Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Une école pour toit


de : Philippe Alain
lundi 4 juin 2012 - 19h04 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

A Lyon, les occupations d’écoles par des parents d’élève et des enseignants se multiplient pour exiger le respect de la loi.

Jeudi 31 mai, des parents scandalisés par les conditions de vie de certains camarades de leurs enfants qui vivent à la rue décident d’occuper l’école Montbrillant dans le 3ième arrondissement avec le soutien des enseignants et de la directrice. « Nous n’avions plus d’autre choix » explique une maman. « On a payé des nuits d’hôtel, on a prêté un appartement pour un week-end, mais nos ressources sont limitées. On ne peut pas se substituer indéfiniment à l’Etat. »

Ce n’est pas la première fois que des parents d’élèves, excédés par la violation de la loi et la présence d’enfants scolarisés à la rue, occupent une école. A Lyon, depuis la fin du plan froid, les actions se multiplient.

La semaine dernière, c’étaient des parents d’élèves de l’école Victor Hugo dans le 1er arrondissement qui s’étaient révoltés. Des familles hébergées dans le cadre du plan froid avaient été remises à la rue par la préfecture et la DDCS en toute illégalité mi avril. La maire du 1er arrondissement Nathalie Perrin-Gilbert avait payé des nuits d’hôtel le temps de trouver une solution qui n’a jamais été trouvée. Les parents d’élève avaient alors décidé d’occuper le gymnase de l’école juste avant le week-end de Pentecôte. L’opération a été un demi succès puisque des représentants de la mairie centrale sont venus les voir pour leur expliquer qu’il était hors de question que l’occupation se prolonge pendant le week-end de Pentecôte. Ils ont promis de payer 10 nuits d’hôtel et de faire pression pour que les familles soient relogées. A ce jour, les familles sont toujours à l’hôtel. Aucune solution de relogement n’a été trouvée. Le 19 mars, c’étaient des parents de l’école Michel Servet qui s’étaient émus du sort d’une autre famille qui vivait dans un squat et dont la fille aînée est scolarisée dans l’école. Après plusieurs jours d’occupation, la famille a été placée dans un foyer par la préfecture. Comme quoi, quand le préfet veut, il peut.

Depuis jeudi, c’est donc au tour de l’école Montbrillant où des parents se relaient pour occuper l’école afin de que des propositions de relogement soient faites à deux familles. En attendant, elles dorment sur place. Une famille est originaire du Kosovo. La maman et ses deux enfants ont été mis à la porte du centre d’accueil pour réfugiés où ils étaient hébergés après le rejet de leur dossier de demande d’asile. Certains n’ont apparemment pas encore compris que l’hébergement était inconditionnel et ne dépendait pas du tout du statut administratif des personnes hébergées. L’autre famille est roumaine. Hébergée cet hiver dans le cadre du plan froid, elle a été remise à la rue en toute illégalité mi avril. Depuis la maman et ses deux enfants dorment dans un garage. Le soir, après l’école, les enfants font leurs devoirs à la bougie. La nuit, quand il pleut, ils sont réveillés par les couvertures trempées car le toit n’est pas étanche.

Les familles appellent le 115, jour et nuit. Sans aucun résultat. Pourtant la loi est très claire : « Toute personne sans abri en situation de détresse médicale, psychique et sociale a accès, à tout moment, à un dispositif d’hébergement d’urgence. » (1) Une ordonnance du Conseil d’Etat a confirmé que le refus d’un hébergement d’urgence constituait une violation d’une liberté fondamentale (2)

Du côté de la préfecture, on fait le mort. On semble attendre une nouvelle circulaire pour savoir si on continue à violer la loi comme on l’a toujours fait. Ou pas. Le préfet et la DDCS n’avaient pourtant pas attendu les consignes de Cécile Duflot pour rejeter à la rue des dizaines de familles avant le 22 mai et même le jour de la déclaration de la Ministre. (3) Du coup ce sont plus de 300 personnes qui appellent chaque soir le 115 pour un hébergement d’urgence et se retrouvent sans solution. Il y a quelques mois, quand on disait au préfet que des personnes dormaient à la rue l’hiver, il piquait une crise et menaçait de procès. Et le reste de l’année, on a le droit de le dire ?

En tout cas des parents d’élèves, eux, font le constat que des enfants sont obligés de dormir dehors et décident d’agir. La réflexion de cette mère de famille est exemplaire :

« C’est insupportable que ces enfants soient obligés de dormir dehors. Notre action, c’est pour les aider à trouver une solution. Mais c’est aussi une façon de répondre aux questions de nos propres enfants qui nous demandent pourquoi leur copine est à la rue, pourquoi elle n’a pas de maison. Il y a un moment où en tant que parent on doit prendre ses responsabilités et ne pas toujours dire à nos enfants qu’on ne peut rien faire. »

Ne plus dire qu’on ne peut rien faire face à des enfants qui dorment dehors, face à la précarité, face à l’injustice, face à un préfet qui viole la loi qu’il est censé appliquer. Ne plus dire qu’on ne peut rien faire et occuper une école pour que les enfants dorment à l’abri.

A Lyon, la politique de Sarkozy à l’égard des plus démunis et sa mise en œuvre par son préfet sont catastrophiques. Elles aboutissent aujourd’hui à des situations insupportables dont les enfants sont les premières victimes. Le secteur de l’urgence va donc devoir compter avec de nouveaux acteurs : les parents d’élèves et les enseignants. Et ce n’est pas plus mal. Face à l’inertie des pouvoirs publics en la matière et à la complicité plus ou moins active d’associations subventionnées par l’Etat, on peut espérer que ces actions contribueront à bouger les lignes et à obliger au respect de la loi.

Le mouvement d’occupation des écoles pourrait bien faire tâche d’huile et s’étendre si aucune solution n’était apportée rapidement, au moins pour les enfants qui, encore moins que les adultes, n’ont rien à faire à la rue.

http://blogs.mediapart.fr/blog/phil...

(1) Article L 345-2-2 du code de l’action sociale et des familles (2) http://www.conseil-etat.fr/fr/commu... (3) http://blogs.mediapart.fr/blog/phil...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Une école pour toit
6 juin 2012 - 09h16

Oui,tous ces problèmes de gens à la rue découlent soit de l’incapacité politique , soit du cynisme ou encore pour tester les populations et voir jusqu’où on va l’indifférence générale face à cet état de fait ;alors merci à tous ces parents d’élèves qui se mobilisent !ça fait chaud au coeur en ces temps où les fauves sont lachés !A quand les réquisitions de tous les batiments désafectés et inoccupés dans ce pays !Qu’attendent les dirigeants ? Un tel monde va droit dans le mur !






Journal de confiné (8).
jeudi 9 - 19h20
de : L’iena rabbioso
Les intérimaires, chair à canon de la crise sanitaire
jeudi 9 - 17h58
Le jour d’après - Ce sera l’heure de l’mettre !
jeudi 9 - 04h52
de : Hdm
L’Otan en armes pour “combattre le coronavirus”
mercredi 8 - 23h54
de : Manlio Dinucci via investig action
1 commentaire
VENEZUELA : Alerte de Mémoires des Luttes, Maduro mort ou vif !
mercredi 8 - 18h07
de : JO
Journal de confiné (8).
mercredi 8 - 16h57
de : L’iena rabbioso
Après la crise, les salariés devront reprendre le pouvoir aux actionnaires
mercredi 8 - 15h52
de : jean1
1 commentaire
GOODYEAR : VICTOIRE HISTORIQUE
mercredi 8 - 14h59
de : Mickael Wamen
1 commentaire
SEINE-SAINT-DENIS : notre monarque en recherche de provocations ?
mercredi 8 - 10h50
de : JO
2 commentaires
Moins d’économie capitaliste, plus d’économie de service public et d’ESS
mercredi 8 - 01h06
de : Christian DELARUE (Conv SP)
La pandémie capitaliste
mardi 7 - 22h22
de : VIA CAMPESINA
Journal de confiné (7).
mardi 7 - 20h54
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Coronavirus : à Hautmont, une aide-soignante mise à pied pour avoir interpellé sa direction
mardi 7 - 19h44
de : azard
COVID-19 : Les responsables devront payer !
mardi 7 - 16h44
de : JO
1 commentaire
Sois confiné et tais-toi !
mardi 7 - 16h27
de : Claude Janvier
La campagne 7 avril 2020 « Notre Santé n’est Pas à Vendre » - Réseau européen
mardi 7 - 00h17
de : Christian DELARUE (Conv SP)
1 commentaire
TRAVAIL SALARIE : ne pas dépasser la dose prescrite (35H)
lundi 6 - 21h01
de : Christian DELARUE
Journal de confiné (6).
lundi 6 - 18h54
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
La réponse de Cuba au coronavirus fait honte aux autres pays
lundi 6 - 15h40
de : JO
CHINE : durant l’Hommage aux morts du Covid19, BFM TV en manque de respect !
lundi 6 - 15h16
de : JO
AU NORD DE L’ÉCONOMIE - Des Corons au coworking
lundi 6 - 07h48
de : Ernest London
CES PSEUDOS JOURNALISTES MAIS VRAIS ABRUTIS ...
dimanche 5 - 18h39
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Monsieur le Président, je lutte pour vivre et vous faites de moi, de Nous Français-infectés-cloîtrés des fantômes !
dimanche 5 - 18h14
de : Emily Geirnaert
La CAF t’informe...
dimanche 5 - 18h09
de : Najet
Journal de confiné (5).
dimanche 5 - 16h37
de : L’iena rabbioso
Les trois causes psychologiques de la crise du coronavirus : déni, suffisance, irresponsabilité
dimanche 5 - 14h14
de : jean1
Communiqué unitaire du 2 avril. La situation sanitaire de la France est grave !
dimanche 5 - 11h27
de : JO
Que se passe-t-il au Brésil ? A suivre !
dimanche 5 - 11h15
de : JO
COVID-19 : LA MACRONIE BIENTÔT DEVANT LES TRIBUNAUX ? (video)
dimanche 5 - 09h52
de : JO
FEU AU CENTRE DE RÉTENTION (Janvier – Juin 2008)
dimanche 5 - 07h11
de : Ernest London
Journal de confiné (4).
samedi 4 - 18h28
de : L’iena rabbioso
Campagne pour la libération immédiate de Georges Abdallah !
samedi 4 - 17h21
de : Jean Clément
CUBA : Tout le pays dispose de tests rapides pour détection du Covid-19
samedi 4 - 16h09
de : JO
Coronavirus : stock de médicaments pour quelques jours ?
samedi 4 - 15h55
de : JO
Coronavirus : « Nos établissements sont totalement vides », déplore la fédération de l’hospitalisation privée
samedi 4 - 15h35
de : JO
Covid-19 : la crise économique qui vient
samedi 4 - 08h02
Postier·es sans masques, éditeurs sans scrupule
vendredi 3 - 18h45
de : Les Confiné·es
Journal de confiné (3).
vendredi 3 - 18h39
de : L’iena rabbioso
UN PNEU MON’NVEU...
vendredi 3 - 12h36
de : Mickael Wamen
1 commentaire
La Défense russe réagit aux articles critiquant l’aide de Moscou à l’Italie !
vendredi 3 - 11h58
de : JO

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite