Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

IL FAUT CHANGER DE POLITIQUE A LA POSTE !
de : DUPIN Bernard Administrateur CGT Groupe La Poste
lundi 12 mars 2012 - 16h57 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires
JPEG - 117.4 ko

La Poste participe au droit à la communication qui est un droit fondamental républicain mentionné dans la déclaration des Droits de l’Homme .

A ce titre et en tant que service public elle devrait être le lieu des avancées sociales les plus significatives et même avoir valeur d’exemple pour le sort fait à son personnel en matière d’acquits sociaux, d’élargissement des libertés, de droits syndicaux ou de bien être au travail.

Mais depuis toujours et plus particulièrement depuis ces dernières années, le pouvoir libéral torture ce grand service public pour des raisons purement politiques.

De lois de déréglementations en ouvertures du capital, La Poste est progressivement passée d’un service public devant répondre à un besoin de la population à un vaste produit marchand.

Le but exclusif pour les dirigeants de La Poste étant désormais de savoir comment accroître le taux de profit comme en témoigne par exemple leur objectif de passer rapidement d’un taux de rentabilité des dividendes à verser aux actionnaires de 25% à 36% pour aller ensuite vers les 40%, 45%.

Or, aujourd’hui, derrière cette stratégie il y a une véritable catastrophe humaine qui se développe au sein de l’entreprise avec plus de 90 000 suppressions d’emplois depuis 2002 et plisieurs suicides par défenestration ou pendaison sur le lieu de travail en quelques semaines.

Déjà au printemps 2010, le syndicat professionnel des médecins de prévention de La Poste décrivait « une situation alarmante » et demandait au Président de La Poste « d’engager des actions concrètes pour enrayer ce qui pourrait devenir un processus morbide ».

Rien, n’a été fait, sinon de continuer à développer une politique faite de bouleversements brutaux et inédits des conditions de travail des postiers qui touchent au sens de leur activité et qui provoque une explosion de la souffrance au travail.

Aujourd’hui, il n’y a de doute pour personne sur la nature professionnelle du mal-être ; C’est bien le travail et ses conditions d’exercice qui sont clairement responsables de la dégradation profonde des états de santé des postiers.

L’Inspection du Travail ne s’y est pas trompée, qui suite au suicide au centre financier de Paris, a conclu son enquête à une « faute caractérisée » des dirigeants de La POSTE, qui n’ont pas évalué les risques psychosociaux induits par les politiques de réorganisation, exposant ainsi les salariés à des risques d’une particulière gravité.

D’autre part, le rapport d’expertise sur les liens entre travail et santé réalisé par l’institut ISAST suite à ce drame est édifiant quant à la manière dont les agents se sentent déconsidérés.

Ils se sentent transparents, inexistants, ils perçoivent leur lieu de travail comme déshumanisé, délabré, désinvesti, sale.

Plusieurs récits dans ce rapport donnent l’impression étrange que les agents sont invisibles ou qu’ils n’existent simplement pas.

Ils se sentent trompés dans les prescriptions qu’on leur demande d’appliquer qui ne correspondent pas à leurs valeurs car si les dirigeants n’ont eu de cesse de discipliner les postiers pour extirper leur culture de service public, ils n’y sont jamais parvenus.

Enfin, le jeune cadre supérieur qui s’est défenestré il y a quelques jours du dernier étage du bâtiment de la Direction de La Poste à Rennes a eu le courage de laisser une longue lettre dans laquelle il explique son "anxiété professionnelle" et son incapacité à vivre dans un "tel contexte opprimant".

Face à cette situation et après plusieurs jours de silence, le PDG de La Poste déclare « vouloir ouvrir un cycle d’écoute et de dialogue sur la santé et le bien être au travail », mais ajoute qu’il « sera attentif aux propositions dans la mesure où elles ne remettront pas en cause la stratégie de La Poste ».

Les postiers qui souffrent n’ont pas le temps d’attendre !

Ils ont besoin d’actes concrets en matière de prise en compte des revendications, d’installation dans les plus brefs délais d’un véritable dialogue social et de la fin de la répression qu’ont à subir les représentants du personnel.

Le travail à La Poste doit retrouver tout son sens et sa fonction d’intégration de l’individu.

Cela passe par une reconnaissance des personnels et par la place centrale que doit prendre l’humain dans l’organisation du travail à La Poste.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
IL FAUT CHANGER DE POLITIQUE A LA POSTE !
12 mars 2012 - 18h25

Qu’est-ce que la FAPT CGT attend pour lancer un préavis de grève ? Un autre suicide ? c’est fait à Rennes dans un centre de distribution du courrier. Moi qui suit ancien facteur militant CGT, j’ai subi comme de nombreux camarades ces pressions individualisées, et alerté contre ces réunions dites de "concertation" ou autres qui ne servent à rien, sinon à éloigner les militants des lieux de travail. Résultat : érosion des rapport de forces des travailleurs face aux directions, sentiment d’abandon et d’inefficacité des syndicats y compris le nôtre. les élections ne suffisent pas à imposer le respect, d’autant que la CGT comme les autres a reculé.
Courage, camarades postiers, les retraités CGT comme moi soutiennent vos luttes là où ils sont.
Rappelez-vous : deux millions de signatures sur la pétition pour le Service Public, ça compte ! Faîtes fructifier ce patrimoine.



IL FAUT CHANGER DE POLITIQUE A LA POSTE !
12 mars 2012 - 19h50 - Posté par vitasempre

c’est marche ou crève !!!



IL FAUT CHANGER DE POLITIQUE A LA POSTE !
12 mars 2012 - 21h27 - Posté par Colvert-Spartakoïd

Vidons le président-Imposteur et votons en masse le front de gauche qui défend les services publics



IL FAUT CHANGER DE POLITIQUE A LA POSTE !
14 mars 2012 - 07h26 - Posté par clyde

colvert spartakoid,le front de gauche dirige avec ses amis socialiste le conseil général de l’essonne ou l’on a déploré un suicide et plusieurs autres tentatives du a des conditions déplorable dans certains services !la réponse de l’executif a été un "audit social" confié au cabinet altedia celui la meme qui avait concocté le plan social des conti !résulat un rapport bidon avec des agents auditionné préselectionné par la DRH !! bravo le "front de gauche"





Suppression des régimes de retraites des parlementaires ?
samedi 7 - 09h08
de : Jean-Marie Défossé
Reportage photo : Manifestation à Paris pour les retraites- jeudi 5 décembre 2019
vendredi 6 - 21h39
de : jean1
Grève de la destruction du monde à Saint-Victor
vendredi 6 - 18h36
de : AMASSADA
Comment Maduro, a t il pu laisser faire cela, livrer « Stan Maillaud » au psychopathe macron (vidéo)
vendredi 6 - 17h07
de : nazairien
Verdi, ancien « vrai journaliste », nous fait, une analyse extremement détaillée de cette puissante mobilisation du 5-12
vendredi 6 - 15h44
de : nazairien
1 commentaire
Quand les riches détruisent des bâtiments publics, avec le soutien de la justice
vendredi 6 - 13h00
de : Louisette
1 commentaire
Les Etats-Unis se hasardent-ils à considérer la CHINE comme une République bananière ?
jeudi 5 - 22h46
de : JO
Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
6 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41
Retraites des fonctionnaires : ça va saigner pour les enseignants, les paramédicaux et les agents territoriaux
mardi 3 - 14h01
« Rassemblement non stop » : les pompiers veulent occuper la place de la République une semaine entière (vidéo)
lundi 2 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
En grève jusqu’à la retraite !
lundi 2 - 12h47
de : jean1
2 commentaires
Acte 55 Gilets Jaunes à Toulouse ! Témoignage d’un vrai REPORTER !
dimanche 1er - 20h40
de : JO
CRITIQUE du TRAVAIL salarié et de la RELIGION
dimanche 1er - 15h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Vous avez dit : Un monde multipolaire ? Autre démonstration !
samedi 30 - 10h58
de : JO
1 commentaire
EPO et Hamster chinois.
vendredi 29 - 18h03
de : L’iena rabbioso
L’éruption de la faim - C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 29 - 12h44
de : Hdm
1 commentaire
CONVERGENCE DES LUTTES : Contribution !
vendredi 29 - 12h14
de : JO
BOLIVIE : La succession d’EVO Morales assurée et organise la Résistance !
vendredi 29 - 11h25
de : JO
Un 5 décembre fort ou exceptionnel ! L’état de la mobilisation secteur par secteur
vendredi 29 - 07h36
1 commentaire
Xavier Kemlin, star déchue de la complosphère d’extrême-droite
jeudi 28 - 17h21
de : Blanqui75
1 commentaire
BOLIVIE : suite du complot contre EVO MORALES + corruption à la clé !
jeudi 28 - 11h57
de : JO
1 commentaire
Rafael Correa (ancien président de l’équateur) reçoit Evo Morales, (coup d’état et lutte de classes) (vidéo)
jeudi 28 - 11h32
de : nazairien
1 commentaire
La mort de Sami Abu Diak, prisonnier politique palestinien
jeudi 28 - 10h34
de : librinfo74 via jyp
Greve du 5 décembre
jeudi 28 - 10h04
de : jean 1
ARGENTINE : Alberto Fernandez Président élu, refusera le crédit du FMI !
jeudi 28 - 10h03
de : JO
Gilets jaunes : les interdictions de manifestation, l’autre face de la répression
mercredi 27 - 13h11
1 commentaire
Le monarque se prépare-t-il à lancer ses brutes contre notre Jeunesse ?
mardi 26 - 23h50
de : JO
BOLIVIE : A lire absolument ce que nos médias aux ordres ne vous diront pas !
mardi 26 - 16h15
de : JO
1 commentaire
C’est quoi : un pognon de dingue ?
mardi 26 - 15h22
de : JO
On se crève au travail, que crève le travail !
mardi 26 - 12h26
de : jean1
1 commentaire
Culture dominante et perception du déshonneur
lundi 25 - 21h09
de : Christian DELARUE
1 commentaire
CHILI : Un féminicide dont les médias ne parlent pas !
lundi 25 - 17h25
de : JO
Rapports de force a besoin de vous !
lundi 25 - 14h50
Le nouveau CRUSH 44 : ces petits jouets du capitalisme colonial.
lundi 25 - 13h34
de : jean1

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La non-violence est une arme puissante et juste, qui tranche sans blesser et ennoblit. l'homme qui la manie. C'est une épée qui guérit. Martin Luther King
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite