Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Nucléaire : "Gauche molle" à babord et tribord.


de : René HAMM
jeudi 13 octobre 2011 - 16h57 - Signaler aux modérateurs

Bonjour,

Le Réseau "Sortir du nucléaire" a exhorté ses adhérent(-e)s et sympathisant(-e)s à interpeller les deux challengers à la primaire socialiste. J’ai transmis à Martine Aubry et François Hollande le court texte suivant :

Madame, Monsieur, J’attends du prochain chef d’État issu de vos rangs une rupture nette avec des décennies de soutien inconditionnel à l’atome. À ce jour, votre position témoigne de trop d’affinités avec le lobby nucléaire. Je ne voterai pas pour vous à l’occasion de la primaire, si vous ne vous engagez pas fermement pour une sortie totale, définitive, du nucléaire dans un délai correspondant aux possibilités concrètes, attestées par des études très sérieuses (entre 5 et 10 ans) aisément accessibles, ainsi que pour l’arrêt de l’ensemble des projets en cours, notamment l’EPR à Flamanville. Quelle que soit votre réponse, je la diffuserai autour de moi. Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées depuis l’Alsace, René HAMM Bischoffsheim (Bas-Rhin)

Pour l’instant, seule l’équipe de la candidate m’a répondu.

"Merci de votre question.

Martine Aubry considère qu’il y a un avant et un après Fukushima, qui nous imposent de repenser notre modèle énergétique. Le nucléaire est une énergie du passé, c’est pourquoi elle s’engage pour une sortie progressive mais effective.

Vous trouverez au lien suivant un extrait du serment de Toulouse, ainsi que la tribune qu’elle a publiée dans Libération, clairs et sans ambiguité, sur la sortie du nucléaire : http://www.martineaubry.fr/article/... Sérieuse et ambitieuse, Martine Aubry propose :
 de coordonner la fermeture des centrales en fin de vie et les investissements dans les énergies renouvelables, les réseaux et l’efficacité énergétique.
 de suspendre le démarrage de l’EPR de Flamanville aux conclusions des évaluations de sécurité en cours.
 de stopper le chantier de l’EPR de Penly : alors que nous ne parvenons pas encore à évaluer précisément ni le coût ni la conformité aux exigences de sûreté d’un premier EPR, s’engager dans un second chantier serait déraisonnable. En compensation pour le territoire normand, des emplois devront être créés dans les économies d’énergie, les énergies renouvelables et le démantèlement des centrales nucléaires obsolètes.
 de valoriser dans le monde entier l’excellence et le savoir-faire des acteurs de notre filière nucléaire française, en réorientant les activités du secteur vers la sécurisation des sites et installations nucléaires, le traitement des déchets, le démantèlement des centrales enfin de vie et le développement des filiales dédiées aux ENR (éolien off-shore, hydrolien, biomasse, géothermie, solaire).

Il est temps de faire des choix courageux qui préparent l’avenir. La transition énergétique est inéluctable, il ne serait pas responsable de la reporter et d’en faire porter le poids par sur les générations futures. C’est le sens de l’engagement de Martine Aubry.

N’hésitez pas à le diffuser autour de vous et à mobiliser pour le vote de ce dimanche 16 octobre".

Le 7 septembre, devant deux mille personnes réunies à la Halle aux grains de Toulouse, la maire de Lille avait prononcé une allocution/ "serment". Elle avait prôné la fermeture de Fessenheim, la doyenne des centrales dont la tranche 1 avait été mise sous tension, le 7 mars 1977. Je crains que cette (louable) décision (1), qui tombe sous le sens, ne serve surtout de geste symbolique afin d’asseoir, comme jadis, une sorte « d’état de grâce » pour quelques semaines.

Or, si, il y a trente ans, l’exécutif « de gauche » avait, conformément aux engagements en amont, amorcé la nécessaire reconversion, nous n’épiloguerions plus sur les prémices de l’abandon d’une technologie aussi onéreuse que dangereuse. Certes, la coalition Union des démocrates pour la République/Républicains indépendants/Centre Démocratie et Progrès avait précipité officiellement, le 5 mars 1974, sous l’égide du Premier ministre Pierre Messmer, notre pays dans la filière atomique. Mais c’est le Parti socialiste, imposant « la chape du secret », qui a fait de la France le territoire le plus nucléarisé de la planète. À l’été 1981, l’électricité issue de la fission représentait 38% du "mix". Nous avons toutes et tous loupé le coche de l’indispensable tournant à ce moment-là. Le candidat François Mitterrand avait promis un moratoire, un vaste débat démocratique « non biaisé » ainsi qu’une réorientation en profondeur des choix énergétiques. Le président et son gouvernement ne stoppèrent aucun des projets lancés par leurs prédécesseurs, rajoutant même de nouveaux sites d’implantation. Les milliers de personnes qui avaient prêté foi aux formulations inscrites dans les « 110 propositions » durent se contenter du feu rouge pour Plogoff et de la non-extension du camp militaire sur le Causse du Larzac. Que la première secrétaire veuille "renouer le fil avec 1981" ne me dit rien qui vaille !

A l’instar de la plupart des leaders socialistes, elle squeeze les scenarii de « sortie » à moyen, voire à court terme, basés notamment sur des mesures immédiatement opérationnelles. Rien qu’en généralisant l’efficience énergétique dans l’habitat, le tertiaire, l’industrie, les commerces…, et en renouvelant systématiquement les équipements électroménagers par les modèles les moins voraces, l’on économiserait déjà sur cinq ans l’équivalent de seize blocs de 900 mégawatts et sur dix celui de vingt-trois unités… Celles et ceux qui ont suivi les trois "débats" à six, puis le face-à-face d’hier soir, ont noté que l’écologie en général et les mutations énergétiques n’ont quasiment pas été abordées. Neuf heures de palabres et occulter des thématiques aussi essentielles ! Je ne persiflerai pas longtemps sur certaines incohérences, mais lorsque par exemple Aurélie Filippetti, députée de Moselle, se range très tôt derrière la bannière hollandienne, je me gratte le menton et le front. Le 8 avril, l’ex-verte, qui évitait de se retrouver seule avec DSK dans un endroit fermé, avait signé, avec Christophe Caresche, Jean-Paul Chanteguet, et Géraud Guibert, dans "Le Monde" une tribune titrée « Sortons du nucléaire ». Le fille de Jacques Delors avait tancé ces francs-tireurs. Le président du Conseil général de Corrèze s’en tient à une réduction de 75 à 50%, d’ici 2025, de la part de l’électricité nucléaire, considérant que cette position équivaut au passage, outre-Rhin, de 22 à 0% dans un laps de temps identique. Non seulement, le compagnon de Valérie Trierweiler semble fâché avec les chiffres, mais il nous prend en plus pour des billes. Si d’aventure, son staff devait réagir à ma requête, je ne publierai sa bafouille qu’à la condition d’y avoir découvert des éléments vraiment nouveaux. Une probabilité infinitésimale !

(1) Le Comité de sauvegarde de Fessenheim et de la plaine du Rhin (C.S.F.R.) avait milité, dès l’été 1970, contre les travaux, puis le branchement et l’arrêt d’une usine construite de surcroît sur une zone sismique.

René HAMM Bischoffsheim (Bas-Rhin)



Imprimer cet article





Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
1 commentaire
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637
Séance de déplacement collectif
mercredi 9 - 12h43
de : jean1
République et démocratie : dérives et instrumentalisations
mercredi 9 - 00h08
de : Christian Delarue (Fondation Copernic)
1 commentaire
Rentrée scolaire "bleu marine" !
dimanche 6 - 16h33
de : joclaude
Mali : une solution est-elle possible sans remise cause des règles du jeu ?
samedi 5 - 16h57
de : Eve76
Rentrée, plan de relance, luttes…
samedi 5 - 09h40

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite