Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Aude "Empêcher que des gens dorment dans la rue est une évidence"


de : NATHALIE BALSAN-DUVERNEUIL
mercredi 15 février 2012 - 12h32 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 30.1 ko
Marie-Louise accueille José, un sans-logis, à son domicile depuis un mois. (N.B.-D.)

Marie-Louise est une Audoise de 78 ans, qui, depuis près de quinze ans, loge chez elle, nourrit et réconforte les sans-logis qu’elle rencontre. Elle nous raconte son histoire.

"On n’en parle que quand il fait froid"

L’opération "115 du particulier" lancée sur Facebook le 3 février dernier au début de la vague de froid "sibérien" qui a frappé l’Europe, a suscité un engouement incroyable. Au point que le groupe regroupe désormais 6 070 membres et fait parler de lui dans toute les gazettes. Le but ? Donner aux citoyens les moyens de suppléer les services de l’Etat, jugés défaillants, dans l’aide aux sans-abris et à héberger, réchauffer ou nourrir les sans-abri.

Lancé par un ancien SDF, rapidement débordé par la quantité d’appel, l’opération a fait des petits au point que plusieurs groupes locaux, dont un s’occupe du sud de la France, ont vu le jour.

"C’est normal"

"Vivre dehors est inacceptable, pas seulement quand il fait très froid, c’est incroyable qu’on ne se préoccupe des gens que quand le thermomètre est au-dessous de zéro" s’indigne la vieille dame qui, malgré son âge, n’a rien perdu de sa vivacité. Installée depuis dix ans à Lézignan-Corbières (Aude), Marie-Louise n’a pas attendu le lancement de l’opération "115 du particulier" ni le déferlement médiatique pour intervenir. "Même quand la température est douce, on ne peut pas accepter que des gens dorment par terre, comme des animaux."

"J’ai toujours aidé quand je pouvais, même quand je travaillais" raconte-t-elle. "A l’époque, j’étais sténo-dactylo dans une entreprise métallurgique, en Lorraine, et il m’est arrivé souvent de laisser les clefs de ma voiture ou de mon appartement à des personnes que je trouvais dans la rue."

Même pas peur

"Bien sûr, je ne le faisais pas avec n’importe qui, et je prenais le temps de connaître les gens avant de leur accorder ma confiance, mais je n’ai jamais eu de problème. Il y a eu quelques vols, des moments un peu "limites" avec certains, mais j’ai toujours su que j’avais raison de les aider" indique Marie-Louise en riant à demi. "Ce qui leur arrive, ça aurait pu m’arriver à moi. En les aidant, je m’aide aussi moi-même. Je perd un peu de confort, un peu de temps, mais je gagne quelque chose d’infiniment plus précieux que ça". Elle fait un clin d’oeil."Un peu d’humanité dans ce monde méchant."

En ce moment, elle loge José, un ouvrier du bâtiment qui a perdu son emploi après un accident au poignet il y a deux ans dont il ne s’est jamais vraiment remis. "Je me suis fracturé les os sous une grosse pierre, et les tendons ne sont toujours pas en place. J’ai un mal fou quand je me sers de la main. Impossible de travailler."

Il a atterri chez Marie-Louise il y a un mois. "C’est une amie qui m’a mis en relation avec elle. J’essaie de l’aider comme je peux, le temps que les services sociaux de la ville me trouvent un logement. Je participe comme je peux avec mon RMI, mais elle ne me demande jamais rien".

"J’ai dormi deux semaines dans la rue, c’est inimaginable quand on n’avait jamais connu ça, raconte José. En réalité, personne ne vous aide pour ce qui est vraiment important. On peut manger en passant par les associations, ou dormir ici ou là, mais on n’existe plus, et les gens ne vous regardent pas. Ce qui manque vraiment, c’est d’exister, d’échanger avec quelqu’un qui vous voit comme un homme, pas un fantôme. Avec Marie-Louise, j’ai trouvé ça."

"On a tous besoin d’aide de temps en temps"

Marie-Louise montre des photos de ses "anciens pensionnaires", rangée dans une grosse boite à gâteaux. "J’ai des coups de téléphone plusieurs fois par semaine de certains d’entre eux. Ils ne m’oublient pas. Certains ont réussi à reprendre une vie normale."

C’est le cas de Romuald, un jeune à la dérive, un "peu toxicomane", qui a trouvé du travail chez un viticulteur de la région de Quillan. "Maintenant il a un appartement, une femme et deux petits bébés. Il m’envoie des chocolats à chaque anniversaire et sa fille s’appelle Louise, comme moi." Ou de Jacqueline, une maman à qui on avait retiré la garde de son garçon. "Elle a fait une formation de sage-femme. Elle travaille à Paris maintenant." Ou encore d’Ali. "Il avait eu une vie difficile, avec sa famille persécutée dans son pays. Il était en France illégalement, mais maintenant il a un permis de travail et le statut de réfugié politique. Il vient tous les ans dans la région me faire une petite visite".

Elle a des larmes dans les yeux en racontant les trajectoires de tous ceux qu’elle a pris sous son aile. "On a tous besoin d’aide dans les moments difficiles et ça fait chaud au coeur de me dire que j’ai un peu servi à quelque chose".

Mais pourquoi ne pas militer dans une association, ou confier ses protégés aux services de l’Etat qui s’occupe d’eux ? "Pour eux ce sont des chiffres, des statistiques, il font ça comme le faisait naguère les "dames patronesses", pour se donner bonne conscience, pas parce qu’aider son prochain est une évidence, un devoir d’hospitalité et d’amitié avec tous les hommes. Je n’aime pas ces associations et ces gens."

A l’heure où nous partons, Marie-Louise et José ressemblent un peu à une mère et son fils. C’est l’heure du chocolat et on trempe des biscuits, près du feu. Il l’aide à se relever, parce qu’elle a des douleurs articulaires dans la colonne vertébrale.

http://www.midilibre.fr/2012/02/15/...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Aude "Empêcher que des gens dorment dans la rue est une évidence"
15 février 2012 - 19h07

Merci de remplacer l’état défaillant et inconscient ,peut-etre cynique...on peut se demander !Alors oui,toutes les ames qui ont compris le sens de l’existence humaine porte secours aux autres,qui ne sont que d’autres nous-memes !ça réchauffe le coeur de constater que je ne suis pas la seule à m’inquiéter des gens qui vivent dehors !






COMMENT LES RICHES DÉTRUISENT LA PLANÈTE
dimanche 26 - 16h00
de : Ernest London
RIO obligatoire dans le dos
dimanche 26 - 12h36
Des Lannionnais déterminés : La retraite aux flambeaux finit au buffet de Lannion agglo (vidéo)
samedi 25 - 23h15
de : nazairien
4 commentaires
Funérailles grève 24 janvier Lycée français de Barcelone
samedi 25 - 22h15
de : coppola
Déjà en 2018 : Mise en scène d’une « décapitation » de Macron : 3 gardes à vue
samedi 25 - 12h44
de : laVeuve
8 commentaires
Le Conseil d’Etat, réforme des retraites : Le Gouvernement devra revoir sa copie !
samedi 25 - 10h05
de : JO
Le peuple-classe de France tient à l’Etat social.
samedi 25 - 01h36
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Beyrouth - y’a Carlos G., mais y’a aussi ça :
vendredi 24 - 20h03
de : Rolon
E3C : épreuves surveillées par des enseignants retraités, lycée du pays de Retz, Pornic
vendredi 24 - 19h30
de : Rolon
Les 200 familles
vendredi 24 - 19h14
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
La part anarchiste des communs
vendredi 24 - 19h12
de : jean1
La France s’embrase : Retraites aux flambeaux organisée à Paris et dans toute la France
jeudi 23 - 21h49
de : nazairien
10 commentaires
La CFDT condamnée en appel pour abus de pouvoir
jeudi 23 - 15h24
4 commentaires
Avancée Sociale possible ? Oui en Espagne !
jeudi 23 - 15h21
de : JO
Affaire Benalla : "Le panier de crabes" vers son dénouement ?
jeudi 23 - 14h47
de : JO
1 commentaire
VENEZUELA : Rencontre Internationale Anti-impérialiste de Caracas !
jeudi 23 - 14h30
de : JO
3 commentaires
POUR UNE HISTOIRE AMÉRINDIENNE DE L’AMÉRIQUE
jeudi 23 - 13h37
de : Ernest London
Inondons l’Elysée avec un courrier "licenciement MACRON l’imposteur
jeudi 23 - 10h06
de : Martine
1 commentaire
La dictature des minorités - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 22 - 21h40
de : Hdm
1 commentaire
Et si l’incurie de nos dirigeants était la principale cause de chômage en France ?
mercredi 22 - 21h05
de : Gerard989
1 commentaire
A vous de juger de l’indépendance des médias aux ordres !
mercredi 22 - 18h03
de : JO
Thèses sur le mouvement en cours
mercredi 22 - 15h49
de : Paroles Libres
Oligarchie souterraine : mais qui sont les membres du club si fermé des « Canetons du Châtelet » ?
mardi 21 - 19h23
de : MathF
9 commentaires
Dans un billet sur twitter, Gérard Filoche dénonce, le "Hold Up" géant de macron (texte dans document cliquable)
mardi 21 - 14h38
de : nazairien
8 commentaires
MYTHOPOÏESE
mardi 21 - 13h14
de : Ernest London
Réforme des retraites : ces économistes proches de Macron qui conseillent la CFDT
lundi 20 - 15h48
de : Bertrand Bissuel et Raphaëlle Besse Desmoulières
7 commentaires
Police partout, Justice nulle part !
lundi 20 - 14h58
de : JO
1 commentaire
Dunkerque : CGT et avocats attendent Macron de pied ferme pour sa visite d’un fleuron industriel (vidéo)
lundi 20 - 11h57
de : nazairien
1 commentaire
Au Théâtre ce soir : Par où t’es rentré ? On t’a pas vu sortir . . . .
dimanche 19 - 22h04
de : Bouffe du Nord
1 commentaire
Présence irrégulière d’une députée RASSEMBLEMENT NATIONAL au CESER de GUADELOUPE.
dimanche 19 - 13h50
de : UGTG (Union Générale des Travailleurs de Guadeloupe)
Denis Robert : la révolte du peuple citoyen, pour défendre ses droits : EN MARCHE VERS L’AFFRONTEMENT TOTAL(vidéo)
dimanche 19 - 13h06
de : nazairien
10 commentaires
ONG, syndicats et agriculteurs signent une tribune commune face à "l’urgence climatique"
dimanche 19 - 12h45
de : jean1
Comment vont être calculés vos droits au chômage à partir du 1er avril ?
dimanche 19 - 08h19
A visionner (YouTube) : Concert des artistes de l’Opéra de Paris ! Emotionnant !
samedi 18 - 16h41
de : JO
3 commentaires
Bravo et merci la confédération paysanne et surtout à ses adhérents
samedi 18 - 14h32
de : jean1
3 commentaires
Macron exfiltré d’un théâtre parisien
samedi 18 - 08h11
de : Ernest London
6 commentaires
Les Stats.
vendredi 17 - 19h16
de : L’iena rabbioso
4 commentaires
Extrême-droite économique et dictature : De Hayek à Thatcher et Pinochet.
jeudi 16 - 22h00
de : Christian DELARUE
6 commentaires
Municipales : comment Castaner va embellir le score de LREM, escroquerie électorale
jeudi 16 - 20h26
de : nazairien
12 commentaires
L’âge pipeau - C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 16 - 13h23
de : Hdm
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Les biens superflus rendent la vie superflue. Pier Paolo Pasolini
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite