Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

ZOLA... le retour.


de : thierry 77
jeudi 2 février 2012 - 16h34 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

voici une histoire contemporaine qui nous fait voyager dans le temps. et plus particulièrement au dix neuvième siècle.
histoire révoltante et affligeante, de part l’abus de certaine personnes et de leurs petits pouvoirs.
faites circuler le témoignage de cette tranche de vie ou plus top de survie...

si vous avez une idée ou une astuce pour débloquer cette situation, laissez un commentaire, je ferai suivre.

tchao.


Angela C. Journaliste-Ecrivain / Handicapée / SDF. : La Fabrique de l’exclusion. Episode 3 / Février 2012

Résumé des épisodes précédents :
En juillet 2011, dans la rue, je rencontre par hasard une dame, handicapée, que j’aide à monter dans un bus. La conversation s’engage. Elle est journaliste, écrivain et … SDF depuis 4 mois. Elle "vit" dans la rue le jour, et la nuit dans une salle d’attente des urgences, d’un de rares hôpitaux parisien qui tolère la présence de quelques démunis en situation extrême, et les protège un peu. J’écris un papier "IL ETAIT UNE FOIS UN ABRIBUS" (Voir : http://www.agoravox.fr/tribune-libr...) que je fais circuler dans les réseaux de l’information alternative et de solidarités. J’interpelle les médias officiels ; personne ne bouge.

Dans les semaines qui suivent des gens rencontrent Angela C. dans la salle d’attente de l’hôpital, et un réseau informel de solidarité se met en place, par téléphone et par mail. Le but poursuivi, prioritaire, sera de faire reconnaître les droits de Angela C. auprès de l’administration dont elle dépend : la CAF de Paris. Il y a urgence, bien sûr. Angela C. s’épuise de jour en jour. J’écris un deuxième papier "Angela C. Journaliste-Ecrivain / Handicapée / SDF. dans le couloir de la mort." que je lance dans les mêmes réseaux que le premier. (Voir : http://www.agoravox.fr/tribune-libr...)

Fin septembre 2011 nous avions laissé Angela en enfer. Aujourd’hui elle y est toujours. Et l’urgence, bien sûr, est encore plus urgente. " Ici on côtoie la mort à chaque instant " dit Angela. D’ailleurs, juste avant Noël, elle est passée. La mort. Dans un silence assourdissant. Et depuis, ici, il fait encore un peu plus froid. On ne connaît pas son nom mais, comme Angela, c’était un habitué des lieux, un de ceux qui viennent ici se protéger et tenter de récupérer un peu. Ce soir du 17 décembre, en début de soirée, il paraissait encore plus fatigué que de coutume, au point qu’un "allié" parmi le personnel de l’hôpital lui a trouvé un fauteuil et l’a installé dessus. Le bruit, les cris, l’agitation de la salle des urgences un samedi soir, ne l’ont pas empêché de s’endormir. Profondément. Vers 5H30 du matin, quelqu’un du service de sécurité s’est approché de lui et secoué l’épaule pour le réveiller. Il était froid. Rigide. Il était mort pendant son sommeil. Le sourire aux lèvres paraît-il…

Quand la nouvelle de la mort d’un SDF dans la salle d’urgence a circulé dans l’hôpital, beaucoup ont pensé que c’était Angela qui était définitivement partie. Mais elle n’était pas au RDV cette nuit là. Une amie lui avait payé une chambre pour le week-end à l’hôtel F1 de la Porte de Montmartre. Quand elle est rentrée à l’hosto, le lundi, Angela se demandait pourquoi le personnel la regardait comme une revenante. Tu m’étonnes !!!

•••

Début octobre il semblait raisonnable de penser que Angela C. allait enfin pouvoir enfin sortir de la Cour des Miracles et reprendre le chemin de la vie. Son dossier a été vérifié par une assistante sociale et un contrôleur de la CAF, et il a été validé fin août. Il était, enfin, reconnu que Angela C. avait droit à ses droits depuis … août 2010 ! Cette bataille-là aura durée 15 mois. Angela allait pouvoir se reposer un peu, et essayer de se récupérer de ces 10 mois passés dans la rue et à "dormir" sur "la chaise tout au fond à gauche" dans une salle d’urgence … Elle allait pouvoir entreprendre les autres batailles qu’elle doit gagner pour trouver un toit, et gérer le travail qu’on lui propose déjà mais qu’elle ne peut, contexte oblige, accepter. Ceux qui constituent le cercle rapproché de la solidarité autour d’elle, parlaient au futur comme pour distancier plus vite un passé de cauchemar. Mais le présent, comme d’hab, les a vite rappelé à l’ordre.

•••

La somme que la CAF doit verser rétroactivement au titre de l’AH (Allocation Handicapé) est assez importante (3.500€ environ). Dans ces cas le logiciel de gestion de la CAF bloque automatiquement le dossier. Et la procédure demande qu’un Inspecteur assermenté le vérifie encore et le valide à son tour. Cela peut prendre plusieurs mois, averti l’administration. Exaspéré par cette situation, - il y a plus qu’urgence, il y a danger de mort -, quelqu’un dans le réseau solidaire prends l’initiative de diffuser un courrier type appelant le Directeur de la CAF à se pencher sur le cas de Angela C. : les internautes qui le recevront devront l’imprimer et l’envoyer au Directeur. Et ça marche !!! Celui-ci reçoit plusieurs centaines de lettres. Branle-bas de combat à la CAF ! Le dossier de Angela est enfin considéré en urgence. L’inspecteur en charge du dossier depuis un mois mais qui ne l’avait pas encore ouvert, est prié de s’activer un peu. Il tardera quand même encore 3 semaines de plus avant de visiter pour la première fois Angela C. sur sa chaise à l’hôpital… Son avis lui est favorable, il confirme les conclusions de l’assistante sociale et du contrôleur : rétroactivité et droits à l’AH ouverts pour Angela C.

•••

MAIS pour procéder au paiement il manque encore une chose, précise l’inspecteur à Angela : il faut qu’elle justifie d’un compte en banque avec un solde minimum de 2.500€ !?! " 5 fois le montant du RSA " précise l’inspecteur pour justifier son montant. Angela est abasourdie. Tout le monde autour d’elle se demande ce que vient faire le RSA là-dedans, et quel texte de loi justifie cette exigence complètement abracadabrante : demander à un SDF qu’il justifie d’un compte en banque avec un solde de 2.500€, pour lui verser des indemnités de survie ! ? Incohérent et complètement indécent. Même des contrôleurs de la CAF interrogés sur le sujet n’ont jamais entendu parler de cette mesure. Mais contester ce point va prendre encore des mois. Une amie de Angela propose alors d’avancer la somme pour ouvrir le compte demandé et d’essayer de comprendre après. Elle récupèrera son prêt quand le premier relevé de compte sera arrivé.

•••

Le 20 DEC, enfin, Angela C. reçoit sur son compte 205 € venant de la CAF sans autre justification. L’administration confirme qu’il s’agit de l’AH mensuelle 2011, correspondant au mois de décembre ; elle passera à 474 € mensuels en 2012. Et la rétroactivité annoncée, validée par une assistante sociale, un contrôleur et un inspecteur de la CAF ??? Quand Angela demande à l’inspecteur ce qu’il en est, celui-ci un peu gêné lui répond qu’il a fini son travail, que la décision prise est une décision directoriale, et que donc c’est désormais au directeur qu’il faut s’adresser.

•••

Mi-janvier, un réalisateur qui a commencé à tourner un reportage-documentaire sur Angela C. provoque une réunion du réseau solidaire de proximité de Angela. C’est la première fois que ces gens se rencontrent autour d’une table. Jusque là ils ne se connaissaient que par téléphone et internet. J’ai assisté à cette réunion. L’ordre du jour était de faire le point de la situation, la coordination des actions à mener suite à la décision directoriale de la CAF, et de vite trouver un toit, ne serait-ce que de transit, à Angela.

Il a été décidé, et cela a été immédiatement mis en oeuvre :

• lettre à la Directrice de la CAF (Mdme Y.) interrogeant la décision directoriale / la suppression de la rétroactivité / l’exigence d’un compte en banque justifiant de 2500€ de solde / avec copie à la Présidence de la République.

• demande de RDV avec la Direction de l’Hôpital Bichat, suite à la situation de harcèlement et de comportement agressif de 2 de ses responsables (Mesdames A.O et S) envers Angela C. sous prétexte celle-ci les énerve et les dérange, parce que " sa place n’est pas là ", et parce que " elle est toujours en train d’écrire " (sic). (Il faut peut-être leur rappeler que Angela C. est journaliste-écrivain).

• Alerter les associations et fédérations qui s’occupent des malades handicapés.

• Réactivation des réseaux de solidarité déjà actifs sur le dossier.

• Alerter la HALDE, car nombre d’attitudes de personnes en relation avec le cas de Angela ressemblent beaucoup à de la discrimination.

• Ouverture d’un front juridique de défense. (Au moment où je termine mon papier, deux avocats spécialisés sont d’accord pour prendre en charge dossier)

• Accélération du tournage du reportage-documentaire de B.P. (Professeur/Journaliste/Réalisateur indépendant)

• Relance médiatique / Re-interpellation des médias

Personnellement je continuerai mon boulot de journaliste-indépendant et ferai le suivi de cette affaire affligeante. Je mets à disposition de mes collègues journalistes-professionnels et de tous ceux qui soutiennent Angela C., les éléments de ce dossier que je suis depuis 8 mois.

Quant à Mdme Y. Directrice de la CAF, j’espère pour elle que le fait de travailler 19 Rue du Pot de Fer à Paris (75005), ne lui est pas monté à la tête et fait commettre un abus d’autorité, ni ne l’a faite tomber dans l’arbitraire et enfermée dans un sentiment d’invulnérabilité. Je lui dit à elle, comme aux autres personnes identifiées dans mon enquête, que nous sommes aujourd’hui dans un cas manifeste de NON ASSISTANCE EN PERSONNE EN DANGER. Si Angela finit trop tôt sa vie à cause d’un hiver redevenu rigoureux, ces personnes devront porter la responsabilité morale de sa mort.

Quant à tous les nouveaux venus dans cette histoire et qui voudraient aider Angela C., qui croient que le hasard de la rencontre, la solidarité, l’indignation, et l’action résolue contre le mal peuvent apporter à ce monde un peu plus d’humanité et de justice qui lui font tant défaut, et bien faites comme moi avec ce que vous savez et pouvez faire : agissez. Et croyez-moi … faut faire vite.

Alain-Gilles Bastide
Paris 29 janvier 2012
Auteur / Journaliste indépendant
Pdt.fondateur de l’Association des Cyber-journalistes (ACJ)

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/angela-c-journaliste-ecrivain-109035



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
ZOLA... le retour.
2 février 2012 - 20h30

Le retour ? Une découverte ? Il y a longtemps que nous y sommes revenus, et ceux qui échappent pour le moment, à la galère parmi nous, aident les autres à s’en sortir malheureusement de manière ponctuelle.



ZOLA... le retour.
3 février 2012 - 13h58 - Posté par Joannès

LA BËTE IMMONDE est toujours là ! Si elle semble s’éclipser un moment elle revient au galop ! Car elle a un nom : le capitalisme !!!






Appel à soutien aujourd’hui place Sainte-Marthe !
mardi 29 - 19h00
de : jean1
En macronie on est en guerre, la mobilisation ne suit pas pour la cause Humaine ?
mardi 29 - 13h56
de : joclaude
1 commentaire
PRIX NOBEL POUR LA PAIX : La candidature de Cuba enregistrée !
lundi 28 - 22h53
de : joclaude
COVID19 : video avec le Professeur TOUSSAINT
lundi 28 - 22h42
de : joclaude
Quand l’Etat espagnol se retourne contre…le gouvernement !
lundi 28 - 18h56
de : Antoine (Montpellier)
Rage et désespoir au rassemblement en hommage à Doona à Montpellier
lundi 28 - 17h49
1 commentaire
L’autre « police des moeurs »
lundi 28 - 13h20
de : Christian Delarue
1 commentaire
Bielorussie : réponse pertinante de Loukachenko !
lundi 28 - 11h08
de : joclaude
5 commentaires
Justice sociale et climatique : « sans mouvements sociaux, il ne se passera rien »
lundi 28 - 09h15
Client-mystère : un monde sans foi ni loi ( du travail )
dimanche 27 - 18h32
de : client mystere
2 commentaires
RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH ! VENDREDI 02/10/2020 à 18h00, place de Ménilmontant - Paris
dimanche 27 - 12h32
de : Jean Clément
Pedo - Stan Maillaud lanceur d’alerte condamné
dimanche 27 - 11h15
de : marcel
Dictature sanitaire : qui manipule qui ?
samedi 26 - 17h53
de : Claude Janvier
1 commentaire
lancement initiative citoyenne européenne pour des revenus de base - collecte de signatures
samedi 26 - 09h01
de : angela anaconda
1 commentaire
Badges, signes : brève position syndicale
vendredi 25 - 15h46
de : Christian Delarue
7 commentaires
Action-fête de soutien aux grévistes de l’Hôtel Ibis Batignolles
vendredi 25 - 14h41
de : Alain Collet
1 commentaire
COVID 19 : Des Municipalités sous l’oeil haineux de la macronnie !
jeudi 24 - 16h24
de : joclaude
1 commentaire
L’appel du vide - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 23 - 23h39
de : Hdm
Des grèves reconductibles inédites chez Labosud
mercredi 23 - 09h18
Femmes prises entre capitalo-patriarcat et hyperpatriarcat : alliances à former.
mercredi 23 - 08h37
de : Christian Delarue
7 commentaires
France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
1 commentaire
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite