Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Nucléaire : "Gauche molle" à babord et tribord.
de : René HAMM
jeudi 13 octobre 2011 - 16h57 - Signaler aux modérateurs

Bonjour,

Le Réseau "Sortir du nucléaire" a exhorté ses adhérent(-e)s et sympathisant(-e)s à interpeller les deux challengers à la primaire socialiste. J’ai transmis à Martine Aubry et François Hollande le court texte suivant :

Madame, Monsieur, J’attends du prochain chef d’État issu de vos rangs une rupture nette avec des décennies de soutien inconditionnel à l’atome. À ce jour, votre position témoigne de trop d’affinités avec le lobby nucléaire. Je ne voterai pas pour vous à l’occasion de la primaire, si vous ne vous engagez pas fermement pour une sortie totale, définitive, du nucléaire dans un délai correspondant aux possibilités concrètes, attestées par des études très sérieuses (entre 5 et 10 ans) aisément accessibles, ainsi que pour l’arrêt de l’ensemble des projets en cours, notamment l’EPR à Flamanville. Quelle que soit votre réponse, je la diffuserai autour de moi. Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées depuis l’Alsace, René HAMM Bischoffsheim (Bas-Rhin)

Pour l’instant, seule l’équipe de la candidate m’a répondu.

"Merci de votre question.

Martine Aubry considère qu’il y a un avant et un après Fukushima, qui nous imposent de repenser notre modèle énergétique. Le nucléaire est une énergie du passé, c’est pourquoi elle s’engage pour une sortie progressive mais effective.

Vous trouverez au lien suivant un extrait du serment de Toulouse, ainsi que la tribune qu’elle a publiée dans Libération, clairs et sans ambiguité, sur la sortie du nucléaire : http://www.martineaubry.fr/article/... Sérieuse et ambitieuse, Martine Aubry propose :
 de coordonner la fermeture des centrales en fin de vie et les investissements dans les énergies renouvelables, les réseaux et l’efficacité énergétique.
 de suspendre le démarrage de l’EPR de Flamanville aux conclusions des évaluations de sécurité en cours.
 de stopper le chantier de l’EPR de Penly : alors que nous ne parvenons pas encore à évaluer précisément ni le coût ni la conformité aux exigences de sûreté d’un premier EPR, s’engager dans un second chantier serait déraisonnable. En compensation pour le territoire normand, des emplois devront être créés dans les économies d’énergie, les énergies renouvelables et le démantèlement des centrales nucléaires obsolètes.
 de valoriser dans le monde entier l’excellence et le savoir-faire des acteurs de notre filière nucléaire française, en réorientant les activités du secteur vers la sécurisation des sites et installations nucléaires, le traitement des déchets, le démantèlement des centrales enfin de vie et le développement des filiales dédiées aux ENR (éolien off-shore, hydrolien, biomasse, géothermie, solaire).

Il est temps de faire des choix courageux qui préparent l’avenir. La transition énergétique est inéluctable, il ne serait pas responsable de la reporter et d’en faire porter le poids par sur les générations futures. C’est le sens de l’engagement de Martine Aubry.

N’hésitez pas à le diffuser autour de vous et à mobiliser pour le vote de ce dimanche 16 octobre".

Le 7 septembre, devant deux mille personnes réunies à la Halle aux grains de Toulouse, la maire de Lille avait prononcé une allocution/ "serment". Elle avait prôné la fermeture de Fessenheim, la doyenne des centrales dont la tranche 1 avait été mise sous tension, le 7 mars 1977. Je crains que cette (louable) décision (1), qui tombe sous le sens, ne serve surtout de geste symbolique afin d’asseoir, comme jadis, une sorte « d’état de grâce » pour quelques semaines.

Or, si, il y a trente ans, l’exécutif « de gauche » avait, conformément aux engagements en amont, amorcé la nécessaire reconversion, nous n’épiloguerions plus sur les prémices de l’abandon d’une technologie aussi onéreuse que dangereuse. Certes, la coalition Union des démocrates pour la République/Républicains indépendants/Centre Démocratie et Progrès avait précipité officiellement, le 5 mars 1974, sous l’égide du Premier ministre Pierre Messmer, notre pays dans la filière atomique. Mais c’est le Parti socialiste, imposant « la chape du secret », qui a fait de la France le territoire le plus nucléarisé de la planète. À l’été 1981, l’électricité issue de la fission représentait 38% du "mix". Nous avons toutes et tous loupé le coche de l’indispensable tournant à ce moment-là. Le candidat François Mitterrand avait promis un moratoire, un vaste débat démocratique « non biaisé » ainsi qu’une réorientation en profondeur des choix énergétiques. Le président et son gouvernement ne stoppèrent aucun des projets lancés par leurs prédécesseurs, rajoutant même de nouveaux sites d’implantation. Les milliers de personnes qui avaient prêté foi aux formulations inscrites dans les « 110 propositions » durent se contenter du feu rouge pour Plogoff et de la non-extension du camp militaire sur le Causse du Larzac. Que la première secrétaire veuille "renouer le fil avec 1981" ne me dit rien qui vaille !

A l’instar de la plupart des leaders socialistes, elle squeeze les scenarii de « sortie » à moyen, voire à court terme, basés notamment sur des mesures immédiatement opérationnelles. Rien qu’en généralisant l’efficience énergétique dans l’habitat, le tertiaire, l’industrie, les commerces…, et en renouvelant systématiquement les équipements électroménagers par les modèles les moins voraces, l’on économiserait déjà sur cinq ans l’équivalent de seize blocs de 900 mégawatts et sur dix celui de vingt-trois unités… Celles et ceux qui ont suivi les trois "débats" à six, puis le face-à-face d’hier soir, ont noté que l’écologie en général et les mutations énergétiques n’ont quasiment pas été abordées. Neuf heures de palabres et occulter des thématiques aussi essentielles ! Je ne persiflerai pas longtemps sur certaines incohérences, mais lorsque par exemple Aurélie Filippetti, députée de Moselle, se range très tôt derrière la bannière hollandienne, je me gratte le menton et le front. Le 8 avril, l’ex-verte, qui évitait de se retrouver seule avec DSK dans un endroit fermé, avait signé, avec Christophe Caresche, Jean-Paul Chanteguet, et Géraud Guibert, dans "Le Monde" une tribune titrée « Sortons du nucléaire ». Le fille de Jacques Delors avait tancé ces francs-tireurs. Le président du Conseil général de Corrèze s’en tient à une réduction de 75 à 50%, d’ici 2025, de la part de l’électricité nucléaire, considérant que cette position équivaut au passage, outre-Rhin, de 22 à 0% dans un laps de temps identique. Non seulement, le compagnon de Valérie Trierweiler semble fâché avec les chiffres, mais il nous prend en plus pour des billes. Si d’aventure, son staff devait réagir à ma requête, je ne publierai sa bafouille qu’à la condition d’y avoir découvert des éléments vraiment nouveaux. Une probabilité infinitésimale !

(1) Le Comité de sauvegarde de Fessenheim et de la plaine du Rhin (C.S.F.R.) avait milité, dès l’été 1970, contre les travaux, puis le branchement et l’arrêt d’une usine construite de surcroît sur une zone sismique.

René HAMM Bischoffsheim (Bas-Rhin)



Imprimer cet article





Convergence des luttes : 5 décembre : les manifs dans plus de 45 villes en France ! à suivre... (vidéos)
dimanche 8 - 11h37
de : nazairien
4 commentaires
LA TERRORISATION DÉMOCRATIQUE
dimanche 8 - 11h31
de : Ernest London
Jamais 2 sans 3
samedi 7 - 18h14
de : jean1
3 commentaires
Un peu plus de musique
samedi 7 - 18h08
de : jean1
UN PEU DE MUSIQUE
samedi 7 - 17h58
de : jean1
Suppression des régimes de retraites des parlementaires ?
samedi 7 - 09h08
de : Jean-Marie Défossé
Reportage photo : Manifestation à Paris pour les retraites- jeudi 5 décembre 2019
vendredi 6 - 21h39
de : jean1
Grève de la destruction du monde à Saint-Victor
vendredi 6 - 18h36
de : AMASSADA
Comment Maduro, a t il pu laisser faire cela, livrer « Stan Maillaud » au psychopathe macron (vidéo)
vendredi 6 - 17h07
de : nazairien
1 commentaire
Verdi, ancien « vrai journaliste », nous fait, une analyse extremement détaillée de cette puissante mobilisation du 5-12
vendredi 6 - 15h44
de : nazairien
1 commentaire
Quand les riches détruisent des bâtiments publics, avec le soutien de la justice
vendredi 6 - 13h00
de : Louisette
1 commentaire
Les Etats-Unis se hasardent-ils à considérer la CHINE comme une République bananière ?
jeudi 5 - 22h46
de : JO
Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
6 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41
Retraites des fonctionnaires : ça va saigner pour les enseignants, les paramédicaux et les agents territoriaux
mardi 3 - 14h01
« Rassemblement non stop » : les pompiers veulent occuper la place de la République une semaine entière (vidéo)
lundi 2 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
En grève jusqu’à la retraite !
lundi 2 - 12h47
de : jean1
2 commentaires
Acte 55 Gilets Jaunes à Toulouse ! Témoignage d’un vrai REPORTER !
dimanche 1er - 20h40
de : JO
CRITIQUE du TRAVAIL salarié et de la RELIGION
dimanche 1er - 15h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Vous avez dit : Un monde multipolaire ? Autre démonstration !
samedi 30 - 10h58
de : JO
1 commentaire
EPO et Hamster chinois.
vendredi 29 - 18h03
de : L’iena rabbioso
L’éruption de la faim - C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 29 - 12h44
de : Hdm
1 commentaire
CONVERGENCE DES LUTTES : Contribution !
vendredi 29 - 12h14
de : JO
BOLIVIE : La succession d’EVO Morales assurée et organise la Résistance !
vendredi 29 - 11h25
de : JO
Un 5 décembre fort ou exceptionnel ! L’état de la mobilisation secteur par secteur
vendredi 29 - 07h36
1 commentaire
Xavier Kemlin, star déchue de la complosphère d’extrême-droite
jeudi 28 - 17h21
de : Blanqui75
1 commentaire
BOLIVIE : suite du complot contre EVO MORALES + corruption à la clé !
jeudi 28 - 11h57
de : JO
1 commentaire
Rafael Correa (ancien président de l’équateur) reçoit Evo Morales, (coup d’état et lutte de classes) (vidéo)
jeudi 28 - 11h32
de : nazairien
1 commentaire
La mort de Sami Abu Diak, prisonnier politique palestinien
jeudi 28 - 10h34
de : librinfo74 via jyp
Greve du 5 décembre
jeudi 28 - 10h04
de : jean 1
ARGENTINE : Alberto Fernandez Président élu, refusera le crédit du FMI !
jeudi 28 - 10h03
de : JO
Gilets jaunes : les interdictions de manifestation, l’autre face de la répression
mercredi 27 - 13h11
1 commentaire
Le monarque se prépare-t-il à lancer ses brutes contre notre Jeunesse ?
mardi 26 - 23h50
de : JO
BOLIVIE : A lire absolument ce que nos médias aux ordres ne vous diront pas !
mardi 26 - 16h15
de : JO
1 commentaire
C’est quoi : un pognon de dingue ?
mardi 26 - 15h22
de : JO

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'Etat te le demande. Albert Einstein
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite