Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Les Palestiniens manifestent contre l’Autorité Palestinienne (video)


de : Ramallah
lundi 9 juillet 2012 - 10h40 - Signaler aux modérateurs

"La violente répression exercée par les policiers de l’Autorité palestinienne à l’encontre des manifestants de Ramallah, le samedi 30 juin et le dimanche 1er juillet, est une preuve de l’impopularité croissante de l’implication de l’AP dans les négociations et la normalisation de l’occupation israélienne." Lire ci-dessous l’analyse de Jamal Jumaa publiée par pourlapalestine.be

JPEG - 28.6 ko

Les forces de l’Autorité palestinienne tabassent des manifestants sans armes et des journalistes à Ramallah. (Issam Rimawi / APA images)

"Après vingt ans de négociations avortées, il est impossible d’accorder un fondement à ces entretiens, alors qu’Israël accélère le nettoyage ethnique de la Zone C —60 pour 100 de la Cisjordanie sous contrôle total par les Israéliens— et l’implantation de colonies accompagnée de la destruction de maisons palestiniennes, ainsi que la révocation des droits de résidence à Jérusalem.

Initialement lancée par le réseau de la société civile « Palestinians for Dignity » (Les Palestiniens pour la dignité), la manifestation du 30 juin entendait protester contre la décision de Mahmoud Abbas, le président de l’AP, d’inviter l’ancien ministre israélien de la « Défense » et chef d’état-major des forces israéliennes d’occupation, Shaul Mofaz, à Ramallah.

Mofaz ayant commandé les forces d’occupation israéliennes et ayant été, lors de la deuxième Intifada, ministre israélien de la « Défense », il porte une responsabilité directe dans les nombreux massacres et enlèvements. Parmi ses crimes les plus notoires, figure l’utilisation de bulldozers pour détruire des maisons dans le camp de réfugiés de Jénine en 2003 et tuer en même temps nombre d’habitants de ces maisons qui s’y trouvaient encore.

Un criminel de guerre accueilli par l’AP

L’AP a reporté la rencontre en toute dernière minute en raison des pressions intenses émanant des mouvements de jeunes, des partis politiques et au sein même du mouvement du Fatah, ce qui a limité une mobilisation bien plus large contre l’occupation. Néanmoins, les protestations des jeunes se sont poursuivies comme prévu.

Leur but était de souligner le dégoût éprouvé dans les rues palestiniennes à propos de l’invitation initiale, en particulier au vu du fait que des mandats d’arrêt pour crimes de guerre ont été lancés contre Mofaz dans d’autres pays et que, malgré cela, l’homme est reçu à Ramallah par l’AP. Les protestations voulaient adresser un message clair à l’AP : toute tentative de réorganiser cette rencontre ou toute poursuite de ces « négociations » absolument inutiles allait être confrontée à une mobilisation de masse.

La manifestation de samedi a été malgré tout très suivie, selon les normes de Ramallah, avec environ un millier de participants. La détermination des jeunes au cours des deux journées de protestation, avec le maintien des revendications simples en faveur de la dignité et des droits fondamentaux, leur a valu à juste titre un grand respect de la part de nos concitoyens. Ils sont devenus la conscience de notre peuple.

La réponse de l’AP à leurs actions a fait écho aux précédentes répressions des protestations à Ramallah, lors de l’Opération Plomb durci durant l’hiver 2008-09, lorsque la police de l’AP et la mukhabarat (la police politique en civil) se sont servies de bâtons et de gaz lacrymogènes (sans doute de fabrication israélienne ou américaine) pour agresser la foule. La répression de la solidarité avec Gaza avait été si bien coordonnée que l’AP avait même pensé à amener une unité d’agents de police féminins pour tabasser les femmes protestataires, par souci de ne pas offenser les sensibilités quelles qu’elles fussent.

Le soutien de l’extérieur, l’entraînement de l’AP

L’Union européenne et les États-Unis ont été essentiels dans le développement de cet appareil « sécuritaire » de l’AP, avec les États-Unis, et particulièrement la CIA, assumant la responsabilité de l’entraînement et de l’organisation des divers services de renseignement (« La CIA travaille avec les agents palestiniens de la sécurité », The Guardian, 17 décembre 2009).

La mission de police de l’UE dans les territoires palestiniens (EUPOL COPPS) assume la responsabilité d’entraîner la police. Des exemples de torture dans les prisons de l’AP font l’objet de rapports bien documentés et EUPOL COPPS a directement contribué à ces abus par le biais de l’entraînement du personnel carcéral aux techniques de « contrôle d’émeute » (voir le communiqué de presse de la mission : « 20 agents carcéraux palestiniens terminent 3 programmes d’entraînement à la répression des désordres en prison » - 28 mars 2012).

EUPOL COPPS, comme l’indique son site Internet, se consacre au « renforcement des lois et de l’ordre ». Vu que la Palestine est occupée par Israël et que les Palestiniens sont soumis aux lois militaires israéliennes, l’application de la logique aboutirait à la conclusion qu’EUPOL COPPS et, partant, les forces palestiniennes de « sécurité », pourraient très bien finir aussi par « renforcer les lois [militaires israéliennes] et l’ordre [inique] » de l’occupation.

Il est d’un intérêt historique de faire remarquer que l’ancien chef de la mission EUPOL COPPS auprès de l’AP, entre janvier 2009 et janvier 2010, n’était autre que Paul Robert Kernaghan, un ancien inspecteur en chef des Forces royales de l’ordre en Ulster, la fameuse police paramilitaire, noyautée par les protestants, qui appliquait le pouvoir colonial britannique en Irlande du Nord.

Kernaghan a connu une ascension hiérarchique assez étonnante au sein de ces forces de l’ordre, entre 1978 et 1991. Régulièrement, celles-ci opéraient en collaboration avec les escadrons loyalistes de la mort dans l’assassinat sectaire de civils catholiques, et elles réprimaient les manifestations par la violence, utilisant aussi bien des munitions réelles que des balles à enveloppe de caoutchouc (voir « La police de l’Irlande du Nord de mèche avec des tueurs », BBC News, 22 janvier 2007). Les balles « bâtons » enrobées de caoutchouc ont été à elles seules responsables de la mort de dix-sept civils, dont huit enfants (voir les archives Internet de l’Université de l’Ulster sur le conflit). Qu’un tel homme puisse être désigné à la tête de la mission de l’UE en dit particulièrement long sur les priorités du développement de l’appareil « sécuritaire » de l’AP, où l’accent est mis tout particulièrement sur la répression de la dissidence.

C’est précisément à ce genre de répression qu’on a assisté samedi et dimanche. Le recours à des tactiques similaires à celles utilisées lors du Printemps arabe — des mukhabarat agissant incognito et utilisant des chaînes métalliques et des bâtons pour tabasser des gens non armés, agresser des journalistes, rosser des femmes et des jeunes gens, enlever des manifestants en pleine rue et les tabasser dans les postes de police du régime – est un signe évident de ce que tout le vernis de respectabilité et de légitimité que l’AP a si difficilement tenté d’acquérir est occupé à se diluer de plus en plus.

Les crânes défoncés : un sale coup pour l’image de l’AP

Samedi et dimanche derniers, les bâtons de l’AP ont non seulement défoncé les crânes et rompu les os des Palestiniens, mais, de façon très significative, ont également asséné un sale coup à l’image de marque des forces sécuritaires de l’AP et de ses dirigeants.

Les forces de police constituent un élément central des structures de l’AP : 30% du budget général va aux forces de sécurité et, en comparaison, 0,1% seulement au secteur agricole. Il n’est donc guère surprenant que le principal slogan des gens, dimanche dernier, lorsqu’ils se sont fait taper dessus comme si on avait voulu noyer leurs cris, était « À bas le régime militaire ! »

Les échos du nouveau slogan mondialement connu du Printemps arabe – « Le peuple exige la chute du régime » – sont clairs. La violence de la police de l’AP a mis à nu la nature intrinsèquement oppressive d’un régime policier et centré sur le renseignement, qui cherche à contrôler la voie politique d’un peuple qui vit sous une occupation brutale. Il n’est nul besoin de rappeler que la violence et la corruption de la police ont été l’étincelle, en même temps que le carburant, des révolutions du monde arabe, pendant que les défenseurs armés du statu quo se muaient en symboles des grandes injustices de la société.

Bien sûr, les agents de police dans la rue, habituellement pauvres et souvent jeunes, ne sont pas les architectes de cette injustice, pas plus qu’ils ne tirent nécessairement profit de ce qu’ils font. Toutefois, ce sont quand même eux qui tabassent violemment et torturent des civils palestiniens non armés. Ce sont eux qui appliquent les mesures qui violent notre liberté de protester, de nous rassembler et de nous exprimer dans un climat au sein duquel les décisions prises dans les corridors du pouvoir de l’AP sont de plus éloignées des besoins et des revendications du peuple.

Le fait d’avoir invité Mofaz était une provocation adressée à chaque Palestinien mais, malheureusement, elle met en lumière un problème bien plus grave auquel le peuple palestinien doit s’atteler d’urgence. La réaction de notre jeunesse, sa volonté inébranlable et sa détermination nous donnent à espérer qu’une nouvelle génération est prête à jouer un rôle majeur dans la tâche malaisée et délicate de concevoir un nouvel horizon politique et d’œuvrer dans sa direction."

Jamal Juma’ est le coordinateur de Grassroots Palestinian Anti-Apartheid Wall Campaign (la Campagne palestinienne de masse contre le mur de l’apartheid , basée en Cisjordanie.

Source : Article publié sur The Electronic Intifada 3 juillet 2012. Traduction de Jean-Marie Flémal.

Vidéo ci-dessous : manifestation à Ramallah le 3 juillet contre les violences policières.

http://www.europalestine.com/spip.p...



Imprimer cet article





McKinsey : il est temps de nettoyer les cabinets
vendredi 22 - 20h44
de : Jonathan Lefèvre (Solidaire)
Souvenir de 1968
vendredi 22 - 17h05
de : Alain Collet
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 - 14h18
de : Un ex du pneu
1 commentaire
question
jeudi 21 - 18h38
de : jean1
2 commentaires
Le chanteur Morice Benin nous a quittés (1947-2021)
jeudi 21 - 14h22
Chiens de garde
jeudi 21 - 14h13
de : azard
La Chine, qui croyait, avoir éradiqué le virus, face au "démoniaque coronavirus (vidéos)
jeudi 21 - 12h45
de : nazairien
9 commentaires
Syrie, Bolivie, Centrafrique... !Des exemples : La seule guerre que l’impérialisme ne peut pas gagner !
jeudi 21 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Américain Pfizer:12 400 Israéliens testés positifs après avoir reçu le vaccin
jeudi 21 - 11h05
de : joclaude
Les "Oubliés" du Ségur de la Santé : MANIFS. partout !
jeudi 21 - 10h55
de : joclaude
Immunisés ? C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 19h32
de : Hdm
Syndicats et organisations de jeunesse appellent les étudiants à se mobiliser contre la précarité
mercredi 20 - 15h10
de : joclaude
AED : construire la lutte des précaires de l’Éducation Nationale
mercredi 20 - 15h08
RASSEMBLEMENT PRÉVU À PARIS, LE DIMANCHE 24 JANVIER 2021, PLACE JEAN FERRAT (métro Ménilmontant - ligne 2), À 15H00.
mercredi 20 - 12h38
de : Jean Clément
Gabriel, gilet jaune mutilé : « Je n’avais jamais foutu les pieds dans une manifestation »
lundi 18 - 16h24
de : jean1
1 commentaire
Norvège : "nouvelles" du fumeux vaccin Pfizer-BioNtech.
lundi 18 - 15h30
de : joclaude
1 commentaire
Femmes de chambre : que sont devenues les promesses de Marlène Schiappa ?
lundi 18 - 09h29
2 commentaires
Patrice Lumumba assassiné le 17 janvier 1961
dimanche 17 - 17h44
de : CADTM Eric Toussaint
1 commentaire
Souveraineté et démocratie ou mondialisation et régime autoritaire ?
dimanche 17 - 10h03
de : Par Michèle Dessenne, Présidente du Parti de la démondialisation
2 commentaires
la mouchardisation en plus de la marchandisation
samedi 16 - 23h00
de : reporterre
Affaire Duhamel : des réseaux de pouvoir ? Vraiment ?
vendredi 15 - 11h30
de : joclaude
1 commentaire
MACRON : Drôle de SMS, on les aura ... !
vendredi 15 - 10h49
de : joclaude
Dépistage covid massif à Roubaix une réussite ! Beaucoup plus de testeurs que de testés. Des chiffres étranges
jeudi 14 - 19h45
de : France 3 Régions
4 commentaires
CHINE : Visite de l’Organisation Mondiale de la Santé(OMS)
jeudi 14 - 17h37
de : joclaude
2 commentaires
Etats-Unis : des centaines de personnes aux urgences après avoir reçu le vaccin contre le Covid-19
jeudi 14 - 17h31
de : joclaude
1 commentaire
Affaire Pfizer-Nigeria : les victimes attendent toujours leur dédommagement
jeudi 14 - 17h14
de : Jeune Afrique - 03 février 2011
La maison carrée ronde
mercredi 13 - 20h15
de : jy.D
Carnaval funèbre - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 17h43
de : Hdm
CHiNE : un Médecin Français à Wuhan, s’exprime !
mercredi 13 - 11h27
de : joclaude
5 commentaires
Schneider Electric : « On nous vire pour 400 000 euros de bénéfice »
lundi 11 - 15h31
Une certaine idée de la souffrance.
dimanche 10 - 15h58
de : jy.D
MEETING de SOLIDARITE ANTI-IMPERIALISTE
samedi 9 - 19h02
de : Jean Clément
Bravo Antoine
samedi 9 - 15h20
de : jean1
Gérants du capitalisme : plus zélé que moi tu meurs !
samedi 9 - 14h41
de : joclaude
Sale année.
vendredi 8 - 17h45
de : jy.D
2 commentaires
Le boomerang des « révolutions de couleur »
vendredi 8 - 17h42
de : joclaude
1 commentaire
A Shijiazhuang (mégapole de 11 millions d’habitants) on renoue avec le meme scénario qu’à Wuhan en janvier 2020 (vidéo)
vendredi 8 - 15h29
de : nazairien
4 commentaires
COVID 19 : A vous faire froid dans le dos !
jeudi 7 - 16h38
de : joclaude
4 commentaires
Mali : La France annonce avoir tué des jihadistes, des villageois évoquent des victimes civiles
jeudi 7 - 12h11
de : joclaude
2 commentaires
B117 et V2, ces inquiétants variants du coronavirus préoccupent les autorités sanitaires
jeudi 7 - 11h24
de : nazairien
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite