdiction du voile intégral (niqab) , entraînant dans son sillage une partie des députés de l’opposition et alimentant une nouvelle forme de racisme : l’ « islamophobie ».

Comment ces convergences ont-elles été rendues possibles ?

Une première réponse est, sans doute à chercher dans un souci commun de détourner les colères sociales grandissantes provoquées par une économie libérale et guerrière, largement acceptée par la classe politique comme seul modèle possible en dépit des dégâts qu’il provoque dans une grande partie de la population.

Comment, en effet, faire admettre que les difficultés à se loger, à se soigner, à s’éduquer, à prendre sa retraite, que l’augmentation du chômage, que la précarisation grandissante seraient inéluctables, et, en tout état de cause, indépendantes des choix économiques du gouvernement français et de la communauté européenne !

La désignation de boucs émissaires sert à tromper des êtres humains fragilisés et taraudés par la peur, bien réelle celle-ci, du lendemain.

Ne s’agit-il pas, aussi, de déporter plus à droite les débats de la société française, de diviser pour détourner l’attention de la politique menée et d’utiliser l’arme la plus abjecte des droites : le racisme et la xénophobie à des fins politiques ?

Une autre réponse, se situe dans la manipulation des mots : en particulier la confusion savamment entretenue entre deux sens différents du mot « public ». « Public » : qui est du ressort de l’Etat, et « public » : ouvert au public, espace public, qui appartient à tous. Or c’est bien dans cet espace « public » que l’Etat doit garantir à tous la possibilité d’exprimer ses convictions, ses croyances religieuses et garantir les libertés de chacun..

Cantonner l’expression des croyances religieuses dans la seule sphère privée, intime, la rendre invisible, c’est remettre en cause la liberté de conscience et par voie de conséquence la liberté d’expression de tous .

Par ailleurs, il est particulièrement grave d’assimiler les usagers des « services publics » aux agents de ces mêmes services, agents de l’Etat, tenus, eux, à la neutralité en particulier dans le domaine religieux, contrairement aux usagers qui disposent de leur liberté de penser et d’expression. Si tel n’était pas le cas nous serions dans un régime totalitaire.

Or c’est très exactement ce qui a permis de justifier la loi sur le foulard interdisant aux jeunes filles, le portant, d’accéder au lycée. C’est en présentant « l’espace public » comme un « espace du public », c’est-à-dire comme lieu appartenant à l’Etat, que la loi interdisant le port du voile intégral a été rendue possible.

Ces premières lois ont ainsi constitué les prémices d’interdictions sans fin et de plus en plus invivables pour les femmes, en particulier, qui en sont les premières victimes.

Oui la loi de1905 protège l’Etat de l’ingérence des religions, mais protège aussi les religions de l’ingérence étatique.

La laïcité ainsi instrumentalisée à des fins politiques, manipulée pour mettre à l’écart les « citoyennes et les citoyens musulmans », renforce le racisme islamophobe , alimente les communautarismes, met à mal un projet commun de vivre ensemble, et fait peser de lourds périls pour la liberté de conscience de tous.

Non, ce ne sont pas les « musulmans » qui sont un danger pour la laïcité, c’est une politique qui s’acharne à détruire les « services publics », une politique qui fiche, qui classe, qui rejette, qui discrimine, qui exclut , qui désigne les bons et les mauvais citoyen(ne)s, les bonnes et les mauvaises religions, les citoyen(ne)s menacé(e)s et les citoyen(ne)s menaçant(e)s, une politique qui nourrit la peur et la haine des différences.

Oui, c’est l’ « islamophobie » , fable pernicieuse de «  l’arabo-musulman-danger- pour-la-République » construite jour après jour par la répugnante et insidieuse réutilisation d’expressions qui ont alimenté l’antisémitisme des années 30 /40, qui menace le vivre ensemble.

Ainsi, l’inadmissible et révoltant « français-d’origine-musulmane », à mettre en regard avec « français-d’origine-juive », « trafiquants noirs et arabes » de Zemmour, copiant le « juif escroc né », ou la distinction faite entre les français « bien et mal enracinés », l’introduction « des sur-peines » pour les étrangers, l’utilisation du vêtement pour montrer hier « l’envahissement métèque » aujourd’hui « l’islamo-terroriste » ou écarter les accompagnatrices scolaires « voilées » portant un foulard sur les cheveux.

Oui, c’est le concept d’identité nationale, oui , c’est l’amalgame immigration et insécurité ; oui, c’est la politique d’exclusion des roms ; oui, c’est le discours de l’anathème ; oui c’est l’utilisation de l’injure verbale ; oui , c’est le développement des peurs irrationnelles ; oui c’est le combat contre les lumières de la raison mis en œuvre par les plus hauts représentants de l’Etat qui font peser un grave danger sur la laïcité, sur la République, sur la liberté de conscience et les libertés d’expression.

Le MRAP fait un appel solennel pour que tous les citoyennes et citoyens se dressent contre ces manipulations dont on sait qu’elles peuvent nous entraîner dans les pires aventures.

Le MRAP appelle chaque citoyen(ne) à opposer à la xénophobie, au racisme sous toutes ses formes et sans hiérarchie, à toutes les discriminations, la volonté inébranlable de construire une société fondée sur le droit à la différence sans différence de droits.

Le MRAP appelle à un sursaut général pour faire échec au projet de modification de la loi de 1905, sous couvert de « code de la laïcité ».

Le MRAP appelle à une forte mobilisation de toutes et de tous-en particulier par la création de collectifs locaux-pour préparer activement la manifestation nationale du samedi 28 mai « contre le racisme, la xénophobie, la politique d’immigration du gouvernement et pour la régularisation de tous les sans papiers ».

Paris, le 9 avril 2010



Imprimer cet article





Gilets-Jaunes - Acte 45 - Dès ce matin mobilisation massive à Paris !
samedi 21 - 11h21
de : joclaude
C3H8NO5P
vendredi 20 - 20h51
de : L’iena rabbioso
LIBERTE POUR VINCENZO VECCHI
vendredi 20 - 18h39
La liste des 11 membres du gouvernement à avoir « oublié » des biens dans leur déclaration de patrimoine
vendredi 20 - 17h20
de : joclaude
La France équipe les troupes égyptiennes soupçonnées d’exactions dans le Sinaï
vendredi 20 - 14h11
de : joclaude
1 commentaire
TROIS QUESTIONS À CORINNE MOREL DARLEUX à propos de PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE
jeudi 19 - 09h40
de : Ernest London
1 commentaire
Climat : comment les syndicats préparent-ils la grève du 20 septembre ?
jeudi 19 - 08h46
1 commentaire
D’aucun devrait apprendre que nous vivons un monde Multipolaire et non plus unipolaire !
mercredi 18 - 17h02
de : joclaude
Assez cautionné le « dialogue social » bidon avec le gouvernement et ses représentants !
mercredi 18 - 13h26
de : Jodez
3 commentaires
Urgence pour l’Hôpital ! Urgence totale des luttes sociales !
lundi 16 - 22h07
de : Lepotier
ACTE 44 des Gilets Jaunes : Les BRUTES de macron à l’oeuvre ! (video)
lundi 16 - 19h17
de : joclaude
2 commentaires
Les "affaires" en régime macronien ! Vertueuse prédiction : Plus jamais ça ?
lundi 16 - 11h59
de : joclaude
2 commentaires
Venezuela : les très gênantes photos de Guaidó en compagnie des narco-paramilitaires colombiens
lundi 16 - 10h45
de : Olivier Arendt
Les sous-traitants du nucléaire en grève le 18 septembre contre le dumping social
lundi 16 - 08h11
DÉCÈS D’UN TORTIONNAIRE EN ALGÉRIE.
dimanche 15 - 15h17
de : Transmis par Nuits de septembre 1965
Que la Terre nous sauve.
samedi 14 - 13h27
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Mesures Buzyn, c’est du Coluche : Dites nous ce dont vous avez besoin, nous vous dirons comment vous en passer (vidéo)
samedi 14 - 13h12
de : nazairien
1 commentaire
MANIFIESTA 2019 - C’est l’heure de l’mettre !
samedi 14 - 11h47
de : Hdm
Patrick Balkany, proche de Sarkozy, condamné à 4 ans de prison ferme et incarcéré (vidéo Verdi)
vendredi 13 - 16h16
de : nazairien
10 commentaires
Les corbeaux , les vautours en passe de disparaître ?
jeudi 12 - 20h12
de : joclaude
1 commentaire
Réaction de LFI après la diffusion des images de Quotidien sur le jour des perquisitions (video)
jeudi 12 - 12h38
de : LFI
40 minutes d’images cachées : le coup monté médiatico-judiciaire contre LFI (video)
jeudi 12 - 08h57
de : L’Ère du peuple
1 commentaire
Je suis prêt ! « Et ainsi de suite… »
jeudi 12 - 08h44
de : Jean-Luc Mélenchon
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 - 08h41
de : Info’Com-CGT
Grèce : l’expérience autogestionnaire des Viome menacée
jeudi 12 - 08h04
Le Val-de-Marne, premier département de France à bannir le glyphosate
mercredi 11 - 09h40
de : Agnès Vives
2 commentaires
Perquisition chez Mélenchon... Un autre son de cloches (video)
mercredi 11 - 09h01
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 - 07h51
de : Roberto Ferrario
2 commentaires
Samedi 14 septembre 2019, les éditions Noir et Rouge présentent le second tome de La CNT dans la révolution espagnole de
mardi 10 - 22h09
de : Frank
UNE JUSTE COLÈRE - Interrompre la destruction du monde
mardi 10 - 13h55
de : Ernest London
1 commentaire
Le RN face à la destruction sociale
mardi 10 - 12h08
de : Christian DELARUE
3 commentaires
Toute la macronnerie : Menteuse ! La Révolution est permanente !
lundi 9 - 15h44
de : joclaude
4 commentaires
Gaspard Glanz (journaliste), à nouveau inquiété par la flicaille, ridiculise ces flics(quettes) (vidéo)
lundi 9 - 13h59
de : nazairien
Thales : petits meurtres entre amis, ou la politique des bâtons dans les roues
lundi 9 - 11h26
de : Bertrand F
Au moins 2000 gilets jaunes convergent à Montpellier pour leur rentrée
dimanche 8 - 15h42
2 commentaires
arret de la grêve de Petit Jean
samedi 7 - 12h32
de : promedic
"Opération Aéroport de Paris" : L’initiave citoyenne en action, dans le var (vidéo)
samedi 7 - 00h50
de : nazairien
Plan et marché à Cuba des années 1960 à aujourd’hui
vendredi 6 - 13h47
de : P. Del Castillo
2 commentaires
Les élucubrations de Stéphane Bern sur l’école au Moyen Âge
vendredi 6 - 11h09
de : Catherine Rideau-Kikuchi, Florian Besson
LA SOCIÉTÉ INDUSTRIELLE ET SON AVENIR
vendredi 6 - 06h41
de : Ernest London
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Il n’existe pas d’activité humaine dont on puisse exclure tout-à-fait l’intervention intellectuelle, il n’est pas possible de séparer l’homo faber de l’homo sapiens. Antonio Gramsci
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite