Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Jean-Luc Mélenchon face à l’affront de gauche


de : libération
jeudi 4 août 2011 - 18h35 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

de Lilian Alemagna
Libé du 2/08/2011

Le Parti de gauche, qui s’estime maltraité par le PS en Ile-de-France, se dit prêt à faire cavalier seul à Paris pour les sénatoriales de septembre.

La division aux sénatoriales guette aussi l’opposition. Dans le rôle des mécontents prêts à dégainer des listes concurrentes : Jean-Luc Mélenchon et son Parti de gauche (PG). L’ancien sénateur de l’Essonne n’apprécie pas de voir l’union entre socialistes, communistes et écologistes n’offrir aucune place éligible à son parti. « Il est hors de question que le Parti de gauche disparaisse du Sénat », tempête Eric Coquerel, secrétaire national du PG.

Camarades.

Sérieusement remontés depuis le printemps, Mélenchon et les siens ont sorti la semaine dernière l’arme de dissuasion massive : présenter une liste concurrente dans la capitale emmenée par Danielle Simonnet, conseillère de Paris. Si elle est exécutée, la manœuvre ferait une victime : Pierre Laurent, rien de moins que le patron du PCF… neuvième sur la liste d’union de la gauche - soit la dernière place éligible si la droite reste divisée en septembre (lire ci-contre). Il suffit de quelques voix de grands électeurs en faveur d’une éventuelle liste PG, et l’entrée de Laurent au palais du Luxembourg échouerait. Pour des camarades alliés au sein d’un « Front de gauche » pour la présidentielle derrière Mélenchon, la division ferait quelque peu désordre… « Pour le moment, on en est au stade pédagogique », prévient Coquerel.

Au PCF, on parle plutôt d’« arme nucléaire ».

Si le PG est aussi menaçant sur Paris et dans d’autres départements d’Ile-de-France, c’est qu’il s’estime maltraité en Essonne. Dans l’ancien fief socialiste de Jean-Luc Mélenchon, le PG revendique la deuxième place pour sa sortante Marie-Agnès Labarre. Or, emmenée par l’écologiste Jean-Vincent Placé, la liste compte, en numéro 2, une sénatrice PS, Claire-Lise Campion, suivie du communiste Bernard Vera, eux aussi élus en 2004. « En Essonne, le PCF c’est 250 grands électeurs, et le PG c’est 31, pointe Lydie Benoist, responsable des élections au PCF. Nous n’avons aucun souci avec Marie-Agnès Labarre, mais elle a remplacé Jean-Luc Mélenchon qui lui avait été élu en tant que socialiste ! Sauf à décider que nous aurons un parlementaire en moins, ce qui n’est pas concevable, on ne peut pas laisser cette place. » Le PG réclame une « réouverture des négociations » jugée pour l’instant inconcevable par ses partenaires. « Le PG ne peut pas en rester à un simple pouvoir de nuisance, alerte Christophe Borgel au PS. Faire perdre un siège à la gauche, c’est prendre le risque de laisser le Sénat à droite. »« Ce sont les forces de gauche qui ont négocié cet accord qui prennent ce risque », rétorque Coquerel, reprochant au PS, au PCF et à Europe Ecologie-les Verts (EE-LV) de ne pas avoir associé son parti aux discussions. « Il n’y a pas eu de demandes particulières », renvoie Borgel. « C’est un problème que le Front de gauche doit résoudre, appuie Jean-Vincent Placé à EE-LV, pour qui chacun doit s’occuper de ses satellites. Le PCF doit traiter le PG en tant que partenaire, comme nous le faisons avec le Mouvement écologiste indépendant d’Antoine Waechter ou le PS avec le PRG. »« Ce n’est pas avec le PCF qu’il faut qu’on règle ce problème mais avec toute la gauche ! » défend Coquerel.

Blocage.

Mais, à jouer la carte de la division, Mélenchon et le PG risquent de plomber leur candidature à la présidentielle. Surtout qu’en cas de blocage, PCF et PG gâcheraient une Fête de l’Humanité voulue comme une rampe de lancement pour la campagne du Front de gauche. Le grand raout débute le 16 septembre à La Courneuve (Seine-Saint-Denis). Soit neuf jours avant le scrutin sénatorial

http://www.liberation.fr/politiques...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Jean-Luc Mélenchon face à l’affront de gauche
4 août 2011 - 22h10

LIbération met le doigt sur la recherche des places au sénat à 20000 euros par mois. Le PG montre déjà ses limites "électoralistes". Le PCF est encore mis devant le fait accompli de se coucher pour faire place à des petits bourgeois en quête de pognon au sénat . Nous voyons donc à l’oeuvre la corruption pour des postes d’élus bien rémunérés . Cela est inconcevable alors que nous vivons une crise du capitalisme qui ravage tout sur son passage.

Les camarades qui ont voté Mélenchon pour la Présidentielle doivent se mordre les doigts . Laurent au Sénat ..à quoi ça sert pour le PCF ? La recherche de places pour ne servir à rien pour le peuple au Sénat est vraiment désolant. Il faut vraiment mettre ce système en l’air au plus vite .

Beaucoup de communistes se demandent quel jeu joue notre direction nationale en s’acoquinant avec le PS qui fera du papandréou dés qu’il sera au pouvoir . C’est absolument désespérant de voir les apparatchiks se battre pour une place au sénat..Il est vrai qu’on ne peut pas cracher sur une rémunération à 20000 euros par mois. La prochaine fois je me porte candidat rien que pour dénoncer cette corruption notoire . Il faut supprimer cette assempblée de notables au profit d’une assemblée d’associations sociales et culturelles sans indemnité .Le bénévolat c’est vraiment la seule solution citoyenne pour éviter toute corruption.

Le PCF doit revoir sa copie révolutionnaire pour redevenir crédible . Avec Mélenchon nous sommes entrés dans un compromis défaitiste que 28000 camarades ont choisi sur 130000 adhérents . Quelle erreur et quelle faute vis à vis de la classe ouvrière en colère.

Comment mobiliser les camarades avec ces manoeuvres délictuelles , la droite ne fait pas mieux et nous la copions honteusement . Alors camarades reprenons-nous et changeons une direction réformiste prête à toutes les compromissions pour des sénateurs inutiles et gavés d’euros sur nos impôts ...C’est triste de dire ça mais c’est tellement vrai à en vomir de honte ....

Bernard SARTON ,section d’Aubagne



Jean-Luc Mélenchon face à l’affront de gauche
5 août 2011 - 08h32 - Posté par angela anaconda

"Il faut supprimer cette assempblée de notables au profit d’une assemblée d’associations sociales et culturelles sans indemnité .Le bénévolat c’est vraiment la seule solution citoyenne pour éviter toute corruption."
ok pour la participation à la vie politique sans indemnité, à condition de sortir le bénévolat de l’ombre. Les bénévoles, c’est la plus grande "armée de réserve" qui existe. Commencer à tenir une comptabilité des heures bénévoles travaillées donnerait à voir l’ampleur de l’économie de l’ombre, donnerait à voir comment chacun passe son temps et j’ai des doutes que cela intéresse les hommes politiques, qu’ils soient de gauche ou de droite. La volonté de ne pas vouloir mettre en lumière les heures bénévoles travaillées est également le plus grand obstacle à l’introduction d’un revenu garanti inconditionnel pour tous.
angela anaconda


Jean-Luc Mélenchon face à l’affront de gauche
5 août 2011 - 10h55 - Posté par flora tristan

Message à Jean Luc Mélenchon.

Les ambitions mal placées avorteront d’un front de gauche né dans la douleur. Communiste, j’ai porté toutes les candidatures non pas pour le parti et encore moins pour moi-même, mais pour le bien commun, pour une autre société et une autre démocratie.

Décevant de voir que vous êtes comme les autres, simplement exister au détriment de quelques uns et croquer la galette : le PG ne disparaîtra pas du Sénat, il n’y a jamais été !

A ce petit jeu, la force militante qui a l’arme au pied la gardera et rejoindra le premier parti de France : L’abstention !

Moi, je veux la suppression du Sénat, le renforcement du Parlement et la suppression de l’élection présidentielle néo monarchiste au suffrage universel.

Joëlle Ferrer


Jean-Luc Mélenchon face à l’affront de gauche
4 août 2011 - 23h26 - Posté par cop

ça c’est hyper important le sénat, y a pas à dire....



Jean-Luc Mélenchon face à l’affront de gauche
5 août 2011 - 00h10 - Posté par Michel CONNANGLE

"Ce sont les masses qui font l’histoire, Ni César, ni tribun ..."

J’essaie de continuer sur ces bases et je ne comprend plus ou plutôt je n’accepte plus cette magouille ou ces histoires de luttes des places auxquelles le PCF participe.

Déçu de l’attitude du PCF : oui , mais il nous reste des solutions pour nous en sortir à nous les précaires, les chomeurs, les ouvriers et au peuple de les expliquer et de les mettre en place .

Exploités de ce monde capitaliste battons nous et laissons les calculettes et les salons feutrés à ceux qui croient encore que le monde est encore exploitable à leur manière.

Amitiés à tous

MCoco Le Rebelle Médocain



Jean-Luc Mélenchon face à l’affront de gauche
5 août 2011 - 11h07 - Posté par Fr

Pas d’engagement politique possible à temps plein sans rémunération. Les cubains ont résolu le probleme : Les élus touchent exactement le même salaire qu’ils recevaient lors de leur dernier emploi.






PRIX NOBEL POUR LA PAIX : La candidature de Cuba enregistrée !
lundi 28 - 22h53
de : joclaude
COVID19 : video avec le Professeur TOUSSAINT
lundi 28 - 22h42
de : joclaude
Quand l’Etat espagnol se retourne contre…le gouvernement !
lundi 28 - 18h56
de : Antoine (Montpellier)
Rage et désespoir au rassemblement en hommage à Doona à Montpellier
lundi 28 - 17h49
L’autre « police des moeurs »
lundi 28 - 13h20
de : Christian Delarue
1 commentaire
Bielorussie : réponse pertinante de Loukachenko !
lundi 28 - 11h08
de : joclaude
4 commentaires
Justice sociale et climatique : « sans mouvements sociaux, il ne se passera rien »
lundi 28 - 09h15
Client-mystère : un monde sans foi ni loi ( du travail )
dimanche 27 - 18h32
de : client mystere
2 commentaires
RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH ! VENDREDI 02/10/2020 à 18h00, place de Ménilmontant - Paris
dimanche 27 - 12h32
de : Jean Clément
Pedo - Stan Maillaud lanceur d’alerte condamné
dimanche 27 - 11h15
de : marcel
Dictature sanitaire : qui manipule qui ?
samedi 26 - 17h53
de : Claude Janvier
1 commentaire
lancement initiative citoyenne européenne pour des revenus de base - collecte de signatures
samedi 26 - 09h01
de : angela anaconda
1 commentaire
Badges, signes : brève position syndicale
vendredi 25 - 15h46
de : Christian Delarue
7 commentaires
Action-fête de soutien aux grévistes de l’Hôtel Ibis Batignolles
vendredi 25 - 14h41
de : Alain Collet
1 commentaire
COVID 19 : Des Municipalités sous l’oeil haineux de la macronnie !
jeudi 24 - 16h24
de : joclaude
1 commentaire
L’appel du vide - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 23 - 23h39
de : Hdm
Des grèves reconductibles inédites chez Labosud
mercredi 23 - 09h18
Femmes prises entre capitalo-patriarcat et hyperpatriarcat : alliances à former.
mercredi 23 - 08h37
de : Christian Delarue
7 commentaires
France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
1 commentaire
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite