Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Des bandeaux Facebook pour le 22 avril : virons-les dès le 1er tour !

de : 22 avril
jeudi 19 avril 2012 - 15h36 - Signaler aux modérateurs
10 commentaires

Pas d’abstention : virons-le au 1er tour !

(Cliquer pour agrandir / télécharger)


ces deux premiers bandeaux pour vos "couvertures" de journal Facebook :

JPEG - 180.4 ko
Virons-le dès le 1er tour ! Ensuite on avisera :)
Télécharger :
http://bellaciao.org/fr/IMG/jpg/vironsle1.jpg
JPEG - 184.2 ko
Virons-le dès le 1er tour ! Et ses potes de l’UMP
Télécharger :
http://bellaciao.org/fr/IMG/jpg/vironsle2.jpg

et ce troisième pour mettre "en avant" dans le journal :

JPEG - 345.3 ko
Virons-les dès le 1er tour ! (Le PS on verra plus tard...)
Télécharger :
http://bellaciao.org/fr/IMG/jpg/vironsle3.jpg

http://bellaciao.org/fr/spip.php?mot343


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Des bandeaux Facebook pour le 22 avril : virons-les dès le 1er tour !
19 avril 2012 - 23h27 - Posté par sophie

ça ne fonctionne pas.......pas bon le nombre de pixels



Des bandeaux Facebook pour le 22 avril : virons-les dès le 1er tour !
20 avril 2012 - 03h41 - Posté par

c’est la bonne taille, regarde cet exemple en copie d’écran :

il faut que tu cliques sur les images pour les télécharger à la bonne taille (c’est écrit) (ou clic droit/enregistrer la cible sous...)

ce sont ces fichiers :

http://bellaciao.org/fr/IMG/jpg/vironsle1.jpg

http://bellaciao.org/fr/IMG/jpg/vironsle2.jpg

et le troisième n’est pas fait pour la couv’

http://bellaciao.org/fr/IMG/jpg/vironsle3.jpg


L’inquiétude monte sur le niveau d’abstention
20 avril 2012 - 13h21

Même si la montée de l’abstention est une tendance lourde de la vie politique, la présidentielle reste une élection où la mobilisation demeure forte.

À l’issue d’une campagne jugée décevante par l’opinion, des indices laissent redouter une désaffection assez importante pour les urnes.

Y aura-t-il du monde dans les bureaux de vote ? Comme à chaque veille de scrutin, la question revient. Pour tenter d’y répondre, chacun scrute les indices disséminés au fil de la campagne. Côté positif, le succès de la primaire socialiste qui a donné le coup d’envoi de cette présidentielle a montré une envie de participer des citoyens. De même, l’affluence record dans les ­meetings de plein air de plusieurs candidats confirme un attrait pour l’élection. À l’inverse, le nombre de nouveaux inscrits sur les listes électorales est resté bien loin de l’afflux constaté avant 2007. De plus, toutes les enquêtes enregistrent le regard très critique porté par l’opinion sur la campagne, les électeurs jugeant qu’elle s’est déroulée loin de leurs préoccupations.

Tout cela donne un paysage contrasté, nourrissant l’idée que le millésime 2012 pourrait bien enregistrer une poussée de l’abstention, sans forcément culminer à un niveau historique. La présidentielle, mère de toutes les batailles électorales, est d’ordinaire le scrutin qui mobilise le plus les électeurs. D’ailleurs, rappelle le politologue Jérôme Jaffré dans une note réalisée pour le Centre d’études politiques de Sciences-Po, « si l’on classe toutes les élections depuis 1965 selon leur niveau de participation, neuf des dix premières places sont occupées par la présidentielle ». Le record, tous scrutins confondus, revient ainsi à un second tour de présidentielle, celle de 1974, où seuls 12,7 % des électeurs avaient déserté les urnes.

Ce taux de participation historiquement haut semble cette fois totalement hors d’atteinte. Dans leurs dernières prévisions, les instituts de sondages mesurent une abstention sensiblement au-dessus de 20 %, peut-être même au-delà de 25 %. Soit tout de même un électeur sur quatre. Cela propulserait l’élection 2012 à un haut niveau d’abstention, proche du premier tour de 2002 où la désaffection avait culminé à plus de 27 %. Et confirmerait la tendance lourde d’une érosion de la participation au fil des ans, même si « l’abstention varie aussi en fonction de l’intérêt que ressentent les électeurs », nuance Thierry Vedel, professeur à Sciences-Po.
Un contexte pas favorable à la mobilisation

Des configurations particulières peuvent en effet accentuer ou contredire le mouvement. L’élection de 1969, où la gauche était atone, avait ainsi connu une participation médiocre pour l’époque de seulement 77 %. Au contraire, celle de 2007 avait enregistré une chute brutale de l’abstention (16,2 %) en raison du souvenir du « coup de tonnerre » de 2002 et des personnalités très « clivantes » en lice, Ségolène Royal comme Nicolas Sarkozy.

Cette fois-ci, le contexte n’est pas favorable à la mobilisation. En revanche, rien ne dit que cette désaffection se fera au détriment de la gauche. L’envie d’alternance et de vote sanction semble en mesure de pousser l’électorat de gauche aux urnes. « On voit une mobilisation de l’électorat de gauche entretenue d’ailleurs par François Hollande qui brandit souvent le spectre du 21 avril 2002 », note Thierry Vedel. À l’inverse, c’est l’électorat de droite qui pourrait cette fois se montrer plus réticent à rejoindre les urnes pour reconduire le président sortant.

MATHIEU CASTAGNET La Croix 19/4/12



Des bandeaux Facebook pour le 22 avril : virons-les dès le 1er tour !
20 avril 2012 - 13h48 - Posté par Joannès

Dehors ! El nanno ! Qu’il dégage, avec lui tout son clan ! Après puissant rassemblement populaire partout et dans la rue pour exiger tout de la social-traitre ! Ne lâchons rien !!!



Des bandeaux Facebook pour le 22 avril : virons-les dès le 1er tour !
20 avril 2012 - 20h17 - Posté par RICHARD PALAO

J AVAIS CRU COMPRENDRE QUE BC AVAIT DECIDE DE NE PAS ACCEPTER LA PROPAGANDE ELECTORALE ...

MERCI DE M EXPLIQUER CETTE EXCEPTION



Des bandeaux Facebook pour le 22 avril : virons-les dès le 1er tour !
20 avril 2012 - 21h29 - Posté par

TU N’ES PAS OBLIGE DE CRIER ! (majuscules)

il me semble que Bellaciao avait décidé de ne soutenir aucun candidat sur son site...


Des bandeaux Facebook pour le 22 avril : virons-les dès le 1er tour !
21 avril 2012 - 11h21 - Posté par RICHARD PALAO

THOM , tu me prends pour un zinzin qui crie tout seul devant son clavier ou quoi ?

BELLACIAO , à le droit de soutenir ou pas un candidat , mais je m’étonne de ce positionnement de dernière minute contre l’ abstention alors qu’il y a eu de nombreux débats sur ce sujet sans que BC donne son avis , encore une foi BC a le droit de considérer que la priorité c’ est de virer SARKO , même si je suis pour l abstention , mais je regrette que BC ne l’ait pas exprimé plus tôt , cela aurait pu enrichir le débat notamment sur le rôle des élections dans le combat de classe .

AMICALEMENT


Des bandeaux Facebook pour le 22 avril : virons-les dès le 1er tour !
21 avril 2012 - 11h33 - Posté par

Netiquette : Par convention, sur Internet, utiliser des majuscules revient à CRIER. Si vous postez un message entièrement en majuscules, on vous répondra sans doute d’arrêter de crier, ou de parler moins fort.

http://www.tuteurs.ens.fr/internet/forum/netiquette.html

et appeler à voter, ce n’est pas soutenir un candidat... Tu as écris à de nombreuses reprises que tu t’abstiendrai, Bellaciao ne t’a jamais interdit de le faire ! (de l’écrire ou de t’abstenir de voter)
CQFD !

salutations militantes :)


Des bandeaux Facebook pour le 22 avril : virons-les dès le 1er tour !
21 avril 2012 - 11h52 - Posté par Roberto Ferrario

Richard ca fait longtemps que je ne interviens pas pour te dire se que je pense de tes commentaires... mais bon...

Écoute bien... tu a l’abitude de faire des connerie et apres tu est surpris si on te le fait remarquer... tu a bien hurle dans ton commentaire, point a la ligne.

Deuxième on a pas a te rende conte de rient di tous, nous on a choisi de laisser rebattre librement sur l’opportunité ou pas de aller voter sans intervenir volontairement pour ne pas imposer notre point de vue qui forcement, vu que on est les gérants de cet site peux peser très lourd...

La seule décision que on a pris c’est de ne pas soutenir des candidats , chose qui nous a fait subir des attaque féroce des tous le monde qui a essaie de nous imposer une candidature... et une en particulier... qui franchement nous débite...

Bref oui on pense que cet élection est antidémocratique, sans la possibilité de changer vraiment la société, mais en même temps ont n’est même pas partisans du "tant pis tant mieux" et donc pour le moment notre seul but est de virer quelqu’un qui est actuellement avec le gouvernement sans préciser a qui notre vote peux aller, pour de raisons différent, déjà on ne peux pas faire de la campagne électorale a cause de la loi aujourd’hui , mais tout façon on appel a voter personne en particulier, et pas seulement parce que on n’a pas choisi un candidat, mais aussi parce que on est un "collectif", je pense que cet concept t’échappe, mais bon chez nous on trouve qui veux s’abstenir et qui veux voter pour X ou Y... mais la majorité chez nous veut voter... voila...

Je pense que on arrête la cet faux débat avec toi...


Des bandeaux Facebook pour le 22 avril : virons-les dès le 1er tour !
21 avril 2012 - 17h46 - Posté par capmartin 38

Lol Richard , l’excuse est un peu facile , on a pas eu patati et patata le débat , vous me faîtes de plus en plus marrer sur ce site .
moi je suis pour être toujours sans rien lâcher dans les luttes et aussi tout simplement voter de temps en temps comme citoyen et là uniquement pour virer le nain .

Didier militant cheminot Lyon






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
Qui sont les animateurs de Reinfocovid ?
dimanche 19 septembre
de jean1
MANIF. à Paris : cortège immense !
samedi 18 septembre
de joclaude1
2 commentaires
Manif en Australie
samedi 18 septembre
de jean1
4 commentaires
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite